Répondre à la discussion
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 121

Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien



  1. #1
    Misterfred76

    Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien


    ------

    Bonsoir,

    Je souhaite isoler acoustiquement un mur mitoyen de mon appartement des bruits aériens de mes voisins. J’ai besoin d’aide !

    J’ai beaucoup parcouru ce forum, j’y ai trouvé beaucoup d’info mais ça reste très complexe. Et je souhaite vraiment trouver la meilleure solution pour mon cas de figure car j’en ai un peu marre…

    Voici ma situation. Ma salle est mitoyenne avec celle de l’appartement voisin et mes voisins ont comme qui dirait des « grosses voix qui portent». Quand les voisins parlent, c’est comme s’ils étaient dans ma salle. J’ai déjà commencé par traiter le pb à la source mais je commence à me lasser d’aller frapper à la porte des voisins. D’autant plus qu’il s’agit d’un appartement social pour des jeunes en difficultés, et que par conséquent, j’ai des nouveaux voisins tous les 6 mois (avec des périodes où il n’est pas attribué)… Ceci dit j’ai quand même réussi à faire supprimer la chaine hi-fi car ils avaient du mal avec le bouton du volume !

    Mon appartement date des années 60. L’immeuble est en brique rouge (extérieurement), les murs semblent être en béton+brique+ couche de plâtre.

    Je voudrais donc isoler phonétiquement le mur mitoyen et le mur qui délimite ma salle de bain car le bruit des voisins se propage également dans ce mur. Le mur extérieur quant à lui ne propage pas le bruit.

    En matière d’isolation, ma seule expérience est le remplacement du plancher bois d’époque de mon appartement par une chape sèche (bille de « plâtre » Fermacell) et des double-plaques au sol Fermacell recouvert de parquet en bois clipsable.

    De ce que j’ai compris à la lecture des différents posts, une armature métallique de 48mm intégrant de la laine de roche ou de la ouate de cellulose, recouvert d’une double paroi de plaque Fermacell pourrait faire l’affaire ? Dans quelle mesure cette solution atténuera le bruit des voisins ? Y a-t-il mieux ? Evidemment, mon appartement est déjà pas très grand alors je préfèrerai des cloisons pas trop épaisse…

    Cette paroi métallique peut-elle être fixée sur les double- plaques Fermacell du sol ? posée sur une bande résiliente ?

    Pour info, j’envisage également de demander à l’organisme publics gérant l’appartement voisins d’entreprendre des travaux d’isolation mais ça risque d’être long et compliqué.

    Merci d’avance pour vos réponses ou commentaires.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite3517
    Invité

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    La solution que tu proposes est correcte, et quasi la seule possible en restant simple ; je ne ferais pas poser le doublage du mur sur le fermacell sol, mais directement sur le sol d'origine, en mettant un truc pour absorber dessous (j'ai utilisé jadis des bouts de dalles de moquette rigide, mais il y a des produits plus pros).

  4. #3
    Misterfred76

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Merci pour ta réponse

    tu parles de réponse correcte en restant simple. Que proposerais-tu par exemple ?

    Pour la fixation d'une ossature directement sur le sol, il faut que je regarde si c'est possible car de mémoire il me semble qu'il y avait des tubes pour l'éclairage du plafonnier du voisin du dessous...

    Autre question, entre laine de roche ou ouate de cellulose, ça se vaut ?

    Sinon je voyais aussi sur certain site qu'il fallait insérer une couche de laine de roche (par exemple) entre l'ossature et le mur à isoler, puis isoler une deuxième fois au sein de l'ossature. Ce montage est il préconisé ?

    Frédéric

  5. #4
    ririmason

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Salut,

    Pour avoir essayé ce produit, je ne peux que te le conseiller. Son efficacité contre les bruits aériens est stupéfiante. Tu peux le coller contre le mur ou le mettre dans une cloison. En plus c'est écolo.

