Répondre à la discussion
Page 2 sur 24 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 714

chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

  1. #31
    gigoto

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonjour,

    je souhaite savoir, si la chaudière vigas est bruyante en fonctionnement?
    Car de ma chambre, j'entends le fonctionnement du bruleur fioul.
    Autre chose, pour l'allumage, comment vous faite? Etant donné que la combustion est inversé.
    merci à bientôt

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    nours62

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonjour,

    Gigoto, c'est une bonne question le bruit, mais j'ai pas la réponse mesurée, n'ayant aucun outil permettant de le faire…donc pas de décibels, juste du ressenti.
    J'habite à la campagne, c'est très calme (pas de passage) et je suis plutôt sensible au bruit.
    Le bruit de la Vigas est celui d'une soufflerie, comparable au bruit d'un ventilateur de moteur de voiture qui se met en route pour éviter la surchauffe (bruit du moteur en moins).
    C'est en fait le bruit du ventilo qui tourne pour provoquer la combustion inversée. C'est un bruit de fond régulier qui dure le temps de la flambée, environ 4 heures chez moi.
    J'ai une chambre mitoyenne à la chaufferie où dort mon fils et il ferme la porte de la chaufferie, normalement ouverte pour dissiper le surplus de calories dans le couloir, lorsqu'il va dormir. Une fois sa porte fermée, il n'entend presque plus le bruit de la souflerie. Le mur mitoyen à la chaufferie et à sa chambre est un mur de refend (brique de 20 cm) non isolé.
    Notre chambre est en partie au dessus de la chaufferie mais le bruit de fond on a du s'y habituer parce qu'on ne l'entend plus.
    Il est vrai aussi qu'on met la chaudière en route le plus souvent avant 20 heures et qu'on dort vers minuit.

    Donc oui, ça fait un peu de bruit mais c'est très supportable car c'est un bruit régulier et sourd.
    Je dormirais pas tout contre ma chaudière quand même… quoique à -30° ???

    Par comparaison le bruit de ma chaudière propane qui déclenchait dans la nuit était beaucoup plus agressif, on entendait nettement le brûleur faire son travail (le déclenchement du circulateur et l'inflammation du brûleur se faisait en fonction de la consigne du thermostat).
    Aujourd'hui on a aussi gagné en confort bruit grâce à l'hydroaccumulation. La redistribution par la vanne troies voies motorisée et le circulateur est silencieuse (on entend seulement un léger cliquetis perceptible uniquement dans la chaufferie).
    L'eau envoyée dans les radiateurs est également moins bouillante (chaleur plus douce) et donc tous les petits bruits liés à la dilatation violente du circuit ont disparu.
    Le circuit a aussi été bien purgé et quelques colliers dessérés pour éviter ces petits bruits.

    Mais le bruit est bien là au moment de la chauffe, un bruit sourd de soufflerie, de ventilo, régulier auquel on s'habitue
    En période de froid hivernal négatif (températures négatives jour et nuit), je faisais deux feux par 24 heures et il y avait donc ce bruit de souflerie de 8h à 12h et de 20 à 24 heures.
    Depuis quelques jours je suis repassé à un seul feu qui tient mon ballon à bonne température pour 20 à 24 heures (selon meteo) mais s'il doit y avoir un coup de froid je devrai repasser à deux feux.



    Pour la methode d'allumage de ma chaudière il y a la maniere théorique de faire et celle "maison" que je pratique parce que je n'ai pas pris le ventilateur extracteur de fumées vu mon budget serré.

    Normalement, enfin je crois, on allume par la porte du haut quand on a un ventilateur extracteur qui empêche le refoulement des fumées.
    Un allumage de petit bois et on charge sans que ça refoule because extracteur.
    Je procède pas comme ça sinon j'aurais les yeux qui piquent et le linge a sécher qui sentirait le feu !

