Répondre à la discussion
Page 6 sur 30 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 898

L'isolation : quels choix possibles ?




  1. #151
    Philou67

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Citation Envoyé par bibice
    La seule info que j'arrive à trouver sur ces differents sites, c'est qu'ils garantissent un minimum de 80% de matière naturelle ou minérale. Et également que le bois provient de forets gerées durablements.
    Sur le site de Natureplus, les fiches techniques sont pour l'instant inaccessibles, et sur Steico, pas d'info sur les rapport de quantité.

    Vu le cout, je vais regarder ca serieusement.
    Il y a qu'en même quelque chose d'étrange : la densité des panneaux de 60mm est de 3Kg/m2 (soit 0.18Kg/m3).
    Or j'ai trouvé ailleurs des panneaux 3x plus dense (avec un prix dans le même rapport ).
    Bizarre bizarre...

    -----


  2. Publicité
  3. #152
    Philou67

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Citation Envoyé par Philou67
    Parce que la laine de bois (celle-ci en l'occurence) est plus dense que la laine de verre tête de noeud. En été, donc, elle va "ralentir" la pénétration de la chaleur (phénomène lié à sa chaleur spécifique)... euh... mince alors... çà ressemble à de l'inertie çà.
    Bon, j'y comprends plus rien ! Heureusement, je viens d'acheter le livre d'Oliva... je vais m'y plonger.

    En attendant, si quelqu'un veux réagir... (parce que là, je risque de heurter ceux qui considèrent qu'un isolant ne peux pas être inertiel en même temps... bon, je fonce chez Oliva).
    Bon, je me réponds à moi-même (parce que j'aime bien).
    En fait, ce que dis Oliva (et d'ailleurs Quisit et sans doute beaucoup d'autres thermiciens sur ce forum), c'est que l'isolant (même s'il possède quelques facultés inertielles) n'a pas vocation à se substituer à une élément inertiel dans l'habitat.
    Par ailleurs, si j'ai bien compris, l'isolant inertiel qui serait utilisé dans un mur n'aurait pas du tout la fonction d'élément inertiel en hiver, car même s'il va ralentir le déplacement de la chaleur (provenant de l'intérieur) en son sein, il ne l'empêchera pas de la diffuser à l'extérieur (d'ou une perte) puisque la paroi du mur la plus froide sera toujours à l'extérieur (du moins, on l'espère tous).

    En revanche, l'intérêt de placer un isolant dense avec une bonne capacité thermique (j'entend par là, dans une maison non conçue bio-climatiquement parlant), réside en été lorsque la traversée de la chaleur exterieur dans l'isolant est ralentie, et, pour peu que l'on ait pensé à ombrager au S et O et que les nuits soient plutôt fraiches, il y espoir que la restitution se face à l'extérieur de l'habitat (bon... il faut dire qu'il doit falloir une très forte capacité thermique pour arriver à ce résultat).

    J'essaye de me convaincre que l'usage d'un matériaux isolant dense comme la fibre de bois est un atout dans ma construction (maison bois massif 68mm au rdc, ossature bois à l'étage, poêle de masse en chauffage unique). Mais peut-être fais-je fausse route (je fais abstraction du cout naturellement, car si on intègre le cout, il faut compter de manière globale et non pas uniquement sur l'achat des matériaux).

    Bon, j'espère avoir été scientifiquement correct... sinon vous pouvez me tomber dessus.

  4. #153
    bibice

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Citation Envoyé par Philou67
    J'essaye de me convaincre que l'usage d'un matériaux isolant dense comme la fibre de bois est un atout dans ma construction (maison bois massif 68mm au rdc, ossature bois à l'étage, poêle de masse en chauffage unique). Mais peut-être fais-je fausse route
    N'y aurait-il pas la un peu de dissonance cognitive (cf retour d'exp poele de masse)...

    Par contre j'ai une interrogation qui me traine depuis au'on parle laine de bois. Notammant, les panneaux steico. Vous pouvez avoir des panneaux de bois flexibles ou compact rigidie, avec des differences de densité conséquente (de 45 à 150kg/m3), donc sans doute des différences d'inerties thermiques conséquentes, mais la conductivité thermiques ne change quasiment pas (lambda de 0,04 à 0,039).
    Y'a-t-il donc un interet à prendre un isolant à densité élevée?

    ps : la différence de prix est conséquente aussi!
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  5. #154
    bv56

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Bonjour à tous,

    petite question sur la laine de bois : les panneaux sont ils prévus pour être recouverts d'un enduit (à la chaux par exp) ? si oui, quel mode de fixation des panneaux à la maçonnerie ?

    Autre question sur les briques type monomur : il s'agit bien d'avoir la fonction isolation et inertie dans le même produit. Est ce à dire, d'après les remarques récentes, que c'est un mouton à 5 pattes qui n'est donc pas aussi top qu'on veut bien le dire ?

    Benoît.

  6. #155
    Philou67

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Citation Envoyé par bv56
    Autre question sur les briques type monomur : il s'agit bien d'avoir la fonction isolation et inertie dans le même produit. Est ce à dire, d'après les remarques récentes, que c'est un mouton à 5 pattes qui n'est donc pas aussi top qu'on veut bien le dire ?

    Benoît.
    Tel que je l'ai compris, un isolant dense ayant une inertie importante apportera une régulation plus lente de la température intérieur, mais il n'assurera en rien le captage des énergies gratuites avec restitution dans le logement.

  7. #156
    bibice

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Citation Envoyé par bv56
    Bonjour à tous,

    petite question sur la laine de bois : les panneaux sont ils prévus pour être recouverts d'un enduit (à la chaux par exp) ? si oui, quel mode de fixation des panneaux à la maçonnerie ?
    Pour les panneaux Steico, ou ceux de Domus, c'est surtout prévu pour de l'ossature bois.

    Citation Envoyé par bv56
    Autre question sur les briques type monomur : il s'agit bien d'avoir la fonction isolation et inertie dans le même produit. Est ce à dire, d'après les remarques récentes, que c'est un mouton à 5 pattes qui n'est donc pas aussi top qu'on veut bien le dire ?
    Sur d'autres posts, je crois que c'est ce qu'il en ressort. Je ne me suis pas trop interressé à la monomur. Pour avoir une isolation digne de ce nom, il faut minimum de la monomur de 50 si j'ai bien compris, et la mise en oeuvre est tres delicate (le moindre defaut de mise en oeuvre fait chuter gravement la qualité d'isolation.)
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  8. #157
    bv56

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    je viens de visiter le site STEICO.
    http://www.steico.fr/produits.htm
    Ils ont un produit à base de laine de bois conçu pour être crépis (steico therm).
    On pourrait donc imaginer le mur suivant (de l'intérieur vers l'ext. :
    - enduit intérieur
    - brique alvéolée cuite classique montée au mortier (tous les maçons savent faire ils me semble).
    - 2 couches de laine bois "steico therm" croisées. La première entre des tassaux bois (vissés dans le mur par exp). La deuxième visée directement sur les tassaux.
    - crépis ext.

    on a donc l'inertie, l'isolation, la respiration. Il faut peut être mettre un grillage avant le crépis. Mais ça doit pas être loin du prix monomur en 50 cm (de l'ordre de 110 euros par m² ? vous confirmez ?).
    Sur la longévité de la laine de bois en isol extérieure, y a t il assez de recul ?
    Qu'en pensez vous ?
    Dernière modification par bv56 ; 06/03/2006 à 15h13.

  9. Publicité
  10. #158
    Philou67

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Citation Envoyé par bibice
    Par contre j'ai une interrogation qui me traine depuis au'on parle laine de bois. Notammant, les panneaux steico. Vous pouvez avoir des panneaux de bois flexibles ou compact rigidie, avec des differences de densité conséquente (de 45 à 150kg/m3), donc sans doute des différences d'inerties thermiques conséquentes, mais la conductivité thermiques ne change quasiment pas (lambda de 0,04 à 0,039).
    Y'a-t-il donc un interet à prendre un isolant à densité élevée?

    ps : la différence de prix est conséquente aussi!
    Je dirais que pour une isolation par l'extérieur, il n'y a aucun intérêt à chercher l'inertie dans un isolant (l'inertie sera déjà dans le mur intérieur).
    En isolation intérieur, une densité plus importante peu améliorer le confort en été en limitant la vitesse d'entrée de la chaleur.

