Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 56 sur 56

ITE et étanchéité à l'air en rénovation



  1. #31
    panch0

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation


    ------

    Merci pour ta réponse. Est-ce que tu peux juste rajouter la ponctuation pour que je comprenne bien ? Car dis comme ça je comprends que je dois enduire du sillicone et du scotch, et que je dois utiliser du "mastic peintre"

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Yoghourt

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Non pas de mousse expansive du plâtre ou ciment
    Je vais tenter une reformulation "avec la ponctuation"
    Comme disait je ne sais plus quel ponte de l'éco-construction, la mousse expansive commence là où l'intelligence s'arrête

    Le mieux est de rester homogène avec le support du trou, en restant conscient que le mortier de ciment présente du retrait. La chaux aussi, pas le ciment prompt.
    Pour les endroits où il faut carrément couler pour combler, plâtre (qui, lui, s'expanse légèrement), en restant conscient que ça craint la flotte directe et les efforts mécaniques (par exemple jonction dormant d'une porte et mur).
    Typiquement, on fait le pont qui va bien aux changements de nature de support quand c'est faisable, on bouche avec l'enduit ou mortier qui va bien selon le support et les contraintes, on fignole au besoin les points de faiblesse avec un coup de joint (là où on n'a pas fait l'étanchéïté avant rebouchage).

    Si tu as un doute pour tel ou tel endroit, mets une photo
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  4. #33
    panch0

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Merci Donc je traite les trous dans la dalle au platre, OK. Le tout sera recouvert de carrelage, donc je ne pense pas que l'eau pourra entrer en contact direct par la suite. Sauf peut être pour la salle de bain, mais je peux toujours mettre un petit join au mastic autour des passages dans le carrelage pour que ça reste étanche.

    Mon autre interrogation porte surtout sur les jonctions entre les murs et la dalle ou le plafond, pour éviter les fuites...

  5. #34
    daniel222

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Citation Envoyé par panch0 Voir le message
    Donc quand on réalise une ITE pour ne pas avoir à bousiller tout l'intérieur d'une vieille maison, il faut s'habituer à vivre dans une passoire ?
    Bonjour les gars,

    absolument pas, une ITE ne veut pas dire passoire si on ne touche pas à l'intérieur. Nous ne sommes pas tous d'accord sur le sujet ITE, dont acte.

    Quand on part sur une ITE, il faut avant redresser (dans les règles de l'art) les murs externes pour qu'il soit à l'aplomb et sans trou.

    Le type d'isolant est primordiale, il y a l'étanche et celui qui ne l'ai pas, dans le 2ème cas il faut probablement mettre un film d'étanchéité. Dans le premier cas pas nécessaire à condition de poser l'isolant dans les règles de l'art ... Par exemple pas de pose PSE sur plots et pour 200 d'isolant = 2x100 croisés !

    Une ITE ne permettrait pas de mesurer l'étanchéité d'une maison ... ai-je bien lu ? Si oui, c'est une contre vérité.

    Une des différences entre ITE et ITI, c'est justement selon moi, l'ITE il est plus simple niveau étanchéité ... à condition de bien faire l'ITE évidement, dont les combles, les tableaux, les pignons, etc.

    Donc oui, on peut faire une très bonne ITE sans avoir à retoucher l'intérieur dont l'électricité et tout le reste.


    En supposant bien sûr que les ouvertures (fenêtres, etc.) sont traitées avant

  6. #35
    panch0

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Toutes mes fenêtres vont être changées à la fin du mois, avec une pose en tableau au nu extérieur. Je compte bien être sur le chantier pour vérifier qu'ils utilisent les bons matériaux pour l'étanchéité. Avec l'ITE par dessus, "normalement" je devrais avoir quelque chose de pas trop mal, s'il traite bien les joitements avec les fenêtres.

    Pour l'isolant, je demanderai s'il a prévu de faire une couche ou deux couches croisées. J'imagine qu'en deux couches ça risque de faire grimper le coût de la main d'oeuvre... Mais pour la pose je sais que ce sera collé et chevillé, après nettoyage de la façade. Donc normalement, il ne devrait pas y avoir de plots de colle...

  7. #36
    daniel222

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Salut les gars,

    Oups là, pour les plots de colle il faudra être très vigilent. Ceci dit ce n'est pas grave en soit si tout le reste est bien fait, il faut surtout que l'air froid ou chaud ne puisse pas rentrer entre isolant et mur, sinon les perf de l'isolant s'écroulent.