    Sans ventilateur extracteur, je charge ma chaudière en plaçant d'abord trois ou quatre petits bois entourés d'un papier journal dans l'épaisseur du bruleur de façon que ces bois ressortent dans le compartiment bas.
    Explication en photos toutes fraiches de mon feu en cours :

    petitboismeche.jpg

    Photo 1 : le matériel du petit bois bien sec et du papier journal.
    Enrouler les brindilles dans le journal
    Fourrer la mèche dans le trou du brûleur

    mechevuedessus.jpg

    Photo 2 : vue de dessus, depuis le compartiment haut dit de de chargement appelé aussi chambre de gazéification

    mechepetitbois.jpg

    Photo 3 : vue de dessous depuis le compartiment bas
    Ces brindilles font office de meche quand j'allume par dessous, évitant ainsi tout refoulement par le compartiment haut puisqu'il est chargé et fermé au moment de l'allumage proprement dit.

    chargedubois.jpg

    Photo 4
    Chargement du compartiment haut avec quelques bois fins près des mèches et buches moyennes et plus grosses pour le reste.
    Quand j'ai chargé le bois, je ferme le compartiment haut et ne risque donc aucun refoulement via cette porte

    allumagemechedessous.jpg

    Photo 5
    Il est alors temps d'allumer la mèche par le dessous.
    C'est pas obligé d'avoir de grosses allumettes.
    Le papier et les brindilles s'embrasent de suite communiquant le feu au compartiment du dessus.

    (suite au post en dessous, limite 5 photos)

  4. #33
    nours62

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    (la suite et fin…pour aujourd'hui)

    feuaprisvudessous.jpg

    Photo 6
    En deux minutes y'a déjà les braises des brindilles qui tombent.
    Laisser le compartiment bas ouvert aide au tirage.
    Bien entendu le clapet de cheminée est ouvert pendant cette phase, la combustion est montante comme dans un poêle.
    Il n'y a aucun refoulement (enfin pas encore eu le tour), le tirage étant bon.
    Laisser le compartiment bas ouvert jusqu'à ce que le feu prenne bien, de 5 à 10 minutes chez moi selon les conditions météo, la température de départ, la plus ou moins bonne structure du chargement etc… avec du bois bien sec of course.
    5 à 6 minutes ce soir entre l'allumage de la mèche et le passage en mode turbo.
    Je sais que le feu a pris par habitude au bruit du crépitement et du tirage, ou plus "scientifiquement" en regardant l'écran de la chaudière qui m'indique une élévation de la température des fumées de quelques degrés.
    (Evidemment les premiers jours d'utilisation de la chaudière j'allais voir si ça crépitait dans le compartiment haut (enfumage assuré, œil larmoyant garanti, linge au feu de bois et engueulade de la patronne

    Il est alors temps de fermer le compartiment bas (à moins de vouloir reluquer le chalumeau) et de passer en mode turbo.

    inversionfumees.jpg

    Photo 7
    Penser à tirer la manette d'inversion de fumées
    (désolé pour le doigt devant l'objectif, c'est petit un mobile et la main gauche bof bof).

    allumageturbo.jpg

    Photo 8
    Appuyer de suite sur le bouton rouge pour mettre le turbo.
    Ventilation et combustion inversée sont alors déclenchés.
    Et c'est parti pour 4 heures de ronronnement régulier pas trop bruyant.
    Cette dernière manipulation (manette inversion fumées et turbo) est la même pour ceux qui ont un extracteur de fumées.

    seaucendressemaine.jpg

    Photo 9
    Et au bout d'une semaine, il faudra penser à sortir les cendres (3 à 4 litres chez moi) qui doivent être fines et poussièreuses si le bois est bien sec et que la combustion en a tiré toute son énergie.
    (je l'avais fait avant de rallumer la chaudière ce soir).




    J'avais lu quelque part qu'il faut éviter de faire une voute et c'est exact, ça m'est arrivé aussi une (seule) fois.
    La chaudière avait démarré normalement et une heure après elle me demandait de contrôler mon bois… comme s'il n'y en avait plus.
    La couche inférieure avait brulé mais le reste avait formé une voute supérieure. Le ventilo soufflait de l'air…sur du vide.
    Pas top ! D'où le message de la Vigas.

    Si je fais deux feux par jour, comme ces dernieres semaines avec des températures négatives et que la chaudière est encore un peu chaude au rallumage, ou s'il reste quelques morceaux de braise, il suffit alors de charger par le haut et de mettre en route le ventilo pour que ça reparte.

    Dans tous les cas, c'est une chaudière facile a allumer.

    Si vous avez le budget pour le ventilateur extracteur prenez-le, ça évite de se baisser en dessous et ça facilite, parait-il, le démarrage du feu.
    Si vous êtes juste en budget, on peut s'en passer facilement moyennant quelques révérences régulières plus près du sol.
    Perso, j'ai laissé un bout droit derrière ma chaudière pour placer le ventilateur extracteur (il doit être placé horizontalement), et je verrai à l'usage si l'investissement en vaut la peine…ou pas.
    Pour l'instant j'en vois pas vraiment la nécessité mais j'ai pas encore testé toutes les configurations meteo, notamment en cas de vent violent.
    Chez moi c'est à 95% du temps vent d'ouest et habituellement quelques journées tempétueuses pas encore survenues depuis l'installation. C'est sûr que si je devais avoir des refoulements de fumées je prendrais le ventilateur extracteur dès qu'on m'aura remboursé le crédit d'impôt.

  5. #34
    bigoulu22

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Salut Nours,
    pourrais tu préciser à quelle température est le haut de ton ballon tampon quand tu décides de faire une nouvelle flambée? Je suis en train de finir le même genre d'installation autoconstruite et j'aurais besoin de ce paramètre pour la régulation
    Merci d'avance
    A+ kenavo

  6. #35
    nours62

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonsoir,
    En températures négatives (deux feux par 24 heures) je laisse pas le ballon descendre au dessous de 40 et il remonte vers 80/85° en fin de flambée, plus ou moins selon la demande et le volume de chargement.
    En température plus douce, je peux laisser descendre davantage parce que la demande est pas forte et que dans l'hypothèse où elle serait pas satisfaite ça changerait pas grand chose au confort de la maison.
    C'était le cas par exemple aujourd'hui, je suis rentré à 18 heures et j'ai mis la chaudière en route vers 18h30.
    Hier, je l'avais demarré vers 19 heures (voir les posts au dessus) et le feu a donc permis de maintenir 20 degrés (température de consigne)dans la maison toute la journée… ou presque.
    Quand je suis rentré j'ai remarqué que le module déporté de la régulationf affichait 19,5 degré.
    A la maison les présents n'avaient rien remarqué.
    Le ballon affichait 33 degrés vers 18h30.
    Donc j'étais limite et il était temps de recharger.
    Un coup d'oeil a ma station meteo locale m'apprend que la température extérieure moyenne des dernières 24 heures (à 21h15) a été de
    4,4 degrés (minimum 3,7 et maxi 5,9).
    Sans faire des calculs savants, je me disais qu'à 5 degrés je serai bon pour un feu par jour, je crois que ça se confirme.

    Pour simplifier, je vise toujours 80/85 dans les ballons et je charge au pifomètre plus ou moins selon la météo et la température du ballon à ce moment là.
    Avec un peu d'expérience et quelques erreurs de débutant, ça vient vite
    Laisser le ballon descendre vers les 40 ou un peu plus bas selon la disponibilité pour le rechargement.

