Répondre à la discussion
Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 123

Projet jauge carburant avec des résistances



  1. #31
    invite03481543

    Re : Projet jauge carburant avec des resistances


    ------

    Citation Envoyé par Philiburt Voir le message
    oui pourquoi pas tester la thermistance.
    Mais avec quoi comme montage? et comme dit, tu n'as pas répondu a mon interrogation par rapport au montage que tu avais envoyé en lien...
    ok, je vais te faire un schéma qui te permettra de faire des essais.
    Il restera à savoir quelle plage de tension (si c'est bien une tension) ton afficheur à besoin pour afficher le niveau.
    Si tu as une doc poste la.

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    invite03481543

    Re : Projet jauge carburant avec des resistances

    Citation Envoyé par nornand Voir le message
    un réservoir de moto en plein soleil en été sur le port de Marseille dépasse allègrement les 70°c , ou alors il faut juste vivre dans le nord.
    Je ne vois pas bien le rapport... c'est le propre de tout véhicule de supporter une large plage thermique, on ne fait pas des voitures pour le sud et pour le nord.
    Avant de jeter le bébé avec l'eau du bain, le mieux est de faire des essais non?

  4. #33
    nornand

    Re : Projet jauge carburant avec des resistances

    Citation Envoyé par HULK28 Voir le message
    Je ne vois pas bien le rapport... c'est le propre de tout véhicule de supporter une large plage thermique, on ne fait pas des voitures pour le sud et pour le nord.
    Avant de jeter le bébé avec l'eau du bain, le mieux est de faire des essais non?
    Tout a fait .

  5. #34
    harmoniciste

    Re : Projet jauge carburant avec des resistances

    Le courant ne circule pas dans l'essence...
    Dans le principe proposé initialement par philiburt, le courant est censé circuler dans l'essence. Il est donc voué à l'échec comme je l'ai dit.

    Dans une thermistance avec un courant de l'ordre de 100µA voir même 1mA, on est très très loin d'échauffer le liquide et encore plus loin d'enflammer quoi que ce soit avec aussi peu d'énergie.
    Avec d'aussi faibles courants, le principe imaginé par thermistances immergées/émergées ne fonctionne donc pas puisqu'il s'agit de distinguer les thermistances immergées de celles émergée, grace à leur échauffement. Il faut des puissances de l'ordre du watt, capables de hausser la température des thermistances émergées bien au delà des 50°C du carburant de refroidissement. 1 watt sous 12v, c'est environ 100 mA


    Les vapeurs brûlent, les liquides non.
    C'est pourquoi j'ai écrit "je n'aime pas trop l'idée d'échauffer localement les vapeurs d'essence"
    Quand le réservoir est vide d'essence liquide depuis un certain temps il peut entrer, par l'indispensable orifice de mise à l'air libre, suffisamment d'air pour avoir la condition nécessaire mais insuffisante d'une éventuelle inflammation des vapeurs. Ne manque plus que le point chaud...
    Dernière modification par gienas ; 31/05/2020 à 16h46.

  6. #35
    Piefra

    Re : Projet jauge carburant avec des resistances

    Bjr,

    Y a aussi un autre aspect a ne pas oublier , c'est l'agressivite chimique de l'essence et surtout vis a vis de certain plastique
    Un collegue qui voulais refaire une membrane de carbu a du jeter l'eponge car tous les essais ont echoue car ca finissais par fuir de partout
    Donc attention au composants qui seront en contact avec le liquide ou les vapeurs

    Cdlt
    Piefra

  7. #36
    harmoniciste

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    PS: La température d'auto-inflamation de l'essence SP 95 sous 1 bar est environ 250°C (Wikipédia) or selon mes vagues souvenirs, la loi impose de ne pas s'en approcher à moins de 80°C. Il faudra donc veiller à ce que le courant n'élève jamais les thermistances émergées d'un delta t supérieur à: 250°C - 80°C - 70°C = 100°C

    Les seuls joints qui résistent au SP 95 sont en VITON. Surtout pas le NITRILE pourtant vendu par certains comme résistant
    Dernière modification par harmoniciste ; 06/05/2020 à 18h32.

  8. Publicité
  9. #37
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Salut,
    J’ai bien pensé à un flotteur tubulaire, le problème c’est qu’ils sont tous prévu pour être plongeant par le haut, et non par le bas.
    Du coup l’indication au compteur serait inversée. Réservoir plein niveau bas sur le compteur et réservoir vide niveau haut...
    c'est pas très compliqué à inverser en logique..
    Du coup je cherche à le fabriquer moi même mais comment?
    Comment le flotteur est détecté?
    c'est généralement un potentiomètre qui est relié à la tige du flotteur. On récupère donc une tension proportionnelle au niveau de la cuve. On en trouve tout fait pour les réservoirs de bateaux.
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  10. #38
    invite03481543

    Re : Projet jauge carburant avec des resistances

    Citation Envoyé par harmoniciste Voir le message
    Dans le principe proposé initialement par philiburt, le courant est censé circuler dans l'essence. Il est donc voué à l'échec comme je l'ai dit.
    Si tu le dis.... mais ce n'est pas un argument recevable ici.

