Répondre à la discussion
Page 1 sur 9 12 3 4 5 6 7 8 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 249

ITE en multipor



  1. #1
    toufig

    ITE en multipor


    ------

    Bonjour.
    Comme promis un sujet sur l'ITE en multipor mis en oeuvre pour l'isolation d'une maison ancienne (1963).
    Composition des mur : RDC 45cm de béton , étage et grenier 40 de mâchefer.
    Choix d'isoler avec du multipor de 16cm pour laisser la suffisamment d'espace pour les coffres de volets roulant qui font 14cm (14cm de multipor aurait suffit pour être éligible au crédit d'impôt et eco prêt)
    Les travaux sont réalisés par le maçon qui construit également une extention en béton cellulaire de 36.5cm.
    Prix de l'ITE 110€ HT de m² , compris cheville enduit ( j'y reviendrai plus tard) et trame hors échafaudage

    Facade sud avant travaux

    On commence à faire du ménage....hop plus de balcon , escalier par terre...


    Pose des rails de départ



    pose des blocs de multipor
    La couleur rose des blocs est un traitement imperméabilisant.
    Les blocs sont collés avec la colle fournie par xella qui est isolante 0,18 W/(mK)
    Les défauts et petits dégâts sont réparés avec de la colle.


    -----
    La connerie , c'est décontraction de l'intelligence.(Serge Gainsbourg)

  2. Publicité
  3. #2
    toufig

    ITE en multipor

    suite du sujet
    détail de pose des blocs


    Pose des chevilles ( je n'ai pas de photo de détail)
    Petite particularité , le maçon à eu du mal à trouver des chevilles qui tiennes dans le mâchefer.
    Façade terminée.Les nouvelles menuiserie sont en place.Elles sont posées au nu extérieur de la maçonnerie.Il y a un recouvrement du multipor de 4cm.
    On voit bien les taches ou sont les chevilles.


    On passe à l'enduit ?
    Et bien non.Gros soucis.
    Avant d'engager les travaux , le maçon a contacter Xella , le fournisseur du multipor.Une liste d'enduit à été fournie.
    Au moment de passer à l'action , maçon et façadier se renseigne un peu plus pour les détails et aucun ne valide.Pourtant pas de soucis chez nos voisins allemands ou suisses....
    Un fabricant prend quand même le risque.
    CESA:chaux de saint Astier.
    Un nouveau produit ?

    premier test , avec badigeon.

    Puis , première couche avec trame
    La connerie , c'est décontraction de l'intelligence.(Serge Gainsbourg)

  4. #3
    toufig

    Re : ITE en multipor

    Quelques détails
    La trame


    Les encadrements de fenêtres avant enduit


    Les soubassements.
    De la mousse PU projetée , le multipor ne pouvant pas être posé jusqu'au sol.Un rail "goutte d'eau" pour "créer la fissure" comme le dit le maçon.
    La connerie , c'est décontraction de l'intelligence.(Serge Gainsbourg)

  5. #4
    dolf7

    Re : ITE en multipor

    Bjr toufig
    Et un grand bravo pour ton reportage sur l'ite (et 1 en plus cool )
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  6. Devis
  7. #5
    Thomaslechatbleu

    Re : ITE en multipor

    Bonjour!
    Bravo!
    Merci!

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    agnostica

    Re : ITE en multipor

    beau boulot !

    au fial l'enduit est fait à la chaux éteinte de Saint Astier ?

    ça va intéresser les bricoleurs ! (pas cher, trouvable facilement...)

    A+
    Agnostica

  10. Publicité
  11. #7
    toufig

    Re : ITE en multipor

    Bonjour.
    L'enduit est un nouveau produit.Il n'existe pas sur leur site.
    Sa mise en oeuvre est classique : première couche avec trame , deuxième couche , puis 2 couches de badigeon , puis fixateur.


    Pour les bricoleurs , le mieux c'est de se fournir ailleurs
    Compter environ 70€ TTC /m² en 16cm de fourniture.
    Pas de soucis pour l'enduit dans ce cas.(2 couches classiques )
    La connerie , c'est décontraction de l'intelligence.(Serge Gainsbourg)

  12. #8
    Clair31

    Re : ITE en multipor

    Bonjour,

    Bravo
    La maison se prête formidablement bien a l'ITE, avec des débords de toit comme ca, tu pouvais mettre 50cm de plus non?

    Petite question sur les chevilles, c'est du plastique comme pour les panneaux LDR Haute densité?

    A+

  13. #9
    toufig

    Re : ITE en multipor

    Exactement , chevilles plastiques.
    A savoir qu'en Allemagne , ils n'en mettent plus si les murs sont sains, mais en France , on est obligé.
    La connerie , c'est décontraction de l'intelligence.(Serge Gainsbourg)

  14. #10
    christian54

    Re : ITE en multipor

    a mon tour de vous envoyer qques photo
    pour ma part je suis parti avec un autre fabriquant, le produit vient d'Allemagne mais désormais importé en France
    (pour ceux que ça interesse, me contacter via mon site (voir ma fiche))
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  15. #11
    christian54

    Re : ITE en multipor



    le rail de demarrage, incluant une goutte d'eau



    les baguettes d'angle avec depart de l'armature en fibre de verre



    les baguettes de contours des fenetres, elle servent de guide pour l'enduit mais permette surtout de realiser une liaison souple entre enduit et fenetre (avec un procédé classique on se retrouve toujours avec l'enduit qui casse au droit des menuiseries



    la baguette en place, ici sur la coulisse des volets roulants



    les cheville fisher specifiques, avec une languette de repere pour la profondeur de mise en place
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  16. #12
    christian54

    Re : ITE en multipor



    les caches cheville, dans le meme matériaux que l'isolant, de cette maniére on evite d'avoir une petite tache qui apparait sur l'enduit par la suite (absence de pont thermique au niveau de la vis de la cheville, ils sont fort ces allemands !)



    mise en place des premiers blocs (collé: encollage de la plaque avec un peigne de 8mm)



    mise en place de la cheville, apres perçage avec une meche de 8mm, ensuite , en vissant la cheville celle ci s'enfonce dans l'isolant, on s'arrete alors au repére (languette plastique)





    mise en place du cache (il tient tout seul, mais j'ai ajouté une goutte de mastic acrylique car je n'etais pas sur de faire l'enduit dans la foulée)



    mise en place de la premiére couche de 'colle' armée (en fait c'est un enduit armé) pose au peigne , mise en place d'une trame en fibre de verre, puis apres séchage: mise en place d'une derniére petite couche



    les tableaux de fenetre: on est guidé par les baguettes d'angle et les baguettes des fenetres: extra !
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  17. Publicité
  18. #13
    christian54

    Re : ITE en multipor



    puis mise en place de l'enduit : juste l'epaisseur du grain, soit 1 à 3 mm seulement

    je vous ferai des photos plus detaillées quand je m'y remettrai

    Christian
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  19. #14
    dolf7

    Re : ITE en multipor

    @ christian
    juste une question pourquoi ne pas faire un autre fil car celui-ci est celui de toufig pour unretour d'experience dans le genre de sk69!
    Vu que ton produit est different tu peux en faire un aussi comme cela les gens du forum auront plusieurs types ite et avis.
    Je pense que cela serait mieux ...
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  20. #15
    christian54

    Re : ITE en multipor

    en fait le produit est tres peu different, c'est tres comparable

    j'avais mis des photos mais je ne les vois pas dans mon message ??!!?
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  21. #16
    banisol

    Re : ITE en multipor

    Bonjour,

    La solution est en effet très intéressante. Quelques questions complémentaires :

    110€ H.T/m2 crédit d'impôt inclus ou non?
    Combien comptes-tu pour l'échaffaudage, refixer les volets....?

    Est-ce qu'il y a un traitement des ponts thermiques au niveau des encadrements de fenêtre?

  22. #17
    toufig

    Re : ITE en multipor

    Bonjour.
    christian54
    Il y a un problème avec tes photos effectivement.J'ai jeter un œil sur ton album , beau boulot.En plus tout seul.
    Les caches chevilles en multipor , je suis impressionné...

    Banisol=> hors crédit d'impôt
    Nouvelles fenêtres posées au nu extérieur de la maçonnerie.Recouvrement de 4 cm par le multipor.
    Les volets roulants seront fixes sur les fenêtres.
    La connerie , c'est décontraction de l'intelligence.(Serge Gainsbourg)

  23. #18
    jim64

    Re : ITE en multipor

    merci pour le photo reportage

    trois questions

    résistance aux chocs de l'ensemble enduit/multipor

    comment se comporte le multipor en termes d'inertie thermique comparativement a la laine de bois

    comportement face à la pluie en façade exposée aux intempéries et qu'un débord de toit limité ne pourra pas protéger totalement

    merci

  24. Publicité
  25. #19
    herakles

    Re : ITE en multipor

    comment se comporte le multipor en termes d'inertie thermique comparativement a la laine de bois
    Encore et toujours cette question

    N'as tu donc pas compris que l'inertie est déjà au rendez-vous avec LE MUR EN BETON DE MACHEFER ( 50 à 60cm épaisseur .., 400 à 500Wh au m3/°C , soit au bas mot 0.25 Kwh/m2/°C ) qui est A l'INTERIEUR de la construction

    la laine de bois ( 100 à 120 wh.m3°C ) ferait alors "double emploi " et son lambda est moins élevé que celui du multipor ( 0.07 contre 0.035 ) ,
    de plus , la LDB est plus chère que le multipor à isolation équivalente , car il faudrait mettre 20cm de LDB pour 12 cm de multipor...

    La LDB a beaucoup de qualités , encore faut-il le mettre en oeuvre là où ses qualités seront - à juste titre- très appréciées : maisons à ossature bois , combles aménageables , isolation des toitures en sarking , etc...légèreté et inertie sont mieux exploitées dans ces cas de figure .

    Inutile de chercher à tout prix de la poser en ITE sur un mur déjà inertiel = ce serait faire double emploi... la LDR , la ouate de cellulose ou le multipor sont plus indiqués , question cout-performances

    résistance aux chocs de l'ensemble enduit/multipor
    Bien entendu , faut pas jouer à la pétanque face à ce mur ..
    Même chose si on avait mis de la LDB...

  26. #20
    jim64

    Re : ITE en multipor

    ma question à Toufig à propos de l'inertie concerne le multipor en général que je ne connaissais pas et qui me parait vraiment intéressant question mise en oeuvre et cout

    ma question n'est peut être complètement sans intérêt , cher herakles !! (vénéré maitre du bioclimatisme et du tunnel à galets !! )surtout quand il s'agit d'un mur de bonne surface exposé sud ouest/ouest donc qui prend chaud l'été dans le sud ouest

    comme il s'agit aussi du mur exposé à la pluie(qui prend cher à la saison des pluies je posais la question de la tenue face à la pluie

    voili , voilou , j'aurais peut être du exposer le fond de ma pensée

    mais peut être que d'autres auront les mêmes interrogations

  27. #21
    jim64

    Re : ITE en multipor

    une phrase a sauté dans le post précedent je dois préciser qu'ils 'agit d'un mur en parpaing creux isolé par l'intérieur avec 10 cm de laine de verre

  28. #22
    chataxe

    Re : ITE en multipor

    Bonjour,
    Hérakles , j’avais 0,43 pour le Multipore et autour des 0,039 pour les laines de bois à enduire
    Donc les laines sont même légèrement plus isolantes

    Mais le Multipore à l’avantage de ne pas craindre la pluie lors de son montage
    Ayons, au passage, une pensée pour Sk, mais c’est vrais tout le monde habite pas la Bretagne, chez mois depuis 4 mois environ 1 à 2 jour de petite pluie par mois

    A+

  29. #23
    herakles

    Re : ITE en multipor

    surtout quand il s'agit d'un mur de bonne surface exposé sud ouest/ouest donc qui prend chaud l'été dans le sud ouest
    Avec son bouclier isolant quelqu'il soit , même en Pu ou en PSE , un tel mur , de par sa propre inertie (surtout un mur traditionnel du SudOuest) mettra longtemps à s'échauffer , surtout dans la zone de contact PSE-Mur , donc sur les premiers cms intérieurs ..

    le peu de calories qui passe sera insuffisant pour échauffer tout ce mur que déjà la nuit est là à temps pour rafraîchir ce même mur par l'intérieur (ventilation ..)

    Prenons un mur de briques pleines de 0.50m = 300 Wh/m2°C de capacité thermique : pour l'échauffer de 2°C , il faudrait une quantité de calories égale à 600 Wh ...

    La résistance thermique de 15 cm de multipor est de 4.28 , c'est à dire que l'ITE ne laissera passer que 0.21 W/m2/°C : au sud-Ouest , avec un enduit clair porté à 60°C côté extérieur et un mur intérieur à 22°C (soit un delta de 38°C) , le flux thermique qui va s'établir dans l'aprèm sera d'environ 8 W à travers 1m2

    Il faudrait alors ..72h pour élever de 2°C le m2 de mur .. si je ne me trompe pas .. ? Or le soleil sera déjà couché 3 fois...

    Et il n'y a pas que la chaleur venant de l'extérieur , il y a aussi celle du dedans (activités humaines , cuisine , clairage , apports par les vitrages ..) mais ce même mur pourra absorber ces excédents de calories internes .

    La laine de bois y a-t-elle de l'intérêt comme ITE alors ?
    Oui ,si c'est un mur léger =ossature bois , combles , container maritime isolé par l'extérieur ..etc..

  30. #24
    jim64

    Re : ITE en multipor

    merci herakles le mur c'est du parpaing creux pas du traditionnel galets mortier comme en bearn

  31. Publicité
  32. #25
    herakles

    Re : ITE en multipor

    Hérakles , j’avais 0,43 pour le Multipore et autour des 0,039 pour les laines de bois à enduire

    Euh... 0.43 ?? cette fiche donne un lambda de 0.04 pour le multipor http://www.xella.fr/downloads/fra/pr...e_Multipor.pdf

    Quant à la laine de bois , Oliva donne comme lambda 0.042 pour les panneaux de laine de bois rigides et légers .. et 0.07 pour les panneaux rigides à 150/200kg/m3
    ici 0.038 pour le panneau rigide steico 160kg/m3 ..
    http://www.isolation-ecologique.com/...100mm/360.html

    Au final c'est kif-kif...multipor et LDB ..

    Reste le coût et la facilité de pose pour départager ces produits.

  33. #26
    christian54

    Re : ITE en multipor

    Ma principale question est vis a vis de la fixation
    il faut aller fixer dans le mur , mais avec quel type de cheville ?

    j'ai fixé ma goutiere en utilisant une tige filletée, fixée chimiquement dans le mur en beton cellulaire, mais c'est long et pas top...

    la resistance au choc est tres bonne car la colle-enduit est armée
    en therme d'inertie, peu importe puisqu'il est a l'exterieur...
    la pluie... bin ya un enduit, mais en phase chantier, l'eau ruissellle dessus (je parle pas du multipor mais du produit que j'ai employé perso)
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  34. #27
    toufig

    Re : ITE en multipor

    Citation Envoyé par jim64 Voir le message
    merci pour le photo reportage

    trois questions

    résistance aux chocs de l'ensemble enduit/multipor

    comment se comporte le multipor en termes d'inertie thermique comparativement a la laine de bois

    comportement face à la pluie en façade exposée aux intempéries et qu'un débord de toit limité ne pourra pas protéger totalement

    merci
    Bonjour.
    La première couche d'enduit est sèche , et je peut vous dire que c'est de la pierre.Même le maçon est surpris du résultat....
    La connerie , c'est décontraction de l'intelligence.(Serge Gainsbourg)

  35. #28
    toufig

    Re : ITE en multipor

    Bonjour.
    Avec le temps pluvieux , pas moyen de poursuivre le chantier.
    Qui a parlé de réchauffement climatique ?
    La connerie , c'est décontraction de l'intelligence.(Serge Gainsbourg)

  36. #29
    Clair31

    Re : ITE en multipor

    Bonjour,
    Dommage ici super temps avec un peu de vent d'Autan.

    Sinon le multipor résiste a l'eau, non?
    C'est pour les enduits que ça craint le plus?

  37. #30
    CHEVRIER

    Re : ITE en multipor

    J'ai lu ce fil avec beaucoup d'attention, merci à leurs rédacteurs!
    Une question : xella annonce un mu de 3 pour le multipor. C'est très faible, non? ça veut dire que le multipor est envisageable sur un mur pierre?

Sur le même thème :

Page 1 sur 9 12 3 4 5 6 7 8 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. ITE en multipor
    Par alexandresud dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 04/07/2012, 22h35
  2. Gains sonores ITE
    Par Yuzz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 12/12/2009, 18h35
  3. ITE écolo vs ITE conventionnelle.
    Par maylis1609 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 07/04/2009, 17h58
  4. question ite
    Par kazimir dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 18/03/2009, 18h16
  5. Coût d'une ITE
    Par Hum hum dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 26
    Dernier message: 08/03/2009, 19h29