Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 57

Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?



  1. #1
    rey-raphael

    Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?


    ------

    Bonjour à tous, je voudrais savoir si mon projet peut être qualifié de bioclimatique.

    Je précise que j'apporterai toute l'inertie nécessaire intérieure que je travaillerai l'implantation sur le terrain et l'architecture (compacité orientation, répartition de zone tampon nord....). Bien sûr optimisation sera faîte des apports solaires passifs, occultations en été et treille sont de la partie ainsi qu'une gestion intelligente de la végétation alentour du projet. Je réfléchis encore à la question du tunnel à galets...

    Merci de me dire si je fais partie du club ou de m'expliquer ce qu'est la bioclimatique.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Déjà que le titre est un brin provocateur

    isolé intérieur polyuréthane ?????

  4. #3
    miguel88

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    je pense que tu as voulu dire agglo et isolation extérieur ?

  5. #4
    JUJU88

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Dans quelle région voulez-vous construire ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    rey-raphael

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Merci pour vos réponses.

    Il s'agit bien d'une isolation intérieure, d'où ma question.

    Je construis dans le sud de la France.

    Heracles, pourquoi vous tapez-vous la tête contre les murs ?

  9. #6
    Thomaslechatbleu

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Bonsoir,

    Sud de la France, c'est trop vague, Sud Est, Sud Ouest, où ça précisément?
    Quelle altitude, quel environnement immédiat?
    En ville, à la campagne, au bord d'une rivière?
    Quelle végétation alentour?
    Quel micro climat, sec, humide, très humide?
    Etc, etc...
    Parceque Toulouse et Nice, c'est dans le Sud, mais pas vraiment comparable.

    Amicalement,

    Thomas

  10. Publicité
  11. #7
    rey-raphael

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Merci Thomas,

    Sur Salon de Provence.

  12. #8
    JUJU88

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Citation Envoyé par rey;raphael Voir le message

    Je précise que j'apporterai toute l'inertie nécessaire intérieure .
    Vous parlez d'inertie intérieure et vous voulez isoler par l'intérieur!
    C'est un peu contradictoire...

  13. #9
    Thomaslechatbleu

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Temp min : -15°
    Temp max: 40 °
    Temp max moyenne: 30°
    Temp min moyenne : 1°
    Mistral environ 150 jours par an.
    Climat plutot sec, je crois.
    De très fortes périodes de chaleur.
    Savez-vous si les nuits sont fraiches en période estivale?
    Comment gérez-vous le confort d'été?

  14. #10
    mimychatmiaou

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    positif :
    -10 cm de TMS MF ca fait un R=4.32
    -ca craint rien niveau humidité
    -methode classique de mise en oeuvre

    negatif :
    -pas d'inertie, surtout au Sud ca va chauffer sévère
    -pas perspirant, mais bon VMC je suppose
    -pas l'isolant le plus naturel qui soit...
    -perte de surface habitable
    -déphasage de 3h a peine, encore une fois crevage de chaud en perspective.

    Bref, t'auras un truc bien sur le papier et en hiver, mais ce sera a peu pres tout.

    Bioclimatique= adapté au climat local. Ton mur n'est pas adapté au climat local.

  15. #11
    rey-raphael

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    negatif :
    -pas d'inertie, surtout au Sud ca va chauffer sévère
    -pas perspirant, mais bon VMC je suppose
    -pas l'isolant le plus naturel qui soit...
    -perte de surface habitable
    -déphasage de 3h a peine, encore une fois crevage de chaud en perspective.
    Si inertie, j'ai prévu un radié de 30 cm, 3 murs de refends en béton plein. Mon sol sera en plaque d'acier de 5cm.

    Perspirant : non. Est-ce une condition nécessaire pour être bioclimatique ? J'ai prévu une VMC DF et une PAC.

    Isolant naturel : a priori non. Mais au fait cela veut dire quoi naturel ?
    Est-ce une condition nécessaire pour être bioclimatique ? Si oui, qu'est-ce qui permet de distinguer entre naturel et non-naturel ?

    Surface habitable : j'en ai assez. Quel rapport avec la bioclimatique ?

    Déphasage : Déphasage de quoi en 3 H ? Des murs ? Au pire je rapporterai quelques plaques en fer sur les murs intérieurs.

    Alors avec tout ce descriptif, le projet peut-il être considéré comme bioclimatique ?

  16. #12
    miguel88

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    pas besoin de pac dans une masion bioclimatique donc ton projet ne cadre pas avec la philosophie du bioclimatisme

  17. Publicité
  18. #13
    Thomaslechatbleu

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Je vois pas trop l'intérêt de l'isolation intérieure si tu te sens ensuite obligé de rajouter de la masse via un radier et des murs de refends. Je ne pense pas que ce soit la solution la plus élégante, architecturellement parlant.

    Au lieu de naturel, disons bio-sourcé, et on se comprendra mieux.

    Le problème de ton exemple, Raphael, c'est qu'il est factice et donc caricatural.

    Si tu exprimais plutôt directement le fond de ta pensée, ce serait certainement plus clair et plus intéressant, tu ne crois pas?

    Amicalement

    Thomas.

  19. #14
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Le problème de ton exemple, Raphael, c'est qu'il est factice et donc caricatural.

    Plutôt un mega troll , lancé par notre très cher ami Raphael ...


  20. #15
    rey-raphael

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Miguel

    pas besoin de pac dans une masion bioclimatique donc ton projet ne cadre pas avec la philosophie du bioclimatisme
    Merci Miguel de vous en expliquer. Qu'elle est cette philosophie ? Cette philosophie contient-elle une idéologie anti-pac ? Je me souviens d'une phrase d'un grand maître bioclimatique qui me disait qu'elle permettait de compenser une partie des pertes dues au transport par son cop.

    Thomas

    Je vous remercie de jouer le jeu et je connais toute votre perspicacité.

    Je vois pas trop l'intérêt de l'isolation intérieure si tu te sens ensuite obligé de rajouter de la masse via un radier et des murs de refends. Je ne pense pas que ce soit la solution la plus élégante, architecturellement parlant.
    Je n'ai pas de solution fiable et agréée pour enduire sur polyurhétane. C'est l'isolant le moins cher trouvé en rapport prix/R/encombrement.

    Thomas, vous me parlez d'élégance. L'isolation par l'extérieure selon vous est-elle plus élégante et en quoi l'élégance est-elle un critère pour la bioclimatique ? Si c'est le cas, (désolé je vous ennuie) qu'est ce que l'élégance ?

    Au lieu de naturel, disons bio-sourcé, et on se comprendra mieux.
    Le polyurhétane est bio-sourcé, organique, comme toutes les matières plastiques. Dans mon exemple, l'agglo n'est pas bio-sourcé mais minéral. Ainsi peut-être avons nous là une ébauche du bio-climatique, faut-il que tous les matériaux soient bio-sourcés ? Sachant que ceci sera impossible, quel est le pourcentage admissible de non-bio-sourcé ? Pourquoi le fait d'être bio-sourcé doit-il être un critère ? Que reproche-t-on au règne minéral ?

    Le problème de ton exemple, Raphael, c'est qu'il est factice et donc caricatural.
    Thomas, ne rejetez pas ce cas d'école, il a des vertus pédagogiques pour moi qui cherche à comprendre ce qu'est la bioclimatique.


    J'attends mon instruction par les grands maîtres de la bioclimatique.

    Si tu exprimais plutôt directement le fond de ta pensée, ce serait certainement plus clair et plus intéressant, tu ne crois pas?
    Je n'ai pas de fond de ma pensée. Je cherche par le dialogue et le questionnement à mieux comprendre la bioclimatique. Cela semble tellement clair et évident à tous ce que revêt ce terme, alors que moi je n'arrive toujours pas à bien cerner ce qu'il y a dedans.

    Amicalement
    Très amicalement

  21. #16
    alexandresud

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Selon moi, et là ce n'est pas une preuve scientifique, le bioclimatisme est l'adéquation du bati, du climat et de l'humain (l'usager).
    Le principe reposerait sur l'exploitation du climat à travers un bati pour le bien de l'usager en diminuant au maximum le recours à des techniques inovantes...

    L'inertie est du bioclimatique, comme le puits candien ou encore l'orientation du bati...
    Par contre, l'isolation, le système de chauffage voire la ventilation n'a rien de bioclimatique. C'est une adaptation du bati en vue du confort de l'occupant, il n'y a pas d'action du milieu naturel...

    En cela ton projet n'est pas bioclimatique...
    Par contre, si tu l'orientes convenablement, tu mets de l'inertie pour stocker les calories etc etc... il peut le devenir.

    Mais en soit, c'est une érésie de faire une ITI en PU = voir les dégagements de COV du PU... Car d'un coté tu es bio mais de l'autre tu pollues...

  22. #17
    miguel88

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Citation Envoyé par rey;raphael Voir le message
    Miguel

    Merci Miguel de vous en expliquer. Qu'elle est cette philosophie ? Cette philosophie contient-elle une idéologie anti-pac ? Je me souviens d'une phrase d'un grand maître bioclimatique qui me disait qu'elle permettait de compenser une partie des pertes dues au transport par son cop.

    Très amicalement

    je laisserai répondre JP OLIVA
    Tendre vers le zéro énergie est donc impératif, mais attention, cela doit se faire sans recours aux systèmes high-tech (pompes à chaleur, capteurs solaires autres que pour l’eau chaude sanitaire, etc…) peu durables et facteurs potentiels de nouvelles dépendances. Eloge et démonstration de la pertinence des stratégies bioclimatiques traditionnelles « low-tech » et de leur avenir incontournable dans le monde post industriel.

  23. #18
    rey-raphael

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Merci Alexandre de tenter de m'aider, mais j'avoue que votre intervention rend encore plus floues les contours du bioclimatique à mes yeux.

    Selon moi, et là ce n'est pas une preuve scientifique, le bioclimatisme est l'adéquation du bati, du climat et de l'humain (l'usager).
    Scientifique ? Y a t-il des critères objectifs et quantifiables de cette adéquation ou relève-t-elle d'un ressenti presque idéologique ?

    Le principe reposerait sur l'exploitation du climat à travers un bati pour le bien de l'usager en diminuant au maximum le recours à des techniques inovantes...
    d'accord mais pourquoi rejeter l'innovation ? Sommes nous dans une logique décroissante ?
    Dans ce cas est-ce que faire un trou dans la terre à la main serait l'archétype du bioclimatisme ?

    L'inertie est du bioclimatique, comme le puits candien ou encore l'orientation du bati...
    L'inertie comme condition nécéssaire ? J'ai pourtant entendu dire sur ce forum que certains projets n'en avait pas et était pourtant bioclimatique. De toute manière dans mon cas, j'en apporte énormément par la dalle et le fer. Enfin, la question de l'inertie est une question de thermique du bâtiment, ceci est quantifiable, mesurable et simulable en STD. En quoi est-ce de la bioclimatique et le monopole de cette dernière ?

    Le puits canadien, n'est ce pas une technique récente (ou tout au moins ceux sur eau glycolée) ? Dois-je prendre ceux seulement sur air même s'ils me font courir des risques hygiéniques ?

    L'orientation du bati, pour être performant thermiquement, d'accord. J'ai dit que cela sera dès plus étudié dans mon projet, ceci est quantifiable et les impacts sont connus et peuvent être simulés. Ceci pour moi est de la thermique du bâtiment, ou est la bioclimatique la dedans ?

    Par contre, l'isolation, le système de chauffage voire la ventilation n'a rien de bioclimatique.
    Je ne comprends plus rien, il ne faut pas s'isoler, il ne faut pas ventiler, il ne faut pas se chauffer ?

    C'est une adaptation du bati en vue du confort de l'occupant, il n'y a pas d'action du milieu naturel...
    Action du milieu naturel ? Je ne comprends rien désolé.

    En cela ton projet n'est pas bioclimatique...
    J'ai pas compris pourquoi. Parce que je me chauffe, je ventile et je m'isole ?

    Par contre, si tu l'orientes convenablement, tu mets de l'inertie pour stocker les calories etc etc... il peut le devenir.
    Je l'oriente et mets de l'inertie, ouf, je suis donc bioclimatique. J'ai prévu tout cela, mais juste avant vous me disiez que mon projet n'était pas bioclimatique. Je suis perdu.

    Mais en soit, c'est une érésie de faire une ITI en PU = voir les dégagements de COV du PU... Car d'un coté tu es bio mais de l'autre tu pollues...
    Dégagement de cov, il s'agit d'une question d'hygiène de l'air, c'est pourquoi je ventile, vous me disiez de ne pas le faire.

    Vous savez, je discutais avec des fabricants de fibre de bois, pour une bonne tenue, ils mettent des liants PVC. Comme il n'ont pas de fdes, on ne sait pas vraiment si ces isolants dégagent aussi des cov. En plus ces cov, il y en a partout dans nos meubles, nos TV et nos ordis. J'avais donc décidé de ne pas me prendre top la tête avec ça et de ne pas laisser à la nature le soin de me ventiler. J'installerai des sondes afin de gérer la ventilation aussi en rapport avec l'hygiène. Le problème c'est qu'il s'agit d'une technologie récente; d'après vous ceci est à bannir. Bref je suis perdu.

    Ne pourrait-on reprendre du début SVP.

  24. Publicité
  25. #19
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Je me souviens d'une phrase d'un grand maître bioclimatique qui me disait qu'elle permettait de compenser une partie des pertes dues au transport par son cop.
    A condition que cette PAC soit utilisée à bon escient , c'est à dire pas comme un moyen de chauffer une passoire énergétique ou une maison mal conçue (exemple: surchauffes estivales -dans une maison avec ITI et trop de vitrages- qui auraient pu être évitées )

    qu'elle soit utilisée avec une source froide aussi régulière que possible dans une maison "Passive" : sur l'air extrait > ECS ou réchauffage air neuf de quelques °C en plus ..; sur un forage - si possible boosté par des apports solaires estivaux

    L'isolation par l'extérieure selon vous est-elle plus élégante et en quoi l'élégance est-elle un critère pour la bioclimati
    BCI , BCIBB , ITI PU, ITI PSE ou PU : l'aspect extérieur reste le même , on aurait du mal à distinguer une maison finie avec ses enduits quel que soit le type d'enduit...
    Pourquoi donc cette question ???
    Thomas, ne rejetez pas ce cas d'école, il a des vertus pédagogiques pour moi qui cherche à comprendre ce qu'est la bioclimatique.
    Vous le rendez trop provocateur ( mode Troll IN ) ...
    Commencez donc à faire ce qu'on vous a dit et redit : lire tous les bouquins édités depuis les années 70 : MAZRIA, OLIVA, D. WRIGHT, Peter Glegg et Watkins , Alain LIEBARD, Thierry SALOMON , docs de SIDLER dispos sur le site enertech.fr, et faites quelques expériences faciles et amusantes :
    deux cabanes identiques , même surface de DV ou TV orientés SUD , avec mini VMC, ITI en PU dans votre 1ere cabane , ITE en PU de même épaisseur dans la 2eme ,même toit plat avec R identique , simulateur de présence dans les 2 qui allume tout à tour un PC, un éclairage , un mini four , par cycles de 24h , volets qui se ferment , sondes et enegistreursd e T°

    cela vous expliquera tous les principes du bioclimatique mieux que ne le ferait ce forum...

    Allez , quoi , quelques parpaings lourds à poser , c'est pas la mort .

    Mais sinon, construit en BCI, mets ta pac, des beaux PV et soit heureux...
    j'allais redire ce que j'avais dit l'an dernier , mais tu as été plus rapide, concis et percutant
    Dernière modification par herakles ; 06/12/2010 à 10h50.

  26. #20
    rey-raphael

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Alexandre

    Si tu ne comprends pas, il existe des cours du soir...
    Tu es le parfait provocateur...
    Je suis désolé si j'ai fait cette impression, mais je ne vous ai pas obligé à repondre.

    J'ai essayé de t'aiguiller mais bon dire que le PC est "une technique récente" montre bien ton manque de culture!
    Je n'ai pas dit que le pc était une technique récente, j'ai dit que la technologie s'est réappropriée le concept avec l'eau glycolée qui me semble être un bon compromis performance fiabilité hygiène entretien.

    Tu parles d'hygiène du PC et tu ne te soucis pas des COV...
    Parce le polyurhetane ne sera pas accessible directement et que je renouvelle mon air. En revanche renouvelé avec un air vicé me semble être plus préjudiciable.

    Je ne dis pas que l'inertie est indispensable au bioclimatisme mais que c'est un élément!
    Mais alors, est-ce un élément indispensable ?

    Le bioclimatisme est le fait de considérer l'habitation comme un système (comme l'écosystème!) et essayer de se passer au max de produits actifs (pac etc etc...)
    Un eco-systéme ? Vous pourriez préciser ?

    De produit actif ? Je croyais que cela c'était la démarche passive et non bioclimatique. Mais peut être y a -t-il la une distinction conceptuelle d'importance. Qu'est ce que veut dire actif par rapport à passif ? Une masse inerte de stockage interne au bati n'exerce-t-elle pas une influence dans le comportement du bâtiment ? N'est -elle pas finalement active ?

    Mais sinon, construit en BCI, mets ta pac, des beaux PV et soit heureux...

    PS : la modo t'a viré que tu as changé de psedo?
    Vous ne m'aidez pas beaucoup.

    Je ne sais pas si j'ai été viré, je pense plutôt que faute d'intervention depuis un certain moment, le compte a été supprimé. Je ne vois pas pourquoi quelqu'un cherchant de l'information serait exclus, sauf s'il y avait une censure et une démarche sectaire de la part de ce forum. Ce n'est pas le cas et vous avouerez que cela serait un comble pour un forum scientifique.

  27. #21
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Mais sinon, construit en BCI, mets ta pac, des beaux PV et soit heureux...
    j'oubliais : il ne construit pas que pour lui-même , il en construit surtout pour les autres .... et en Provence ou dans le Languedoc ... en dépit de l'étude faite par le PassivHauss Allemand

  28. #22
    rey-raphael

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Heracles

    A condition que cette PAC soit utilisée à bon escient , c'est à dire pas comme un moyen de chauffer une passoire énergétique ou une maison mal conçue (exemple: surchauffes estivales -dans une maison avec ITI et trop de vitrages- qui auraient pu être évitées )

    qu'elle soit utilisée avec une source froide aussi régulière que possible dans une maison "Passive" : sur l'air extrait > ECS ou réchauffage air neuf de quelques °C en plus ..; sur un forage - si possible boosté par des apports solaires estivaux
    D'accord, sous certaine condition, l'utilisation de la pac peut entrer dans une démarche bioclimatique. C'est votre point de vue Héracles.

    Il faudrait s'entendre car Alexandre m'a dit qu'il fallait bannir toute technologie et qui plus est active...

    Alors qu'est ce qu'il faut penser de tout cela ? Heracles, vous ne semblez pas d'accord avec Alexandre. Peut être pourriez-vous lui expliquer ce qu'est la bioclimatique. Cela me permettrai de mieux comprendre.

    BCI , BCIBB , ITI PU, ITI PSE ou PU : l'aspect extérieur reste le même , on aurait du mal à distinguer une maison finie avec ses enduits quel que soit le type d'enduit...
    Pourquoi donc cette question ???
    C'est bien ce qui me semblait, l'élégance n'a donc rien avoir la dedans.

    Commencez donc à faire ce qu'on vous a dit et redit : lire tous les bouquins édités depuis les années 70 : MAZRIA, OLIVA, D. WRIGHT, Peter Glegg et Watkins , Alain LIEBARD, Thierry SALOMON , docs de SIDLER dispos sur le site enertech.fr, et faite quelques expariences faciles et amusantes :
    deux cabanes identiques , même surface de DV ou TV orientés SUD , avec mini VMC, ITI en PU dans votre 1ere cabane , ITE en PU de même épaisseur dans la 2eme ,même toit plat avec R identique , simulateur de présence dans les 2 qui allume tout à tour un PC, un éclairage , un mini four , par cycles de 24h , volets qui se ferment , sondes et enegistreursd e T°
    Vous me vexez Heracles, vous pensez encore que je ne les ai pas lu.

    Nous avons déjà discuté de vos exemples, rappelez-vous "du recul sur le coffrage isolant". J'avais essayé de rentrer dans le détail un peu rébarbatif et vous n'avez jamais répondu à mes propositions.

    Mais pourquoi vous comme Alexandre me renvoyez à des lectures ?

    Est-ce la vos seules explications de ce qu'est la bioclimatique ou êtes vous finalement embarrassé pour me définir cette démarche en quelques lignes simples avec des notions scientifiques et quantifiables qui nous permettraient de distinguer à coup sûr entre bioclimatique et non-bioclimatique.

    En tous les cas, pour l'instant je vois trois conceptions, celle d'Alexandre (anti-technologie), celle de miguel (anti-industtrielle), celle d'héracles (nuancée).

  29. #23
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Tout dépend de la définition que vous recherchez :
    - architecture (bio)-climatique
    - construction écologique
    - construction Bio (au sens du label bio)
    - construction BBC (au sens du label BBC)
    - construction Passive (au sens ou nom d'un label passif)
    - ...

    A quoi sert-il de savoir nommer un type de construction ? Ce qui importe, ce sont ses performances et ses caractéristiques :
    - en énergie grise
    - en consommation d'énergie
    - en terme sanitaire et de sécurité
    - ...
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  30. #24
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Mais pourquoi vous comme Alexandre me renvoyez à des lectures ?
    Tout simplement parce qu'à lire le 1er message de ce fil , l'on voit qu'il vous reste beaucoup à apprendre malgré vos "lectures"
    retour donc sur les bancs ..

    Si vous aviez bien tout lu , de A à Z , vous n'auriez pas lancé un tel fil qui a tout d'une démarche trollesque ...

  31. Publicité
  32. #25
    alexandresud

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Raph, lis ça, tu y trouveras tes réponses...

    Bonne chance!

  33. #26
    rey-raphael

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Philou

    Tout dépend de la définition que vous recherchez :
    Je cherche à savoir si mon projet exemple est bioclimatique et plus généralement ce qu'est la bioclimatique. N'était-ce pas ma question de départ ?

    - architecture (bio)-climatique
    Pourquoi le bio est entre parenthèses ? Ce mot serait-il à manipuler avec des pincettes ?

    construction BBC (au sens du label BBC)
    - construction Passive (au sens ou nom d'un label passif)
    Les labels définissent des critères quantifiables et objectifs. On peut discuter de ces critères mais ils permettent de distinguer au moins de savoir si oui ou non on peut être classé BBC ou Passif.

    On peut vouloir faire un habitat bioclimatique, mais encore faut-il savoir ce que c'est.

    A quoi sert-il de savoir nommer un type de construction ?
    C'est le titre de la rubrique de ce forum, je souhaite juste savoir ce qu'il y a dedans.


    Mais Philou, avec tout le respect que je vous dois ( je connais vos qualités scientifiques) au lieu de remettre en question la pertinence de ma démarche, pourriez-vous rester dans le fil et ne pas dévier du sujet.

    Mon projet peut-il être qualifié de bioclimatique et si non pourriez-vous m'en préciser les raisons ?

    Ce qui importe, ce sont ses performances et ses caractéristiques :
    - en énergie grise
    - en consommation d'énergie
    - en terme sanitaire et de sécurité
    Oui, FDES, ACV, STD. Cela me parle en effet plus que la bioclimatique.

    En creusant tout cela, en se demandant ce qu'est la bioclimatique peut être verrons nous que "plus nous apprenons et plus nous mesurons notre ignorance".

  34. #27
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    @ RR :
    en particulier , sur le lien donné par Alexandresud , on peut retenir cela :
    Lorsqu'il existe des apports passifs dans un bâtiment :
    - l'inconfort par surchauffe est d'autant plus important que l'effusivité est faible et que la surface d'échange est faible.

    - a confort et perte thermique respectivement identique, il y a d'autant plus d'accumulation de chaleur passive et donc de restitution décalée que l'effusivité des parois est grande.
    Oliva, Mazria et Sidler en parlent dans leurs ouvrages ; et ca confirme mes observations sur chantiers depuis 75-2000 ..

    cela explique que la paroi interne du BCI puisse brider l'inertie du voile béton
    de par la résistance aux transferts de chaleur dans le Neopor ....
    C'est aussi la raison pour lesquelles une ITI de forte épaisseur peut causer des surchauffes dans certaines configuration architecturales (grands vitrages , lieu géographique , étés chauds..)

    Conclusion : places le PU de ta construction côté extérieur , les résultats te surprendront pour une construction en France ...

    Je cherche à savoir si mon projet exemple est bioclimatique et plus généralement ce qu'est la bioclimatique
    Phrase très étonnante de la part d'un gars qui dit avoir lu tous les livres cités plus haut ..

  35. #28
    rey-raphael

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Heracles

    Tout simplement parce qu'à lire le 1er message de ce fil , l'on voit qu'il vous reste beaucoup à apprendre malgré vos "lectures"
    retour donc sur les bancs ..
    Je suis là pour cela et j'attends votre instruction, j'ai lu vos bouquins et suis toujours dans l'incompréhension de cette démarche. Voilà pourquoi je me tourne vers vous. Enseignez-moi maître.

    Si vous aviez bien tout lu , de A à Z , vous n'auriez pas lancé un tel fil qui a tout d'une démarche trollesque
    Si justement, je n'y vois pas les écritures bibliques que vous semblez y voir.


    Raph, lis ça, tu y trouveras tes réponses...
    Je pourrai reprendre cet article obscure point par point, mais je n'en ai pas le courage. Ce serait fastidieux pour tous. je pensais qu'un dialogue bienveillant serait plus ludique et constructif.

    C'est en revanche la dernière fois que je prends la peine de répondre à ce genre de remarque.

    Alexandre trouvez-vous que mon projet peut être qualifié de bioclimatique ?

  36. #29
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Citation Envoyé par rey;raphael Voir le message
    Pourquoi le bio est entre parenthèses ? Ce mot serait-il à manipuler avec des pincettes ?
    Il n'est pas à prendre avec des pincettes. Je considère pour ma part qu'architecture "climatique" est suffisante pour qualifier l'adaptation de l'habitat au climat local. Le qualificatif "bio" ajouté n'est pour moi, qu'un autre objectif de l'habitat, qui n'a rien à voir avec l'architecture en elle-même (et qui concerne plutôt l'origine des matériaux utilisés).
    Comme je voulais souligné l'aspect "architectural" de la maison, le qualificatif "bio" n'était pas utile (il était d'ailleurs repris plus loin pour les définitions d'habitat écologique).

    La démarche climatique ne vise pas seulement à s'adapter au climat (toutes les maisons sont adaptées au climat : on y vit à l'intérieur sans problème). La démarche climatique, selon moi, invite le concepteur "à tirer partie passivement" du climat local pour offrir un climat intérieur vivable. Elle ne vise pas seulement à se protéger du climat.

    Quant à dire si une maison est (bio)-climatique ou pas, le concept n'étant pas normalisé, la question est sans réponse tranchée.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  37. #30
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Projet Agglo/isolé intérieur polyurhétane. Est-ce bioclimatique ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Quant à dire si une maison est (bio)-climatique ou pas, le concept n'étant pas normalisé, la question est sans réponse tranchée.
    Pour aller plus loin dans cette voies, il faudrait :
    - lister tous les potentiels offerts par votre climat et les quantifier,
    - pour chacun de ces objectifs, comptabiliser ce que votre projet peut atteindre de ces objectifs,
    - et calculer au final un ratio de tous ces objectifs atteints sur le potentiel total.

    On obtiendrait ainsi, une pourcentage qualifiant l'aspect bio-climatique du projet.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Projet chalet isolé autonome en energie
    Par 6Iluvatar9 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 31/01/2012, 13h01
  2. Projet de maison bioclimatique en Charente
    Par tomrs16 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 01/08/2009, 12h00
  3. Projet de maison bioclimatique, votre avis ?
    Par bv56 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/05/2009, 12h23
  4. projet de construction bioclimatique
    Par WILL74 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 14/12/2008, 22h24
  5. Notre projet de construction (MOB bioclimatique)
    Par stein42 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/10/2008, 17h39
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...