    Il est 21h23, le ballon est actuellement à 78 degrés et il reste environ 1 heure de feu, il sera sans doute dans les 82 en fin de flambée…

    Bon week-end… et bon cogitage à bigoulu en vue de l'autoconstruction

  7. #36
    catylameuh

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Salut nours
    Je vois que t'apprends à maîtriser la bête, tu lui donnes plus à manger quand elle est repue

  8. #37
    mat49

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonjour à tous
    Merci Nours69 pour tes conseils au téléphone (1 heure) et sur ce fils !!!!
    Pour ma part j'ai coulé ma dalle et commencé mon boisseau. Je prend mon temps puisque je n'ai pas tout reçu....
    Le chauffage commence en fin de semaine.
    Mat

  9. #38
    nours62

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Je vois que t'apprends à maîtriser la bête, tu lui donnes plus à manger quand elle est repue


    Quand t'es passée c'était au début, donc erreur de débutant : ballon pas assez descendu en température et chargement trop costaud.
    A moins que la goutte y soit pour quelque chose ?

  10. #39
    mat49

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonjour,
    Je voudrais isoler les ballons tampon 2000L + ECS 300L avec du polystyrène extrudé TOPOX 125X60 en 100mm à 11,85€ : résistance à la compression 300KPa et R=2.80 reposant sur du contre plaquet marine ou plaque acier de 2 mm
    Est-ce assez résistant et isolant?
    Pour prévoir une isolation en périférie je voulais acheter un tube galva+mamelon de 10 cm pour les cadrans de température.
    Est-ce une bonne idée?
    Merci pour vos commantaires.
    Dernière modification par mat49 ; 26/01/2010 à 11h32.

  11. #40
    catylameuh

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    A moins que la goutte y soit pour quelque chose ?

    pour la chaleur ressentie certainement
    bye

  12. #41
    DeltaX

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Mat49,
    même stade que toi, et mêmes questions sur isolation basse du ballon
    10 cm d'isolation sous le ballon c'est plus que confortable. Le répartiteur de charge en vrai CTP marine ( et pas hydro!!) c'est minimum 2x18mm contre collés si toute la surface du ballon est en appui ( ce qui est rare) et 3X18 si c'est un socle périphérique genre bouteille de gaze ( mon cas).
    Pour l'acier je ne sais pas. Dans tous les cas, si le répartiteur de charge a du fluage ( et on le sait au remplissage du ballon), le polystyrène extrudé ( que l'on suppose bien calculé pour la charge répartie) va se tasser. Si on est aux limites, le phénomène peut même prendre un certain temps.
    Notre ami alsacien as pris moins de risque : 7 cm de bois ( appui périphérique) sur du béton., donc uniquement la résistance du bois à la compression. Personnellement, je m'oriente vers la même solution que lui, même si ce n'est pas encore totalement fixé.
    isolation supplémentaire: tu as déjà une jaquette je suppose? Donc tu veux rajouter des rallonges de 10 cm, pour décaler les thermomètres de l'épaisseur de ton isolant supplémentaire ? En chauffage, le galva n'est pas recommandé ( interdit !! dirons les zélotes du règlement ). La couche de galva (zingue) va se corroder très rapidement avec les phénomènes électrolytiques inévitables dans une installation multi-métaux. Donc: fonte noire.
    F.

  13. #42
    nours62

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonsoir Mat,

    Les plombiers ont été plus rapides que moi, mais sous le ballon tampon (posé sur dalle béton recouverte de carrelage) je voulais placer du XPS (Ursa) enfin un truc qui supporte bien la compression (on en met sous la glace des patinoires)… quoique on sait pas trop sur la durée de vie de ce produit.
    Et t'as 2 tonnes aussi, donc cherche le produit qui a le plus de résistance à la compression possible.
    J'avais peur que ça se tasse un peu et j'imagine aussi que des flexibles sur les entrees et sorties du ballon m'auraient rassuré.


    Pour l'iso autour du ballon j'avais rien imaginé mais si je devais le faire je resterai en isolant souple en rouleau style laine de roche (ou de la mousse comme le manteau d'isolation d'origine), un peu de scotch bien large et un tendeur pas trop serré.
    Et sur la tête un chapeau isolé genre boite de camenbert modèle XXXXXXXL.

