Page 25 sur 26 PremièrePremière 25 DernièreDernière
Affichage des résultats 721 à 750 sur 772

Prépa BCPST



  1. #721
    lici3

    Re : Prépa BCPST


    ------

    Bonjour Ecthelion22,

    Non, Cézanne ne propose pas de prépas BCPST (dommage). Désolée de l'avoir cité dans cette discussion.

    -----

  2. Publicité
  3. #722
    103 683

    Re : Prépa BCPST

    Bonjour,
    la" bcpst "de Roland Garros restera en tête de mon classement de prépa : j'ai l'occasion de voir qu'elle est bien loin de mériter la dernière place, ne serait-ce qu'à l'échelle de ma liste!
    Il reste 4 jours avant la fin d'ajout de formation sur le site admission post bac et je vais composer avec les infos que j'ai rassemblées.
    Tout cela n'aura pas été facile rien qu'avec le vocabulaire, les statistiques ect. Pour ceux que ça interresse :
    http://nsaintalme.free.fr/bcpst974DO...20concours.pdf (ça m'a un peu éclairé)
    je réfléchis à la perspective de mettre l'ENCPB en dernier voeu.
    Encore merci pour les avis.

  4. #723
    lici3

    Re : Prépa BCPST

    J'oubliais,

    A propos de Thiers, tu as raison, ce ne sont peut-être que des rumeurs. Dernièrement, j'ai discuté avec d'anciens élèves de Thiers qui se sont dits ravis d'avoir suivi leur prépa dans ce lycée.

    Bye bye

  5. #724
    Latlante

    Re : Prépa BCPST

    Bonjour à tous, ça fait un moment maintenant que je passe sur ce forum sans m'y inscrire, mais là j'aimerai avoir un avis extérieur sur mes résultats, d'où ma présence parmi vous.

    Voilà, je suis en Terminale S Option PC et je vise une prépa BCPST.
    Le pépin, c'est surtout mes notes en maths. Je vais postuler à la prépa de Thiers, mais de ce qu'on m'en a dis, elle est assez sélective. Elle serait cependant pour moi l'idéal d'un point de vue financier et géographique :/

    Est-ce que d'après vous avec les notes qui vont suivre, ça peut le faire?
    Je sais bien que vous n'êtes pas dans la peau d'un jury d'admission ou autre, mais peut-être avez vous eu des amis ou du moins, des connaissances avec mon profil, et peut-être pourrez vous m'éclairer un petit peu plus que ce que je le suis en ce moment. Parce que partout on me dit que mes notes en maths sont insuffisantes... Mais le reste ne peut-il pas un peu compenser?

    1ere S - 1er Trimestre
    Maths - 9.5
    Phy/Chi - 13
    SVT - 15
    Autres: >12

    1ere S - 2eme Trimestre
    Maths - 10.3
    Phy/Chi - 12
    SVT - 13
    Autres: >12

    1ere S - 3eme Trimestre
    Maths - 9
    Phy/Chi - 15
    SVT - 15
    Autres: >12

    T S - 1er Trimestre
    Maths - 10
    Phy/Chi - 12
    SpéPhy/Chi - 12
    SVT - 14
    Philo - 12
    Hist/Géo - 13
    Anglais - 15
    Italien - 12

    Sachant que je risque de tomber a 8.5 en maths et surement entre 9 et 11 en physique pour ce 2eme trimestre :/

    Donc voilà si vous êtes vous aussi passé par Thiers, ou pas d'ailleurs, mais que vous connaissez les exigences de cette établissement et que vous pouviez me donner votre avis, je vous en serais très reconnaissant

    Cordialement, Latlante

  6. #725
    Ecthelion22

    Re : Prépa BCPST

    Non, Cézanne ne propose pas de prépas BCPST (dommage). Désolée de l'avoir cité dans cette discussion.
    Ah c'est pas grave, c'est juste que j'avais un peu peur que tu te renseignes sur un lycée pour une BCPST alors qu'il n'en propose pas !
    C'eût été un peu problématique, n'est-il pas ?!

    la" bcpst "de Roland Garros restera en tête de mon classement de prépa : j'ai l'occasion de voir qu'elle est bien loin de mériter la dernière place, ne serait-ce qu'à l'échelle de ma liste!
    Ah tu fais ce que tu veux, mais si la partie "elle restera en tête de mon classement" est justifiable, la partie "elle ne mérite pas d'être derrière les 5 autres" ne l'est pas ! Sur le plan de la statistique, même le lien que tu donnes qui est une pub bien tournée pour le lycée Garros ne peut faire trop illusion par rapport à la moyenne nationale : un élève 21ème à véto en 3 ans, désolé mais par rapport aux 5 autres lycées que tu avais cités, ça ne suffit pas à prétendre être devant.

    Tout cela n'aura pas été facile rien qu'avec le vocabulaire, les statistiques ect. Pour ceux que ça interresse :
    http://nsaintalme.free.fr/bcpst974DO...20concours.pdf (ça m'a un peu éclairé)
    Site intéressant, quoique je trouve limite le fait de prendre l'exemple qui arrange pour taper dessus, merci Bordeaux et de prendre les élèves de Nantes pour des idiots pensant que, parce qu'ils sont à Clémenceau, ils ont plus de chances pour intégrer l'ENVN, c'est vraiment prendre les gens pour des idiots : il s'avère que les trois meilleurs lycées à véto sont à côté d'Alfort, de Nantes, de Lyon et que Fermat à Toulouse est très bon, c'est peut-être que les élèves de terminale demandent à aller dans ces lycées proches des ENV depuis des lustres et qu'une véritable culture de la préparation à ce concours est née depuis des années et que les résultats suivent...
    Bref, je disais, site intéressant mais qui comporte une légère erreur : le taux d'admis n'est pas le taux de ceux qui se sont vus proposés une place en école. C'est d'ailleurs pour ça que je ne l'utilise pas et que j'en fais un à ma sauce.
    Dans les admis, tu as liste principale et liste complémentaire. Si tu es dernier de liste complémentaire, tu es "admis", par contre, tu n'auras aucune proposition de place...
    Et le taux d'intégrés n'est pas assez informatif (notamment à l'agro) à cause de ceux qui se sont vus proposer une place mais l'ont refusée.
    C'est pourquoi je calcule ma stat "corrigée" avec le nombre de gens qui ont bel et bien intégrés et ceux qui se sont vus proposer l'école mais l'ont refusé ("démissions"). Là, tu n'as plus les élèves qui sont dans la liste complémentaire mais bien trop loin pour se voir proposer une école. Et là, c'est intéressant, surtout en connaissant le nombre de démissions qui permet de se faire une idée globale en se disant que les élèves qui démissionnent sont soit des élèves ayant eu autre chose, donc des élèves qui ont un vrai choix, soit des élèves qui passent leur prépa dans de bonne conditions et décident de repartir pour un an de plus pour avoir mieux.

