Répondre à la discussion
Page 1 sur 17 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 481

Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.



  1. #1
    vinsurvain

    Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.


    ------

    Je crée ce fil pour essayer d'avoir des renseignements spécifiques sur la ventilation autre que simple et double flux.
    Et notamment sur la vmi qui me semble être la grande inconnue du grand public pour le moment.
    Comment la concevoir, avec quels matériels, quels plans adapter...

    Perso je voudrais l'adapter avec un puits canadien, une serre bioclimatique.
    En gros l'air arrive en bas de la serre, se réchauffe dans le fond de la serre en terre crue (je pense faire cheminer l'air dans une brique vide de btc). Il est repris en haut pour être envoyé dans la maison.
    Avec bien sur un bypass pour l'été.
    Quels ventilos, quel plan... le classique reste la vmcdf mais dans le sud ce n'est pas très rentable. Alors si quelqu'un a des tuyaux sur la vmi, il est le bienvenu !


    Un extrait de site d'un vendeur pour ne pas faire de pub :

    La VMI (3) = Moins couteuse qu’une VMC DF (2), installation simple en construction comme en rénovation, ne nécessitant pas de gros travaux, couplage possible avec un puits géothermique (canadien), principal inconvénient, l’air insufflé venant directement de l’extérieur, doit-être préalablement réchauffé, mais de nombreux avantages (voir plus bas) compense largement cette petite faiblesse.

    L’insufflation d’air neuf par une VMI (3) devra elle aussi fonctionner en permanence, mais avec “une accélération du mouvement”, aux moments les plus opportuns, c’est à dire quand l’air extérieur est le plus chaud en hiver (récupération de calories) ou le plus frais en été (rafraîchissement, pas besoin de climatisation)…

    Principe en image:

    Schémas de fonctionnement d'une VMI, (Ventilation Mécanique à Insufflation)

    L’idéal est que la VMI soit habituellement alimentée par un puits Provençal (Canadien) sauf pendant les nuits d’été…

    La difficulté est de trouver le meilleur compromis entre la complexité d’un système, le confort d’hiver et d’été, la protection de l’environnement, l’encombrement en rénovation et évidemment le nerf de la guerre, les finances…

    * Moins d’encombrement qu’une VMC Double flux (2), plus facile à mettre en œuvre
    * Peut-être posée même après rénovation, sans gros travaux
    * Moins d’odeurs dans les chambres le matin, les armoires, les placards…
    * Insufflation en un ou deux point de l’air extérieur (Cette action crée un effet de surpression) préalablement filtré et préchauffé avec un puits Canadien par exemple, la résistance de l’appareil, ou la chaleur du soleil dans vos combles
    * Renouvellement de la totalité de l’air même dans les endroits borgne et permet d’évacuer vers l’extérieur l’air vicié qui s’échappe par les aérateurs
    * Toutes les pièces sont ventilés, même porte fermées
    * Moins de risque de diffusion de monoxyde de carbone (Possesseurs de poêle, de cheminée, d’insert, une VMI (3) améliore le tirage de vos appareils)
    * La chaleur est plus homogène du sol au plafond en tout point de votre habitat.
    * Moins de poussières sur les meubles, l’air entrant est filtré
    * Moins d’humidité, point de rosé abaissé (buée sur les vitres)
    * Economie de chauffage, la chaleur du plafond est redescendue
    * Une façon aisée de diffuser l’air, y compris d’un puits Provençal (Canadien)
    * Les allergènes, les pollens ne pénètrent pratiquement plus dans l’habitation
    * La VMI utilise également les calories solaires de vos combles.
    * Cette ventilation est très silencieuse
    * Les produits chimiques sont évacués rapidement vers extérieur, par les aérateurs de chaque pièce
    * Agréable sensation de bien être, pour les occupants
    * Avec une VMI (3), vous retrouvez une habitation saine, agréablement ventilée comme dans les maisons d’antan !

    A retenir, une VMI est moins onéreuse (à l’installation comme à l’utilisation) qu’une VMC Double Flux (2), vu le service rendu par cette dernière, je ne pense pas que ce soit vraiment la solution !!!

    Cela étant, les solutions les plus simples sont souvent les meilleures.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    olive 09

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Bonsoir,

    Très bonne initiative.
    En espérant, que l'on trouve des solutions viables.
    Je ne manquerai pas d'intervenir.

    Olivier

  4. #3
    herakles

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Je fais de la VMI depuis longtemps sous forme solaire ....
    Avec il est vrai comme appoint une petite VMC dès que le soleil est couché et qu'il fait froid car la VMI "solaire" a un taux de renouvellement variable :3 à 4 fois le volume habitable quand il y a du soleil pour profiter des apports gratuits et les stocker dans l'inertie du bâtiment , 1 à 1.5 fois par temps clément , mais dès qu'il fait froid , la VMI est coupée et la VMC prend le relais pour assurer 0.4 à 0.6 fois le renouvellement d'air avec passage de l'air par la véranda et sur les galets du stockage intersaisonnier .

    Dans les années 80-2000 , difficile alors de trouver une VMI variable de 10% à 100% because la technologie des moteurs asynchrones mono est mal adaptée aux variateurs et les ventilateurs de moins de 1000~1500m3/h sont souvent mono

    la seule alternative était d'utiliser soit des ventilateurs à moteur " courant continu (pas donné ) et variateurs à hachage électronique , soit des ventilateurs avec moteur triphasé et variateur de fréquence monphasé , lui non plus pas donné , mais régulant très bien le débit de la VMI sans à-coups , exemple comme ici :
    http://www.france-air.com/Portals/0/...PC_2760_78.pdf , variation du débit de 30 à 100%

    contrairement au variateur monophasé (par dévoltage de 10% à 100¨mal accepté par les moteurs asynchrones qui bloquent en dessous de 100V) plus économique .

    soit d'utiliser un second ventilateur plus petit pour les faibles débits en relais de la VMI .

  5. #4
    vinsurvain

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Je fais de la VMI depuis longtemps sous forme solaire ...
    On le sait bien ! On compte sur toi
    Avec il est vrai comme appoint une petite VMC...mais dès qu'il fait froid , la VMI est coupée et la VMC prend le relais pour assurer 0.4 à 0.6 fois le renouvellement d'air avec passage de l'air par la véranda
    Donc, pour VMI solaire, faut avoir une SF en complément. Hygro B ? Pouvoir l'arrêter quand la VMI fonctionne ?
    Pourquoi Oliva dit-il que SF n'est pas compatible avec Puits canadien ?

    Dans les années 80-2000 , difficile alors de trouver une VMI variable de 10% à 100% because la technologie des moteurs asynchrones mono est mal adaptée aux variateurs et les ventilateurs de moins de 1000~1500m3/h sont souvent mono..
    contrairement au variateur monophasé (par dévoltage de 10% à 100¨mal accepté par les moteurs asynchrones qui bloquent en dessous de 100V) plus économique.
    Et en 2011 est-ce toujours pareil ? Parce qu'un abonnement et une installation de maison particulière en tri coute très cher.
    ...soit d'utiliser un second ventilateur plus petit pour les faibles débits en relais de la VMI .
    L'utilisation de cet autre ventilo permet-il de se passer de SF ?

  6. Devis
  7. #5
    dolf7

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    bonjour
    pour moi la vmi doit rester le plus simple possible afin de ne pas partir sur une usine a gaz du genre vmsdf ( non rentable dans les région du sud ) ... Âpres dans ton résume, il est dit que la vmi prend moins de place qu une vmc ..la c est un peu faut car pour une instal du genre il faut tout de meme de la place et un local technique !
    Autre chose importante est la gestion de celle ci en hiver ? Car faire rentre de l air frais dans la maison en hiver c est pas le top..alors oui il serait bon d avoir un capteur solaire pour prendre le relais. La nous arrivons sur tout le problème de la vmi . Et juste derriere il va y avoir le tarif final ; pc + capteur air doit etre au dessus de la vmcdf sauf en auto construction ...
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    alexandresud

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Salut à tous,
    perso je pensais mettre un ventilo centrifuge avec un petit variateur dans la cuisine... avec un réseau de gaine comme pour une DF...
    qu'en pensez vous?
    Au cas, je peux changer et mettre une DF et hop...

  10. Publicité
  11. #7
    herakles

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Parce qu'un abonnement et une installation de maison particulière en tri coute très cher.
    Tu n'as pas bien lu : variateur de fréquence alimenté en MONOPHASE pour commander un moteur triphasé ... autrment dit à partir du secteur 220V monophasé , ce variateur délivre un courant triphasé régulé sur un moteur de type "T" dont il peut faire varier la vitsse de 10% à 100%
    Exemple= mon tour à bois a un moteur tri régulé par un variateur de fréqence alimenté en mono , ce tour tourne parfaitement sans secousses de 10t/mn à 6000 t/mn...

    Donc, pour VMI solaire, faut avoir une SF en complément
    pas forcément , si le ventilo de la VMI peut passer d'un bas débit 0.4 fois le volume à 3 ou 4 fois le volume hanitable , doc il faut mettre un peu le prix pour un moteur tri + régulation par changement de fréquence

    ou recourir à deux ventilateurs : un gros et un petit qui marchent chacun leur tour suivant les besoins sur le même réseau d'insufflation .
    (un peu comme les deux moteurs de la Toyota Prius : essence sur la route + électrique en ville ..)

    Et en 2011 est-ce toujours pareil ?
    on a un plus large choix maintenant : variateurs régulés avec sonde de T° qui régule le débit en fonction de la T° de l'air : jettes un coup d'oeil sur la doc , voir liens donnés co-dessus ..

    L'utilisation de cet autre ventilo permet-il de se passer de SF ?
    oui, parce qu'alors on se sert toujours d'un seul réseau d'insufflation "VMI" avec un ventilateur+régulation adaptée ou deux ventilateurs 1 gros+1 petit .

    @ dolf :
    Autre chose importante est la gestion de celle ci en hiver ? Car faire rentre de l air frais dans la maison en hiver c est pas le top..
    relis bien : cette VMI augmente son débit quand il fait bon , (véranda ensoleillée , capteurs à air , ensoleillement exceptionnel ) et le réduit à 0.4 fois le volume habitable la nuit en hiver ..
    SI en plus cette VMI sert à extraire l'air d'un puits canadien la nuit , tout va pour le mieux
    Dernière modification par herakles ; 13/07/2011 à 13h56.

  12. #8
    olive 09

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Bonjour,

    Je viens de faire réaliser un devis pour une VMI mais le système ne me convient pas. En effet, il faut que je mette des aérations aux fenêtres et il y a une résistance électriques dans la VMI. Cela me parait bien pour une rénovation.

    Je pense faire:
    - réseau d'insufflation en galva diamètre 100 ( 1 bouche pour les chambres et 2 bouches pour le séjour)
    - Ventilateur (il faut que je cherche mais Hélios à l'air de faire des trucs pas mal)
    - Capteur à air sur le toit.
    - Je renouvelle le débit 0.4 fois le volume habitable et j'augmente le débit en fonction du taux d'humidité (hygrostat).
    - les bouches d'extractions , je pense mettre des bouches de VMC hygro... c'est le sujet auquel j'aimerai avoir des réponses.

    Question: Comment gérér les nuits froides?
    J'ai encore pas mal de questions.

    Olivier

  13. #9
    herakles

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    - réseau d'insufflation en galva diamètre 100
    Attention à bien calculer les diamètres respectifs des gaines au départ du caisson : voir comment la mère Nature a bien calculé le diamètre de nos artères à partir du coeur

  14. #10
    vinsurvain

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Citation Envoyé par dolf7 Voir le message
    pour moi la vmi doit rester le plus simple possible afin de ne pas partir sur une usine a gaz ...
    J'aimerai moi aussi, mais je crois qu'il faut s'y intéresser un minimum, et donc ça se complique un peu.
    Citation Envoyé par alexandresud Voir le message
    perso je pensais mettre un ventilo centrifuge avec un petit variateur dans la cuisine... avec un réseau de gaine comme pour une DF...
    qu'en pensez vous?
    Au cas, je peux changer et mettre une DF et hop...
    Variateur automatique avec sonde ou manuel que tu règles toi même à la demande ? Tu extrais l'air comment ?
    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Tu n'as pas bien lu : variateur de fréquence alimenté en MONOPHASE pour commander un moteur triphasé ...
    Au temps pour moi : je n'avais pas compris. Sur le lien, ils ne parlent que de 400V tri.
    ... on se sert toujours d'un seul réseau d'insufflation "VMI" avec un ventilateur+régulation adaptée ou deux ventilateurs 1 gros+1 petit .
    Quel choix te semble le plus judicieux ? (prix, efficacité, simplicité) 1 ou 2 ventilos ?
    SI en plus cette VMI sert à extraire l'air d'un puits canadien la nuit , tout va pour le mieux.
    C'est le ventilateur de la VMI qui va donc extraire l'air et remplacer celui du PC, c'est bien ça ?
    Citation Envoyé par olive 09 Voir le message
    Je viens de faire réaliser un devis pour une VMI mais le système ne me convient pas. En effet, il faut que je mette des aérations aux fenêtres et il y a une résistance électriques dans la VMI.
    Moi non plus ça ne me convient pas : je veux une VMI sans résistance électrique. Avec de l'air réchauffé par PC et serre bioclimatique.
    Je pense faire:
    - réseau d'insufflation en galva diamètre 100 ( 1 bouche pour les chambres et 2 bouches pour le séjour)
    - Je renouvelle le débit 0.4 fois le volume habitable et j'augmente le débit en fonction du taux d'humidité (hygrostat).
    - les bouches d'extractions , je pense mettre des bouches de VMC hygro... c'est le sujet auquel j'aimerai avoir des réponses.
    Et tu veux gérer comment l'extraction : je veux dire, équilibrer les entrées et sorties d'air... parce que ça me tracasse aussi !

    J'ai encore pas mal de questions.
    A qui tu le dis !

  15. #11
    vinsurvain

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    ...jettes un coup d'oeil sur la doc , voir liens donnés co-dessus ..
    Tiens, le lien a disparu. Une partie de ton post aussi !

  16. #12
    dolf7

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Bonjour
    Dsl mais il me semble que vous vous mélangez un peu les pieds dans vos choix et les idées d'une vmi ....
    La vmi "la vraie" fonctionne avec le même idée que la double flux ...; boitier principal, réseau entrée et sortie en fonction des pièces ...(après il y a une résistance pour chauffer les pièces)voila le principe
    Si c'est cela que vous voulez faire autant prendre une vmcdf dès le départ ..et pas de prise de tête pour les diamètres de gaines ajouter un capteur air ou un pc !
    Pour moi,je veux juste faire une entrée d'air via un pc (3tri tubes)et des extracteurs au dessus des menuiserie en fonction des pièces ! Là nous sommes sur une "vmi" simple et efficace d'apres moi
    Reste juste a gérer les besoins en hiver avec un capteur air par la suite ou alors un ventilo si celui ci peu faire l'affaire pourquoi pas !
    Dernière modification par dolf7 ; 14/07/2011 à 11h04.
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  17. Publicité
  18. #13
    herakles

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    La vmi "la vraie" fonctionne avec le même idée que la double flux
    sauf sur deux ou trois points:
    1 - la VMI exerce une légère surpression dans la maison par le réseau d'insufflation
    2- pas d'échangeur ni de récupération des calories sur l'air vicié
    3 - pas de réseau d'extraction ( gaines ) de l'air vicié à proprement parler mais de simples bouches de sortie d'air disposées un peu partout , principalement dans les pièces humides , le reste dans quelques pièces de vie (séjour, chambres ) par des trous au-dessus des menuiseries :l'air sort du dedans vers l'exterieur sous l'effet de la surpression exercée par le ventilateur .

  19. #14
    olive 09

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Bonjour à tous,

    Donc une VMI, il faut des bouches d'extraction dans toutes les pièces quelles soient sèches (chambres,...) ou humides (salle de bain,..).
    Dolf7, tu as donc des ouvertures sur tes menuiseries?
    Je ne veux pas faire d'ouvertures sur mes menuiseries donc je "condamné" à mettre une double flux?

    Pourtant, je pensais au système évoquer dans ce post:
    http://forums.futura-sciences.com/ha...vmi-hygro.html

    Olivier

  20. #15
    berlo

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Rien n’empêche une distribution comme les doubles flux, insufflation dans les pièces de vie et extraction dans les pièces humides, non ?
    On pourrait même faire chambre > salon > pièces d'eau.

    Je dis ça car c'est ce que je compte faire chez moi avec mon puits canadien.
    et si j'ai la possibilité je mettrai un échangeur sur la sortie.
    j'avais pensais un moment mettre un ballon thermodynamique, mais comme le fonctionnement n'est pas continu, c'est un peu dommage de récupérer les calories que pendant une fraction de la journée

  21. #16
    alexandresud

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Salut,
    j'étais parti dans le même idée que berlo...
    faire un réseau d'insuflation, un d'extraction et hop, si demain je veux passer en df je peux...

  22. #17
    alexandresud

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    et voilà un message de toi herakles de 2009 :

    "En principe ,l'ensemble VMI se compose d'un caisson avec ventilo + filtre + répartiteur ou plenum + gaines d'insufflation + bouches d'insufflation

    et de bouches d'extraction hygro installés dans les pièces humides OU bouches d'extractions ordinaires + une sonde hygrostat séparée - dans chaque pièce humide - qui pilotera le débit du ventilo du caisson via un fil et relais ou par transmission radio ou commande par courants porteurs

    ca te donnera plus de liberté pour disposer le caisson du côté où tu mettras ta future serre ou PC ainsi que les gaines d'insufflation dans les pièces à vivre (séjour, chambres ..), un fil de commande passant partout

    la ou les sondes déclencheront la 2eme vitesse ..dès que le taux d'humidité revient à une valeur raisonnable , retour à la basse vitesse

    Penses à prendre un modèle plus puissant = 450~600m3/h avec débit minimum de 150 m3/h , moteur 3 vitesses ..

    la 3eme vitesse = pour quand tu auras une véranda ..."

    Exactement ce que je pensais faire mais maintenant j'ai un doute...

  23. #18
    dolf7

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    re
    a la lecture de vos posts franchement je vois pas pourquoi vous ne partez pas desuite sur une vmcdf ? Vos montages ressemblent plus a une usine du meme genre ...et au niveau tarif il y a de quoi avoir des brisons dans le dos !
    Enfin c est votre avis et chez vous ..
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  24. Publicité
  25. #19
    herakles

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    quelques liens
    http://www.ventilairsec.eu/
    on y voit un schéma simple de VMI (un peu trop simple peut-être )
    autre schemas ici
    http://www.radiateur-clim-chauffage....n-unelvent.pdf
    L'air venant de la VMI est simplement insufflé dans un couloir .

    Mais dans le cas d'insufflation d'air chaud venant d'une serre ou de capteurs à air - dont le débit est plus fort avec un air plus chaud - , il est préférable de créer une gaine d'insufflation - un peu plus longue -avec grilles de soufflage , l'ensemble placé dans un faux-plafond créé dans le couloir entre hall et pièces de vie , pour mieus diluer l'air chaud et le répartir plus efficacement dans chaque pièce .

    les sorties = par les fenêtres des pièces de vie et par les bouches d'extraction des pièces humides , ces dernières comportant ou non une sonde d'humidité qui commande une vitesse supérieure .
    Une autre sonde , de température celle-ci - placée dans une serre ou des capteurs solaires - commande la vitesse maximale du caisson .

    Certainement pas l'usine à gaz dont parle Dolf7 ..

    Car une VMCDF a en plus un 2eme réseau pour l'extraction qui "ramène" tout l'air vicié vers le caisson où se trouve l'échangeur !
    VMI : 1 réseau d'insufflation et un seul ventilateur
    VMCDF : 1 réseau d'insufflation + 1 réseau d'extraction et 2 ventilateurs + échangeur

    Si on se limite à une VMI telle que décrite sur les sites , la température de l'air est beaucoup plus modérée , l'insufflation dans un couloir entre chambres suffit via une gaine venant du caisson .

    Mais l'air sortant de capteurs à air ou d'une serre dépasse souvent les 40°C , le couloir ne serait plus vivable , il est alors préférable de répartir le flux d'air de la VMI en autant de mini-flux dans les grandes pièces de vie pour mieux répartir la chaleur et favoriser l'accumulation des calories solaires dans les murs et les planchers en se servant du pouvoir accumulateur des parois inertielles .

    VMI classique ou VMI + serre ou capteurs solaires avec gaine d'insufflation : concetpion légèrement différente du système !


    Pour info :témoignage ici qui parle d'une petite augmentation de la conso électrique mais met en évidence une diminution de la consommation de chauffage gaz avec une VMI classique
    http://www.commentcamarche.net/forum...sufflation-vmi

    ici croquis d'une VMI solaire (en rouge)
    le réseau en noir est dédié à la décharge dans le sol des excédents solaires en ETE (stockage intersaisonnier ) qu'il suffit de supprimer pour revenir au schéma VMI solaire seul .

    Attention : VMI solaire pas compatible avec habitat sans aucune inertie : risque de surchauffe
    Images attachées Images attachées

  26. #20
    alexandresud

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Dans le cas d'une seule et unique entrée d'air, j'ai peur d'avoir une mauvaise répartition de l'air chaud ou frais (je rappelle que je mets un PC)...
    Donc voilà pourquoi ces choix...
    De plus, une VMI consomme moins qu'une df et surtout permet d'avoir des débits plus important (vers les 500-600m3/h) qu'une df (250-300)...

  27. #21
    dolf7

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Certainement pas l'usine à gaz dont parle Dolf7 ..
    Bonjour
    Dsl mais pour moi l idée que tu donnes et les liens aussi sont des usines a gaz ....sauf si tu restes en mode simple cad juste la vmi!(une insuflation et des extractions au dessus des fenetres)
    Mais dès que tu rajoutes capteur air, serre, réseaux de distrib,etc ca devient une usine,et cela doit être prévu au départ de la construction... c'est pour ça que je dis que ca ressemble a une usine ...Et au niveau €uros pas sur que ce soit mieux qu'une df ....(Car un bon pc,capteur,serre,reseau etc c'est bien plus qu'une df et meme en auto-construction)


    Citation Envoyé par alexandresud Voir le message
    Dans le cas d'une seule et unique entrée d'air, j'ai peur d'avoir une mauvaise répartition de l'air chaud ou frais (je rappelle que je mets un PC)...
    Donc voilà pourquoi ces choix...
    De plus, une VMI consomme moins qu'une df et surtout permet d'avoir des débits plus important (vers les 500-600m3/h) qu'une df (250-300)...
    Pour la répartition d'air tu peux mettre un ventilo au plafond ...apres vu que la maison est en surpression "normalement",il doit y avoir mouvement d'air pour l'extraction ....
    Tu as des chiffres pour dire qu'une vmi consomme moins qu'une df ?
    Et pour le debit cela va dependre de ton propre pc ! tu connais le debit du tien?

    @ Oliv
    non il n'y aura pas de trous dans mes fenetres,il ne manquerait plus que ça vu le prix d'une menuiserie M3d Millet
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  28. #22
    herakles

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    non il n'y aura pas de trous dans mes fenetres,il ne manquerait plus que ça vu le prix d'une menuiserie M3d Millet
    alors par où tu fais sortir l'air ?
    comment fais-tu le balayage de l'air pièce par pièce ?
    Mets un schéma de ta ventilation idéale en te servant de tes plans ..
    tu as le choix :
    -entre dormant et tableau de tes baies
    -a travers les murs avec l'occasion d'intégrer des mini pièges à son pour stopper les bruits extérieurs , mais il est vrai que tu habites à la campagne avec le doux son des cloches des vaches et le cocorico d'un coq asthmatique

    Pour la répartition d'air tu peux mettre un ventilo au plafond
    Ok si l'air entre par le séjour ...

    Dsl mais pour moi l idée que tu donnes et les liens aussi sont des usines a gaz ....sauf si tu restes en mode simple cad juste la vmi!(une insuflation et des extractions au dessus des fenetres)
    On se comprend : tant que la VMI reste basique , on est loin de l'usine à gaz , mais dés qu'on veut poser des capteurs à air ou une serre , il faut pouvoir canaliser un peu plus efficacement les mouvements d'air chaud dans la maison.

    C'est un peu le même problème avec les poeles placés dans le séjour dont il faut pouvoir déplacer la chaleur émise vers les chambres ..

    on a le choix entre plusieurs modes e VMI:

    PC > VMI > maison >sorties d'air vers l'extérieur

    Serre ou capteurs > VMI > gaine d'insufflation posée en faux plafond >pièces principales >sorties d'air vers l'ext

    Serre/capteurs > VMI > by-pass : hiver >maison ou ETE >stockage intersaisonnier > sorties d'air extérieures , etc..

  29. #23
    olive 09

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Bonjour à tous,

    Cela commence à s'agiter

    Pour Dolf7, tu n'as pas de trous dans les fenêtres comme moi et exactement pour le même argument (Finstral pour moi). Donc tu vas extraire dans les pièces humides et tu insuffles où? tu mets qu'une seule bouche d'insufflation.

    Pour moi, je fais exactement comme toi sauf que je réalise juste un réseau d'insufflation (simple pour ma maison car toutes mes pièces "sèches" sont alignés et j'ai pas d'étages).

    Je pense faire ça:
    Serre ou capteurs ou mur capteur parietodynamique comme expliquer par rbobeda> VMI > gaine d'insufflation posée en faux plafond >pièces principales >sorties d'air vers l'ext

    La VMI unelvent à l'air bien mais j'ai toujours le problème de l'extraction: on met quoi?

    Olivier

  30. #24
    vinsurvain

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Mais dans le cas d'insufflation d'air chaud venant d'une serre ou de capteurs à air - dont le débit est plus fort avec un air plus chaud -
    les sorties = par les fenêtres des pièces de vie et par les bouches d'extraction des pièces humides , ces dernières comportant ou non une sonde d'humidité qui commande une vitesse supérieure .
    Une question : comment gérer l'apport d'air chaud qui sera important en cas de soleil pour bien chauffer la maison, et l'extraction par des bouches hygro qui sera peut-être faible en cas d'absence. La maison ne risque-t-elle pas d'être trop en surpression ? Ca m'inquiète un peu... peut on facilement remédier à ça ? Une "bouche" de sécurité qui s'ouvrirait en cas ?
    Mais l'air sortant de capteurs à air ou d'une serre dépasse souvent les 40°C , le couloir ne serait plus vivable , il est alors préférable de répartir le flux d'air de la VMI en autant de mini-flux dans les grandes pièces de vie pour mieux répartir la chaleur et favoriser l'accumulation des calories solaires dans les murs et les planchers en se servant du pouvoir accumulateur des parois inertielles .
    Pour équilibrer en plus, le chauffage d'un poêle de masse par exemple, qui chaufferait plus la partie jour que la partie nuit ? Mettre plus de sorties dans le couloir du coin nuit ?
    Citation Envoyé par dolf7 Voir le message
    Mais dès que tu rajoutes capteur air, serre, réseaux de distrib,etc ca devient une usine,et cela doit être prévu au départ de la construction... c'est pour ça que je dis que ca ressemble a une usine ..
    Hop hop hop... tu ne peux pas dire ça. Il parle pour tout le monde ici. Ses propos sont généraux. Et perso, je vais bâtir ma maison avec une serre bioclimatique et je ne trouve pas du tout que c'est une usine à gaz !!!
    Tu as des chiffres pour dire qu'une vmi consomme moins qu'une df ?
    Pour tout comparer, faut aussi voir le prix d'achat, l'entretien, le changement et le coût des filtres, la complexité "mécanique", le nettoyage des conduits à venir... et là, je ne suis pas sur que la vmcdf soit la plus économique et la plus simple à entretenir...

  31. Publicité
  32. #25
    vinsurvain

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Citation Envoyé par dolf7 Voir le message
    Pour la répartition d'air tu peux mettre un ventilo au plafond ...
    Et quand tu n'es pas là, il s'allume comment le ventilo ? Oui bien sur, comme solution, il reste la sonde d'une usine...
    Bon, non, je déconne ! Mais si tu ne répartis pas l'air chaud en permanence dans la maison entière, c'est moins intéressant. Surtout si tu as de l'inertie.
    Pour l'anecdote, j'avais un grand ventilo sous (haut) plafond dans ma maison précédente : il était bien incapable de m'amener de l'air dans la partie nuit... même pas dans le salon situé juste à côté !

  33. #26
    berlo

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Perso pour moi en auto-construction le puit canadien + ventilation sera au même prix qu'une vmcdf haut de gamme avec des avantages en plus, comme de l'air un peu plus frais l'été, pas d'aération sur les fenêtres, pas d'interaction avec la cheminée.
    Mais c'est vrai que le réseau de gaines est contraignant.
    Pour l'insufflation je pense mettre un ventilo à l'entrée du puits canadien pour pousser l'air, un truc simple à 2-3 vitesses, actionnable depuis la maison.

  34. #27
    herakles

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Une question : comment gérer l'apport d'air chaud qui sera important en cas de soleil pour bien chauffer la maison, et l'extraction par des bouches hygro qui sera peut-être faible en cas d'absence. La maison ne risque-t-elle pas d'être trop en surpression ? Ca m'inquiète un peu... peut on facilement remédier à ça ? Une "bouche" de sécurité qui s'ouvrirait en cas ?
    si tu examines d'un peu plus près le schéma : http://forums.futura-sciences.com/at...-solaire-oejpg

    tu ne manqueras pas de remarquer deux passages d'air - en bas par rapport au caisson - soulignés en bleu ;
    retour d'air depuis séjour vers serre et entrée d'air neuf dans la serre
    Sur le croquis , en noir , ce sont les réseaux enterrés du stockage intersaisonnier (tunnels à galets )
    Ce système est en cours de chantier en Hte Savoie ...

    En fait , dès que le ventilo augmente son débit (air chaud , soleil ..) une partie de l'air de la masion sort par les orifices des pièces humides /pièces de vie , une partie revient vers la serre via le passage séjour-serre , munie d'un volet de compensation qui se soulève à partir d'une certaine dépression , de plus , il y a admission d'air neuf dans la serre par la même occasion , transitant vers le caisson puis dans la gaine d'insufflation .
    D'autre part , on peut toujours entr'ouvrir une porte fenêtre entre le séjour et la serre .. mais ce n'est pas automatisé : si tu es absent ??
    Dernière modification par herakles ; 15/07/2011 à 11h28.

  35. #28
    vinsurvain

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Citation Envoyé par olive 09 Voir le message
    La VMI unelvent à l'air bien mais j'ai toujours le problème de l'extraction: on met quoi?
    Si tu ne veux pas percer tes fenêtres, ça, peut-être... ?
    http://www.aereco.fr/product.php?product=ghn
    Citation Envoyé par berlo Voir le message
    Pour l'insufflation je pense mettre un ventilo à l'entrée du puits canadien pour pousser l'air, un truc simple à 2-3 vitesses, actionnable depuis la maison.
    C'est aussi ce que je voudrais faire... et la question que j'avais posée au début.
    Mon PC va arriver dans la serre. Je prends l'air en haut de celle-ci. 1 seul ventilo de 5/600 m3 à 3 positions suffit-il ? Ou en faut-t-il un autre plus petit à la sortie du PC ?

  36. #29
    alexandresud

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    Citation Envoyé par dolf7 Voir le message
    Tu as des chiffres pour dire qu'une vmi consomme moins qu'une df ?
    Et pour le debit cela va dependre de ton propre pc ! tu connais le debit du tien?
    Salut Dolf!
    Alors pour une DF tu es vers 40-50watt si allure réduite sinon ça monte rapidement au dessus de 100...
    Pour un ventilo tu dois être dans les mêmes chiffres voire un poil plus bas... donc il est vrai que ma phrase était vite faite...
    Cependant un ventilo coute 200€ et une df plus de 2000...
    Même si le réseau de gaine est le même tu économises quand même pas mal...
    Pour le PC, je peux monter à 400m3/h voire un poil plus
    mais les df que j'avais remarqué plafonnaient rapidement à 200m3/h... (peut être plus mais en tout cas insuffisant pour moi, sachant qu'il y a les pertes de charge).

    Et comme dit précedemment, je verrai par la suite si le besoin d'une DF est necessaire ou plutot justifié...

  37. #30
    alexandresud

    Re : Choix ventilation : v.m.i, ventilation naturelle régulée.

    edit : Alors une deefly c'est 38w pour 90m3 puis 105w pour 210m3...

Sur le même thème :

Page 1 sur 17 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Ventilation Naturelle - Naturelle Assistée
    Par bedouin dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 163
    Dernier message: 05/03/2016, 18h28
  2. Ventilation Naturelle ?
    Par invite087433723 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/07/2011, 15h27
  3. Ventilation régulée par ctn
    Par RayJ dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/10/2008, 12h18
  4. Définition - Ventilation naturelle
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/10/2008, 00h05
  5. Ventilation régulée [PC]
    Par ikm dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/05/2007, 20h37
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison