Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

Chauffage pour petit budget casse-tête ?




  1. #1
    Franckyco

    Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Bonjour à tous, cela fait maintenant quelques mois que je lis avec grand intérêt les différentes discussions.

    Si je vous expose mon projet c'est pour avoir des avis sur la question : J'ai en projet une maison bois. Notre volonté est d'avoir, à défaut d'une maison écologique, une maison ayant le moins d'impact possible sur l'environnement, et la + saine pour nous et nos enfants, en sachant que nous avons un budget sommes toute très limité.
    Concernant le chauffage nous avons eu cette réflexion : Plutôt qu'une usine à gaz très coûteuse à l'achat et à l'entretien le tout dans une maison tradi, nous avons choisi : d'accentué l'isolation : 150 mm dans les murs, et 300 dans les combles (maison de plein pied) le tout en laine de verre question de budget...
    Dans la pièce principale environ 18 m² de surface vitrée plein sud. Concernant l'inertie : terre cuite au sol, et brique de terre cuite ou crue pour 2 ou 3 cloisons de distributions. On arrive au chauffage + eau chaude sanitaire... ECS élec + solaire bricolé en thermosiphon, pour la pièce principale : poêle à bois à convection type Bullerjan, supra... ( pour moi les seuls poêles à rayonnement efficace sont les poêles de masse... trop chers) et pour compléter il ne nous reste en budget qu'a peine de quoi installer de magnifique radiant à effet très joule pas cool.... + gestionnaire d'énergie. Au secours !
    Je fini par indiquer que je ne suis pas spécialement très bricoleur, que je me soigne, et que je garde entre autre chose : l'élec, plomberie cuivre, distribution intérieur, sols, assainissement... Toujours ce foutu budget... (En même temps on est très loin d'être à plaindre, c'est juste qu'on aurait voulu faire mieux.)

    Qu'en pensez-vous ? Que pourrions-nous améliorés ?
    PS : On va également récupérer l'eau de pluie : 5000 litres et quelques milliers d'euros en plus... et en moins pour le chauffage...

    Merci pour vos réflexions et vos idées.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Franckyco

    Question Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Bonjour,

    j'aurais souhaité avoir votre avis, ou votre témoignage quand au mode de chauffage qui peut-être employé dans ce style de maison afin d'être le plus écologique et le plus logique avec un budget limité.
    Mais peut-être n'y a-t-il pas 36 solutions... C'est par ailleurs pour ça que je me permet de vous solicitez, parce qu'effectivement je ne vois malheureusement pas d'autres alternatives raisonnable.

    Merci de vos réponses.

  4. #3
    Patrick222

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Et pour mieux comprendre, c'est dans quelle région ?......


  5. #4
    Franckyco

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    C'est en Bretagne, dans le Morbihan : Climat plutôt clément.

  6. Devis
  7. #5
    r17777

    Cool Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Comme Patrick222, t'es d'ou exactement ...

    Bon sinon comme ça, juste pour un premier jet rapide ...

    Le plein pied ... question compacité et donc réduction du besoin dès le départ c'est ce qu'il y'a de PIRE.... on pourrais même dire que tes 300mm d'épaisseur d'isolant en toiture c'est presque un minimum pour compenser la perte occasionné par ce très mauvais facteur de forme...
    De plus, avec la même épaisseur d'isolant, un volume plus compact type R+1 te permettrait de fournir tout ton besoin d’appoint de chauffage (après solaire passif) avec n'importe quel poêle…

    Ensuite un tel vitrage sud bien dégagé, apporte bcp d'énergie, mais tu nous dis pas quelle masse thermique se situe sous ta terre cuite au sol ... et là saches qu’il en faut un bon paquet…

    Moi j’en arrive même à conseiller de ne plus trop isoler la dalle mais d’isoler en périphérie des fondations (type plaque de foam glass plaqué contre le mur jusqu’à la profondeur de la semmelle… )

    sinon pour info... ne pleures pas trop le poêle de masse que tu ne pourras pas t'offrir puisqu'il n'est que très difficilement, voir pas du tout compatible avec du vrai solaire passif allié à une bonne inertie thermique ...

