Répondre à la discussion
Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 161

Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.



  1. #1
    Floris

    Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Bonjours, je voulais vous poser une question. Voila, j’ai un ami qui est précoce. C’est un véritable cauchemar et très dure à vivre, notamment dans le cadre des études. J’aimerai savoir quel cadre est t’il le mieux adapté pour les personnes comme cela, l’université ou une école préparatoire. Il souhaite faire des études de physiques théoriques.
    Merci encore.
    flo

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    ananda

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    quel âge a t-il ? université ou ecole prépa : tu veux dire classes prépas ? Et s'il est précoce et que cela semble te tourmenter, pas de problèmes, il faut prendre cela avec beaucoup de philosophie : dans certains domaines, il pourra toujours devenir plus con que les autres, ne t'en fais pas.

  4. #3
    Floris

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Il a mon age. Par contre, je comprend pas trop ce que tu veux dire par là: "dans certains domaines, il pourra toujours devenir plus con que les autres, ne t'en fais pas"

    En fait, je pose cette question pour pouvoir l'aider. De plus il est très curieux... Et en cours, ces pas toujours facile pour lui avec le système. Comme il veux fair des études scientifiques, je me demande quel est l'endroit ou il se sentira le plus hereux. Atention, il faut savoir qu'il y a généralement deux cas différent, les précose qui n'ont aucune dificultée pour leurs études et certains ou c'est tout le contraire et il en fait parti.

    Merci encore

  5. #4
    ananda

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Loin de moi l'idée de faire un comparatif précis entre classe prépa/université concernant les débouchés, le niveau de carrière, etc. Tu as ce type d'info sur les forums de FS, cherche bien. Je vais simplement te raconter mon expérience en la matière.

    A l'université, tu es libre dans ta façon d'appréhender la période des cours : à toi de chercher l'information (livre à la BU, annales d'exams, tu te débrouilles pour rattraper un cours ou pas, mais où donc se trouve le panneau d'affichage pour les cours de Madame Trucmuche ?, etc.). En clair, c'est chacun sa m**** : à toi de t'organiser. Cette atmosphère là, je l'ai adorée parce que ça convenait à ma personnalité : un peu paresseux, je donnais à chaque fois des coups de bourre énormes pour réviser et j'étais OK pour l'exam. L'important à la Fac, c'est d'être prêt le Jour J, peu importe le parcours (de débauche étudiante) que tu auras parcouru avant l'exam. Cependant attention : le revers de la médaille à la fac, c'est que trop de "liberté" peut tuer la liberté : on peut se perdre, se fourvoyer et perdre de vue ses objectifs à cause justement de l'absence d'objectifs clairs et d'un encadrement disons assez strict (comme au lycée). Comme je te l'ai dit, cette liberté à la fac, ou plutôt devrais-je dire cette "absence de vérification du travail quotidien de l'étudiant", elle m'a parfaitement convenue. Il faut une sacré dose de volonté et être aussi indépendant.

    La classe prépa, c'est une toute autre ambiance. Le milieu d'une classe prépa n'est pas "franchement épanouissant" point de vue personnalité (c'est ironique). Contrôles continus, cadences infernales, apprendre pour apprendre, esprit de compétition latent, mmmmm, à vomir (je parle en connaissance de cause). Si on est fragile psychologiquement et/ou si on a au lycée des problèmes d'organisation et de cadences de travail (même si on est globalement un "bon élève"), ces problèmes vont être amplifiés atrocement en classe prépas. J'ai parfaitement conscience que c'est mon opinion, et que d'autres personnes sont insensibles à tous ces aspects et ont réussi là où j'ai "échoué".

    Il n'empêche que la classe prépa, comme ça à vue de nez, ça ne semble pas adapté à la personnalité de ton ami. Mon argument : une classe prépa, c'est comme une classe de Terminale grossie trois fois. L'élève est tout aussi encadré, avec plus de travail, plus de révision, plus de contrôle. La curiosité en classe prépa ? Mais on s'en tape ! On veut du travail de bourrin ! D'après ce que tu dis, ton ami semble réfractaire à ce type d'apprentissage, et donc je dirais que l'université serait plus adaptée pour ton pote, mais garde à l'esprit que pour réussir à la fac, il faut une sacrée dose d'indépendance et de volonté, ceci étant le prix à payer de la relative "liberté" concernant la façon d'organiser son travail.

    Ciao
    Dernière modification par ananda ; 24/11/2004 à 22h36.

  6. #5
    Floris

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Merci beaucoup pour ces comentaires. Je me demande si il n'y a pas d'établissement supérieur spécialiser pour ces personnes, sa éviterai le désastre et le gachi.
    Il y en a plein d'entre eux qui finissent par se sucider parce qu'ils se sente en marginalisé. C'est un sentiments orible à vivre.
    Merci encore
    A+
    Flo

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    zwitterion

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Je ne suis pas tout à fait d'accord avec Ananda. J'ai trouvé l'ambiance en prépa largement meilleure que celle de la fac. Pour comparer, en prépa on est tous solidaire, on vit quasiement tout le temps ensemble, il y a un esprit de groupe, on se refile nos devois à la maison, etc ... à la fac, c'est l'individualisme à l'extrême ... au point d'en devenir déprimant !!

    Maintenant c'est clair que le rythme est beaucoup beaucoup plus tranquille à la fac ... au début du moins, parce qu'en Master, ça ne rigole plus !!

