Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 43

H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?



  1. #1
    Bounoume

    H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?


    ------

    https://www.futura-sciences.com/plan...matique-94724/
    Après le green washing ordinaire, qui permettra à l' industrie et au 'développement dit durable' de continuer comme auparavant...
    un dommage collatéral encore non envisagé: les fuites de H2 et leurs effets.....
    Quel impact réel du phénomène?

    -----
    ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés (les animaux malades de la peste)!

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    titijoy3

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    le H2 étant l'élément le plus léger, il ne devrait pas rester longtemps dans l'atmosphère..
    Maaaagnifiiiiique ! tout ça n'a aucune importance..

  5. #3
    jacquolintégrateur

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Bonjour
    Toute une série d'explosions: il y a 60 ans, on a connu ça avec les usines à gaz (au moins une par ville, à l'époque). Le gaz, dit "d'éclairage" était produit par le procédé Lebon (breveté): réduction d'un courant de vapeur d'eau sur du charbon porté au rouge. il était composé de 50% d'H2 et 50% de CO, lequel est combustible (c'était lui qui donnait sa couleur bleue à la flamme du gaz). Le gaz était stocké dans des cuves à eau cylindriques, constituées par une cloche libre de se positionner en hauteur variable , suivant le volume de gaz, au dessus de la cuve pleine d'eau. ça fuyait, en raison de la très grande diffusibilité de H2 et provoquait, parfois, des explosions. Il y en a eu plusieurs dans Paris même. Rappelons, par ailleurs, l'accident du dirigeable Hidenbourg; gonflé à l'hydrogène, car l'Allemagne n'avait pas d'hélium (produit majoritairement par les USA) qui explosa à l'atterrissage. Non la filière H2 n'est pas saine!!
    Cordialement
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  6. #4
    Bounoume

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    Bonjour
    Toute une série d'explosions: il y a 60 ans, on a connu ça avec les usines à gaz (au moins une par ville, à l'époque). Le gaz, dit "d'éclairage" était produit par le procédé Lebon (breveté): réduction d'un courant de vapeur d'eau sur du charbon porté au rouge.
    ça, c' était le 'gaz à l' eau'.....
    A l' usine à gaz de Cermont-Ferrand (ça marchait encore quand j' étais enfant....) ils utilisaient la cokéfaction ordinaire, avec des batteries de fours, et même j' en ai vu décharger par l' avant (dans l' usine Arbed de Eich, je crois, en Belgique, lors d' 1 voyage...). Impressionnant, avec la vapeur quand ils éteignaient le coke....
    Y avait aussi le 'gaz à l' air' avec sa variant des gazogènes des années 1940......*

    Quant aux explosions de H2 = 1/2 O2, c" est très rigolo...... par exemple quand on prolonge bien trop la charge d' une batterie au plomb..... ma batterie en question avait d' ailleurs explosé avec projections d H2SO4.... mais comme j' avais déjà eu des cours de médecine du travail, j' ai imédiatement arrosé les 2 z' yeux avec de l' eau ordinaire [non stérile, oh horreur par nos temps modernes] résultat: strictement aucun dégât...... tout va bien.....

    fin du HORS SUJET....

    mais ici, on devrait discuter de l' effet adverse (effets de traces de H2 passant dans l' atmosphère). Cela me paraît qualitativement, et à priori vraisemblable....Quid de l' aspect quantitatif?
    Dernière modification par Bounoume ; 10/11/2021 à 10h03.
    ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés (les animaux malades de la peste)!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Mickey-l.ange

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    Bonjour
    Toute une série d'explosions:
    https://www.pourlascience.fr/p/regar...irage-3603.php

  9. #6
    Mickey-l.ange

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Article :
    la réaction du méthane avec le radical OH de l'air est le principal mécanisme de décomposition du méthane (CH4 + OH → CH3 + H2O).
    Bizarre ?
    Le CH4 est stable, mais pas le CH3, non ?
    Dernière modification par Mickey-l.ange ; 10/11/2021 à 14h42.

