Répondre à la discussion
Page 4 sur 14 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 398

Isolation périphérique des fondations



  1. #91
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation périphérique des fondations


    ------

    Et si tu accolais autour de ta maison quelques jardinières toute en longueur ( bacs en béton ou en bois autoclavé ) contre tes murs avec interposition d'un isolatn comme PSE , PU ou ou foamglass ..

    tu poses une simple bavette ou solin zinc pour que les eaux de pluie âsent de l'enduit vers les bacs..

    Les seuls ponts thermiques qui subsisteront sont au droit des portes extérieures et porte-fenêtres ...

    Pour ma part , j'ai fait faire des enterrements partiels de murs , surtout au NORD et OUEST ..talutages en terre allégée , membrane , isolant plaqué contre les murs..de la cuisine , on pouvait cueillir par la fenêtre thym et sariette ...miam miam..et voir la poule qui vous dit bonjour ...

    -----

  2. Publicité
  3. #92
    begood43

    Re : Isolation périphérique des fondations

    salut greg

    pour faire réponse à ton problème je te suggère la pouzzolane, une roche d'origine volcanique que l'on trouve dans certaines régions de france.
    la pouzzolane à des capacités thermiques et il est possible de faire une couche périphérique à ton habitation sur 40 cm si tu veux, seul probléme c'est qu'elle garde un peu l'humidité ce qui peut aussi être valable pour un drainage de surface.
    à creuser si tu habite en auvergne par exemple

  4. #93
    Bioclimatix

    Re : Isolation périphérique des fondations

    j'avais compris que le bout de l'isolant qui descendait était au bord ext du trottoir isolant, mais selon les derniers schémas d'hérakles c'est plutôt au ras des fondations !?
    Images attachées Images attachées

  5. #94
    Bioclimatix

    Re : Isolation périphérique des fondations

    avec la protection pour les taupes au bord ext alors (quoique nous on a un sol 'roches compactes uniquement" les taupes doivent être un peu édentés dans le coin)

  6. #95
    MICMAC49

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour

    Ayant de vieux mur en pierre (50cm d'epaisseur) quel serait l'isolant le plus approprié dans le cas d'une isolation périphérique ?

    Le polystyrène extrudé ou le liége ou autre ???

    Faut il mettre une lame d'air entre l'isolant et les fondations elles-meme ?

    Merci

  7. #96
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Faut il mettre une lame d'air entre l'isolant et les fondations elles-meme ?
    Mieux faut mettre l'isolant ( liège par exemple) horizontalement sous un trottoir respirant constitué de pierres , pavés autobloquants avec pente douce vers l'extérieur , vers un drain périphérique à 1.50 des vieux murs .

    ce trottoir isolant peut s'arrêter à 5 ~10 cm du mur , avec remplissage par billes d'argile expansée ou pouzzolane sur 30~40cm de profondeur

    Puisque on parle d'une isolation périphérique des fondations , il est logique de penser à une ITE sur lesvieux murs = cette ITE fait donc une surépaisseur au dessus du trottoir d'environ 15 à 20 cm , et à 15~20cm au-dessus du trottoir

    le profilé : bavette ou solin ,qui est toujours en bas ,rejettera donc l'eau de pluie au-delà de cette zone de respiration des vieux murs

    la partie basse des vieux murs , entre trottoir et début de la façade rapportée isolante , peut être protégée par une plaque de fibre ciment +isolant +lame d'air qui laisse s'évacuer l'humidité sortant du pouzzolane vers la bavette zinc , cette humidité ressort sous cette dernière vers l'extérieur...

    faudra sans doute un dessin

  8. Publicité
  9. #97
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation périphérique des fondations

    j'avais compris que le bout de l'isolant qui descendait était au bord ext du trottoir isolant, mais selon les derniers schémas d'hérakles c'est plutôt au ras des fondations !?
    Pour ton cas précis , ta première idée est logique= au bord du trottoir est , avec 6cm de PU ; initile de creuser 40cm le long des fondations

    dale de béton+chape = 25cm = tout bon pour encaisser les "surchauffes "