    Reste qu'il y a toujours une attitude "politiquement correcte" à vouloir dire "ouais, la fac c'est bien, etc, on ne peut pas comparer avec les grandes écoles, etc" ... eh bien, moi qui suis pourtant un "facard" de base (puisque j'ai raté prépa) je peux dire que les deux n'ont rien à voir, et que le top du top, c'est quand même prépa + grande école (normale sup si on veut faire de la recherche ...). Voilà voilà ... libre à vous de penser le contraire, mais il faut savoir reconnaître la réalité des choses ...

  9. Publicité
  10. #7
    kinette

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Bonjour,
    Personnellement pour une personne ayant un profil tel que tu le décris, je conseillerais plutôt l'université. En effet en prépa, on se retrouve en petits groupes, et même si l'ambiance est bonne (très variable d'une prépa à l'autre) on est bien plus facilement exclus si on a un profil "hors norme".
    De plus, les cours sont très orienté vers les concours, et on peut être frustré de ne pas avoir le temps d'approfondir certaines choses, et frustrés par un côté très "scolaire".
    Je pense que pour quelqu'un ayant un désir d'autonomie, qui a envie de rencontrer des personnes différentes, d'avoir du temps pour approfondir ce qui lui plaît, l'université est plus indiquée.
    On peut plus facilement y rencontrer des personnes d'âge différents, se faire des amis qui sont en maîtrise lorsqu'on est en DEUG, rencontrer des personnes qui ne suivent pas la même filière... par contre, il faut peut-être aller un peu plus vers les autres qu'en prépa: certains étudiants de fac se plaignent de solitude: il est en effet possible si on se contente d'aller en cours, sans adresser la parole aux autres, sans s'intéresser aux associations... de ne rencontrer finalement personne... alors qu'en prépa on fait directement partie d'un groupe (si on s'intègre).

    De plus, pour une personne vraiment douée, il est possible d'intégrer les ENS par le cursus fac (et aussi pas mal d'école d'ingénieurs).
    On a déjà pas mal discuté de la prépa... et personnellement je ne dirais pas que c'est le "top du top"...

    L'épanouissement personnel est une chose importante pendant les études, d'autant plus importante pour les personnes "précoces", et la prépa laisse bien moins de liberté de ce côté (cf. le post d'ananda). Une personne se sentant déjà un peu "marginale" risque d'y rencontrer des problèmes d'insertion.
    En fac, la situation est à mon avis différente, de par le plus grand nombre et la plus grande diversité des profils qu'on y rencontre.
    Pour une personne douée, mais qui perd facilement confiance en elle, la fac pourra être décomplexante: la compétition n'est pas quelque chose de très présent dans ce système. Evidemment elle existe, mais comme on n'a pas de contrôles continus, on peut étudier en se faisant plaisir sans avoir sans arrêt la sanction des notes. Bien sûr il y a les partiels, qui sont source de stress, mais si on arrive bien préparé, ça fait finalement seulement une petite période de stress intense (selon les personnes c'est un avantage ou un inconvénient). De plus, le niveau des étudiants est assez hétérogène, et si on travaille correctement, on n'a pas à complexer par rapport aux autres.
    Question maturité, la population des facs est aussi très hétérogène, mais du coup pour une personne de matrité supérieure à la moyenne il sera plus facile de rencontrer les quelques personnes de profil proche (en fac, certaines personnes recommencent parfois des études après un cursus très différent, donc sont plus âgés que les autres, certains étudiants sont "étudiants salariés"...).

    Pour une personne curieuse, des études en fac donneront aussi la possibilité de faire des stages à l'extérieur de la fac ou dans des labos de la fac...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    kinette

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Bonjour,
    Reste qu'il y a toujours une attitude "politiquement correcte" à vouloir dire "ouais, la fac c'est bien, etc, on ne peut pas comparer avec les grandes écoles, etc" ...
    De ma part ce n'est pas du tout une attitude politiquement correcte de conseiller ici la fac.
    On parle de l'adéquation d'un système d'étude avec une personnalité donnée, qui ici est celle d'une personne pas nécessairement bien dans ses pompes et présentant une maturité précoce. Le système prépa ne me semble pas du tout convenir à un tel profil, c'est tout.
    Si on me demande si je conseille plutôt la fac ou la prépa à quelqu'un doué pour les relations sociales, qui aime les challenges, la dynamique de groupe, et aprécie un certain encadrement, je conseillerai plutôt la prépa.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  12. #9
    Floris

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Merci beaucoup pour vos commentaires. Je suis heureux de voir, que ce type de personne ne vous est pas inconnu. Dite moi, serai t'il possible de développer le sujet lorsque tu dit: "il est possible d'intégrer les ENS par le cursus fac (et aussi pas mal d'école d'ingénieurs)."

    Comment faut t'il procéder?
    Merci encore
    flo

  13. #10
    dupo

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Voila, j’ai un ami qui est précoce. C’est un véritable cauchemar et très dure à vivre, notamment dans le cadre des études.
    salut, floris, je vais te parler avec ma franchise:
    ce genre de personne est toujours pète C....illeS,...parce que si elle est précoce, elle devrait pouvoir s'adapter, (l'adaptation est aussi une grande preuve d'intelligence)...si elle se cristalise dans son univers parce qu'un psy a dit qu'elle avait 150 de QI, faut qu'elle fasse une psychothérapie...avant d'aller à l'école.

    m'enfin, c'est mon avis sur la chose, sinon j'ai déjà vu des soit disant précoce, avoir 19 de moyenne général au bac à 15 ans, et ne même pas être capable de faire sa première année de mias...

    j'aime bien parler de piano: tu peux être un génie à 15 ans, mais tu ne seras un maitre qu'à 70 ans...il y a des choses qui s'acquière par l'expérience, et pas que en lisant des livres...
    tu vois le truc ?
    alors, génie ou pas, faut aller au CIO (centre d'information et d"orientation, tout le monde est passé par là)...
    alors,bonne chance, comme tu dis, c'est dur à vivre !

