Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

quel avenir pour la mécatronique?



  1. #1
    fouga

    quel avenir pour la mécatronique?

    Hello!

    Je rentre en 1A à l'enib et je sais qu'il y a une fillière mécatronique. D'après ce que j'ai appris dessus, elle semble me correspondre et je la prendrai bien plus tard comme spécialité.
    J'ai comme objectif de devenir pilote(civil ou militaire) au final soit avant d'être ingénieur (à éviter ) soit en l'étant (ce serait l'idéal ).
    Seuleument, on m'a dit que la mécatronique est une discipline en pleine expansion, et je voudrais donc savoir quel avenir peut lui être réservé, notament dans 5 ans où je devrais avoir fini... Si je monte sur la vague au moment où elle commence à se former, je peux finir tout en haut ou presque dans le futur si vous voyez ce que je veux dire
    Si tel est le cas, je pense éventuellement poussé jusqu'à un doctorat... Pour finir, j'ai entendu dire qu'il y a des débouché dans le spatial et cela m'interesserait si je ne devient pas pilote (car je me vois pas construire des avions mais pas les piloter)...
    Que me conseillez vous?
    Merci!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Nicolas666666

    Re : quel avenir pour la mécatronique?

    faire pilote en passant par une école d'inge?? bonne chance, mais pour faire pilote, c'est très tôt qu'il faut s'y prendre, pas après l'enib, ou un doctorat.. enfin pour le peu que je sache, c'est très compliqué vu l'engouement général pour cette filière... pour ce qui est de la mécatronique, c'est effectivement en pleine expansion, mais on ne peut pas prévoir son apogée^^...

  4. #3
    fouga

    Re : quel avenir pour la mécatronique?

    Salut!

    tout à fait d'accord pour ce qui est d'être pilote, d'un point de vue militaire, c'est sur ces 3 prochaines années que ça se joue, et je vais jouer à ce jeu et essayer de gagner
    Pour le civil c'est plutôt différent et en étant pas trop mauvais je pense qu'en étant ingénieur il y a de (très) bonne chance de réussir (bon j'arrête là pour l'aéro, je suis un petit pilote amateur donc je connais un ou deux tuyaux mais bon, tout le monde connait, pas la peine de continuer pour rien) Toutes routes mènes à rome, ou presque(quoique c'est un peu différent ici tout en restant grandement vrai)!

    Pour la mécatronique, tu sais à peu près depuis quand ça existe concrètement et à quel stade ça en est, parce que j'ai découvert ça fin 2005 et ça me plait beaucoup sur ce qu'on m'a dit? De même pour l'application au spatial, ça peut être vraiment interessant ou pas?

    merci!

  5. #4
    Cougar_127

    Re : quel avenir pour la mécatronique?

    Faire pilote et ingé c'est possible. Pour le militaire, renseigne toi sur la visite médicale et surtout sur l'age maximal d'entrée... Ensuite, si tu fais quelque chose qui n'a rien a voir avec l'aéronautique, l'armée fera surement la tete pour te prendre... Par contre, dans le civil la reconversion peut se faire a tout age...
    PS: la concurrence est rude dans le domaine, tout le monde veut etre pilote (de chasse) et beaucoup de gens oublie qu'etre pilote de chasse, c'est etre militaire et TOUT ce qui va avec.

    Cougar, LFOZ. (tu voles ou?)
    Il faut voler et tomber, voler et tomber jusqu'a ce que nous puissions voler sans tomber.

  6. #5
    fouga

    Re : quel avenir pour la mécatronique?

    hello!

    moi c'est LFSH, 30km nord strasbourg!

    Pour l'armée, je suis au courant, sur titre c'est 1 par an, donc faudra que je réflechisse quand je passe les EOPAN l'an prochain...
    Seuleument le boulot d'ingé me botte aussi, surtout si je peux l'avoir en doublon si un jour les avions ne me vont plus pour une éventuelle inaptitude...

    Pour le civil et les KD, là c'est franchement tentable et tôt ou tard que je devienne pilote de chasse ou pas j'en ferai parti et c'est tant mieux!

    Mais je me pose la question des débouchés en mécatronique, parce que si je me débrouille et fais une super carrière en tant qu'ingé dans ce domaine, je pourrais peut être faire tout ce que je veux et avoir un métier qui sois super passionnant et bien placé, l'aviation est ma première passion et à ce stade là je pense que je m'engagerai chez aviation sans frontière bénévolement pour faire de l'humanitaire en ayant passé l'ATPL complet en autodidacte, c'est bien et au moins on rend service au gens...

    Maintenant, niveau mécatronique, je sais pas si ça recrute ou pas pour l'instant, mais bon, je verrai bien école, j'ai 5 ans pour voir venir!

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Quel avenir pour la planète ?
    Par mantis dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/03/2007, 22h38
  2. quel avenir pour la philo ?
    Par mahorais dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 36
    Dernier message: 01/08/2006, 23h11
  3. quel avenir pour l'astronautique?
    Par bibibo dans le forum Astronautique
    Réponses: 27
    Dernier message: 04/05/2006, 10h55
  4. Quel avenir pour la science?
    Par nc.student dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 48
    Dernier message: 06/04/2005, 18h13
  5. Quel avenir pour l'Univers
    Par N°1 et l'Astronomie dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/09/2004, 12h13