Répondre à la discussion
Page 4 sur 16 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 464

Dalle béton pour inertie



  1. #91
    bibice

    Re : Dalle béton pour inertie


    ------

    Citation Envoyé par Philou67
    La composition de mon plancher sera ainsi : poutrelles et hourdis béton, dalle de compression (environ 6cm), chape de ragréage de 3cm (pour niveler et faire passer des gaines), isolant 5cm (TMS pour l'instant), et 7 ou 8cm de chape traditionnelle. Ma finition fera 1 à 2cm dont de la pierre naturelle (29Kg/m2).

    Salut Philou67,

    Cette semaine j'ai enfin rencontré le macon, et ma config devrait fortement ressembler à la tienne.

    Citation Envoyé par Philou67
    Les poutrelles ne font-elles pas pont thermique avec des hourdis PS ?
    Je me suis pris un peu la tete avec le macon la dessus. Donc oui, il existe des hourdis en polystyrene qui recouvrent les poutrelles et evitent ainsi les ponts thermique. Par contre, il ne voulait pas comprendre qu'il restait un pont thermique au niveau de la périphérie de la chape. J'ai bataillé pour lui faire comprendre que je voulais faire l'isolation sur la dalle.

    Reste à évaluer l'epaisseur de la chape pour avoir une inertie correcte pour l'ossature bois.

    -----
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  2. Publicité
  3. #92
    bibice

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par Korriged
    1/ ourdis polystyrène (= isolation dalle) puis dalle puis chape 3 cm... ainsi on aurait >10 cm (entre ourdis, dalle + chape) de béton pour l'inertie mais avec une faible isolation (quel polystyrène ?) et un pont thermique (semi-enterré) au niveau de la jonction ourdis-élévation du vide sanitaire.
    Ca peut etre une bonne solution si tu as la possibilité de rajouter une isolation périphérique de la dalle.

    Cette solution m'interressait, mais comme un des murs est mitoyen d'un terrain voisin, je ne peux pas dépasser...
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  4. #93
    Korriged

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par bibice
    Donc oui, il existe des hourdis en polystyrene qui recouvrent les poutrelles et evitent ainsi les ponts thermique. Par contre, il ne voulait pas comprendre qu'il restait un pont thermique au niveau de la périphérie de la chape. J'ai bataillé pour lui faire comprendre que je voulais faire l'isolation sur la dalle.
    Mon maître d'oeuvre m'a parlé de suite de ce problème : il y a un gros pont thermique en périphérie de la dalle, et un peu au niveau des poutrelles.

    Citation Envoyé par bibice
    Reste à évaluer l'epaisseur de la chape pour avoir une inertie correcte pour l'ossature bois.
    Quisit disait que 10 cm de chape (sur l'isolation) était un bon compromis.
    Mais mon maître d'oeuvre me dit qu'il ne veut pas faire une chape aussi épaisse car il y aurait de gros risque de fissures, notamment dus à un isolant qui ne serait pas uniforme. Il m'a dit 3-4 cm.
    Le maçon de Philou67, quant à lui, est prêt à faire une chape de 7 cm.

  5. #94
    Korriged

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par bibice
    Citation Envoyé par Korriged
    Posté par Korriged
    1/ ourdis polystyrène (= isolation dalle) puis dalle puis chape 3 cm... ainsi on aurait >10 cm (entre ourdis, dalle + chape) de béton pour l'inertie mais avec une faible isolation (quel polystyrène ?) et un pont thermique (semi-enterré) au niveau de la jonction ourdis-élévation du vide sanitaire.
    Ca peut etre une bonne solution si tu as la possibilité de rajouter une isolation périphérique de la dalle.
    En fait, la chape est coulée après la pose des cloisons.
    Ainsi ce sont elles - et l'isolation qu'il y a derrière (MOB dans mon cas) - qui assureraient l'isolation périphérique : l'isolation du sol irait jusque contre ces cloisons.

  6. #95
    Quisit

    Re : Dalle béton pour inertie

    Salut Korriged,
    c'est étonnant, c'est une chape liquide ?
    tu sait si tu avait un PSD ton maçon serait bien obligé de couler une chape de 16 à 20 cm sur ton isolant .. dans ce cas il fait comment ?

    Je crois que le max conseillé pour de grandes surfaces en CL c'est 7, pas 4 ...à vérifier, je suis pas chapiste.

    le mien ne fait que ça et il m'a coulé 9 cm, y'a deux mois, un séchage et une canicule là dessus, (bon c'est vrai cette satanée maison bioclim refuse de monter à 40 comme dehors ) mais en tout cas toujours aucune fissure, même pas la micro fissure bien cachée.

  7. #96
    Korriged

    Re : Dalle béton pour inertie

    Encore Merci Quisit

    Citation Envoyé par Quisit
    c'est étonnant, c'est une chape liquide ?
    tu sait si tu avait un PSD ton maçon serait bien obligé de couler une chape de 16 à 20 cm sur ton isolant .. dans ce cas il fait comment ?
    Aucune idée.
    Mais il me disait qu'un plancher chauffant se faisait ainsi : dalle - 4cm de chape de ravoirage - isolant avec tuyaux - 3cm de chape liquide... donc seulement 3cm au-dessus de l'isolant.

    Il faut que je revois ça avec lui, en lui donnant tes info.
    Il me disait aussi qu'il avait un autre client qui voulait une chape épaisse dans une MOB pour créer de l'inertie... un copain de ce forum ?

  8. Publicité
  9. #97
    rbobeda

    Re : Dalle béton pour inertie

    Ca doit être une chape anhydrite vue l'épaisseur, une chape ciment ne pourrait pas tenir si elle était aussi fine.
    Une fois coulée, la chape doit sécher qq chose comme 5 semaines, et elle doit être maintenue en chauffe un certain temps (10 jours je crois) pendant son séchage.
    En théorie on peut couler de grandes surfaces sans joints de dilatation, en pratique s'il y a des rétrécissements, des angles, ça risque de péter dans les coins à la première saison de chauffe, parce que les per seront moins denses à ce niveau là, ou parce que la chape aura du mal à trouver sa place dans la géométrie qu'on lui impose. Si c'est carrelé par dessus, il faut utiliser une colle ayant un module de dilatation proche de celui de la chape, sinon ça fend. L'idéal pour être tranquille est de couler sur des surfaces rectangulaires (par pièce) et de laisser un joint de dilatation quand c'est possible. C'est plus long à préparer, et peu d'artisans le font.

    Avantage pour le chauffage au sol : peu d'inertie, donc chauffe vite et refroidit vite (permet d'éviter les surchauffes dues aux apports solaires, meilleure régulation)
    Inconvénient : peu d'inertie

    Il faut donc essayer de mettre un peu plus d'inertie ailleurs, dans les murs intérieurs, par exemple (genre qq cloisons briques remplies de sable, c'est facile à faire et pas cher) ou alors un mur bas béton banché, ou pisé devant une baie vitrée servant de séparation, de bar... tout est possible. Bon, pas sur la chape, évidemment.

  10. #98
    strap

    Re : Dalle béton pour inertie

    Bonjour,

    Il n'y a pas d'inconvénients à faire couler une chape liquide épaisse. Chez moi, elle fait 12 cms, au bout de 5 ans pas de fissures. Le matériau contient des fibres synthétiques pour "armer" le tout.

    Quand on parle de peu d'inertie, je ne suis pas trés d'accord, ça représente quand même quelques (dizaines de ) tonnes.

    Par contre c'est vrai que le temps de déphasage est plus court, 4/5 heures contre 7/8 heures pour une chape béton. De toute façon, pour un plancher chauffant avec solaire actif il faut rajouter un minimum d'hydroaccumulation pour décaler celui-ci avec le solaire passif.

    Pour l'été l'inertie d'une dalle n'a que peu d'effet sur la température d'une habitation vu qu'elle est par définition au sol, il faut donc absolument avoir de l'inertie dans les murs porteurs, de refents ou intérieurs voire les plafonds (quand c'est possible) ou les dalles des étages supérieurs.

    Un autre conseil: éviter les isolants en PSE avec plots intégrés pour fixer les tuyaux ( trés répandus chez les chapistes ), ça ne permet pas un bon enrobage de ceux-ci et donc mauvaise conduction thermique. Meilleure soluce: la pose sur treillis soudé, plus artisannale, moins chère, adaptée pour pose sur panneaux de fibres de bois, de LDV ou de liège et surtout trés facile en autoconstruction.

    J'avais décrit un peu la réalisation de mon plancher chauffant ici: http://forums.futura-sciences.com/post674759-70.html

    @+

  11. #99
    Korriged

    Re : Dalle béton pour inertie

    Pour ma part, je ne compte pas mettre de plancher chauffant, juste une chape suffisemment épaise pour créer de l'inertie dans ma future MOB.
    Ma copine ne veut pas de plancher chauffant : elle préfère un sol froid : elle marche toujours pieds nus et a toujours trop chaud aux pieds, même l'hiver.

    Encore merci pour vos réponses .

  12. #100
    bibice

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par strap
    Pour l'été l'inertie d'une dalle n'a que peu d'effet sur la température d'une habitation vu qu'elle est par définition au sol
    Je ne vois pas en quoi le fait que la dalle soit au sol n'a aucun effet l'été.
    Mon magasin est dans un hangar avec une toiture en tole ondulée (voila un beau four solaire), la première année a été épouvantable.
    Depuis j'ai réalisé un faux plafond avec une couche d'isolant et le vide entre le plafond et le toit est ventilé. Le sol lui est resté nu béton. C'est la seule inertie du batiment (les murs sont isolé par l'intérieur) et en ce moment, les clients sont ravis de sentir la "fraicheur" en rentrant dans le magasin. Au moins, je n'aurais pas besoin de mettre de clim... manque plus qu'un systeme de chauffage pour l'hiver.
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  13. #101
    rbobeda

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par strap
    Bonjour,

    Il n'y a pas d'inconvénients à faire couler une chape liquide épaisse. Chez moi, elle fait 12 cms, au bout de 5 ans pas de fissures. Le matériau contient des fibres synthétiques pour "armer" le tout.

    Quand on parle de peu d'inertie, je ne suis pas trés d'accord, ça représente quand même quelques (dizaines de ) tonnes.

    Par contre c'est vrai que le temps de déphasage est plus court, 4/5 heures contre 7/8 heures pour une chape béton. De toute façon, pour un plancher chauffant avec solaire actif il faut rajouter un minimum d'hydroaccumulation pour décaler celui-ci avec le solaire passif.

    Pour l'été l'inertie d'une dalle n'a que peu d'effet sur la température d'une habitation vu qu'elle est par définition au sol, il faut donc absolument avoir de l'inertie dans les murs porteurs, de refents ou intérieurs voire les plafonds (quand c'est possible) ou les dalles des étages supérieurs.

    Un autre conseil: éviter les isolants en PSE avec plots intégrés pour fixer les tuyaux ( trés répandus chez les chapistes ), ça ne permet pas un bon enrobage de ceux-ci et donc mauvaise conduction thermique. Meilleure soluce: la pose sur treillis soudé, plus artisannale, moins chère, adaptée pour pose sur panneaux de fibres de bois, de LDV ou de liège et surtout trés facile en autoconstruction.

    J'avais décrit un peu la réalisation de mon plancher chauffant ici: http://forums.futura-sciences.com/post674759-70.html

    @+

    On ne parle pas de la même chose. Les chape anhydrites sont des chapes légères, prévues pour du chauffage à basse T°, très réactives (2 h de déphasage) et fines, d'un poids d'environ 50 kg/m² Soit 5T pour 100 m² au sol. Donc peu d'inertie. Pour info j'en ai une sous les pieds en ce moment : son avantage étant d'être parfaitement compatible avec une conception climatique qui tirera pleinement parti des apports solaires (pas besoin d'ouvrir les fenêtres en février en début d'après midi pendant que la chape refroidit, 5h de déphasage étant trop pour un bâtiment vraiment bioclimatique). Elle ne contient pas de ciment, mais un mélange de différents gypses entre autre.

    Les isolants sur plots ne sont maintenant plus aux normes, ils ne devraient plus être utilisés. Il existe des isolants plats en plaques comme le TMS (PU) ou même le liège expansé, sur lesquels on vient enfoncer des pontets maintenant les tuyaux.
    La méthode sur treillis soudé ne s'applique qu'à une chape liquide ciment d'une certaine épaisseur, une anhydrite ne peut être en contact avec le métal. Elle ne doit pas être fibrée non plus.

  14. #102
    strap

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par bibice
    Je ne vois pas en quoi le fait que la dalle soit au sol n'a aucun effet l'été.
    ....
    Bonjour Bibice,

    J'ai ecrit "peu d'effet" et pas "aucun effet"...

    Cela a déjà été dit des dizaines de fois sur ce forum, l'été l'inertie n'a de l'intérêt qu'avec une bonne isolation, pour empecher le plus possible la chaleur de rentrer et de chauffer cette masse inertielle, et surtout un moyen d'éliminer ce peu de chaleur qui est rentré, genre puit canadien, ventilation nocturne naturelle ou assistée.

    Je pense que dans ton hangar tu dois avoir une bonne ventilation pour faire sortir la chaleur de fin de journée...

  15. Publicité
  16. #103
    Quisit

    Re : Dalle béton pour inertie

    n ne parle pas de la même chose. Les chape anhydrites sont des chapes légères, prévues pour du chauffage à basse T°, très réactives (2 h de déphasage) et fines, d'un poids d'environ 50 kg/m² Soit 5T pour 100 m² au sol. Donc peu d'inertie.
    c'ets bien une anydrite que j'ai, sans treillis soudé ni fibres, et elle fait 9/10 cm au dessus de l'isolant, sans plots, pour une inertie de 4 à 6h d'après le chapiste.

    les dalles à plots sont toujours en vente et c'est une catastrophe niveau R, j'ai en plus des doutes sur la fluence de ce matériau (capacité à s'écraser dans le temps)

    il est recommandé de ne pas dépasser 7 cm en anhydrite pour des surfaces importante, pour des plus petites surfaces il n'y aurait pas de problèmes.

    3/4 cm c'est une norme inférieure, réalisable uniquement en anhydrite, pas supérieure... tu veux pas essayer un autre chapiste ? sinon demande une chape ciment ...

  17. #104
    m3dps

    Re : Dalle béton pour inertie

    juste une question

    pensez vous qu'un carrelage en terre cuite posé sur une dalle en bois massif (185 mm) puisse compenser voir créer cette inertie ? ?
    la dalle est isolée par l'extérieur.

  18. #105
    Philou67

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par Quisit
    c'ets bien une anydrite que j'ai, sans treillis soudé ni fibres, et elle fait 9/10 cm au dessus de l'isolant, sans plots, pour une inertie de 4 à 6h d'après le chapiste.
    Quelqu'un sait-il comment calculer l'inertie d'une chape en fonction de la composition du béton et de son épaisseur ?

  19. #106
    Korriged

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par strap
    Il n'y a pas d'inconvénients à faire couler une chape liquide épaisse. Chez moi, elle fait 12 cms, au bout de 5 ans pas de fissures. Le matériau contient des fibres synthétiques pour "armer" le tout.
    Cool .
    C'est donc une chape en béton liquide ?

    Citation Envoyé par strap
    Par contre c'est vrai que le temps de déphasage est plus court, 4/5 heures contre 7/8 heures pour une chape béton.
    Donc moins de déphasage avec une chape de béton liquide qu'avec une chape de béton normal ?
    Mais peut-on couler 12 cm de béton normal ?


    Citation Envoyé par strap
    Pour l'été l'inertie d'une dalle n'a que peu d'effet sur la température d'une habitation vu qu'elle est par définition au sol, il faut donc absolument avoir de l'inertie dans les murs porteurs, de refents ou intérieurs voire les plafonds (quand c'est possible) ou les dalles des étages supérieurs.
    Oulà, ben pas facile ça dans une MOB.
    Si je m'en réfère à Nikau, on ne peut pas poser de mur d'inertie directement sur une chape car elle risque de casser.


    Citation Envoyé par rbobeda
    Les chapes anhydrites sont des chapes légères [...]. Donc peu d'inertie.
    Et un 3ème type de chape .

    Citation Envoyé par rbobeda
    son avantage étant d'être parfaitement compatible avec une conception climatique qui tirera pleinement parti des apports solaires (pas besoin d'ouvrir les fenêtres en février en début d'après midi pendant que la chape refroidit, 5h de déphasage étant trop pour un bâtiment vraiment bioclimatique).
    Mieux vaut donc une chape de béton liquide ou une chape anhydride pour l'inertie et le confort d'été alors ?

    5h de déphasage c'est trop alors que tout le monde cherche > 8h .

    Et une chape de 4 cm de béton correspond-elle à 8 cm de chape anhydride ou liquide ?


    Citation Envoyé par Quisit
    c'ets bien une anydrite que j'ai, sans treillis soudé ni fibres, et elle fait 9/10 cm au dessus de l'isolant, sans plots, pour une inertie de 4 à 6h d'après le chapiste.
    OK

    Citation Envoyé par Quisit
    il est recommandé de ne pas dépasser 7 cm en anhydrite pour des surfaces importante, pour des plus petites surfaces il n'y aurait pas de problèmes.
    C'est noté.
    Que signifie "surface importante" ?
    Et quid des autres types de chape ?


    Citation Envoyé par Quisit
    3/4 cm c'est une norme inférieure, réalisable uniquement en anhydrite, pas supérieure... tu veux pas essayer un autre chapiste ? sinon demande une chape ciment ...
    Je ne sais pas de quel type de chape parlait mon maître d'oeuvre.


    Et je m'y perds complètement dans tous ces types de chape :
    - lequel choisir ?
    - quelle épaisseur pour une inertie correcte (et pour un coût modéré) ?
    Et quelle est le déphasage idéal : 3h, 5h, 8h ?
    Et comment l'obtenir (épaisseur en fonction du type de chape) ?
    N.B. : pas de plancher chauffant prévu pour moi.

  20. #107
    LExpress_29

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par rbobeda
    Ca doit être une chape anhydrite vue l'épaisseur, une chape ciment ne pourrait pas tenir si elle était aussi fine...
    Dans une MOB, le ciment est préferable alors pour l'inertie.... ?

    Citation Envoyé par rbobeda
    ...Il faut donc essayer de mettre un peu plus d'inertie ailleurs, dans les murs intérieurs, par exemple (genre qq cloisons briques remplies de sable, c'est facile à faire et pas cher) ou alors un mur bas béton banché, ou pisé devant une baie vitrée servant de séparation, de bar... tout est possible. Bon, pas sur la chape, évidemment.
    Je prévois un mur de ce type (briques remplies de sable) mais je me pose des questions sur le type de brique à utiliser et le "sens de pose" de ces briques ? Quand tu dis "pas sur la chappe", ca concerne juste le mur bas ?

  21. #108
    Nikau

    Re : Dalle béton pour inertie

    Korriged : je pense que les 4h/8h de déphasage dont on parle sur ce post concerne le déphasage lié à la régulation du plancher chauffant qui doit être minimal afin d'avoir une régulation pertinente.

  22. Publicité
  23. #109
    Philou67

    Re : Dalle béton pour inertie

    Sans chauffage au sol, une chape ciment (traditionnelle) ou chaux me semble meilleur pour augmenter l'inertie.
    Donc pour résumer : minimiser l'inertie pour un chauffage au sol, et la maximiser sinon. Je suis bon ?

  24. #110
    rbobeda

    Re : Dalle béton pour inertie

    Tout dépend de la conception de la maison qu'il y a autour de la chape en fait.

    Et de la fonction de la chape, bien sûr.
    Les chapes anhydrites sont plutôt prévues pour de l'enrobage de plancher chauffant. Elle sont assez légère par rapport au chapes ciment (1500kg/m3)

    Leur intérêt est d'avoir un faible temps de réaction. Exemple :
    - Une maison bioclim avec une chape hanydrite fine reçoit un maximum de soleil un jour de février, le solaire passif donne un max (et c'est immédiat, sans déphasage), la régul du plancher chauffant coupe la circulation d'eau chaude pour la journée dès 10h. A midi, la chape est encore chaude mais plus grâce à l'eau qui ne circule plus dedans, mais grâce au soleil qui la maintient en t°. Si des éléments stockeurs passifs supplémentaires (comme des murs de refends lourds) peuvent emmagasiner la chaleur pendant la journée, ils restituront une bonne partie de la nuit, bien après que la chape aura refroidi, et le chauffage au sol sera toujours coupé.
    - Si la même maison est équipée d'une chape lourde, qui mettra 6 voire 8 h à refroidir, la régul coupera la circulation d'eau dès 10h, mais l'effet de la chape ne s'estompera que vers 16 ou 17 h, quand il n'y aura plus de soleil. Du coup il aura fait 25° dans la maison pendant la journée. La chape continuera à refroidir pendant la nuit donc la circulation d'eau reprendra trop tôt... Bref, tout à l'envers, quoi.

    Donc, pour une architecture orientée solaire passif, le plancher chauffant lourd n'est pas l'idéal. Il est plutôt destiné aux rénos, quand les ouvertures ne sont pas forcément sud, ou quand les déperditions sont plus fortes, etc...

    L'idéal dans du neuf bioclimatique serait une chape lourde (voire carrément la dalle béton très épaisse, et mieux encore, le terre-plein entier) mais tout ça sans chauffage, pour accumuler bcp (donc nécessité de bcp de baies au sud chauffant directement la dalle) et restituer longtemps pendant la nuit.

    Pour un chauffage actif proprement dit, il vaudrait mieux mettre la chape chauffante ailleurs qu'au sol dans l'idéal. Aux murs, tiens. Ca s'appellerait un mur chauffant du coup Et ça existe, même principe en gros que le plancher, mais moins de surface nécessaire car possibilité de chauffer un peu plus fort, assez réactif aussi car mince.
    Mais dans un projet bioclimatique et sur-isolé, c'est un investissememt dont on peut se passer, et pas que sur le papier d'ailleurs, de nombreuses maisons ne sont chauffées qu'avec un poële à bois de faible puissance.

  25. #111
    rbobeda

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par LExpress_29
    Je prévois un mur de ce type (briques remplies de sable) mais je me pose des questions sur le type de brique à utiliser et le "sens de pose" de ces briques ? Quand tu dis "pas sur la chappe", ca concerne juste le mur bas ?
    Sens de pose ? Ben les alvéoles verticales, focément. Un autre système est la brique à bancher : tu montes le mur entier et tu remplies de sable seulement à la fin par le haut. Tu peux aussi couler des poteaux béton dedans.

    Je dis pas sur la chape parce que ça fait 400 ou 500 kg/m² de mur, donc la chape, tu passes au travers. Il faut fonder.

  26. #112
    Korriged

    Re : Dalle béton pour inertie

    J'ai revu mon maître d'oeuvre, et il m'a dit qu'on pourrait partir pour la solution suivante :
    - dalle sur ourdis ;
    - isolant 5 cm ;
    - chape béton de 10 cm (en 2 fois 5 cm).

  27. #113
    r17777

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    Tout dépend de la conception de la maison qu'il y a autour de la chape en fait.

    Et de la fonction de la chape, bien sûr.
    Les chapes anhydrites sont plutôt prévues pour de l'enrobage de plancher chauffant. Elle sont assez légère par rapport au chapes ciment (1500kg/m3)

    Leur intérêt est d'avoir un faible temps de réaction. Exemple :
    - Une maison bioclim avec une chape hanydrite fine reçoit un maximum de soleil un jour de février, le solaire passif donne un max ....

    L'idéal dans du neuf bioclimatique serait une chape lourde (voire carrément la dalle béton très épaisse, et mieux encore, le terre-plein entier) mais tout ça sans chauffage, pour accumuler bcp (donc nécessité de bcp de baies au sud chauffant directement la dalle) et restituer longtemps pendant la nuit.

    Pour un chauffage actif proprement dit, il vaudrait mieux mettre la chape chauffante ailleurs qu'au sol dans l'idéal. Aux murs, tiens. Ca s'appellerait un mur chauffant du coup Et ça existe, même principe en gros que le plancher, mais moins de surface nécessaire car possibilité de chauffer un peu plus fort, assez réactif aussi car mince.
    ho! hoo... en v'là une bonne ch'tite contrib qui m'avait echapper ...

    effectivement ..le plancher chauffant en architecture climatique ... c'est un contre sens... que bcp osent faire! et de plus en plus souvent!!!

    Et j'vous parle même pas du nombre incalculable de plancher solaire directes qu'on trouve dans ces config!
    bjr la redondance ... dans ces cas là comment fait on ? on ferme les volet ou les capteur s'arrète de produire ?

    j'vous le donne dans le mille! les capteus s'arrètent ... et donc leur productivité annuelle aussi ... et v'lan un temps de retour sur invest qui explose ! surtout sur une barraque bien isolé au dessus de la Rt 2005!!

    et qd je vois que certains ose même faire conférence en exposant leur maison bioclim , en monomur plein sud plus plancher solaire directe plus appoint élec!!

    j'ai des envies de rouleau de scotch bien épais pour faire un peu de silence et arrèter de faire croire à d'inexorable sur investissement !!

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    Mais dans un projet bioclimatique et sur-isolé, c'est un investissememt dont on peut se passer, et pas que sur le papier d'ailleurs, de nombreuses maisons ne sont chauffées qu'avec un poële à bois de faible puissance.
    un poêle à bois centrale de faible puissance et surtout un usage très ponctuel ... sur une période de chauffage hypper raccourci par rapport aux autres habitations du même quartier !

    C'est ce qu'on essayes d'expliquer ici
    Dernière modification par r17777 ; 03/12/2006 à 18h53.

  28. #114
    Korriged

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    C'est ce qu'on essayes d'expliquer ici
    Bien qu'on site FS , mais il manque une référence au livre de Courgey et Oliva : La conception bioclimatique .

  29. Publicité
  30. #115
    r17777

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par Korriged Voir le message
    Bien qu'on site FS , mais il manque une référence au livre de Courgey et Oliva : La conception bioclimatique .
    à ton avis qui qu'a rédiger ce truc ?

    par contre j'ai pas osé y mettre un lien vers un truc à commercialisé .. je ne sais pas si c'est conforme à wikipédia?

  31. #116
    Korriged

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    à ton avis qui qu'a rédiger ce truc ?
    r17777 pour la page http://fr.ekopedia.org/Maison_bioclimatique !

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    par contre j'ai pas osé y mettre un lien vers un truc à commercialisé .. je ne sais pas si c'est conforme à wikipédia?
    Et bien c'est fait sur les pages suivantes :
    - http://fr.ekopedia.org/Construire_son_habitat ;
    - http://fr.wikipedia.org/wiki/Bioclimatique.

    Et encore merci pour ton implication .

  32. #117
    r17777

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par Korriged Voir le message
    je suis pas le seul délinquant dans le coup .... n'est ce pas Philou ? et y'a des inconnus qui sont passé par là aussi... (j'en ai repéré au moins un)

    Citation Envoyé par Korriged Voir le message
    Et bien c'est fait sur les pages suivantes :
    - http://fr.ekopedia.org/Construire_son_habitat ;
    - http://fr.wikipedia.org/wiki/Bioclimatique.

    Et encore merci pour ton implication .

    ha bâh oui ! suis-je bète .... en lien certes, mais dans une section bibliographie ... c'est mieux ...

  33. #118
    Philou67

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    je suis pas le seul délinquant dans le coup .... n'est ce pas Philou ?
    Surtout pour l'orthographe et la grammaire
    r177777777, prends pas la peine de répondre, j'ai insérer le plus gros lol que j'ai trouvé...

  34. #119
    r17777

    Re : Dalle béton pour inertie

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Surtout pour l'orthographe et la grammaire
    r177777777, prends pas la peine de répondre, j'ai insérer le plus gros lol que j'ai trouvé...
    si si je vais te répondre ....

    tu ne vas qd même pas me dire que ton rôle se limite qu'à ça ?

  35. #120
    Philou67

    Re : Dalle béton pour inertie

    Disons que tu es trop bavard et/ou érudi en la matière pour qu'il y ait quoique ce soit à ajouter ...

Page 4 sur 16 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. problème dalle béton humide
    Par georges louise dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/06/2009, 19h43
  2. Isolation dalle beton
    Par bibice dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 57
    Dernier message: 30/06/2008, 16h53
  3. dalle béton
    Par philou5731 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/03/2008, 21h58
  4. Dalle en béton de chaux!
    Par leodunord59 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/03/2007, 07h38
  5. dalle béton armé
    Par lappin dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/06/2006, 21h15
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...