Répondre à la discussion
Page 16 sur 17 PremièrePremière 16 DernièreDernière
Affichage des résultats 451 à 480 sur 481

Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.



  1. #451
    SK69202

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.


    ------

    Vous vous suggèreriez juste une ventilation en prenant l'air directement disponible dans la cuisine-buanderie si je comprends bien
    Non extraction en cuisine et en WC/SDB, l'appartement n'est pas étanche et l'air rentrera pour le renouvellement, mais il y a des solution plus chères.

    -----
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  2. Publicité
  3. #452
    ecnaroui

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Citation Envoyé par KroM67 Voir le message
    Bonjour tout le monde,

    Je compte installer une VMI® dans notre maison. La construction de celle-ci démarre très prochainement et je réfléchis aux réservations à mettre dans le sous-sol pour le réseau.

    Alors je suis preneurs de retours d'expérience des forumeurs équipés de "vraies"(*) VMI®, satisfaits? Et si c'était à refaire que changeriez-vous?

    Questions que j'adresse particulièrement à vinsurvain :

    - quel retour d'expérience de l'utilisation de la VMI® conjuguée au PDM? Ce dernier chauffant plutôt par rayonnement, la VMI® récupère-t-elle réellement des calories à cet endroit, et la diffusion dans la maison est-elle efficace?

    - quel retour d'expérience de sur-ventilation l'été? Le débit max est-il assez efficace pour ressentir la fraicheur du PC dans toute la maison? Bruno Herzog dans son livre sur le PC conseille de limiter le rafraichissement par le PC à une seule pièce (le séjour) afin que celui-ci soit "vraiment" tempéré, plutôt que de diluer tout cet air frais dans la maison et de n'en percevoir qu'un maigre bénéfice. Ceci dit, il ne parle pas du niveau d'isolation de la maison. Qu'en est-il chez toi?

    - au final, le matériel choisi te semble-t-il adapté? (le ventilateur, les by-pass, etc...)

    Une fois dans le vif du sujet j'aurai certainement plein d'autres questions, d'autant que notre maison ressemblera assez à la tienne dans les choix faits (bioclimatisme/paille/VMI®/PC/véranda(et non serre solaire comme toi, choix réalisé pour différentes raisons, même si celle-ci assurera le préchauffage de l'air entrant )

    (*) je ne parle pas des VMI® du commerce avec préchauffage électrique
    Bonjour à toutes et à tous
    Depuis 2008 je suis un utilisateur d'une Ventilation Mécanique par Insufflation tout ce qu'il y a de classique. Un moteur-ventilateur aspire l'air extérieur et pousse cet air vers l'intérieur de ma maison. Ensuite cet air vicié ressort par des bouches d'extraction munies de clapet AR et situées dans les 2 chambres, la SDB et les WC. La particularité de mon installation consiste à avoir installé en amont, c'est à dire entre le captage extérieur et la distribution de l'air neuf un échangeur de chaleur de ma fabrication. Je me chauffe exclusivement avec un poêle à bois d'environ 9 kw et je n'arrête jamais ma ventilation quelle que puisse être la température extérieure. Vous avez la possibilité de consulter tous les détails de mon installation sur un blog perso mais je répondrai bien volontiers sur ce forum à toutes vos questions.

  4. #453
    Gwenwhyvar31

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Merci de l'attention que vous portez à mon problème d'humidité. Voici un plan de mon appartement.

    EN VERT, les fenêtres donnant de SDB -> buanderie et de toilettes -> buanderie.
    Nom : solution-1.png
Affichages : 182
Taille : 13,0 Ko


    SK69202, si je comprends bien ce que vous me proposez est un système semblable à une VMC simple flux ? Prendre l'air de dedans et l'extraire dehors ? Mais ça ne pose pas de souci de faire ça en appartement ? Et dans ce cas, quelles machines me suggèreriez-vous ?

    Pardon si mes question semblent bêtes, mais il y a encore quelques jours, je ne connaissais absolument rien à la ventilation...

  5. #454
    SK69202

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    si je comprends bien ce que vous me proposez est un système semblable à une VMC simple flux ? Prendre l'air de dedans et l'extraire dehors ?
    Oui, sauf que d'être centralisée elle est répartie (ponctuelle dans le jargon)
    Mais ça ne pose pas de souci de faire ça en appartement ?
    Sans doute, je parle d'une solution technique à moindre coût qui se veut discrète et je sais qu'il y a des soucis dans les collectivités mais comme c'est absent de mon monde depuis près de 50 ans, je ne peux rien dire.
    Et dans ce cas, quelles machines me suggèreriez-vous ?
    J'utilise ce genre de matériel avec des variateurs pour régler les débits en fonction de la météo est de l'humidité intérieure. Le site pour regarder d'autres choix (Silentube déconseillés).