    Encore une, un CESI appoint élec non bricolé (ayant une couverture solaire au moins = 70%) nécessite autant voir plus d'énergie primaire polluante et non renouvelable juste en amont de la centrale de production d'élec qu’en aurais consommer un moyens conventionnel type chauffe eau gaz ou chaudière gaz/fioul bien moins cher! ...


    En gros c'est vraiment s'emm***er pour rien! Voir même un retour en arrière ... pour vraiment tirer des bénéfice environnementaux d'un CESI il faut à tous pris que son appoint soit réaliser avec autre chose…

    Sans parler du prix de l’élec qui va exploser (tant mieux)
    http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=869 (voir le lien donné dans les premières contribs pour télécharger le reportage)




    Au fait combien de surface par habitant …. Je te pose cette question par ce que je trouve encore tellement de famille qui cherche « a tout prix » (et c’est bien là le problème) à ce fabriquer des baraque énorme …

    Vaux mieux un bon volume bien habitable (bien pensé) , qu’une mauvaise habitabilité…

    Pour tout te dire je vois quasiment tous les jours des gens, voir même des clients, qui me disent « j’ai deux gamin et on veut 160m2 chauffés!!! Point barre !! Alors il me reste plus un copeck … qu’as-tu à me proposer » …. Là t’imagine tout de suite quel conseil je leur donne …. En breton on dit « Diwal !!! »


    Comme tu peux le voir … si vraiment votre ambition est de faire un bon geste … va falloir vraiment revoir le projet dans son ensemble …

    Et puis d'une manière générale, le prix de l'immobilier est très largement surfait ou très artificiel (c'est comme on préfère).... http://www.bulle-immobiliere.org/

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Franckyco

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Concernant la surface, elle sera d'un peu moins de 120 m² pour 4, dont des espaces tampon non chauffé : entrée, buanderie, couloir. Les chambres font respectivement : 2 de 10 m², 1 de 15 m², et un bureau accolé à la salle principale de 12 m² qui donne au sud (baie vitrée). Sous la terre cuite, la dalle de terre plein ne sera isolé qu'a la périphérie (comment je ne sais pas encore : monomur, liège...).

    Encore une, un CESI appoint élec non bricolé (ayant une couverture solaire au moins = 70%) nécessite autant voir plus d'énergie primaire polluante et non renouvelable juste en amont de la centrale de production d'élec qu’en aurais consommer un moyens conventionnel type chauffe eau gaz ou chaudière gaz/fioul bien moins cher! ...
    Il s'agit de radiateurs de récupération, et le ballon est un préparateur d'eau avec résistance élec. Quand au gaz de ville je ne l'ai pas.

    Merci de vos réponses et de vos éclaircissements

  10. #7
    régis70

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Bonsoir

    J'aurais aimé que r17777, tu développes un certain nombre de points de ton argumentation.


    [QUOTE=r17777]Moi j’en arrive même à conseiller de ne plus trop isoler la dalle mais d’isoler en périphérie des fondations (type plaque de foam glass plaqué contre le mur jusqu’à la profondeur de la semmelle… )

    C'est à dire plus trop ? Plus du tout ou une épaisseur minimale ? Et quel matériau préconises-tu ?



    sinon pour info... ne pleures pas trop le poêle de masse que tu ne pourras pas t'offrir puisqu'il n'est que très difficilement, voir pas du tout compatible avec du vrai solaire passif allié à une bonne inertie thermique ...

    Là, je suis étonné, car il me semblait que pour les 2, il faut une inertie importante afin de restituer la chaleur rayonnante.

    Peux-tu préciser ta pensée STP ?

    Merci

    Régis

  11. Publicité
  12. #8
    Franckyco

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Concernant le poêle de masse, je pense que c'est parce qu'avec une telle surface vitrée au moindre rayon de soleil, le poêle continuant à rayonner on se retrouverait vite avec trop de chaleur. Par contre l'été cette masse aurait été de bonne augure car encore plus d'inertie pour une MOB... On ne peut pas tout avoir !

    Concernant l'isolation de la dalle j'aimerais également connaître ce que pense r17777 : Isolé, peu ou pas ? (je pense sans.)

  13. #9
    r17777

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Citation Envoyé par régis70
    Bonsoir

    J'aurais aimé que r17777, tu développes un certain nombre de points de ton argumentation.


    [QUOTE=r17777]Moi j’en arrive même à conseiller de ne plus trop isoler la dalle mais d’isoler en périphérie des fondations (type plaque de foam glass plaqué contre le mur jusqu’à la profondeur de la semmelle… )

    C'est à dire plus trop ? Plus du tout ou une épaisseur minimale ? Et quel matériau préconises-tu ?

    http://forums.futura-sciences.com/thread73111.html

    Citation Envoyé par régis70
    sinon pour info... ne pleures pas trop le poêle de masse que tu ne pourras pas t'offrir puisqu'il n'est que très difficilement, voir pas du tout compatible avec du vrai solaire passif allié à une bonne inertie thermique ...

    Là, je suis étonné, car il me semblait que pour les 2, il faut une inertie importante afin de restituer la chaleur rayonnante.

    Peux-tu préciser ta pensée STP ?

    Merci

    Régis
    le PM est un truc qui à une excellente inertie ... ce qui en fait probablement sa qualité principale.... cependant essayer de mettre en phase l'inertie d'un PM et l'inertie solaire passive de murs ensoleillé ...est un exercice plutôt fin et probablement complexe...

    Imagine un soir froid avec des prévisions météo mauvaise ...
    Dans ce cas tu charges ton PM à max pour le lendemain... malheureusement le lendemain c'est le plein soleil.... et comme tu à une maison solaire passive, et que tu as donc une grosse surface vitré au sud, tu te retrouve en surchauffe! Et te voilà presque obligé de balancer tes Kwh Biomasse par les fenêtres en ouvrant ces dernières !!

    C’est une des raisons pour lesquelles nous ne conseillons pas trop le PM pour une maison solaire passive ... ou très ouverte au sud...

    Sans parler qu'une maison passive à de si faibles besoins annuels, qu'un investissement financier aussi lourd que celui d'un PM ne se justifie pas ...


    Par contre pour toutes les maison type ancienne, c'est à dire traditionnel ( attention, j'emplois le mot "traditionnel" dans le vrai sens du terme et non pour parler des maisons à la con d'aujourd'hui que l'on devrait appeler" conventionnelles"), le PM est une très bonne solution ... et encore plus si les ouverture exposées au soleil sont peu nombreuses...

  14. #10
    David7578

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Ou alors on fait une usine à gaz avec des volets électriques qui sont pilotés par une centrale qui évalue la température ambiante intérieure, les apports solaires et règle les volets en conséquence

    j'ai vu ça dans une cantine de Siemens en Allemagne, très efficace.

  15. #11
    r17777

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Citation Envoyé par Franckyco
    Concernant le poêle de masse, je pense que c'est parce qu'avec une telle surface vitrée au moindre rayon de soleil, le poêle continuant à rayonner on se retrouverait vite avec trop de chaleur. Par contre l'été cette masse aurait été de bonne augure car encore plus d'inertie pour une MOB... On ne peut pas tout avoir !
    je dirait même qu'une MOB sans un gros paquet d'inertie c'est la clim élec obligatoire ... et comme une MOB est relativement bien isolante (mais pas du tout inertielle!) les besoins hivernaux sont faible...
    et ça c'est du pain Béni pour ces requin de vendeurs de PACs !!
    http://forums.futura-sciences.com/thread22684.html

    Citation Envoyé par Franckyco
    Concernant l'isolation de la dalle j'aimerais également connaître ce que pense r17777 : Isolé, peu ou pas ? (je pense sans.)
    ben en fonction du terrain pardi!

    Si tu te situes dans le Morbihan, la temprérature du sol est clémente et dans ce cas il faut opter pour une dalle bien isolée qu'en périphérie, suivre le lien que j'ai donné dans ma réponse à Regis70...

    Je te conseil de prendre rapidement contact avec un spécialiste du stockage dans le sol du Morbihan ....

    demandes moi ses coordonnées en MP si tu veux ...

  16. #12
    Garion

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    C'est curieux de penser qu'un poêle à bois rayonnant doit être lourd.
    Personnellement, j'ai un poêle à bois "léger" (enfin, il fait quand même 140 kg...) rayonnant, et ça fonctionne parfaitement bien (avec 3 bouts de bois, je pourrais dépasser les 30°C dans mon séjour si je voulais).
    Pour faire du rayonnant, il faut surtout un matériaux emissif, mais nul besoin d'avoir du poêle de masse.

  17. #13
    r17777

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Citation Envoyé par David7578
    Ou alors on fait une usine à gaz avec des volets électriques qui sont pilotés par une centrale qui évalue la température ambiante intérieure, les apports solaires et règle les volets en conséquence

    j'ai vu ça dans une cantine de Siemens en Allemagne, très efficace.

    Ça peut être une option pour le confort d'été optimum ...

    Mais en hiver ça revient à dire ... je m'en fou de charger mon PM à max puisque j'ai la sécurité des volets automatique = mieux vaut gaspiller une ressource propre et peu être limité que d'utiliser une autre ressource propre et illimité !!!

    Mais d'une manière générale, tu as raison, la domotique devrait plutôt s'ingénier à répondre à sa manière à la problématique énergétique, plutôt qu'à l'aggraver ...

  18. #14
    r17777

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Citation Envoyé par Garion
    C'est curieux de penser qu'un poêle à bois rayonnant doit être lourd.
    Personnellement, j'ai un poêle à bois "léger" (enfin, il fait quand même 140 kg...) rayonnant, et ça fonctionne parfaitement bien (avec 3 bouts de bois, je pourrais dépasser les 30°C dans mon séjour si je voulais).
    Pour faire du rayonnant, il faut surtout un matériaux emissif, mais nul besoin d'avoir du poêle de masse.

    Oui c'est vrai ... mais il ne faut pas généraliser ...
    Dans certaines maisons (bcp en fait) le PM est techniquement la meilleure solution...

    Mais le PM à un coût assez repoussant ... mais bon on ne compare pas les mêmes choses…

    Par ailleurs, PM ou autre poêles, le point le plus important à voir c'est la présence d'une double combustion (= rendement élevé = moins de pollution = moins de saleté = moins de ressource consommée...etc)....
    Ensuite effectivement de mettre en corrélation inertie du poêle et inertie de la maison et surtout le type de maison solaire passive ou pas du tout ...

  19. #15
    Garion

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Mon poêle à bûche est à double-combustion et a officiellement un rendement supérieur à 80%.
    En revanche, j'ai une maison légère mais correctement isolée, et un poêle de masse serait inutilisable chez moi (j'habite dans le sud et le climat peut rapidement changer).

    La masse ne fait qu'apporter une stabilité du rayonnement dans le temps, et un entretient réduit (pas besoin de remettre du bois régulièrement) mais ne le rend pas plus efficace.

    De plus, personnellement, je ne chauffe pas la nuit et si j'avais un poele de masse je chaufferai pour rien durant cette période, cela aboutirai à du gaspillage.

  20. #16
    r17777

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Citation Envoyé par Garion
    Mon poêle à bûche est à double-combustion et a officiellement un rendement supérieur à 80%.
    En revanche, j'ai une maison légère mais correctement isolée, et un poêle de masse serait inutilisable chez moi (j'habite dans le sud et le climat peut rapidement changer).
    Effectivement dans ton cas un PM serait probablement problématique...

    Citation Envoyé par Garion
    La masse ne fait qu'apporter une stabilité du rayonnement dans le temps, et un entretient réduit (pas besoin de remettre du bois régulièrement) mais ne le rend pas plus efficace.
    Un des gros avantage du PM est aussi de pouvoir tout brûler sans flinguer la machine .. Ce qui fait qu’on ne se retrouve pas sur un marché du bois "à longue flamme"...
    Du pin ou même de la palette non traitée font parfaitement l'affaire, donc de bonnes économie s financières..... non ?

    Je ne crois pas que tous les types de poêle à double combustion (sous entendu à "combustion complète"..... pour nos lecteurs novices), puissent s'enorgueillir de jouir de tels avantages...

    Enfin bon ... pourquoi pas ... tu connais mieux que moi ce genre de poêle... non massif

    un autre aussi important, est de pouvoir continuer à chauffer sans flammes ni braises = risques d'incendi nuls

    Citation Envoyé par Garion
    De plus, personnellement, je ne chauffe pas la nuit et si j'avais un poele de masse je chaufferai pour rien durant cette période, cela aboutirai à du gaspillage.
    C’est sûr qu'avec une maison "légère" parfaitement bien isolée, surtout en toiture, et dans le sud de la France, les besoins nocturnes sont faibles dans les chambres...

    Par contre ça n'est pas le cas chez tout le monde ... et pour éviter le recourt aux grilles pains élec pour maintenir la nuit et réchauffer (ou rechauffer) le matin, un compromis dois être trouvé en matière d'inertie du poêle (donc d'autonomie)...
    Dernière modification par r17777 ; 19/04/2006 à 15h27.

  21. #17
    fabien56

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Bonsoir,
    Pourquoi dans une maison très bien isolée, ne pourait-on utiliser le poele classique à double combustion? Une flambée à haute température pendant un laps de temps assez court doit permettre de réchauffer l'air et les masses inetrtielles, et l'isolation doit permettre de grade cette chaleur. Comme on accepte de monter très haut en température (pas de flamme longue à basse température) on a une combustion plus complète, on doit donc également pouvoir brûler des résineux, et on a moins de rejets "polluants". C'est à priori la solution que je retiens pour mon projet. Quelqu'un a-t-il une idée sur la question?

  22. #18
    bv56

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Bonjour à tous,

    pour reprendre / compléter la question de fabien56, est ce que le sol et sa masse sont chauffés par les rayons du soleil uniquement ou bien on peut espérer qu'il sera chauffé par la chaleur du poele ? plutot non je dirais car cet air chaud ne pas pas rester au contact d'un sol froid, il va monter. Donc la grosse flambée dans une maison en bois, ca risque de se terminer avec fenêtres ouvertes.... si on a de l'inertie thermique dans les murs c'est déjà mieux.

  23. #19
    gerard30

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Bonjour à tous,

    Je vais vous présenter mon cas de chauffage petit budget, ça peut peut-être donner des idées.
    En premier lieu, il faut savoir que mon installation était à l'origine une chaudière au fuel avec 8 radiateurs en fonte d'alu pour un chauffage sur 3 niveaux. Fatigué de payer trop cher, j'ai décidé de modifier mon install avec une version à budget rétréci qui fonctionne trés bien et me satisfait complètement.
    Tout d'abord, j'ai opté pour un insert bois avec un habillage cheminée (que j'ai trouvé sur Ebay pour 200€). J'ai rajouté à l'intérieur de la hotte un circuit de 15m de cuivre 14/16 pour y faire circuler l'eau de chauffage. L'ensemble cheminée/tuyaux me revient à 400€ environ.
    Avec ce système, j'ai supprimé 2 radiateurs dans les pièces proches de la cheminée et gardé les autres. Je peux maintenir ainsi facilement une température moyenne de 21-22° dans la maison, bien que je puisse chauffer plus.
    A ce stade, le souci était le chauffage de la maison quand il n'y avait personne pendant la journée : pas question de charger l'insert sans surveillance !
    J'ai donc fabriqué un panneau solaire à air basé sur un exemple que j'ai trouvé là : http://www.builditsolar.com/Projects...ivewallcol.htm
    J'ai fait un panneau de 9,60 m² collé sur ma façade sud. Ce panneau est relié à l'intérieur à un réseau de tuyaux en 125mm qui me diffuse l'air chaud dans toute la maison via un ventilateur de 90w.
    Réalisé par mes soins (c'est un caisson fermé avec une plaque de polycarbonate et contenant une plaque de tole ondulé peinte en noir) ce panneau, la tuyauterie et les accessoires m'ont couté 350€ (la tole est de récupération donc coût nul).
    Voilà 2 hivers que je passe avec cette installation. Avec l'insert uniquement il me fallait +- 10 stères de bois en fonction de l'hiver avec quelques jours plus frais (quand nous étions absents). Avec le complément solaire, j'ai tombé ma consommation de bois à +- 5 stères avec un supplément sur la facture EDF de 10 € environ (ventilateur du panneau solaire) mais une température intérieure beaucoup plus stable.
    J'ai donc investi environ 800€ pour l'installation et j'ai passé ma facture de chauffage de 1200€ (au tarif du mazout aujourd'hui) à 200€ environ par an.
    Cordialement à tous.

  24. #20
    naturelle

    Question Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Bonjour,
    je cite r17777: "Un des gros avantage du PM est aussi de pouvoir tout brûler sans flinguer la machine .. Ce qui fait qu’on ne se retrouve pas sur un marché du bois "à longue flamme"...
    Du pin ou même de la palette non traitée font parfaitement l'affaire, donc de bonnes économie s financières..... non ?
    Je ne crois pas que tous les types de poêle à double combustion (sous entendu à "combustion complète"..... pour nos lecteurs novices), puissent s'enorgueillir de jouir de tels avantages..."
    Je n'ai pas de quoi acheter un PM (comme beaucoup) mais dans ma maison en brabant wallon Est(une ancienne forge de 1800 et quelques avec des murs en chaux/paille et quelques rares murs en pierres de gobertanges) peu lumineuse au rez j'ai trouvé une ancienne cuisinière abandonnée pour son poids (500 kilo ?). Je me demande si cette cuisinière aujourd'hui située dans un arrière bâtiment ne pourrait pas me servir de chauffage. Savez-vous ce qu'une telle cuisinière accumule et restitue comme chaleur ? Pourrait-on comparer celà à un poële de Masse, quelles sont les différences ?
    je me pose également la question de l'approvisinnement, elle fonctionnait je suppose au charbon (pas très propre)...
    Je me demande également quels sont les systèmes qui existent pour difuser la chaleur dans les chambres à l'étage. Je sais que ça existe.
    Mille merci d'avance pour vos réponses.

  25. #21
    Philou67

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Mes beaux-parents chauffent (appoint) leur cuisine avec une cuisinière de ce genre. L'accumulation n'est pas importante. Celà ressemble plus à un poêle à feu continu qu'à un poêle de masse.
    Il fait 27°C près du poêle, et 20°C à quelques mètres.
    C'est une cuisinière à bois.

  26. #22
    seboseb

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Bonjour,
    Franckyco, même si R17777 ne te l'a pas dit (c'est un vieux ronchon malgré son jeune âge ), il y a du positif dans ton projet ! Bonne orientation, très bonne isolation de toiture. Les murs, c'est moins bon mais ça reste meilleur que ce qui se fait "traditionnellement".Pour la compacité, c'est vrai qu'un étage arrange bien les choses, question déperditions.. En plus, ça permet de mieux répartir la chaleur du poêle. A méditer !

    R17777, je ne suis pas d'accord avec toi sur le CESI avec appoint électrique. L'appoint élec, OK, cacabeurk. MAIS ça reste de l'élec "heures creuses" (pour cause de ballon d'accumulation), bien moins pire : moins de CO2 (voir la note de cadrage EDF/ADEME sortie en 2004), et pas d'appel de puissance nécessitant la construction de nouveaux réacteurs. Le rendement en énergie primaire est de 1 environ, (avec une couverture solaire de 65%, réaliste) c'est pas pire qu'un chauffe-eau gaz, et tout le monde n'a pas le gaz.

    Sur le PM, je pense que vous enterrez un peu vite mémé dans les orties avec l'eau du bain ( ), il y a de grandes discussions en ce moment sur le fil consacré aux PM et il s'avère que c'est pas simple... Par expérience, ceux qui ont un PM disent qu'il se "décharge" vite s'il fait froid, et lentement s'il fait chaud. En clair, avec un apport solaire passif, le poêle arrête quasiment de rayonner. C'est un mode de transmission par rayonnement, ça ne s'appréhende pas avec U=e/lambda. J'ai pas encore pigé toutes les subtilités, mais il semble que ça réserve des surprises.

    En tout cas, rien a voir avec un scan ou autre très bon poêle à double combustion : pas la même température de surface, donc pas la même longueur d'onde, pas la même sensation.

    De plus, seul une diffusion de chaleur par rayonnement peut réchauffer une dalle de plancher : il a été rappelé ici que l'air chaud monte, et qu'une convection chauffera plutôt le plafond !

    D'ailleurs, toujours sur le fil consacré aux PM, riri nous a passé un lien démontrant que le VRAI rendement d'un poêle, (PM ou autre), ne peut dépasser les 80% (valeur théorique max, soit une valeur "techniquement faisable" de 75%). Pourquoi ? La température de la fumée (+ de 150°C), l'absence de condensation de la vapeur d'eau (condensation = restitution d'énergie), la surventilation obligatoire (chimiquement) pour obtenir une combustion à + de 99%. Autrement dit, les rendements annoncés sont des rendements de combustion, et pas des rendement de "récupération". Et là dessus, ce sont les PM qui tirent le mieux, semble-t-il, leur épingle du jeu.

    Tout ça pour dire : rien n'est simple... mais si on ne veut absolument pas se planter, on ne fait rien, alors... Ceci dit, c'est quand même important de réfléchir et d'échanger.

    Bon vent !

  27. #23
    r17777

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Citation Envoyé par seboseb

    R17777, je ne suis pas d'accord avec toi sur le CESI avec appoint électrique. L'appoint élec, OK, cacabeurk. MAIS ça reste de l'élec "heures creuses" (pour cause de ballon d'accumulation), bien moins pire : moins de CO2 (voir la note de cadrage EDF/ADEME sortie en 2004), et pas d'appel de puissance nécessitant la construction de nouveaux réacteurs. Le rendement en énergie primaire est de 1 environ, (avec une couverture solaire de 65%, réaliste) c'est pas pire qu'un chauffe-eau gaz, et tout le monde n'a pas le gaz.
    Le contenue CO2 est variable en fonction de ta situation géographique …
    Par exemple un gars du 73 comme toi à sûrement plus de jus d’origine nucléaire (vallée du rhône) et hydraulique (suisse), qu’un mec de Bretagne comme moi ou même la semi base est couverte à quasiment 100% par du fossile (propos RTE lors d’une réunion Plan énergie Bretagne) . Flamanville (nucléaire) et Cordemais (Thermique) tournent toute l’année, dès la mi saisons, on ajoute des tranche de Cordemais … et lors des pointes on les accélère…
    Et qd ça devient critique en bout du Finistère …on ajoute la petite centrale thermique de Dirinon ( à côté de Brest) … y’a aussi la centrale Thermique de Brénilis qui doit à mon avis tourner une bonne partie de l’année…

    Au fait, la Bretagne est la région la plus mal servie en matière de production d’élec , elle importe 95% de son élec de ces voisins et se chauffe à plus de 35% à l’élec (record de France !!)… donc ici chaque KwH pointe ou semi base est une bombe à CO2 …
    Alors de là à remplacer le marché des chaudière bretonne par des PACs, y’a de quoi avoir peur … surtout côté Black out … plus de 300Km de câble RTE et deux goulets d’étranglements …

    D’une manière ou d’une autre la quantité d’énergie primaire est supérieur ou très sensiblement égale que tu fasses ton ECS avec une chaudière performante ou un CESI appoint élec … à condition bien sûr d’obtenir une bonne couverture solaire …

    Tout le monde n’as pas le gaz certes … mais une production d’ECS par gaz propane ou fioul c’est moins cher pour un même résultat… pour un résulta écologique sensiblement identique …

    Bref pas une grande avancé pour autant d’investissement …

    Une fois de plus il vaut mieux utiliser ces ressources financières à améliorer l’isolation, le chauffage, s’offrir une bonne étude climatique, ou investir dans une voiture plus performante (dans le sens efficacité énergétique bien sûr …. Tjrs et encore… )

    Pour ma part je n’ai pas de CESI, je suis locataire…. j’ai remplacé les 70% de couverture solaire par une réduction drastique de ma consommation d’eau chaude …
    Douche à 25c° l’hiver et chaudière coupée tout l’été.
    Ne vous inquiétez pas, on s’y habitue tous progressivement autant qu’on s’habitue à de plus fortes températures de chauffage l’hiver.
    D’ailleurs ici en Bretagne je connais des papys mamys, à la maison de retraite de Concarneau, qui vont se baigner dans la mer 365 jours par ans … et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il pètent les flamme les bougres !

    Je n’ai pas l’impression de me priver de confort pour autant…. Je ne sens pas mauvais, enfin je crois


    Réduire aussi la pression des tuyaux et utiliser des limiteurs de débit, voir même des « mousseur » …. Moi je me mouille rapidement …j’arrête la flotte je me frotte et je rince juste le nécessaire … Avant j’avais les cheveux long jusqu’aux fesses … ça en engouffre des litres et des litres pour rincer c’est dingue !

    J’ai aussi isoler mes tuyaux, et amélioré la chaudière (+ un thermostat hebdo pour le chauffage) , même si je ne suis que locataire… ça sera ça de gagner pour celui qui viendra après moi….. et ceux qui viendront après nous …De toute manière on est seulement les locataires de cette planète … dommage qu’y’avait pas une caution à régler au départ comme on le fait sur nos apparts … on aurait moins fait les cons depuis tant de décennies!

    La vaisselle … je ne laisse pas couler l’eau chaude pour le rinçage … je rince à l’eau froide et dans un second bac… (Produit vaisselle de chez Biocoop par la même occasion)…

    en période de chauffage je couvre levier, et je vidange une fois l'eau arrivé à température ambiante...

    Pour l’eau chaude de la machine à laver, j’utilise la chaudière et un seau … je balance pour le prélavage … et le lavage se fait à l’eau tiède 25c° avec une lessive compatible eau froide achetée chez ….. Devinez qui ….

    En fait pour moi l’optimisation énergétique, je la fais un peu à la manière d’un jeu….
    Je me dis … « qu’est ce que je vais encore trouver comme astuce demain? »
    Dernière modification par r17777 ; 01/06/2006 à 22h27.

  28. #24
    Patrick222

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Avant j’avais les cheveux long jusqu’aux fesses …


    Tu fais aussi des économies sur les fringues

  29. #25
    r17777

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Citation Envoyé par Patrick222


    Tu fais aussi des économies sur les fringues
    je fais ou je faisais?

  30. #26
    Korriged

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Salut Franckyco, alors, où en es-tu ?
    Je suis quasiment dans le même cas que toi... sur Rennes.

    Merci à toi et merci à tous pour les réponses ci-avant .

  31. #27
    Korriged

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    Un des maîtres d'oeuvre que j'ai trouvés me propose une ossature en 35x200 au lieu de 50x150 (même volume de bois)... ce qui permet une isolation de 200 mm au lieu de 150 mm .

    Reste à voir le surcoût pour les 50 mm d'isolation supplémentaires...

  32. #28
    ELO 85

    Re : Chauffage pour petit budget casse-tête ?

    bonsoir et merci d'etre encore là
    petite question,moi aussi j'aimerai un PDM mais g prevu 3 baies au sud pour le solaire passif dans une mob en vendée.
    je ne suis pas sur de reussir le projet inertie dalle + mur!!! je me suis dit que peut etre qu'un poele double combution (convection),serait une solution economique. je m'explique : la chaleur qui monterait vers mon plafond rampant, serait elle redistribuée par la vmc DF, dans les chambres????
    existe il sur le marcher ,un poele a bois classique ou je pourrais mettre le meme genre de bois que dans un PDM??? J'ai un super plan,pres de chez moi pour du bois presque gratuit

Discussions similaires

  1. Choix du chauffage : casse-tête
    Par régis70 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 28
    Dernier message: 10/04/2006, 14h39
  2. Petit casse tête pour moi.
    Par Floris dans le forum Physique
    Réponses: 26
    Dernier message: 22/12/2004, 17h11
  3. Un petit casse-tête
    Par martini_bird dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 147
    Dernier message: 13/12/2004, 21h18
  4. petit casse tete...
    Par v_711 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 15
    Dernier message: 24/11/2004, 18h11
  5. Vous parliez de casse tête ? Equa diff vraiment casse tete
    Par Evil.Saien dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/11/2004, 14h59