    -remarque = tu devrais prévoir des casquettes brise-soleil ou un grand velum en PVC blanc ou une pergola bois à lames orientables , au dessus des baies vitrées , pour tempérer l'ardeur du soleil en mi-saison et surtout en été ..et pourquoi pas mettre au-desssus de ces baies ces capteurs jumbosolar = ils feront en même temps brise -soleil , en plus avec une inclinaison variable (support articulé) selon les saisons.. donc presqu'à plat en été , faisant de l'ombre aux vitrages = l'air très chaud , passant sur une batterie d'échange = eau chaude sanitaire à volonté avec des brise-soleil..
    Dernière modification par herakles ; 08/03/2009 à 08h01.

  10. #98
    MICMAC49

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Voici un schema... Je croise les doigts pour que ca fonctionne.

    Ce type d'isolation de fondation fonctionne aussi pour le mur parpaing ?


    Le drain est-il une obligation si au bout du trottoire se trouve une haie de sapin ? ( qui d'ailleur vont m'empecher d'atteindre les 1.5m...)
    Images attachées Images attachées

  11. #99
    ofmika

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour,

    J'étais à un salon sur l'habitat et j'ai discuté avec un vendeur d'isolant écologique (laine de bois, liège et ouate). Il m'a affirmé que le liège ne pouvait pas servir pour isoler les soubassements par l'extérieur.
    Je lui ai répondu que le liège est imputrescible mais il m'a affirmé qu'avec les années le liège se désagrège quand il est enfoui sous terre.
    Comme il vend aussi le liège comme isolant, que croire ? A t'il raison d'affirmer cela ?
    J'ai vu des sites d'autoconstructeurs qui avaient utilisé le liège pour les fondations. La maison du clos de Rbobeda semble aussi avoir les soubassements isolés avec du liège (photo 4).

    Faut il protéger le liège avec le truc en plastique noir qui a des bosses (protection de soubassement) ou avec autre chose ?

    Merci

    Michel

  12. #100
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Faut il protéger le liège avec le truc en plastique noir qui a des bosses (protection de soubassement) ou avec autre chose ?
    Delta-ms-drain , delta ms quattro ou Somdrain RT5 (avec moquette filtrante, isolant , membrane EPDM ) , Enkadrain ....etc
    Une plaque de fibre-ciment aussi peut protèger le liège , avec protection complémentaire par un complexe drainant (delta "a bosses" + géofiltrant )

  13. #101
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Le drain est-il une obligation si au bout du trottoire se trouve une haie de sapin ? ( qui d'ailleur vont m'empecher d'atteindre les 1.5m...)
    Tu peux profiter de la mise en place du drain pour mettre en place un feutre géotextile anti-racines + caillasse verticale ou voile de béton armé vertical (ou plaques de ciment de 5cm d'épaisseur et de 50x200 -modèle pour clôtures en béton)pour stopper les racines des sapins
    Il y a aussi les plaques de bitume armé type "Fondaline" ..

    ton schéma est bon à ceci près que la bavette zinc doit être contre le mur du parpaing , passer sous l'ITE , et faire "stop-enduit " avec un ourlet .

    la plaque de fibre-ciment est à 10cm du mur , l'espace rempli de billes d'argiles expansée , par où l'air passe et s'échappe juste sous la bavette zinc (par une fente de 10mm horizontale =la plaque ne touhcant pas le zinc)

    un petit grillage reliant plaque et bavette pour éviter les fourmis...

  14. #102
    MICMAC49

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Merci pour ces precieux conseils !

    Concernant la bavette zinc si je la fixe sur la face interieure de mes clins, cela m'eviterai des ponts thermiques ?

    La distance entre mon mur et cette fameuse haie varie entre 30 cm et 1.50 m...

    Mon sol est rocheux , mais je penser peut-être doubler l'epaisseur de la couche de mes billes d'argiles expansée à 20 cm et faire quand meme une sorte de mini-troittoire par dessus les billes à cette endroit là...

    Bonne idée ou non ?

    Au fait quelle est le R des billes d'argiles et quelle diametre serait le plus adapté ?

  15. Publicité
  16. #103
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Suffit de regarder dans les parterres des jardins publics , ca va de 8 à 15 ou 18 mm...y aussi le pouzolane ..les granulés de verre expansé ( expanver)

  17. #104
    JanW

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    ... il m'a affirmé qu'avec les années le liège se désagrège quand il est enfoui sous terre.
    C'est aussi une question que je me pose actuellement. Je n'aime pas l'approche d'évacuer la question en disant que le liège est imputrescible un point c'est tout. Le contraire est une certitude : le liège sous la terre se dégradera bien un jour. La question est : à quelle vitesse ? En quelques années ? Siècles ? Millénaires ? Tant qu'on ne peut pas comparer sur la base de tests un peu normalisées la durée de vie du liège, en fonction de sa mise en œuvre et de son environnement, avec celle d'autres matériaux qui pourraient le remplacer et avec celle de la maison, il sera difficile de savoir quelle solution est la plus intéressante d'un point de vue économique et écologique.

    Personne qui connaîtrait de telles chiffres ?

  18. #105
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Plutôt que d'évaluer la durabilité du liège de manière absolue, il me parait plus opportun de la comparer aux matériaux alternatifs...
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  19. #106
    SK69202

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonsoir,

    herakles: faudra sans doute un dessin
    Mon dessin en pj.

    J'intègre l'idée d'un remplissage de liège pour la partie basse de l'isolation du mur, car le non alignement des pierres brutes de la base du mur ne me permet pas, un de descendre l'enduit, deux de plaquer un isolant jointif contre la base du mur.
    J'ai pris du styrodur 4000, car il résiste beaucoup mieux au poinçonnement que le PU de base.

    Sur le schéma le trottoir parait bien régulier, mais dans la réalité j'ai des pierres qui viendront interrompre le muret de retenu et qui à d'autres limiteront aussi sérieusement l'épaisseur du remplissage sous l'isolant.

    Évidemment je gère la pente pour les écoulements d'eau, j'ai déjà vu une mare d'eau de pluie déborder depuis le champs voisin et ruisseler contre mon mur (et le traverser ).

    J'ai creusé au max, le mur est par endroit posé sur le granit , un coup les pierres de base dépasse, un coup elles présentent un creux.
    Le drain est illusoire, mais les remontées capillaires actuellement visible par endroit sur la chaux n'arrivent pas à la hauteur de la base de la laine de roche.

    @+
    Images attachées Images attachées
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  20. #107
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Mon dessin en pj.
    je suppose que tu as bien mis un chaînage BA au sommet du mur ? au cas ouù ...

  21. #108
    emmanuel30

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Le drain est illusoire, mais les remontées capillaires actuellement visible par endroit sur la chaux n'arrivent pas à la hauteur de la base de la laine de roche.
    Bonsoir, les remontées capillaires ne vont pas haut car actuellement le mur respire, mais quand tu auras enfermé tout ça avec du styrodur couvert de fibrociment et posé un profil métallique vers le haut, il y a de forte chance que ça remonte dans le mur au niveau de la L. de R. car il n'y aura plus aucun échappatoire possible.

    Il faudrait remplacer le fibrociment par une grille perforée en inox et tout remplir avec du liège en vrac, ou plus simple mettre deux plaques de liège recouvertes de chaux aérienne.

    je suppose que tu as bien mis un chaînage BA au sommet du mur ? au cas ouù ...

  22. Publicité
  23. #109
    SK69202

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonsoir

    je suppose que tu as bien mis un chaînage BA au sommet du mur ? au cas ouù ...
    Cela m'étonnerait qu'il y ai eu un chainage de mis sous la sablière quand la toiture a été refaite il y une trentaine d'année.
    Si ça tombe tant pis, je regarderai quand même si des fissures se forment.

    les remontées capillaires ne vont pas haut car actuellement le mur respire, mais quand tu auras enfermé tout ça avec du styrodur couvert de fibrociment et posé un profil métallique vers le haut, il y a de forte chance que ça remonte dans le mur au niveau de la L. de R. car il n'y aura plus aucun échappatoire possible.
    En fait les remontées capillaires actuellement visible correspondent à quelques endroits de la partie du mur qui était enterrée.

    Le profilé est perforé, les granulés viendront au contact sur une partie du profilé, fournissant l'échappatoire ad hoc .

    Le liège ne résiste pas suffisamment à la compression ni au poinçonnement .

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  24. #110
    emmanuel30

    Re : Isolation périphérique des fondations

    ok j'ai cru que tout était fermé.

  25. #111
    benji71

    Bonjour à tous,

    dans le cadre de ma construction, nous réalisons une dalle sur sur hérisson de 45cm sur terre plain, le tout isolé par le dessous avec 100mm de polyfoam et isolé en périphérie par les murs de soubassement. Ces murs qui reposeront sur des fondations en BA seront composés de bloc de pierre ponce de 24cm d'épaisseur, avec 4cm de liège côté extérieur et 2cm côté intérieur.

    Par contre, pour les 20 derniers cm, sur la partie haute du mur de ce mur, le BE calcul béton met du béton plein (chainé ou non, je ne sais plus), pour reprendre les charges de l'ossature. Il y aura toujours le lège de chaque côté, mais cela implique tout de même une faiblesse thermique, d'autant que ces derniers cm sur le haut du mur ne seront pas dans la terre.

    Est ce qu'il y a une solution quelconque ou un matériau particulier qui pourrait me permettre d'éviter cette faiblesse thermique ???

    merci d'avance
    Benji

    En fait, pour illustrer mon message ci dessus, voici un schéma.
    A savoir que le chaînage haut serait en béton, donc beaucoup plus faible thermiquement.
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Linn ; 24/05/2009 à 10h58. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  26. #112
    ofmika

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour,

    C'est un chainage horizontale à mon avis.
    D'ailleurs les constructeurs de briques en pierre ponce prévoyent des briques particulières à cet usage : brique en forme de U dans lequel on met l'armature en fer et qu'on remplit de béton. Ce pont thermique sera moins important que si c'était fait en béton pur.

    Au lieu de mettre du liège à l'intérieur, rajoute cette couche à l'extérieur. Plus la couche de liège sera importante dehors et plus la constitution de ton mur n'aura aucune importance.

    D'ailleurs je ne vois aucune utilité particulière à ce liège coté intérieur.

    Michel

  27. #113
    benji71

    Re : Isolation périphérique des fondations

    merci pour ton retour Ofmika,

    pour compléter suivant tes questions.

    Mon ossature bois est allignée sur l'extérieur des blocs en pierre ponce, et toujours pour rester alligné, j'ajoute 4cm de fibre de bois sur l'extérieur de l'ossature et 4cm de liège sur l'extérieur des blocs de pierre ponce.

    J'ai ajouté par la suite les 2cm de liège à l'intérieur principalement pour désolidariser la dalle des murs de soubassement, et pour compléter l'isolation.

    Pour ce qui est des blocs, ceux que je souhaite utiliser font 24, et il n'y a apparement pas de bloc de pierre ponce en U pour chaînage dans cette dimension...

    Benji

  28. #114
    piel

    Re : Isolation périphérique des fondations

    @ benji71

    Je vois que tu positionnes le polyfoam sous le hérisson, ne va t'il pas y avoir un effet de poinçonnage de l'isolant du aux nombreuses irrégularités des pierres?

    @+

  29. Publicité
  30. #115
    ofmika

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Citation Envoyé par benji71 Voir le message
    J'ai ajouté par la suite les 2cm de liège à l'intérieur principalement pour désolidariser la dalle des murs de soubassement, et pour compléter l'isolation.
    Bonjour,

    Au prix du liège, il vaut mieux le mettre dehors et le remplacer par un polyanne ou un autre matériau pas trop cher pour faire cette désolidarisation.


