Répondre à la discussion
Page 8 sur 10 PremièrePremière 8 DernièreDernière
Affichage des résultats 211 à 240 sur 280

Isolation d'une lame d'air



  1. #211
    bastien290

    Re : Isolation d'une lame d'air


    ------

    Merci pour cette réponse je vais essayer de trouver des prix raisonnables car il me faudra pas mal de m3
    L'avantage est que j'ai accès par le dessus....soit j'enlève les plaques d'OSB soit je ferai quelques trous ; je pense que l'option s'imposera d'elle même au moment de l'action

    -----

  2. Publicité
  3. #212
    actmag

    Re : Isolation d'une lame d'air

    bonsoir a vous
    depuis le temps que je cherche un moyen de fixer le courant d air de cette fameuse lame d air, je me suis enfin décidé à la remplir avec du liège en vrac. Comme l'isolation des combles perdus doit etre refaite, j ai tout enlevé et j ai pu accéder à ce vide par le haut (avancé de toit, parpaing, lame d air 5 cms,cloison brique) en découvrant sur 2 rangée de tuiles. J ai la chance d'avoir un vendeur de liege juste à coté qui me fourni en vrac de 2 à 9 mm. J ai fini aujourd’hui ma face nord (10m sur 2.5 m) et tout c est déroulé à priori correctement. Seul bémol, j avais oublié une ancienne aeration basse condamnée de l extérieur, et du coup, un peu de poussière noire dans la cuisine, mais bon, c est signe que le produit est bien descendu jusqu’ en bas. Voila, si ça peut aider d autres dans le même cas.

  4. #213
    bastien290

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Bonjour actmag et merci pour ton témoignage. Peux tu préciser à quel prix tu as eu le liège et sous quel conditionnement ?

  5. #214
    actmag

    Re : Isolation d'une lame d'air

    bonsoir
    j ai obtenu le liege à 131 euros le M3 en sac de 250 litres soit 32 euros le sac sans livraison puisque le fournisseur est à 2 pas de chez moi.

  6. #215
    max55thir

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Donne nous ton ressenti dans quelques temps pour nous dire si tu sens vraiment le changement

  7. #216
    josepsolebonet

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Estimer la consomation en utilisant uniquement Ubat (=deperditions) ne permet pas de prendre en compte ni les apports solaires (orientation) ni internes (utilisation) ni l'eficacité des systhemes c'est donc un approche un peu trop simpliste.

  8. Publicité
  9. #217
    actmag

    Re : Isolation d'une lame d'air

    je reviendrai vous en dire plus quand les 4 murs seront traités, et surtout quand j aurai remis l isolation dans mes combles. Maintenant, il est evident que ce n est pas ces 5 cm qui vont fondamentalement changer la qualité de l isolation de cette maison, néanmoins un petit plus devrait être présent tant dans l isolation phonique que thermique (je pense surtout à ces cloisons de brique très froides l hiver).
    Et surtout, je n ai pas besoin de refaire tout l intérieur de mes pièces comme avec du ba13 + polystyrène. Voila affaire à suivre...

  10. #218
    max55thir

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Citation Envoyé par actmag Voir le message
    je reviendrai vous en dire plus quand les 4 murs seront traités, et surtout quand j aurai remis l isolation dans mes combles. Maintenant, il est evident que ce n est pas ces 5 cm qui vont fondamentalement changer la qualité de l isolation de cette maison, néanmoins un petit plus devrait être présent tant dans l isolation phonique que thermique (je pense surtout à ces cloisons de brique très froides l hiver).
    Et surtout, je n ai pas besoin de refaire tout l intérieur de mes pièces comme avec du ba13 + polystyrène. Voila affaire à suivre...
    en fait, j'ai également des briques très froides
    Mon objectif ne serait pas de diminuer mes factures de chauffages mais de gagner en confort en supprimant cette sensation de froid

  11. #219
    Hubzh

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Bonjour,
    Aux utilisateurs de SLS 20: quels fournisseurs avez vous trouvé dernièrement ?
    Je suis dans l'ouest et je pensais pouvoir me fournir chez Ecobati France mais ça a l'air compliqué... Les autres fournisseurs que j'ai trouvé sont dans l'Est (Nancy: Isol Products et Echosnature). Il doit bien y avoir d'autres fournisseurs en France ? ou alors est ce que certains ont commandé directement de l'étranger ? Allemagne par exemple où le produit est fabriqué...
    Merci
    Hub

    PS: Sinon, je suis preneur d'autres recommandations pour remplir ma lame d'air (si je peux le faire sans machine pour insuffler, directement par versement)

  12. #220
    piccovaggia

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Bonjour,

    j'aurais une petite question;dans le même cas que certains d'entre vous, j'ai compris la technique d'isolation pour insufflation. Mais j'ai également besoin d'isoler des planchers (béton) sur hourdis creuses , est que la technique citée précédemment permettrait d'avoir une meilleure isolation contre le bruit ?

    Merci A+ Paul

  13. #221
    max55thir

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Quelqu'un pourrait me communiquer des coordonnées de fournisseur de SLS20 ou de liège ?
    En MP si vous ne voulez pas faire de pub
    Car j'ai fait une demande chez un fournisseur près de chez moi mais c'est très cher

  14. #222
    Hubzh

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Citation Envoyé par Hubzh Voir le message
    PS: Sinon, je suis preneur d'autres recommandations pour remplir ma lame d'air (si je peux le faire sans machine pour insuffler, directement par versement)
    J'ai finalement opté pour du liège en vrac, meilleur marché et plus facile à trouver en Bretagne...

  15. Publicité
  16. #223
    max55thir

    Re : Isolation d'une lame d'air

    et niveau confort et isolation, ça donne quoi ?
    tu l'as fait toi même ? le liège s'écoule bien ?

  17. #224
    Hubzh

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Dur à dire au niveau des performances mais ça ne pouvait vraiment pas être pire. On va voir comment se passe cet hiver.
    Je l'ai fait seul oui, le liège s'écoule assez bien malgré que j'avais du calibre 4/16mm. J'avais accès par les combles perdus à toute la lame ouverte, j'ai simplement versé par le haut. Pour "pousser" dans les coins ou les endroits plus difficile d'accès, j'ai utilisé une soufflette de compresseur.

  18. #225
    pananok

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Bonjour à tous,

    Je reviens sur le forum pour vous donner mon retour d'expérience sur l'isolation des lames d'air de ma maison.

    Petite description de la maison, elle date de 1971 et se compose de trois niveaux. Un sous-sol semi enterré, un rdc, un étage (combles aménageables). Les cloisons sont les suivantes : parpaings de 20 cm vide d'air de 4-5 cm et cloison intérieures en briques plâtrières de 5 cm. Chauffage fioul et cheminée avec bouilleur.

    J'ai effectué les travaux au printemps-été 2013. L'hiver qui à suivit étant humide et sans grand froid ne m'a pas permis de trancher sur l'intérêt de l'isolation effectuée. Cet hiver même si il est plutôt changeant me permet de me conforter dans le choix de cette isolation. Le confort s'est améliorer, la sensation de froid le a diminuée. Attention ce n'est pas non plus miraculeux, les ponts thermiques des dalles sol et plafond ainsi que les escaliers sont toujours présents, mais l'investissement est bien moindre que l'isolation extérieure. Reste à voir à la fin de cet hiver quelle seront mes consommations (fuel et bois).

    Vous pouvez consulter mon album avec quelques photos prises lors des travaux.

    N'hésitez pas à me poser toutes vos questions !

  19. #226
    Philou67

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Pas de désordre hydrique au niveau des ponts thermiques qui subsistent ? (moisissures, présence d'humidité)
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  20. #227
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Bonjour

    +1 avec Philou 67 à propos de l'apparition éventuelle de taches sombres à la jonction plafond -mur .. sauf en cas d' aération VMC performante ou VMCDF au débit élevé .

  21. #228
    SK69202

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Dans une maison ventilée mécaniquement où les vides d'air ont été remplis à la laine de roche il y a 5 ans, les désordres au niveau des ponts thermiques résiduels apparaissent en été , c'est l'arrêt du chauffage, l'augmentation de l'humidité relative intérieure et la remontée de la température du point de rosée qui provoquent ces problèmes.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  22. Publicité
  23. #229
    pananok

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Pas de désordre hydrique au niveau des ponts thermiques qui subsistent ? (moisissures, présence d'humidité)
    Je n'ai rien constaté ressemblant à ça, du moins pour le moment.

  24. #230
    max55thir

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Pas de désordre hydrique au niveau des ponts thermiques qui subsistent ? (moisissures, présence d'humidité)
    Moi aussi je suis prêt à tenter le SLS20 mais il n'y a quand même peu de retour là dessus
    J'ai déjà une chambre qui a moisi dans un coin (pont thermique ?), j'ai investi dans une VMC hygro et ça a l'air d'aller mais j'ai peur qu'en remplissant ma lame d'air, j'ai de nouveau des problèmes d'humidité!!
    Mais merci à pananok pour son retour!!

  25. #231
    Larzacien

    Re : Isolation d'une lame d'air

    bonjour, les pièces habitables sont-elles en rez-de-chaussée ou en étage. Si c'est en étage, aucune risque que l'humidité remonte du sol.

    Et s'il était possible de faire descendre par le haut de la vermiculite par exemple (vendue en sac et pas très chère), ce serait déjà ça. Reste que ça risque de se bloquer avec les câbles électriques.
    On peut voir si ce n'est pas allé partout lorsqu'on chauffe en mesurant la température avec un thermomètre à infrarouge. Et à ce moment là, on perfore et on y pousse la vermiculite.

    Il faut aussi penser que l'installation électrique est probablement à refaire Il faudrait tout faire ensemble.

    Et vu ce qu'il y aura déjà, un placo avec isolant derrière collé au MAP permettrait de bien améliorer les performances. Dans ce cas, pas besoin de mettre 10 cm d'isolant, on peut faire avec moins, et surtout si le climat de la région n'est pas trop froid.
    Il faut penser à super bien isoler les combles, puisque c'est l'endroit le plus critique pour la perte de chaleur. Il faudrait essayer de mettre 38 minimum comme on met aujourd'hui, si c'est possible, ou du moins mettre le maximum possible.

    On peut faire un SAS à la porte d'entrée pour qu'à chaque ouverture de porte, il entre moins d'air froid, de plus, la porte qui est un point faible dans l'isolation sera moins un problème.

    Un SAS peut être intérieur, ou extérieur.

  26. #232
    PascalArmor

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Bonjour,
    Je me suis lancé dans une discussion cet après-midi et viens de tomber sur ce fil très riche alors je me (re)lance....
    merci de vos retours......

    J'ai acheté il y a 6 mois en bretagne deux petites maisons en pierre à façade cimenté rénovées depuis peu....2/3 ans
    Ces maisons sont de petite hauteur (faîtage 4m/4m50) et de petite surface - 40m2.
    Dans l'une (coté séjour), il y a une seule pièce et il n'y a pas de plafond.
    Dans l'autre (côté nuit), il y a au rdc une chambre de petit volume 9m2 pour 2,4 sous plafond, une douche et une chambre de faible hauteur type mezzanine sous combles
    Les 2 maisons ont été bardé en pvc sans isolation à l'extérieur / lame d'air respecté entre mur et bardage,
    3 sur 4 gouttières tombent au pied des 2 maisons, je vais corriger ça par un puits perdu dans les mois qui viennent.
    Pour l'intérieur habillage complet placo + laine de verre / aucun accès la trappe de vmc n'a pas été prévu ! simple boitier electrique !! (Vmc simple flux dans les 2 maisons)
    Dalle ciment non isolée et donc très froide + carrelage
    Fenêtre double vitrage bas de gamme sans trappe de ventilation

    Voilà pour le topo, maintenant l'objet de mes interrogations qui sont pour la maison côté chambres+douche :

    La maison côté chambre est faiblement chauffée et de manière irrégulière car difficile à chauffer et occupation irrégulière / ce sont mes enfants qui y dorment et je n'ai mes enfants qu'une semaine sur 2 car je suis séparé (+ porte d'entrée pvc bas de gamme cintrée) .
    J'ai observé (+ faible odeur renfermé dans la petite chambre) et nettoyé à la javel des petites auréoles d'humidité apparues dans les coins des murs, autour du tableau électrique, derrière une commode collée au mur. Par contre pas de problème dans la sdb...mais par contre des taches aussi dans les toilettes malgré la vmc ! j'ai bouché avec des morceuax de laine de roche les arrivées pvc du lavabo, des toilettes, du ballon, le placo a été découper grossièrement, l'air est glacé derrière le placo
    Pour moi cela est due à la condensation et aux ponts thermiques (je pense que la lame d'air est énorme) et peut être s'ajoute des remontées capillaires.
    Dans la maison côté salon, je n'ai pas ce problème (mieux chauffée et volume sous plafond plus important)

    Afin d'améliorer le confort et palier aux ponts thermiques / placo sur rail....j'aimerai compléter l'isolation existante des murs entre la laine de verre et les mur en pierres par injection (liége ou néopor)

    Je me demande si c'est une bonne idée car

    1. il faut que j'arrive à injecter entre la laine de verre et le mur pierre, j'ai vu qu'avce de la patience on peut y arriver !!!
    2. Je risque de supprimer la lame d'air mais celle ci me semble disproportionnée actuellement et doit favoriser les ponts thermiques
    Je ne peut pas voir comment c'est fait s'il y a des tasseaux ect...je ne pense pas qu'il y ait de pare vapeur

    Je ferai bien un essai au niveau du tableau électrique ou le taches sont les + nombreuses et remontent jusqu'au plafond du rdc, je suis sûr que c'est un pont thermique soit par le bas avec l'arrivée des gaines électriques de l'extérieur ou par les combles....

    Voili Voilà...qu'en pensez-vous ? avez-vous déjà traité cela ?

    D'un côté je ne veux pas faire empirer la situation et d'un autre côté cette lame d'air à mon avis trop importante et alimentée d'air froid et humide n'est pas bonne et je risque pas grand chose quoique...peut etre isoler uniquement uniquement jusqu'a une certaine hauteur ?

    Merci de vos réponses.....

    Murs Pierres - Compléter Isolation Intérieure Existante
    Réponse en mode avancé Répondre Réponse rapide à ce message Réponse rapide Répondre avec citation Répondre avec citation Multi-citer ce message

  27. #233
    vanquish

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Bonjour,

    J'ai posé une question similaire : http://forums.futura-sciences.com/ha...lame-dair.html
    Qui a fait réaliser cette isolation ? Avec quel résultat ?

    Ma maison est équipée d'une VMC et n'a a ce jour aucun souci d'humidité (elle tourne en vitesse mini, réglée au minimum et mes thermomètres hygromètres montrent bien que l'air n'est pas humide)

  28. #234
    invite01626923

    Re : Isolation d'une lame d'air

    voir ici pour un retour d'expérience http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post5448482

  29. Publicité
  30. #235
    vanquish

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Bonjour

    Je m'excuse de relancer une fois de plus ce sujet.
    Quelqu'un connait il des sociétés françaises sérieuses qui pratiques cette méthode d'isolation ?
    Je suis dans le Nord, à 15 min de la Belgique, voyez vous une contre indication à contacter des sociétés belges ? Je pense à des soucis pour faire jouer la garantie, de règlementations, ...

    Et enfin, quel gain peut on espérer de cette solution. C'est vraiment très efficace ?
    Ma lame d'air est ventilée (!!) donc j'imagine que ça doit être une solution que de la remplir mais en même temps les murs ne sont quasi jamais froids.

  31. #236
    vanquish

    Re : Isolation d'une lame d'air

    PS : quand on parle de lame d'air "ventilée", on parle bien des maisons dans lesquelles il y a quelques ouvertures de 2 cm au niveau des briques de parement ?
    Exemples :
    gAPvMRPY-hpim1988.png
    30167517844e0a118e.jpg

  32. #237
    invite01626923

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Citation Envoyé par vanquish Voir le message
    mais en même temps les murs ne sont quasi jamais froids.
    Si les mûrs ne sont pas froids, pas sûr du tout que cela apporte une isolation complémentaire...et donc pas sûr que l'investissement soit nécessaire, peut être de meilleurs investissements à faire... si votre lame d'air est peu épaisse (genre 2cm ou moins), il est possible que bien que ventilée l'air y soit statique, auquel cas elle sert d'isolant. Le soucis vient plutôt des lame d'air de grande épaisseur où des mouvements de convection se forment et "rafraîchissent" les mûrs... et là il faut isoler...

  33. #238
    invite01626923

    Re : Isolation d'une lame d'air

    oui après la ventilation peut venir d'autres endroits, par exemple des combles...

  34. #239
    vanquish

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Je pense avoir 10 cm au moins
    Mais bon je sortirai la caméra endoscopique ce weekend pour vérifier, ainsi que le mètre laser.

    Tout dépend de ce qu'on appelle mur froid, je n'ai pas pris la température mais en posant la main dessus rien ne me choque.. sauf à un endroit : les coins. Dans les coinnns les murs sont réellement froids ! Pont thermique ?

  35. #240
    bioubiouty

    Re : Isolation d'une lame d'air

    Citation Envoyé par vanquish Voir le message
    Je pense avoir 10 cm au moins
    Mais bon je sortirai la caméra endoscopique ce weekend pour vérifier, ainsi que le mètre laser.

    Tout dépend de ce qu'on appelle mur froid, je n'ai pas pris la température mais en posant la main dessus rien ne me choque.. sauf à un endroit : les coins. Dans les coinnns les murs sont réellement froids ! Pont thermique ?
    Bonsoir, l'air c'est le meilleur isolant mais pour ça il faut qu'il soit bloqué et non en courant d'air dans une lame d'air.
    Pour 10cm la lame d'air, il faut 100litres au m2, il peux être rempli par vous même très facilement par des petites trous de 2cm, environ 5 trous pour 25m2 de murs ou par déversement par le dessous ou encore par un intégrateur, le R sera de 3,5 pour 10 cm si cela est réalisé avec de la bille de graphite, le top pour moi avec tous les avantages qui va avec, le système vous permettra de supprimer les ponts thermiques et surtout dans les coins car c'est là ou se concentre les ponts thermique au niveau des murs et vous devriez gagner de 20 à 25% d'économie d'énergie. Si vous voulez plus d'infos sur comment vous pouvez intégrer se produit je peux vous y aider car j'ai intégrer la bille de graphite dans multiples endroits pour isoler et améliorer l'acoustique, dans les murs, plafond, planchers, escalier en bois, estrade.

    Bonne soirée

Page 8 sur 10 PremièrePremière 8 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. conductivité thermique d'une lame d'air?
    Par weirdnico dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 13/10/2012, 23h12
  2. Lame D'air + Pise ?
    Par stemalou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/11/2007, 10h54
  3. Isolation intérieure - intérêt de la "lame d'air" ?
    Par mielpops dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/10/2007, 22h00
  4. Lame d'air
    Par pharyd dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/09/2007, 16h17
  5. isolation comble lame d'air
    Par mercierchris dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/01/2006, 15h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...