    C'est bien simple, en le fixant au mur tu entends le silence...C'est dire.
    acheter moins, acheter mieux

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    invite3517
    Invité

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Ouate ou laine de roche, peu importe : ce n'est pas ça qui fait l'isolation acoustique, mais la masse de placo. Le panterre est très bien, effectivement.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Misterfred76

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Merci pour ce conseil ririmason. J'avais vu ce produit mais peu d'avis sur son efficacité... ça me refroidissait un peu.

    Il y a un revendeur dans ma ville je vais donc me renseigner demain sur le prix des différentes solutions d'Acoustix.

    Ririmason, tu as opté pour quel montage ? les profils ressorts, les fixations antivibratoires ou l'ossature indépendante ?

    D'autres personnes ont testé ?

  10. Publicité
  11. #7
    ririmason

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Salut,

    Tu as plusieurs montages possible. Ils font même maintenant un sandwich Fermacell/Panterre.

    Perso, je colle le Panterre contre le mur et déja la l'efficacité est surprenante. Ensuite généralement, je mets une cloison Fermacell sur une ossature bois. C'est je crois un peu un luxe et du placo ferait aussi l'affaire. Par contre si tu optes pour une ossature métal il faut veiller a bien désolidariser.

    J'ai aussi pensé à enduire directement sur le Panterre. A mon avis c'est très faisable avec un enduit argile qui lui aussi participe à la lutte contre le bruit. Ce faisant, tu gagnes de précieux centimètres.

    Enfin, je le répète, ceci n'est valable que pour les bruits aériens. Les bruits d'impact passeront toujours par la dalle ou le plafond.
    acheter moins, acheter mieux

  12. #8
    Misterfred76

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Salut,

    Pour l'instant j'ai un pb ! Je ne trouve pas où acheter ces produits. Le revendeur sur Rouen n'en a pas en stock et s'il doit en faire venir je dois leur acheter 2 palettes !!!! Je vais chercher sur l'ouest parisien...

    C'est bien contre les bruits aeriens que je veux lutter Il y a des voisins qu'on entend jamais et d'autres qu'on entend toujours ! Dans mon cas, les quelques bruits d'impacts du dessus ou du dessous sont beaucoup moins génants que d'entendre parler les voisins.

    A défaut de tarif pour l'acoustix, on m'a proposé une ossature métallique de 48, laine de roche, et double plaque de placophonique par dessus. Ce ne serait pas meilleur avec deux plaques de Fermacell à la place ?

    Ririmason, encore une question, tu as collé du Panterre de quelle épaisseur ?

    Si je comprends bien, dans une ossature métallique, on peut remplacer l'isolant classique (laine de roche par exemple) par du Panterre ? puis recouvrir par une double couche de Fermacell ?

  13. #9
    agitateur

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Les bruits aériens, c'est pas facile. En tout cas, beaucoup plus dur que les bruits solidiens pour lesquels de simples isolants minces posés directement sur les parois peuvent faire l'affaire correctement.

    Pour l'aérien, la seule solution est celle du principe de la boite dans la boite. Même avec une "boite" interne en matériaux simple ( comme du placo) à conditions de limiter au maximum les liaisons physiques "dures" entre les 2 boites et les 2 parois. Mais il faut de l'air entre les parois, donc du volume perdu à sacrifier.........tu n'as pas le choix.

    Le mur intérieur peut être très efficace avec 2 couches de BA13 standard accolées, en les croisant pour éviter les fuites sonores au travers des joints coïncidents qu'il faut donc bannir.

    Autre chose: isoler simplement le mur mitoyen ne sera sans doute pas suffisant, il faudra sans doute aussi s'occuper du plancher, du plafond, et des 2 murs contigus au mitoyen.

    Laisses tomber les matériaux spéciaux accoustiques, ça affaiblira surtout ton porte feuille et pas les voix des voisins. Ces produits là annoncent souvent des affaiblissements en dB loins des réalités pratiques, par exemple parce que ce n'est pas adapté au spectre sonore d'une voix en terme de fréquence.