  14. #11
    halman

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Citation Envoyé par dupo
    salut, floris, je vais te parler avec ma franchise:
    ce genre de personne est toujours pète C....illeS,...parce que si elle est précoce, elle devrait pouvoir s'adapter, (l'adaptation est aussi une grande preuve d'intelligence)...si elle se cristalise dans son univers parce qu'un psy a dit qu'elle avait 150 de QI, faut qu'elle fasse une psychothérapie...avant d'aller à l'école.

    m'enfin, c'est mon avis sur la chose, sinon j'ai déjà vu des soit disant précoce, avoir 19 de moyenne général au bac à 15 ans, et ne même pas être capable de faire sa première année de mias...

    j'aime bien parler de piano: tu peux être un génie à 15 ans, mais tu ne seras un maitre qu'à 70 ans...il y a des choses qui s'acquière par l'expérience, et pas que en lisant des livres...
    tu vois le truc ?
    alors, génie ou pas, faut aller au CIO (centre d'information et d"orientation, tout le monde est passé par là)...
    alors,bonne chance, comme tu dis, c'est dur à vivre !
    Pour les précoces, les petes c****s comme tu dis ce sont les autres.

    Pour quelles raison devrait on se contenter des connaissances des 110 de qi quand on tourne à 160 ?

    Pire avoir la meme vie mortellement ennuyeuse qu'eux, leurs conversations infantiles, leurs activités nulles, etc !!!

    Imagines, tu passes tes soirées et week end à 15 ans à programmer des logiciels d'astronomie et le lundi tu te retrouves au lycée avec des gens qui te parlent de la partie de baby foot extra super qu'ils se sont faite au bistrot du coin !!!

    Quand ils te demandent ce que tu as fait ce week end, tu vas leur répondre que tu t'es programmé les équations de Newton en différentiel sur un ordinateur ?

    Non, tu leur dis, pour avoir la paix et pas qu'ils te prennent la tete que tu a passé le week end à la campagne avec des copains et c'est tout.

    C'est super !

    Ce n'est peut être plus pareil aujourd'hui, les mentalités ont changé, on ne les regarde plus comme des animaux de foire totalement frapa dingues.

    Aujourd'hui ils sont reconnus et ont accès à des formations à leur niveau, c'est bien.

    Mais à mon époque dans les années 70 c'était l'enfer au point qu'une amie s'est ouverte les veines ne supportant pas d'imaginer passer sa vie à torcher des gosses alors qu'elle était capable de faire des calculs de nucléosynthese stellaire et de relativité restreinte de tete.

    A l'époque on voulait nous parquer dans des instituts pour qu'on nous examine comme des bêtes de foire.

    Alors on faisait comme tout le monde, on cachait ça, on jouait au nuls et on gardait tout ça dans nos têtes bien planqué.

    Et on galère dans des vies de nuls qui nous emm****t bien comme il faut.

    Et meme avec un gros qi, rattrapper le temps perdu avec une cervelle bousillée par des dépressions, on a beau essayé, c'est trop tard, c'est à oublier.

    Tous ça grace à qui ?

  15. #12
    dupo

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Mais à mon époque dans les années 70
    apparemment tu es plus vieux, j'ai tout à apprendre de toi...

    ceci étant,
    Pire avoir la meme vie mortellement ennuyeuse qu'eux, leurs conversations infantiles, leurs activités nulles, etc !!!
    eux ils s'emmerdent à l'école, et s'éclate au foot...toi tu t'emmerde au foot, et t'éclate à l'école...voilà, déjà un point commun.

    mais, tu as raison, sur beaucoup de chose, mais malgré tout, un truc toujours analogie avec the music: tu pourras avoir la technique d'un mec qui en a fait 10 ans , alors que toi seulement 1 ans, mais tu n'auras jamais la sonorité de ce gars là, avant d'en avoir fait 20 ans.

    Quand ils te demandent ce que tu as fait ce week end, tu vas leur répondre que tu t'es programmé les équations de Newton en différentiel sur un ordinateur ?
    maintenant, ce que je repproche, c'est si on pose la question, dis moi, qu'est ce que tu penses de la vie, et des atrocités dans le monde.
    Réponse: je sais pas, je suis autiste,et je m'en fous.

    bon, voilà, je te trouverai encore plus crétin qu'eux.

    heureux, d'avoir trouver un "spécimen"...lol, bien sûr, pas de problème!

  16. Publicité
  17. #13
    dupo

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    passer sa vie à torcher des gosses alors qu'elle était capable de faire des calculs de nucléosynthese stellaire et de relativité restreinte de tete.
    pardon,je respecte cette personne, mais prenons un personnage imaginaire qui me dirait ça:
    je lui dirait que si ton père ne t'avais pas torcher, tu aurais de la...bon, voilà, je m'arrête là.
    Se faire une trop haute opinion de soit fait parti de ce caractère pète co...lles, c'est pas spécifique à eux, mais, ça va souvent ensemble...
    Imagines, tu passes tes soirées et week end à 15 ans à programmer des logiciels d'astronomie et le lundi ...
    et en fait, ouais, ça je connais, mais pas à 15 ans, je t'avoue, que j'ai pas envie d'en parler,quand je suis avec ma chérie...
    Dernière modification par dupo ; 26/11/2004 à 17h21.

  18. #14
    kinette

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Bonjour Dupo,
    Pourquoi tant d'agressivité?
    salut, floris, je vais te parler avec ma franchise:
    ce genre de personne est toujours pète C....illeS,...parce que si elle est précoce, elle devrait pouvoir s'adapter, (l'adaptation est aussi une grande preuve d'intelligence)...si elle se cristalise dans son univers parce qu'un psy a dit qu'elle avait 150 de QI, faut qu'elle fasse une psychothérapie...avant d'aller à l'école.
    Je ne suis absolument pas d'accord avec ce que tu dis... la précocité ne touche pas que ce qu'on peut appeler "l'intelligence", mais va aussi modifier le préoccupations de la personne, qui aura plus de mal à s'intéresser à certaines choses (émission TV à la mode, drague, consommation d'alcool abusive... par exemple) et aura pour centre d'intérêt des choses qui pourront sembler exotiques aux autres (la relativité, l'évolution...). Ce genre de différences, dont la personne dite "précoce" n'est pas responsable (et encore moins coupable) entraîne souvent une exclusion de la part des groupes (surtout à l'adolescence). Ce n'est pas un mystère que la différence soit source d'exclusion.
    Tu critiques les personnes qui ne "s'adaptent pas", argant que c'est ne pas faire preuve d'intelligence. Comment souhaiterais-tu que ces personnes "s'adaptent"? En faisant semblant d'être "comme les autres"? En cachant qu'elles préfèrent lire des bouquins à regarder la TV?, qu'elles trouvent stupide de se moquer des profs (simplement pour la frime), en affichant une fausse curiosité pour les "activités de jeunes"?
    J'ai l'impression que tu t'imagines que le manque d'intégration des enfants dits "précoces" vient exclusivement du fait qu'on les a caractérisés comme "précoces". Saches que tu es complètement dans le faux. Avant que le problème de la précocité soit autant à la mode que maintenant, des études ont montré la corrélation existant entre un profil "précoce" et des difficultés sociales et scolaire (parce que la précocité peut aussi être responsable d'échec scolaire). Les enfants ont été caractérisés comme précoces non avant les problèmes mais bien après...

    m'enfin, c'est mon avis sur la chose, sinon j'ai déjà vu des soit disant précoce, avoir 19 de moyenne général au bac à 15 ans, et ne même pas être capable de faire sa première année de mias...
    Ce genre de propos est aussi stupide...
    Il est connu que la précocité se tasse souvent avec les années: un enfant précoce est un enfant qui a un décallage de développement par rapport aux autres enfants, ce décallage n'est pas acquis pour la vie.
    De plus, les personnes dites "précoces" peuvent se décourager plus rapidement lorsqu'elles rencontrent des difficultés (le problème d'avoir trop de facilités...).

    j'aime bien parler de piano: tu peux être un génie à 15 ans, mais tu ne seras un maitre qu'à 70 ans...il y a des choses qui s'acquière par l'expérience, et pas que en lisant des livres...
    tu vois le truc ?
    alors, génie ou pas, faut aller au CIO (centre d'information et d"orientation, tout le monde est passé par là)...
    alors,bonne chance, comme tu dis, c'est dur à vivre !
    Evidemment on est d'accord, et alors?
    La question était simplement quel système d'études lui conviendrait le mieux. On n'a il me semble pas parlé ici de créer un nouveau génie, mais simplement du bien-être de la personne.

    Floris: pour les ENS, cherche sur le forum on en a déjà parlé...
    (remarque: toutes les personnes rentrant à l'ENS ne sont pas nécessairement des génies...).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  19. #15
    kinette

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Bonjour,

    maintenant, ce que je repproche, c'est si on pose la question, dis moi, qu'est ce que tu penses de la vie, et des atrocités dans le monde.
    Réponse: je sais pas, je suis autiste,et je m'en fous.

    bon, voilà, je te trouverai encore plus crétin qu'eux.

    heureux, d'avoir trouver un "spécimen"...lol, bien sûr, pas de problème!
    Merci dupo pour ton cynisme et ta méchanceté, car j'ai l'impression que ta vision des personnes "précoces" est très négative. Je me demande vraiment ce qu'elles t'ont fait.
    Sais-tu qu'une des particularité des enfants précoces est généralement une prise de conscience précoce des problèmes de société et d'environnement?
    Est-ce que ça t'étonne que certains gosses fassent des cauchemars de la disparition des espèces, des atrocités dans le monde, pendant que d'autres au même âge en restent à penser à jouer avec leur Barbie ou leur Action Man?


    Citation:
    passer sa vie à torcher des gosses alors qu'elle était capable de faire des calculs de nucléosynthese stellaire et de relativité restreinte de tete.
    pardon,je respecte cette personne, mais prenons un personnage imaginaire qui me dirait ça:
    je lui dirait que si ton père ne t'avais pas torcher, tu aurais de la...bon, voilà, je m'arrête là.
    Dis tu en connais beaucoup des pères qui torchent leurs gosses comme tu dis si joliment?
    Et apparemment tu n'as pas bien compris le problème, et il me semble bien que tu fais exprès de ne pas comprendre. La question n'était pas pour cette personne d'un jour s'occuper de gosses ou non, mais de ne faire que ça sans pouvoir faire des choses qui lui plaisent. On peut très bien aimer les gosses sans avoir envie d'y consacrer sa vie parce qu'on ne nous en laisse pas le choix.
    (ce sujet recoupe d'ailleurs des discussions qu'on a eu sur ce forum à propos des différences de traitements entre hommes et femmes).

    Se faire une trop haute opinion de soit fait parti de ce caractère pète co...lles, c'est pas spécifique à eux, mais, ça va souvent ensemble...
    Tu te trompes à mon avis au plus haut point en imaginant que les personnes précoces ont nécessairement une haute opinion d'elles-même (un conseil renseigne-toi sur le concept d'estime de soi et sur pas mal d'études faites sur le sujet).
    Etre précoce est malheureusement souvent un handicap, et le rejet social est loin de permettre de se construire une estime de soi solide.

    Citation:
    Imagines, tu passes tes soirées et week end à 15 ans à programmer des logiciels d'astronomie et le lundi ...
    et en fait, ouais, ça je connais, mais pas à 15 ans, je t'avoue, que j'ai pas envie d'en parler,quand je suis avec ma chérie...
    Et alors tu crois quoi? Que les enfants "précoces" ont seulement envie de se prendre la tête avec des équations? Evidemment non! Ils aiment aussi jouer comme tout le monde, ils ont envie d'avoir une petite amie, un groupe d'amis avec qui délirer... seulement ils sont souvent de fait exclus par les autres parce qu'ils n'ont pas la même gestion de leurs centres d'intérêt.
    Ce n'est pas parce qu'on s'intéresse à la physique quantique qu'on n'est pas capable de penser à autre chose, voir juste de profiter de moments simples et délicieux...

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  20. #16
    dupo

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Pourquoi tant d'agressivité?
    ah non, là je bois mon petit lait, et je suis zen, à l'approche du week end...

    Evidemment on est d'accord, et alors?
    La question était simplement quel système d'études lui conviendrait le mieux.
    pour clarifier , je voulais au début juste dire que génie ou pas, ça ne devrait pas intervenir dans la discussion...

    J'ai l'impression que tu t'imagines que le manque d'intégration des enfants dits "précoces" vient exclusivement du fait qu'on les a caractérisés comme "précoces". Saches que tu es complètement dans le faux. Avant que le problème de la précocité soit autant à la mode que maintenant, des études ont montré la corrélation existant entre un profil "précoce" et des difficultés sociales et scolaire (parce que la précocité peut aussi être responsable d'échec scolaire). Les enfants ont été caractérisés comme précoces non avant les problèmes mais bien après...
    maintenant, c'est une question d'interprétation: mon avis est que si on pouvait s'occuper des cancres qui ne sont pas précoce,comme on le fait pour les cancres précoces, ils auraient également réussi leurs études. Je m'imagine qu'on mette un gars de 27 ans qui a réussi son doctorat, en seconde...sera t il en échec pour autant ?
    au petit génie, je lui dirait: "écoute mon gars, l'école c'est l'école de la vie, c'est quoi ton problème, t'aimes pas les maths ? c'est trop facile ? alors pourquoi t'es en échec, ça veut dire, que tu comprends rien du tout, donc t'es bête ? tu veux qu'on apprenne ensemble ou pas ?tu veux de l'aide ? non, tu apprendras mieux tout seul,bien...gentil garçon. Tu veux un chocolat ? va apprendre tes leçon par coeur, et apprend moi une sonate de mozart pour demain...tu n'aimes rien ? mon dieu quel triste garçon...tu veux pas te forcer ? non ? alors, je ne me forcera pas demain à aller bosser pour gagner de l'argent pour que tu bouffes...en prévision de ça, ce soir, pas de bouffe.

    allez, à+, désolé d'avoir squatter ton post floris, c'était pas trop le but...

  21. #17
    kinette

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    maintenant, c'est une question d'interprétation: mon avis est que si on pouvait s'occuper des cancres qui ne sont pas précoce,comme on le fait pour les cancres précoces, ils auraient également réussi leurs études. Je m'imagine qu'on mette un gars de 27 ans qui a réussi son doctorat, en seconde...sera t il en échec pour autant ?
    Dis tu trouves vraiment qu'on s'en occupe tant que ça des enfants précoces? Alors vas-y, dis-nous concrètement ce qui est fait...

    au petit génie, je lui dirait: "écoute mon gars, l'école c'est l'école de la vie, c'est quoi ton problème, t'aimes pas les maths ? c'est trop facile ? alors pourquoi t'es en échec, ça veut dire, que tu comprends rien du tout, donc t'es bête ? tu veux qu'on apprenne ensemble ou pas ?tu veux de l'aide ? non, tu apprendras mieux tout seul,bien...gentil garçon. Tu veux un chocolat ? va apprendre tes leçon par coeur, et apprend moi une sonate de mozart pour demain...tu n'aimes rien ? mon dieu quel triste garçon...tu veux pas te forcer ? non ? alors, je ne me forcera pas demain à aller bosser pour gagner de l'argent pour que tu bouffes...en prévision de ça, ce soir, pas de bouffe.
    Sincèrement consternant comme façon de penser. J'espère du fond du coeur que tu ne sera jamais enseignant car une telle mentalité ne présage rien de bon, mais alors rien du tout.
    Je pense que je ne commenterai même pas en détail, ton cas est désespéré.
    Il me semblait qu'une des caractéristiques de notre espèce était la possibilité d'empathie, c'est à dire la compréhension de la situation d'autres personnes, des sentiments et problèmes qu'ils rencontrent... mais appremment ça manque à certains. Il n'est pourtant pas nécessaire de faire appel à des notions de psychologie très avancées à mon avis pour comprendre ce qu'est l'exclusion, le problème des personnes qui ont des caractéristiques qui les placent en dehors de la norme, que ce soit le développement ou autre...

    Tu parlais des "cancres"... si tu avais une once de psychologie, et d'expérience de la vie, tu aurais remarqué qu'il n'est pas rare d'observer des liens amicaux entre "exclus", et qu'un cancre pourra être le meilleur ami du premier de la classe, de même que l'amitié sera plus facile avec un enfant à la timidité excessive, ou un enfant ayant des problèmes de santé ou d'exclusion pour cause de racisme...
    Les "enfant précoces" ne sont pas des enfants asociaux comme tu sembles le penser.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  22. #18
    dupo

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    tu aurais remarqué qu'il n'est pas rare d'observer des liens amicaux entre "exclus", et qu'un cancre pourra être le meilleur ami du premier de la classe
    si , ça j'ai remarqué, mais, j'interprète ça, comme un désir réciproque d'avoir la vie de l'autre, je m'explique;
    le cancre pourrait envier légitimement le succès et les honneurs du premier de la classe...
    le premier de la classe voudrait avoir le courage de dire non à ses parents, il apprend plus du cancre que d'une personne à son rang(niveau scolaire)...puiqu'il sait très bien que le temps qu'il passe à apprendre dans les livres, le cancre le passe à faire des bêtises,...

    voilà, chacun y trouve son bonheur.

  23. Publicité
  24. #19
    sophiepouick

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    tu me sidères dupo et merci kinette... On dirais que tu es incapable de te mettre à la place de qqn d'autre et de comprendre autre chose que ce qui se passe dans ta tête à toi! Le pb des enfant précoces est réellement comme le dit kinette l'exclusion, l'exclusion car ils posent trop de questions en cours, car ils n'ont pas les même centre d'intêret, car ils s'enmerdent en cours, car on les comprends pas, car ils s'inquiètent du devenir de la terre, car ils se posent des questions métaphysiques au moment où d'autres pensent à leur propre avenir et à la soirée à laquelle ils vont aller, car c'et dur d'être différent et de le comprendre, tout simplement! Et le gros souci c'est qu'il faut du tps à cet enfant pour comprendre qu'il n'a rien fait de mal et que c'est pas parce qu'il est méchant ou laid ou con qu'il se fait rejeter et si tu crois que ça donne des adultes qui se la pètent, t'as rien pigé, ça fragilise quoique tu puisse en penser. Bien sur, c'est un atout, mais avant de le comprendre, bcp d'enfants doués ont le tps de s'exclure peu à peu et comme tu dis, de s'isoler dans leur petit monde... mais c'est parce qu'une société entière à des clichés en tête, je sais pas, à peur d'être dépassé, veut rabaisser les autres... Renseigne toi un peu dupo avant de raconter des trucs non fondés!

    Sinon, pour Floris, ton ami devrai bien se renseigner, il n'existe pas de structures particulières mais certaines prépa peuvent l'aider à trouver une certaine émulation, contrairement à la fac, et si c'est vraiment l'ens qui l'interresse, c'est peut être mieux de passer par là! Ensuite, rassure le, en murissant et se confrontant à d'autres population que son lycée, il apprendra à faire avec sa précocité, à l'utiliser comme il faut, à en faire une force et à mieux s'intégrer!

  25. #20
    BioBen

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Salut,
    je pense pouvoir me prononcer sur ce sujet, je ne suis aps un enfant "précoce", mais je suis aps mal en avance donc je pense pouvoir donner mon experience personnelle :
    Les permières années de collège étaient assez difficile (je parle en temre de relation avec les autres), puisque mes deux années d'avance étaient assez présentes aux yeux de tous (2 ans de différence à10/11 ans ca se remarque pas mal). Enfin bon, c'était aps le bagne non plus, disons que c'était difficile mais aps insupportable.
    Au fur et à mesure des classes, c'est aller de mieux en mieux, surtout en fait grace au sport. Je m'explique : je suis un grand passsionné de foot, et il faut dire que c'est ce qui m'a permis de bien m'integrer aux autres, puis très vite de faire oublier ma différence d'age.

    A partir de la 4ème, je n'avais plus aucun problèmes, j'étais intégré. Bizarrement, les années ou j'ai le mieux réussi à l'école sont la 6eme et la 5ème, puis un peu la 4eme et c'est allé en se dégradant, à cause de l'influence des autres ? Peut-être, je en sais pas). Enfin, heuresmeent pour moi, j'ai toujours garder une certaine facilité de compréhension, qui m'a permis de passer à chaque fois dans la classe supèrieue sans jamais vraiment bosser, et d'avoir mon bac (mention AB) en ne bossant qu'1 semaine 1/2.

    Maintenant, je suis en Première année de fac, et franchment tout se apsse très bien, je n'ai aucune problème, l'intégration n'a posée aucune difficulté, tout va bien. Pourquoi ai-je choisi la fac ? Déja, parce que les prépas n'étaient aps trop attirées par me bulletins (des notes à chaque fois à la limite). Mais de toute facon, je souhaitais aller en fac, parce que ca correspond plus à ce que je recherche, et parce que j'avoue en avoir un peu marre de cet encadrement stricit que l'on a au lycée puis ensuite en prépa. Je préfère profite de ma liberté, pour avoir le plaisir de bosser mon cours ultra-rapidement en le comprenant (je dois être dans les meilleurs e ma promo en ce moment), tout en ayant la possibilté de bosser d'autres trucs en etra-scolaire, comme la relativité restreinte, et de participer à ce forum.

    Bon, voila, c'était mon experience personnelle, je sais aps si c'était super interessant, masi moi je lui conseilerais d'aller en fac, pour les raisons que je viens de donner (possibiliter pour lui de faire tout ce qui l'interesse).

    a+
    ben

  26. #21
    dupo

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    ton enfant tombe, tu cours le rammasser et lui donner des béquilles ou tu attend de voir comment il va se relver plus fort ?
    je crois juste qu'il faut les laisser vivre, et arrêter de leur faire croire que la vie c'est uniquement intéllectuel...ils réussissent pas à l'école c'est qu'ils ne sont pas fait pour ça, il ferait peut être un génie de la sculpture...chose qu'on enseigne pas à l'école...pourquoi les forcer à réussir à l'école ?
    côté intégration, génie ou pas, il y a toujours des misanthropes.

  27. #22
    mtheory

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Citation Envoyé par dupo
    ton enfant tombe, tu cours le rammasser et lui donner des béquilles ou tu attend de voir comment il va se relver plus fort ?
    je crois juste qu'il faut les laisser vivre, et arrêter de leur faire croire que la vie c'est uniquement intéllectuel...ils réussissent pas à l'école c'est qu'ils ne sont pas fait pour ça, il ferait peut être un génie de la sculpture...chose qu'on enseigne pas à l'école...pourquoi les forcer à réussir à l'école ?
    côté intégration, génie ou pas, il y a toujours des misanthropes.
    Je crois que tu es bien ignorant ou que tu refuses de comprendre !
    Le mode de fonctionnement des surdoués est différent du mode des autres personne,il est établit qu'ils ne peuvent pas apprendre suivant le même processus que tout les autres.De plus le surdoument
    n'est pas une caractéristique uniquement intellectuel,ils ont une sensibilité et un goût pour les arts supérieur à la moyenne là aussi.
    Savais tu que beaucoup de surdoués,non détectés et donc non intégrés dans un environnement adéquat perdent plus de 30 points de QI du fait d'un processus d'auto mutilation intellectuel?

  28. #23
    dupo

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    ou que tu refuses de comprendre
    ...
    perdent plus de 30 points de QI du fait d'un processus d'auto mutilation intellectuel?
    as tu déjà fait un test de qi ? et après tu regardes les réponses qu'ils attendaient les psy....abérrants...
    j'ai bien aimé quand bioben m'as dit que ça ne voulait rien dire, lui qui...etc

    Le mode de fonctionnement des surdoués est différent du mode des autres personne,il est établit qu'ils ne peuvent pas apprendre suivant le même processus que tout les autres.De plus le surdoument
    qui peut prétendre être un surdoué ou ne pas l'être, comme le dit si bien une pub: le talent c'est d'avoir envie...

    et honnêtement j'ai cotoyé des surdoués...pfff du style la meilleurs moyenne générale de la fac toute dicipline confondu...pfff, après il se fait larguer par sa copine, et puis...? différent tu dis ? non je crois pas. depuis il bosse ce qu'il faut et laisse le hasard s'installer dans sa vie, parce que s'il bosse trop, il sait qu'il va réussir, et ça vie sera bien triste...il ira là où il voudra...pas d'intérêt...
    à méditer, je pense.

  29. #24
    dupo

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    et si tu dit après un test de qi...ah, oui, c'est vrai c'était donc ça la véritable façon de penser...comme toi le psy! mince, suis je bête,
    alors je me demande quand est ce que tu commenceras à penser...
    moi, j'ai pas bcp de qi...j'ai fait le test de m6 , alors ce que je dis n'a pas de valeur pour vous...pardon...
    par contre, si j'avais 140 de qi, vous auriez dit, ah mince, alorsz c'est vraiment comme ça qu'il faut penser...
    moutons!

  30. Publicité
  31. #25
    mtheory

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Citation Envoyé par dupo
    ...

    as tu déjà fait un test de qi ?
    Non et alors où veut tu en venir?
    et après tu regardes les réponses qu'ils attendaient les psy....abérrants...
    Développe clairement sinon c'est incompréhensible.

    j'ai bien aimé quand bioben m'as dit que ça ne voulait rien dire, lui qui...etc
    Le QI est indicatif pas démonstratif ça on est d'accord et personne ne prétends mettre l'intelligence dans une seul boite.
    Pour mémoire Richard Feynman,considéré comme un des homme le plus intelligent du 20 ème siecle ,avait un QI de seulement 123 vers ses 15 ans,ça veut bien dire ce que ça veut dire.


    et honnêtement j'ai cotoyé des surdoués...pfff du style la meilleurs moyenne générale de la fac toute dicipline confondu...pfff
    Ce qui déroute avec les surdoués c'est justement qu'ils sont loin d'être toujours comme dans le cas que tu décris.Du fait justement de ne pas avoir été détectés et pris en main.

    après il se fait larguer par sa copine, et puis...? différent tu dis ? non je crois pas. depuis il bosse ce qu'il faut et laisse le hasard s'installer dans sa vie, parce que s'il bosse trop, il sait qu'il va réussir, et ça vie sera bien triste...il ira là où il voudra...pas d'intérêt...
    à méditer, je pense.
    On dirai que toutes ces histoires te touchent indirectement voir directement,je me trompe?

  32. #26
    P-plum

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Le QI est indicatif pas démonstratif ça on est d'accord et personne ne prétends mettre l'intelligence dans une seul boite.
    Surtout lorsque l'on sait que la limite "normal-surdoué" diffère selon les pays et les tests... Le QI, moi, ça me fait rire ( ça ne veut pas dire que je le mets en doute, mais comme dit mtheory, cela veut rendre conventionnel quelque chose qui ne l'est pas).

    et honnêtement j'ai cotoyé des surdoués...pfff du style la meilleurs moyenne générale de la fac toute dicipline confondu...pfff, après il se fait larguer par sa copine, et puis...? différent tu dis ? non je crois pas. depuis il bosse ce qu'il faut et laisse le hasard s'installer dans sa vie, parce que s'il bosse trop, il sait qu'il va réussir, et ça vie sera bien triste...il ira là où il voudra...pas d'intérêt...
    La faute à qui ? C'est le genre de truc qu'on fait quand on en a marre...

  33. #27
    dupo

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    On dirai que toutes ces histoires te touchent indirectement voir directement,je me trompe?
    non, mais tu es bien plus calme que je ne le pensais...c'est la sagesse certainement.
    Comme apperemment, j'ai dit des choses abérrantes, j'aurais voulu savoir pourquoi kinette, et sophie pense comme elle le font ?
    pourquoi vouloir protéger des gens qui peuvent se débrouiller seuls ?
    eux qui demande la plupart du temps qu'on les laissent tranquilles...
    si certains échouent,je pense aux enfants en général, ils peuvent vouloir lancer un signal de détresse à leur parents...c'est pas toujours lié à leur côté intellectuel dela chose...simplement ce sont des enfants qui veulent de l'amour...quand je vois à la télé des parents qui envie leur enfant qui les forcent à quitter l'école et à jouer du piano 15h par jour, alors que l'enfant le dit explicitement: oui ,j'aimerais bien jouer de temps en temps...
    Donc, contrairement à ce que penser kinette ou sophie, je suis là pour les défendre, dans le sens qu'il faudrait les laisser tranquilles, si problème il y a, le plus souvent ça me parait être le contexte familliale..sinon, il pourra s'épanouir, et avoir les bonnes notes facilement à la fac...et ne pas se faire larguer par sa copine par exemple
    voili, voilà.

  34. #28
    sophiepouick

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    là ou je suis d'accord, c'est sur le fait qu'il ne faut pas surprotéger ces enfants là comme tu dis, mais tu ne peux pas ignorer que leur fonctionnement est un peu différent. Je ne pense pas que donner une béquille soit une solution mais justement, les aider à vivre leurs passions à fond, pas uniquement sur le boulot, exploiter leur sensibilité... pour en faire des adultes solides et ouverts et non pas brimés ou enfermés sur leur travail. Je comprends rien à ton histoire de copine, surdouée ou pas, l'amour est compliqué et dans les histoires de coeur, à mon avis, c'est pareil pour tout le monde, faut trouver le bon!
    Ensuite, definir le surdouement, c'est pas évident, le qi n'as qu'une base indicative et se perd comme il peut se gagner. Je pense que l'intelligence peut pas se borner à une capacité calculable par un test, c'est plutot une manière globale de raisonnement, une bonne adaptativité et aussi une sensibilité qui le fait comprendre parfois plus finement les autres. Mais c'est un avis personnel et peu de gens sauront se mettre d'accord.

    Pour dupo, comme si le test de m6 voulait dire qqchose...

  35. #29
    mtheory

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Citation Envoyé par dupo
    non, mais tu es bien plus calme que je ne le pensais...c'est la sagesse certainement.
    Comme apperemment, j'ai dit des choses abérrantes, j'aurais voulu savoir pourquoi kinette, et sophie pense comme elle le font ?
    pourquoi vouloir protéger des gens qui peuvent se débrouiller seuls ?
    eux qui demande la plupart du temps qu'on les laissent tranquilles...
    si certains échouent,je pense aux enfants en général, ils peuvent vouloir lancer un signal de détresse à leur parents...c'est pas toujours lié à leur côté intellectuel dela chose...simplement ce sont des enfants qui veulent de l'amour...quand je vois à la télé des parents qui envie leur enfant qui les forcent à quitter l'école et à jouer du piano 15h par jour, alors que l'enfant le dit explicitement: oui ,j'aimerais bien jouer de temps en temps...
    Donc, contrairement à ce que penser kinette ou sophie, je suis là pour les défendre, dans le sens qu'il faudrait les laisser tranquilles, si problème il y a, le plus souvent ça me parait être le contexte familliale..sinon, il pourra s'épanouir, et avoir les bonnes notes facilement à la fac...et ne pas se faire larguer par sa copine par exemple
    voili, voilà.
    Ok,comme beaucoup de conflit humain s'était basé sur un malentendu.
    C'est vrai qu'il y a eut des abus parfois et que certain parents ou certaines institutions ont abusivement mis des surdoués sous pression.
    Seulement lorsque l'on parle d'aider les surdoués en les mettant dans des environnement adaptés ce n'est pas pour en faire des super champions mais juste leur donner les moyens de se développer pleinement et d'être vraiment eux-même.
    Fait une recherche sur google et je crois que tu comprendras mieux ce dont on parle.
    Dernière modification par mtheory ; 28/11/2004 à 20h09.

  36. #30
    charly

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Non rien , j'ai édité , Mthéorie a dit
    Dernière modification par charly ; 28/11/2004 à 21h44.

Sur le même thème :

Page 1 sur 6 12 3 4 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Huile De Palme = Danger Pour La Sante, Cauchemar Ecologique
    Par JF23 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 70
    Dernier message: 15/02/2012, 09h50
  2. enfant précoce déscolarisation
    Par prunus dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 29
    Dernier message: 23/03/2007, 18h50
  3. téléscope pour enfant
    Par laurea33 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 30
    Dernier message: 19/02/2007, 07h40
  4. activité electronique pour enfant
    Par bibou28 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/10/2005, 09h48
  5. Division Pour Enfant
    Par quartier dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 12
    Dernier message: 24/04/2005, 16h19