    Et bizarrement, prenons au hasard un lycée, Roland Garros et la brochure que tu nous proposes, page 17.
    Je passe rapidement sur le "j'arrondis 11,8% à 12 et 23,5 à 24 en 2007 pour m'intéresser à 2008. Je lis les statistiques officielles du SCAV : 16 candidats, 6 admissibles (37,5 arrondis à 38%), 1 admis (6,25% arrondis à 7%, pour les autres, l'arrondi était mathématiquement juste, là c'est clairement de l'auto-promotion), 1 non appelé, 0 appelé. Du coup, avec sa stat, la présentation fait croire que 7% des candidats se sont vus proposer l'école et l'ont refusée (d'ailleurs, page 18, c'est bien écrit "il a préféré intégrer l'ENSAM"), alors que non, le seul élève admis sur liste complémentaire était trop loin pour être appelé... Donc oui il est allé à l'ENSAM, mais de toute façon, il ne s'est pas vu proposer d'aller à véto !

    J'aime bien aussi cette phrase page 18 : le taux d'intégrés est faible mais pas significatif.

    Et puis celle-là aussi :
    Pour les concours très sélectifs, les taux
    d’admissibles et d’admis peuvent être
    assez variables
    …. même pour les prépas réputées
    Regardons Saint-Louis sur les mêmes calculs en 2006/2007/2008 :
    Taux d'intégrés : 59,7% / 45,7% / 40%
    Taux d'admis : 80,5% / 67,1% / 60%
    C'est vrai que c'est très variable et totalement similaire à Garros !
    Prenons Clémenceau à Nantes, où les élèves sont idiots et pensent que ça aident d'être à Nantes en prépa pour faire véto :
    Taux d'intégrés : 35% / 25,9% / 56,5%
    Taux d'admis : 55% / 46,6% / 73,9%

    Bon, je crois que la démonstration suffit non ?

    S'il y a une chose à retenir, c'est de faire attention à la pub que peuvent faire les lycées pour leurs prépas, ils aiment bien arranger les choses à leur avantage, quitte à planquer quelques données importantes.

    Quoiqu'il en soit, le choix de mettre Garros devant les autres sur l'argument de la proximité est totalement recevable. Mais n'argumente pas sur le niveau, là ça n'est pas recevable. Mais si ça se trouve, ton niveau sera suffisant pour pouvoir faire un bon concours et intégrer l'école de ton choix... Je te le souhaite.

    je réfléchis à la perspective de mettre l'ENCPB en dernier voeu.
    Dans ce cas là, c'est à mettre à la place de Masséna (ou Ozenne) puisqu'il ne te restera plus de place (sauf si tu retires logiquement les lycées métropolitains que tu demandes après Garros, de toute façon, pour ce qu'ils vont servir...) dans la liste qui doit comporter au max 6 demandes dans la même filière de prépa.

    A propos de Thiers, tu as raison, ce ne sont peut-être que des rumeurs. Dernièrement, j'ai discuté avec d'anciens élèves de Thiers qui se sont dits ravis d'avoir suivi leur prépa dans ce lycée.
    Malheureusement, je n'ai pas eu le temps de discuter avec la personne à laquelle je pensais demander, j'ai été un peu surbooqué depuis ce matin, je m'arrête juste.

    Je sais bien que vous n'êtes pas dans la peau d'un jury d'admission
    Tout est dit.


    Cordialement,
    Ecthelion

  7. #726
    jeremie2425

    Re : Prépa BCPST

    Bonjour, je suis en train de noter mes voeux sur admission post bac et j'aimerai m'inscrire en bcpst seulement j'aurai une question;

    j'ai entendu dire sur les forums que l'externat des enfants nantais était une école "parachute" pourquoi ? est-ce parce que elle a des résultats moins bon au concours vétérinaire par exemple?

  8. Publicité
  9. #727
    Ecthelion22

    Re : Prépa BCPST

    est-ce parce que elle a des résultats moins bon au concours vétérinaire par exemple?
    Bah oui un peu quand même : 0 en 2006, 0 en 2007 et 2 élèves en 2008.
    Sur les 3 ans, c'est presque le plus petit nombre d'intégrés en ENV derrière les 2 lycées Marcocains et Pointe-à-Pitre (à 0), le LEGTA de Montargis (1) et à égalité avec Robespierre, Schweitzer, Saint-Hilaire, JB Say et Garros (qui est néanmoins le seul du groupe à avoir 2 élèves en plus qui ont refusé une ENV en 2007).
    Ce qui explique le terme "parachute", certes pas très sympa mais qui place ces prépas en dernier recours pour tenter le coup sur ce genre de concours.

    (Pour faire quelques comparaisons : sur 3 ans, 1120 intégrés soit une moyenne de 21,5 (52 lycées), 1303 élèves se sont vus proposer une ENV en 3 ans et 183 l'ont refusée. Les "scores" sur 3 ans vont de 104 intégrés pour Saint-Louis, 96 pour Le Parc, à 0 pour 3 lycées.)

    Cordialement,
    Ecthelion

  10. #728
    jeremie2425

    Re : Prépa BCPST

    Ok merci!

    C'est bizarre que certains lycées comme celui-ci ou la LEGTA n'obtiennent pas des bons résultats c'est que l'enseignements y est de moindre qualité ou seulement parce qu'il ne valorise pas la préparation au concours vétérinaire ?

