Répondre à la discussion
Page 10 sur 17 PremièrePremière 1011 12 13 14 15 16 DernièreDernière
Affichage des résultats 271 à 300 sur 506

Les déçus du plancher chauffant.



  1. #271
    gridobu

    Re : Les déçus du plancher chauffant.


    ------

    Merci pour ta réponse clair37.
    Ce qui est prévu au sol : hourdis polystyrène + dalle de 12cm. Soit je fais dessus un PC car j'ai 12cm de réserve (où placer l'isolant pour avoir plus d'inertie ? Quelle chape choisir ?...), soit je fais uniquement une chape pour augmenter l'inertie de ma maison, soit je colle le carrelage sur la dalle directement sans chape (solution la moins couteuse, mais moins d'inertie, mais en aurai-je tant besoin ?) en abaissant le niveau des fenetres, portes, etc, pour ratrapper le niveau de la dalle.
    Isolation mur : laine de verre 15 cm
    Isolation toit : laine de verre 30 cm
    Le chauffage d'appoint (ou total) sera électrique : radiateurs à inertie maitrisée avec corps de chauffe alu.
    Voici une vue Sud du projet : d'ouest en est, garage + terrasse couverte, cuisine (1 fenetre + 1 baie Sud), SAM (2 baies superposées S-O), Salon avec charpente apparente (2baies Ouest + 1 baie Sud + 1 demi-lune). En face des 2 baies Ouest du salon, il y a un mur de refend qui le sépare de la chambre adulte.
    Etant donné la superficie et la hauteur du plafond à certains endroits, que me conseillez-vous ?
    Merci encore.

    -----
    Images attachées Images attachées  

  2. Publicité
  3. #272
    optimal

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bonjour, avec un plancher chauffant, le but sera au contraire de réduire l'inertie du chauffage... étant importante avec ce type d'émetteur ! Chape de 6 cm = 130 kg/m² qui seront chauffés ! Et qu'il faudra réguler.

    L'isolant se place juste sous la chape fine.

    Et quand vous serez encerclés par la laine de verre...

    Quand on parle d'augmenter l'inertie de la maison, ce n'est pas dans le chauffage mais dans la structure du bâtiment, laquelle sera capable d'encaisser et lisser les températures : masses lourdes à température ambiante, dans le volume isolé, avec un maximum de surface d'échange, y compris le sol si possible, c'est-à-dire sans plancher chauffant.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  4. #273
    gridobu

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    J'entends bien, mais ma question est : me faut-il un PC, en prenant en compte la config de ma maison (hauteur sous plafond, exposition sud et ouest avec baies, etc...), ou bien les apports solaires passifs seront suffisants (auquel cas, je dois les capter grâce à l'inertie de la strucure, notamment le sol, à améliorer...) ?

  5. #274
    gridobu

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Ou bien, que dois-je améliorer ?
    Merci pour votre réponse

  6. #275
    optimal

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Votre plan n'a pas encore été validé et n'est donc pas visible pour l'instant.

    Dans quelle région faites-vous construire ?

    Perso, habitant la région toulousaine avec une isolation intérieure prévue, j'ai renoncé au plancher chauffant pour une question d'inertie (façade sud-ouest comprenant 3 baies dont deux grandes, et une fenêtre), mais aussi car la PAC aérothermique ne m'intéresse plus depuis un moment.
    Et entre temps mon projet se dirigeant vers du BBC, et je compte finalement me passer de chauffage central, avec un poêle à granulés (et appoints électriques placebo dans les chambres).

    Que souhaitez-vous brancher à votre éventuel plancher chauffant ?
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  7. #276
    gridobu

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Le projet est en Auvergne, à 400m d'altitude, à 50km à l'est de Clermont-fd. Si je fais un PC, dans l'immédiat, je mettrai une chaudière électrique provisoirement, en attendant un jour des panneaux thermiques. L'aérothermie : bof pour moi si hiver rude, la géothermie serait hors budget.
    Sinon, concernant la ventilation, VMC simple hygro, voire double flux, avec puits canadien, mais rien est figé.

    PS : le fichier joint n'est pas un plan mais une vue Sud

  8. Publicité
  9. #277
    optimal

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Es-tu certain de mettre des panneaux solaires dans le futur ??? (sans crédit d'impôt à coup sûr).

    Car sinon tu vas finir en chauffage électrique.

    Donc réfléchis bien.

    Sinon, surtout réserve dès la construction les emplacements des ballons de stockage par rapport à l'étude de plancher (un ballon de 500 litres plein = 600 Kg, et il en faut plusieurs).

    Et pour les apports solaires passifs, place de la masse lourde ailleurs (murs de refend, cloisons lourdes, hourdis d'étage non isolé, mezzanine béton...).

    Comment comptes-tu te protéger des rayons l'été sur ta grande surface vitrée ?
    Dernière modification par optimal ; 20/12/2009 à 20h32.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  10. #278
    gridobu

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Citation Envoyé par optimal Voir le message
    Es-tu certain de mettre des panneaux solaires dans le futur ??? (sans crédit d'impôt à coup sûr).

    Car sinon tu vas finir en chauffage électrique.

    Donc réfléchis bien.
    ça ne me fait pas plus peur que ça, par rapport aux frais d'investissemenets ailleurs...

    Sinon, surtout réserve dès la construction les emplacements des ballons de stockage par rapport à l'étude de plancher (un ballon de 500 litres plein = 600 Kg, et il en faut plusieurs).
    Pourquoi ?

    Comment comptes-tu te protéger des rayons l'été sur ta grande surface vitrée ?
    volets roulants ou stores automatiques
    Dernière modification par Philou67 ; 21/12/2009 à 09h17. Motif: Réparation des balises de citation

  11. #279
    optimal

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Citation Envoyé par gridobu Voir le message
    ça ne me fait pas plus peur que ça, par rapport aux frais d'investissemenets ailleurs...
    De te chauffer à l'électrique ? Faut pas trop dire ça sur ce forum orienté écologie...
    Citation Envoyé par gridobu Voir le message
    Pourquoi ?
    Par rapport au poids ! Une dalle n'est pas prévue pour rajouter plusieurs équipements de 600 kg l'unité !
    Citation Envoyé par gridobu Voir le message
    volets roulants ou stores automatiques
    Donc été dans le noir ? Il existe des protections solaires plus intelligentes...
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  12. #280
    gridobu

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Je dis ce que je pense, l'électricité n'est pas moins écologique que le reste du moment qu'elle est utilisée de manière intelligente, c'est-àdire de manière limitée, et c'est donc pour cela que j'aimerais profiter des apports solaires correctement.

    Aussi, si je fais plus tard un plancher solair direct, pas de ballon de stokage, donc rien à prévoir sur la dalle.

    L'été pas dans le noir, mais dehors... Je ne reste pas souvent à l'intérieur l'été ! Si les autres solutions sont les arbres à feuilles caduques, les pregolas, ou les glycines, non merci, mais peut-être as-tu d'autres solutions ?
    Dernière modification par gridobu ; 20/12/2009 à 22h02.

  13. #281
    optimal

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Citation Envoyé par gridobu Voir le message
    Je dis ce que je pense, l'électricité n'est pas moins écologique que le reste du moment qu'elle est utilisée de manière intelligente, c'est-àdire de manière limitée, et c'est donc pour cela que j'aimerais profiter des apports solaires correctement.
    85 % de l'électricité en France est produite grâce au nucléaire. Avec un chauffage solaire, certes les consommations seront réduites, mais au creux de l'hiver, l'électricité sera ton chauffage principal... si un jour tu le mets ce chauffage solaire...
    Citation Envoyé par gridobu Voir le message
    Aussi, si je fais plus tard un plancher solair direct, pas de ballon de stokage, donc rien à prévoir sur la dalle.
    Pour le PSD, il faut une grosse épaisseur de dalle pour le stockage, ce qui le rend incontrôlable : la régulation sera difficile vue l'inertie, également avec la chaudière électrique. Quitte à faire du solaire actif, autant que ce soit pour du stockage maitrisé dans des ballons.
    Citation Envoyé par gridobu Voir le message
    L'été pas dans le noir, mais dehors... Je ne reste pas souvent à l'intérieur l'été ! Si les autres solutions sont les arbres à feuilles caduques, les pregolas, ou les glycines, non merci, mais peut-être as-tu d'autres solutions ?
    Pourquoi "non merci" ? Les brise-soleil horizontaux, non plus ? Quel bonheur pourtant de pouvoir conserver de la luminosité naturelle pendant les beaux jours ! Pour aller dehors, il faut bien ouvrir les volets... pour les refermer derrière ?
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  14. #282
    gridobu

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Pour le PSD, il faut une grosse épaisseur de dalle pour le stockage, ce qui le rend incontrôlable : la régulation sera difficile vue l'inertie, également avec la chaudière électrique. Quitte à faire du solaire actif, autant que ce soit pour du stockage maitrisé dans des ballons.
    La régulation, la réactivité se ferait par des radiateurs électriques.
    Dernière modification par Philou67 ; 21/12/2009 à 09h17.

  15. Publicité
  16. #283
    optimal

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Mais plus haut tu parlais de chaudière électrique.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  17. #284
    gridobu

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    La régulation, la réactivité se ferait par des radiateurs électriques : le PC réglé à 17 ou 18, le complément se faisant soit par solaire passif, soit par radiateurs, à terme !! En attendant, une chaudière électrique alimente le PC.

    Concernant le PSD, l'épaisseur de la dalle est justement le sujet de mon interrogation... Aurais-je besoin du PSD ? Si oui, il faut donc faire une chape ? Si non, uniquement une chape sans PC, ou rien ?...

  18. #285
    optimal

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Mais tu veux un PSD ou pas ?
    Concernant l'épaisseur idéale, j'imagine que cela se calcule par rapport au potentiel des panneaux et à l'ensoleillement dont ils profiteront (selon la région).
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  19. #286
    gridobu

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Je crois que je me répète... Le PSD se fera PLUS TARD Les PER seront coulés en attendant les panneaux.
    Quant à l'épaisseur idéale de la chape (ou dalle), elle ne se calcule pas qu'avec les potentiels des panneaux, mais aussi en fonction des apports solaires à accumuler dans la structure, en hiver pour le restituer plus tard, en été ou mi-saison pour éviter une surchauffe...

  20. #287
    optimal

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Citation Envoyé par gridobu Voir le message
    Je crois que je me répète... Le PSD se fera PLUS TARD
    Oui, et tu es obligé de le dimensionner dès la construction ! Même si tu mets les panneaux plus tard. Et si tu optes pour une chape chauffante, l'épaisseur devra être d'au moins 10 cm je pense pour un PSD, ce qui est le double d'un chauffage au sol "traditionnel" dont la réactivité n'est déjà pas son point fort.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  21. #288
    gridobu

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    C'est justement ce que je veurx savoir !! comment le dimensionner ? ou savoir si j'en ai réellement besoin !?
    Et je me fiche de la réactivité du PSD puisqu'elle se fera par les radiateurs d'appoint

  22. Publicité
  23. #289
    optimal

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Concernant le dimensionnement, je ne saurai pas t'aider.

    J'ai un témoignage d'une personne de Toulouse avec un PSD de 10 cm, et qui monte à 28° avec le solaire passif de ses grands vitrages.
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  24. #290
    pseudoso

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    bonjour,

    je m'introduis dans la discussion pour une question peut etre bete sur le plancher chauffant :

    nous voulons construire une maison bioclimatique en franche comté (hiver plutot rude) et nous sommes prévus en ossature bois sur vide sanitaire (obligé avec le terrain)

    notre archi nous dit qu'il est inutile de poser un plancher chauffant
    (juste poele de masse)
    mais n'ayant jamais vraiment passé du temps dans ce genre de maison bien isolée, j'ai peur d'avoir trop froid aux pieds (oui une fille se gele souvent...) dans ma piece a vivre notamment (pourtant exposé sud mais en hiver le soleil ne se montre pas forcement chez nous pendant plusieurs jours...) et pour les enfants qui jouent au sol

    alors on hesite quand meme a poser le PC

    je recherche vos experiences sans PC : jamais froid sur le carrelage ?
    merci de vos aides

  25. #291
    Philou67

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Citation Envoyé par pseudoso Voir le message
    je recherche vos experiences sans PC : jamais froid sur le carrelage ?
    Echange ton carrelage contre de la pierre naturelle : pas de vernis, sensation de froid nettement plus faible. Sinon, choisis un parquet, ou bien fait comme chez nous, un mix des deux.

    Ma femme et ma fille se promènent souvent pieds nues. La température au sol est en moyenne de 19 à 20°C (isolé du sous-sol par 60mm de polyuréthane + 3cm de béton de liège en ravoirage) sous chape. Nous ne sommes chauffé qu'au poêle de masse.
    Perso, j'ai une paire de chausson car je n'aime pas le contact avec le sol, mais généralement pas de chaussette.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  26. #292
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    chez nous = grès , marbre , terre cuite , sur dalle béton et hérisson sur terre-plein

    on n'a pas si froid que cela aux pieds sauf si on ne bouge pas du tout . la raisone st que la maison est toute en longueur , grandes fenêtres plein SUD et que le sol est relativement tiède, quand on a du soleil de temps à autre .

    Dans les chambres = moquette ou parquet bois ..

  27. #293
    Joanet

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Citation Envoyé par pseudoso Voir le message

    nous voulons construire une maison bioclimatique en franche comté (hiver plutot rude) et nous sommes prévus en ossature bois sur vide sanitaire (obligé avec le terrain)
    Qu'est-ce que ça veut dire vide sanitaire obligé avec le terrain?

  28. #294
    ofmika

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bonjour pseudoso,

    Parquet en liège. C'est un matériau doux et "chaud".

    Pour faire plus bioclimatique : carrelage foncé près des fenêtres afin d'accumuler la chaleur du soleil. Sur le reste de la pièce, parquet en liège.

    Michel

  29. Publicité
  30. #295
    optimal

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bonsoir.

    "près des fenêtres" ...des baies tu voulais dire je suppose.

    Mais ça veut dire quoi exactement vu la faible incidence des rayons solaires pendant la saison froide ?
    Ma maison que je n'aurais pas voulu faire différemment si j'avais dû la refaire... Hélas.

  31. #296
    jp68

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Citation Envoyé par pseudoso Voir le message
    bonjour,

    notre archi nous dit qu'il est inutile de poser un plancher chauffant (juste poele de masse)
    ...
    alors on hesite quand meme a poser le PC
    Bonsoir,

    Je rebondis sur ton message pour aller dans le meme sens. Je fais une reno BBC. Selon l'etude thermique, avec l'isolation prévue (ITE 20cm, dalle RDC 10cm, 25cm en toiture, etc.) on arrive a un besoin de chauffage de 25KWh/m2an. Selon le Bureau d'etude thermique, avec un plancher chauffant, on part en surchauffe assurée! un poele de 6-7Kw suffirait...

    Du coup je m'interroge quand je vois des projets BBC (en neuf principalement) isolés de la meme sorte et utilisant 1 voire 2 PC...

    Peut-on avoir un retour d'experience de ce type de projets? surchauffe ou pas surchauffe??
    Peut-etre que si Pulligny est dans le coin, elle peut nous donner ses conclusions?

    JP

  32. #297
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Du coup je m'interroge quand je vois des projets BBC (en neuf principalement) isolés de la meme sorte et utilisant 1 voire 2 PC...
    l'habitude , l'habitude ...

    Il a fallu 10 à 15 ans poiur convaincre les gens du bien fondé des PC ( idée tenace sur les "jambes lourdes " à caude de la dalle trop chaude face à des murs peu ou mal isolés )

    Il faudra à nouveau convaincre les gens que dans certaines conditions : situation géographique, orientation , surfaces vitrées , niveau d'isolation des murs et toits , un PC amènerait inévitablement de la surchauffe en mi-saison (soleil généreux à travers de larges vitrages trop bien orientés )

    Mais pas toujours , par exemple en milieu urbain où le soleil est rare , ou au Nord de la France ou en montagne...

    Une très bonne conception bioclimatique permet souvent de se passer du PC , comme le faisait remarquer M. CADIERGUES , ingénieur du COSTIC , qui prédit la quasi-disparition des chauffages centralisés hydrauliques dans l'habitat individuel d'ici une dizaine d'années . je plains les chauffagistes qui devront se rabattre sur les PAC air-air ou eau-air pour survivre ..

  33. #298
    pulligny

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Bonsoir
    Selon le Bureau d'etude thermique, avec un plancher chauffant, on part en surchauffe assurée! un poele de 6-7Kw suffirait...
    Un poele suffit même à chauffer des passoires thermiques (et j'en ai fait l'expérience à 1000 m d'altitude pendant plusieurs années). Ensuite, tout dépend du confort.

    Sur quelle base l'affirmation du bureau d'etudes? Franchement, s'il y a surchauffe avec un plancher chauffant, il y aura surchauffe sans. C'est que le batiment manque d'inertie et l'abandon du PC ne changera rien à cette situation. La chape du PC est largement suffisante à absorber les kW fournis par le soleil en hiver.

    Chez moi, et oui, j'ai mis 2 planchers chauffants et je n'ai jamais de surchauffe ET pourtant, la maison est plutot bien isolée (Ubat de 0.26), j'ai ma facade sud essentiellement constituée des grandes baies et une orientation plein sud sans masque. Le plancher chauffant, c'est une température homogène dans tout le batiment et une régulation automatique.

    Alors, je veux bien que ma conception ne soit pas optimale au niveau climatique (et encore il faudrait me dire ou??) mais comme je fonctionne avec un appoint poele bouilleur, je constate très bien que le poele n'apporte pas le même confort qu'un plancher chauffant, surtout lorsqu'il fait -10°C dehors et que le soleil n'a pas montré le bout de son nez depuis plusieurs jours (d'ailleurs, c'est pour cela que le poele fonctionne...). Tout le monde n'a pas la chance de vivre dans une région où il fait soleil tous les jours (ou même un jour sur 2) et où les températures ne descendent quasiment jamais au dessous de 0°C....Maison bioclimatique=maison adaptée au climat et donc le chauffage aussi.
    A+
    A+

  34. #299
    jp68

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Citation Envoyé par pulligny Voir le message
    Bonsoir
    Un poele suffit même à chauffer des passoires thermiques (et j'en ai fait l'expérience à 1000 m d'altitude pendant plusieurs années). Ensuite, tout dépend du confort.
    D'abord, je voudrais préciser que je ne voulais pas porter d'attaque contre toi ni contre personne. Il s'agit la reellement d'initier une discussion sur le sujet de la surchauffe sachant que j'ai un choix a faire au niveau de mon mode de chauffage et que j'avais retenu le PC a la base (confort, etc.)

    Je suis bien d'accord sur ce point, coté confort, voila ce qu'on attend: température de 20°C uniforme a travers la maison, pas de sensation de murs froid, etc.

    Citation Envoyé par pulligny Voir le message
    Sur quelle base l'affirmation du bureau d'etudes? Franchement, s'il y a surchauffe avec un plancher chauffant, il y aura surchauffe sans. C'est que le batiment manque d'inertie et l'abandon du PC ne changera rien à cette situation. La chape du PC est largement suffisante à absorber les kW fournis par le soleil en hiver.
    Selon le BET, il y aura surchauffe du fait d'une part de la surisolation/etanchéité du batiment et d'autre part du trop fort apport d'energie d'un PC et de l'inertie de la chape rendant difficile la régulation à court terme du PC. Voila ce que j'en ai compris! Encore une fois, je fais appel a vos experiences sur ces points. Une maison BBC, dans l'est de la france, avec un besoin de 25KW/m2an est elle appropriee a un PC? Je suis en reno, ma maison n'est pas bien orientée (principales ouvertures au Nord).

    Citation Envoyé par pulligny Voir le message
    Alors, je veux bien que ma conception ne soit pas optimale au niveau climatique (et encore il faudrait me dire ou??)
    j'ai pas voulu dire ca!

    Citation Envoyé par pulligny Voir le message
    mais comme je fonctionne avec un appoint poele bouilleur, je constate très bien que le poele n'apporte pas le même confort qu'un plancher chauffant, surtout lorsqu'il fait -10°C dehors et que le soleil n'a pas montré le bout de son nez depuis plusieurs jours (d'ailleurs, c'est pour cela que le poele fonctionne...).
    Il est clair que le poele ne permettra pas une T° uniforme de 19°C du carrelage posé au sol. D'ailleurs, comme le poele doit tourner a plein régime pour avoir un bon rendement et limiter les emissions polluantes, la regul est délicate...

    Quand ton Poele est allumé, sais-tu si ton PC fonctionne en parallèle ou est-il à l'arrêt? En clair, la convection du poele suffit-elle ou le PC via le bouilleur prend la releve?

    A+ et encore désolé!

  35. #300
    Cedric-74

    Re : Les déçus du plancher chauffant.

    Comments sont placées tes ouvertures ?
    Beaucoup de surfaces vitrées orientées sud ?

    Pas beaucoup de risques de surchauffe avec une ITE et dans l'est de la France, non ?

Discussions similaires

  1. plancher chauffant ou plancher bois
    Par swift 2540 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/09/2008, 00h29
  2. Pb plancher chauffant
    Par Le Vosgien dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/12/2007, 10h59
  3. [Thermique] Pb plancher chauffant
    Par JES69 dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/11/2007, 22h43
  4. plancher chauffant
    Par troglokhan dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/10/2007, 19h28
  5. Plancher chauffant
    Par 22970P dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/12/2006, 14h06
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...