Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 102

Isolation combles ouate de cellulose (Provence)



  1. #1
    Asuamar

    Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Bonjour à tous,
    J'envisage de refaire faire l'isolation des combles de ma maison achetée l'année dernière, qui a actuellement 20 cm de laine de verre encore en bon état, plutôt mal posée. L'isolation au froid est correcte mais l'isolation au chaud laisse à désirer (nous sommes en Provence), la température dépasse souvent les 30°C dans certaines pièces. Les tuiles sont en terre cuite, plates et à emboîtement, il n'y a pas de pare-vapeur ; les combles sont donc très bien ventilés (la preuve il y a plein d'épines de pin sur l'ancienne laine de verre...). Après recherche et la visite technique d'une entreprise, j'opte pour 35 cm de ouate de cellulose soufflée, sur 67 m². Une partie du salon, sous rampants (21 m²), ne serait pas changée, car trop compliqué à faire (les tuiles ont été toutes collées par le dernier propriétaire et le lambris intérieur n'est pas démontable).

    Je me pose juste une question sur une niche du salon, que vous pouvez voir sur cette photo :
    IMG_20190708_141102.jpg
    L'installeur a prévu de souffler sur le plancher de cette zone (soit 7 m²), mais de ne pas changer la partie verticale (3 m²). Actuellement, cette partie verticale est composée de 2 plaques de BA13 entourant de la laine de verre (environ 10 cm), avec une 2e grosse couche de laine de verre plaquée côté intérieur des combles, comme on peut le voir sur cette photo :
    IMG_20190708_133553.jpg
    Il comptait même enlever la couche extérieure de laine de verre et ne rien mettre à la place. J'ai un peu de mal à comprendre l'intérêt d'isoler le plancher si on n'isole pas le mur. Spontanément, j'aurais bien fixé des plaques de ouate pour remplacer la laine de verre mais il avait pas l'air chaud pour faire ça, pour une raison qui m'échappe un peu.

    Vos avis sur tout ça ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    simondelateam

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Citation Envoyé par Asuamar Voir le message
    le lambris intérieur n'est pas démontable.



    Vos avis sur tout ça ?
    bonjour ,

    si tu as du lambris sans pare/frein vapeur , qu'est ce qui fait office de membrane d'etancheité a l'air?

    l'etancheité a l'air est tout aussi importante que l'epaisseur d'isolant.

  4. #3
    Asuamar

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    En fait, sur la partie rampants (que vous pouvez apercevoir tout en haut de la photo du salon), je ne suis sûr de rien. Les propriétaires précédents, qui avaient refaits le tuilage de ces rampants à cause d'infiltrations, m'ont dit ne pas avoir mis de pare-vapeur (sûrement mal conseillés...). J'ai donc l'impression qu'il n'y a rien de plus que tuiles/isolant/lambris. D'ailleurs les infiltrations ont continué depuis ; je crois avoir plus ou moins résolu le problème en refaisant un mortier bâtard entre les faîtières (mais ça reste à confirmer dans le temps). C'est aussi pour ça qu'ils avaient collé les tuiles au sika...
    Quoi qu'il en soit, ce n'est pas la partie la plus problématique au niveau chaleur estivale. Le pire concerne 3 autres pièces, qui sont sous des combles perdus. Pour ces pièces-là, j'ai bon espoir que 35 cm de ouate arrange les choses.

  5. #4
    Mickele91

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Bonjour,

    Citation Envoyé par simondelateam
    l'etancheité a l'air est tout aussi importante que l'epaisseur d'isolant.
    Oui...je suis du même avis que Simon...

    J'ajouterais, qu'une ventilation de la sous toiture est aussi importante...

    Une bonne lame d'air, équipée d'un film réfléchissant...pour l'avoir "expérimenté" et mis en place chez moi, ça change très nettement le ressenti que l'on a, quand on est directement sous les tuiles...

    Citation Envoyé par Asuamar
    Quoi qu'il en soit, ce n'est pas la partie la plus problématique au niveau chaleur estivale. Le pire concerne 3 autres pièces, qui sont sous des combles perdus. Pour ces pièces-là, j'ai bon espoir que 35 cm de ouate arrange les choses.
    Alors de ce côté là, je ne voudrais pas te décevoir, mais ne te berce pas trop d'illusion...parce que la chaleur estivale, ça ne dépend que très peu de la nature de l'isolant...

    Je sais bien qu'un certain discours "ambiant", tend à aiguiller les questionneurs sur le sujet vers des solutions que l'on croit "miraculeuses"...

    C'est beaucoup plus compliqué que ça...

    Tu dis que tu as 30°C dans certaines pièces...Si l'idée c'est d'opérer une chute de plusieurs degrés, ce n'est pas avec une couche de ouate que tu vas résoudre le problème...

    Cordialement

  6. Devis
  7. #5
    simondelateam

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message

    Tu dis que tu as 30°C dans certaines pièces...Si l'idée c'est d'opérer une chute de plusieurs degrés, ce n'est pas avec une couche de ouate que tu vas résoudre le problème...

    Cordialement
    c'est clair! si tu as des lambris sur tous les plafonds , refaire les plafonds etanche a l'air ne te couterais pas "plus cher" que de souffler de la ouate pour le meme resultat(et probablement un meilleurs retour sur investissement) , avec meme une baisse visible des besoins en chauffage en hiver...surtout les jours ou il y a du vent!
    Dernière modification par simondelateam ; 10/07/2019 à 13h41.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    froglock

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Salut,

    Mes deux centimes, des amis ont aussi fait "souffler" de l'isolant dans leurs combles, résultat, après un hiver et quelques rafales de mistral (ben c'est ça aussi la Provence) la plus grande partie de l'isolant se retrouve dans un coin. Il est vrai que leurs combles sont bien aérées mais si tu trouve des aiguilles de pin sur ta laine de verre, ça doit être aussi le cas pour toi.

    De mon coté, vu que mes tuiles étaient HS ( 50 ans d'age) j'ai opté pour du sarking (12 cm de Resol R 6.10) et repose de tuiles neuves, on est bien d'accord c'est pas le même budget, mais mes gamins sont content (chambres sous les toits) ils sont passé de 32°C à 25°C dans les chambres, malgré la canicule.

    Edit : Pour info, j'habite à proximité d'Avignon

    Fred
    Dernière modification par froglock ; 10/07/2019 à 13h43.

  10. Publicité
  11. #7
    alexeureu

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Bonjour,

    Asuamar, mettez une bonne couche de la ouate de cellulose (au moins 30cm) et pas de la laine minérale, quoi qu'en disent les prétendus spécialistes. Un gain de 3 heures de déphasage et 2° de moins c'est toujours mieux que rien.

    Si la place est là, inutile d'enlever l'isolation existant.

  12. #8
    simondelateam

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Citation Envoyé par alexeureu Voir le message
    Bonjour,

    Asuamar, mettez une bonne couche de la ouate de cellulose (au moins 30cm) et pas de la laine minérale, quoi qu'en disent les prétendus spécialistes. Un gain de 3 heures de déphasage et 2° de moins c'est toujours mieux que rien.

    Si la place est là, inutile d'enlever l'isolation existant.
    absolument pas!!! 3 heures de dephasage ça va juste
    en été: decaler la surchauffe et la prolonger d'autant le soir . mets des materiaux tres peu effusifs en parement interieur et fout toi comme de l'an 40 de l'inertie , et ventiler le soir sera rapidement efficace pour perdre des degres.
    en hiver: consommer un pouillem de plus en chauffage vu que ton isolant avec de l'inertie isolera un tout petit peu moins qu'un isolant sans inertie.(ça passe inaperçu , c'est pas enorme , d'ou le "pouillem")

  13. #9
    alexeureu

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Bonjour,
    je parle de 3 heures en +. J'aurais dû dire 5 heures en +

  14. #10
    simondelateam

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Citation Envoyé par alexeureu Voir le message
    Bonjour,
    je parle de 3 heures en +. J'aurais dû dire 5 heures en +
    faut en finir avec ça.
    le dephasage est une caracteristique de certains isolants.pas une qualité recherché. cad on fait avec.
    si c'etait thermiquement une bonne option , tous les isolants fabriqués de a a z auraient cette caracteristique si elle etait primordiale.
    elle est completement secondaire.

  15. #11
    simondelateam

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    arretons de demander a un isolant de tout faire.
    quand vous achetez un gazon pour terrain sec avec faible entretien pour terrain de sport et en plus esthetique , il sera moyen en tout.
    pareil pour les isolants.
    un isolant est la pour isoler. si on lui voue une autre utilité , surtout dans un domaine antagoniste , il sera moyen dans les deux et surtout beaucoup moins performant en tant qu'isolant(par exemple paille en botte vs terre paille plus ou moins dosé en terre )
    il faut bien distinguer le "faire avec le dephasage d'un isolant" et la "recherche de l'isolant qui dephase"

  16. #12
    Mickele91

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Re,

    Citation Envoyé par simondelateam
    elle est completement secondaire.
    Secondaire ce serait déjà pas mal, ça la placerait au moins en "seconde position"...mais c'est bien "pire" que ça...sauf...pour alexheureu......

    Citation Envoyé par alexeureu
    quoi qu'en disent les prétendus spécialistes
    Tu mets qui dans ta liste de..."prétendus spécialistes"...tout ceux qui essayent de te ramener à la réalité ?...

    Citation Envoyé par alexeureu
    Un gain de 3 heures de déphasage et 2° de moins c'est toujours mieux que rien.
    2°C dis tu...Tu as une étude de cas et/ou une simulation dynamique pour nous corroborer ce chiffre ?...

    Allé, je pense que je connais déjà la réponse...parce que là, par..."chance"...dirais-je, il y aura peut-être une réponse......

    Cordialement

  17. Publicité
  18. #13
    Asuamar

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Merci pour vos avis. J'aimerais creuser un peu et recentrer la discussion sur la partie vraiment chaude de la maison, sur laquelle j'aimerais améliorer le confort d'été : 3 pièces de hauteur sous plafond 1.9 m (2 chambres une une sdb). Ces 3 pièces sont sous des combles perdus indépendants du reste de la maison, actuellement isolés avec 20 cm de laine de verre, et il n'y a rien sous les tuiles. Le lambris et les rampants ne concernent qu'une autre zone de la maison (le salon), qui ne m'intéresse pas ici (car le salon reste vivable en été). Je ne comprends pas trop ce que ça veut dire que d'améliorer l'aération des combles, vu qu'il n'y a que les tuiles (+ un soupirail sur un côté) : quand je suis dedans et qu'il y a du vent, je sens le vent, donc côté aération ça me semble plutôt correct ! Par contre la température dans les combles monte très haut, plus haut qu'à l'extérieur. Voici un relevé de température de ces derniers jours, en vert la t° des combles, en bleu la t° extérieure, en noir la t° d'une des pièces : relevés température.jpg
    Vu la température élevée atteinte dans les combles, ne pensez-vous pas qu'une couche épaisse de ouate, avec son déphasage important, retardera la transmission des pics de chaleur dans la pièce ? Si non, que proposez-vous d'autre ?
    Dernière modification par Asuamar ; 10/07/2019 à 16h36.

  19. #14
    Asuamar

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Et je précise que la partie lambris/rampants ne m'intéresse pas ici (ça concerne une partie du salon, qui n'est pas la pièce la plus problématique). Ici, on a un vrai plafond a priori étanche à l'air, et des combles perdus au-dessus, sur 34 m².

    Concernant le relevé de température, vous remarquerez que je peine à réduire la température la nuit malgré l'aération nocturne.
    Dernière modification par Asuamar ; 10/07/2019 à 16h43.

  20. #15
    Asuamar

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Veuillez aussi noter que je n'avais pas lu vos réserves concernant le déphasage avant d'avoir écrit mon message (que j'avais déjà commencé à rédiger avant). De toutes façons comme vous le voyez sur mon relevé de température, il fait chaud un peu tout le temps dans cette pièce, indépendamment de la "phase".

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Une bonne lame d'air, équipée d'un film réfléchissant...pour l'avoir "expérimenté" et mis en place chez moi, ça change très nettement le ressenti que l'on a, quand on est directement sous les tuiles...
    Citation Envoyé par simondelateam Voir le message
    mets des materiaux tres peu effusifs en parement interieur
    Pouvez-vous décrire plus en détail, l'un et l'autre, les matériaux et techniques utilisés ?
    Dernière modification par Asuamar ; 10/07/2019 à 17h05.

  21. #16
    alexeureu

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Citation Envoyé par Asuamar Voir le message
    Merci pour vos avis. J'aimerais creuser un peu et recentrer la discussion sur la partie vraiment chaude de la maison, sur laquelle j'aimerais améliorer le confort d'été : 3 pièces de hauteur sous plafond 1.9 m (2 chambres une une sdb). Ces 3 pièces sont sous des combles perdus indépendants du reste de la maison, actuellement isolés avec 20 cm de laine de verre, et il n'y a rien sous les tuiles.
    Vu la température élevée atteinte dans les combles, ne pensez-vous pas qu'une couche épaisse de ouate, avec son déphasage important, retardera la transmission des pics de chaleur dans la pièce ? Si non, que proposez-vous d'autre ?
    Bonjour,
    évidemment avec au moins 30cm de ouate de cellulose lourde (prendre si vous trouvez 50 à 70 kg/m3 voire +). Avec ce déphasage supplémentaire vous allez sans problème faire la soudure avec le rafraichissement d'une ventilation nocturne naturelle (ouverture des fenêtres) vers 23h.
    Ps) en laissant la laine minérale existante.

  22. #17
    herakles

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    avec le rafraichissement d'une ventilation nocturne naturelle (ouverture des fenêtres) vers 23h.
    Plutôt à partir de minuit , et quelquefois vers 3 ou 4 h du matin en période de forte chaleur , le temps que le sol et les alentours se refroidissent .

  23. #18
    feumar

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Je sens que ça va repartir comme dans le débat précédent dans lequel alexeureu n'a pas pu établir ce qu'il avançait, à savoir que le déphasage d'un isolant qu'il qualifie de "lourd" permet quasi à lui seul d'éviter la surchauffe des pièces sous combles...

    Asuamar, pour être dans une situation similaire à la tienne (pièces sous comble, 20 cm de laine de verre lambda 32, température sous combles perdus qui montent à + de 40 comme toi [44 aujourd'hui]), dans un tel cas, il n'y pas 36 solutions. La seule solution pérenne sauf à posséder une maison telle celle d'Herakles, c'est d'installer la climatisation. Et de soigner l'étanchéité à l'air. Ce dernier ne doit pas pouvoir contourner l'isolant, sous peine de transformer tes murs en radiateurs.

  24. Publicité
  25. #19
    Mickele91

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Asuamar
    Ces 3 pièces sont sous des combles perdus indépendants du reste de la maison, actuellement isolés avec 20 cm de laine de verre, et il n'y a rien sous les tuiles.
    Quand tu dis qu'elles sont sous des combles perdus...il y a bien des rampants dans ces combles ?...

    D'une manière générale, il faut bien avoir conscience que conceptuellement, des combles aménagés c'est problématique...c'est même une ineptie, d'avoir conçu des maisons dans lesquelles on a conduit les individus, à vivre sous leur toiture...

    Je te le dis d'autant plus facilement que moi même j'y vis......

    Mais bon, le gain de place et la création de surface habitable à pas cher, ont eu gain de cause sur le bon sens de la thermique du bâtiment...c'est comme ça...faut faire avec...

    Citation Envoyé par Asuamar
    Veuillez aussi noter que je n'avais pas lu vos réserves concernant le déphasage avant d'avoir écrit mon message (que j'avais déjà commencé à rédiger avant).
    Pas de soucis...t'inquiète pas pour le déphasage...rien n'est perdus......

    Citation Envoyé par Asuamar
    Pouvez-vous décrire plus en détail, l'un et l'autre, les matériaux et techniques utilisés ?
    Oui...l'idée c'est de créer une lame d'air ventilée, en mettant en place à l'extérieur sur ta charpente (ou à l'intérieur sous la charpente...tout en sachant que c'est hors DTU...) un écran de sous toiture réfléchissant, qui va donc s'intercaler entre tes tuiles et le volume de tes combles perdus...

    Le but, c'est d'évacuer par le biais de la lame d'air, la partie de la chaleur rayonnée de tes tuiles...qui sans ça, chauffe d'autant le volume perdu de tes combles...

    Ne voulant pas dé-tuiler, chez moi je l'ai fait par l'intérieur...mais je ne te cache pas que c'est un sacré boulot...

    Citation Envoyé par Asuamar
    Si non, que proposez-vous d'autre ?
    Quand je vois que 2 nuits sur 3, tu ne descend pas en dessous de 22.5°C en température extérieure...et que même ces températures ne sont atteintes qu'à 6 heures du mat...

    Sachant que tu es à 30 en journée, la question qu'il faut se poser, c'est à quelle température tu veux dormir ?....

    Si tu me dis que c'est en dessous de 25°C...je te dirais la même chose que feumar...il te faut climatiser...

    Sur ton graphique tu indiques la température de la salle de jeux...dans les chambres c'est la même ?...

    Cordialement

  26. #20
    palus06

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    salut
    j'ai mis 30cms de ouate dans les combles perdus.
    je pense qu'il n'a jamais fait aussi chaud en été dans la maison depuis cette isolation
    c'est une toiture en ardoise posée sur volige et il y a entre 3 m et 10 cms entre la toiture et le sol, selon l'endroit;
    je croyais que c'était bien ventilé car il y a des trous partout, entre le haut des murs et la toiture, où l'air rentre facilement
    en plein été, les nuits sont souvent peu ventées et les combles sont hyper chaudes (en plus l'ardoise accumule la chaleur) et refroidissent mal
    il y a donc comme un air hyper chaud au-dessus de la ouate et ça finit par chauffer les m3 de murs d'où la chaleur dans la maison

    quant à la "rumeur" de déplacement de la ouate dans les combles, dans la maison qui est plein ouest et proche de l'atlantique, je n'ai jamais vu le moindre déplacement de ouate, je te rassure là-dessus
    faut dire que la ouate est dans des caissons entre les solives mais même au-dessus des solives, ça ne bouge pas du tout
    @+

  27. #21
    alexeureu

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Citation Envoyé par feumar Voir le message
    Je sens que ça va repartir comme dans le débat précédent dans lequel alexeureu n'a pas pu établir ce qu'il avançait, à savoir que le déphasage d'un isolant qu'il qualifie de "lourd" permet quasi à lui seul d'éviter la surchauffe des pièces sous combles...
    Asuamar, pour être dans une situation similaire à la tienne (pièces sous comble, 20 cm de laine de verre lambda 32, température sous combles perdus qui montent à + de 40 comme toi [44 aujourd'hui]), dans un tel cas, il n'y pas 36 solutions. La seule solution pérenne sauf à posséder une maison telle celle d'Herakles, c'est d'installer la climatisation. Et de soigner l'étanchéité à l'air. Ce dernier ne doit pas pouvoir contourner l'isolant, sous peine de transformer tes murs en radiateurs.
    Bonsoir,
    je l'ai toujours dit, vous êtes la preuve de ce qu'il ne faut surtout pas faire en combles. Avec 400 de ouate de cellulose à au moins 50kg/m3, vous n'en seriez pas là, c'est certain.

    Je rejoins à 200% Mickele91 sur la ventilation indispensable entre toiture et isolant, une vraie et pas moins de 10cm. Sinon un ersatz de pont thermique va ruiner le déphasage de l'isolant par fortes chaleurs ... ce qui se passe dans 80% des maisons RT2012 avec combles habitées. C'est simple, il suffit de voir les pratiques de l'isolation des combles habitables dans le passif.

    Je ne sais pas pour l'écran réfléchissant, mais cette idée est a creuser, si elle marche c'est toujours ça de pris.

  28. #22
    Asuamar

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Concernant la clim, oui, il est prévu de l'ajouter, ça va probablement être nécessaire. Mais je voulais d'abord faire ce qu'il fallait au niveau de l'isolation, d'autant que les aides et crédits d'impôts sont très importants. Il se trouve que les chambres sont à l'étage inférieur, la maison étant adossée à une colline, et il y fait 2 à 3 degrés de moins ; nous dormons donc en ce moment à 27/28 °C en début de nuit (ça se rafraîchit ensuite), ce qui, avec un ventilateur de plafond (un must !), reste d'après moi tout à fait supportable. Les pièces de l'étage supérieur, celles que je voudrais isoler du chaud, sont plutôt des pièces de vie, mais qui deviennent quasiment inutilisables actuellement, ce qui est un peu dommage... S'il y faisait, de même, 2 à 3 degrés de moins, ce serait déjà pas mal !

    Quand tu dis qu'elles sont sous des combles perdus...il y a bien des rampants dans ces combles ?...
    Je me suis peut-être mal exprimé, je ne connais peut-être pas les termes exacts : il y a dans les pièces en question un plafond, horizontal (je crois que je n'aurais pas dû dire "pièce sous combles"), et au-dessus, des combles non aménagés, dans lesquels le plancher est isolé par de la laine de verre en rouleau, posée (pas vraiment calée), et au-dessus il y a directement la toiture en tuiles, à deux pentes, avec un faîtage au milieu et qui rejoint le niveau du plancher aux deux extrémités de la grande longueur des combles). N'hésitez pas à me donner la bonne formulation !

    Concernant l'aération des combles, vous constaterez au relevé de températures que la température des combles descend plutôt bien durant la nuit ; on reste 3-4 °C plus haut que l'extérieur mais ça semble correct non ?

    Merci pour l'étude St Gobain, elle est top ! Concernant les deux premiers facteurs, je suis déjà bon : j'aère autant que je peux la nuit et j'ai programmé via domotique mes volets roulants pour qu'ils ferment selon l'orientation du soleil, juste assez pour laisser passer un peu de lumière (c'est peut-être moins bien qu'un "store à lamelles extérieur" mais je fais avec ce que j'ai !).

    Le film réfléchissant sous toiture me semble intéressant (même s'il ne s'agit pas d'une pièce sous combles, on s'était peut-être mal compris). Pouvez-vous détailler la méthode de pose par l'intérieur, voir fournir des photos, et donner un lien ou une référence vers le matériel utilisé ?

  29. #23
    Mickele91

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Bonjour,

    Au post 13, tu nous dis ceci :

    Citation Envoyé par Asuamar
    J'aimerais creuser un peu et recentrer la discussion sur la partie vraiment chaude de la maison, sur laquelle j'aimerais améliorer le confort d'été : 3 pièces de hauteur sous plafond 1.9 m (2 chambres une une sdb).
    Et maintenant dans ton dernier post, tu écris :

    Citation Envoyé par Asuamar
    Les pièces de l'étage supérieur, celles que je voudrais isoler du chaud, sont plutôt des pièces de vie, mais qui deviennent quasiment inutilisables actuellement, ce qui est un peu dommage... S'il y faisait, de même, 2 à 3 degrés de moins, ce serait déjà pas mal !
    Là, je dois t'avouer que je n'arrive plus à te suivre...je finis par ne plus comprendre quelles sont les pièces qui posent problèmes et ni même où elles sont situées...Une fois tu nous parles de chambres et ensuite de pièces de vie...j'en perds mon latin......

    Citation Envoyé par Asuamar
    Mais je voulais d'abord faire ce qu'il fallait au niveau de l'isolation, d'autant que les aides et crédits d'impôts sont très importants.
    Le problème c'est que les travaux qui sont fais par le biais des aides...il faut que cela aille vite...ce qui est antinomique avec un traitement de l'étanchéité à l'air, qui nécessite du temps et du soin...

    Dans un cas on agit façon "méthode Gros Boeuf"...dans l'autre, on se pose et on travaille avec minutie...malheureusement, dans une société du..."vas vite"...celui qui pousse à la réflexion avant l'action, n'est pas le bienvenu...dès fois que cela "ralentisse la consommation"......

    Citation Envoyé par Asuamar
    Merci pour l'étude St Gobain, elle est top !
    L'étude de St Gobain ?...laquelle ?...

    Citation Envoyé par Asuamar
    on reste 3-4 °C plus haut que l'extérieur mais ça semble correct non ?
    Si il est réellement ventilé, il n'a pas de raisons de rester 3 à 4°C plus haut...

    Citation Envoyé par Asuamar
    Pouvez-vous détailler la méthode de pose par l'intérieur, voir fournir des photos, et donner un lien ou une référence vers le matériel utilisé ?
    Ici : https://www.forumconstruire.com/cons...pic-241020.php

    Tu as le principe général de ce que j'ai mis en oeuvre chez moi...

    Et j'ai utilisé très précisément ce produit :https://www.leroymerlin.fr/v3/p/prod...-l1-5m-e159492

    Cordialement

  30. #24
    feumar

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Citation Envoyé par Asuamar Voir le message
    Les pièces de l'étage supérieur, celles que je voudrais isoler du chaud, sont plutôt des pièces de vie, mais qui deviennent quasiment inutilisables actuellement, ce qui est un peu dommage... S'il y faisait, de même, 2 à 3 degrés de moins, ce serait déjà pas mal !
    Les points à vérifier lors de l'utilisation de la pièce :
    - occulter les pièces lorsque le soleil s'apprête à taper sur les fenêtres (fermer les volets, en installer s'il n'y en a pas) ;
    - ventiler la nuit lorsque la température de l'air au niveau des fenêtres est inférieure à la température de chaque pièce (à l'étage, chez moi, avec la chaleur dégagée par la toiture, ça revient à ventiler lorsque la température extérieure est inférieure de 4 °C à celle des pièces, dans le cas contraire, il ne se passe rien, voire pire, je réchauffe les chambres) ;
    - limiter autant que possible les sources de chaleur internes (télé, repassage, informatique, voire même humains).

    Vu ton graphique, tout ça c'est plus ou moins déjà fait.

    Sur l'isolation, vérifier la qualité de la pose de l'isolant. L'air ne doit pas pouvoir le pénétrer (trous dans l'isolant, pare-vapeur mal jointif permettant à l'air de circuler le long des contre-cloisons). Ça se vérifie soit à la caméra thermique (il existe des modèles pour smartphone suffisant pour cet usage), soit au thermomètre (infrarouge ou sonde en contact avec ce que tu veux mesurer), soit, tout bêtement, en passant la main sur les parois.

    Une fois ceci fait, une fois que tu auras joué sur l'épaisseur de l'isolant (et sa nature si tu souhaites bénéficier ou non d'un déphasage*), à part climatiser, il ne reste plus grand chose. Tu peux éventuellement rajouter de l'inertie à l'étage. Soit par l'ajout de matériaux lourds si la structure le supporte, soit en utilisant plaques de plâtres à inertie renforcée (http://www.materiaux-changement-phas...lles-paraffine), mais outre le fait que ce n'est donné, il te faudra quand même évacuer la chaleur a un moment ou un autre. Et là, il te faut une source de froid suffisamment importante. D'où la clim qui me semble plus universelle à mettre en place qu'un puit provençal.

    * par exemple, pour une pièce de vie inoccupée la nuit le déphasage est une caractéristique intéressante. Pour une chambre d'enfant impossible à ventiler la nuit, ça l'est beaucoup moins


    Concernant l'aération des combles, vous constaterez au relevé de températures que la température des combles descend plutôt bien durant la nuit ; on reste 3-4 °C plus haut que l'extérieur mais ça semble correct non ?
    C'est conforme à ce que j'ai chez moi. Pour faire mieux (mais tu ne descendras pas en dessous de la température extérieure), il faut passer aux systèmes actifs comme on en voit dans les États chauds des USA. Concrètement, c'est un ventilateur qui extrait l'air chaud des combles.


    Le film réfléchissant sous toiture me semble intéressant (même s'il ne s'agit pas d'une pièce sous combles, on s'était peut-être mal compris). Pouvez-vous détailler la méthode de pose par l'intérieur, voir fournir des photos, et donner un lien ou une référence vers le matériel utilisé ?
    Je visualise mal ta configuration, mais, pour un exemple de fixation par l'intérieur sous charpente : https://www.cstc.be/homepage/downloa...2010_2_no2.pdf (parge 7, figure 13). Et pour une pose à plat https://www.ecofoil.com/CMS/Site-11/...ks-mod-rsz.jpg. Mots clefs : attic reflective insulation (attentions aux sites de vendeurs, il y a autant de charlatans aux USA qu'en France).

    À noter que suivant l'environnement extérieur, ça se salit plus ou moins vite et que c'est un petit plus. Ça ne résout pas le problème à soit tout seul. Ceci étant, quitte à poser un pare-pluie, autant qu'il soit réfléchissant. Ce n'est pas la petit somme supplémentaire demandée par rapport à un modèle non-réfléchissant qui grévera le budget de façon significative.

  31. Publicité
  32. #25
    Asuamar

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    J'avais dû ouvrir plusieurs files à la fois, l'étude St Gobain était en fait mentionnée dans une autre ! La voici.

    Pour être encore plus clair, voici des photos commentées :

    IMG_20190711_110256.jpgA gauche, le salon (qui est plus complexe à isoler et paradoxalement moins problématique je ne m'en occupe pas pour le moment) ; à droite les 3 pièces à isoler.

    IMG_20190711_110238.jpg
    Les 3 pièces à isoler.

    IMG_20190711_110337.jpg
    Le salon. L'isolation serait complexe car il y a 2 combles et un plafond rampant (même un 2e qu'on ne voit pas sur la photo). Et ce n'est pas la pièce la plus problématique, peut-être du fait de la grande facilité à aérer (surface vitrée énorme). L'encadrement de porte en bas à droite mène aux 3 pièces à isoler.

    IMG_20190711_110533.jpg
    Les 3 pièces à isoler. J'ai parlé tantôt de "chambres" tantôt de pièces de vie ; c'est un peu tout ça à la fois, la première est une salle de jeux/bureau/chambre d'amis, au fond à gauche est une chambre d'amis mais sera probablement bientôt une chambre d'enfant. A droite à la sdb, c'est là qu'il y a la trappe pour accéder aux combles de cette partie de la maison.

    Dans le prochain post, je mettrai des photos des combles et de l'isolation actuelle.
    Images attachées Images attachées

  33. #26
    Asuamar

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Photos des combles. On y voit la mauvaise qualité de pose (juste un manteau au sol, pas du tout calé entre les chevrons) et son épaisseur (pas plus de 15 cm). On y devine aussi l'aération (épines de pin), j'y sens d'ailleurs l'air souffler très bien ; d'ailleurs j'imagine que ce ne serait plus la même aération s'il y avait un pare-vapeur ou film réfléchissant sous les tuiles, non ?...

    1.jpg

    2.jpg

    3.jpg

    4.jpg

    5.jpg
    Dernière modification par Asuamar ; 11/07/2019 à 10h58.

  34. #27
    Asuamar

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    6.jpg

    7.jpg
    quelques trous, vaguement bouchés avec du polystyrène

    8.jpg

  35. #28
    feumar

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    C'est plus un grenier que des combles habitées. La pose de l'isolant ressemble à ce que j'avais chez moi avant de tout refaire. À minima, je boucherai les trous avant de poser un isolant en vrac. Il aura au moins la faculté de mieux épouser les irrégularités. La ouate de cellulose proposée par l'artisan est très bien si le plafond peut en supporter le poids.

    Au vu de la configuration et de la poussière, je doute qu'un pare-pluie réfléchissant soit efficace. Tout au moins dans le temps.

    Au vu des murs composant les pignons, il semble y avoir une belle masse capable de stocker la chaleur. Pas simple à refroidir avec les températures extérieures maintenant que la situation t'a échappée.

  36. #29
    Mickele91

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Re,

    Citation Envoyé par Asuamar
    d'ailleurs j'imagine que ce ne serait plus la même aération s'il y avait un pare-vapeur ou film réfléchissant sous les tuiles, non ?...
    Le but de l'écran réfléchissant c'est justement de limiter la dissipation de tes tuiles vers l'intérieur...il est évident que cela ne durera pas indéfiniment...

    Ce qu'il faut faire, c'est qu'à partir du moment ou "T dedans" deviens supérieure à "T dehors"...tu ventiles...d'autant plus que tu nous dis que tu as toujours 3 à 4°C de plus dans ton grenier, par rapport à l'extérieur...C'est le signe que tes tuiles rayonnent "longtemps"...En ventilant, tu devrais pouvoir atteindre au moins l'équilibre...

    Le plafond est en quoi ?...

    Cordialement

  37. #30
    Asuamar

    Re : Isolation combles ouate de cellulose (Provence)

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Le but de l'écran réfléchissant c'est justement de limiter la dissipation de tes tuiles vers l'intérieur...il est évident que cela ne durera pas indéfiniment...
    Dans quel sens, "pas indéfiniment" ?

    Ce qu'il faut faire, c'est qu'à partir du moment ou "T dedans" deviens supérieure à "T dehors"...tu ventiles...d'autant plus que tu nous dis que tu as toujours 3 à 4°C de plus dans ton grenier, par rapport à l'extérieur...C'est le signe que tes tuiles rayonnent "longtemps"...En ventilant, tu devrais pouvoir atteindre au moins l'équilibre...
    Dans l'hypothèse où les tuiles rayonnent longtemps, la ventilation n'y changera pas grand chose, me semble-t-il (mais peut-être que je dis une bêtise). Vu comme les tuiles sont une passoire (dans le bon sens du terme), ça se voit même à l'oeil nu, l'air chaud n'a aucun mal à remonter pour s'échapper, la nuit. J'irai toucher les tuiles cette nuit (en tout cas, actuellement à 15h, elles sont bien chaudes, même côté intérieur).
    J'émets l'hypothèse suivante, dites-moi ce que vous en pensez. Un écran réfléchissant sous les tuiles limiterait leur rayonnement vers l'intérieur mais réduirait également la ventilation par convection naturelle (ce genre de film a beau être "respirant" et perméable à l'air, ça ne sera jamais aussi circulant que sans rien), du coup l'ajout d'une vraie ventilation (VMC ?) prend alors son sens. Est-ce que ça a du sens ?
    Par ailleurs, comment envisageriez-vous techniquement la ventilation dans ce grenier, vu la configuration ?

    Le plafond est en quoi ?...
    Le plafond visible est en lambris, il semble y avoir un plafond "en dur" derrière, vu ce qu'on voit sous l'isolant du grenier, mais je n'en connais pas la composition ni l'épaisseur exacte !

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Devis isolation des combles en ouate de cellulose
    Par Titoudu37 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 01/03/2013, 17h07
  2. Isolation Combles (Ouate de Cellulose / Supafil Loft 045)
    Par Longimanus dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 07/04/2011, 17h48
  3. Isolation ouate de cellulose combles perdues
    Par Zivz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 09/12/2010, 08h31
  4. isolation de combles en ouate de cellulose probleme de caisson
    Par numbi dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/09/2009, 09h59
  5. isolation ouate de cellulose combles amenages
    Par milouk dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/03/2009, 18h52