  11. #729
    Ecthelion22

    Re : Prépa BCPST

    C'est bizarre que certains lycées comme celui-ci ou la LEGTA n'obtiennent pas des bons résultats c'est que l'enseignements y est de moindre qualité ou seulement parce qu'il ne valorise pas la préparation au concours vétérinaire ?
    C'est un ensemble de 2 choses applicables à quasiment toutes les prépas modestes dans toutes les filières.
    La première est un cercle : le progrès appelle le progrès, les mauvais résultats appellent les mauvais résultats. A niveau d'enseignement égal, un lycée qui fait de très bons résultats est renommé, donc très demandé l'année suivante, la sélection peu donc se faire sur un plus grand nombre de dossiers et donc choisir un meilleur panel d'élèves. Ainsi, on a de meilleurs élèves que le lycée lambda et donc de meilleurs résultats 3 ans plus tard. (Puisqu'on a maintenant les résultats des concours 2008 qui "appellent" des élèves qui rentreront en prépa en septembre 2009 et passeront le concours en 2011. Ce cycle sur 3 ans explique qu'il est difficile d'entrer dans le cercle vertueux et difficile de sortir du cercle vicieux.)
    Du coup, on comprend qu'un lycée avec de mauvais résultats est moins demandé, a des élèves d'un niveau un peu moindre et donc des résultats en conséquences. (Je dirais même que pour des lycées "isolés", pour lesquels le facteur proximité est un facteur important du choix des élèves, il est plus simple de sortir du cercle vicieux.)

    L'autre point concerne l'enseignement.
    Attention, qu'on ne me fasse pas dire ce que je ne dis pas, je ne dis pas que le niveau des enseignants est moindre dans les "petites" prépas, absolument pas, je parle bien du niveau de l'enseignement. Car les profs se mettent au niveau de leurs élèves...
    Quand tu es prof d'une classe de 45 élèves où le moins bon comprend super vite par rapport à la moyenne d'un élève classique, ça te permet déjà d'avancer le programme à une bonne vitesse. Donc de faire plus d'exercices, de donner des exercices plus difficiles, de donner des sujets de DS ou de DM tirés de sujets de concours plus ou moins côtés (par exemple, en chimie, ma prof de sup nous donnait les épreuves de chimie de PC pour Centrale).
    Quand tu es prof dans une prépa plus modeste, il faut ré-expliquer quelques fois pour que tous les élèves puissent suivre, tu donnes des sujets qui sont un peu moins difficiles pour ne pas non plus traumatiser les élèves (puisqu'on est tous conscients que le moral est un facteur important si ce n'est majeur de réussite au concours).
    Et puis quand tu es prof dans une prépa de ce genre, tu as un élève un an sur deux ou tous les ans qui est intéressé par les ENS, tu lui files un sujet à part et le traite un peu à part. Quand tu es dans une prépa très demandée, tu as plusieurs élèves tous les ans qui visent les ENS, tu fais le cours en conséquence (avec du hors-programme dont tout le monde profite), tu as des échos des anciens élèves qui ont passé les épreuves (on filait de mémoire nos sujets d'oraux à nos profs en sortant des épreuves pour qu'ils renouvellent leurs stocks d'exos pour les entrainements de l'année suivante), tu peux croiser les infos.
    Ca c'est valable pour tous les lycées.

    Ensuite il y a un 3ème facteur plus rare, pour certains lycées parisiens (et je pense en BCPST à H4 et Saint-Louis en particulier), tes profs côtoient (ou sont eux-mêmes) des membres des jurys de concours, c'est un avantage énorme parce qu'on connaît leur façon de corriger, leurs exigences... Et même pour certains, on les a en colles (j'ai eu un jury de chimie en colle de spé, une correctrice de l'écrit agro en colle de maths en sup, un examinateur en physique à l'ENS Ulm, ma prof de bio en sup est jury aux TP de l'agro, un autre prof de sup est jury à l'oral de bio de l'agro). Alors évidemment, les numéros de jurys sont faits de telle façon qu'on ne puisse pas avoir aux oraux des gens qu'on connaît, mais ces profs sont des jurys et savent donc exactement sur quoi on met l'accent quand on est jury et qu'on note. C'est forcément un plus sur la préparation, surtout à l'oral. D'ailleurs, la progression des élèves de Saint-Louis entre l'écrit et l'oral est quasi généralisée. En y réfléchissant, je n'ai pas de souvenir d'un ami de prépa qui n'ait pas gagné des places à véto entre l'écrit et l'oral (sauf une amie qui était première à l'écrit et toujours première à l'issue de l'oral, difficile de gagner des places pour elle !).
    Personnellement, j'ai gagné 121 places entre l'écrit et l'oral.

    Des lycées comme Saint-Hilaire (privé en plus !) ou l'Externat des Enfants Nantais n'ont pas ce genre de petits plus et ont déjà les gros moins dus à leur réputation.

    Cordialement,
    Ecthelion

  12. #730
    jeremie2425

    Re : Prépa BCPST

    Ok! merci beaucoup pour ta réponse très complète qui m'éclaire mieux sur les lycées je vais faire mes voeux sur admission post bac en considération.

  13. #731
    Ripoux

    Re : Prépa BCPST

    Bonjour à tous!

    Je me présente, je suis en Terminale S et je souhaite faire une prépa BCPST l'an prochain dans le but de passer le concours véto (même si ce n'est pas une fin en soi ).
    J'habite en Touraine, j'ai donc choisi des lycées assez proches de ma région. (et, il est vrai, plutôt bons )
    On m'a conseillé de mettre au moins une prépa de sécurité pour que je ne me retrouve pas sans rien si aucune de mes autres prépas ne m'acceptent!)
    Or pas trop loin,en prépa de sécurité, il y a de LEGTA d'Angers le-Fresne ... mais il n'a pas eu de très bons résultats au concours ENV au cours des 4 dernières années ...
    En fait je mets déjà un DUT génie biologique en dernier voeu pour être sure d'être pris et tenter ensuite véto par le concours C!

    Ma question est donc la suivante:
    Est ce que ça vaut le coup de mettre une prépa de sécurité (et donc avec pas de très bons résultats) si je mets déjà un DUT à la fin de ma liste?
    Si je ne suis prise dans aucune "bonne" prépa, et qu'il me reste le choix entre la prépa d'angers et le dut, je pense que le dut me motiverait plus que la prépa très moyenne ...
    J'aimerais connaître vos avis s'il vous plaît
    Merci pour votre attention !

    Cordialement,

  14. #732
    genecartik

    Re : Prépa BCPST

    salut ecthelion22 ,
    desolee de poser tellement de questions,
    mais j'ai besoin de ton conseil
    j'avais parle de mes voeux dans un poste il ya pas lontemps, depuis, j'ai valide henri 4, saint louis et le parc et ginette. il me reste deux prepas a saisir, j'avais choisis hoche et clemenceau mais aujourd'hui ma prof m'a dis de me renseigner pour voir s'il y a des prepas ''meilleures'' pour ce qui est de la preparation aux ENS ( meilleures que hoche et clemenceau pour etre claire). en effet, elle m'a demande de voir si joffre et pierre de fermat ne seraient pas meilleures.
    donc je doute de me choix apres ca et j'ai besoin de ton conseil... je conserve mes 6 voeux ou pas ?

    ne vivant pas en france, des parisiens pourraient-ils me donner une idee de la duree du trajet entre le foyer des lyceennes ( paris 16 eme ) et le lycee henri 4 ?

    merci

  15. Publicité
  16. #733
    Ecthelion22

    Re : Prépa BCPST

    Salut,
    je commence avec les renseignements que j'avais dit que je prendrais sur Thiers. Alors, c'est comme d'habitude à prendre avec quelques précautions, je n'ai qu'une source pour le moment, et sur une seule année, et même si je connais bien la personne, on n'est jamais à l'abri d'un avis qui ne représente pas la majorité...
    Apparemment, l'ambiance n'est pas mauvaise mais pas aussi festive qu'elle peut l'être dans d'autres lycées connus comme Le Parc ou Saint-Louis où c'est réputé pour être la rigolade en permanence.
    Les profs de spé sont sympas, mais sur les 2 classes de sup, quelques profs ne sont pas très sympathiques apparemment. J'ai posé la question quasi textuellement à propos des élèves qui ne sont pas aidés par les profs s'ils ont un peu de mal et je cite la réponse : "les élèves qui ne montrent pas qu'ils veulent avancer ne sont pas aidés et partent au bout d'un mois. Ce qui fait que des élèves qui étaient bons mais pas investis, avec un moral qui est rapidement tombé dans les chaussettes n'ont pas continué plus d'un mois et les profs n'ont pas cherché à les retenir en estimant que si tu ne peux pas tenir un mois en faisant un effort, c'est pas la peine de prendre le risque de faire 2 ans en souffrant".
    Donc à part quelques profs un peu secs, pas forcément aimables ou rassurants, ça reste un lycée qui a des résultats très corrects à l'agro et d'un niveau de sélection très acceptable.
    Bref, apparemment c'est une bonne prépa, avec une ambiance qui dépend des élèves mais qui n'est pas mauvaise sans être transcendante et des profs à l'amabilité variable (mais en spé, ils sont paraît-il tous sympas).

    Est ce que ça vaut le coup de mettre une prépa de sécurité (et donc avec pas de très bons résultats) si je mets déjà un DUT à la fin de ma liste?
    Si je ne suis prise dans aucune "bonne" prépa, et qu'il me reste le choix entre la prépa d'angers et le dut, je pense que le dut me motiverait plus que la prépa très moyenne ...
    J'aimerais connaître vos avis s'il vous plaît
    Question très délicate. A vrai dire, si je n'ai pas répondu tout de suite, c'est que j'avais peu de temps pour répondre quand je l'ai vue et que je n'ai pas franchement un avis arrêté sur la question, et malgré le fait que j'y ai réfléchi quelques jours depuis, je n'ai toujours pas vraiment un avis tranché.

    D'un côté, on a un concours ouvert mais dans un lycée de bas de tableau avec un niveau du reste de la classe assez moyen, des profs qui n'ont pas forcément de rentrer dans les détails du cours, des sujets de TD, DM et DS qui ne sont pas forcément du niveau du concours, bref, c'est pas forcément l'idéal.
    De l'autre côté, on a un un cursus en 3 ans (2 ans de DUT puis une année de "prépa" privée qui est quasi obligatoire pour espérer réussir), diplômant, mais avec un concours ultra fermé (36 places en 2009, 32 en 2008).

    Alors un bon élève, il réussira au LEGTA d'Angers, sûrement moins bien qu'il aurait pu le faire ailleurs, mais il devrait pouvoir le faire. Mais il réussira aussi via un DUT selon toute vraisemblance. Tandis que l'élève en difficulté aura du mal que ce soit via le A ou le C. Bref, ça va surtout dépendre du niveau de l'élève, de son caractère (certains ne supporteront pas la prépa par exemple).

    Alors sur le seul plan statistique, j'ai comparé le pourcentage corrigé que j'ai l'habitude d'utiliser avec le pourcentage de places disponibles via le concours C. C'est un peu bâtard comme test, mais c'est ce qui me semble le plus parlant.
    En moyenne sur 3 ans pour Le Fresne, on est à 16,2% soit 6 élèves (2 chaque année). Avec un taux de 16,3% et 36 places au concours C, ça reviendrait à 195 candidats.
    Autrement dit, s'il y a plus de 195 candidats au concours C, le concours A via Le Fresne est le plus intéressant, s'il y a moins de 195 candidats au ooncours C, mieux vaut passer par ce concours que par Le Fresne...
    Le souci étant que je n'ai pas le nombre de candidats aux concours C l'année dernière.

    Mais comme tu le vois, difficile d'apporter une réponse tranchée à ta question.

    hoche et clemenceau mais aujourd'hui ma prof m'a dis de me renseigner pour voir s'il y a des prepas ''meilleures'' pour ce qui est de la preparation aux ENS
    Franchement, je ne vois pas. Evidemment que Ginette et H4 sont à mettre devant, Saint-Louis en 3, Le Parc en 4 et derrière, j'aurais tendance en effet à parler de Hoche, Clémenceau, peut-être aussi quelques lycées de province (mais dont je pense qu'ils sont derrière Hoche et Clémenceau (attention, à Nantes, pas à Reims !)). Oui en y réfléchissant, les lycées au top en province que sont Fermat, Thiers, Faidherbe, Poincaré, etc envoient tous les ans quelques élèves aux ENS, mais n'ont pas un statut "d'usine" comme peuvent l'avoir les 6 autres lycées que tu as cités. Et encore, je ne pense pas que Clémenceau puisse être qualifié d'usine pour ce qui est de l'ENS, peut-être que ce sera le cas dans quelques années étant donné que c'est le lycée qui monte depuis quelques années, mais pas pour le moment.
    A la limite, renseigne toi sur Lakanal et Berthelot, mais je doute qu'ils soient meilleurs que Clémenceau.

    elle m'a demande de voir si joffre et pierre de fermat ne seraient pas meilleures.
    Joffre, honnêtement je ne pense pas, Fermat c'est discutable mais j'aurais quand même tendance à le mettre derrière Clémenceau.
    Mais c'est vraiment difficile de vraiment pouvoir t'apporter une réponse claire (décidément !!!!) parce que l'ENS ne permet pas de faire des stats sur la provenance de ses élèves, qu'on n'a pas de résultats lycées par lycées en fonction des années et il est donc impossible d'avoir officiellement un classement des lycées aux ENS, même si on sait tous que Ginette, H4 et Saint-Louis sont devant les autres et dans cet ordre qui est inamovible depuis des années.

    je conserve mes 6 voeux ou pas ?
    Moi je dirais oui. Mais après, chacun ses choix, c'est à toi de décider, après tout, c'est ton avenir.
    Je souligne quand même le fait que ta liste comporte des prépas toutes dans le haut du panier, sans une prépa de secours, donc soit sûre de toi. (J'imagine que si tu vises sérieusement l'ENS, tu dois avoir un bon dossier, mais je le note quand même par précaution.)

    Pour la durée de trajet, vas sur le site de la RATP pour calculer un itinéraire entre 2 points, il te donnera une estimation du temps (fais attention à mettre l'heure du départ le matin, les horaires n'étant pas les mêmes aux heures de pointe et en journée, ça fausserait le temps de transport). Rajoute 15-20% de temps en plus par sécurité.

    Cordialement,
    Ecthelion

  17. #734
    sophaye44

    Re : Prépa BCPST

    Salut à tous, je faisait des recherches sur internet pr me renseigner sur clemenceau (une prépa nantaise) et je suis tombée sur ce site. Alors voila, moi ma vie, elle est completement consacrée aux animaux. Quand je rentre du lycée, je fais du cheval jusko coucher de soleil et lorsque le temps me le premet. Je me nourris de leur bonheur, et il ne m'est pas envisageable d'exercer un autre métier que celui de vétérinaire équin.
    Je suis en premiere S dans un lycée modeste, sans +. Mes notes sont tres inferieures a mes capacités étant donné que je passe plus de temps dehors que devant mon bureau. Depuis le début de l'année je ne fais strictement rien, et je me demmerde quand meme pr avoir 9.1 au premier trimestre et 10.1 au deuxieme.
    J'ai vraiment besoin de conseil. Urgent. Parce-que la motivation, je l'ai mais la volonté est nulle. Je compte faire spé maths l'an prochian, pck pr moi, les maths c simple, jme demmerde sans rien faire a avoir 13 de moyenne. Mais la

  18. #735
    sophaye44

    Re : Prépa BCPST

    Désolé jai beuguer.
    Mais la physique chimie je galere grave, et la bio jai des pblm décrit plus ke de compréhension. Je suis vraiment nulle en litéarire, sauf en anglais.
    Il me faut absolument des conseils pr rentrer dans l'envie de réussir. Quand j'arrive chez moi, c impossible de travailler. Quand il pleut je vais voir mes chevaux et je les penses. J'ai toujours autre chose a faire que sa. Je m'adresse aux étudiant de prépa bcpst qui je pense entretiennent un travail important au quotidien. Il me faudrait de vos conseils pr éviter d'être distraites & si vous penser que c mieux pr moi de redoubler, chose inconcevable aussi pck ma mere me priverai de voir mes chevaux. voire meme les vendre. Je vous supplie de me dire tout ce que vous penser a propos de mes désirs & de mes capacités. Et aidez moi a sumronter l'envie de passer tout mon temps avc ces animaux qui font ma vie!!!
    Merci beaucoup.

  19. #736
    bambalam

    Re : Prépa BCPST

    Citation Envoyé par Ecthelion22 Voir le message
    Autrement dit, s'il y a plus de 195 candidats au concours C, le concours A via Le Fresne est le plus intéressant, s'il y a moins de 195 candidats au concours C, mieux vaut passer par ce concours que par Le Fresne...
    Le souci étant que je n'ai pas le nombre de candidats aux concours C l'année dernière.
    143 candidats, 32 admis, donc apparemment DUT plus intéressant... :-/

  20. #737
    Ecthelion22

    Re : Prépa BCPST

    il ne m'est pas envisageable d'exercer un autre métier que celui de vétérinaire équin.
    Bah je pense qu'il te faut un choc pour t'y mettre.
    Alors retiens bien que si tu ne te bouges pas, il va falloir envisager de faire un autre métier...
    Le souci, c'est que les gens qui disent
    Mes notes sont tres inferieures a mes capacités étant donné que je passe plus de temps dehors que devant mon bureau.
    il y en a plein, j'en ai entendu plein, j'en fais moi-même partie et pour le moment, je n'ai jamais vu personne capable de vraiment s'y mettre.

    Tu vas me trouver bizarre, mais moi je pense qu'une autre question est importante : est-ce que tu es vraiment faite pour faire véto équin ?
    Pour toi la réponse semble évidente mais tu ne connais pas les tenants et aboutissants de ce genre de job. Et je ne pense pas que quelqu'un qui est en perpétuelle fascination devant les animaux (que ce soit une espèce en particulier ou pas) soit forcément destinée à ce métier. C'est un cliché des plus répandus et pourtant, il est primordial de pouvoir prendre du recul vis-à-vis de l'animal, et notamment en équine où il faut pouvoir dire "ce cheval est une non-valeur économique, son traitement coûterait plus cher que ce qu'il vous rapporte, je conseille l'euthanasie", ou alors il y a un traitement, mais les gens ne peuvent pas payer et tu piques le cheval, tu n'as pas le choix.
    Je passe aussi rapidement sur le fait que c'est un monde très spécial, où les propriétaires savent tout mieux que toi, où il est extrêmement difficile de se faire payer, où il est courant de se faire attaquer en justice par des propriétaires qui cherchent un moyen de ne pas payer voire même de se faire payer pour un cheval qui n'avait aucune valeur (les vétos équins sont les seuls qui peuvent avoir couramment un avocat attitré, comme on aurait un comptable ou une femme de ménage pour son cabinet !!).

    Bref, je pense que la vraie question à te poser, c'est "est-ce que je veux et dois faire ce métier ?". D'après ce que tu nous dis, je ne le pense pas.
    Il faut à la fois être capable de travailler et d'avoir des résultats à l'école pour poursuivre des études qui sont longues, difficiles et où l'entrée est soumise à concours. Et il faut aussi pouvoir prendre du recul par rapport à l'animal, tout en ayant une véritable passion pour la médecine en tant que telle, dans sa démarche, dans sa logique et dans son application.

    Si tu veux en discuter, n'hésite pas, l'objectif est avant tout de te faire réfléchir à la chose, peut-être que ça suffira à te motiver suffisamment pour t'y mettre, et sinon, ça t'évitera au moins une déconvenue et des illusions.

    Ah oui et puis une dernière chose, essaie d'écrire Français, ça serait sympa, le langage sms est interdit ici, en plus d'être désagréable à lire. Merci d'avance.

    apparemment DUT plus intéressant
    Et oui, malheureusement.
    cf pour ceux que la conversation intéresse le sujet ouvert par Ripoux.

    Cordialement,
    Ecthelion

  21. #738
    sophaye44

    Re : Prépa BCPST

    Et bien comment dire, je ne sais pas quoi faire d'autre.Je suis sure que j'ai les capacités nécessaire a vrai dire, et je sais que ce métier est très difficile. J'ai mon oncle qui est lui-même vétérinaire équin, et oui, il a un avocat attitré. Ces charges juridique peuvent peser, mais la passion passe avant tout. Je ne veux pas me retrouver à passer un bac pro alors que j'ai 133 de QI et que je suis sure de pouvoir réussir. Or, il est vrai qu'en ce moment j'ai de gros doute, et cela me tourmente quelques peu. J'ai foutu mon année en l'air, et après mille recherches, document vidéos, etc... Je doute encore, les notes que j'ai ne sont pas nécessaire, je le sais. Mais que faire? Tous les étés je travaille avec mon oncle, je sais donc les durs coté du métier, et l'euthanasie ne me fais pas plus peur que ça, étant donné que depuis mon plus jeune âge, j'ai du perdre une dizaine de chevaux. Je crois que c'est plus facile d'euthanasier un cheval qui ne nous appartiens pas, plutôt que le contraire. Pour ce qui est des morts sans "récupération" pour faute de moyen etc... C'est le grand projet de toute une vie. Accueillir chez moi les chevaux qui ont besoin de traitement intensif ou de repos etc... Tout ce que je veux battir se construit autour de ce projet. Il faut aussi savoir que la paye d'un vétérinaire est assez avantageuse, et je ne passe pas outre. Car a partir de mes 18 ans, mes chevaux ne m'appartiendront plus, et il me faut de l'argent pour pouvoir avoir mon propre ranch.
    C'est que je vous ait étaler le plus grand projet de toute ma vie.

    Mon oncle me dit que je peux y arriver, mais je suis sa nièce préféré et les mots de ma famille ne me touchent pas beaucoup. Ce qui m'importe le plus, c'est d'avoir votre avis.
    Et que dois-je faire pour entretenir un travail régulier???


    Désolé pour le language sms, mais msn rend mon écriture plus jeun's ^^

  22. Publicité
  23. #739
    invite65432234567890

    Re : Prépa BCPST

    Salut,
    Sophaye44, juste pour te dire que le quotient intellectuel ne veut pas dire grand chose, je pense que ta part de volonté est plus importante. Tu devrais voir tes priorités (genre TRAVAILLER). Avoir les capacités nécessaires, ça sert à rien de les avoir si tu ne fais pas un minimum pour les entretenir (genre TRAVAILLER après les cours). Je sais qu'être dehors ou chercher de la docu est beaucoup plus confortable que de se mettre au boulot pour un une leçon qui peut paraître ennuyante ou évidente, mais faut vraiment de la méthode et de la rigueur si tu veux parvenir à quelquechose, ce dont apparement tu ne fais pas preuve.
    Après je vois pas trop le lien entre être vétérinaire équin et avoir un ranch (moi jsuis pas fada des chevaux et jmy connais pas trop, mais honnêtement le lien 'soccuper de chevaux" est assez mince..) ton but reste assez "étroit". Enfin moi j'dis ça, mais moi-même je parle sur terrain inconnu..
    Il faudrait que t'es une vision plus ouverte sur ton avenir et que tu aies un peu plus de recul. (Attention je ne dis pas si tu fais un mauvais choix ou non). Même en ce qui concerne ta vision du métier de vétérinaire équin, je trouve que c'est un peu sommaire quand même..

  24. #740
    Ecthelion22

    Re : Prépa BCPST

    Bon, bah au moins, tu sais ce que c'est, tu m'excuseras, je ne savais pas et du coup, j'ai traité ton cas comme je le fais d'habitude quand je fais face à une mordue d'équitation. Souvent, ce sont des demoiselles pleine d'illusions, je préfère jeter un froid pour amener à réfléchir.
    Le souci, c'est que du coup, ça n'a pas créer le choc que j'espérais pour te faire bosser...

    Alors je vais partir sur du plus basique : si tu ne te motives pas, QI de 133 ou pas, tu ne pourras pas faire une ENV.

    Le travail ne doit pas tant être régulier qu'efficace. Soit consciente que tu travailles pour ton avenir, ça se décide maintenant. Si dans 2 ou 3 ans ton rêve t'échappe, ce ne sont pas les derniers mois qu'il faudra regretter mais bien la période actuelle.

    Car a partir de mes 18 ans, mes chevaux ne m'appartiendront plus, et il me faut de l'argent pour pouvoir avoir mon propre ranch.
    Bon, y'a quand même un peu d'utopie là dedans ! Il va te falloir un bon paquet de temps avant d'avoir assez pour avoir monté ton cabinet (où t'être associé avec ton oncle) et ensuite t'acheter un ranch et les chevaux qui vont avec... Un véto gagne bien sa vie certes, mais pas des mille et des cents non plus, et puis, encore faut-il qu'il soit payé !

    Désolé pour le language sms, mais msn rend mon écriture plus jeun's
    Ouais bah le vieux que je suis te remercie pour ton dernier message, bien plus agréable à lire, je t'assure !

    Cordialement,
    Ecthelion

  25. #741
    sophaye44

    Re : Prépa BCPST

    C'est sur que mes rêves sont encore des rêves! Et oui, le fait que je sois seule face a mon destin a partir de mes 18 ans, sa, je suis sure que je n'aurais pas mes chevaux d'ici une dizaine d'année, mais tant pis. Cependant, j'ai vraiment la motivation, mais aucune méthode de travail.
    JE N'EST JAMAIS TRAVAILLé DE MA VIE.
    Donc, l'idée de me mettre au boulot maintenant parait un peu fantaisiste a mon cerveau qui n'a jamais eu besoin de se plier en 4 pour trouver les solution d'un calculs.

    Vous avez des méthodes de travail, adapté a mes ambitions?

  26. #742
    invite65432234567890

    Re : Prépa BCPST

    Je veux pas paraître dure, ou quelque chose du genre, mais je te trouve assez paresseuse ^^'.

    Si ta motivation est assez forte, tu devrais trouver ta propre méthode de travail. Pour commencer, tu devrais tout simplement tasseoir sur une chaise en face d'unte table et apprendre/comprendre tes leçons et faires des exercices quoi. Vu que tes ambitions sont grandes, ton travail doit être rigoureux et régulier (l'efficacité viendra lorsque t'apprendra à connaître ton "moi" travaillant...) Et pas s'arrêter au bout de 20mn ni 1/2 heure (ni 40 minutes, hein).£
    Et je tiens à te préciser que ce genre de demande est typique de la personne non-active (Je sais de quoi je parle pour être passée par là)

    Et comme je le disais plus haut, c'est joli et confortable de faire ques des choses agréables, etc., mais dis toi que c'est bientôt fini. Si tu ne te mets pas à travailler maintenant, là tout de suite, quand t'as 16 ans, dis-toi que tu le regretteras amèrement ne serait-ce en terminale (et après) si tu peux pas t'engager dans les études nécessaires à tes projets. Maintenant libre à toi de baver devant un PC à chercher des informations sur tes rêves sans agir et dire que tu travailleras le lendemain ou le week-end!

    Et bien sûr ne prend pas mal mes propos, je voudrais juste que tu te rendes compte que parvenir à tes ambitions n'est pas chose aisée !

  27. #743
    sophaye44

    Re : Prépa BCPST

    Oui, je suis uen grande paresseuse et depuis mon conseil je compte sortir de cette flemme constante(jai quand meme des notions! lol). Mais comment faire quand on a pas de méthode de travail? Je dois tout reprendre depuis le début, & c'est assez difficile en soi. J'ai la famille qui veut bien m'aider mais franchement se mettre au travail après une vie de glandage n'est-ce pas difficile?
    Le boulot, c'est la seule chose qui me manque pour parafire mon existence et c'est quelque chose que je n'ai jamais acquis, et le temps me manque.
    C'est sur, je suis vraiment d'accord avec toi, j'accpete les critiques, d'autant plus qu'elle sont vraies. je ne peux pas nier m'affaler dans le foin tous les soirs et passer des heures a rien faire.
    Je ne sais pas par ou commencer, a vrai dire, je suis un peu pommée comme dirais l'autre...

  28. #744
    Ecthelion22

    Re : Prépa BCPST

    Cependant, j'ai vraiment la motivation, mais aucune méthode de travail.
    Non, tu n'as pas la motivation, tu rêves et te complais dans tes illusions, il y a une nette différence.
    Ce n'est pas tant d'une méthode de travail dont tu as besoin, mais simplement de travail.
    C'est pas "tu veux faire véto ? alors c'est 2h13 de travail le lundi, 1h14 de travail le mardi...". C'est "tu veux faire véto ? donne-t-en les moyens".
    Pour l'instant, ce n'est pas le cas. C'est pour ça que je dis que tu n'as pas la motivation, la vraie motivation quand tu l'auras, tu auras aussi le recul de te dire "je ne suis pas au niveau, je mets un coup de collier".

    JE N'ai JAMAIS TRAVAILLé DE MA VIE.
    Moi non plus et alors ?
    On a tous plus ou moins de facilités, le hasard a voulu que je sois à l'aise en terminale en faisant le strict minimum, que je sois à l'aise aussi en prépa sans faire grand chose d'autre qu'écouter en cours, j'ai juste mis un coup de collier pour les écrits des concours et maintenant, j'ai un pic d'activité la veille des partiels et j'avance tant bien que mal. La différence, c'est que moi j'ai la motivation. Certes, elle est tardive et ça explique pourquoi je m'y mets tard pour bosser mes partiels, mais quand il faut y aller, je m'en donne la peine.

    Il te faut passer du rêve à la motivation, et te répéter que tu n'as jamais eu besoin de travailler n'est pas la bonne façon de se motiver. D'ailleurs, avec 9,1 en première, même dans un lycée qui note dur, c'est pas miraculeux, et c'est dès maintenant que se joue ton futur vers une prépa ou non.

    Cordialement,
    Ecthelion
    Dernière modification par Ecthelion22 ; 20/03/2009 à 23h25.

  29. Publicité
  30. #745
    sophaye44

    Re : Prépa BCPST

    Oulala de quoi me donner les larmes aux yeux mais vous avez raison. J'y arriverai & je suis la seule a pouvoir me faire avancer. Malgré le manque de méthode. Malgré tout.
    Cependant, encore une question importante. Meme si vous n'etes pas jury ou quoi que ce soit, vous pensez que je dois atteindre quel niveau pour pouvoir aller en prepa?

  31. #746
    sophaye44

    Re : Prépa BCPST

    au niveau des notes et des apréciations?

  32. #747
    Ecthelion22

    Re : Prépa BCPST

    je suis la seule a pouvoir me faire avancer
    Ah bah on y arrive !!!
    Bon, l'objectif n'était pas de te démoraliser mais bien de te secouer pour que tu arrives à comprendre par toi-même que pour le moment, tu n'étais pas dans le bon système de pensée. Il a malheureusement fallu que je monte un peu le niveau de la critique pour y arriver.
    Garde bien cette idée en tête surtout.

    Il te faut garder à l'esprit à la fois que tu joues ton avenir maintenant, pas l'année prochaine, pas dans 3 ans, mais bien maintenant, que personne ne travaillera pour toi, et que pour le moment, c'est pas ça.
    Il te faudra garder constamment cette pression pour te pousser, te motiver véritablement.
    Ensuite, la méthode, tu la trouveras, c'est pas ça le problème, certains préfèrent le travail sur le cours, d'autres les exercices, à chacun sa façon de voir les choses, l'objectif, c'est le résultat. Mais encore faut-il se mettre la pression et avoir la motivation de l'atteindre.
    Se dire "je vais grimper le Mont Blanc" c'est bien, mais se dire "demain, je monte à ce refuge à 500m, après-demain, à ce refuge à 1500m et ainsi de suite", ça c'est se donner des étapes plus facilement atteignables, et donc une progression plus ancrée dans le présent que des rêves de futur, dans 10 ans.

    Quant aux notes, ce n'est pas l'essentiel, le principal, c'est d'avoir un niveau dont tu sois satisfaite. Et il faut rester un éternel insatisfait pour faire toujours mieux.

    Cordialement,
    Ecthelion

  33. #748
    sophaye44

    Unhappy Re : Prépa BCPST

    Se dire "je vais grimper le Mont Blanc" c'est bien, mais se dire "demain, je monte à ce refuge à 500m, après-demain, à ce refuge à 1500m et ainsi de suite", ça c'est se donner des étapes plus facilement atteignables, et donc une progression plus ancrée dans le présent que des rêves de futur, dans 10 ans.

    Oui évidemment. Seulement, je suis pareil partout. Si je ne commence pas a un haut niveau de révisions, autant dire que je n'y arriverai jamais.:S
    Pour y arriver, il faut d'abord que je monte le mont blanc puis ensuite que je redescende en m'arrêtant dans ces chalets (très belle métaphore).
    Et puis c'est en général ça qui m'arrête. devoir travailler intensément des le début. Je ne me fixe pas d'objectifs, mis a part atteindre 18 de moyenne, mais les résultats semblent arriver a grand pas. de toute manière, je n'est plus qu'a être patiente activement. Merci pour tes conseils, je suis encore toute ouïe a quelques critiques en tout genre.

  34. #749
    Mel19991

    Re : Prépa BCPST

    je change un peu de sujet pour revenir sur la discussion d'avant sur le lycée d'Angers et le DUT.

    j'ai visité le lycée du Fresnes, bon, je sais que les résultats ne sont pas mirobolant, mais depuis trois ans, ils ont envoyés un élève aux ENS chaque année (dont une année à Ulm Cachan je crois...) mais bref, ce n'est pas de ça que je veux parler. Ce que j'ai trouvé vraiment chouette c'est le cadre du lycée, un lycée agricole donc dans la campagne, avec vue sur la Maine et tout...
    et surtout, les effectifs sont très réduit : une classe de 35 élèves par ans, et c'est la seule prépa du lycée, du coup les BCPST sont un peu les "chouchous" ^^
    Par contre les labos avaient l'air un peu vieillot, mais un matériel de bonne qualité par contre. Et puis, avec tous les arbres, les plantes, les serres, y a pas mal d'espèces végétales différentes et tout...
    bon, je ne suis pas vraiment objective, sachant que c'est le seul lycée que j'ai visité.

    Ce n'est pas pour faire changer d'avis par rapport au DUT, si vous dites que pour Veto c'est plus intéressant de faire un DUT, je vous crois sans problèmes, mais j'avais envie de donner mon avis général sur le lycée.
    D'ailleurs le prof que j'ai rencontré à Angers m'a dit un truc du genre "je vais donc pouvoir tenir un discours moins pessimiste qu'aux autres " quand je lui ai dit que je ne souhaitais pas être véto (ce qui, je dois l'avouer, veut quand même tout dire, ou presque).

    Je pense que je vais quand même demander Clémenceau en premier mais je suis plutôt contente, car si je ne suis pas prise à Clemenceau, je ne serais pas trop déçue d'aller au Fresne quoi (sachant que je ne suis pas intéressée par des études vétérinaires).

    Enfin voilà, désolé si ma vie n'est pas très passionnante
    En tous cas, visiter le Fresne m'a motivé pour la BCPST encore plus qu'avant !!



    Sinon, j'avais une question, par rapport au niveau d'anglais demandé. Je pense avoir un assez bon niveau oral et écrit, est ce que le niveau est du type lycée en un peu plus aboutit, ou bien c'est un niveau vraiment au dessus, on fait surtout de l'oral ou de l'écrit ? (j'ai vu qu'il y avait des colles d'anglais, mais je parle surtout pour les cours en général).
    Voilà, merci d'avance pour les réponses !

  35. #750
    Ecthelion22

    Re : Prépa BCPST

    si vous dites que pour Veto c'est plus intéressant de faire un DUT
    Attention, ce n'est pas un absolu, c'est plus intéressant de faire un DUT plutôt que de faire la prépa au Fresne, mais la prépa en général reste plus intéressante que le DUT au niveau de l'entrée en ENV.

    est ce que le niveau est du type lycée en un peu plus aboutit, ou bien c'est un niveau vraiment au dessus
    Ah non, c'est vraiment largement mieux que le niveau du lycée ! Il faut dire que le niveau de terminale est assez ras des pâquerettes, donc c'est pas difficile de faire mieux...

    On fait pas mal d'écrit, mais l'oral est aussi très important puisque l'écrit compte autant que l'oral (coeff 4 chacun).
    Il faut un bon niveau en anglais littéraire à l'écrit (sauf pour l'écrit de l'ENS qui est scientifique) et en anglais courant et scientifique à l'oral.
    Par contre, pendant les cours, c'est de la version ou du thème, donc bien sûr on parle, mais on travaille l'écrit surtout.

    Cordialement,
    Ecthelion

Page 25 sur 26 PremièrePremière 25 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Prépa BCPST ou PC ?
    Par lebarj dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/09/2007, 19h03
  2. Prépa BCPST
    Par titeso5 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 558
    Dernier message: 05/03/2007, 21h34
  3. prépa BCPST
    Par marion1889 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/01/2007, 20h14
  4. prépa pc ou bcpst
    Par schnafon dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 21
    Dernier message: 19/11/2006, 14h34
  5. Prepa BCPST
    Par Baryonyx dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/03/2005, 19h36