  10. Publicité
  11. #7
    Bounoume

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    tu cites un bout de texte qui est absurde..... . faute d' avoir été compris par un 'scientifique' qui ne connaît quasi rien à la chimie, qui ne sait pas ce qu' est un 'radical libre' avec électron célibataire, qui ne sait même pas comment le représenter typographiquement.....
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Radical_(chimie)
    quand on a compris que ce sont des mécanismes transitoires faisant intervenir ces dits radicaux libres hautement instables ç' est un plus clair..... mais après, raisonner dessu, sur les électrons, les doublets, les donneurs, les ions... ça, c' est très loin pour moi....
    Dernière modification par Bounoume ; 10/11/2021 à 17h09.
    ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés (les animaux malades de la peste)!

  12. #8
    Bounoume

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    En rajoutant par exemple

    CH4 + OH• ->CH3• + H2O * ça aurait été correct...... impliquant que le radical CH3• allait de suite se combiner à autre chose... donc à terme devenir totalement inactif.....
    Seulement ça ne nous dit pas, du fait des quantités réagissantes, quel est l' impact du mécanisme (ou de son échec) sur l' absorbtion in fine des infra-rouges réémis par la Terre.....
    C' est là la question....

    *petite remarque: pour arriver à recopier et faire apparaître le petit signe • c' est la galère. Qui peut m' indiquer un logiciel capable de générer le code LaTex (ou directement les éléments typographiques) sans douleur??? Un add-on à Open Office serait le bienvenu....
    ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés (les animaux malades de la peste)!

  13. #9
    Archi3

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par Bounoume Voir le message
    En rajoutant par exemple

    CH4 + OH• ->CH3• + H2O * ça aurait été correct...... impliquant que le radical CH3• allait de suite se combiner à autre chose... donc à terme devenir totalement inactif.....
    Seulement ça ne nous dit pas, du fait des quantités réagissantes, quel est l' impact du mécanisme (ou de son échec) sur l' absorbtion in fine des infra-rouges réémis par la Terre.....
    C' est là la question....

    *petite remarque: pour arriver à recopier et faire apparaître le petit signe • c' est la galère. Qui peut m' indiquer un logiciel capable de générer le code LaTex (ou directement les éléments typographiques) sans douleur??? Un add-on à Open Office serait le bienvenu....
    les espèces radicalaires ne durent pas longtemps, et à la fin, le CH4 est simplement oxydé comme si il avait brûlé en CO2 et H2O. Mais ce qui compte c'est sa concentration à l'état quasi stationnaire, qui est déterminée par l'équilibre entre création (sources) et destruction (puits) c'est la première étape qui va déterminer la vitesse globale de destruction. Donc si la concentration en OH· diminue, la réaction d'attaque est moins rapide, et la concentration à l'état stationnaire augmente, pour une production donnée.

    PS sur le mac, le point médian · (utile en écriture inclusive ) est obtenu par la combinaison Option-Maj-F (je sais pas sur les PC)
    Dernière modification par Archi3 ; 14/11/2021 à 22h57.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  14. #10
    Anathorn

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Sur une de ses vidéos, Jancovici dit un truc qui m'a interpellé :
    l'hydrogène n'est pas une source d’énergie car il n'existe pas dans la nature, il faut le fabriquer.
    Je n'avais pas vraiment pris conscience de ça, mais ça signifie qu'on ne peut pas compter la dessus sauf a le produire avec une énergie "propre" sinon c'est un désastre.
    Sachant qu'il produira ensuite forcément moins d’énergie que ce qu'il aura couté à produire.

    Pour produire de l'hydrogène, il faut déjà disposer d'énergie propre.
    Donc je ne vois pas vraiment ça comme une solution au mix énergétique (qui est la seule solution envisageable...).
    C'est un matériau de transfert énergétique, mais pas une source d'énergie.
    On ne puise pas l'hydrogène dans la nature, on doit le fabriquer à un coût (environnemental) désastreux (en tout cas à ce jour).
    Donc je ne pige pas l'excitation récente autour de ce sujet.
    Ça ressemble encore a la recherche d'un truc miraculeux totalement utopique, que la presse fait bien mousser.
    Mais le "plan hydrogène" du gouvernement, je trouve ça idiot.
    Ils feraient mieux de se concentrer sur la production de batteries nextgen plus propres.

  15. #11
    titijoy3

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    +1,

    à mon sens l'hydrogène produit à partir d'énergie fossile est une hérésie, comme la mobilité électrique d'ailleurs, ça ne fait que déplacer le problème tout en augmentant les pertes de rendement
    Maaaagnifiiiiique ! tout ça n'a aucune importance..

  16. #12
    pm42

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par Anathorn Voir le message
    l'hydrogène n'est pas une source d’énergie car il n'existe pas dans la nature, il faut le fabriquer.
    Je n'avais pas vraiment pris conscience de ça, mais ça signifie qu'on ne peut pas compter la dessus sauf a le produire avec une énergie "propre" sinon c'est un désastre.
    Oui mais il insiste aussi beaucoup sur la densité énergétique et à quel point cela a fait le succès du pétrole, comment on peut transporter beaucoup d'énergie dans un véhicule sous cette forme. Alors que quand on stocke de l'électricité, c'est largement moins favorable.
    L'hydrogène est aussi une solution à cela.

    On peut remarquer que le pétrole aussi nécessite de l'énergie pour l'extraire.

    Citation Envoyé par Anathorn Voir le message
    Sachant qu'il produira ensuite forcément moins d’énergie que ce qu'il aura couté à produire.
    Pourquoi ? Il y a différentes solutions pour produire de l'hydrogène dont l'utilisation de la biomasse ou par des bactéries et il faudrait faire le bilan de chaque méthode.

  17. Publicité
  18. #13
    Mickey-l.ange

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par Anathorn Voir le message
    On ne puise pas l'hydrogène dans la nature, on doit le fabriquer à un coût (environnemental) désastreux (en tout cas à ce jour).
    Bonjour,
    De ce qu'il m'est arrivé de lire, une idée serait de le produire à partir du solaire. Et qu'importe si le rendement est faible, puisque le soleil ne fait pas payer ses rayons.

  19. #14
    Anathorn

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par pm42
    On peut remarquer que le pétrole aussi nécessite de l'énergie pour l'extraire.
    C'est justement là le principal souci entre les deux : l'extraction du pétrole n'est absolument pas comparable à la production d'hydrogène.
    Il faut une énergie minable pour extraire une quantité pharaonique de pétrole, même si les schistes bitumineux et la fracturation hydraulique changent un peu la donne (mais pas autant que ça, la preuve : ils deviennent rentables au prix actuel du baril).
    Alors que chaque mètre cube d'hydrogène a un cout de production fixe, qui est sans comparaison avec celui du pétrole... et qui est même directement lié aujourd'hui au prix du baril de pétrole (s'il augmente, le cout de production de l'hydrogène augmente lui aussi).
    Sans même aborder l'obstacle technique redoutable du stockage et du transport de l'hydrogène.

    Citation Envoyé par pm42
    Pourquoi ? Il y a différentes solutions pour produire de l'hydrogène dont l'utilisation de la biomasse ou par des bactéries et il faudrait faire le bilan de chaque méthode.
    Je ne prétend pas qu'on a déjà épuisé l'inventaire de toutes les différentes méthodes de production, ni même qu'on sait déjà les optimiser.
    Je me réfère juste a ce qu'on sait faire aujourd'hui et qui va être financé par le plan hydrogène du gouvernement.
    Aujourd'hui, il faut utiliser plus d’énergie pour produire l'hydrogène que celui ci ne va être capable d'en restituer lors de son usage.
    Et rien n'indique a ce jour qu'on trouvera une méthode qui permettra de changer ce paradigme.
    Bien entendu il faut chercher, mais en attendant, il faut aussi remplacer le pétrole.
    Et l'hydrogène, pour l'instant, ça ne le fait pas.

    Citation Envoyé par pm42
    Oui mais il insiste aussi beaucoup sur la densité énergétique et à quel point cela a fait le succès du pétrole, comment on peut transporter beaucoup d'énergie dans un véhicule sous cette forme. Alors que quand on stocke de l'électricité, c'est largement moins favorable.
    Si en parle en densité énergétique volumétrique, l'hydrogène reste quand même minable comparé au pétrole : le même avion a l'hydrogène devrait avoir des réservoirs 2 fois plus gros pour aller deux fois moins loin (a la louche, c'est peut-être même encore pire que ça).
    Et puis l'hydrogène c'est si dangereux qu'on ne peut pas l'utiliser sous forme cryogénique dans les voitures.
    Donc il faut créer des réservoirs très complexes qui eux aussi vont demander d'utiliser de l’énergie pour les produire, bien plus que les reservoirs de fuel de nos voitures actuelles, et qui de toute façon a volume égal contiendront beaucoup moins (plusieurs fois, c'est pas juste le chiffre après la virgule) d’énergie utilisable (donc de km d'autonomie) que le pétrole, par unité de volume.

    Le pétrole que la nature a créé est un réservoir énergétique absolument magnifique.
    Sauf qu'elle a mis des centaines de millions d'années à produire ce qu'on consomme en une grosse poignée de décennies.

    Mais avec toutes les considérations actuelles sur la façon dont on produit l'hydrogène et dont on sait l'utiliser, je ne vois pas comment on pourrait considérer que l'hydrogène puisse faire partie du mix-énergétique de demain sans cibler une utilisation spécifique que je ne connais même pas a ce jour.
    Par exemple, le succès des Tesla (même s'il est exagéré mais ceci est un autre sujet) est dû au stockage d'electricité dans des piles, et n'a en face aucune solution industrielle réelle a base d'hydrogène.
    Même dans l'industrie spatiale, on est clairement en train de se séparer du LH2 non pas a cause de ses performances (qui restent les meilleurs des ergols liquides de cette industrie, en matière d'Isp), mais a cause de son coût de production et surtout d'exploitation (comprenant aussi, entre autre, le volume des reservoirs).
    Je ne vois pas pourquoi cette industrie de pointe se séparerait d'une source d'énergie "d'avenir" si elle était si prometteuse.
    Je ne crois pas une seconde à la voiture à hydrogène (depuis le temps qu'on y travaille), sauf utilisé dans une pile a combustible. Non pas pour le rendement énergétique globale de toute la chaine qui abouti au véhicule a pile a combustible, mais pour son impact environnemental correct (si on exclut la production et l'acheminement de l'hydrogène jusqu’à la pile elle même).
    En gros, une pile a combustible c'est tout de même bien moins polluant (a ma connaissance, mais peut-être que je me goure) qu'une pile classique, au moment de sa production comme de sa fin de vie (recyclage).

    Mais franchement, je ne vois pas comment on peut envisager l'hydrogène comme faisant partie du mix énergétique futur pour alimenter nos industries, ni nos voitures, ni nos usages quotidiens.
    C'est plus une solution chère (financièrement et environnementalement) lorsqu'on a pas trop d'autre choix.
    Je ne sais plus combien de centaines de millions de tonnes de CO2 la production d'hydrogène demande chaque année (il me semble avoir lu 850 millions de tonnes annuelles de CO2 produit a cause de ça), mais c'est déjà un peu effrayant.

    Lorque les pays industrialisés on switché de la graisse de baleine au pétrole, ils sont passé d'une source d'energie d'un volume assez limité et en train de rapidement péricliter (a cause de la surpêche) a une source bien plus facile a extraire et d'une disponibilité bien supérieure, sans parler de son efficacité energétique elle aussi bien supérieure.
    Ce n'est pas ce qui peut se passer avec une transition du pétrole vers l'hydrogène.
    Et à ce stade, je n'attend aucun miracle de cette filière.

  20. #15
    Anathorn

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange
    Et qu'importe si le rendement est faible, puisque le soleil ne fait pas payer ses rayons.
    Et la production / recyclage des panneaux solaires ?
    C'est quand même un problème majeur ça aussi.
    C'est très polluant du début a la fin du processus.
    Sinon une grande partie de la surface de la planète serait déjà recouverte de panneaux solaires et on ne parlerait même pas de l'éolien, ni du nucléaire, ni même de la fusion.

  21. #16
    Archi3

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    Bonjour,
    De ce qu'il m'est arrivé de lire, une idée serait de le produire à partir du solaire. Et qu'importe si le rendement est faible, puisque le soleil ne fait pas payer ses rayons.
    le soleil ne fait pas plus payer ses rayons que la roche ne fait payer son pétrole ou son gaz. Ce qui coûte, c'est le travail fourni pour faire les machines qui les transforment en énergie utilisable pour l'homme, et c'est vrai pour toutes les énergies - donc, si, le rendement compte.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  22. #17
    titijoy3

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par Anathorn Voir le message
    C'est justement là le principal souci entre les deux : l'extraction du pétrole n'est absolument pas comparable à la production d'hydrogène.
    Il faut une énergie minable pour extraire une quantité pharaonique de pétrole, même si les schistes bitumineux et la fracturation hydraulique changent un peu la donne (mais pas autant que ça, la preuve : ils deviennent rentables au prix actuel du baril).
    Alors que chaque mètre cube d'hydrogène a un cout de production fixe, qui est sans comparaison avec celui du pétrole... et qui est même directement lié aujourd'hui au prix du baril de pétrole (s'il augmente, le cout de production de l'hydrogène augmente lui aussi).
    Sans même aborder l'obstacle technique redoutable du stockage et du transport de l'hydrogène.


    Je ne prétend pas qu'on a déjà épuisé l'inventaire de toutes les différentes méthodes de production, ni même qu'on sait déjà les optimiser.
    Je me réfère juste a ce qu'on sait faire aujourd'hui et qui va être financé par le plan hydrogène du gouvernement.
    Aujourd'hui, il faut utiliser plus d’énergie pour produire l'hydrogène que celui ci ne va être capable d'en restituer lors de son usage.
    Et rien n'indique a ce jour qu'on trouvera une méthode qui permettra de changer ce paradigme.
    Bien entendu il faut chercher, mais en attendant, il faut aussi remplacer le pétrole.
    Et l'hydrogène, pour l'instant, ça ne le fait pas.


    Si en parle en densité énergétique volumétrique, l'hydrogène reste quand même minable comparé au pétrole : le même avion a l'hydrogène devrait avoir des réservoirs 2 fois plus gros pour aller deux fois moins loin (a la louche, c'est peut-être même encore pire que ça).
    Et puis l'hydrogène c'est si dangereux qu'on ne peut pas l'utiliser sous forme cryogénique dans les voitures.
    Donc il faut créer des réservoirs très complexes qui eux aussi vont demander d'utiliser de l’énergie pour les produire, bien plus que les reservoirs de fuel de nos voitures actuelles, et qui de toute façon a volume égal contiendront beaucoup moins (plusieurs fois, c'est pas juste le chiffre après la virgule) d’énergie utilisable (donc de km d'autonomie) que le pétrole, par unité de volume.

    Le pétrole que la nature a créé est un réservoir énergétique absolument magnifique.
    Sauf qu'elle a mis des centaines de millions d'années à produire ce qu'on consomme en une grosse poignée de décennies.

