Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 150

Un point sur le magistère de physique



  1. #31
    Heimdall

    Re : Un point sur le magistère de physique


    ------

    Citation Envoyé par 09Jul85
    Évidemment, si tu arrives à caser ça en étant en prépa, c'est du tout bon (euh.. en fait c'est aussi du tout bon en passant par la fac à vrai dire) ; donc oui c'est mieux, mais ce n'est pas parce que tu n'as pas fait de stage que tu ne rentres pas en magistère...
    ouais c'est cool de faire un stage, même après la prépa, pdt les vacs (mais bon j'pense qu'en venant de prépa pour aller au magistère on a plutot envie d'aller buller 2 mois à la mer et j'le recommande)

    Pour les autres prépa qui cherchent un stage, y'a les stages JANUS organisés par l'in2p3 chaques années, rémunérés (je crois que l'an derniers les stagiaires janus qui faisaient leur stage en même temps que moi ont été payé dans les 500€... plus que moi quoi !).

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    Heimdall

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Citation Envoyé par dark_clem
    Encore une question sans rapport non plus : Quelqun sait-il quand ont lieu les journées portes-ouvertes d'Orsay, car sur les sites ils mettent celles de mai 2005 ?
    laisse béton les portes ouvertes si tu veux passe au magistère et on t'expliquera mieux que leur propagande

  4. #33
    pepinou

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Salut !

    Juste pour en remettre une petite couche, le magistère d'Orsay est vraiment bien. L'ambiance est terrible, les enseignements super intéressants, le niveau est quand même bien plus élevé qu'une licence ou une maitrise normale, mais tout est bien fait pour que tu soies pas non plus débordé de travail. Personnellement je m'en sors très bien et en moyenne je dois travailler 2 ou 3 heures par semaine (hors exams !!). Pour les débouchés c'est vraiment très divers, du DEA ou DESS à l'école d'ingé, vraiment beaucoup de portes sont ouvertes que tu veuilles faire de la recherche, publique ou privée, ou bien de l'ingénierie. Toujours pour les débouchés, ce qui est intéressant à Orsay, c'est que tu te rends souvent compte que tel ou tel prof est le responsable du DEA qui t'intéresse alors ça aide

    Quant aux autres magistères, j'ai entendu dire que le niveau de Paris VII était un peu moins bon (maintenant c'est dur d'être objectif en étant moi même à Orsay), et les magistères de l'ENS (MIP notamment) sont très durs, et là faut beaucoup travailler pour ramer. Autre ambiance de travail...

    Et enfin pour reprendre ce que disait ce cher Heimdall, si tu veux des renseignements, ou venir directement venir voir à quoi ça ressemble, hésite pas à nous contacter par mp.

    Bonne chance !

  5. #34
    Romain-des-Bois

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Bonsoir,

    pour les deux magistériens d'Orsay :
    vous avez intégré grâce à quels résultats ? (je veux dire par là quelle moyenne en fac faut-il avoir et quels concours en prépa faut-il passer pour espérer être pris)
    moi, je suis en prépa, et ce serait le parcours physique fonda qui m'intéresserait le plus.

    Merci

  6. #35
    chwebij

    Re : Un point sur le magistère de physique

    salut,
    j'ai discuté avec un prof de fac (angers) du magistere (en general), et il m'a dit que le magistere a été inventé pour donner une structure parallèle a une ecole d'inge( enseignement en trois ans ) mais que maintenant après la reforme lmd le magistere n'avait plus grande signification du moins du point de vue administratif.
    une reaction? enfin jesuppose que la qualité du magistere n'est que l'echos de la qualité de l'ecole ou de la fac et qu'au fond magistere ou L3,M1 et M2 c'est la meme chose!est ce l'arbre qui cache la foret?

  7. #36
    pepinou

    Re : Un point sur le magistère de physique

    -> Romain :

    Pour rentrer c'est assez facile. Je dirai qu'en venant de la fac si tu as une mention tu es sur d'être admis, mais même sans mention ou avec un DEUG en 3 ans tu as tes chances, au moins pour rentrer en licence (tu peux alors suivre les enseignement optionnels de magistère tout en étant en licence, et passer en magistère 2 et non en maitrise 'normale'). Après faut voir si en ayant un peu 'lutté' en DEUG, le magistère est un bon choix, car c'est pas évident évident.
    En venant de prépa, c'est déjà un peu plus dur parceque c'est moins facile d'être jugé sur la base de concours, contre des résultats réguliers pour un universitaire. On va dire qu'il faut être admissible à quelque chose .
    Et à Orsay en physique, il n'y a que le parcours fonda (corrigez moi si je me trompe mais ça m'étonnerait).


    -> chwebij :

    C'est assez vrai, le magistère ça sert pas à grand chose. En fait on à les mêmes enseignements que les L3 et masters 'normaux' (hors option, anglais, stage qui ne sont parfois obligatoire qu'en magistère), donc le niveau du magistère et le niveau des licence et master sont identiques. Le truc c'est justement qu'à Orsay en tout cas, licence et master sont de très bon niveau, et le magistère ça en 'rajoute' un petit peu, parcequ'il faut 12 pour passer et qu'on a un tout petit peu plus de truc (surtout stages).

    En ce qui concerne la réforme LMD, elle n'a pas affecté le rôle des magistères contrairement à ce qu'on pourrait croire, puisque de tout façon tu vas (normalement) jusqu'à bac +5. Ils continuent donc à exister exactement comme avant.

    En résumé, le magistère n'est qu'un vitrine, qui reste la marque d'un bon niveau de la fac, et qui fait toujours un peu mieux sur un cv . Globalement, les 'meilleures' fac proposent des magistères pour se démarquer. Outre cela, le magistère d'Orsay (je ne sais pas si c'est vrai ailleurs) donne accès aux bourses BDI pour la thèse, qui sont des bourses d'ingénieurs, normalement offertes aux élèves sortant d'écoles d'ingé. Il y en a pas beaucoup, mais elles sont plus importantes que les bourses de thèse normales.

  8. Publicité
  9. #37
    Romain-des-Bois

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Citation Envoyé par pepinou
    -> Romain :

    Pour rentrer c'est assez facile. Je dirai qu'en venant de la fac si tu as une mention tu es sur d'être admis, mais même sans mention ou avec un DEUG en 3 ans tu as tes chances, au moins pour rentrer en licence (tu peux alors suivre les enseignement optionnels de magistère tout en étant en licence, et passer en magistère 2 et non en maitrise 'normale'). Après faut voir si en ayant un peu 'lutté' en DEUG, le magistère est un bon choix, car c'est pas évident évident.
    En venant de prépa, c'est déjà un peu plus dur parceque c'est moins facile d'être jugé sur la base de concours, contre des résultats réguliers pour un universitaire. On va dire qu'il faut être admissible à quelque chose .
    Et à Orsay en physique, il n'y a que le parcours fonda (corrigez moi si je me trompe mais ça m'étonnerait).
    Salut, et d'abord : merci de m'avoir répondu.
    Je vais te demander plein de conseils...
    Là je suis en MPSI (maths sup donc). Et de tout ce que j'ai pu voir jusqu'à maintenant, c'est le magistère d'Orsay qui m'intéresse le plus (à part Ulm ). Penses-tu que pour intégrer Orsay il vaut mieux que j'aille en deuxième année de fac à Montpellier (L2 physique), ou que je fasse ma maths spé (MP) ?
    Le truc, c'est que la fac de Montpellier n'est pas réputée pour son parcours maths. Apparemment, elle est mieux côtée en physique. Toujours est-il qu'un gars qui avait de supers notes (19) en MIAS à Montpellier n'avait pas eu le magistère qu'il espérait (ENS Lyon).

    Et à Orsay en physique, il n'y a que le parcours fonda (corrigez moi si je me trompe mais ça m'étonnerait).
    Ah il me semblait qu'il y avait un parcours physique appliquée...


    Merci

  10. #38
    pepinou

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Oui il y en en effet un parcours physique appliqué, mais c'est pas un magistère (je m'étas mal exprimé il était tard !)

    Sinon pour rentrer, je te dirais juste de pas t'en faire. C'est toi qui vois ce que tu préfères faire l'année prochaine, parceque je pense que de toutes façons tu n'auras pas de problème pour rentrer. Si tu restes en prépa, essaye d'être admissible disons à une ENSI et ça suffit. Si tu veux aller à la fac, arrange toi pour avoir une mention et ça ira aussi, même à Montpellier. Enfin là si tu veux faire de la physique, je te conseillerai plutôt defaire SM, l'enseignement de physique en MIAS étant assez léger. Il y en a dans la promo qui viennent de MIAS, et tous lse trucs qu'on fait sont nouveaux pour eux, alors q'en ayant fait un deug SM, j'ai déjà des bases dans quasiment chaque matière.

    Et n'oublie pas, toi qui vient de prépa , que le magistère d'Orsay c'est la fac. La sélection est relativement minime, le but de cette sélection n'est pas de prendre les meilleurs blablabla, c'est juste de s'assurer que tu peux suivre et que tu vas pas être coulé. On est loin des sélections dont tu entends parler tous les jours pour les écoles d'ingé et les ENS, il y a pas de nombre de place limite, pas de quota, rien, donc sois tranquille suis ton petit bonhomme de chemin et j'ai aucun doute que tu seras pris ne t'en fais pas

  11. #39
    alamanda

    Re : Un point sur le magistère de physique

    oui il existe bien un parcours physique appliquee a orsay. je pense qu il est preferable de suivre ce parcours si le but est d entrer en ecole voici le lien pas du tout facile a trouver.
    http://ptasi.in2p3.fr/

  12. #40
    pepinou

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Non je te contredis sur ce point, l'entrée en école se fait beaucoup mieux par le parcours fonda paradoxalement. Je pense que c'est parceque le niveau est plus élevé en fonda, de par le magistère.

  13. #41
    Romain-des-Bois

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Salut, et merci
    Citation Envoyé par pepinou
    Oui il y en en effet un parcours physique appliqué, mais c'est pas un magistère (je m'étas mal exprimé il était tard !)
    C'est pas grave, je t'en veux pas (...) et puis, je pensais effectivement qu'il faisait partie du magistère...

    Sinon pour rentrer, je te dirais juste de pas t'en faire. C'est toi qui vois ce que tu préfères faire l'année prochaine, parceque je pense que de toutes façons tu n'auras pas de problème pour rentrer. Si tu restes en prépa, essaye d'être admissible disons à une ENSI et ça suffit. Si tu veux aller à la fac, arrange toi pour avoir une mention et ça ira aussi, même à Montpellier. Enfin là si tu veux faire de la physique, je te conseillerai plutôt defaire SM, l'enseignement de physique en MIAS étant assez léger. Il y en a dans la promo qui viennent de MIAS, et tous lse trucs qu'on fait sont nouveaux pour eux, alors q'en ayant fait un deug SM, j'ai déjà des bases dans quasiment chaque matière.
    Bon, je laisse tomber la question de mon orientation pour l'année prochaine - pour l'instant.
    En tous cas, de toute façon, je ferai (si je vais à la fac en L2) le parcours physique : le programme en maths est quasiment le même qu'en parcours maths ( ), et y a beaucoup plus de physique. Ensuite, j'aurais la possibilité de suivre des cours "en plus" : initiation à l'astro, etc...

    j'ai aucun doute que tu seras pris ne t'en fais pas
    Ca, c'est sympa !


    Bon, je vais te poser encore plein de questions. Pour moi, les avantages du magistère sont les suivants :
    - cours plus poussés qu'en parcours universitaire classique ;
    - gens plus motivés qu'ailleurs (non ?)
    - meilleure préparation à l'agreg (il parait que c'est un avantage...)
    - et le plus important : meilleur accès aux bourses de thèse (ben oui, si tu ne le savais pas, je voudrais faire de la recherche...)

    Peux-tu me dire si ces avantages sont illusoires (surtout le dernier) ?

    Je ne te lâche plus désolé, mais j'en profite...

    merci

    Romain

  14. #42
    sand

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Coucou romain!

    C'est vrai qu'avec les magistères on a le droit de candidater pour les bourses de thèse BDI, mais j'ai été un peu refroidie y'a pas longtemps car j'ai entendu dire qu'elles étaient de moins en moins attribuées pour la recherche fondamentale; qu'elles étaient attribuées presque uniquement dans les cas où tu trouvais un partenaire industriel. D'un côté ça semble logique, mais on aurait pu nous prévenir avant...

    Pour les bourses ministérielles classiques par contre ça semble être un plus, c'est déjà ça!

    Je vais essayer d'en savoir un peu plus concernant les bouses BDI (je n'ai eu qu'un témoignage là, et on ne nous en parle pas vraiment à l'ENS...).

    a+

    sand

    (et le magistère d'Ulm il est bien aussi hein, c'est pas ambiance élitiste ou je ne sais quoi, on travaille peut etre plus mais c'est pas le bagne: en fait on a moins d'heures de cours que vous et + de tps pour bosser à côté, c'est à voir ce qui correspond le mieux à chacun...Par contre si le but c'est de préparer l'agreg et ne pas continuer en recherche, le magistère d'Orsay ou de l'ENS Cachan prépare peut-être mieux, ce sont des cours plus "classiques")

  15. Publicité
  16. #43
    alamanda

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Citation Envoyé par pepinou
    Non je te contredis sur ce point, l'entrée en école se fait beaucoup mieux par le parcours fonda paradoxalement. Je pense que c'est parceque le niveau est plus élevé en fonda, de par le magistère.
    ben c est bizarre que les profs d orsay disent le contraire sachant qu ils enseignent a la fois dans le magistere et la filiere physique appliquee.
    sachant que cette annee 2 filles de physique appliquee ont integree CPM d orsay c est que le niveau n est pas si nul.

  17. #44
    Heimdall

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Citation Envoyé par alamanda
    ben c est bizarre que les profs d orsay disent le contraire sachant qu ils enseignent a la fois dans le magistere et la filiere physique appliquee.
    sachant que cette annee 2 filles de physique appliquee ont integree CPM d orsay c est que le niveau n est pas si nul.

    de toute façon, fonda ou appliqué je pense pas que les écoles regardent ça, mais plutot les notes et le dossier...

    En fait pour tout dire, il doit pas y avoir *tant* de différences que ça entre les deux filières, mis à part quelques trucs genre l'enseignement de quantique ou autre truc assez abstrait... il y a même des options partagées entre les deux filières, par exemple je fais en 2eme année l'option astrophysique, et il y a pas mal de physique appliquée avec nous...!!

  18. #45
    Romain-des-Bois

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Citation Envoyé par sand
    Coucou romain!

    C'est vrai qu'avec les magistères on a le droit de candidater pour les bourses de thèse BDI, mais j'ai été un peu refroidie y'a pas longtemps car j'ai entendu dire qu'elles étaient de moins en moins attribuées pour la recherche fondamentale; qu'elles étaient attribuées presque uniquement dans les cas où tu trouvais un partenaire industriel. D'un côté ça semble logique, mais on aurait pu nous prévenir avant...

    Pour les bourses ministérielles classiques par contre ça semble être un plus, c'est déjà ça!
    Salut, et merci.
    Même s'il y a des défauts, les magistères sont un plus pour les bourses ! tant mieux !
    Mon but, ce n'est pas l'agreg, mais c'est toujours bon à prendre, on ne sait jamais !


    (et le magistère d'Ulm il est bien aussi hein, c'est pas ambiance élitiste ou je ne sais quoi, on travaille peut etre plus mais c'est pas le bagne: en fait on a moins d'heures de cours que vous et + de tps pour bosser à côté, c'est à voir ce qui correspond le mieux à chacun...Par contre si le but c'est de préparer l'agreg et ne pas continuer en recherche, le magistère d'Orsay ou de l'ENS Cachan prépare peut-être mieux, ce sont des cours plus "classiques")
    Ben, si j'avais le choix, je préfèrerais celui d'Ulm Disons que si je reste en prépa l'an prochain, je suis quasi sûr de ne pas l'avoir (il me faudrait être admissible aux ENS, et c'est très ... très dur, 'faut pas rêver...).
    Peut-être qu'en allant en L2, ce serait plus facile pour moi d'y accéder. 'faut voir. Je suis toujours refroidi par l'exemple que je cite plus haut (un gars non admis au magistère de l'ENS Lyon en maths avec 19 aux partiels... - mais peut-être s'agit-il des maths ?).

    encore et toujours cette fichue question d'orientation...

    Romain

  19. #46
    Romain-des-Bois

    Re : Un point sur le magistère de physique

    C'est encore moi ...

    je viens faire un tour sur le site d'Orsay, et je suis tombé sur les chiffres des origines des admis...

    http://magphy.magistere.u-psud.fr/phys/index.html

    ces chiffres contredisent ce que disait pepinou : très peu de deug hors Orsay intègrent le magistère...

    alors, qu'en dire ? c'est parce qu'il y a peu de candidats ?

    merci

    Romain

  20. #47
    Bigorneau

    Re : Un point sur le magistère de physique

    il me faudrait être admissible aux ENS, et c'est très ... très dur, 'faut pas rêver...
    A ce sujet, que signifie exactement "sous-admissible" ? On m'avait dit qu'il fallait être admissible ou sous-admissible aux ENS, cette expression a-t-elle un sens précis ou désigne-t-elle seulement, en gros, les candidats proches de l'admissibilité ?

    Merci.

  21. #48
    Romain-des-Bois

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Citation Envoyé par Bigorneau
    les candidats proches de l'admissibilité ?
    C'est exactement ça !

  22. Publicité
  23. #49
    Heimdall

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Citation Envoyé par Romain29
    alors, qu'en dire ? c'est parce qu'il y a peu de candidats ?

    ouais c'est sûrement ça, quand on est en deug de province on entend pas forcément parler des magistères, et on a pas forcément envie de bouger sur paris...

    En général je pense que ça se pase par connaissance, par exemple moi j'étais en Deug à la fac de Caen, et un mec qui y était aussi 2 ans avant moi était apssé par Orsay, c'est lorsqu'il est venu en parler que j'ai pris connaissance du truc, sinon je serais peut-etre encore la-bas.

    Concernant les admissions j'ai vraiment l'impression que ça n'est pas très compliqué... moi j'ai été pris en magistère avec un tout petit 12 (même pas) sur mon deug, et si t'es entre 10 et 12 en général je dirais que c'est ok pour la licence (qui est identique)...

    Après tout dépend aussi du nombre de candidats... mais j'suis d'ac avec pepinou, faut pas s'en faire (à l'oral ils regardent aussi ta motivation et sont sympa !)

  24. #50
    pepinou

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Citation Envoyé par Romain29
    ces chiffres contredisent ce que disait pepinou : très peu de deug hors Orsay intègrent le magistère...

    Oserais-tu me contredire ???
    J'ai pas dit qu'on était beaucoup de deug hors-orsay, j'ai dit que c'était facile de rentrer. C'est vrai que globalement il y a surtout des prépas.

    Pour l'agreg, il y a une "preparation à la prépa agreg" a Orsay, qui a l'air de plutôt bien préparer, puisqu'une grosse dizaine d'élèves chaque année intègrent la prépa de Montrouge.

    La motivation des élèves enfin, c'est vrai que c'est pas du tout pareil qu'ailleurs. Avant Orsay, j'étais à Versailles, et là tout le monde s'en foutait à moitié de la physique, la culture scientifique moyenne était super basse, et personne semblait vraiment intéressé. A Orsay, c'est tout le contraire, que tu demandes à qui que ce soit dans l'amphi il est passioné de physique et il peut t'apprendre des trucs que tu savais pas. C'est assez cool ça !

    Citation Envoyé par alamanda
    ben c est bizarre que les profs d orsay disent le contraire sachant qu ils enseignent a la fois dans le magistere et la filiere physique appliquee.
    sachant que cette annee 2 filles de physique appliquee ont integree CPM d orsay c est que le niveau n est pas si nul.
    J'ai jamais dit que c'était nul !!! J'ai juste dit que la physique fonda permet mieux d'entrer en école d'ingé, c'est juste basé sur les stats, je fais aucune considération de niveau !

  25. #51
    Romain-des-Bois

    Re : Un point sur le magistère de physique

    merci,

    en général, quand il y a peu d'élèves, c'est que c'est dur d'avoir sa place.
    Bon apparemment là, c'est pas le cas...

    mais je n'oserai plus te contredire pepinou

    globalement, est-ce que vous vous en sortez ? et est-ce que les ex-taupins s'en sortent mieux (ou moins bien) que les autres ?

    encore des questions...

    merci, Romain, peut-être futur magistérien à Orsay

    (PS : je suis allé sur le forum )

  26. #52
    Meta-babar

    Re : Un point sur le magistère de physique

    à ce sujet je t'invite à relire le post que j'ai fais au début sur la première page. Oui on peut tout à fait s'en sortir aussi bien que les prepas, et non j'ai pas vraiment eu l'impression d'avoir eu plus de mal qu'eux (en deug on fait un peu moins de maths, mais j'avais fait plus d'electroma par exemple).

  27. #53
    pepinou

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Non il n'y a en effet aucune différence entre taupins et universitaires. Je vais dire que les "meilleurs" sont peut être des taupins car ils ont une capacité de travail parfois incroyable voir inhumaine ! Mais c'est vrai pour 2 ou 3 specimen sans vie sociale, sinon no prob pour les universitaires.

    Et oui on s'en sort bien ça va.

    En gros, y'a pas trop de problème pour rentrer, tu t'en sortiras, en ayant suivi un enseignement qui est bien plus intéressant que dans de nombreuses autres facs, et les débouchés sont très divers et beaucoup plus accessibles qu'ailleurs. C'est cool quoi
    Surtout si t'es intéressé par la recherche, c'est vraiment royal !

  28. #54
    Heimdall

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Citation Envoyé par Romain29
    Romain, peut-être futur magistérien à Orsay

    oh yeahhh !

    (PS : je suis allé sur le forum )

    cool

  29. Publicité
  30. #55
    Romain-des-Bois

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Citation Envoyé par Meta-babar
    à ce sujet je t'invite à relire le post que j'ai fais au début sur la première page. Oui on peut tout à fait s'en sortir aussi bien que les prepas, et non j'ai pas vraiment eu l'impression d'avoir eu plus de mal qu'eux (en deug on fait un peu moins de maths, mais j'avais fait plus d'electroma par exemple).
    Je l'avais déjà lu mais je voulais avoir aussi l'avis de Pepinou et Heimdall

    Je vous remercie tous les trois,

    reste à savoir ce que je vais faire l'an prochain...


    Romain

  31. #56
    taml_najak

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Bonjour,

    J'espère que ce n'est pas trop HS.
    Je voudrais savoir à partir de quel type de dossier on peut espérer etre admis au magistère de l'ENS. En passant par la FAC.

    Aussi, qu'est-ce qui est pris en compte pour le dossier?
    Seulement les exams de FAC ou aussi le BAC?

    Merci


    Tamil

  32. #57
    pepinou

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Tout dépend de tes résultats à la fac. Ce sont les plus important, et il faut au moins une mention très bien je pense.

  33. #58
    snaefridb

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Citation Envoyé par taml_najak
    Je voudrais savoir à partir de quel type de dossier on peut espérer etre admis au magistère de l'ENS. En passant par la FAC.
    C'est tres variable suivant les disciplines.
    En physique je connais des etudiants qui y sont rentres avec une bonne mention assez bien. Ils veulent surtout des etudiants motives et passionnes.

  34. #59
    pepinou

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Je pense que tout dépend aussi de l'ENS. Je t'ai répondu en parlant de MIP qui est le magistère d'Ulm.

  35. #60
    snaefridb

    Re : Un point sur le magistère de physique

    Citation Envoyé par pepinou
    Je pense que tout dépend aussi de l'ENS. Je t'ai répondu en parlant de MIP qui est le magistère d'Ulm.
    Je parlais aussi du MIP. Une bonne mention assez bien suffit pour y rentrer.

Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Magistère physique orsay
    Par mataboom dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 69
    Dernier message: 17/08/2007, 14h07
  2. magistère de physique ou 5/2 a h4
    Par forgane dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 13
    Dernier message: 30/07/2006, 00h52
  3. Magistere de physique à Ulm
    Par Thwarn dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 17
    Dernier message: 26/07/2006, 20h52
  4. Prédoctorat de physique d'ulm (ex MIP) ou magistère de physique de diderot
    Par forgane dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/07/2006, 11h04
  5. Magistère de physique
    Par Sharp dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 06/03/2004, 12h41