  11. #39
    invite03481543

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Citation Envoyé par harmoniciste Voir le message
    PS: La température d'auto-inflamation de l'essence SP 95 sous 1 bar est environ 250°C (Wikipédia) or selon mes vagues souvenirs, la loi impose de ne pas s'en approcher à moins de 80°C. Il faudra donc veiller à ce que le courant n'élève jamais les thermistances émergées d'un delta t supérieur à: 250°C - 80°C - 70°C = 100°C

    Les seuls joints qui résistent au SP 95 sont en VITON. Surtout pas le NITRILE pourtant vendu par certains comme résistant
    Des preuves, il faut des preuves, wikipedia n'est pas une preuve.
    Tu me citerais l'AFNOR ou un document d'un labo certificateur je te dirais ok , mais un vague souvenir ou juste parce que tu es contre ne suffit pas à prouver quelque chose.

    Comme tu ne feras jamais la manip je jais donc m'y coller, comme souvent, les bavardages de ce genre, sans preuves et sans argument sérieux n'ont aucun intérêt pour moi.

  12. #40
    invite03481543

    Re : Projet jauge carburant avec des resistances

    Citation Envoyé par Piefra Voir le message
    Bjr,

    Y a aussi un autre aspect a ne pas oublier , c'est l'agressivite chimique de l'essence et surtout vis a vis de certain plastique
    Un collegue qui voulais refaire une membrane de carbu a du jeter l'eponge car tous les essais ont echoue car ca finissais par fuir de partout
    Donc attention au composants qui seront en contact avec le liquide ou les vapeurs
    Ca c'est un argument bien plus recevable.

    Alors que ça:
    Avec d'aussi faibles courants, le principe imaginé par thermistances immergées/émergées ne fonctionne donc pas puisqu'il s'agit de distinguer les thermistances immergées de celles émergée, grace à leur échauffement. Il faut des puissances de l'ordre du watt, capables de hausser la température des thermistances émergées bien au delà des 50°C du carburant de refroidissement. 1 watt sous 12v, c'est environ 100 mA


    C'est ne pas connaitre la technologie des composants et en particulier celle des CTN... Il y en a des dizaines et pour chaque type d'application.

  13. #41
    harmoniciste

    Re : Projet jauge carburant avec des resistances

    Jusqu'à présent, sans avoir fait aucune mesure, tu ne fais donc que bavarder tout comme moi.
    Sauf que concernant la jauge d'essence par résistances en série censément shuntées par le carburant, j'ai fait ce constat personnellement dans ma jeunesse.

    Concernant le Viton et le Nitrile, c'est tout aussi vécu mais très récent.

    Concernant l'élévation de température d'un composant quelconque , c'est une question de puissance Joule à dissiper par la surface d'échange avec le milieu. Dix années de labo d'électronique m'ont amenés connaitre quelque peu la technologie des composants et à me forger aussi quelques ordres de grandeur des puissances nécessaires pour atteindre 100°C de delta t dans l'air .

  14. #42
    invite03481543

    Re : Projet jauge carburant avec des resistances

    Pour t'avoir déjà lu par ailleurs

    ####
    Dernière modification par gienas ; 31/05/2020 à 16h42.

  15. Publicité
  16. #43
    invite03481543

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Pour revenir à nos moutons, je vais utiliser des CTN de ce type:

    https://www.mouser.fr/ProductDetail/Semitec/103AT-4-70374?qs=wgO0AD0o1vuCg8Z%2FaBX ryQ==

    I
    l se trouve que j'en ai des wagons.
    Cette CTN à plusieurs avantages:
    1/ elle est enrobée d'époxy, qui ne craint rien avec l'essence.
    2/ c'est une CTN de précision, grande réactivité et facile à linéariser (facile puisque j'en ai déjà calculé le couple Rp-Rs)
    3/ faible encombrement
    4/ propriété thermique en adéquation avec l'application (facteur de dissipation -> 2mW/°C) on est bien loin du watt .####..)

    Pour la manip, il doit me rester des plaques époxy rectangulaires (des chutes de panélisation de PCB) qui font dans les 30cm de hauteur et 1cm de large, ça ira très bien pour poser les CTN.
    Coté schéma et pratique:

    Je vais utiliser dans un premier temps 4x CTN 103AT-4 et un quadruple comparateur (il faut que je vois ce que j'ai en stock), histoire de vérifier rapidement que le principe fonctionne.
    En sortie 4 leds qui témoigneront du niveau atteint.
    Un bocal à asperge que je remplirai d'essence, l'avantage de ce type de bocal c'est qu'il est peu large et haut.
    Le tout alimenté par une simple pile 9V.
    Le montage électronique sera fait sur une simple board d'essai.
    Tout ce matériel est à la portée du moindre hobbyste.

    Dans un second temps, si les résultats sont prometteurs, j'apporterai des améliorations au schéma, notamment la mise en place d'une référence variable et automatique selon la variation de la température ambiante et nous étendrons la solution à 8 niveaux (dès que Philiburt aura répondu à la plage de tension attendue par son module d'affichage).

    Voilà le programme, je reviendrai avec le schéma dans la journée le temps de le saisir sous Eagle, en principe avant la fin de ce WE la démonstration de faisabilité sera faite.
    Nous verrons ensuite comment fiabiliser le dispositif, notamment en utilisant un courant alternatif plutôt que continu pour éviter la moindre électrolyse qui favoriserait la dégradation des métaux à long terme.
    @+
    Dernière modification par gienas ; 31/05/2020 à 16h36.

  17. #44
    nornand

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    notre pauvre amis demandeur doit bien se demandé ou il est tombé , : tu ouvres ton réservoir et tu regardes combien il reste quand tu cale tu passes sur réserve .

  18. #45
    invite03481543

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Il est tombé entre des gens qui n'ont rien à dire et des gens qui se cassent le cul à essayer d'apporter un peu d'info, il est bon qu'il le sache.
    Tu trouves que ton message est vraiment constructif et nécessaire?

  19. #46
    harmoniciste

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    4/ propriété thermique en adéquation avec l'application (facteur de dissipation -> 2mW/°C) on est bien loin du watt d'harmoniciste...)
    Donc pour disons 50°C d’élévation de température des thermistances émergées: 2mW/°C *50°C = 0.1 w par thermistance.
    Et puisqu'il faudra en placer au moins 10 à différents niveaux pour connaitre la qté d'essence dans le réservoir à 10% près, il faudra dissiper dissiper combien?

    Attendons les résultats d'essai de notre grand spécialiste...
    Dernière modification par gienas ; 31/05/2020 à 16h47.

  20. #47
    invite03481543

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Pourquoi 50°C?

    ####
    Dernière modification par gienas ; 31/05/2020 à 16h34.

  21. #48
    Philiburt

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Alors messieurs, ne m’en veuillez pas, histoire de détendre l’atmosphère, j’utilise mon téléphone pour le fofo, eh il me ramenait à chaque fois au dernier poste de la 1ere page. J’ai découvert que tout à l’heure la deuxième page avec tous les autres postes...

    Mffff ok je sors

    Sinon merci de pas vous fâcher et vous disputer. On est là pour s’entraider pas faire un concours....

    J’ai pas de schémas de câblage. Mis à part la notice.
    Un fil de signal c’est tout
    Et l’impédance que j’avais donné dans les 1ers posts

  22. Publicité
  23. #49
    invite03481543

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    ####

    Donne un lien vers ta notice ou poste la.
    Avec ce compteur il y a des équipements qui vont avec, il devrait être possible de les retrouver avec la référence exacte.
    Sinon il faudra, si tu as une alim, tester de ton coté cette entrée en lui injectant un signal et voir à quel rythme les leds évoluent.
    Peux-tu aussi faire une photo du bornier de connexion?

    C'est pas urgent, comme tu l'as compris on va d'abord expérimenter
    @+
    Dernière modification par gienas ; 31/05/2020 à 16h33.

  24. #50
    harmoniciste

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Pourquoi 50°C? Tu le fais exprès ou quoi?
    Je l'ai expliqué dans mon message #34, il suffit de le relire


    Et puis il ne s'agit pas de mesurer la quantité mais le niveau. Suis un peu s'il te plait.
    C'est bien de détecter 10 niveaux dont je parle. Il suffit de relire mon message #46


    Enfin, concernant la température limite à ne pas dépasser pour respecter les normes de protection contre l'auto-inflammation, la page 61 du document de l'Institut National de Recherche et de Sécurité confirme mon vague souvenir de rester impérativement 80°C en dessous de la température d'auto-inflammation:
    https://www.google.com/url?sa=t&rct=...YuimBRMVq0ncwr
    Dernière modification par gienas ; 31/05/2020 à 16h48.

  25. #51
    Philiburt


  26. #52
    invite03481543

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Citation Envoyé par harmoniciste Voir le message
    Je l'ai expliqué dans mon message #34, il suffit de le relire
    Oui mais tu as dit n'importe quoi, 50°C sort de ton chapeau et n'est pas du tout réaliste, comme tu le verras#### ...

    C'est bien de détecter 10 niveaux dont je parle. Il suffit de relire mon message #46
    Là encore tu ne suis pas, il s'agit de 8 niveaux à priori pour son compteur et un niveau n'est pas une quantité.
    post 46:
    Et puisqu'il faudra en placer au moins 10 à différents niveaux pour connaitre la qté d'essence dans le réservoir à 10% près
    C'est bien toi qui parle de quantité je n'ai pas rêvé.
    Une jauge d'essence classique a besoin d'être précise surtout dans le tiers bas du réservoir, avec 8 sondes c'est largement suffisant.
    Et au besoin il est possible de l'extrapoler facilement.

    Enfin, concernant la température limite à ne pas dépasser pour respecter les normes de protection contre l'auto-inflammation, la page 61 du document de l'Institut National de Recherche et de Sécurité confirme mon vague souvenir de rester impérativement 80°C en dessous de la température d'auto-inflammation:
    https://www.google.com/url?sa=t&rct=...YuimBRMVq0ncwr
    Donc on sera très très loin de la température annoncée (280°C), comme déjà dit.
    ####
    Dernière modification par gienas ; 31/05/2020 à 16h31.

  27. #53
    Philiburt

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Le compteur possède 8 barres ou plots (led) de niveau et après pas mal de recherches, j'ai trouvé que la 8eme barre celle qui correspond au plein serait équivalente a 30ohms, la 1ere qui veut dire qu'il n'y a presque plus d'essence est équivalent a 500 ohms et apparemment la moitié du plein 330ohms.

    https://remmotorcycle.com/pages/mont...mpteur-digital
    Dernière modification par Philiburt ; 07/05/2020 à 12h54.

  28. #54
    invite03481543

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Ok donc il faut une conversion type 0-20mA.
    Merci.

  29. Publicité
  30. #55
    Philiburt

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Je t’ai mis le lien ou j’ai trouvé les infos....

  31. #56
    harmoniciste

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Dans mon message #36 j'ai écrit exactement: "Il faudra donc veiller à ce que le courant n'élève jamais les thermistances émergées d'un delta t supérieur à: 250°C - 80°C - 70°C = 100°C ".
    D'où ma valeur raisonnable de 50°C, et mon évaluation initiale qu'un courant de 100 mA environ sera pour cela nécessaire.

  32. #57
    invite03481543

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Oui mais 100mA n'est pas raisonnable... du tout.
    Même 10mA, c'est ce que je me tue à te dire depuis le début.

  33. #58
    harmoniciste

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Tu ne sembles pas encore avoir compris que pour déceler si les thermistances sont immergées ou non, il faut qu'elles dissipent de l'effet joule. Avec 1mA elles dissiperont au mieux 12 mW, ne produisant alors que très peu de différence de température (et donc ohmique) par rapport à celles immergées.

  34. #59
    invite03481543

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Non c'est bel et bien toi qui n'a rien compris, comme je le dis depuis le début.
    As-tu au moins été voir la spec de la CTN dont je parle? Non.

    Tu devrai plutôt en profiter pour apprendre parce que tu vas être bientôt ridicule
    Je viens de te signaler en modération pour trollage et provocations incessantes.

    Ca c'est fait.

    Alors voici où j'en suis Philiburt:

    -> schéma pour les tests de la manip terminés, je le posterai en même temps que les résultats de mes tests (ça évitera d'autres trollages parasites).
    -> 4 CTN sont montées sur un rectangle d'époxy qui servira de support à la jauge qui plongera dans le bocal
    -> Il me reste à monter la petite carte électronique avec les 4 leds et à brancher le tout sur une alim 12V (j'ai pris 12V puisque sur ta moto c'est du 12V)

    Je posterai aussi une vidéo de la manip, afin que les sceptiques n'aient pas faussement à interpréter... et fantasmer sur une éventuelle explosion

  35. #60
    gienas
    Modérateur

    Re : Projet jauge carburant avec des résistances

    Bonjour à tous

    Citation Envoyé par harmoniciste Voir le message
    Tu ne sembles pas encore avoir compris ...
    Il me semble que dans la situation actuelle, c’est toi qui n’a pas encore compris à qui tu avais affaire.

    Puisque le projet est en cours de résolution, merci de ne plus intervenir, tant que la solution n’est pas exposée et démontrée.

    Si, malgré l’avertissement, tu venais à intervenir, tes messages seront effacés.

    Tu auras, à nouveau, les mains libres après la conclusion.

Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Autre] Jauge carburant à ultra son
    Par clo-13190 dans le forum Électronique
    Réponses: 14
    Dernier message: 04/04/2019, 16h16
  2. Jauge à carburant et AOP
    Par dodge256 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/02/2015, 13h39
  3. Jauge carburant à led
    Par urahara dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 08/09/2011, 17h16
  4. Jauge de carburant ...
    Par dadavion dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/08/2009, 15h45
  5. jauge de carburant
    Par dadavion dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/04/2009, 17h23
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.