Répondre à la discussion
Page 330 sur 356 PremièrePremière 330331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 DernièreDernière
Affichage des résultats 9 871 à 9 900 sur 10672

Construction réaliste d'un poêle de masse



  1. #9871
    cabanoncorse

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse


    ------

    Resalut ,

    Ma lecture se poursuit , captivante et cahotique .
    Entre langue anglaise et terme technique , sans parler des liens morts , faut s'accrocher ...

    A ma question , sur la capacité maximale de tenue et restitution en température ( je me risquerai pas encore à employer des termes inhabituels )
    Je pense avoir trouvé une hypothétique réponse , mais bon ...

    Citation Envoyé par pegaze 17 Voir le message
    Hello,
    Xylobenzen, dans un post page 13 ou 14 donnait un lien très bien foutu sur la matière, la chauffe et la surchauffe de celle-ci(conséquences), l'inertie etc...

    http://images.google.com/imgres?imgu...%3Dfr%26sa%3DN
    Tenais je le bon bout ?

    J'ai parfois eu des flashs conceptifs pratiquement synchrones avec les propos lus . je dis pratiquement car je pensais à un truc et je le lisais dans la seconde . je crois que je vais y aller au feeling , façon empirique . j'ai besoin de la chaleur d'un ( petit) poêle , d'eau chaude , d'air chaud ( respirable ) , de vapeur . J'ai des sorte d'idées à la seconde ( envie de tester un coeur construid à partir d'une jante ailée d'auto cerclée de briques refractaires ( entonnoir braise serpentin etc ) mais faudrait pas flamber la baraque par manque de notions . Ce poêle je vais le faire dehors et lui donner un toit . Je reviendrai vous lire et s'il y a matière à dire . En même temps , depuis tout ce temps est ce que ceux que j'aurai lu auront la même flamme pour ce sujet ?

    Petit doute là ... Bonne soirée à la communauté

    -----

  2. Publicité
  3. #9872
    cabanoncorse

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Pas assez vif pour éditer mon précédent post

    Edition : Bonsoir jean , je viens de voir ton message sur la page précédente . Merci à toi pour cette réponse , qui me donne une bonne indication . 12 T . C'est des sacrés challenges que vous vous mettez à construire de tels temples , chapeau . Mon projet reste lilipucien à coté de tout ça , tant mieux pour moi qui n'ai jamais fais plus que craquer une allumette pour contempler un joli feu dans une simple cheminée . Le feu fut il issu d'une simple brindille reste une chose à maitriser plus que tout . J'expérimente depuis quelques mois ces feux de camps , dans des concepts de fortune ( fut de gazole , bac à composte etc ) . et ça m'a amené jusqu'à vous .Impressionnant et trés intéressant . Je décroche par manque de temps , mais je crois que comme pour le son , le virus de la conquète du feu vient de m' harponné l'âme . J'espére qu'un jour la maxime disant que la plus grandes des richesses est la satisfaction , sera mienne concernant ce genre d'aventure .

    Bonne soirée en attendant

  4. #9873
    tonylafrime

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    J'ai commencé à m'amuser à modéliser le foyer de mon pdm qui sera en définitive à rocket avec des briques réfractaires de four P1090869.jpg.
    Au final j'ai trois styles différents. Des grosses dalles de 40x42x5, des plus petites 34x34 sur pied et des biques très très légères (celles qui sont rouge évidement) sur lesquelles il est noté ceci: P1090872.jpg

    Le truc c'est que j'ai un peu peur quelles ne tiennes pas le choc. Alors que ce sont tout de même des réfractaires. Savez vous de quoi il s'agit comme brique?

    Sinon j'attaque le sol en siporex de 2x10cm pour rehausser le foyer juste pour un point de vue esthétique par rapport à la porte vitrée que je vais mettre et du 7cm pour le reste du banc accumulateur.

  5. #9874
    caillou

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,

    Je ne suis pas certain que tu puisses obtenir la réponse à ta question...Il y a des quantités de briques aux compositions diverses. Il n'y a que des tests pour le vérifier si c'est encore valide. Sinon, il faut acheter des briques réfractaires. Pour éviter le démontage, il faut faire avec les bons matériaux dès le départ.
    à voir ton calepinage, j'ai peur que le heat riser s'ouvre avec les dilatations liées à la chauffe. Il faut croiser dans les angles entre 2 couches. Il faut respecter les règles de maçonnerie.