    Pour les thermometres, pas le choix soit une rallonge soit ménager un trou dans l'iso.


    Chez moi c'est à l'intérieur donc naturellement chauffé par les déperditions de la chaudière.
    En fait j'arrive pas trop a imaginer/quantifier les deperditions thermiques du ballon et le gain apporté par une sur-isolation en plus du manteau d'origine… et faut de la place là encore !

  14. #43
    rem67

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Citation Envoyé par DeltaX Voir le message
    10 cm d'isolation sous le ballon c'est plus que confortable.
    Bonsoir,

    C'es même plus que confortable pour le socle du ballon. Je me méfierai tout de même du tassement, en laissant éventuellemet un peu de souplesse au tuyaux de branchement .
    Isoler le dessous au maximum n'est pas très important, les pertes à cet endroit sont très faibles. En soulevant la jaquette d'isolation, j'ai constaté que le pied du ballon (en forme de cerclo) était à peine tiède, alors que la T° du ballon ( en bas ) était à 82 °. Si ce pied repose donc sur une bonne épaisseur de bois, il n'y aura quasiment aucune perte par cet endroit.
    Par contre rajouter le max. en isolation sur le dessus est plus judicieux , c'est l'endroit où les déperditions sont les plus élevées ( la chaleur monte ).

    REM

  15. #44
    mat49

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonjour à tous,
    Merci pour vos conseils:
    -Pas de galva=électrolyse donc se sera en cuivre ou acier noir (ça existe des rallonges?)
    -Oui je veux surisoler
    -Je réfléchis encore pour le sol
    Mat

  16. #45
    nours62

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Par contre rajouter le max. en isolation sur le dessus est plus judicieux , c'est l'endroit où les déperditions sont les plus élevées ( la chaleur monte ).


    Bonjour,
    Dans mon cas (ballons juste munis de leur isolation mousse d'origine), rajouter une surisolation en haut du ballon tampon (ailleurs c'est serré), cela aurait-il un sens ?
    La surface d'échange est beaucoup plus importante en periphérie (enfin circonférence du ballon sur sa hauteur totale) que sur le dessus.
    J'imagine au mieux que les pertes de chaleur seraient un peu ralenties par le haut avant de filer sur les côtés… y'a moyen de quantifier ?
    Je me tâte : casquette ou pas casquette ?

  17. #46
    rem67

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonjour,

    Exact que la périphérie du ballon subit les plus grosses pertes, surtout vers le haut. Pas évident de quantifier . Par le dessus il y aura forcément aussi des pertes , la chaleur essayant toujours de monter . Ces pertes peuvent être réduites , avec des moyens simples et sans grands frais, avec la pose sur le dessus d'une ( ou plusieurs ) plaques de polystyrène, LR , LV .....

    REM

  18. #47
    mat49

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonjour à tous,
    Nours69: je vois que tu cogites aussi pour l'isolation
    -j'aurai aimer savoir quelle l'épaisseur de la surisolation sur les côtés et sur le dessus des ballons (tampon+ECS)
    -Comme Nours69 quelle est le gain en fonction de l'épaisseur de la surisolation.
    -J'ai ramené mes rallonge de GALVA et j'ai trouvé des rallonge de 8 cm en acier noir. J'ai acheté le polystyrène extrudé en 10 cm.
    -Combien dois je utiliser de témoin de température 2 ou 3 pour ballon tampon et l'ECS (équipé de 2 serpentins). rem67 en prévoit 3.
    Mat

  19. #48
    mat49

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    bonjour à tous,
    Et oui encore des questions.
    -Je possède un ballon tampon 2000L avec une multitudes de branchement, lesquels choisir (voir fichier joint:modèle avec un serpentin pour peut-être à l'avenir s'en servir).
    -Et une ECS avec double serpentins mais sans panneaux thermiques pour le moment.
    -salar...er ont des schémas celui qui ce rapproche de mon installation (voir fichier) Dois-je faire le branchement en reliant les serpentins?
    -remy69 a fourni d'autres schéma également.
    Merci pour vos conseils
    Mat
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par JPL ; 29/01/2010 à 14h42.

  20. #49
    mat49

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonjour,
    Oups j'avais oublié, voici le le ballon au bon format.
    Mat
    Images attachées Images attachées

  21. #50
    rem67

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    bonjour,

    Sur ton schéma :
    à droite = ballon ECS à 2 serpentins, chaudière haut et solaire bas. Si tu n'as pas de panneaux il faut absolument brancher les 2 serpentins en série ( comme sur schéma ) pour profiter de la totale capacité du ballon. C'est comme ça que j'ai fait brancher le mien , après que les chauffagistes n'avaient raccordé que le serpentin du haut. Et le fonctionnement n'était pas top! Voir photo sur mon post mess.#16).
    à gauche = ballon tampon à stratification à 1 serpentin pour solaire.
    Sur ce ballon ( de Solarbayer ) tu peux rentrer d'un coté avec le départ chaudière et ressortir de l'autre avec le départ distributon. Comme sur le schéma. Idem pour le retour. Inconvénient de ce branchement: si ton ballon est éloigné de la chaudière et distribution il y aura une liaison à faire avec 4 tuyaux. Pour éviter ceci , il suffit de laisser libre les branchements de droite et de raccorder les tuyaux départ et retour de la distribution sur les tuyaux de gauche, c.a.d. départ et retour chaudière.

    Pour ton ballon: beaucoup de branchements , je me demande si toutes les indications sont justes( par ex. le h1 tout en bas pour un départ chauffage !! et où est le retour chaudière ?? ))
    le branchemet peut se faire de la façon suivante ( si tu n'utilises pas pour le moment le solaire) :
    - h11 départ chaudière
    - h1 retour chaudière
    - h3 sonde bas
    - h6 sonde milieu
    - h14 sonde haut
    - h9 thermomètre
    - départ / retour distribution à piquer sur le départ / retour chaudière ( h11 / h1 )
    en optin : h7 pourrait être utilisé pour un 2 ème retour chaudière , à raccorder sur h1 via une V3V motorisée ( si la régul le permet ). Permet d'avoir une montée en T° plus rapide du ballon .

    Chez moi 3 sondes suite à la régulation qui les utilise pour calculer le taux de charge ( en % ). Donc nombre de sonde en fonction de la régulation.
    Sur le ballon ECS, si liaison des 2 serpentins, il faut mettre la sonde en bas.

    REM

  22. #51
    mat49

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonsoir
    Merci pour tes conseils rem67,
    Je fait un schéma et je vous le soumets
    Mat

  23. #52
    mat49

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonsoir à tous,
    Voici le schéma merci pour vos commentaires.
    Nours62, peux tu montrer une photo sur la connection du thermostat sur ton ballon CES.
    Mat
    Images attachées Images attachées

  24. #53
    nours62

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Salut mat,


    Pour ton schéma global hydroaccumulation, je peux pas beaucoup t'aider, je suis loin de tout comprendre…
    Mais pour ce qui m'est plus familier (ladomat, circulateurs, groupe sécurité, vase expansion) ça devrait rouler…
    C'est vrai que c'est plus complexe à gérer le ballon chez toi avec tes serpentins en attente.
    Chez moi y'a 9 sorties au ballon tampon et j'en utilise que deux (en haut et en bas) pour entrer et sortir, les autres sont bouchonnées. C'est juste une cuve.