    J'ai trouvé un bon site pour l'ITE, bien schématisé et assez bien expliqué, c'est ici

  8. Publicité
  9. #37
    panch0

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Ce site me semble plutôt traiter des ponts thermiques à première vue

  10. #38
    panch0

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Mes plans ont un peu changé, je suis en train de me débarrasser des contre cloisons en brique au Rez de chaussée ce qui me donne accès à tous les murs périphériques. Ça me donne un peu plus de travail sur le coup, mais je vais gagner du temps par la suite pour passer le chauffage, l'électricité, etc.

    Dans la mesure où je peux désormais traiter l'étanchéité depuis l'intérieur, est-ce que je peux poser une membrane d'étanchéité à l'air type Isover Opti'Air, perméable à la vapeur d'eau, en cumul avec une ITE ?

    Merci

  11. #39
    Mickele91

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Bonjour,

    Citation Envoyé par panch0
    Dans la mesure où je peux désormais traiter l'étanchéité depuis l'intérieur, est-ce que je peux poser une membrane d'étanchéité à l'air type Isover Opti'Air, perméable à la vapeur d'eau, en cumul avec une ITE ?
    La membrane "Opt-Air" est faite pour des systèmes en ITI derrière une laine qui est plaquée au mur, soit par une structure de type "optima", soit par une structure à base de montant type "M48"...

    Avec une ITE...je n'en vois pas trop l’intérêt...ni même, comment tu vas réaliser la couche de finition intérieure, si il y a dessous une membrane synthétique de type "Opt-Air"...

    Si tu fais une ITE, soit tu enduis tes murs intérieurs, soit tu les recouvres de placo...c'est ça qui fera l'étanchéité à l'air, si ton ta maçonnerie n'est pas déjà étanche par elle même...

    Cordialement

  12. #40
    panch0

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    ni même, comment tu vas réaliser la couche de finition intérieure, si il y a dessous une membrane synthétique de type "Opt-Air"...
    Avec une ossature, soit Placo Stil, soit Optima... Car au RDC j'ai besoin d'un doublage pour l'électricité et le chauffage.

  13. #41
    Mickele91

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Re,

    Citation Envoyé par panch0
    Avec une ossature, soit Placo Stil, soit Optima...
    Ah !...tu montes une cloison devant ton mur...j'avais pas compris...

    Du coup, tu vas avoir une lame d'air fermée, entre ton mur et l'air ambiant...pour bénéficier de l'inertie de tes murs, je ne suis pas sur que ce soit l'optimum...mais bon...

    Tu n'as pas la possibilité d'encastrer ?...En général, quand on fait une ITE, à l'intérieur on encastre...

    Citation Envoyé par panch0
    Car au RDC j'ai besoin d'un doublage pour l'électricité et le chauffage.
    Et à l'étage, tu fais comment ?...

    Cordialement

  14. #42
    panch0

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Encastrer directement dans les parpaings ça me paraît un peu moyen, j'ai pas trop envie de transformer la maison en gruyère

    A l'étage je devrais juste coller normalement, j'ai prévu mon installation électrique pour éviter les murs périphériques...

  15. Publicité
  16. #43
    panch0

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Bonjour,

    Je relance ce sujet car j'ai finalement démoli toutes les contre cloisons en brique et j'ai maintenant 100% des murs en parpaing à nu.

    Je compte appliquer un enduit d'étanchéité à l'air type Aeroblue. Mais avec une ITE est ce bien utile ?

    Merci

  17. #44
    adesir

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Bonjour,
    Citation Envoyé par panch0 Voir le message
    Mais avec une ITE est ce bien utile ?
    Combien de fois faudra-t-il répondre à cette même question ? La réponse a été donnée dans d'autres discussions.

    Et pour aller plus loin, rénover une maison, ce n'est pas terminer une partie de jeu vidéo : les réponses des fora ne sont pas fiables.

  18. #45
    panch0

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    La réponse a été donnée dans d'autres discussions
    Bof j'ai beau chercher...

  19. #46
    Mickele91

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Bonjour,

    Citation Envoyé par panch0
    Je compte appliquer un enduit d'étanchéité à l'air type Aeroblue. Mais avec une ITE est ce bien utile ?
    Non...

    Pourquoi tu me diras ?...

    Prenons un exemple concret. Tu réalises une ITE.

    1 - Tu ne mets pas d'enduit type "Aeroblue"...

    Tu fais un test à la "porte soufflante", pour vérifier le niveau d'étanchéité.

    Il s'avère que tu n'as pas de fuites...Tu te dis..."Super tout va bien !..."...Est-ce vrai ?...On peut répondre, peut-être que oui...peut-être que non...

    Pourquoi, peut-être que non ?...

    Eh bien parce que si ton bâti est à l'origine étanche, ça ne veut pas dire que ton ITE, elle, le soit...
    Or l'étanchéité originelle du bâti, lors du test à la porte soufflante, fait qu'elle te "masque" ce qui se passe entre la face intérieure de ton isolation et la face extérieure de ton mur...

    Si pour une raison "X" ou "Y" de l'air pénètre et circule, l'étanchéité de ton mur fait que tu testes en "aveugle"...

    2 - Tu mets un enduit type "Aeroblue"...

    Tout comme dans le premier cas, tu fais un test à la porte soufflante pour vérifier le niveau d'étanchéité.

    Il s'avère à nouveau, que tu n'as pas de fuites non plus...Tu te dis..."Super tout va bien !...l'Aeroblue a fait son effet"...Est-ce vrai ?...Eh bien pas plus que dans le premier cas...

    En effet, si le bâti était déjà étanche à l'origine, l'Aeroblue n'aura servi strictement à rien...et si le bâti n'était pas étanche à l'origine, certes, l'Aeroblue l'aura étanchéifié...mais pour autant, auras tu la certitude que rien ne pénètre et rien ne circule, entre la face interne de ton isolation et la face externe de ton mur ?...Non...

    Conclusion, dans le cas d'une ITE, l'Aeroblue ne sert à rien...

    Cordialement

  20. #47
    simondelateam

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    bonjour ,
    etonnant quand meme Mikele91...
    un test de blow door reussi qui n'est pas reussi?
    l'etancheité a l'air de l'enveloppe est surtout indispensable pour eviter les desordres du a une eventuelle condensation.
    quand a assurer une etancheité a l'air interieure et exterieure , il faut vraiment etre pointilleux , les maisons passives se passent de chauffage sans avoir besoin de ce detail.

    c'est je pense se prendre la tete pour une deperdition insignifiante...

  21. #48
    Mickele91

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Bonjour,

    Citation Envoyé par simondelateam
    un test de blow door reussi qui n'est pas reussi?
    Oui...dans le cas d'une ITE, le test peut-être réussi, parce que "structurellement" la maison sera étanche...mais cela ne te dit pas si l'isolation qui se trouve à l'extérieur, est étanche et donc non contournée...

    Comme me le disait un ingénieur de chez STO que j'avais fait venir chez moi, c'est une des défaillances des ITE et c'est la raison pour laquelle, il conseillait vivement à ses poseurs professionnels et clients autoconstructeurs, de réaliser un collage, soit par encollage total des plaques, soit par la réalisation d'un boudinage individuel, de chaque plaque...

    Mais bon, cela a un coût et tout le monde n'est pas disposé, à "allonger" plus de "monnaie"..

    Citation Envoyé par simondelateam
    l'etancheité a l'air de l'enveloppe est surtout indispensable pour eviter les desordres du a une eventuelle condensation.
    Les désordres seront une conséquences du passage de l'air, mais l'air qui circule "aléatoirement", embarque avant tout avec lui, des "calories"...

    Dans une maison de 1997 comme la mienne, qui n'est finalement pas si vieille que ça, c'est aujourd'hui, le premier poste de déperditions sur lequel il faudrait que j'intervienne...

    Citation Envoyé par simondelateam
    quand a assurer une etancheité a l'air interieure et exterieure
    Où ais-je dis cela ?...

    Citation Envoyé par simondelateam
    c'est je pense se prendre la tete pour une deperdition insignifiante...
    Je ne me prends pas la tête...je réponds simplement à la question de Pancho...qui était de savoir si l'Aeroblue avait une utilité dans le cas d'une ITE...je lui montre que non...

    Cordialement

  22. Publicité
  23. #49
    Yoghourt

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Bonjour,

    A la base, ce qui est intéressant et particulier à ce forum, c'est le point 6 de la charte. On peut batailler 30 ans sur des "moi je pense ceci" "non moi je pense cela"... Il existe des articles de fond chiffrant l'impact d'une fente dans une isolation. CSTB, Proclima, etc. Charge à vous de citer pour étayer le propos, et là on avance dans la joie et la bonne humeur

    Note 1 : le rôle de l’étanchéité à l'air (côté chaud de l'isolant) et de l’étanchéité au vent (côté froid de l'isolant) n'est pas de boucher les trous dans la couche d'isolation.

    L'adblue est une sorte de plâtre+chimie à durcissement pas trop rapide et projetable à la machine. Si vous soufflez au travers d'un parpaing nu, vous constaterez que c'est diablement poreux. Faut pas compter dessus pour quelque étanchéïté que ce soit. Si c'est pas l'enduit intérieur qui fait l'étanchéïté à l'air (terre, plâtre, chaux, adblue) ou autre, faut que l'étanchéïté à l'air soit correcte côté extérieur avant pose de l'ITE (quitte à reprendre patiemment tout ça de partout).

    Note 2 : le gars de STO parlait sûrement d'ETICS, c'est à dire de système complet propriétaire ITE enduite en polytruc monocouche collé+chevillé. Dans les ETICS, c'est en théorie la colle qui reprend l'essentiel de la charge. Et comme c'est des plots de colle-ciment, ça fait une surépaisseur = une petite lame d'air chaud continue sur toute la façade. A moins que l'Avis Technique de l'ETICS admette un collage en plein, procédé non garanti par l'industriel. Certains ETICS prévoient la pose d'un joint entre les plaques. D'autres utilisent des plaques +/- bouvetées. D'autres ETICS ne prévoient...rien!
    Cela étant dit, y'a pas que les ETICS (c)(r)TM dans la vie.

    Chuss,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  24. #50
    Mickele91

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Yoghourt
    le gars de STO parlait sûrement d'ETICS, c'est à dire de système complet propriétaire ITE enduite en polytruc monocouche collé+chevillé.
    Je ne vois pas ce que tu veux dire par..."propriétaire"...Perso, j'avais envisagé une solution de type "STOTherm Classic"...

    Pour moi, tout les systèmes des fabricants sont..."propriétaires"...sous entendu, spécifiques à un fabricant et doivent être montés avec la gamme des produits du fabricant...

    Citation Envoyé par Yoghourt
    A moins que l'Avis Technique de l'ETICS admette un collage en plein, procédé non garanti par l'industriel.
    Non garanti par l'industriel...c'est à dire ?...

    Chez STO, ils ont les trois modes de collage. Les REX et les sinistres, font que l'ingénieur en question, me déconseillait la technique du "Plot"...

    Cordialement

  25. #51
    Yoghourt

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Bon, ok, je veux bien enfoncer une paire de portes ouvertes pour cette fois...

    Spit ne fait ni isolant colle ni enduit, propose des chevilles pour ITE enduite uniquement agrées pour ETICS avec collage par plot. C'est à dire uniquement pour reprise de la traction par le vent, pas pour supporter le poids propre de l'isolant. Cf agrément https://www.itwcp.co.uk/documents/files/218549.pdf page 9 par exemple.
    Avec cette grande convergence industrielle (collusion?) vers l'exclusion explicite d'autres usages qu'ETICS dans les agréments => verrouillage du marché par l'assurabilité => exit la pose sans colle, la pose croisée, etc. Ce qui est théoriquement possible d'après DTU/CPT devient en pratique virtuellement impossible. Et en dommage collatéral, bonjour les problématiques de fente, raccords, modénatures...

    En comparaison, le marché de l'ITE bardage & assimilable n'est pas enfermé dans des systèmes propriétaires.

    Concernant l'ingé que tu re-cites, charge à toi d'étayer son dire par un écrit correspondant de sa boite (le paragraphe ou le schéma kivabien issu de l'agrément technique par exemple). Sinon, c'est intéressant et va dans le sens de ce que je signalais, mais "ça pisse pas plus loin".

    Chuss,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  26. #52
    Mickele91

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Bonjour,

    Je ne comprends pas bien cette forme "d'emportement"...qui pour moi n'a pas lieu d'être...

    Je vais mettre ça sur le compte d'une réaction "épidermique"...