    Pour ce qui est des blocs, ceux que je souhaite utiliser font 24, et il n'y a apparement pas de bloc de pierre ponce en U pour chaînage dans cette dimension...
    ET faire une combinaison : brique en U de 14 cm + brique pleine de 10 cm par exemple en mettant la brique en forme de U du coté intérieur.
    Je ne connais pas le fabricant de tes briques de pierre ponce, je ne connais donc pas les dimensions possibles. A vérifier avec l'architecte ou le BET si cette combinaison reste jouable pour la résistance de l'ensemble.

    Ou alors trouve une brique de pierre ponce de faible épaisseur à mettre du coté externe du mur, puis un coffrage du coté intérieur, tu pose le chainage en feraille dedans et tu coules le béton entre le coffrage et la brique que tu avais posé en remplissant à ras bord. C'est plus de boulot mais tu isoles et tu fais le chainage....

    A faire valider par un pro (je ne suis pas du métier).

    Michel

  31. #116
    benji71

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Citation Envoyé par piel Voir le message
    @ benji71

    Je vois que tu positionnes le polyfoam sous le hérisson, ne va t'il pas y avoir un effet de poinçonnage de l'isolant du aux nombreuses irrégularités des pierres?

    @+
    Bonjour, il est possible qu'il y ait de léger poinçonnage, mais étant donné la résistance du polyfoam il y a quand même une certaine marge... et de toute façon pas bien le choix... au départ j'étais même parti sur du lège...

  32. #117
    benji71

    Re : Isolation périphérique des fondations

    J'ai pas eu le temps de finir ma modification de message ... donc voici la suite :

    Ca n'aura de toute façon pas beaucoup d'impact. En fait je mets unisolant en dessous un peu pour faire beau sinon ça ne passe pas au niveau des calculs RT pour la labellisation... sinon l'isolation périphérique avec un petit retour en L sur 1m aurait surement était suffisant.

    Ci joint une vue de la modélisation thermique de ma configuration avec une température ext de -10 et un température int de 20°C.
    Intéressant.

    Benji
    Images attachées Images attachées

  33. #118
    kaiserf

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Salut.
    Le Polyfoam est tout a fait adapté à cette configuration.

    J'ai 8cm de Polyfoam sous 30cm de concassé et 20cm de dalle et cette configuration à été validée par le BE beton.

    A la pose on voit effectivement un léger marquage du Polyfoam par le concassé, mais c'est parfaitement normal.

  34. #119
    stein42

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour tout le monde

    Je remonte un peu ce topic car on a reçu le devis de notre constructeur pour la dalle.
    On a une MOB sur terre-plein (dalle + hérisson).
    On avait demandé une isolation périphérique de la dalle avec du liège + une isolation sous la dalle (obligé pour la certif BBC).
    Dans son 1er devis, il avait préconisé une isolation périphérique du soubassement jusqu'à 30-40cm de profondeur pour faire du hors-gel.
    Quand on lui a dit qu'on voulait du 1m20 de profondeur (conforme à la RT2005 et autre exigence pour le label BBC), il a fait de très gros yeux...
    Dans son 2ème devis il y a une grosse plus-value pour descendre à 1m20 qu'il explique par l'obligation de monter un mur d'1m etc.

    Pour info le constructeur en question fait des MOB mais étend ses compétences à tous les corps de métier (maçonnerie, isolation, platrerie, etc.)
    Je ne suis pas fan mais pour le moment on n'a que lui...

    Que pensez-vous de cela ?
    Les 1m20 de profondeur sont-ils toujours requis ?

  35. #120
    poulif

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Tu peux faire du 30-40cm et compléter à l'horizontale par un "trottoir" isolant sur 1m-1m50, c'est herakles qui avait parlé de cette solution.

Page 4 sur 14 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Isolation des fondations en renovation / maison parpaing + polystirène-placo de 1986
    Par apap dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 16/12/2014, 13h41
  2. SOS isolation mur peripherique en bois
    Par taserman dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/11/2007, 19h55
  3. Quelle isolation des fondations ?
    Par anne et andré dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 21/08/2007, 12h33
  4. Isolation périphérique, durée de vie
    Par luckylours dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/04/2007, 21h12
  5. Isolation de fondations en terre argileuse
    Par JCMT35 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/03/2007, 23h07
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...