    Pour l'ECS, sur mon ballon j'ai 6 sorties (disons de 1 à 6 en partant du bas) et seule la 5 n'est pas utilisée.
    La sonde est positionnée en 3, et elle est reliée au thermostat de l'aquastat (fixé sur la tuyauterie isolée), lui même bien sûr relié au jus.
    J'interviens manuellement sur l'aquastat Viesmann pour régler la température. C'est un systeme bridé à 60 degrés pour éviter les brulures mais c'est débridable. Le bouton lorqu'on le tourne à fond vient sur une butée à 60 degrés (voir photo 4)

    C'est donc très simple mais par contre pas juste au niveau des températures réelles de sortie. Si je le regle à 60 (ce que je faisais au début) j'obtiens 80 au thermometre (situé en haut du ballon de l'autre côté).
    Donc dans la pratique je le règle à 45° pour avoir une eau très chaude (65 au thermometre) qui me convient bien. Je pense que la différence est dûe au fait que sonde et thermometre ne sont pas implantés au meme niveau de hauteur. Autres explications bienvenues.


    schemaballonisolation.jpg
    Photo 1 : en haut du ballon ECS y'a un shema collé sur le manteau isolant.
    On aperçoit les sorties 5 (bouchonnée) et 6 (sortie eau chaude)


    sondeautrou3.jpg
    Photo 2 : la sonde est située en sortie 3 et elle est reliée au boitier de l'aquastat Viesmann


    aquastatviesmannprofil.jpg
    Photo 3 : le boitier Viesmann vu de profil


    aquastatviesmannface.jpg
    Photo 4 : l'aquastat vu de face avec son réglage manuel en butée (à 60 pour la photo, mais je regle à 45 pour avoir la température qui me convient, 60 au thermomètre.




    Bon appétit, c'est l'heure mmmmmiam !

  25. #54
    mat49

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonjour,
    Merci pour ta réponse et tes photos. J'espère que tu as la peau du ventre bien tendue maintenant.
    Sinon comment gères-tu la priorité au chaude. C'est d'abord l'eau chaude sanitaire et la chauffage ou l'inverse. Et comment tu le gère?
    Merci encore
    Mat

  26. #55
    nours62

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Merci pour ta réponse et tes photos. J'espère que tu as la peau du ventre bien tendue maintenant.
    Sinon comment gères-tu la priorité au chaude.

    Maintenant je gère pas, je digère… le pot au feu

    A vrai dire je me préoccupe pas de l'ECS étant donné que depuis que j'ai ma chaudière bois il fait froid et je fais du feu chaque jour au moins une fois.
    J'ai donc de l'eau chaude tous les jours et personne est en manque.

    De ce que je peux voir après avoir démarré le feu, c'est que le système répond d'abord à la demande chauffage, (il continue le service en fait selon la demande), ensuite à l'ECS et en dernier au ballon tampon.
    Je vois ça d'après la réactivité des différents thermomètres (vanne 3 voies, ballon ECS et tampon).
    Mais cet ordre des priorités, sans doute pratique pour théoriser, n'est pas si successif dans la pratique sur l'échelle du temps.

    Je pense en fait que l'energie dégagée à un instant T est suffisamment importante pour assurer le réchauffage des radiateurs et des ballons en même temps.
    L'ordre des priorités serait alors le pourcentage de cette énergie dédié au chauffage, à l'ECS et au tampon.
    Je sais pas si je suis clair dans ce que je veux dire.

    En fait je verrais ça plus pratiquement à mi-saison ou éventuellement en été quand il ne s'agira plus que d'allumer le feu pour produire de l'ECS.
    Quoique je pourrai le vérifier en hiver en baissant la température de consigne mais j'ai pas trop envie d'avoir froid.
    Fait toujours frisquet par chez moi mais journée ensoleillée (y'avait longtemps qu'on l'avait pas vu celui là).

    Pour l'ECS en été je suis aussi en train de reflechir au déroulement d'un long tuyau noir en escargot sur le toit et à une douche dans le jardin, c'est à l'abri des regards mon jardin.
    Encore un truc à cogiter…

  27. #56
    chataxe

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonsoir,
    Après vérif. sur les schémas d’un concurrent,
    Tu devrais (ou pourrais ?) raccorder l’eau chaude du ballon tampon directement en haut à la place du purgeur automatique, sans oublier quant même de faire une bouteille de dégazage au dessus comme tu as la place chez toi.

    Pendant que j’y pense, je prévoyais toujours une vanne en dessous des purgeurs automatiques, car leur durée de vie est souvent faible.
    Une autre solution, est de ne pas mettre de purgeur automatique et de faire une bouteille en dessous des vannes, que tu purge manuellement, le top étant de placer les vannes à hauteur d’homme et de relier leur évacuation à l’égout.

    N’oublis pas :
    - un vase d’expansion sanitaire
    - des vannes manuelles, avant et après chaque pompe, ballon, chaudière et avant le vase
    - des système de purge à chaque point haut de tes tuyaux
    - et surtout un filtre désanboueant avant la chaudière et si possible un autre avant le serpentin du ballon sanitaire.
    - le nettoyage de l’installation avant la mise en place des nouveaux matériels

    PS, sur ton avant-avant-dernier schéma, on voie la résistance du ballon sanitaire en bas.
    Ce n’est pas une position correcte, tu peux soit la mettre au milieu si tu as un tarif de nuit ou sinon en haut.

    A+

  28. #57
    mat49

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Merci pour vos réponses,
    Nours62, ok pour le fonctionnement de l'ecs et le ballon tampon et vive le pot au feu)
    Chataxe: merci pour les conseils:
    -je vais voir avec l'installateur pour le branchement en haut du ballon (quel est l'avantage?). Et je ressort juste en dessus pour l'alimentation des radiateurs?
    -Je vais voir pour les purgeurs(ils sont déjà achetés:grrrr).
    -Il n'y a pas besoins de vase d'expansion pour la ballon ECS il y en a général de 200L.
    -Pour les filtres je peux me fournir ou? (quelles sont leurs caractéristiques)
    -Pour la résistance ECS on l'a mise à mi-hauteur. Je croyais que la résistance était toujours en bas par précaution contre légionellose ?
    -Comment fait-on pour piloter les résistances ECS et du ballon Tampon?
    Merci pour votre aide.
    Mat

  29. #58
    Ulyssesourd

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Citation Envoyé par mat49 Voir le message
    -je vais voir avec l'installateur pour le branchement en haut du ballon (quel est l'avantage?). Et je ressort juste en dessus pour l'alimentation des radiateurs?
    Salut

    Non non... Plutot une jonction ... sinon tu vas devoir chauffer d'abord le haut du ballon avant d'alimenter les radiateurs...Ce qui est bête ... Alors il faut que cela entre et sorte par le meme trou, si la demande des radiateurs est plus urgente, tu n'as pas chauffer le ballons mais alimenter les radiateurs en premier.

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  30. #59
    mat49

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    Bonsoir,
    Voici le schéma modifié:
    Chataxe, je n'ai pas mis les vannes sur le ladomat car elles sont incorporées. Le filtre je verrai cela avec le vendeur, je ne connais pas son sigle.
    Ulyssesourd, merci pour ton intervention.
    Mat
    Images attachées Images attachées

  31. #60
    gigoto

    Re : chaudière bois buches Vigas 25kW avec accumulation et ECS

    bonjour,
    je reviens vous lire après un moment d'absence.

    merci à Nours62 pour la réponse super détaillée sur le bruit de fonctionnement et de la mise en route.

    Je pense changer ma veille chaudière pour la vigas avec un ballon de 1000l, mais je rencontre un vrais problème pour trouver un installateur. Et il va falloir que l'installation soit prête pour l'hiver prochain.
    merci encore pour vos réponses
    Gigoto

Page 2 sur 24 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. retour experience chaudiere a bois vigas
    Par djangoe dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 161
    Dernier message: 21/01/2018, 14h40
  2. Quel type d'installation pour chaudière bois bûches, solaire et ECS?
    Par Lapin Bricoleur dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 60
    Dernier message: 18/06/2016, 10h26
  3. Recherche chaudière bois (bûches+pellets+bois déchiquetés)
    Par SYL25 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 21/10/2011, 20h13