    Dans tous les cas, la densité (ou l'inertie) de l'isolant ne servira jamais à capter l'énergie passive pour la restituer à l'intérieur plus tard. Euh... j'me répète là peut-être !

  11. #159
    bv56

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    un isolant à densité élevée : dans le cas de la laine de bois, peut être pour une plus grande résistance mécanique (si on veut couvrir de crépis par exp ?). Mais densité ne veut pas dire raideur ou résistance c'est vrai.

  12. #160
    Philou67

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Un isolant à densité élevée est aussi interressant pour lutter contre le tassement (dans les murs verticaux).

  13. #161
    quic'est

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Citation Envoyé par bv56
    je viens de visiter le site STEICO.
    http://www.steico.fr/produits.htm
    Ils ont un produit à base de laine de bois conçu pour être crépis (steico therm).
    On pourrait donc imaginer le mur suivant (de l'intérieur vers l'ext. :
    - enduit intérieur
    - brique alvéolée cuite classique montée au mortier (tous les maçons savent faire ils me semble).
    - 2 couches de laine bois "steico therm" croisées. La première entre des tassaux bois (vissés dans le mur par exp). La deuxième visée directement sur les tassaux.
    - crépis ext.

    on a donc l'inertie, l'isolation, la respiration. Il faut peut être mettre un grillage avant le crépis. Mais ça doit pas être loin du prix monomur en 50 cm (de l'ordre de 110 euros par m² ? vous confirmez ?).
    Sur la longévité de la laine de bois en isol extérieure, y a t il assez de recul ?
    Qu'en pensez vous ?
    Bonjour,

    j'en étais arrivé à la même conclusion que toi il y a quelques mois mis à part que j'avais proposé qu'une seule couche de laine de bois (pour des raisons de coût).

    Sur le site tu peux voir en bas à gauche le produit "inthermo" qui inclus le crépi. Tu as aussi "steico spécial" avec languette qui permet une meilleure étanchéité et qui est pare-pluie.

    Dans une maison à ossature bois, le plus simple, le plus rapide sans être ruineux doit être, de l'intérieur vers l'extérieur. Enduit intérieur, laine de bois, ouate de cellulose en vrac, laine de bois et crépis. Il manque certainement de l'inertie thermique.

    Cordialement

  14. #162
    Philou67

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Bonjour,

    Je suis toujours en recherche de solutions d'isolation pour ma future maison (conception non climatique à la base, mais comme beaucoup, je prends conscience un peu tard que c'était une erreur).
    Rappel : sous-sol + vide sanitaire béton, posé dessus un rdc en madrier massif 68mm (isolation intérieur : à priori laine de bois pour la densité, maintien dans le temps et meilleur inertie pour l'été), posé dessus un 1er étage en ossature bois isolé en laine de chanvre (pour le prix, et l'écologie). Les baies vitrées sont orientées O et S.

    En revanche, à part mon poêle de masse et mes cloisons en fermacell , j'ai peu de masses inertielles à l'intérieur. J'aurais donc bien voulu utiliser la dalle de rdc comme masse inertielle, et dans ce cas ne pas isoler la chape, mais réaliser une isolation extérieur de la dalle (dans mon sous-sol).

    Deux questions me viennent alors :
    - comment régler le pont thermique à la jonction de la dalle et du mur en madrier ? (je ne me vois pas isoler le bas de mon mur extérieur)
    - est-ce que cette façon de procéder est correcte, et quels isolants et techniques seraient utilisables dans ce contexte.

    Bonne fin de journée.