    Je te conseille fortement de lire le sujet suivant, surtout les interventions de Jean Pierre Lafon:
    http://www.homecinema-fr.com/forum/v...290&t=29929274
    Ca parle d'isolation en Home cinéma, mais la problématique est un peu similaire chez toi (en moins intense, car quand même je doute que tes voisins balancent du 85 dB en moyenne et du 120 dB en crête...). Tu verra que les bonnes solutions reposent sur une conception intelligente, et pas sur les matériaux miraculeux qui ne le sont jamais. Bon, y'a 115 pages à lire, mais tu peux en zapper la grande majorité, tu verra à la lecture.

  14. #10
    Misterfred76

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Avant d'aller parcourir le lien vers homecinema-fr.com quelques remarques :

    - sur les deux murs contigus, un seul propage le bruit des voisins. Je compte bien sur le traiter aussi. Le deuxième mur contigu est le mur extérieur de l'immeuble, il ne propage pas le bruit des voisins (c'est à dire que quand on colle l'oreille dessus, on entend rien) . Le plancher est déja traitée (granulats + plaques fermacell), il ne propage pas le bruits des voisins de palier. Le plafond, promis je m'y colle ! Reste a monter sur un escabeau pour y coller l'oreille

    - niveau spectre des voix, les voix de mes voisins sont dans les basses. A croire qu'ils se sont fait greffer un caisson de basse !!!

    - la boite dans la boite semble effectivement être la solution ultime mais trop lourd et sûrement trop cher à mettre en oeuvre. Mon but est plutôt d'atténuer très fortement le bruit des voisins et pour donner une image plus parlante, ne distinguer à peine leurs voix que lorsque c'est le silence complet chez moi.


    Merci en tous cas pour tes conseils l'agitateur

  15. #11
    ririmason

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Le Panterre existe en 12mm et en 19mm. Perso je colle du 12mm et je m'en porte fort bien. Contrairement à ce que laisse entendre l'agitateur, ce produit est vraiment efficace et c'est la raison pour laquelle je me permets de le conseiller.
    acheter moins, acheter mieux

  16. #12
    agitateur

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Citation Envoyé par Misterfred76 Voir le message
    veau spectre des voix, les voix de mes voisins sont dans les basses. A croire qu'ils se sont fait greffer un caisson de basse !!!
    Une voix basse reste une voix, ce n'est pas non plus du 50 ou du 100 Hz, donc ça reste un spectre "médium" dans l'absolu.

    Citation Envoyé par Misterfred76 Voir le message
    - la boite dans la boite semble effectivement être la solution ultime mais trop lourd et sûrement trop cher à mettre en oeuvre.
    Oui, c'est très lourd et très dur à réaliser après coup dans une pièce non prévue pour celà, surtout quand la place a sacrifier est réduite.
    Si tu remplis les murs existants avec "quelque chose", le résultat sera bien piètre.

    C'est pour celà que je te conseille de construire un mur intérieur en double épaisseur de BA 13 croisé, et de laisser une lame d'air entre ce mur et le mur original ( plus c'est large, mieux ça marche....). Si tu es bricoleur, ça coute pas bien cher jusque là.

    La suite se corse un peu, il faut que ce second mur ne soit pas solidaire du plancher, du plafond, des murs contigus. Il doit donc reposer sur une semelle caoutchouc, et sa "liaison" aux murs contigus et au plafond doit être réalisé en matériaux souple du genre silicone (si le BA13 est en contact direct et "dur" avec les murs et le sol, c'est râpé tu aura presque bossé pour rien )
    Idem pour le plafond, il existe des suspentes spéciales.
    Ce sont ces pièces accessoires qui seront les plus dures à trouver, et peut être les plus chères.
    Tu peux aller voir ici, par exemple:
    http://www.akustar.com/304_fisol.htm

    Au final, il est évident que le résultat n'aura rien à voir avec un remplissage de matériaux quelconque ou une sur-épaisseur isolante de rien du tout ou pas grand chose.

    Si les discothèques en ville ( ou les salles de cinéma )emploient ces méthodes de boite dans la boite et de désolidarisation des murs, des planchers et des cloisons, ce n'est pas par hasard. Les bars ou les boites qui n'emploient pas ces méthodes et se contentent de rajouter des couches de cataplasmes sur des jambes de bois d'isolants directement sur les murs se repèrent assez facilement de la rue: ce sont les établissements que l'on entend....

  17. Publicité
  18. #13
    agitateur

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Citation Envoyé par Misterfred76 Voir le message
    - la boite dans la boite semble effectivement être la solution ultime mais trop lourd et sûrement trop cher à mettre en oeuvre.
    La vraie difficulté de la boite dans la boite, c'est quand on veut isoler la pièce source de bruit de tout son environnement extérieur. Et là ou c'est vraiment délicat, ce sont sur les ouvertures: portes et fenêtres. En réalité, ton cas est plus simple, puisqu'il s'agit d'un mur mitoyen plein, ce qui change la donne. Il est donc réalisable, mais bon, tu va perdre 20 centimètres.....

  19. #14
    Misterfred76

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Le Panterre existe en 12mm et en 19mm. Perso je colle du 12mm et je m'en porte fort bien.
    Effectivement le panterre me plait bien, surtout pour le rapport épaisseur efficacité.

    Ririmasson, peux tu me dire de quelle épaisseur est ton ossature bois ? Et combles-tu le vide qu'il y a entre le panterre et la plaque de Fermacell ?

  20. #15
    ririmason

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    L'ossature est faite en chevrons de 38x63mm et je n'ai pas rempli l'espace entre le Panterrre et le Fermacell. J'imagine qu'un remplissage avec de la LDV ( brrrkkk...) améliorerait encore les perfs.

    Récemment j'ai isolé phoniquement la porte d'entrée d'une maison en collant du Panterre sur le panneau en lambris en milieu de porte. Denouveau, je suis bluffé par le résultat.
    acheter moins, acheter mieux

  21. #16
    agitateur

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Sur le site acoustix.be, il y a une documentation très intéressante.
    C'est ce document là:
    http://www.acoustix.be/fr/files/Guid...ique2010v2.pdf
    En fait, tout est juste dans ce document. Mais on peut en faire 2 niveaux de lecture:
    Lecture superficielle: le Panterre c'est merveilleux.
    Lecture entre les lignes: le montage et la désolidarisation font le boulot, bref la qualité du montage mais pas la qualité du produit qui lui ne joue en rien. C'est bien le montage qui fait la différence, et pas le matériaux !!
    Alors, autant garder ses sous pour les accéssoires, et se contenter de placo standard (même pas du placo phonique, c'est inutile).

    Je ne dis pas que la solution adoptée par ririmason ne fonctionne pas, au contraire, mais qu'il se sache que ce qui fonctionne chez lui c'est le montage, et il aurait le même résultat avec du BA13 à la place du Panterre.

    Pour finir de convaicre les sceptiques, je reprend en italique ce qui est écrit sur le propre document d 'acoustix.be:
    Bloc en béton cellulaire de 7 cm, Acoustix Pan-terre Fibroplâtre par colle souple. Amélioration de 10 dB
    Bloc en béton cellulaire de 7 cm, Acoustix Pan-terre Fibroplâtre sur rail métallique, et fixations antivibratoires. Amélioration de 23 dB
    Donc, avec le même panneau, on passe de 10 à 23 dB en soignant le montage !! Et d'ailleurs, 10 dB avec joint souple, y'a pas de quoi sauter au plafond tellement c'est pas terrible.

    Mister Fred, ne cherche pas de matériaux miracle ( qui ne le sont que pour les vendeurs) , prend le premier placo venu. Mais consacre ton énergie et tes $$$$$$ au montage: semelle au sol, suspentes spéciales au plafond, joints, etc....

  22. #17
    Misterfred76

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Citation Envoyé par agitateur Voir le message
    C'est pour celà que je te conseille de construire un mur intérieur en double épaisseur de BA 13 croisé, et de laisser une lame d'air entre ce mur et le mur original ( plus c'est large, mieux ça marche....). Si tu es bricoleur, ça coute pas bien cher jusque là.

    La suite se corse un peu, il faut que ce second mur ne soit pas solidaire du plancher, du plafond, des murs contigus. Il doit donc reposer sur une semelle caoutchouc, et sa "liaison" aux murs contigus et au plafond doit être réalisé en matériaux souple du genre silicone (si le BA13 est en contact direct et "dur" avec les murs et le sol, c'est râpé tu aura presque bossé pour rien )
    Je comprends pas bien le rôle de la lame d'air. En bon novice j'ai peur que ça fasse caisse de résonance, non ?

  23. #18
    agitateur

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    J'imagine qu'un remplissage avec de la LDV ( brrrkkk...) améliorerait encore les perfs.
    Point de vue phonique, ça ne changerait rien du tout. Ni mieux, ni moins bien.

  24. Publicité
  25. #19
    Misterfred76

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    en tout cas c'est interessant d'avoir des avis divergents, et je ne me sens pas isoler

  26. #20
    agitateur

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Citation Envoyé par Misterfred76 Voir le message
    Je comprends pas bien le rôle de la lame d'air. En bon novice j'ai peur que ça fasse caisse de résonance, non ?
    Justement, c'est elle qui fait le boulot.
    Tu aura sans doute remarqué qu'un double vitrage même très mince isole mieux du bruit qu'un simple vitrage, même épais. Et pourtant, dans la construction d'une fenêtre, il n'y a pas de désolidarisation comme conseillé en acoustique.

    Mais je vais quand même te raconter mon expérience perso sur le sujet.
    Mes parents possèdent un appart' mis en location, que j'ai occupé un peu au début. Il y a un mur mitoyen avec un autre appart, comme les 2 étages inférieurs construits sur des plans identiques. Ce mur là était d'origine, c'est à dire aussi isolant qu'une feuille rizzla.
    Dans les 2 étages inférieurs, les proprio avaient déjà utilisé des solution pas super heureuses: au deuxième, remplissage de la cloison de séparation avec je ne sais quoi, et multiples sur-couches isolantes minces plaquées de part et d'autre (lièges et autres inutilités).
    Au premier, l'occupant était architecte (et ça confirme bien que 90% d'entre eux ne connaissent rien aux bruits aériens). Il avait monté une cloison supplémentaire avec des panneaux "miracles", mais hélas montés sur chassis métal solidement ancré dans les murs, sols et plafonds, et il avait pris une épaisseur forte ( donc pas de double peau, donc fuites sonores le long des joints)

    Je ne me voyais pas passer quelques mois dans ces conditions, et pas franchement non plus proposer çà en location. Donc, double couche BA13 croisé, semelle caoutchouc, et chassis bois isolé des autres murs, plafond et sols, et lame d'air de 10 cm.

    Ensuite, l'archi avait déniché un sonomètre, et on a fait des comparatif dans les 3 étages avec des bruit rose étalonnés en dB à l'émission, et mesure de l'autre coté des murs.

    La conclusion ? L'archi à tombé sa cloison pour en refaire une en BA13 tout simple croisé et désolidarisé

  27. #21
    invite3517
    Invité

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    En fait, ce n'est pas vraiment la lame d'air qui isole, mais l'effet d'éloignement des 2 murs. Et le remplissage du vide avec un absorbant type laine de xxx permet de limiter l'effet caisse de résonnance (en fait, il n'y a pas besoin de remplir ; 30mm suffisent. La laine de bois ou des panneaux d'ouate sont très efficaces, et moins dégueu que la laine de verre).

    Pour la désolidarisation des rails haut et bas, des bouts de dalle de moquette rigide font très bien (j'avais employé des dalles avec du bitume dessous, et des petites boucles).

    J'avais fait un sous-sol comme ça : placo avec un vide de 100mm, et laine de roche de 30. C'était une vraie boîte dans la boîte, pour un home-cinéma : on pouvait atteindre des niveaux sonores vraiment impressionnant sans rien entendre au dessus (seul l'extrème grave des effets des caissons passait ; rien à voir avec la voix).

    Commence par une couche de placo ; si ça suffit, tu t'arrêtes, sinon, tu en mets une deuxième, croisée comme préconisé ci-dessus. Si tu veux faire le boulot qu'une seule fois, utilise directement du Fermacell en 15 ou 18mm (mieux vaut utiliser des petites plaques !).

  28. #22
    ririmason

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Eh ben dans tout ca Misterfred...t'as qu'à faire un choix!!! D'autres suggestions peut-être...
    acheter moins, acheter mieux

  29. #23
    agitateur

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Du matériaux absorbant, ça peut être un plus sur la résonance, c'est vrai.
    Mais bon, ça n'intervient que sur des niveaux sonores élevés et des fréquences plutôt basses, du genre si les voisins reprennent goût à la hifi à fond les ballons.....

  30. #24
    ririmason

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Pour le vitrage, j'ai toujours entendu qu'un simple vitrage épais isolait plus efficacement qu'un DV classique 4/16/4. Le mieux étant un DV asymétrique.
    acheter moins, acheter mieux

  31. Publicité
  32. #25
    invite3517
    Invité

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    D'après ce que j'ai lu, en multipliant le nombre de vitrages, il y a un problème de résonnance, et un affaiblissement correspondant à cette fréquence. Le triple augmente encore le phénomère. Mais globalement, un double doit quand même mieux isoler qu'un simple (faudrait comparer les courbes).

  33. #26
    Misterfred76

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Pour ce qui est de la lame d'air dans une fenetre en double vitrage, de toute façon, si on veut voir à travers on a pas trop le choix !!!! Il n'existe pas d'autres isolants invisibles non ???

    De tous ces avis, je pense qu'un mix n'est pas impossible...
    - La cloison désolidarisée semble vraiment plus performante. Reste à définir le bon compromis de l'épaisseur...
    D'ailleurs vous êtes plutôt chassis bois on dirait ? pourquoi ? c'est moins cher ?

    - Niveau isolant ou absorbant, j'ai bien envie d'essayer le panterre. Ririmason et d'autres le conseillent vivement. De plus, bien la Hi-fi est supprimée chez les voisins en ce moment, je ne suis pas à l'abri qu'elle revienne un de ces quatre. Voir le coût du produit bien sûr...

    Après comme l'écrit fma38 je peux procéder par étape.
    Avant d'entamer le mur contigu, s'occuper du mur mitoyen. Je commencerais directement par une plaque de Fermacell par contre.
    Là je pourrais déjà mesurer l'efficacité de la cloison je pense (test de l'oreille collée sur le mur !!!).
    Suivant cette efficacité, soit ça va pas du tout, et je peux encore revoir ma copie... soit je peux effectivement ajouter une deuxième plaque par dessus en décalé par améliorer encore l'isolation.

    Après je duplique la solution validée sur le mur contigu !

    Encore une petite question ! L'appartement des voisins, comme je l'expliquais dans mon premier post est un appartement social . J'envisage de contacter l'organisme social (sûrement via le syndic) pour qu'il entreprenne également des travaux et leur indiquer les solutions à mettre en oeuvre !
    En mobilier il y a le strict minimum. Si j'ai bien compris, il n'y a pas vraiment de meuble pour absorber une partie du son. J'imagine donc que ça doit résonner comme dans un appartement vide. Une double cloison est elle préconisée aussi ou faudrait il plutôt s'orienter vers des produits absorbants à mettre sur les murs ?

    Bon week end

  34. #27
    agitateur

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Fais ce que tu veux avec le panterre, ou du placo phonique, ou du trucmachinchose antibruit, mais n'oublie pas que ça n'amène rien de plus. Après, faut voir les écarts tarifaires.....
    Je le répète, du panterre sur joint silicone avec -10 dB (données constructeur), c'est vraiment nul à chier. Garde plutôt ce surplus de budget pour les accessoires.
    Si ce n'est déjà fait, feuillètes bien le document pdf de acoustix.be mis en lien plus haut, surtout les dernières pages. Ce sont ces recommandations là qui font le boulot en isolation, pas les matériaux des plaques......Parce que le but du jeu pour ces boites là, c'est de te vendre du savoir faire (les bons conseils de bons montages) et d'y assortir un vente additionnelle sans aucun effet pour toi (les plaques "spéciales"). On ne peut pas crier au scandale, puisque la solution globale fonctionne bien. Mais faut'il rappeler que ça fonctionnerait aussi bien avec du BA13.....

    J'ai fait un chassis bois car c'était plus simple pour moi. Après, le bois a sans doute une certaine contribution à l'isolation, dans le sens ou il joue le rôle partiel d'absorbant. Avec un chassis métal, tu devra obligatoirement utiliser des fixations acoustiques spéciales de très bonne qualité.

    Si tu fais le plafond (par besoin pour les voisins d'à côté, ou plus simplement pour les voisins du dessus parce que tu prendra goût au "bruit du silence" ) n'oublies pas que les suspentes spéciales seront économiquement assez éloignées de suspentes classiques. Dans ce cas, tu sera bien content de rogner sur le placo....

  35. #28
    invite3517
    Invité

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Tu as raison de parler de réverbération. Mais d'après ce que j'ai lu dans un bouqin, c'est surtout de ton côté que ça joue. Si ta pièce est très absorbante, ça réduit un peu le son perçu (mais dans une très faible proportion).

  36. #29
    Misterfred76

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Citation Envoyé par fma38 Voir le message
    Tu as raison de parler de réverbération. Mais d'après ce que j'ai lu dans un bouqin, c'est surtout de ton côté que ça joue. Si ta pièce est très absorbante, ça réduit un peu le son perçu (mais dans une très faible proportion).
    Je comprends pas bien ta réponse. Pour ma part, je parlais de l'appartement voisin qui me semble résonner par manque notamment de meuble...

    Pour ce qui concerne la lame d'air, y a t'il une largeur minimum à respecter ?

  37. #30
    invite3517
    Invité

    Re : Isolation acoustique d'un mur mitoyen en immeuble ancien

    Oui-oui, j'ai bien pigé. En fait, l'atténuation du mur varie en fonction de la réverbération du local de réception (à émission constante). Mais c'est clair que la réverbération du local d'émission influence la puissance de l'émission, justement, par effet de résonance. Ça peut amplifier certaines fréquences.

    Pour la lame d'air, plus elle est large, plus tu vas atténuer les basses fréquences. En fait, c'est surtout que tu décales la fréquence de résonance de l'ensemble vers le bas (en 1/sqr(d)).

    Je te conseille le bouquin "L'acoustique de l'habitat", de Michel Chagué. C'est un peu théorique, mais quand même instructif.

Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Besoin conseils isolation phonique mur mitoyen
    Par Dibanio dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 54
    Dernier message: 08/09/2011, 18h55
  2. BBC et mur mitoyen ?
    Par lemmings dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/09/2010, 14h46
  3. Isolation phonique mur mitoyen en appartement
    Par nicou2078 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/08/2010, 09h09
  4. isolation mur mitoyen
    Par jthorgal2002 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/04/2010, 08h03
  5. isolation d'un ancien mur
    Par gilbert57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/01/2007, 22h11
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison