Répondre à la discussion
Page 82 sur 327 PremièrePremière 82 DernièreDernière
Affichage des résultats 2 431 à 2 460 sur 9798

Retours d'expérience chaudières OKOFEN



  1. #2431
    uzzysl

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN


    ------

    j'ai besoin d'une petite précision : pour trouver les bons réglages courbe de chauffe et pied de courbe on agit en mode confort, correction t ambiante sur 0, radiateurs ouverts à fonds : j'ai bien mes 20,7° en confort
    Par contre quand j'ai remis les plages confort/réduit (toujours avec correction T° ambiante sur 0 et radiateurs ouverts à fond) je me trouve avec ce cas de figure : ça bascule le soir à 21h en réduit (consigne de 18°), le matin je me retrouve avec 19° : est ce que ça veut dire que c'est mal réglé ou dois je me fier uniquement à la température confort (qui elle est correcte)?

    -----

  2. Publicité
  3. #2432
    mr_larson

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Il faut peut-être voir:
    1) l'anticipation: trop courte?
    2) la limite de t° extérieure au delà de laquelle les circulateurs ne tourneront pas (Limite Text Réduite): trop haute?

  4. #2433
    LeFrileux

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Bonjour,

    Merci pour les réponses !

    Citation Envoyé par mr_larson Voir le message
    De même que pour le capteur haut, il y a un capteur bas.
    On m'avait que non d'où ma question.

    Citation Envoyé par mr_larson Voir le message
    Pour les traductions, j'ai une petite macro qui importe les .csv et qui trace les graphiques dans différents onglets, en conservant les noms des colonnes que j'ai adaptés (traduits). Si ça intéresse quelqu'un...
    Je suis preneur.

    Pour mon silo j'ai effectivement 2 vitres sur l'ouverture avant, mais je n'ai pas prévu de vitre sur les V.
    Il va falloir que je trouve une astuce pour savoir où en est le silo afin d'anticiper la livraison.

    Ce qui me fait penser à une autre question : quelqu'un aurait il mis de la lumière à l'intérieur du silo et si oui de quel type ?

    Cordialement,

  5. #2434
    phil7759

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    @ussyl

    dans ton message, il me manque une précision pour comprendre le vrai problème : quand tu dis que le matin tu es à 19°, c'est à la fin de ta période réduit? ou c'est le 19° de quand tu te lèves alors que t'aurais voulu 20.7°.

    Si tu as 19° à la fin de ta période réduit : deux possibilité >
    1- ta maison est inertielle et le chauffage ne s'allume même pas dans la nuit, trop beau pour être vrai
    2- tu as mis une hystérésis assez élevé donc le chauffage se met en route bien avant d'atteindre les 18°, et donc tu vois une descente douce de la t° ambiante, ce que je fais chez moi pour avoir des chambres pas trop froide.

    Si tu parles du cas où tu as que 19° au lieu de 20.7° demandé pour le matin à ton réveil>
    1- sans correction de t° ambiante, la remontée est bien longue et c'est normal

  6. #2435
    mr_larson

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par LeFrileux Voir le message
    Bonjour,

    Merci pour les réponses !


    On m'avait que non d'où ma question.


    Je suis preneur.

    Pour mon silo j'ai effectivement 2 vitres sur l'ouverture avant, mais je n'ai pas prévu de vitre sur les V.
    Il va falloir que je trouve une astuce pour savoir où en est le silo afin d'anticiper la livraison.

    Ce qui me fait penser à une autre question : quelqu'un aurait il mis de la lumière à l'intérieur du silo et si oui de quel type ?

    Cordialement,
    Pour le capteur, dans la notice on ne parle effectivement que du capteur haut (KAP_ZW). Je ne sais donc pas te répondre.

    Surtout pas de lampe, et de manière plus générale, d'électricité dans le silo. C'est interdit, au risque de provoquer un incendie. Le mieux que tu puisses faire est d'éclairer au travers d'un des visuels. Pour ma part, mes visuels n'étant pas fiables (car situés à l'avant du silo), je me vois contraint d'ouvrir la porte du silo pour évaluer son état de remplissage. Mais je dois tapotter avant, pour être sûr de pas me ramasser plusieurs dizaines de kilos de pellets sur les pieds.

  7. #2436
    uzzysl

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par phil7759 Voir le message
    @ussyl

    dans ton message, il me manque une précision pour comprendre le vrai problème : quand tu dis que le matin tu es à 19°, c'est à la fin de ta période réduit? ou c'est le 19° de quand tu te lèves alors que t'aurais voulu 20.7°.

    Si tu as 19° à la fin de ta période réduit : deux possibilité >
    1- ta maison est inertielle et le chauffage ne s'allume même pas dans la nuit, trop beau pour être vrai
    2- tu as mis une hystérésis assez élevé donc le chauffage se met en route bien avant d'atteindre les 18°, et donc tu vois une descente douce de la t° ambiante, ce que je fais chez moi pour avoir des chambres pas trop froide.
    oui je précise j'ai 19° au lieu de 18° à 7H00 (plage de réduit qui va de 21h jusqu'à 11h30) l'hystérésis à à 1
    en mode réglage pied de courbe et courbe de chauffe (donc correc T ambiante sur 0 et radiateurs à fond) la chaudière tourne continuellement (pas de longue plage d'arrêt dés 21h comme je peux le voir quand je remet correction t° ambiante sur 5)
    Dernière modification par uzzysl ; 28/02/2014 à 14h45.

  8. Publicité
  9. #2437
    phil7759

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    ok
    si tu désactive la sonde d'ambiance, apparemment ta chaudière tourne tout le temps et donc fait une descente douce jusqu'au 18°, donc ton hystérésis ne sert à rien lors du passage confort> réduit

    Tu aurais une compensation ne serait ce que de 1. Ta chaudière s'éteindrai jusqu'à ce qu'il fasses 18° et ensuite redémarrerai. Tout le monde n'est pas d'accord avec mon propos quand je dit que c'est plus économe de faire de cette manière.

  10. #2438
    christina86

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par mr_larson Voir le message
    Pour le capteur, dans la notice on ne parle effectivement que du capteur haut (KAP_ZW). Je ne sais donc pas te répondre.
    P285 - temps entre aspi : durée de marche brûleur jusqu'au remplissage de la trémie intermédiaire - paramétré à 175m sur une 12kW

    si ça arrive à 0 avant l'heure de remplissage fixe, ça remplit.

    En fait c'est 175 minutes de marche brûleur (addition des tAlim) - je fais des relevés depuis un mois pour voir la fiabilité de ce compteur (n'ayant pas de compteur à vélo), en mesurant le vide dans la trémie juste avant le remplissage : bon, c'est de l'à peu près, la vis n'étant pas chargée pile poil pareil tout le temps je suppose... et bon, c'est pas bcp plus faux que le compteur à vélo donc.

    en gros ça permet quand-même d'avoir une idée de la conso sans ouvrir la trémie (malheureusement je n'ai pas les tAlim sur mes .csv) - faut juste relever le P185 "prochaine aspi" juste avant l'heure de remplissage - avec la limite bien sûr que ça ne marche que si ça n'en bouffe pas plus d'une trémie en 24h, ce qui est le cas en cet hiver assez doux.

  11. #2439
    mr_larson

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par christina86 Voir le message
    P285 - temps entre aspi : durée de marche brûleur jusqu'au remplissage de la trémie intermédiaire - paramétré à 175m sur une 12kW

    si ça arrive à 0 avant l'heure de remplissage fixe, ça remplit.
    Juste! Merci Christina, j'avais un peu zappé le fait que tu avais déjà expliqué cela, mille excuses.

  12. #2440
    christina86

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par phil7759 Voir le message
    Tout le monde n'est pas d'accord avec mon propos quand je dis que c'est plus économe de faire de cette manière.
    Tout le monde n'a pas la même maison, Phil...

    Quand c'est assez inertiel, ça se défend de laisser tourner la chaudière.
    J'ai sciemment désactivé aussi la sonde de l'atelier pour cette raison - au lieu que ça rame des heures pour remonter, j'y gagne à faire couler moins chaud la nuit au lieu de couper (et même en conso électrique, étonnamment, alors que le circulateur tourne...)
    (je relève depuis un mois)

    si tu désactives la sonde d'ambiance, apparemment ta chaudière tourne tout le temps et donc fait une descente douce jusqu'au 18°
    pas seulement apparemment : sans sonde d'ambiance elle ne coupe pas, vu qu'elle fait bêtement le calcul par rapport à la temp ext. (dans les limites bien sûr de la T.ext limite de chauffe paramétrée) comme elle ne sait pas la temp intérieure

    Tu aurais une compensation ne serait ce que de 1. Ta chaudière s'éteindrait jusqu'à ce qu'il fasses 18° et ensuite redémarrerait
    non jusqu'à ce qu'il fasse 18 moins 1° = 17 : donc si tu veux pas te geler un degré de moins, tu mets 19, et ça redémarre à 18.
    mais avec une maison inertielle justement ça ne descend pas vite, et puis ça rame pour remonter (PC ou murs chauffants) - pas de gain en granulé et confort en moins... Parce que la coupure fait une sensation de froid, alors que l'eau moins chaude maintient un minimum la temp des murs, donc pas de rayonnement froid qui fait la sensation inconfortable pour une même temp de l'air (càd. ton thermomètre)

  13. #2441
    LeFrileux

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Bonjour,

    Citation Envoyé par christina86 Voir le message
    P285
    J'ai vu pas mal de Pxxx. Est ce en fait "l'ancienne" (non graphique) façon de régler la bête ?

    Citation Envoyé par christina86 Voir le message
    En fait c'est 175 minutes de marche brûleur (addition des tAlim)
    Juste pour être sur on parle bien de : PE1 Einschublaufzeit[zs] -------- Temps Alimentation ?

    Zs = dixième de seconde ?

    Cordialement,

  14. #2442
    bonux24

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par christina86 Voir le message
    Tout le monde n'a pas la même maison, Phil...

    Quand c'est assez inertiel, ça se défend de laisser tourner la chaudière. )
    En effet ! Il y a quelques jours je posais la question de savoir si le fonctionnement sans sonde intérieure était plus ou moins énergivore que le fonctionnement avec sonde. Did67 exposait son avis selon lequel la différence était minime. Phil prétend que c'est plus économe avec la sonde intérieure. Mais que peut nous dire la belle autrichienne ?
    Ayant fonctionné selon les 2 manières, j'ai cherché 2 journées similaires du point de vue conditions météos (T ext e.a). Ensuite sommation des talim de chaque journée(24h) et comparaison.
    Résultat : journée sans sonde : somme talim = 76.109; journée avec sonde = 78.773 soit une différence de 3.5% à l'avantage du "sans sonde". Ce résultat
    1) DOIT être confirmé par plusieurs autres comparatifs
    2) n'est valable que pour ma maison (inertie très forte)
    3) confirmerait la théorie de Did67 ?
    4) est peut-être influencé par les pellets à 18% d'humidité (si oui, dans quelle proportion ? je recommencerai la semaine prochaine avec les nouveaux granulés à 8%).

    Dans l'immédiat, je continue à laisser travailler la bête sans sonde car cycle "non-stop" et non hachuré. Même pas d'arrêt lors des aspirations !

  15. Publicité
  16. #2443
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par bonux24 Voir le message
    Même pas d'arrêt lors des aspirations !
    Ce n'est que du vocabulaire mais mais sur la mienne (*) il y a "arrêt" dès que la vis d'alimentation est interrompue (**), ce qui se produit nécessairement lors d'une aspiration puisque de la vanne Belimo doit être fermée pour éviter les retours de flamme vers la trémie.

    Concernant l’existence d'un capteur au bas de la trémie: il n'y en a effectivement pas.

    (*)Pelletronic Plus.
    (**) tAlim = 0

  17. #2444
    bonux24

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Bonsoir,
    Ce n'est que du vocabulaire mais mais sur la mienne (*) il y a "arrêt" dès que la vis d'alimentation est interrompue (**), ce qui se produit nécessairement lors d'une aspiration puisque de la vanne Belimo doit être fermée pour éviter les retours de flamme vers la trémie.

    Concernant l’existence d'un capteur au bas de la trémie: il n'y en a effectivement pas.

    (*)Pelletronic Plus.
    (**) tAlim = 0
    Tout à fait d'accord : la talim = 0 et Belimo fermée (heureusement) mais la combustion et le ventilateur brûleur continuent de fonctionner et lorsque l'aspi est terminée la puissance affichée est la même ou supérieure à celle d'avant l'aspi. Il me semble que lors d'un "arrêt" les différentes consignes passent à 8 et sur les graphes c'est vraiment flagrant toutes les courbes tombent à 8. Lors de l'aspi je parlerais plutôt de "pause". Selon moi Arrêt lorsqu'il n'y a pas de demande brûleur.

  18. #2445
    christina86

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    tout dépend à quel stade elle se trouve au moment de l'aspiration : si elle est au-dessus de la temp nom., qu'elle modulait à la baisse, elle ne reprendra que quand elle aura atteint le mini, comme pour un arrêt normal.
    Si elle était en train de monter, genre 63, elle va reprendre immédiatement, c'est un arrêt qui est effectivement plutôt une pause.

  19. #2446
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Retour d'expérience du jour: deuxième blocage de mon aspiration en bientôt 2 saisons (la turbine tourne mais le tube d'arrivée des granulés reste vide).

    Pour info, mon premier blocage a eu lieu cet été en mode ECS: top peu de de consommation entre 2 aspirations, le niveau de remplissage de la trémie a dépassé le tube d'entrée alors que le capteur "niveau-haut" était dans une poche d'air, donc inactif.

    Je n'ai pas encore compris la cause de ce second blocage mais la technique de secours de Did a bien fonctionné: aspiration en débranchant le tuyau d'alimentation du bas du silo et en le plongeant directement dans les granulés via la trappe d'accès.

    Précision pour les nouveaux arrivés: mon installation n'est pas "validable" par ÖkoFEN puisque le désilage n'est pas assuré par une vis ÖkoFEN mais par une sonde Fröling

  20. #2447
    phil7759

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par bonux24 Voir le message
    En effet ! Il y a quelques jours je posais la question de savoir si le fonctionnement sans sonde intérieure était plus ou moins énergivore que le fonctionnement avec sonde. Did67 exposait son avis selon lequel la différence était minime. Phil prétend que c'est plus économe avec la sonde intérieure. Mais que peut nous dire la belle autrichienne ?
    Ayant fonctionné selon les 2 manières, j'ai cherché 2 journées similaires du point de vue conditions météos (T ext e.a). Ensuite sommation des talim de chaque journée(24h) et comparaison.
    Résultat : journée sans sonde : somme talim = 76.109; journée avec sonde = 78.773 soit une différence de 3.5% à l'avantage du "sans sonde". Ce résultat
    1) DOIT être confirmé par plusieurs autres comparatifs
    2) n'est valable que pour ma maison (inertie très forte)
    3) confirmerait la théorie de Did67 ?
    4) est peut-être influencé par les pellets à 18% d'humidité (si oui, dans quelle proportion ? je recommencerai la semaine prochaine avec les nouveaux granulés à 8%).

    Dans l'immédiat, je continue à laisser travailler la bête sans sonde car cycle "non-stop" et non hachuré. Même pas d'arrêt lors des aspirations !
    Très intéressant ta comparaison, mais heureusement qu'il est facile de retrouver tes anciens posts, sur tes graph il te fallait dès fois 7h pour avoir une t° départ stabilisé et conforme à la t° départ consigne. C'est évident que dans ce cas là, comme il est très long pour toi d'être stable, l’arrêt n'est pas une bonne chose.

  21. #2448
    christina86

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par bonux24 Voir le message
    Ayant fonctionné selon les 2 manières, j'ai cherché 2 journées similaires du point de vue conditions météos (T ext e.a). Ensuite sommation des talim de chaque journée(24h) et comparaison.
    Résultat : journée sans sonde : somme talim = 76.109; journée avec sonde = 78.773 soit une différence de 3.5% à l'avantage du "sans sonde". Ce résultat ...
    2) n'est valable que pour ma maison (inertie très forte)
    merci bonux, enfin qq'un qui confirme mon impression par des chiffres - je n'ai malheureusement pas les tAlim sur mes relevés.

    avec ma maison, c'était clair quand il fait froid, plus difficile à quantifier par temps doux - mais même si la différence est minime, je gagne bcp en confort et j'ai un fonctionnement moins chaotique (mais même sans la sonde, sans les cahots donc, je ne tourne pas en continu au-dessus de 3° ext avec ma 10kW... )

    et en plus je ne perds même pas le bénéfice de ma sonde d'ambiance en cas d'apports solaires (j'ai déjà parlé de ma dernière expérience ici) - c'est très concluant, même avec pas bcp de soleil ces temps-ci, je fonctionne tout le temps en réduit (14) à l'atelier : le jour j'ai quand-même les 2° que je veux de plus et quand il fait beau j'ai 18° sans que la sonde me contrarie ce plaisir, c'est donc tout bénef !

    édit :
    C'est évident que dans ce cas là, comme il est très long pour toi d'être stable, l’arrêt n'est pas une bonne chose.
    Phil, on a toujours bien précisé que c'était le cas avec une maison inertielle, moi aussi ça prend des plombes...
    Dernière modification par christina86 ; 28/02/2014 à 20h36.

  22. Publicité
  23. #2449
    christina86

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    ...deuxième blocage de mon aspiration en bientôt 2 saisons (la turbine tourne mais le tube d'arrivée des granulés reste vide).
    c'est pas tout simplement la formation d'une voûte ? ça arrive parfois - indépendamment du système d'extraction
    ...et là c'est un bon point pour le silo textile, on tapote un p'tit coup et c'est réglé

  24. #2450
    bonux24

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par phil7759 Voir le message
    Très intéressant ta comparaison, mais heureusement qu'il est facile de retrouver tes anciens posts, sur tes graph il te fallait dès fois 7h pour avoir une t° départ stabilisé et conforme à la t° départ consigne. C'est évident que dans ce cas là, comme il est très long pour toi d'être stable, l’arrêt n'est pas une bonne chose.
    Et je crois qu'il serait très intéressant que tu fasses également cette comparaison chez toi. Je suis prêt à parier que la différence de Talim sera minime (moins de 5%) et à l'avantage de ton fonctionnement (avec sonde d'ambiance). A mes yeux cela confirmera que le type d'habitation (e.a son inertie) peut privilégier l'un ou l'autre mode de fonctionnement (avec ou sans sonde, en continu ou avec arrêt prolongé). L'un ne sera pas "mieux" que l'autre, l'un sera plus "adapté" que l'autre.

  25. #2451
    Tintino87

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Une question aux okofenistes : votre sonde d'ambiance coupe la chaudière ? Car chez Froling ça influe juste sur la T° de départ chauffage.

    dans ton message, il me manque une précision pour comprendre le vrai problème : quand tu dis que le matin tu es à 19°, c'est à la fin de ta période réduit? ou c'est le 19° de quand tu te lèves alors que t'aurais voulu 20.7°.

    Si tu as 19° à la fin de ta période réduit : deux possibilité >
    1- ta maison est inertielle et le chauffage ne s'allume même pas dans la nuit, trop beau pour être vrai
    2- tu as mis une hystérésis assez élevé donc le chauffage se met en route bien avant d'atteindre les 18°, et donc tu vois une descente douce de la t° ambiante, ce que je fais chez moi pour avoir des chambres pas trop froide.
    Chez moi j'ai une consigne de 20°C le jour et 19°C en abaissement (avec une diminution de 10°C T° depart chauffage en abaissement)

    Chez moi le matin la T° ne descend jamais en dessous de 19°C. Mais la chaudière fonctionne TOUJOURS, mais en mode abaissement.
    Bon après j'ai un mur de refend qui traverse la maison en pierre de 70 cm de large sur 11 mètres de long et 10 mètres de haut. Ca doit jouer sur l'inertie de la maison je pense.

  26. #2452
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Bonjour,
    Citation Envoyé par christina86 Voir le message
    c'est pas tout simplement la formation d'une voûte ? ça arrive parfois - indépendamment du système d'extraction
    Je suppose que oui !? Lors de l'aspiration ce matin, j'ai rebranché le tuyau sur la sonde et hop, à nouveau le bruit des granulés transportés.

    Qui a fait tomber ce pont supposé ? Mystère, pendant l'aspiration bloquée j'avais bien tenté de le casser avec un manche mais sans effet, d'où la décision de débrancher.

    Juste avant de rebrancher le tuyau, j'ai du enlever le torchon que j'avais enfoncé pour faire bouchon et là j'ai pris une bonne giclée de granulés soufflés ! La fin du blocage sans doute.

    Citation Envoyé par bonux24 Voir le message
    [...]Lors de l'aspi je parlerais plutôt de "pause". Selon moi Arrêt lorsqu'il n'y a pas de demande brûleur.
    Pris d'un doute, j'ai maintenu la demande bruleur pendant l'aspiration en ayant pris soin de relever le compteur (*) de cycles . Après l'aspiration, la vis a repris son alimentation et le compteur a été incrémenté de 1... Pour mon ökoFEN aspiration = Arrêt ; rien de changé

    (*) exP112
    Dernière modification par Tam ; 01/03/2014 à 11h23.

  27. #2453
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    @Tintino, une sonde d'ambiance Öko ne coupe pas la chaudière, elle corrige la loi d'eau.

  28. #2454
    Tintino87

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    @Tintino, une sonde d'ambiance Öko ne coupe pas la chaudière, elle corrige la loi d'eau.
    C'est ce que je pensais aussi, mais ce message m'a paru ambiguë :

    Citation Envoyé par phil7759 Voir le message
    Tout le monde n'est pas d'accord avec mon propos quand je dis que c'est plus économe de faire de cette manière.
    Tout le monde n'a pas la même maison, Phil...

    Quand c'est assez inertiel, ça se défend de laisser tourner la chaudière.
    J'ai sciemment désactivé aussi la sonde de l'atelier pour cette raison - au lieu que ça rame des heures pour remonter, j'y gagne à faire couler moins chaud la nuit au lieu de couper (et même en conso électrique, étonnamment, alors que le circulateur tourne...)
    (je relève depuis un mois)

    si tu désactives la sonde d'ambiance, apparemment ta chaudière tourne tout le temps et donc fait une descente douce jusqu'au 18°
    pas seulement apparemment : sans sonde d'ambiance elle ne coupe pas, vu qu'elle fait bêtement le calcul par rapport à la temp ext. (dans les limites bien sûr de la T.ext limite de chauffe paramétrée) comme elle ne sait pas la temp intérieure

    Tu aurais une compensation ne serait ce que de 1. Ta chaudière s'éteindrait jusqu'à ce qu'il fasses 18° et ensuite redémarrerait
    non jusqu'à ce qu'il fasse 18 moins 1° = 17 : donc si tu veux pas te geler un degré de moins, tu mets 19, et ça redémarre à 18.
    mais avec une maison inertielle justement ça ne descend pas vite, et puis ça rame pour remonter (PC ou murs chauffants) - pas de gain en granulé et confort en moins... Parce que la coupure fait une sensation de froid, alors que l'eau moins chaude maintient un minimum la temp des murs, donc pas de rayonnement froid qui fait la sensation inconfortable pour une même temp de l'air (càd. ton thermomètre)

  29. Publicité
  30. #2455
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    [mode provoc]
    Mais une Öko a une tendance naturelle a se "couper" toute seule avec ou sans sonde d'ambiance
    [/mode provoc]

    Les habitués auront compris que "se couper" ne veut pas dire ne plus chauffer.

  31. #2456
    Tintino87

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Donc pour vous "couper" ça veut dire quoi ?

  32. #2457
    Tam

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Ca veut juste dire que mon afficheur LCD a affiché "arrêt" (ou "aspire"). Cet affichage est également enregistré dans les fichiers csv.

  33. #2458
    christina86

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tintino87 Voir le message
    Donc pour vous "couper" ça veut dire quoi ?
    oulala, pardon si mon message vous perturbe (dans votre copié/collé en plus c'est mélangé avec les citations de celui de phil)
    j'ai du mal à faire court et clair, vous l'aurez remarqué

    Donc j'essaie encore :

    Il faut préciser que j'ai deux circuits, ce qui change la donne :
    ma chaudière marche donc toujours pour un circuit, la maison où je ne fais pas de réduit (contreproductif chez moi)

    ensuite j'ai le circuit atelier, où je fais un réduit et où je fonctionnais auparavant avec sonde d'ambiance :

    ce n'est pas la sonde proprement dite qui "coupe" la chaudière
    la sonde dit juste : il fait plus chaud que demandé, donc pas besoin d'envoyer de l'eau chaude.
    et ce jusqu'à arriver à 1° en-dessous de ce qui est demandé.
    si j'avais un seul circuit, la chaudière s'arrêterait donc, vu qu'on ne lui demande pas d'eau chaude.
    ce serait donc juste la conséquence de l'information envoyée par la sonde.

    donc chez moi [la conséquence de la sonde était que] ça coupait le circuit de l'atelier.
    donc l'eau se refroidissait dans mon circuit au lieu de couler juste moins chaud.
    donc mes murs finissaient par se refroidir (ça prenait du temps) quand il fallait les recharger (et ça prenait du temps...)

    Sans l'influence de la sonde (désactivée donc), ça envoie juste l'eau moins chaude,
    tel que calculé par la régule /info envoyée par la sonde externe.
    c'est ce que je voulais obtenir.

    ainsi mes murs restent tempérés tout le temps, et -même si on ne sent pas le rayonnement quand ça coule à 25-30°- il n'y a pas la sensation de paroi froide qui créerait un inconfort (et qui demanderait donc une temp de l'air plus élevée). Je peux donc chauffer 2-3° moins fort.

  34. #2459
    Did67

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Citation Envoyé par Tam Voir le message

    Précision pour les nouveaux arrivés: mon installation n'est pas "validable" par ÖkoFEN puisque le désilage n'est pas assuré par une vis ÖkoFEN mais par une sonde Fröling
    La cause ne serait-elle pas un "pont" qui s'est formé et ce serait plus le silo (la forme du cône) qui serait en cause ???

    La sonde Fröling ne semble pas poser de problème normalement. Jamais rien lu sur des blocages en lien avec la sonde.

    La question de la fluidité des pellets en rapport avec l'angle que fait le fond en V est, en revanche, une question qui est souvent posée. En dessous de 40° [ordre de grandeur], on risque la formation de ce type de "ponts de pellets". Au-dessus de 45°, en tout cas avec des plaques de bois, l'écoulement ne se fait plus jusqu'au dernier pellets...

    Là, avec du métal, cela doit "glisser", mais la question de l'angle "trop fermé" me semble devoir être posée.

    Ceci dit, un simple coup de pied pour faire vibrer la tôle devrait résoudre la problème en faisant s'écrouler le pont ???

  35. #2460
    phil7759

    Re : Retours d'expériences chaudières OKOFEN

    Bonjour,
    Je vais essayer d'être clair sur nos dires :
    Il existe deux types de maisons :
    1- les grandes maisons, inertielles, souvent en plancher chauffant ou mur chauffant, que je nommerais les paquebots.
    2- les petites maisons (80/120m2), avec peu d'inertie mais isolé tout de même, que je nommerais les zodiac. (chez moi)

    Un paquebot, il lui faut plusieurs heures en partant de rien pour envoyer un t° départ stabilisé.
    Un zodiac, il lui faut 45min pour que la t° départ soit à 40° stabilisé en partant d'une chaudière froide.

    Ma chaudière, et aussi mon circulateur s’arrête à deux moments particulier car je l'ordonne :
    1- Du passage confort au passage réduit, je passe de 21° ambiant à 17.8 consigne, la chaudière se met à l'arret ainsi que le circulateur et n'entre en action que lorsque t cons+hyst-1 est atteins, donc chez moi, je mets un hystérésis de 1.7, donc dès qu'il fait 18.5° ambiant, la chaudière se met en route pour une consigne 17.8. Donc pendant 2 à 4 heures la chaudière est à l'arret, ensuite elle redémarre mais sans être à fond et atteins sa croisière au bout de 45min. Sans avoir calculé la différence de méthode, je pense que le fait de faire un arret représente à peu près 1 ou 2 kg d'économisé par nuit.
    2-Quand je suis absent de 7h du matin jusque 17h, la chaudière est à l’arrêt jusque 14h et ensuite redémarre pour avoir une t° ambiante de 21° pour 17h. J'ai essayé une journée en mode continu avec t° départ abaissé et je consomme 3kg de plus que ma méthode d’arrêt.

    Alors, oui vous avez raison, cela ne marche que pour que les zodiac.

Discussions similaires

  1. Retours d'expérience chaudières RED Heating (MCZ)
    Par TDN57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 34
    Dernier message: 18/01/2021, 20h08
  2. Recherche de retours sur les chaudières Attack slx
    Par yvesposiere dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 73
    Dernier message: 01/02/2020, 20h04
  3. Retours d'expériences chaudières BTC
    Par IonElla dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/04/2016, 15h31
  4. Retours d'expérience sur les tests unitaires en C
    Par lou_ibmix_xi dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/07/2008, 13h22
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...