Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

inversion des pôles ?



  1. #1
    vectra gt

    inversion des pôles ?


    ------

    bonjour alors j'ais entendu que l'inverssion des pôles ce fait tous les 750 000 ans et que Einstein a émis une théorie, que si j'ais bien compris les pôles bouge en 800 000 000 d'année !
    donc en gros ya tous sa, les pôles étaient inversse a maintenant.

    pour les 750 000 ans y'aurais du retard de 250 ans donc je pensais que sa pourais ariver d'ici peut pourquoi pas en 2012 !!

    mais aparament on ne risque rien, alors qui croire !
    informer moi sa m'interesse grandement !
    cordialement adrien

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    bzh_nicolas

    Re : inverssion des pôles ?

    Citation Envoyé par vectra gt Voir le message
    bonjour alors j'ais entendu que l'inverssion des pôles ce fait tous les 750 000 ans et que Einstein a émis une théorie, que si j'ais bien compris les pôles bouge en 800 000 000 d'année !
    donc en gros ya tous sa, les pôles étaient inversse a maintenant.

    pour les 750 000 ans y'aurais du retard de 250 ans donc je pensais que sa pourais ariver d'ici peut pourquoi pas en 2012 !!

    mais aparament on ne risque rien, alors qui croire !
    informer moi sa m'interesse grandement !
    cordialement adrien
    Ah ! 2012 ! Ca faisait longtemps, alors :
    Oui, les pôles magnétiques s'inversent régulièrement : environ tous les 250 000 ans (et non 750 000) mais c'est une moyenne et c'est très irréguliers (la période la plus longue connue sans inversion est de 30 000 000 d'années, certaines inversions ayant durée moins de 2000 ans).

    Oui, la dernière inversion semble être survenue il y a environ 780 000 ans.

    Oui, le pôle nord magnétique se déplace d'environ 40 km par an (par contre je n'ai jamais entendu parler de ces 800 000 000 d'années).

    Oui, le champ magnétique terrestre faiblit depuis 150 ans mais ce n'est pas non plus régulier, il y a des hausses et des baisses qui se succèdent.

    On sait que l'inversion se fait rapidement au niveau des temps géologiques, c'est à dire en quelques centaines ou milliers d'années. Nous n'avons aucun modèle actuel qui montre que les pôles puissent s'inverser plus rapidement que cela.

    Concernant 2012 maintenant, il n'y a pas de raison particulière que cela arrive précisément cette année là, mais ça ne veut pas dire que ça n'arrivera pas cette année là, à moins que tous les calculs dans ce domaine ne soient complètement faux.
    Il faut garder à l'esprit que l'inversion des pôles en l'espace d'une année (et même de 2 puisqu'on est presque en 2011) ne correspond à aucun modèle actuel.

    Donc ce n'est pas la peine d'investir dans un dôme en plomb pour te protéger du bombardement d'ondes cosmiques à haute énergie en 2012

  4. #3
    géni1000.000

    Re : inverssion des pôles ?

    En tout cas s'il devrais se passé quelque chose au niveau des pôles dans quelque année ont le serais déja une inversion des pôles produit beaucoup de changement

  5. #4
    Cendres
    Modérateur
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    vectra gt

    Re : inversion des pôles ?

    les oiseaux s'en serve du magnétisme alors pour moi sa se pourais que sa arive d'un coup parce que les oiseaux a ce conte la se perderais tous les ans.

  8. #6
    mazure9

    Re : inversion des pôles ?

    A ce jour avons nous de nouvelles statistiques ? Si oui, pouvons nous craindre un inversement des pôles dans la prochaine décennie, merci de vos réponses. Cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    Tofix

    Re : inversion des pôles ?

    Salut mazure9, ce n'est pas tout de déterrer de vieilles discutions, encore faut-il les lire:

    On sait que l'inversion se fait rapidement au niveau des temps géologiques, c'est à dire en quelques centaines ou milliers d'années. Nous n'avons aucun modèle actuel qui montre que les pôles puissent s'inverser plus rapidement que cela.
    Amicalement, Christophe.

  11. #8
    mazure9

    Re : inversion des pôles ?

    Merci Tofix, mais ma question est que depuis 2 ans et a fin de cette discussion avons nous de récent phénomène qui pourrais nous laisser croire a un changement de pôle imminent. Merci

  12. #9
    Higgle

    Wink Re : inversion des pôles ?

    Bonsoir à tous
    Comme vous l'avez déjà précisé, l'inversement des pôles magnétiques s'est produit un certain nombre de fois et survient en moyenne tous les 250 000 ans, bien que ce nombre soit très aléatoire....
    Mais, et je sais que je brise le pseudo rêve de certains, les pôles magnétiques ne s'inversent pas du jour au lendemain d'un coup! Il faut du temps, beaucoup de temps, ce qui rend l'inversion impossible pour 2012 ou pour la prochaine décennie ^^... Cette période de transition est très instable magnétiquement parlant: en effet le nord ne sera pas le même nord sur toute la planète ( deux boussoles, l'une à Paris et l'autre à New york, pourront indiquer des nords magnétiques différents) et l'intensité du champ magnétique diminuera, ce qui rendra possible la vision d'aurores boréales à Paris...
    L'Homme peut-il survivre à une inversion des pôles magnétiques? De fortes chances que non, le champ magnétique, fortement affaibli, laissera passer une partie du vent solaire en principe repoussée par celui-ci, ce qui provoquera de nombreux cancers...
    Autre précision, on ne dit pas inversion des pôles mais inversion des pôles magnétiques. Juste pour vous taquiner!
    Au plaisir de vous lire
    Dernière modification par Higgle ; 24/07/2012 à 23h36.

  13. #10
    Concorde215

    Re : inversion des pôles ?

    Citation Envoyé par Higgle Voir le message
    Cette période de transition est très instable magnétiquement parlant: en effet le nord ne sera pas le même nord sur toute la planète ( deux boussoles, l'une à Paris et l'autre à New york, pourront indiquer des nords magnétiques différents) et l'intensité du champ magnétique diminuera, ce qui rendra possible la vision d'aurores boréales à Paris...
    Ca serait beau ça

    Citation Envoyé par Higgle Voir le message
    L'Homme peut-il survivre à une inversion des pôles magnétiques? De fortes chances que non, le champ magnétique, fortement affaibli, laissera passer une partie du vent solaire en principe repoussée par celui-ci, ce qui provoquera de nombreux cancers...
    Ca... Ca l'est moins par contre.
    Heureusement que ça ne change pas d'un coup.
    Nicolas - Concorde 215

  14. #11
    mazure9

    Re : inversion des pôles ?

    A ton une estimation approximative du moment ou elle débutera?

    Le fait de passer par le cœur de la galaxie peut il accélérer le processus ??? Ou il n’y pas de cause à effet?

    Merci pour vos éclaircissements
    Dernière modification par mazure9 ; 25/07/2012 à 00h03.

  15. #12
    Higgle

    Exclamation Re : inversion des pôles ?

    En l'état actuel des choses il est impossible de savoir quand précisément, mais on pense que ça approche... Passer au coeur de la galaxie?!?

  16. Publicité
  17. #13
    mazure9

    Re : inversion des pôles ?

    C'est une question de dizaines d'années ? centaines ? Excusez mon peu de connaissance de l’astronomie, alors au lieu de cœur de galaxie, l'alignement planétaire.

    D’où tenez vous toutes vos connaissances Higgle, car votre profil est nouveau et tellement de charlatan peuple le net, que je me fasse une idée. Merci de votre disponibilité
    Dernière modification par mazure9 ; 25/07/2012 à 00h26.

  18. #14
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : inversion des pôles ?

    Salut,

    Le systeme solaire est orbite autour du bulbe galactique, il ne peut donc pas y passer. La Terre et le Soleil sont allignes avec le coeur tout les 6 mois environs. Les autres planetes, dont l'influence est tres negligeable peuvent egalement s'alligner periodiquement avec la Terre et un autre point situe dans l'ecliptique mais la notion d'allignement est un concept esoterique. En pratique, il n'y a pas d'allignement, primo, parce que les planetes n'orbitent pas dans des memes plans, et deuxio, il n'y a "allignement" que lorsque l'on se donne de grosses marges d'erreurs (du style, a 20º pres). Bref, la notion d'allignement, non decrite specifiquement (conjonction, zone angulaire etc, ....), est generalement de la foutaise pseudo-scientifique.

    Pour les inversions magnetiques terrestres, le comportement est erratique. Il y a parfois des periodes de calmes de plusieurs dizaines de millions d'annees, parfois des inversions successives sur plusieurs centaines de milliers d'annees. Vu que l'on comprend a peine le processus, il est difficile de faire des predictions. Neanmoins, si une inversion est en cours maintenant, l'inversion en tant que tel, n'aura vraiment lieu que dans plusieurs siecles, voire millenaires.

    http://forums.futura-sciences.com/ge...ml#post2257948
    Citation Envoyé par T-K
    Difficile a dire, c'est "selon certains geologues", cela ne fait pas l'unanimite. Les poles changent pas mal pour le moment mais, a ma connaissance, les variations que l'on observe actuellement sont comprises dans les barres d'erreurs des valeurs que l'on peut mesurer par paleo-magnetisme. L'intensite diminue et, si inversion magnetique il y a, au rythme actuel, elle arrivera dans 3000, 4000ans. Donc, difficile d'en faire un argument valable pour declarer qu'un nouveau chrone va apparaitre

    Pour ce qui est de l'inversion proprement dite, le dernier changement de chrone Matuyama-Brunhes il y a 780000 ans a pris de 1200 a 10000 ans pour s'effectuer, en fonction de la latitude a laquelle on se trouve.
    *Bradford, M.C. 2004, Nature, 428

    Une erreur que l'on peut facilement faire avec le champ magnetique terrestre, c'est de le comparer trop rapidement a un gros barreau aimante. Le champ est loin d'etre homogene et resemble plus au geoide qu'a une belle sphere. Des inversions locales sont donc possibles ainsi que la migration temporaire d'un des poles hors de la variation normale du chrone. Dernier en date, l'evenement Laschamp qui s'est probablement passee aux alentours de 40000ans et aurait durer moins de mille ans.
    Il y a de multiples discussions sur les inversions de la magnetosphere sur ce forum. Je t'invites a y jeter un oeil pour apprendre davantage.

    http://forums.futura-sciences.com/pl...terrestre.html
    http://forums.futura-sciences.com/ge...al-2012-a.html
    http://forums.futura-sciences.com/ge...inversion.html
    http://forums.futura-sciences.com/ge...r-interne.html
    http://forums.futura-sciences.com/as...terrestre.html
    http://forums.futura-sciences.com/co...agnetique.html
    http://forums.futura-sciences.com/ph...terrestre.html
    http://forums.futura-sciences.com/ge...l-cretace.html
    http://forums.futura-sciences.com/pl...terrestre.html
    http://forums.futura-sciences.com/ph...-de-terre.html
    http://forums.futura-sciences.com/ph...agnetique.html
    http://forums.futura-sciences.com/pl...terrestre.html
    http://forums.futura-sciences.com/as...ion-poles.html
    http://forums.futura-sciences.com/ge...gnetiques.html
    http://forums.futura-sciences.com/ge...gnetiques.html
    http://forums.futura-sciences.com/ge...al-2012-a.html
    http://forums.futura-sciences.com/ge...e-plaques.html
    http://forums.futura-sciences.com/ge...agnetique.html
    http://forums.futura-sciences.com/pl...terrestre.html
    http://forums.futura-sciences.com/ge...terrestre.html
    http://forums.futura-sciences.com/ge...ion-poles.html
    http://forums.futura-sciences.com/pl...ion-poles.html
    http://forums.futura-sciences.com/ge...-de-terre.html

    Citation Envoyé par Higgle
    Comme vous l'avez déjà précisé, l'inversement des pôles magnétiques s'est produit un certain nombre de fois et survient en moyenne tous les 250 000 ans, bien que ce nombre soit très aléatoire....
    Mais, et je sais que je brise le pseudo rêve de certains, les pôles magnétiques ne s'inversent pas du jour au lendemain d'un coup! Il faut du temps, beaucoup de temps, ce qui rend l'inversion impossible pour 2012 ou pour la prochaine décennie ^^... Cette période de transition est très instable magnétiquement parlant: en effet le nord ne sera pas le même nord sur toute la planète ( deux boussoles, l'une à Paris et l'autre à New york, pourront indiquer des nords magnétiques différents) et l'intensité du champ magnétique diminuera, ce qui rendra possible la vision d'aurores boréales à Paris...
    Probablement correct.

    Citation Envoyé par Higgle
    L'Homme peut-il survivre à une inversion des pôles magnétiques? De fortes chances que non, le champ magnétique, fortement affaibli, laissera passer une partie du vent solaire en principe repoussée par celui-ci, ce qui provoquera de nombreux cancers...
    Faux. L'homme (le genre Homo) existe depuis 2.4 millions d'annees; il a donc survecu deja a 5 inversions magnetiques. Jusqu'a present, aucune chute de la biodiversite n'a ete detectee lors des inversions. Toute affirmation est donc principalement basee sur du vent, ou alors uniquement theorique.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  19. #15
    Concorde215

    Re : inversion des pôles ?

    Citation Envoyé par Higgle Voir le message
    Cette période de transition est très instable magnétiquement parlant: en effet le nord ne sera pas le même nord sur toute la planète ( deux boussoles, l'une à Paris et l'autre à New york, pourront indiquer des nords magnétiques différents)
    Par contre ça, je n'ai pas bien compris. Comment est-ce possible ?
    Le pôle Nord magnétique peut se diviser en deux ? Je suis perdu là.
    Nicolas - Concorde 215

  20. #16
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : inversion des pôles ?

    Citation Envoyé par Concorde215 Voir le message
    Par contre ça, je n'ai pas bien compris. Comment est-ce possible ?
    Le pôle Nord magnétique peut se diviser en deux ? Je suis perdu là.
    Deux choses, la premiere est que le pole magnetique n'est plus une zone extremement definie. Une large zone se retrouve avec la meme intensite magnetique et une boussole deviendrait inutile dans une telle zone. L'autre cas est que durant les inversions, la Terre peut devenir temporairement quadrupolaire, avec deux poles de chaque signe. Par exemple, deux poles N aux poles geographiques et deux poles S a l'equateur. Je pense que cela arrive au Soleil occasionellement.

    Les aimants quadrupolaires sont notamment ce qui est utilises dans les accelerateurs de particules pour maintenir le faisceau en place.
    http://en.wikipedia.org/wiki/Quadrupole_magnet
    On peut egalement faire des sextupoles.... http://en.wikipedia.org/wiki/Sextupole_magnet

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 25/07/2012 à 09h20.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  21. #17
    erik

    Re : inversion des pôles ?

    Pendant une inversion des pôles magnétiques (d’après les modèles que l'on a) la terre passe par une phase "multipôle un peu en vrac" donc oui on peut avoir plusieurs pôles nord (et sud) voir :
    http://upload.wikimedia.org/wikipedi...son1_strip.gif
    et
    http://www.es.ucsc.edu/~glatz/geodynamo.html

  22. #18
    Concorde215

    Re : inversion des pôles ?

    Impressionnant.
    Merci pour vos réponses...

    Ca sera quant même plus difficile pour se repérer avec quarte ou six pôles.
    Nicolas - Concorde 215

  23. Publicité
  24. #19
    JackCore

    Re : inversion des pôles ?

    Concernant la vitesse d'inversion, on peut lire dans la page Wikipédia "Inversion du champ magnétique terrestre" ceci :

    En général on estime la durée d'une transition de polarité entre 1 000 et 10 000 ans.

    Cependant, les études des coulées de lave sur les Steens Mountain, en Oregon, indiquent que le champ magnétique pourrait avoir changé jusqu'à 10 000 fois plus vite que la normale, il y a 15 millions d'années. Ceci a été d'abord accueilli avec scepticisme par les paléomagnétistes, car même en cas de changements aussi rapides dans le noyau, le manteau, qui est un semi-conducteur, est censé agir comme un filtre passe-bas, en supprimant les variations pour des périodes de moins de quelques mois. Plusieurs hypothèses ont été proposées pour expliquer un faux signal. Pourtant, les études paléomagnétiques d'autres zones de la même région (le Trapp du Plateau du Columbia) donnent des résultats cohérents.

    Il semble que la période de polarité inversée qui marque la fin de Chron C5Cr (16,7 millions d'années) contienne une série d’inversions et d'excursions.

    En outre, les géologues Scott Bogue d'Occidental College et Jonathan Glen du United States Geological Survey ont trouvé des preuves, en faisant des prélèvements dans les coulées de lave à Battle Mountain, au Nevada, que lors d'une inversion qui a eu lieu 15 millions d'années plus tôt, la transition n'a duré que quelques années et la direction du champ a changé de plus de 50°.
    Et il donne cet article en anglais :
    Evidence of second fast north-south pole flip found : http://phys.org/news202971192.html

    Il y a 15 millions d'années OK. Mais s'il est avéré que cela s'est bien produit aussi rapidement au moins une fois, cela pourrait surement encore se reproduire aussi vite ?

  25. #20
    Dorand AR

    Re : inversion des pôles ?

    Edition : Je me suis trompé de sujet lol.
    Désolé.
    Dernière modification par Dorand AR ; 25/07/2012 à 19h36.

  26. #21
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : inversion des pôles ?

    Citation Envoyé par JackCore Voir le message
    Il y a 15 millions d'années OK. Mais s'il est avéré que cela s'est bien produit aussi rapidement au moins une fois, cela pourrait surement encore se reproduire aussi vite ?
    Salut,

    le fait que cela se soit passer il y a 15Ma importe peu, cela reste relativement recent a l'echelle geologique. Neanmoins, il faut prendre ces deux articles avec des pincettes. Le premier (Coe et al 1995) n'expose pas ces donnees de maniere aussi peremptoire que Wiki semble le montrer. Il y a eu un article precedent (Coe et al 1989) ou des donnees similaires de la meme formation et avec celui de Nature, il ne sont pas convaincus qu'il s'agit de l'inversion. en 1995, ils presentent les donnees comme fluctuations, pas inversions.
    http://www.nature.com/nature/journal.../374687a0.html

    Citation Envoyé par Coe et al 1995
    This is not to suppose that geomagnetic reversals take place much more quickly than the several thousand years currently supposed, but rather to suggest that polarity transitions may be punctuated by episodes of extraordinarily rapid field change.
    Le second papier de Bogue & Glen 2010 (et avec Coe et al 1995, ce sont les seuls trois papiers evoquants des changements rapides) repose egalement sur de nombreuses hypotheses mais ne parle pas d'inversion, juste de fluctuations du champ.
    http://www.agu.org/pubs/crossref/201...GL044286.shtml

    Il y a 3 choses a retenir de ce passage dans Wiki :
    1. Wiki expose de l'information, souvent sans beaucoup de contraste ou de retenue. Il est toujours bien d'aller voir les sources elle-memes
    2. A l'exception des trois papiers ci-dessus, il n'y a pas vraiment d'autres etudes demontrant les inversions rapides. Pourtant le paleomagnetisme est une branche des geosciences assez active
    3. Les autres etudes des roches environnantes, des roches de la meme epoque et des autres inversions, n'ont jamais montrer de telles fluctuations tres rapides. Certains de ces articles ont ete publies par les memes auteurs que ces fluctuations rapides.

    Personellement, en admettant que les donnees soient correctement interpretees et en relation avec les messages au dessus; dans une periode multipolaire, je ne trouve pas cela etonnant d'avoir des changements d'orientation en quelques annees. Dans un point de selle de la magnetosphere, on peut facilement passer d'une orientation a l'autre. Cela pourrait egalement expliquer pourquoi cela n'apparait pas dans les roches voisines.
    D'apres certains auteurs, il semblerait egalement que la Terre passe jusqu'a 20% de son temps dans une magnetosphere faible, pas toujours dipolaire, cela eventuellement sans provoquer d'inversion. Il ne faut donc peut etre pas trop voir la Terre comme un gros aimant qui se retourne tout les X milliers d'annees.

    A noter que pour une raison que j'ignore, ces trois articles (particulierement Coe et al 1995) fait le bonheur des creationistes. Mais ils interprettent a tort les articles de Coe et al 1989; 1995 en parlant de l'inversion, alors qu'il s'agit de variations dans la magnetosphere.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 26/07/2012 à 01h26.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  27. #22
    f6bes

    Re : inversion des pôles ?

    Citation Envoyé par mazure9 Voir le message
    A ton une estimation approximative du moment ou elle débutera?

    Le fait de passer par le cœur de la galaxie peut il accélérer le processus ??? Ou il n’y pas de cause à effet?
    s
    Bjr à toi,
    Ou t'as vu, entendu que nous allons passer par le coeur de la galaxie !!
    On est bien loin et on est pas prét de "traverser" le coeur d ela galaxie !!
    A+
    On ne s'excuse PAS....on DEMANDE à étre...excusé. (sinon c'estTROP facile)

  28. #23
    mazure9

    Re : inversion des pôles ?

    Oui F6bes désolé je n'avais pas compris le principe de passer par une constellation, principalement celle du sagittaire, qui représente le centre de notre galaxie. Donc voila ce forum est une mine d'or pour toutes les questions ou les choses que l'on n'a du mal à comprendre. Merci pour vos réponses.

  29. #24
    JackCore

    Re : inversion des pôles ?

    A vrai dire, je n'ai pas découvert les travaux de Rob Coe sur Wikipedia mais dans un documentaire qui était passé sur France 5 (Inversion des pôles - La Terre, Cet Aimant Géant). On le voit sur la Steens Mountain nous expliquer que les couches inférieures indiquent le sud, les couches supérieures plus haut sur la montagne indiquent le nord. Entre les deux, les couches intermédiaires témoignent d'un "chaos magnétique" (jusqu'à 6 degrés par jour). Dans une couche il a trouvé la trace d'une inversion compléte (180°) opérée en 300 ans mais qui ne s'est pas stabilisée. Les fluctuations étaient reparties et l'inversion s'est finalement faites en plusieurs milliers d'années.

    En relisant Wikipedia, je n'y voit aucune façon péremptoire de présenter ces travaux. Il n'y est pas écrit qu'une inversion totale s'est passée en quelques années, mais simplement ce que Rob Coe a découvert : la transition n'a duré que quelques années et la direction du champ a changé de plus de 50°. Mais effectivement cette phrase peut être mal comprise si l'on comprend inversion au lieu de transition.

    La simulation de Gary Glatzmaier montre bien le fonctionnement des transitions tel que décrit plus haut (multipoles). Par contre ce je trouve vraiment intéressant, c'est que dans cette simulation, le champs magnétique s'est inversée spontanément tout comme dans l'expérience VKS. Selon lui, une inversion a d'ores et déjà commencé. Le signe le plus révélateur est la diminution actuelle du champs magnétique, car toute inversion commence par cet état. Mais aussi l'anomalie magnétique de l'atlantique sud qui est caractéristique d'un début d'inversion. Même s'il faut préciser que ces signes pourraient très bien ne pas correspondre à une inversion totale mais uniquement une fluctuation.

    Il y a également les travaux de Jeremy Bloxham qui a étudié les livres de bord de la marine royale sur 300 ans du 18e et 19e siécle. A l'époque, pour s'orienter correctement il fallait calculer l'angle de variation (angle entre le vrai nord et celui indiqué par une boussole). A partir de ces données il a créé un modele qui est tout a fait similaire à celui de Glatzmaier.

    Concernant le Soleil, on peut lire sur la page Wikipedia du "Cycle solaire" : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cycle_solaire :
    En liaison avec le cycle de 11 ans, existe un cycle de 22 ans qui concerne le champ magnétique solaire. En effet, les polarités de ce dernier s'inversent à chaque nouveau cycle de 11 ans.

  30. Publicité
  31. #25
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : inversion des pôles ?

    Citation Envoyé par JackCore Voir le message
    Mais effectivement cette phrase peut être mal comprise si l'on comprend inversion au lieu de transition.
    En effet, je comprends transition comme changement d'un etat stable a un autre etat stable. Avec "inversion" dans la meme phrase, cela rend le texte ambigu.

    Le signe le plus révélateur est la diminution actuelle du champs magnétique, car toute inversion commence par cet état. Mais aussi l'anomalie magnétique de l'atlantique sud qui est caractéristique d'un début d'inversion. Même s'il faut préciser que ces signes pourraient très bien ne pas correspondre à une inversion totale mais uniquement une fluctuation.
    Oui, n'etant pas paleomagneticien, je ne vais pas trop m'avancer sur que l'on peut predire ou ne pas predire sur le sujet, mais je ne suis pas certain que l'on soit aptes a differencie un debut d'inversion d'une excursion magnetique, alors que l'on comprend a peine le mecanisme qui leur donne naissance. En terme d'excursions, celle-ci sont quand meme beaucoup plus nombreuses que les inversions. Rien que dans le Brunhes, on en compte deja un grosse dizaine.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  32. #26
    oospioo

    Re : inversion des pôles ?

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    En effet, je comprends transition comme changement d'un etat stable a un autre etat stable. Avec "inversion" dans la meme phrase, cela rend le texte ambigu.



    Oui, n'etant pas paleomagneticien, je ne vais pas trop m'avancer sur que l'on peut predire ou ne pas predire sur le sujet, mais je ne suis pas certain que l'on soit aptes a differencie un debut d'inversion d'une excursion magnetique, alors que l'on comprend a peine le mecanisme qui leur donne naissance. En terme d'excursions, celle-ci sont quand meme beaucoup plus nombreuses que les inversions. Rien que dans le Brunhes, on en compte deja un grosse dizaine.

    T-K
    Il est clair que même les spécialistes ne peuvent pas savoir, même s'il y a quelques "signes" allant dans le sens de l'inversion les études montrent qu'il y a tellement de variation au fil du temps qu'il faut rester très prudent sur le sujet.
    Par contre je me suis pas mal renseigné surtout par rapport aux conséquences qu'une inversion engendrée (ou plutôt le fait que ça aille de paire avec une baisse de l'intensité du champ magnétique). Dernièrement je suis tombé sur cet article plutôt intéressant :
    http://www.larecherche.fr/content/re...ticle?id=11940

    C'est surtout cette baisse de l'intensité qui est un peu plus "inquiétante" (sans tomber dans la parano), car baisse de l'intensité = protons qui percent plus loin = oxyde nitrique = destruction couche d'ozone = cancer...etc

    Bon si on a su s'adapté à l'époque de Néandertal (champ magnétique 10 fois inférieure à sa valeur actuelle il y a 40 000 ans), nul doute qu'on y arrivera encore. Une chose est sure le CMT baisse de manière "constante" depuis un tout ptit bout de temps.

    Par contre selon les études, si les périodes de stabilité peuvent être très longues (je compte notre "période" dedans malgré cette baisse assez récente), quand il y a réelle inversion, apparemment ça a l'air d'être assez rapide non (1000/10 000 ans) ? j'avoue que si les "anomalies" se multiplient et si la baisse continue (voir s'accélère) durant le siècle actuel, qu'au final ça soit une inversion ou pas, faudra s'adapter. Mais c'est comme la météo, le passé est beaucoup plus simple a étudié que l'avenir dans le domaine...

  33. #27
    Paminode

    Re : inversion des pôles ?

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    La Terre et le Soleil sont allignes avec le coeur tout les 6 mois environs. Les autres planetes, dont l'influence est tres negligeable peuvent egalement s'alligner periodiquement avec la Terre et un autre point situe dans l'ecliptique mais la notion d'allignement est un concept esoterique. En pratique, il n'y a pas d'allignement, primo, parce que les planetes n'orbitent pas dans des memes plans, et deuxio, il n'y a "allignement" que lorsque l'on se donne de grosses marges d'erreurs (du style, a 20º pres). Bref, la notion d'allignement, non decrite specifiquement (conjonction, zone angulaire etc, ....), est generalement de la foutaise pseudo-scientifique.
    Bonjour,

    A propos de cette notion d'"alignement", quelque chose m'échappe.
    Étant donnée la distance entre système solaire et centre de la galaxie (~25 000 al), il y a un sacré décalage en temps entre un alignement et une éventuelle influence du centre galactique sur le système solaire.
    Autrement dit, soit on a l'alignement, mais il faudra attendre des milliers d'année pour sentir l'"influence" présumée de cet alignement ; soit la terre subit une influence au moment de l'alignement, mais cette influence sera alors celle d'une configuration de non-alignement !
    Ou alors, il faut supposer une influence instantanée...

Discussions similaires

  1. Inversion des pôles magnétiques
    Par sylk73 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 31
    Dernier message: 15/04/2011, 17h03
  2. inversion des poles
    Par ptitechoune77 dans le forum Archives
    Réponses: 23
    Dernier message: 24/05/2010, 15h48
  3. Inversion des pôles : pas de place au hasard sur Terre
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 46
    Dernier message: 16/06/2009, 17h22
  4. inversion des poles magnetiques
    Par Non inscrit dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/02/2008, 21h46
  5. Inversion des pôles magnétiques
    Par miha dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 10
    Dernier message: 02/05/2005, 10h43