    Mon idée est d'utiliser les deux ventilations de la cuisine pour extraire, seul l'intérieur est modifié, rien de visible à l'extérieur et en fermant la porte de la cuisine ( ?) qui donne sur l'entrée avec les fenêtres WC/SDB entrebâillées, je ventile pas mal le logement, surtout si on peut ménager une entrée d'air dans chacune de vos chambres à soucis.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. #455
    Guttcanard

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Bonjour toutes et tous,
    Je ne suis pas un pro ni un grand scientifique, mais je suis intéressé par tous ce qui pourrait me permettre d'auto-construire ma maison sans en faire une aberration bioclimatique.
    Du coup je vais construire une "boite" étanche en Fixo*** avec pas mal d'inertie.

    J'ai bien compris que le but de la ventilation était de ventiler et pas de chauffer et quite a faire entrer de l'air neuf, autant qu'il soit à une température permettant de ne pas perdre des calories (en hivers) ou en prendre (en été).
    Du coup ma ventilation sera couplée a un PC et, à terme, d'un capteur à air.

    Là où j'ai plus de mal, c'est au niveau de l'extraction.
    Je dois fragiliser mon étanchéité (tout est relatif) au niveau des coffre VR,
    Je dois percer mon toit plat pour le conduit d'évacuation du poêle et celui de la hotte,
    Et là, j'apprends qu'il me faut percer mes murs pour y mettre des tuyaux de 100mm avec un clapet anti-retour (pour ceux qui ne veulent pas percer leurs fenêtres) dans chaque pièces "humides" ?

    Je suis surement jusqu'auboutiste, mais ça me fait mal de payer pas mal pour être étanche et de devoir faire des trous dans mon coffre-fort.
    D'un autre coté, je suis conscient que ça ne va pas remettre en cause mon bilan énergétique de faire quelques trous, mais bon...

    Alors j'ai eu une idée... Comme je n'en ai pas vu traces sur les posts que j'ai lu (pas tous lu encore !) c'est, soit que personne n'en a parlé, soit que c'est une question complètement c... heu,hors sujet.
    Pardon si c'est la seconde option...

    Je me lance : je dois permettre à l'air en surpression de sortir par un conduit muni d'un clapet anti-retour, ok ? Mais j'ai déjà ça dans ma maison : la hotte de la cuisine.
    Relier les pièces humides (par des gaines souples par exemple) au conduit de ma hotte (raccordé au-dessus du clapet de la hotte pour éviter que l'air ne revienne dans la cuisine) avec, éventuellement un second clapet anti-retour en sortie du conduit... C'est extra-terrestre comme solution ?
    Bon, on va me répondre que ça rajoute une dépense en plus, certes. Et, qu'au final, cela ressemble beaucoup à une VMCDF.. Ben non quand même...
    J'aimerais bien avoir vos avis éclairés sur ma trituration cérébrale...

    Et pis, soyons fous, une seconde idée pour le même prix (c'est les soldes !!).
    Ma "boite étanche" inclue le garage qui sera isolé mais non chauffé et séparé du reste de la maison par un mur banché pour encore un peu plus d'inertie.
    Si je balance mes gaines dans le garage (qui récupèrerais ainsi un peu de la chaleur de la maison) et que je mette une bouche d'extraction dans le garage qui servirait alors de zone-tampon... Je récupèrerais les calories extraites dans le garage et je n'aurais qu'un point d'extraction dans une pièce qui a moins besoin d'être étanche...
    Z'en pensez quoi de celle-là ?

    Merci d'avance et désolé de vous exciter les neurones
    Dernière modification par Guttcanard ; 26/01/2017 à 09h49.

  7. #456
    TioChanclas

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Bonjour,

    j'ai le sentiment que la VMCDF couplée au PC et au capteur serait la réponse parfaite à toutes vos questions, en particulier en neuf ET autoconstruction... projet dans lequel vous pouvez inclure un espace technique-tampon pour la "machinerie"...

    J'avoue ne pas comprendre pourquoi cette option n'est pas la première sur votre liste...

  8. Publicité
  9. #457
    daniel222

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    + 100

    Votre solution ne peux malheureusement pas fonctionner comme vous l’imaginez.
    Pour ne pas faire de trous à l'extérieur sauf 2 et récupérer des calories, il n'y a que la VMC-DF.

    Un PC c'est au plus + 3° ou -3° dans une maison et encore il faut un sacré PC et beaucoup d'air.

    Mais si la maison est finie avec un toit plat, humm où faire passer les gaines d'une VMC-DF ?
    Dernière modification par daniel222 ; 26/01/2017 à 12h38.

  10. #458
    Guttcanard

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Merci pour ces réponses.

    En fait, ma construction n'est pas commencée (plus de détails ici). J'en suis à faire les plans, donc pas de soucis pour passer les gaines !

    Et j'avoue que la DF est en tête de ma liste, mais, grand fou que je suis, je creuse toutes les autres possibilités des fois qu'il y aurait mieux. Pour le PC, même si ce n'est que 3°, c'est toujours mieux que l'air à température ambiante (la majeure partie de l'année) et puis, j'aurais aussi, plus tard, un capteur à air qui me servira aussi pour l'ECS : ça devrait commencer à être bien pour une ventilation...

    La solution VMCDF ne me gêne pas plus que ça, mais pour pouvoir bien ventiler les nuits de canicule il faut casser la tirelire. y'a pas que des avantages !

    Alors je continue d'explorer cette piste et tous les avis sont bons à prendre !

  11. #459
    TioChanclas

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Re,

    pour les nuits de canicule, il y a :
    • la solution isolation supérieure
    • la solution inertie supérieure
    • la solution surventilation mécanique avec réseau bien pensé en amont
    • la solution insufflation mécanique avec réseau bien pensé en amont
    • la clim
    • la vmcdf
    • la solution bioclimatique (ombres portées, volets..)
    • et plein d'autres astuces...
    Votre projet démarre, et doit être envisagé dans sa globalité, pas poste par poste. Vous connaissez, j'en suis sûr, deux ou trois bouquins, du style de ceux écrits par Oliva...
    J'y ai redécouvert l'idée d'une tour de ventilation... le concept est simple... Aspirer naturellement et de façon autonome l'air chaud par convection dans une cheminée, qui l'extrait de la maison...
    Peut être les solutions les plus simples sont elles adaptables à votre cas... et trop évidentes pour être considérées de prime abord?

    Mais ce serait faire entrer le loup dans la bergerie, et peut être remettre en cause totalement votre idée de l'étanchéité absolue...
    Dernière modification par TioChanclas ; 26/01/2017 à 17h38.

  12. #460
    ecnaroui

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Citation Envoyé par Guttcanard Voir le message
    Merci pour ces réponses.

    En fait, ma construction n'est pas commencée (plus de détails ici). J'en suis à faire les plans, donc pas de soucis pour passer les gaines !

    Et j'avoue que la DF est en tête de ma liste, mais, grand fou que je suis, je creuse toutes les autres possibilités des fois qu'il y aurait mieux. Pour le PC, même si ce n'est que 3°, c'est toujours mieux que l'air à température ambiante (la majeure partie de l'année) et puis, j'aurais aussi, plus tard, un capteur à air qui me servira aussi pour l'ECS : ça devrait commencer à être bien pour une ventilation...

    La solution VMCDF ne me gêne pas plus que ça, mais pour pouvoir bien ventiler les nuits de canicule il faut casser la tirelire. y'a pas que des avantages !

    Alors je continue d'explorer cette piste et tous les avis sont bons à prendre !
    Citation Envoyé par Guttcanard Voir le message
    Bonjour toutes et tous,
    Je ne suis pas un pro ni un grand scientifique, mais je suis intéressé par tous ce qui pourrait me permettre d'auto-construire ma maison sans en faire une aberration bioclimatique.
    Du coup je vais construire une "boite" étanche en Fixo*** avec pas mal d'inertie.

    J'ai bien compris que le but de la ventilation était de ventiler et pas de chauffer et quite a faire entrer de l'air neuf, autant qu'il soit à une température permettant de ne pas perdre des calories (en hivers) ou en prendre (en été).
    Du coup ma ventilation sera couplée a un PC et, à terme, d'un capteur à air.

    Là où j'ai plus de mal, c'est au niveau de l'extraction.
    Je dois fragiliser mon étanchéité (tout est relatif) au niveau des coffre VR,
    Je dois percer mon toit plat pour le conduit d'évacuation du poêle et celui de la hotte,
    Et là, j'apprends qu'il me faut percer mes murs pour y mettre des tuyaux de 100mm avec un clapet anti-retour (pour ceux qui ne veulent pas percer leurs fenêtres) dans chaque pièces "humides" ?

    Je suis surement jusqu'auboutiste, mais ça me fait mal de payer pas mal pour être étanche et de devoir faire des trous dans mon coffre-fort.
    D'un autre coté, je suis conscient que ça ne va pas remettre en cause mon bilan énergétique de faire quelques trous, mais bon...

    Alors j'ai eu une idée... Comme je n'en ai pas vu traces sur les posts que j'ai lu (pas tous lu encore !) c'est, soit que personne n'en a parlé, soit que c'est une question complètement c... heu,hors sujet.
    Pardon si c'est la seconde option...

    Je me lance : je dois permettre à l'air en surpression de sortir par un conduit muni d'un clapet anti-retour, ok ? Mais j'ai déjà ça dans ma maison : la hotte de la cuisine.
    Relier les pièces humides (par des gaines souples par exemple) au conduit de ma hotte (raccordé au-dessus du clapet de la hotte pour éviter que l'air ne revienne dans la cuisine) avec, éventuellement un second clapet anti-retour en sortie du conduit... C'est extra-terrestre comme solution ?
    Bon, on va me répondre que ça rajoute une dépense en plus, certes. Et, qu'au final, cela ressemble beaucoup à une VMCDF.. Ben non quand même...
    J'aimerais bien avoir vos avis éclairés sur ma trituration cérébrale...

    Et pis, soyons fous, une seconde idée pour le même prix (c'est les soldes !!).
    Ma "boite étanche" inclue le garage qui sera isolé mais non chauffé et séparé du reste de la maison par un mur banché pour encore un peu plus d'inertie.
    Si je balance mes gaines dans le garage (qui récupèrerais ainsi un peu de la chaleur de la maison) et que je mette une bouche d'extraction dans le garage qui servirait alors de zone-tampon... Je récupèrerais les calories extraites dans le garage et je n'aurais qu'un point d'extraction dans une pièce qui a moins besoin d'être étanche...
    Z'en pensez quoi de celle-là ?

    Merci d'avance et désolé de vous exciter les neurones

    Bonjour
    En regardant sur les forums et les sites de constructeurs de VMinsufflation je me suis rendu compte que je devais être l'un des rares utilisateurs de ce type de ventilation possédant un véritable échangeur de chaleur. Apparemment mon installation ne fait pas un tabac et c'est normal. Il y a je pense des idées toutes faites bien difficile à changer.
    Mais revenons à ce que tu demandes = Tu sembles vouloir récupérer de la chaleur et c'est très bien. Si tu faisais une simulation, en modèle réduit, de ce que tu comptes faire tu t'apercevrais sans doute que lorsque l'on "gagne" quelque part on le "perd" ailleurs. Les échanges de chaleur sont difficiles à maitriser et c'est pourquoi, par exemple, une vmcdf est trop souvent d'un gain énergétique nul (mais au moins on ventile sans avoir à ouvrir ses fenêtres).
    Alors relier ton éventuel réseau de ventilation à la hotte est une fausse "bonne idée". J'ai une hotte aspirante dans ma cuisine qui fait très bon ménage avec ma ventilation. Si par extraordinaire tu prenais la décision de te repiquer sur ce conduit tu serais vite contraint, a mon avis, de réaliser en plusss une super usine à gaz.
    Cordialement

  13. #461
    Vince44

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Salut,

    Perso je ne vois pas le problème.

    Au fond, une VMC DF c'est aussi des trous dans ton étanchéité, sauf que les trous sont "équipés" de plusieurs mètres de longue gaine et passent éventuellement par un échangeur

    Bon, je fais un peu l'idiot mais c'est en bonne partie vraie. A un moment, même si ta barraque est étanche, qui dit renouvellement d'air dit extraction ou fuite d'air. Qu'on tire ou pousse l'air ne change pas grand chose.

    Cette "brèche" ne sera pas bien problématique, à moins qu'elle soit placée face aux vents dominants. Dans ce cas il faut la dévier.... L'idée du garage ne me semble pas sotte, faut juste être sûr de ne pas provoquer d'humidité excessive, à voir selon le volume...

    Ensuite se pose la question de récupérer les colories sur l'air extrait. La VMC DF est une option, mais d'une part c'est effectivement très coûteux à l'achat, en espace dans les zone technique et surtout en huile de coude pour l'entretien. Et si t'es calé sur l'idée d'un PC, ça atténue l'intérêt de l'échangeur.

    Pour ce qui est de l'été, si t'es pas en zone bruyante, le mieux c'est encore les moustiquaire, les persiennes et des ouvertures bien placé pour faire un grand courant d'air dans les parties jours. Le top c'est une cage d'escalier avec une fenêtre de toit en haut pour tirer un maximum (prends l'option fermeture auto avec le pluie, je me mords les doigts de ne pas l'avoir fait!)

    A+

    Vincent

  14. #462
    Guttcanard

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Bien merci pour vos commentaires.

    Je pense que je vais laisser tomber l'idée du conduit unique pour la DF et la hotte. Pourtant je crois me souvenir vaguement d'un caisson spécifique... Ou alors c'était pour les conduits de cheminée. Dommage, je n'ai plus le lien...

    Pour le système "ouvrir les fenêtres", c'est ce que je fais déjà dans ma maison actuelle : avec une moustiquaire et peu de vent je ne baisse pas beaucoup la température quand il fait très chaud.

    Par contre, je pense garder l'idée du garage pour extraire l'air vicié : c'est un garage pour deux voitures, je pense que ça peut le faire.

    Pour finir, la VMCDF reste en pole position, mais je vais continuer à creuser... Et j'aurais certainement d'autres questions...

  15. Publicité
  16. #463
    daniel222

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Il y a aussi la solution d'avoir une hotte passive reliée à la VMC-DF. Mais là il faut une sur-hotte de grande dimension pour que ça marche super. Avec une hotte aux dimensions traditionnelles ça ne fonctionne pas.

  17. #464
    TioChanclas

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Bonjour,

    au sujet de la hotte...

    Deux de mes collègues (pros du BTP) ont récemment laissé tomber les hottes à évacuation pour acheter des systèmes à recyclage... Leur choix était dicté par une conclusion formelle : elles sont plus performantes, et ne perturbent aucun système en place!

    J'ai pu le constater... En effet, ça aspire du feu de d... et aucune odeur ni vapeur n'en ressort.

    Un bémol s'il en fallait un : on tourne autour de 1000 euros dans les deux cas.

    A suivre!

  18. #465
    daniel222

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Je te confirme une bonne hotte recyclage ça commence à 1000 €

  19. #466
    SK69202

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Avant de mettre 1000€ d'air chaud dehors avec une hotte à évacuation, il faut en faire des années de cuisine.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  20. #467
    Vince44

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Perso je suis passé à la hotte silencieuse (moteur dans le combles) de chez Brandt/Sauter j'ai pas les moyen pour les hotte Roblin et cie (même si le moteur vient du même fournisseur que les Roblin). C'est juste génial!

    Pour moi les hottes à moteur dans la hotte, ça ne consomme pas effectivement : ça fait trop de bruit pour que le les laisse fonctionner!

    A+

    Vincent

  21. #468
    Lazyjoe

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Bonjour,

    Après avoir lu différents topics sur la ventilation, je commence à esquisser le futur système à intégrer en rénovation dans ma maison.
    Pour l'instant je n'en suis qu'à l'étape préliminaire : pas encore de réflexion sur le dimensionnement et la commande/régulation de l'installation, mais simplement est-ce que mon projet tient la route ou bien est-ce que je suis à côté de la plaque ?

    Voici des schémas de la maison et de ce que j'envisage de faire :





    Donc c'est une maison des années ~50, dalle de béton sur terre-plein et murs en briques creuses. Le rdc est à la base un garage mais une partie a été aménagée, et la partie habitable principale est à l'étage. Les combles seront également en partie aménagés à terme.

    L'idée de base serait de prendre l'air dans le garage qui est une zone tampon tempérée (et ne servira pas de garage donc pas de gaz d'échappements ) pour l'insuffler dans les pièces de vie.
    Je peux assez simplement faire passer des gaines au plafond du garage pour gérer les flux d'air, et donc insuffler à l'étage dans les deux chambres et le salon, et au rdc dans le salon à travers le mur de refend. En option, j'aimerais également pouvoir venir aspirer l'air dans la hotte de l'insert à l'étage pour pouvoir le répartir dans le reste de la maison en mode recirculation (une bonne flambée surchauffe facilement la pièce et la hotte alors que le reste de la maison se refroidit, c'est dommage), et par la suite intégrer des capteurs solaires à air (placés à cheval entre les deux étages). Et pourquoi pas un déphaseur thermique à terme pour climatiser un peu l'été (pas de puits canadien ou tunnel à galet pour des raisons pratique et de nappe phréatique trop proche).

    Au niveau du rdc ça sera assez simple, la zone sera bien étanche à terme (remplacement/installation d'ouvrants, isolation du plancher haut) je pensais donc simplement ajouter un exutoire dans la sdb et la chambre (hygro dans la sdb, autoréglable pour la chambre ?). La partie garage en elle-même contient une porte de garage et une porte de service laissant facilement passer de petits courants d'air.

    A l'étage c'est plus compliqué. A terme les fenêtres seront toutes remplacées (actuellement survitrage sur vieilles fenêtres en bois mais c'est relativement étanche quand même), par contre on a plusieurs points faibles qui resteront présent.
    Dans la cuisine : une hotte à extraction (avec clapet anti-retour) et une grille haute d'aération qui passent dans des conduits d'une ancienne cheminée. Dans le salon, un insert tubé pas trop étanche (un simple clapet en bas pour l'AP et la porte même fermée laisse passer de l'air aussi.

    Deux portes extérieures anciennes en bois moyennement étanches (un tout petit joint périphérique et rien au sol) et surtout une porte intérieure menant à la zone du garage. Malgré tout, l'étanchéité ne doit pas être si mauvaise car actuellement si on tente de démarrer un feu avec la hotte en fonctionnement on ne réussit qu'à enfumer le salon alors que hotte éteinte on a un bon tirage.

    Mon idée pour l'étage : en plus de l'aération de la cuisine, ajouter des bouches d'extraction dans le plafond de la sdb et des WC, qu seraient raccordées directement à la toiture. L'insufflation se ferait par des bouches au niveau du plancher.

    Deux questions à ce niveau : une insufflation au niveau du sol est-ce une mauvaise idée (vu qu'habituellement ça se fait en hauteur) ?
    Idéalement il faudrait insuffler dans les coins opposés des pièces pour un balayage "en diagonale" mais là ça va être trèèèès difficile de faire autrement. Est-ce que c'est très grave ?
    Dernière modification par Lazyjoe ; 05/05/2017 à 18h34.

  22. Publicité
  23. #469
    daniel222

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Je n'ai rien compris de vos capteurs solaires à air !Je pensais que ça puisait l'air extérieur froid pour l'insufflé chaud !

    Les bouches au sol, je vous le déconseille même si c'est à la mode, ça soulève la poussière !

    On insuffle au plus simple, tout est dans la direction de l'air en sortie de bouche. Donc les bouches d'insuf ça se met où on veut. C'est une idée reçue d'insuffler en l’opposée de la porte.

    Ce que je ferais mais peut-être suis-je trop simpliste. Si le volume d'air des capteurs est suffisant pour aérer la maison, je mets un registre pour choisir l'air neuf entre V.M.I et capteurs. Si capteurs en fonction, registre ouvert côté capteurs et V.M.I arrêtée, sinon V.M.I en marche et registre côté V.M.I. C'est donc les capteurs les maîtres du jeu.

  24. #470
    Lazyjoe

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Oui c'est bien ce que je voyais pour les capteurs, soit insufflation à travers ceux-ci si la température est suffisante, sinon bypass avec insufflation en direct pour assurer la ventilation. A gérer indépendamment pour les deux façades je pense comme j'ai un côté orienté plus ou moins sud-ouest et l'autre sud-est.

    Pour l'air, le prendre dans le garage pour moi c'est comme le prendre dehors sauf qu'il est temporisé par son passage à l'intérieur.

    La position d'insufflation dans les chambres sur le schéma correspond en fait à la position des radiateurs en fonte suspendus, du coup je ferais déboucher un coude ( de ce genre : https://www.leroymerlin.fr/v3/p/prod...00-e1401284844 ) en-dessous, ainsi ça ne fait aucun encombrement dans la pièce. Par contre du coup il serait forcément tourné vers la porte.

    Pour le salon j'ai moins de contrainte, je dois de toutes façons réaliser une contre-cloison pour faire passer de l'électricité et du chauffage, donc je peux sans problème amener une gaine jusqu'à hauteur de plafond.

  25. #471
    Lazyjoe

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    D'après une suggestion de herakles, comme l'étage ne pourra pas être totalement étanche il faudra donc rajouter une petite VMC en complément pour la SdB et les WC.

    En parcourant un eu plus en détail le fil, j'en arrive à la conclusion qu'il faut que je mette en place une boucle de recirculation aussi bien pour les capteurs à air que la redistribution de l'air chaud de la cheminée.

    Au niveau des volumes, j'ai donc :
    100 m3 pour le RdC (qu'on peut considérer comme un volume indépendant)
    210 m3 pour l'étage + 40m3 pour les combles

    Ce qui donnerait donc un débit total de 210m3/h (0.6 volumes) en ventilation simple et 700 m3/h (2 volumes) en surventilation nocturne.
    En mode capteurs, environ 500m3/h de débit, du coup pour garder une insufflation de 210m3/h il faut un recirculation d'environ 300m3/h.
    A priori je garderais le même débit pour la redistribution de l'air chaud de la cheminée, mais c'est peut-être trop ?

    En prenant tous ces paramètres en compte, voici comment je vois les éléments principaux du réseau (mis à plat pour plus de lisibilité) :

    Nom : VMI_reseau.jpg
Affichages : 135
Taille : 63,1 Ko

    J'ai réparti le réseau en prenant en compte la section des différentes gaines pour avoir quelque chose d'équilibré. Par contre, je vais avoir une partie du réseau assez longue (en gris foncé) alors que le reste sera assez court, il faut peut-être prendre celà en compte dans le calcul mais je ne sais pas comment ?

    La partie qui passera dans le salon sera en gaines plate derrière une contre-cloison. Pour prendre l'air chaud dans la cheminée je partirais sur des gaines en galva, ça n'a pas l'air très répandu en petite dimension ; j'ai vu des modèles en 150x50 mm qui feraient l'affaire chez Helios.

  26. #472
    daniel222

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Ça devrait fonctionner puisque vous y avez bien réfléchi. Mais qu'est ce que c'est compliqué.

  27. #473
    Lazyjoe

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Bof, deux entrées, deux sorties. Des schémas qui sont passés sur ce fil avec serre et puits canadien me semblent autrement plus compliqués.

  28. #474
    Chris1111111

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Bonjour

    Je voudrais renover ma maison secondaire en Bretagne où il fait bien humide mais pas trop froid. Mon entrepreneur me dit que je peux eviter de chauffer l'hiver quand la maison est vide si j'installe une VMI® Ventilairsec (renouveller l'air et le secher viaen rechauffant l'air à p

    Je presice que la maison fait 250 m2 et la chauffer meme en hors gel coute cher.


    Question:
    - est-ce que la VMI® marche vraiment contre l'humidité
    - estce que insufler de l'air chaud meme sans réchauffer beaucoup la maison ne va pas me couter une fortune

    Merci beaucoup !!

  29. Publicité
  30. #475
    SK69202

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    La ventil réchauffée soumis à Copyright , c'est juste un soufflant électrique avec la consommation qui va avec.

    Je voudrais renover ma maison secondaire en Bretagne où il fait bien humide mais pas trop froid.
    La "rénovation" envisagée c'est quoi ?
    En Bretagne il fait humide les années humides et sec les années sèches, ne pas se contenter de la généralité du climat océanique.

    Rien que le fait de ventiler sans chauffer l'air entrant va améliorer la situation, quand au "hors gel", il reste somme toute assez rare et aujourd'hui, il y a des moyens de le "télécommander".
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  31. #476
    daniel222

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Citation Envoyé par Chris1111111 Voir le message
    Bonjour
    Je voudrais renover ma maison secondaire en Bretagne où il fait bien humide mais pas trop froid. Mon entrepreneur me dit que je peux eviter de chauffer l'hiver quand la maison est vide si j'installe une VMI® Ventilairsec (renouveller l'air et le secher viaen rechauffant l'air à p
    Je presice que la maison fait 250 m2 et la chauffer meme en hors gel coute cher.
    Question:
    - est-ce que la VMI® marche vraiment contre l'humidité
    - estce que insufler de l'air chaud meme sans réchauffer beaucoup la maison ne va pas me couter une fortune
    Merci beaucoup !!
    Parler de v m i avant de nous dire ce que tu vas faire en rénovation et quelle occupation de la maison tu as (tous les w-e, toutes les vacances, juste en été), dur dur pour te répondre.

    Si en hiver c'est faire rentrer l'humidité externe avec une ventilation, je ne suis pas sûr de la solution.
    Si c'est chauffer pour faire baisser l'humidité relative en hiver, c'est autre chose mais ça va couter l'électricité de la résistance de chauffage de l'air.

    En résumé en Bretagne si tu y vas que pour les vacances de pâques à fin septembre le mieux c'est peut-être le hors gel, tout fermer et quand tu arrives tout aérer pendant 1 jour !

    Si tu veux un truc automatique sur la HR et/ou la température hors gel pendant ton absence, il te faudra un système autrement plus "domotiqué" que la machine dont tu parles.

    PS) j'ai jeter un œil sur ErP, je suis écroulé de rire quand je vois le Climat moyen - SEC - Consommation énergétique spécifique
    (kWh/(m2 an) à -26 avec un Facteur de régulation CTRL (en %) à 0,65% !

  32. #477
    Lazyjoe

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Bon mon schéma n'a pas l'air de faire réagir grand monde. Ca aura au moins eu le mérite de m'y faire réfléchir.
    Il reste quand même une question de fond : j'ai équilibré les sections du réseau en fonction du débit, mais est-ce que le fait d'avoir un point d'insufflation "proche" (~2m) et un autre "lointain" (~12m) ne rend pas ce calcul erroné ? Ou bien vu les longueurs somme toute assez modestes, ça reste dans le domaine du négligeable ?

    Sinon, je me suis un peu penché sur le choix du ventilateur. Ayant la "chance" d'avoir une installation électrique en triphasé, les ventilateurs de chez VIM déjà mentionnés par ici me semblaient un choix opportun (par exemple le CMT/2-160/60 de la série 1 ferait largement l'affaire à un prix très abordable) mais le prix de variateurs de fréquence nécessaires à leur pilotage m'a vite refroidit.

    Du coup je pense me rabattre sur le Silens'Air ECM de chez France Air qui a l'air d'avoir de bons retours et devrait consommer peu, mais lequel choisir ?
    Le 160 est un peu juste pour la surventilation, le 200 est très large avec quasiment le double de débit possible.
    Par contre la documentation ne donne une courbe que pour une commande à 6V, jusqu'où est-il possible de les baisser ? Car j'ai seulement besoin de 200m3/h en ventilation de base, ce qui n'est pas beaucoup pour le modèle 200.
    Et le cas échéant, vu la faible différence de prix pourquoi pas passer au 250 ? Je me dit, si il est plus puissant il tournera avec une encore plus faible charge et devrait avoir une encore meilleure durée de vie, mais c'est peut-être une mauvaise intuition ?
    Dernière modification par Lazyjoe ; 01/06/2017 à 17h59.

  33. #478
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Bonsoir,

    Je viens de commander un Rectylis II ECM 800 chez FA , j'avais un peu hésité sur le silens'air ECM 200 .
    Attention , le Rectylis II est tout nouveau , sorti depuis mars2017 et n'a pas les mêmes courbes débit pression que le Rectylis d'origine .

    Je vais le brancher sur mes TAG maintenant opérationnels et fonctionnant pour le moment avec un Silens'air 160 C3 .
    Avec 30°~32° C dehors , l'air sort des TAG entre 18°C et 20°C , à environ 250 m3/h .
    Le rectylis ECM 800 devrait assurer un débit de plus de 500m3/h

  34. #479
    daniel222

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Salut heracles,
    tu as combien de perte de charge dans ton TAG ?

  35. #480
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    tu as combien de perte de charge dans ton TAG ?
    Avec un débit limité entre 125 et 150m/3/h par TAG , les pertes de charge oscillent entre 180 et 240 Pa suivant le soin apporté à la mise en place des galets , à la condition impérative de respecter la section de passage dans les galets , la longueur maximale entre 3 et 4 m, le branchement en tikelman de chaque TAG : branchement en série INTERDIT !!!

    J'ai dû remonter les bretelles avec certains artisans qui déversaient en vrac les galets sans les débarrasser du menu gravillon ni les laver . Il y avait un risque de colmater les fentes des pipes en PP

    le silens'air 160 C3 a une courbe de débit pression assez faible, cependant le retour d'air venant des TAG se passe mieux que je ne l'espérais .
    300 à 400m3/h entre 200 et 280Pa :
    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&...iyZQzWhNJX7JEA

    je vous en dirai plus une fois le Rectylis II ECM 800 en place : 500 à 600 m3/h entre 180 et 240 Pa

Page 16 sur 17 PremièrePremière 16 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Ventilation Naturelle - Naturelle Assistée
    Par bedouin dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 163
    Dernier message: 05/03/2016, 18h28
  2. Ventilation Naturelle ?
    Par invite087433723 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/07/2011, 15h27
  3. Ventilation régulée par ctn
    Par RayJ dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/10/2008, 12h18
  4. Définition - Ventilation naturelle
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/10/2008, 00h05
  5. Ventilation régulée [PC]
    Par ikm dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/05/2007, 20h37
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...