  6. #9875
    Winbur

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir,

    je vous joint juste une photo de mon foyer monté à blanc la semaine dernière et ce week-end.

    C'est le coeur d'un simple peau monté sur le modèle des stages de l'association oxalis.
    Images attachées Images attachées  

  7. #9876
    chamalo07

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour Winbur,

    J’hésite a suivre cette formation.

    Comment l'as tu trouvé. Tu as pu voir tous les types de PDM présent sur son livret de formation (grundofen, finoven, combustion inversé...).

  8. Publicité
  9. #9877
    Winbur

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour Chamalo07,

    Je n'ai pas de point de comparaison pour juger objectivement de ce stage puisque c'est la seule formation à laquelle j'ai participé. Je te livre donc simplement mon ressenti.

    Le stage dure trois jours au cours duquel nous avons fait à la fois un peu de "théorie" (rappel des grands principes de ce type de poêle mais rien qu'un lecteur un tant soit peu attentif de ce forum ou autre ne connaisse déjà) et de la pratique (montage d'un pdm et d'une cuisinière de masse).

    En fait, on est surtout formé à ce que le formateur, David, très sympa au passage, a développé au fil de ses recherches et expérimentations. Si tu cherches un stage où tu peux voir tous les grands types de pdm de visu, travailler dessus et discuter de leurs avantages/inconvénients respectifs, je pense que tu seras déçu. En revanche, tu auras une idée précise et une première pratique du modèle montré dans la 2ème partie du support de formation (le modèle "savoyard").

    La formation se fait chez lui dans l'Ain. Il y a 2 pdm chez lui et une cuisinière de masse plus éventuellement ce qui a été construit lors du stage précédent. C'est à côté de chez moi, c'est pour cela que je m'y suis inscrit mais je ne regrette pas puisque je me suis lancé dans la réalisation d'un poêle de ce type.

    Ce que j'ai aimé, c'est la simplicité de la réalisation (simple-peau, foyer sur sole, pas d'arrivée d'air secondaire complexe à réaliser, même pas de clapet de fermeture du conduit) pour un rendement testé tout à fait satisfaisant.

    Après tu peux venir avec d'autre idées, David est quelqu'un de très ouvert et le dialogue avec lui sera toujours instructif.
    Je rajouterais sans l'offenser, que c'est quelqu'un de jeune donc en constante évolution (depuis fin août, il y a déjà eu 2 autres versions de ce modèle tendant vers toujours plus de simplicité) mais du coup, ce n'est pas (encore) le poêlier avec 40 ans d'expérience et qui connaît tout des écoles finno-germano-austro-russes.

    Voilà, j'espère t'avoir un peu éclairé sur ce stage. N'hésite pas si tu veux d'autres précisions.

    edit : Désolé pour la photo qui n'apparait pas dans le bon sens .
    Dernière modification par Winbur ; 12/11/2013 à 21h14.

  10. #9878
    briez

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour winbur .
    moi aussi j'ai fais un stage chez David au mois d'avril , après avoir lu tout le forum et pris pas mal de nôtes , vu pas mal de complication avec air primaire et secondaire et des découpes en veux tu dans des complications , et maintenant je me chauffe avec mon PdM simple peut de découpe pratiquement pas de déchet ( 1 brique ) tout a été utilisé .
    avec ses conseils avertis je pense avoir bien réussi , plus dans l'hiver je partagerai des photos et surtout les résultats de chauffe ( c'est le principale ) .
    il me restera à contrôler les émissions de gaz pour comparer avec les insers et foyers fermé la différence de pollution .
    Il y a peut être d'autre stage intéressant mais je ne les ai pas trouvé .
    Bon courage pour la suite de construction et vivement la première chauffe .

    Jean .

  11. #9879
    Winbur

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir Briez,

    Tu as fait, je crois, un pdm de 4 tonnes. C'est déjà un sacré bestiau. Quel modèle as-tu réalisé ? As-tu des photos ? Pour quel volume de chauffe ?

    Le mien sera plus modeste : je vais rester en dessous des 2 tonnes pour le poêle en lui-même auquel il faudra rajouter la masse d'un banc de 2 m. S'il arrive à chauffer convenablement 50-60 m2, je serais déjà très content.

  12. #9880
    DocKnock

    Foyer Eco-labellisé

    Bonjour,
    il a un certain consenssus sur la forme des foyer dans ce groupe de discussion, il y a til un avis éclairé sur ce genre de foyer "autrichien " - "eco-Labelled"
    qu'on retrouve bien décrit sur la page du MHA un peu plus bas avec 2 liens sur des PDF

    http://mha-net.org/docs/v8n2/v8n2.htm

    http://mha-net.org/docs/codes/austri...24Version2.pdf
    http://mha-net.org/docs/codes/austri...to%20build.pdf

    et decrit avec 2 modes de construction dans ce kachel http://www.mha-net.org/docs/v8n2/wildac13b.htm
    Dernière modification par DocKnock ; 25/11/2013 à 12h31.

  13. #9881
    KroM67

    Re : Foyer Eco-labellisé

    Bonjour,

    Il semble qu'il soit plus simple et plus performant, notamment en terme de pollution, que ce qui se fait généralement ici.
    On en a déjà parlé il y a quelques mois, il faut rechercher dans les messages de Lutopiste.

  14. #9882
    briez

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour les poêliste et futur poêliste .


    Cà fait bientôt 2 mois que je chauffe la maison avec le poêle que j'ai construit cet été . Effectivement ça chauffe et bien , ceux qui serait septique qu'ils n'hésitent pas a rencontrer ceux qui en ont .
    Sur la période je suis parti 18 jours au soleil , la maison sans chauffage , au retour température négative ( avec du soleil ) 10° ce n'est pas super , qu'a cela tienne 2 fois 20 Kg de bois dans la foulée et 15 Kg le lendemain matin , 24 heures après notre arrivée il y avait 17° , depuis le redoux est revenu nous avons 19 a 20° , c'est trop chaud , cela avec 20 a 25 Kg de bois le soir .

    CIMG1828.jpg
    J'ai calculé un peut plus de 4000 Kg de matériaux que j'ai utilisé , ce n'est pas une cathédrale , on y vient vite , le banc chauffant prend pas mal de poids de brique , terre et dalle , car j'ai une lame d'air de 5 cm qui l'isole du plancher Béton .

    Je chauffe la pièce principale ( le séjour + cuisine + couloir = 64 m² + le bureau qui plafonnait à 16° profite des 19 / 20° , l'arrière du poêle donne sur la SdeB et la chambre ) , c'est le mur le + réactif . Premier bilan très positif , même l'étage peut en bénéficier en laissant la porte ouverte qui condamne l'escalier .

    C'est un foyer plat sans grille a cendre ( 44 cm de large = 2 briques , 55 cm de profondeur utile + 15 cm jusqu'à la porte de 40cm de chez prisla hauteur 75 cm en fond de foyer , four blanc au dessus et chambre de post combustion en haut , un conduit descend à droite vers le banc et direction l'ancien conduit de cheminée au bout de la pièce ( emplacement de la cheminée ) .

    Température dans le foyer le thermomètre s'arrête à 550° , dans le conduit de descente entre 300 et 400° , je limite l'arrivée d'air pour que les fumées dans le conduit 100 à 150 ° .

    L' évacuation des cendre ce fait par le sol vers le sous sol , j'avais pensé utiliser ce trou pour alimenter en air le foyer ( 6 cm X 44 cm ) j'ai mis une plaque de fer dessus et je n'utilise que le réglage de la porte , au max pour l'allumage , quand la température entre 300 / 400 ° est attient je ferme de moitié pour avoir 130 / 140 ° dans le conduit .

    Le tas de braise je le ramène devant la porte et quand il n'y a plus de flammes je ferme l'arrivée d'air , et a la prochaine foué il reste un demi litre de cendre et une jointrée de charbons .

    Il me reste l'habillage du poêle à faire , faïence ou autre je suis preneur d'idées .

    Maintenant il fait 19.8° dans le bureau et 4.4° dehors .

    Je vous souhaite JOYEUX NOEL et de bonne fêtes de fin d'année , Que 2014 soit votre année PdM pour l'hiver prochain au chaud .

    Jean .
    Images attachées Images attachées

  15. Publicité
  16. #9883
    Winbur

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir Briez,

    superbe et impressionnant travail. Félicitations.

    A côté du tien, mon poêle apparait bien petit. Je reconnais le style "davidien" que tu as librement mis à ta sauce.
    ça me rassure aussi de voir qu'il chauffe bien ta maison.

    Petite question : ton banc fait combien de m de longueur et combien de masse ?

    Je vais faire la fermeture du mien ce week-end (c'est un modèle repris sur celui de David sauf que j'ai monté la "peau" en 11,4 cm de large pour avoir plus de masse et d'inertie) et j'attaque ensuite le banc chauffant qui aura environ 2,5 m de long.

    Pour la finition, tu ne souhaites pas faire un simple enduit terre ou chaux ?

  17. #9884
    Mercury63

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    je suis impressioné par vos travaux , perso si je devais me lancer je serai bien e****der

    pas de plans , quel type choisir et puis madame , veux une grande vitre .... , je crois que vu le prix d'un pdm "tout fait" du coup sa sera poêle tradi + chaudière :s

  18. #9885
    briez

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonjour à tous .

    A Winbur mon banc ce décompose ainsi 4.00 m de long 0.49 m de haut 0.60 m de profond , sur la hauteur à partir du sol , en centimètre , 5 de vide ( ventilation de la dalle ) , une plaque de béton préfabriquée que j'avais récupérer sur un bâtiment préfabriqué avec une couche de bauge = 12 , dessus une couche de brique réfractaire de 6 , le conduit des fumées 12 , j'ai fermer le conduit avec le cloison de briques + plâtre que j'ai récupérer entre la cuisine et le séjour 7 , dessus 5 de bauge et l'habillage par un carreau de terre cuite de 2 .

    récapitulons 5 cm + 12 + 6 + 12 + 7 + 5 + 2 = 49 cm le compte est bon quant au poids ??? morceau par morceau ça ce monte , 1000 à 1500 Kg !!!!! .

    Question température du banc ( le feu à été allumé vers 18 heures ) il y a encore un bon tas de braises , départ du banc 50° ( sur 30 cm ) et 38° en façade à 1 m 37° et 34° en façade au milieu 36 et 33 , au niveau de la cheminée 32° et 32° maintenant qu'il est chaud ça varie peut en 24 heures il pert 4 à 5° , température très agréable pour s'assoir directement sur la brique , chez David 1/2 heure après l'allumage du feu on ne tenait plus sur le banc sans un gros coussin !! .

    Il y 3 heures et demis que j'ai allumé je vais fermer complètement l'arrivée d'air jusqu'à la prochaine flambée . Au fait les briques dans le foyer fond 350° en ce moment et 50° a l'extérieure .

    Pour le finition si je ne met pas de la faïence par tout un bandeau en haut et en bas et peut être au tour des portes et le reste en terre , le printemps nous portera conseil .

    A Mercury63 faut pas désespérer ( rien d'impossible à l'homme , tout ce que veut femme , homme fait ) ce n'est qu'un jeu de lego pour les plans tu devrais par l'intermédiaire de " l'association OXALIS " tu pourrais voir avec David Szumilo pour des plans simples mais efficace . Ma vitre de foyer fait 35 cm au carré , sur des inser on trouve plus grand , sur des poêles ce n'est pas sur .

    Bonne fêtes de fin d'année à tous ceux qui me liront et bonne ANNEE 2014 .

    Jean .

  19. #9886
    Winbur

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir,

    merci Briez pour ta réponse bien détaillée. C'est une aide précieuse pour ma réflexion sur mon banc.
    C'est intéressant de voir que tu obtiens des températures agréables et assez constantes dans le temps. J'ai aussi le souvenir que le banc de David chauffait fort.

    J'ai encore quelques questions sur ta réalisation :
    - pourquoi as-tu placé un espace de 5 cm d'air en bas de banc et pas tout de suite une couche isolante ? je ne saisis pas ce que tu veux dire par ventilation de la dalle.
    - As-tu un clapet de fermeture à la fin de ton banc ? David n'en met plus sur ces poêles mais je n'arrive pas à ne pas douter que la chaleur ne puisse en partie s'échapper par le conduit.

    Pour Mercury63, ce n'est pas si compliqué d'en monter un. Le plus dur, c'est de se lancer et après il faut juste persévérer. Il m'a fallu un bon mois pour le faire mais j'ai travaillé seul et seulement le week-end.

  20. #9887
    Mercury63

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    merci pour le lien de l'assos , je vais voir ça peut être une solution

  21. #9888
    KroM67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,

    briez, c'est curieux cette grille présente dans le foyer, quelle est son utilité?

    D'autre part, de quoi est constitué le conduit de cheminée? 4m ça fait une sacrée longueur de banc pour un contre-courant, n'as-tu pas de problème de tirage à l'allumage en début de saison?
    As-tu une idée de la température des fumées à l'entrée et à la sortie du banc?
    Je suis aussi surpris du fait que les entrées d'air de la porte Pisla suffisent pour une charge de 20kg de bois...

    David parle d'un chantier de 5 jours à deux pour monter son "Perfect Stove" , combien de temps as-tu mis?
    Et enfin, aurais-tu des photos du montage à nous faire partager?

  22. Publicité
  23. #9889
    Winbur

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir,

    j'arrive au bout du poêle mais je bute sur la fixation de la porte
    Peut-être pourrez-vous m'aider.

    Je dois percer des cornières métalliques en inox de 2 mm d'épaisseur . J'ai essayé avec ma perceuse (assez peu puissante 500 w mais elle a un mode percussion) et un foret spécial inox et métal. Rien à faire, la mèche ne fait qu'égratigner la surface sans plus. Le problème viendrait-il de la puissance de la machine ? Je suis perplexe ...

  24. #9890
    AD 44

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut,

    Percer de l inox est difficile. La puissance de la perceuse n est pas en cause.

    Tout d abord filer un bon coup de pointeau à l endroit de la coupe. Se procurer une mèche cobalt. Choisir une vitesse de coupe lente.

    On peut ,si nécessaire ,pré-percer avec un diamètre inférieur avant de passer au diamètre final.

    Lubrifier durant la coupe. (certains frottent le matériau avec une gousse d ail avant... J ai jamais testé).

    Dans tous les cas, ne pas tourner à fond en appuyant comme un dingue, au risque de voir la mèche surchauffer et péter . Et pas de position percu!
    mon secret? ... Ne rien dire.

  25. #9891
    AD 44

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Précision: appuyer bien fort mais pas comme un dingue "debout sur le manche de la perceuse" (petite nuance .)
    mon secret? ... Ne rien dire.

  26. #9892
    Winbur

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Merci AD44, j'ai essayé sans le mode percu et effectivement ça va mieux ( j'aurais pu m'en douter).

    J'arrive à entamer l'inox mais par contre, je perce à la vitesse de l'escargot. Au rythme où j'en suis, il me faudrait 1/2 heure voire plus pour faire un trou (en 4 mm de diamètre). ça n'enlève que d'infimes particules d'inox. Doit y avoir un truc que je ne maitrise pas !

    Je n'ai pas lubrifié. Est-ce que ça joue sur l'efficacité du perçage ?

  27. #9893
    AD 44

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Oui car la lubrification attenu la surchauffe et prolonge la durée de vie du forêt (il coupera donc mieux) et par voie de conséquence cela améliore la coupe.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  28. #9894
    Winbur

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    J'ai lubrifié mais ça ne va pas mieux. Il n'enlève que de la très fine limaille.

    Soit le foret est HS mais bon je ne l'ai pas maltraité soit il ne vaut rien.
    J'arrête pour ce soir et demain j'essaierai de trouver un foret en cobalt.

  29. Publicité
  30. #9895
    AD 44

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Le fait d avoir tenté une coupe en position percu n a probablement pas arranger la pointe de la mèche.

    Le bon coup de pointeau avant est un véritable avantage.

    Bon courage.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  31. #9896
    Winbur

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bon j'ai ressayé aujourd'hui et c'est guère mieux.

    Le foret que j'ai utilisé est déjà un foret cobalt. J'ai réussi à faire un trou (et encore pas complètement) mais il m'a fallu de très longues minutes.
    Je pense que je tournais trop vite, il faut vraiment aller très lentement. Pas facile à la gachette.

    Mais c'est bizarre, lors de mon stage pdm avec David (et David me l'a encore confirmé), ça ne prend que quelques secondes pour percer cette plaque.

    J'ai fini par casser le foret à cause d'un angle de perçage pas orthodoxe. J'ai essayé avec un foret titane, ça ne marche pas mieux. Bref, je ne pensais que ce serait autant la galère.

    Bonnes fêtes à tous et merci pur vos conseils.

  32. #9897
    Paillafond

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour Wiunbur

    percer avec une colonne à crémaillère, c'est nettement mieux qu'à la main.
    PaillàDonF

  33. #9898
    Winbur

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Merci Paillafond, je garde cette solution en tête.

    J'ai encore essayé et ça ne marche pas mieux et je ne comprend pas pourquoi c'est aussi galère alors que David me dit que ça ne pose pas de problème habituellement.

    Bon il me reste encore le banc à monter.
    Il devrait faire un peu moins de 60 cm de profondeur et environ 52 cm de hauteur. Je pense faire une isolation de 6 cm de bauge recouverte par une couche de mortier à l'argile pour bien lisser puis le conduit sur 30 cm de haut fermé par des dalles de 5 cm et un assemblage de briques et de bauge sur 11 cm.

    C'est un choix à la pure intuition, cela fonctionnera-t-il convenablement ?

  34. #9899
    briez

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour à Winbur , Mercury63 , KroM67 et les autres .

    Quelques réponses à vos questions .

    J'ai préféré un vide plutôt que de poser un isolant , car l'air c'est un très bon isolant et pas cher ( ma dalle , polystyrène + béton d'argile ) on m'a mis en garde que l'accumulation de chaleur dans la dalle pourrait être nocive par la dégradation du polystyrène . la dalle est à 35° sous le foyer le banc au dessus est à 38° .

    Je n'ai pas mis de clapet sur le conduit de cheminée , a cela plusieurs raisons , une complication de moins , et surtout moins de risque d'émanation O² surtout lorsque l'on laisse un bon tas de braise dans le foyer , 18 heures après le feu 85° dans la descente et 40° départ cheminée .

    La règlementation française demande de laisser 10 à 15% d'ouverture , si l'arrivé d'air n'est pas étanche à 100% il y a de la chaleur du poêle qui part dans la cheminée , soit retirer la braise ou attendre qu'elle soit toute consumée , même avec ce type de poêle on ne peut pas récupérer 100% des calories du bois ,

    Pour la grille que l'on voit sur la photo , elle avait pour 1è fonction , retenir les braises car j'ai une ouverture de 5 cm X 44 cm prévue pour l'arrivée d'air du foyer , qui donne dans le S /Sol , elle ne sert plus qu'a évacuer la cendre , au cas ou il y aurait un morceau de bois à tomber sur la porte . elle est amovible .

    La porte Prisla avec son arrivé d'air réglable suffit pour alimenter le foyer , ouverture max 9 tours pour démarrer le feu 10 à 15 mn ( 300 à 400° dans le conduit de descente et 150° dans le départ de cheminée ) je réduit de moitié , jusqu'à ce que tout le bois soit en braise environ 2 heures et je les rapproche de la porte sur la grille , quant il n'y a plus de flammes je ferme l'arrivée d'air cela fait 2.5 à 3 heures .

    Pour le démarrage du feu David m'avait préconisé de faire une arrivée d'air au départ de mon conduit de cheminée pour pouvoir le réchauffer avec un sèche cheveux au cas ou , je m'en suis servi 2 fois , le premier feu par précaution comme il était encore bien humide , au début décembre après 3 semaines d'absence et des températures négatives , j'allume le feu départ correct 3 à 4 mn retour de fumée , ni une ni deux le sèche cheveux 2 mn et depuis pas de problème de départ .

    Je n'ai pas compté les heures de travail , 2 mois pour le montage avec les autres travaux dans la maison ( cloison et cheminée à démonter ) + 1 mois de montage a sec pour bien me le mettre dans la tête et calculer le nombre de briques et rangers , pour limiter les découpes , trouver les grandes plaques ( dessus et dessous du banc ) .

    S'il fallait en faire un autre avec les matériaux sous la main en 2 semaines seul ,Nom : CIMG1096.jpg
Affichages : 202
Taille : 229,7 Ko il devrait être opérationnel .

    je vais vous joindre quelques photos en court de réalisation , si vous avez d'autres questions n'hésitez pas , j'ai été bien contant de trouver le forum pour me former, ce que je pourrai apporter aux autres n'est que juste rétribution .

  35. #9900
    briez

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Les photos qui n'ont pas suivi
    Images attachées Images attachées

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 11h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 11h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...