Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros



  1. #1
    JeanBaMac

    Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Bonjour, personne ne sait combien il y a de glutamate monosodique (GMS, également désigné sous le code de E621) dans la Persillade provençale de chez Ducros ?
    Je sais qu'il y en a dans la persillade tout court, mais sur la provençale c'est pas écrit.
    Simplement ça a un goût très fort et ça a l'air vachement neurotoxique, on se sent complètement assommé après en avoir pris.

    Donc personne ne sait quelle est la quantité de glutamate contenue dans ces épices, des chiffres ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    myoper

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Citation Envoyé par JeanBaMac Voir le message
    Simplement ça a un goût très fort et ça a l'air vachement neurotoxique, on se sent complètement assommé après en avoir pris.
    Soit il y a un problème de lot, soit il y a un autre problème.
    Les quantités alimentaires ne peuvent avoir ce genre d'effet sur un seul produit pris en petite quantité quand d'autres quantités plus grandes ingérées avec d'autres aliments ne provoquent pas d'effet (cette algue est largement utilisée en cuisine chinoise et industrielle).
    A noter que les somnifères assomment et ne sont pas neurotoxiques à ces doses.

  4. #3
    JeanBaMac

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Certes mais "l'assommage" du glutamate n'est pas vraiment du même type que celui des somnifères.
    As-tu déjà entendu parler de l'excitotoxicité glutamatergique, avec entrée massive d'ions Ca2+ dans la cellule débouchant sur la mort cellulaire ?
    C'est un des principaux facteurs de mort cellulaire dans le cerveau.

    En cela, un agoniste GABA (tel qu'un somnifère) est beaucoup moins neurotoxique que le glutamate.

  5. #4
    myoper

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Citation Envoyé par JeanBaMac Voir le message
    Certes mais "l'assommage" du glutamate n'est pas vraiment du même type que celui des somnifères.
    As-tu déjà entendu parler de l'excitotoxicité glutamatergique, avec entrée massive d'ions Ca2+ dans la cellule débouchant sur la mort cellulaire ?
    C'est un des principaux facteurs de mort cellulaire dans le cerveau.

    En cela, un agoniste GABA (tel qu'un somnifère) est beaucoup moins neurotoxique que le glutamate.
    Le glutamate est un constituant normal et naturel de l'organisme, par contre, je ne vois absolument pas ce qui permet d'affirmer ici qu'un agoniste GABA exogène (qui n'est pas un constituant normal de l'organisme) serait moins toxique. A noter que, directement ou indirectement, ces récepteurs jouant un rôle dans la polarisation celulaire, ils modifient les flux d'ions (Ca aussi).

    Alors non seulement j'en ai entendu parler mais je sais ce que c'est: ça ne se produit pas aux petites doses et l'effet clinique suspecté ici serait du a une intoxication chronique par un excès d'apport sur le très long terme (on ne rapporte pas d'intoxication aiguës alimentaires), d'autant plus que le glutamate est neurotransmetteur nécessaire à la vie.
    Au passage, i il y a bien d'autres causes d'entrée d'ions Ca dans la cellule et bien d'autres causes de morts cellulaires (en particulier les flux massifs d'ions, quels qu'ils soient et que que soient leurs causes).

    Par exemple, l'oxygène (comme celui de l'air que l'on respire*) a une toxicité importante.
    Puisque les effets du glutamate en excès ne s'observent que sur le très long terme (...) alors que, par exemple, une hyperventilation provoquée par la crainte (justifiée ou non) de prendre ou d'avoir pris un produit toxique, ou pour tout autre raison, va provoquer un "assommage" immédiat, il se pourrait que le problème vienne de la.
    Sinon, je ne vois pas trop ce que seraient des "assommages différents" mais un effet nocébo, je comprends.
    De toutes façons, tout malaise doit conduire à consulter.


    * En fait, je n'en connais pas d'autre.

  6. #5
    JeanBaMac

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    J'ai pas le souvenir d'avoir été en hyperventilation à ce moment là... J'ai respiré normalement.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    myoper

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Il faut donc envisager l'avis médical...

  9. Publicité
  10. #7
    GamGyn

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Citation Envoyé par JeanBaMac Voir le message
    As-tu déjà entendu parler de l'excitotoxicité glutamatergique, avec entrée massive d'ions Ca2+ dans la cellule débouchant sur la mort cellulaire ?
    C'est un des principaux facteurs de mort cellulaire dans le cerveau.
    Bonjour,

    Encore faut-il que le glutamate ingéré puisse passer la barrière hémato-encéphalique.

  11. #8
    JeanBaMac

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Ok et d'après toi, ce n'est pas le cas du glutamate utilisé comme additif alimentaire ?
    Le fait qu'il soit sous forme de sels, et à de telles quantités, ne favorise-t-il pas son absorption par la barrière hémato-encéphalique ?
    (Je te pose la question, je n'en sais rien).
    Dernière modification par JeanBaMac ; 12/03/2015 à 21h22.

  12. #9
    myoper

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Citation Envoyé par JeanBaMac Voir le message
    Ok et d'après toi, ce n'est pas le cas du glutamate utilisé comme additif alimentaire ?
    Le fait qu'il soit sous forme de sels, et à de telles quantités, ne favorise-t-il pas son absorption par la barrière hémato-encéphalique ?
    (Je te pose la question, je n'en sais rien).
    Ce qui est sur, c'est que le stress induit par la crainte d'un improbable problème aura un impact bien plus certain sur la santé (en commençant ici par l'effet craint).

  13. #10
    JeanBaMac

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Je ne suis pas stressé en ce moment, seulement curieux.
    Il y a une époque où je consommais beaucoup de plats riches en GMS, beaucoup plus souvent que maintenant, et j'avais souvent des migraines, maux de tête etc. Peut-il y avoir un lien ?

  14. #11
    myoper

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Citation Envoyé par JeanBaMac Voir le message
    Je ne suis pas stressé en ce moment, seulement curieux.
    Il y a une époque où je consommais beaucoup de plats riches en GMS, beaucoup plus souvent que maintenant, et j'avais souvent des migraines, maux de tête etc. Peut-il y avoir un lien ?
    Une curiosité peut être stressante, notamment une curiosité à ce point la et ça peut avoir un lien.
    Le fait de manger des biscottes trop salés aussi, ou n'importe quoi d'autre...
    Par contre "riches en GMS", ça veut dire combien ?

  15. #12
    JeanBaMac

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Je connais pas les chiffres exacts, désolé.
    Mais merci pour vos réponses.

  16. Publicité
  17. #13
    myoper

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Citation Envoyé par JeanBaMac Voir le message
    Je connais pas les chiffres exacts, désolé.
    Ne le soyez pas mais ça fait combien, environ ?

  18. #14
    JeanBaMac

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Ouah... je sais pas moi.
    Je peux pas connaître les chiffres, déjà que c'est même pas écrit sur les boîtes, sur les emballages... Comment pourrais-je deviner un truc qui n'est même pas écrit ?
    Dernière modification par JeanBaMac ; 12/03/2015 à 22h18.

  19. #15
    myoper

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Si j'étais curieux des effets, je commencerais par rechercher les quantités utilisées dans les différentes préparations...

  20. #16
    JeanBaMac

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Bah c'est justement ce que j'ai demandé dans le premier post de ce topic.
    Le fait que j'aie posé la question prouve que je ne connais pas cette quantité.

  21. #17
    myoper

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Oui et vous ne l'avez pas recherchée vous même ?

    Une brève recherche me confirme que comme tout aliment, en quantité excessive, il est toxique, enfin, lui, on ne sait pas à quel point il peut passer la BHM et quelle concentration serait nécessaire pour poser un problème.
    Par contre, si on sait que si les industriel en rajoutent dans la nourriture vendue, il est déjà présent naturellement à fortes doses dans la quasi totalité des aliments (viandes et végétaux), que c'est un des acide aminé le plus répandu dans la nature et c'est de la qu'il est justement tiré (les adeptes du naturel apprécieront donc).
    Je trouve donc qu'il occupe 30 grammes sur 100 de gluten de blé (qui lui même représente environ 10 % du grain de blé), 2.5% pour le seigle, etc et que la quantité contenue dans un pot de 39 g de persillade qui doit garder un gout de persillade que le glutamate peut dénaturer facilement ne doit pas dépasser 39 g...
    Wiki me dit aussi que la dose à ajouter "est de 0,5 à 4 g pour 500 g de nourriture, soit très peu, car un excès gâche rapidement le goût" et que cette quantité représente un faible pourcentage de ce qui est trouvé à l'état naturel de certains aliments et pourrait être très inférieur aux variation individuelles trouvées dans des alimentations qui resteraient non industrielles.

  22. #18
    Kissagogo27

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    bonjour, une recherche ciblant " liste d'aliments contenant du glutamate" n'amène a aucune liste ...
    au mieux en lisant les titres proposés , que c'est l'additifs E621 ... .
    par contre les publications signalant qu'il peut être dangereux si trop consommé, on en trouve a la pelle ...

    alors ? SALADE OU VÉRITÉ ? ... d'après l'OMS il est inoffensif ..

  23. Publicité
  24. #19
    myoper

    Re : Quantité de glutamate monosodique (GMS) dans la "Persillade provençale" de chez Ducros

    Citation Envoyé par Kissagogo27 Voir le message
    par contre les publications signalant qu'il peut être dangereux si trop consommé, on en trouve a la pelle ...

    alors ? SALADE OU VÉRITÉ ? ... d'après l'OMS il est inoffensif ..
    A priori E620 a 625 suivant le sel considéré, comme le mentionne le dernier lien donné et comme tout aliment ou produit, il est dangereux si consommé en excès et les publications signalent, entre autres, les mécanismes possibles...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. AsusA73B infecté, ex:"SRPTM sa cessé de fonctionner" et autres méchantes "bêtes" dans la machine :/
    Par Nemezyx dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 18
    Dernier message: 14/11/2014, 16h34
  2. porte de garage electrique "la provencale" à enroulement ne descend plus!
    Par pier07 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/09/2013, 15h14
  3. Il est erroné d'utiliser les symboles "1" et "0" dans une table de vérité.
    Par biltis dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 27
    Dernier message: 22/08/2013, 07h21
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 12/01/2012, 00h56
  5. Glutamate monosodique
    Par isiskhan dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/07/2011, 18h14