    Cordialement
    Dernière modification par Mickele91 ; 24/04/2019 à 13h18.

  27. #53
    Yoghourt

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Re,

    Mickele, tu as démontré que tu sais bien ce qu'est un système propriétaire, et je ne doute pas un instant que tu sais ce qu'est une garantie.
    Chercher l'agrément du système cité et rapporter ici lien+page où est le bout de schéma ou texte qui "prouve" le dire ne t'aurait a priori pas pris plus de temps que ta communication émotionnellle/tchat ad hominem ci-dessus, ou à peine. En résultat, on dit merci voire bravo (moi le premier en l’occurrence).

    Idem pour l'échange adblue/fentes, on attend toujours les sources/faits tangibles sous-jacents en lieu et place des présupposés & petites phrases faciles (adesir et simondelateam, ça vous concerne aussi).

    La qualité du forum tient à la qualité de nos interventions, et l'esprit du point 6 de la charte est justement de pousser chacun à apporter une pierre solide à l'édifice. On apprend, on objective, on partage, et tout ça fait le charme et le sel de ce forum à nul autre pareil

    Chuss,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  28. #54
    Mickele91

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Yoghourt
    Mickele, tu as démontré que tu sais bien ce qu'est un système propriétaire, et je ne doute pas un instant que tu sais ce qu'est une garantie.
    Non, je n'ai pas la prétention de savoir dans le détail, ce qu'est une garantie...

    Maintenant, je me doute bien que si je "colle" un enduit "PRB" sur une ITE "STO"...et que ça ne se passe pas bien, j'aurais beaucoup de mal à "réclamer" quoi que ce soit, autant à l'un qu'à l'autre...Mais bon, ça, ça ne me choque pas...

    Citation Envoyé par Yoghourt
    Chercher l'agrément du système cité et rapporter ici lien+page où est le bout de schéma ou texte qui "prouve" le dire ne t'aurait a priori pas pris plus de temps que ta communication émotionnellle/tchat ad hominem ci-dessus, ou à peine.
    Qui prouve le dire, non, je n'ai pas un..."lien+page"...qui prouve le "dire", puisqu'il s'agit d'une communication "verbale" qui m'a été donné lors d'un entretien...Mais, si tu l'as, je suis preneur...

    Cordialement

  29. Publicité
  30. #55
    panch0

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Bonjour et merci pour vos réponses, je parle ici uniquement d'étanchéité à l'air à l'intérieur de la maison. Nous avions déjà discuté d'éventuels contournements de l'isolant côté extérieur mais c'est une autre problématique, que je traiterai en temps et en heure au moment de l'ITE

    Ici je rappelle que je suis dans le cas d'une rénovation, donc l'étanchéité à l'air du bâti (parpaings) est mise en doute. Ma question est de savoir si l'ITE permet d'obtenir une étanchéité à l'air du bâti satisfaisante du fait qu'elle recouvre les murs périphériques, et si l'aéroblue apporte une quelconque utilité dans pareil cas.

    Merci

  31. #56
    Mickele91

    Re : ITE et étanchéité à l'air en rénovation

    Bonjour,

    Citation Envoyé par panch0
    Ma question est de savoir si l'ITE permet d'obtenir une étanchéité à l'air du bâti satisfaisante du fait qu'elle recouvre les murs périphériques
    C'est à espérer, parce que sinon, ce serait "dramatique"...

    Citation Envoyé par panch0
    et si l'aéroblue apporte une quelconque utilité dans pareil cas
    Je répète ce que je disais...non...parce que si ton ITE n'assure pas l'étanchéité à l'air, une couche d'Aéroblue intérieure ne changera en rien le fond du problème...

    Cordialement

Sur le même thème :

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Partir à la chasse aux défauts d'étanchéité à l'air en rénovation
    Par vanquish dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 59
    Dernier message: 07/02/2017, 09h58
  2. Isolation /Etanchéité a l'air Maison phenix en rénovation totale
    Par Krill dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 03/08/2016, 20h21
  3. Rénovation isolation combles - membrane étanchéité
    Par Fred_D dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/07/2016, 08h57
  4. Etancheité à l'air et renovation
    Par crougne dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/03/2015, 14h48
  5. Rénovation, étanchéité des endroits peu accessibles
    Par zeds dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/05/2012, 22h39
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison