Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 108

Les prépas scientifiques...un enfer ?



  1. #1
    Page Of Cups

    Les prépas scientifiques...un enfer ?


    ------

    On dit que les prepas st un maraton a parcourir a la vitesse cte de 40 km/h ... Ainsi le rythme condensé fait souffrir les eleves.
    Quelles sont les difficultes reelles des prepas ? comment les surmonter ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Abel

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    J'ai tres bien vécu mes 3 années de prépa, peut etre les meilleurs années scolaires ( surtt la 3/2, une bonne raison de faire 5/2 du coup ). Les difficultés, je dis c'est le travail régulier ( pas forcement harassant mais la regularité est la clé ) et ensuite etre pret à avoir des notes catastrophes ( genre mon 5 de moyenne en sup en physique ), qu'elles soient sources de motivation plutot que de désespoir. Prendre un lycée adapté à tes envies ton niveau. Je suis allé ds mon petit lycée prés de chez moi au lieu d'un lycée réputé à 100km et je ne regrette pas ce choix.

  4. #3
    Ithilian_bzh

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    Bonjour,

    FAQ, ça te dit quelque chose ? Des éléments de réponse ici .
    Astronome ingénieur alternatif

  5. #4
    Draune

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    La principal difficulté à mon avis, c'est la vitesse à laquelle ça va. Les cours défilent à toute allure, tu es sans cesse en train d'apprendre de nouvelles notions... Et de là découle le fait qu'il faut travailler beaucoup et surtout efficacement (mieux vaut travailler 1 h sérieusement plutôt que 2 en écoutant de la musique ou en tapant des sms si tu vois ce que je veux dire), il faut travailler vite, régulièrement, mettre de côté ses états de fatigue et ne pas penser à la sale note qu'on va avoir au prochain DS alors qu'on a travailler dur jusque là.
    J'étais en MPSI cette année : j'ai eu 19 au bac en math... et je me suis retrouvé avec 3 (/20!!!) au premier DS de math sup! Ce genre de note a duré jusqu'à Noël à peu prés. Mais je me suis bien accroché et j'ai fini par finir 5ème de la classe avec une moyenne d'environ 11. (tout ça dans un lycée de province pas minable mais sans grand prestige non plus).
    Donc la prépa c'est pas l'enfer si tu aimes la filière. Mais il faut faire des sacrifices pendant 2 ans (voir 3) et généralement (contrairement à ce que dit Abel) ce ne sont aps tes meilleurs années scolaires!

    Draune

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    vince

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    Bonjour

    Je soutiens Abel : mes meilleures années d'études ont été en prépa. L'école d'ingénieur n'a été pour moi qu'une suite de désillusions...
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  8. #6
    Nosferaziel

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    Pour l'instant j'ai juste fait mon annee de sup à Saint Louis et je suis du meme avis qu'abel, j'etais interne ,l'ambiance etait formidable j'ai passe
    une annee de sup vraiment super .
    Sinon le truc en prepa c de trvailler regulierement (meme si ça ne semble pas porter ses fruits) car les profs voient bien si un eleve bosse ou pas et ils seront beaucoup plus sympa avec un eleve qui essaie vraiment de s'accrocher meme si il a de grosses difficultes.

  9. Publicité
  10. #7
    Gwyddon

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    +1

    Je ne suis jamais allé autant au ciné qu'en prépa (mais suis-je fou ? ) et je n'ai jamais autant travaillé qu'en prépa (n'y voyez pas une contradiction...) et j'ai adoré
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  11. #8
    Ithilian_bzh

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    +1 encore.

    J'ai tellement aimé mes 2 ans de prépa que je vais sans doute rempiler...

    Il suffit de vouloir travailler dur, et tout se passe bien, en 2 ou 3 ans...
    Astronome ingénieur alternatif

  12. #9
    Minh

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    +1 mais que pour ma sup puis ma 5/2 (non la 3/2 vraiment pas...)

  13. #10
    Page Of Cups

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    Je Voudrais Justement Remercier Tous Ceux Qui Ont Collabore Dans Cette Discussion; Je Comprend Maintenant Mieux L'esprit Des Prepas, Surtt De La Mpsi A Laquelle Je M'attaque En Un Mois...
    Merci Vraiment

  14. #11
    virgo

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    je dirais que tout depend de l'ambiance de ta classe....
    ma sup et ma 3/2 se sont super bien passés car on était vraiment ne bonne bande de potes a travailler et a bien rigoler mais ma 5/2 super moyer niveau ambiance... ( ce qui permet de travailler plus d'accors mais avec moins d'enthousiasme...)
    Sinon c vrai quie la prepa s'est super formateur...

    Enfin je suis pas faché d'integrer qd meme!!!!!

  15. #12
    Tamatave

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    Les années de prépas resteront pour moi les meilleures années de ma formation dans l'enseignement supérieur, les plus riches, actives et stimulantes intellectuellement, loin devant l'école d'ingénieur que j'ai intégrée par la suite. Je m'y suis fait des amis pour la vie et j'en garde des souvenirs heureux, impérissables.

    J'ai fait ma prépa dans une petite ville de Province (Midi-Pyrénées).
    J'étais en PCSI, PC 3/2 et PC 5/2. J'ai débarqué en France pour la première fois à l'âge de 17ans et 1/2, jeune bizu naïf, pour relever le défi de la prépa. Je venais d'une grande île de l'océan indien où les gens mènent une vie nonchalante et j'avais pour la première fois entendu parler de "prépas" au moment d'envoyer les dossiers de choix de fac en France (vers le mois de mars cette année-là je crois)

    Au début tout s'était très bien passé. Le niveau de ma prépa n'étant pas très élevée, je m'en étais sorti honorabalement en Sup. J'étais classé 3ème sur 40 élèves en fin de PCSI et j'avais majoré quelques DS le long de l'année, notamment en Maths. Malheureusement, les choses se sont vite gâtées en 3/2.

    J'avais accumulé de grosses lacunes en Sup en Chimie Organique et en Algèbre linéaire. Pis, mes méthodes de travail n'étaient pas au point. En début de 3/2, je n'avais pas encore de méthode de travail efficace. Les sanctions, dures à encaisser psychologiquement, ne se sont pas fait attendre. Je collectionnais les mauvaises notes, que ce soit en Khôlles ou en DS. J'ai été rapidement submergé en Chimie et en Physique. Je ne comprenais rien en Thermodynamique, en Optique ondulatoire. La seule matière où j'arrivais à maintenir la tête hors de l'eau, c'était en Maths.
    Bref, au mois de Décembre en 3/2, mon sort était déjà scellé. A la fin du mois de janvier, j'avais coulé, corps et biens. J'avais passé les concours en touriste (Mines, Centrale, CCP) mais comme on pouvait s'y attendre, sans aucune admissibilité.
    Mes profs ont été cléments, ils m'ont autorisé à redoubler (5/2) et là, j'ai carburé comme un malade. Je n'avais jamais été aussi stimulé et motivé intellectuellement.
    J'ai repassé Mines, Centrale et les CCP. J'ai été admissible à TPE et aux CCP et j'ai intégré une CCP Physique dans le sud de la France.


    Conclusion:
    La principale difficulté en prépa est de ne pas décrocher.
    Ne pas travailler pendant une semaine peut-être amplement suffisant
    se faire larguer.
    Il faut travailler régulièrement, ne négliger aucune matière, surtout pas le français ni les langues.
    Il faut aussi se ménager quelques plages de repos pour s'aérer l'esprit. Ce dernier point est essentiel car ceux qui réussissent le mieux en prépa sont ceux qui sont suffisamment lucides pour absorber les cours efficacement et affronter les concours sereinement.

  16. Publicité
  17. #13
    Tamatave

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    J'ajouterai, à l'instar de 09Jul85, que je suis allé au cinéma très souvent étant en prépa et que c'était des moments de détente savoureux. J'y allais avec les deux autres larrons de mon trinome de khôlles et bien d'autres co-préparationnaires. Je me souviens, on était allés voir Appollo 13 le jour de sa sortie en France. Ca coïncidait avec le début des cours de mécanique du point (référentiels galiléens, géocentriques, héliocentriques, les forces d'inertie etc.)
    Ce film avait suscité des vocations mais je ne sais pas si elles se sont réalisées...

  18. #14
    Nikkau

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    +1, vraiment les 3 années de prépa pour moi ont été génial, on peut très bien concilié le travail avec la vie sociale et les activités extra-scolaire et ça a été le cas pour moi. Je ne regrette vraiment rien de ces trois années...

  19. #15
    Page Of Cups

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    merci pour votre reponse detaillee...

  20. #16
    adrislas

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    ouais enfin c'est une vie sociale en "interne" si je puis dire... n'est-ce pas ?

  21. #17
    Page Of Cups

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    il me semble que vous ardislas n'avez pas d'interne !

  22. #18
    Gwyddon

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    Soyons honnête : on n'a pas le temps en prépa de faire tout ce que l'on souhaiterait faire. Mais à l'inverse on a largement (si on s'organise bien) le temps de faire plein de choses en dehors.

    Pour répondre plus spécifiquement à ta question, la vie sociale peut aussi s'organiser en dehors du cercle prépa : j'ai assisté à des concerts (Radiohead, et Paco de Lucia), je voyais un de mes meilleurs amis qui est en fac, etc...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  23. Publicité
  24. #19
    garsdu62

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    Tu sais il y en a qui sont en prépa et qui ont une petite amie et ils s'en sortent très bien...
    Essaye de prendre un peu de distance avec la prépa,je pense que le temps de loisirs est relatif(si tu es lent ou rapide)!Garde le sourire et continus à vivre(un peu)
    Just PCSI

  25. #20
    sarahvit

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    jsuis restée trois ans en prépa: trois ans avec un petit ami (le même lol), un ciné toutes les deux semaines, du temps pour faire un peu de piano, bon je voulais apprendre la guitare mais finalement j'ai pas réussi ^^ et une semaine sur deux un petit concert sympatoche
    Il suffit de s'organiser et de pas perdre son temps et tout va bien

    Bon faut pas avoir besoin de 12h de sommeil et savoir se concentrer sur commande, c'est le plus difficile

  26. #21
    adrislas

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    Citation Envoyé par 09Jul85
    Soyons honnête : on n'a pas le temps en prépa de faire tout ce que l'on souhaiterait faire. Mais à l'inverse on a largement (si on s'organise bien) le temps de faire plein de choses en dehors.