  15. #163
    LARA24

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Bonjour a tous,
    Je m'intéresse de très près à l'isolant en laine de coton pr mettre ds mes combles aménageables, qq'un a-t-il des infos sur cet isolant? (peut être pas tout lu, désolé)
    Merci d'avance

  16. #164
    thierry55

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Bonsoir,
    Pour ce qui est de l'isolation de la toiture, que pensez-vous des isolants thermo-réflecteurs qui ont de 1 à 2 cm d'épaisseur et qui, à en croire les fabricants, sont aussi efficaces que 20 cm de laine de roche ?
    Merci d'avance

  17. #165
    carpate

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    bonsoir,
    je veux choisir une isolation extérieur en fibre de bois de 120 mm en croisé sur un mur de brique (pas le choix de la construction, constructeur imposé). Mais j'ai 2 pb :

    1er pb. je voudrais la poser moi même pour une question de coût mais je suis tout seul alors pb pour poser en hauteur. Connaissez vous quelqu'un qui pourrait me donner des conseil voir un coût de main.

    2eme pb. : l'isolation irait jusqu'au sol. Il me semble que la fibre de bois n'est pas idéal, d'aprés les information que je posséde il faut laisser 300 mm par rapport au sol. je pense finir par du liége. Existe t'il une autre solution moins onéreuse.

    Merci par avance pour vos idées.

  18. #166
    quic'est

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Citation Envoyé par thierry55
    Bonsoir,
    Pour ce qui est de l'isolation de la toiture, que pensez-vous des isolants thermo-réflecteurs qui ont de 1 à 2 cm d'épaisseur et qui, à en croire les fabricants, sont aussi efficaces que 20 cm de laine de roche ?
    Merci d'avance
    Bonsoir,

    le sujet a été maintes fois évoqué. Utilise la fonction recherche.
    Je suis sympa alors un petit coup de main.

    http://www.ideesmaison.com/construc/sec/isolmince.htm

  19. #167
    thierry55

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Bonsoir,
    Rien de tel donc que l'isolation classique, les isolants minces ne pouvant être que complémentaires.
    Pour isoler le toit de ma maison, je ne dispose que de 9 cm (à moins de refaire la charpente). Compte tenu de l'espace pour la ventilation, il ne reste que 6 cm pour l'isolation proprement dit, ce qui est peu pour de la laine de roche.
    Une isolation supplémentaire est envisageable au niveau du plancher du grenier. Est-ce une bonne idée ?
    Merci d'avance

  20. #168
    fabien56

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Citation Envoyé par thierry55
    Bonsoir,
    Rien de tel donc que l'isolation classique, les isolants minces ne pouvant être que complémentaires.
    Pour isoler le toit de ma maison, je ne dispose que de 9 cm (à moins de refaire la charpente). Compte tenu de l'espace pour la ventilation, il ne reste que 6 cm pour l'isolation proprement dit, ce qui est peu pour de la laine de roche.
    Une isolation supplémentaire est envisageable au niveau du plancher du grenier. Est-ce une bonne idée ?
    Merci d'avance
    Bonjour,
    Si tes combles sont perdus, à mon avis, tu peux isoler soit le plancher, soit les rempants. Si tu comptes aménager tes combles, il est effectivement indispensable d'isoler les rempants.

  21. #169
    mirabelle

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Bonjour,
    Je rénove une maison ancienne pour faire un gîte. J'isole les rampants de toiture avec 20 cm d'isolant et les murs avec 10 cm. Après avoir recherché différentes solutions, la ouate de cellulose en vrac me parait être d'un bon rapport qualité/prix/coeff thermique. Mais voilà, le problème reste la pose, j'ai 2 devis de pose, l'un à 16€HT/m2 pour 10 cm d'épaisseur, l'autre à 27 € en projection humide et 29 € HT/m2 pour 20 cm à sec sous toiture. Compte tenu que j'ai environ 100 m2 de toiture et 100 m2 de murs, ça commence à chiffrer, alors je pensais le faire moi-même mais je ne trouve pas de machine adéquate (à ce qu'il parait, la machine à souffler la laine de roche ne conviendrait pas)
    Quelqu'un a-t'il déjà réalisé ce type de pose d'isolation? Avez-vous des infos ou d'autres conseils?

  22. #170
    Quisit

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Salut Thierry !
    Aux endroits ou il ne te reste que 6 cm pour isoler, tu peux te procurer du TMS (marque de effisol ou lafarge), c'est un isolant à base de polyurethane extrudé (a ne pas confondre avec polystyrène extrudé !) extrêmement performant, un peu difficile a se procurer (commander chez RéseauPro ou Gedimat)

    c'est le matériau qui équipe les parois de nos frigos

    Avec 6cm tu peux déjà espérer un bon R = 2,6 .

    tu colles un film type pare-pluie respirant coté extérieur bien agrafé partout pour éviter le passage de l'air car la pose de l'extrudé ne sera jamais parfaite (on en trouve à bricodépotcastomerlin)

    tu complètes coté intérieur avec un isolant mince réflechissant qui va ménager une lame d'air isolante...c'est pas byzance mais ça devrais t'ajouter un R=1 "réel" (les R 5,6 et quelques annoncés sont bidons, voire papiers du CSTB et autres)

    en posant les deux, ça te fais une isolation parfaitement unie des deux cotés, et tu disposeras malgré ta fine épaisseur d'isolant d'un bon R 3,6 voir 4, ce qui est bien mieux que ce dont disposent les français moyens

  23. #171
    jmc53

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Bonjour,
    Qui a de l'expérience en matière d'isolation avec de la laine de mouton?
    Faut-il un traitement spécial?
    Les vemines ou les rongeurs ne squattent-ils pas la place?
    ...
    Merci

  24. #172
    Filox

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Bonjour,
    je suis en train de boucler mon étude pour refaire l'isolation de mon toit.
    Est ce que quelqu'un a déja utilisé du STEICO SPECIAL ?
    Si oui merci de me donner votre avis

    Solution retenue pour le toit :
    Steico spécial (60mm) sur charpente puis lattes et contre lattes
    Dessous, steico flex (140 mm) entre chevrons, pare vapeur.
    Finition plafond : Fermacel
    @+

  25. #173
    camben

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Au canada on ne parle pas d'isolation interieur ou exterieur car elle se fait dans le mur, entre l'ossature en bois; Sur la cote ouest ou l'amplitude thermique n'est pas tres importante, les murs font 6 inches ou 150mm et on y met de la laine de verre. de l'autre coté, au quebec, ils font des double murs ossature en bois avec une couche d'air entre les 2...on peut donc y mettre 2 couches de laine de verre ou autre materiel isolant;
    Qu'en pensez vous par rapport aux techniques française ou autres européenne citées dans ce forum??
    Quelqu'un peut il me mettre à jour sur les normes de resistance thermique (merci)?
    quels sont les avantages/ inconvégnants de la laine de verre?

  26. #174
    camben

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    suite a mon message precedent j'ai été faire une recherche sur les sites canadiens pour la meilleure isolation; vous trouverez un site interressant qui donnera des alternatives à tous les curieux:
    http://www.guidesperrier.com/immobil...e/energie.html

    construction de murs en béton coulé dans un coffrage de polystyrène représente probablement la meilleure solution d'isolation et d'étanchéité à l'air pour les murs. L'isolation continue de R-24 est environ deux fois plus performante que l'isolation standard réelle et l'étanchéité à l'air de ces maisons peut atteindre 1 CA/H.

  27. #175
    Philou67

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    En France, il existe une norme de Réglementation Thermique, nommée actuellement RT2000 et qui sera révisée en juin pour s'appeler RT2005.
    En gros, la RT2000 impose des R pour les murs, planchers et plafond (c'est grosso modo 100mm pour les murs, 200mm pour les plafonds).

    La norme RT2005 aura une approche légèrement différente, puisqu'elle définira un R global moyen minimum. Cette révision ira un peu plus loin que RT2000, mais restera bien en dessous des qualités thermiques des maisons climatiques ou passives.
    Dernière modification par Philou67 ; 03/12/2008 à 07h26. Motif: Citation inutile

  28. #176
    camben

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    http://www.eere.energy.gov/consumer/.../mytopic=11650

    c'est en anglais, mais ça parle de cellulose, laine de verre et autres laines minerales insuflés dans les murs ou espaces à etre comblés, et il y a un tableau avec la conductivité des isolants.

  29. #177
    quic'est

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Citation Envoyé par camben
    suite a mon message precedent j'ai été faire une recherche sur les sites canadiens pour la meilleure isolation; vous trouverez un site interressant qui donnera des alternatives à tous les curieux:
    http://www.guidesperrier.com/immobil...e/energie.html

    construction de murs en béton coulé dans un coffrage de polystyrène représente probablement la meilleure solution d'isolation et d'étanchéité à l'air pour les murs. L'isolation continue de R-24 est environ deux fois plus performante que l'isolation standard réelle et l'étanchéité à l'air de ces maisons peut atteindre 1 CA/H.
    Bonjour,

    c'est une méthode très contreversée.
    http://www.ideesmaison.com/construc/gros/gmurs2.htm

    Il existe un fabriquant en Allemagne de ce genre de construction.
    http://members.aol.com/isorastfrance/

    Les matériaux n'ont rien de bioclimatique.

  30. #178
    camben

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    merci pour les info, j'essaye de faire le point sur les techniques disponibles entre les deux pays. il me semble difficile de trouver un compromis entre la qualité de l'isolant, le prix et le respect de l'environnement; Puisque beaucop d'entre vous avez fait le tour de la question, semble t il, quelles sont vos recommendations?
    Puisque nous savont faire des ossatures en bois, notre projet serait d'essayer d'adapter ce type de construction au climat français et aux materiaux et techniques de construction disponible;
    la question devient alors: comment améliorer l'inertie d'une telle structure? est il possible de concevoir une maison de type passive avec une ossature en bois vu les relativement grandes amplitudes thermiques du sud ouest?
    merci d'avance. camille.

  31. #179
    camben

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    que pensez vous de la laine de bois? je lisais même isolation que la laine de verre, meilleure isolation sonore et superbe inertie. les resultats dans idées maison sur la combinaison laine de bois ossature en bois ne semble que tres moyenne. Comment savoir?

  32. #180
    Philou67

    Re : L'isolation : quels choix possibles?

    Citation Envoyé par camben
    que pensez vous de la laine de bois? je lisais même isolation que la laine de verre, meilleure isolation sonore et superbe inertie. les resultats dans idées maison sur la combinaison laine de bois ossature en bois ne semble que tres moyenne. Comment savoir?
    Je ne sais plus si c'est dans ce fil ou dans celui là : http://forums.futura-sciences.com/thread34786.html,
    mais une chose ressort généralement : ce n'est pas la fonction première d'un isolant de constituer la masse interielle d'un mur. En fait, j'aurais tendance à dire que, en tant qu'isolant, la laine de bois, même si elle possède une certaine capacité thermique, aura tendance à restituer la chaleur accumulée par le solaire passif (ou le chauffage actif), vers l'extérieur du mur, là où la température est la plus faible. On parle de l'hiver naturellement. Pour l'été, il faut voir le déphasage qu'offre la laine de bois... (si j'ai bien compris).

Page 6 sur 30 PremièrePremière 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. quels débouchés pour quels masters?
    Par whitepony dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/10/2007, 21h44
  2. Quels choix pour une construction neuve ?
    Par nico80 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 117
    Dernier message: 18/04/2007, 20h00
  3. Le Top de l'Isolation
    Par conscience dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 09/04/2007, 10h53
  4. Quels champs d'applications pour quels domaines des maths
    Par fractaz dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/05/2006, 13h11
  5. Quels critères pour choix écran plat = jeux
    Par Cornemuse dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 12
    Dernier message: 26/11/2005, 18h00