    Pour répondre plus spécifiquement à ta question, la vie sociale peut aussi s'organiser en dehors du cercle prépa : j'ai assisté à des concerts (Radiohead, et Paco de Lucia), je voyais un de mes meilleurs amis qui est en fac, etc...

    d'accord, mais bon, il faut voir la fréquence. Un concert c'est ponctuel. Mais pour les copains hors-prépa, ou les copines, je me demande combien de miettes il reste. Car je pense que tout ceux qui disent que la prépa fut heureuse et sociale s'accorderont pour dire que celà se faisait essentiellement dans le "cercle de la prépa" pour reprendre ton expression.

    C'est bien beau de dire que certains s'en sortent avec une petite amie, on trouvera toujours des exemples de réussite avec différents paramètres. Ce que j'aimerai savoir, c'est à quel prix ? Et est-ce que tout le monde en est capable, de s'acquitter de ce prix ? Vous conviendrez que voir deux heures sa copine par semaine, et dire qu'on la voit, c'est un peu exagérer ses propos...

  27. #22
    Gwyddon

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    Ben écoute je persiste à dire ce que je dis : j'allais aussi à des manifs, je voyais régulièrement tout plein de gens totalement étranger au monde prépa, etc...

    Je ne dis pas que c'est une généralité, je dis juste que c'est possible
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  28. #23
    sarahvit

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    jsuis d'ac avec julien...!
    En plus j'étais à Paris dans le 6° donc le cadre se prête vraiment aux sorties

  29. #24
    Concombre des mers

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    Tout dépend de ta capacité à gérer ... mais j'ai plutot l'impression que toute ces questions sont dûes à un stress antéprépa ... ai je raison ?

    Attend la rentrée pour savoir si tu peux stresser .
    Moi aussi je rentre en prepa, PCSI, et il faudra bien que je trouve du temps, car je fais de l'équitation et j'ai ma jument à sortir, et ça prend beaucoup plus de temps que de gratter 45 min une guitare....

    Restons zen , et bonne chance

    Merci pour tout les temoignages au fait
    comité d'action contre ceux qui écrivent "sa" au lieu de "ça" !!!

  30. Publicité
  31. #25
    Nikkau

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    arf, je venais de taper un texte super long dans lequel je racontais ma vie en prépa et tout et tout... et ça a planté tant pis pour vous...

    C'était juste pour confirmer les dires de Julien...
    Je voyais ma copine 10-12 par jour en moyenne ( ok elle était dans ma classe....), je jouais au foot avec les internes assez souvent ( plusieurs fois par semaine en général...sauf l'hiver où on faisait du volley.), à l'internat, c'était compètition de coinche très souvent , et j'allais souvent au ciné (10-15 fois pendant l'année scolaire... ce qui permet de voir des potes hors prépa d'ailleurs...)
    Cela ne m'a pas empêché de travailler... si ta journée finit à 18h, il te reste encore 6h jusqu'à minuit... t'as bien le temps de jouer de la guitare et de sortir ta jument et de monter à cheval si tu sais t'organiser...

    La prépa, c'est aussi des sacrifices, mais quand on est motivés, on a aussi le temps de faire ce qu'on veut à côté...

  32. #26
    Gwyddon

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    Citation Envoyé par sarahvit
    jsuis d'ac avec julien...!
    En plus j'étais à Paris dans le 6° donc le cadre se prête vraiment aux sorties
    Hi hi, c'est le cas de le dire

    Ciné à gogo, Luxembourg pour se détendre et flâner, restos partout pour se sustenter, librairies et biblio (ah... Le Boulinier et ses BDs ), cafés, etc....
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  33. #27
    Nikkau

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    oui, mais vous avez pas les montagnes pour skier...

  34. #28
    sarahvit

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    arf j'aurai jamais eu le temps de skier en semaine!!! ça c'est sûr!!!!! ^^
    et le Paris étudiant t'assure des bons petits concerts tous les soirs.... donc si un jour t'en as marre tu peux VRAIMENT te vider la tête et ça c'est cool

  35. #29
    Nikkau

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    non je parle bien sûr des vacances... car dans toutes les villes, tu as des cinés pour te détendre et des activités à faire. Quand au concert tous les soirs, 2-3 par an, ça suffit bien je trouve... surtout quand on est en prépa

  36. #30
    sarahvit

    Re : Les prepas scientifiques...un enfer ?

    lol quand je parle de concerts c'est de petits concerts hein! pas le Zénith ou Bercy!!!!
    n'oublions pas de travailler quand même

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Renseignements classes prepas scientifiques
    Par AoAoAo dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/11/2008, 01h10
  2. Prépas scientifiques a Lyon
    Par iori dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/03/2007, 21h55
  3. Demande d'informations ( après Prépas scientifiques )
    Par DiFFerenT View dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/09/2006, 18h12