    Mais avec toutes les considérations actuelles sur la façon dont on produit l'hydrogène et dont on sait l'utiliser, je ne vois pas comment on pourrait considérer que l'hydrogène puisse faire partie du mix-énergétique de demain sans cibler une utilisation spécifique que je ne connais même pas a ce jour.
    Par exemple, le succès des Tesla (même s'il est exagéré mais ceci est un autre sujet) est dû au stockage d'electricité dans des piles, et n'a en face aucune solution industrielle réelle a base d'hydrogène.
    Même dans l'industrie spatiale, on est clairement en train de se séparer du LH2 non pas a cause de ses performances (qui restent les meilleurs des ergols liquides de cette industrie, en matière d'Isp), mais a cause de son coût de production et surtout d'exploitation (comprenant aussi, entre autre, le volume des reservoirs).
    Je ne vois pas pourquoi cette industrie de pointe se séparerait d'une source d'énergie "d'avenir" si elle était si prometteuse.
    Je ne crois pas une seconde à la voiture à hydrogène (depuis le temps qu'on y travaille), sauf utilisé dans une pile a combustible. Non pas pour le rendement énergétique globale de toute la chaine qui abouti au véhicule a pile a combustible, mais pour son impact environnemental correct (si on exclut la production et l'acheminement de l'hydrogène jusqu’à la pile elle même).
    En gros, une pile a combustible c'est tout de même bien moins polluant (a ma connaissance, mais peut-être que je me goure) qu'une pile classique, au moment de sa production comme de sa fin de vie (recyclage).

    Mais franchement, je ne vois pas comment on peut envisager l'hydrogène comme faisant partie du mix énergétique futur pour alimenter nos industries, ni nos voitures, ni nos usages quotidiens.
    C'est plus une solution chère (financièrement et environnementalement) lorsqu'on a pas trop d'autre choix.
    Je ne sais plus combien de centaines de millions de tonnes de CO2 la production d'hydrogène demande chaque année (il me semble avoir lu 850 millions de tonnes annuelles de CO2 produit a cause de ça), mais c'est déjà un peu effrayant.

    Lorque les pays industrialisés on switché de la graisse de baleine au pétrole, ils sont passé d'une source d'energie d'un volume assez limité et en train de rapidement péricliter (a cause de la surpêche) a une source bien plus facile a extraire et d'une disponibilité bien supérieure, sans parler de son efficacité energétique elle aussi bien supérieure.
    Ce n'est pas ce qui peut se passer avec une transition du pétrole vers l'hydrogène.
    Et à ce stade, je n'attend aucun miracle de cette filière.
    un article intéressant:

    https://forums.futura-sciences.com/e...%20moiti%C3%A9.
    Maaaagnifiiiiique ! tout ça n'a aucune importance..

  23. #18
    titijoy3

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par Anathorn Voir le message
    Et la production / recyclage des panneaux solaires ?
    C'est quand même un problème majeur ça aussi.
    C'est très polluant du début a la fin du processus.
    Sinon une grande partie de la surface de la planète serait déjà recouverte de panneaux solaires et on ne parlerait même pas de l'éolien, ni du nucléaire, ni même de la fusion.
    https://www.greenpeace.fr/impact-env...ental-solaire/
    Maaaagnifiiiiique ! tout ça n'a aucune importance..

  24. Publicité
  25. #19
    titijoy3

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Maaaagnifiiiiique ! tout ça n'a aucune importance..

  26. #20
    Anathorn

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par titijoy3
    Effectivement, tu fais bien de rappeller que dans l'utilisation du pétrole, il y a aussi l'étape du raffinage qui n'est pas anecdotique.
    Dernière modification par Antoane ; 19/11/2021 à 12h11. Motif: Réparation lien

  27. #21
    arbanais83

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Sur ce lien il n'y a aucune précision sur l'énergie grise liée à sa production et à son recyclage c'est bien dommage !

  28. #22
    arbanais83

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Sur ce lien il n'y a aucune précision sur l'énergie grise liée à sa production et à son recyclage c'est bien dommage !

  29. #23
    arbanais83

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par titijoy3 Voir le message
    +1,

    à mon sens l'hydrogène produit à partir d'énergie fossile est une hérésie, comme la mobilité électrique d'ailleurs, ça ne fait que déplacer le problème tout en augmentant les pertes de rendement
    Mais il a toujours l'air d'y croire.
    https://www.francetvinfo.fr/economie...e_4847043.html

  30. #24
    titijoy3

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    Sur ce lien il n'y a aucune précision sur l'énergie grise liée à sa production et à son recyclage c'est bien dommage !
    sur ce lien fournit au post 19: https://www.actu-environnement.com/a...f-enr-667.php4

    il est noté :

    "En règle générale, on considère qu’il faut en moyenne 1 à 5 ans(1), en fonction de l’ensoleillement, à un système photovoltaïque pour produire autant d’énergie qu’il en a fallu pour le fabriquer."

    les panneaux agrées EDF sont garantis 25 ans
    Dernière modification par titijoy3 ; 16/11/2021 à 19h27.
    Maaaagnifiiiiique ! tout ça n'a aucune importance..

  31. Publicité
  32. #25
    arbanais83

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    J'avoue avoir beaucoup de mal avec la compréhension du dernier paragraphe !

  33. #26
    RomVi

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Quel paragraphe ? Celui sur l'obligation légale de recycler ?

  34. #27
    arbanais83

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par titijoy3 Voir le message
    sur ce lien fournit au post 19: https://www.actu-environnement.com/a...f-enr-667.php4

    il est noté :

    "En règle générale, on considère qu’il faut en moyenne 1 à 5 ans(1), en fonction de l’ensoleillement, à un système photovoltaïque pour produire autant d’énergie qu’il en a fallu pour le fabriquer."

    les panneaux agrées EDF sont garantis 25 ans
    OK mais c'était pour le lien de Greenpeace que j'avais ecrit cela mais en citant le mauvais par erreur et sans possibilité de pouvoir corriger même dans un délai de 5min...

  35. #28
    arbanais83

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par RomVi Voir le message
    Quel paragraphe ? Celui sur l'obligation légale de recycler ?
    Non le dernier paragraphe du lien que j'ai cité.
    https://www.francetvinfo.fr/economie...e_4847043.html
    Dernière modification par Antoane ; 19/11/2021 à 12h10. Motif: Réparation lien

  36. #29
    Anathorn

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Citation Envoyé par arbanais83
    Non le dernier paragraphe du lien que j'ai cité.
    https://www.francetvinfo.fr/economie...e_4847043.html
    La réindexation a tué ton lien ^^
    Ou ton lien avait un problème... ?

    Sinon :
    Citation Envoyé par titijoy3
    "En règle générale, on considère qu’il faut en moyenne 1 à 5 ans(1), en fonction de l’ensoleillement, à un système photovoltaïque pour produire autant d’énergie qu’il en a fallu pour le fabriquer."
    les panneaux agrées EDF sont garantis 25 ans
    Ça c'est l'aspect purement énergétique.
    Mais il y a les conséquences environnementales de l'extraction de leurs composants et du recyclage de ces panneaux.
    Et elles sont TRÈS importantes.
    En comparaison, du H cramé = presque pas de conséquence (plus de vapeur d'eau dans l'atmosphère, mais c'est beaucoup oins problématique que le CO2 qu'on y envoie a ce jour...). Le H pose problème à la production / stockage / transport, mais n'a pas de conséquence post utilisation.
    Les panneaux solaires si, des conséquences qui sont même très importantes si on se met a multiplier leur nombre.
    Sans compter l'industrie ultra polluante qui sert a leur fournir des matériaux pour les fabriquer.

    De toute façon, la seule solution, c'est le mix énergétique.
    Et au stade où on en est, le nucléaire doit y prendre une grosse part, voir une part majoritaire, comme en France, qui fait de note pays le champion de la production de CO2 par habitant. Au moins le temps que les autres secteurs se développent et s’affinent.
    Mais je ne vois pas comment obtenir des avancées significatives dans le cycle de production/consommation d'H.
    Même si j'espère que l'avenir donnera tort à mon pessimisme sur ce sujet.
    Dernière modification par Antoane ; 19/11/2021 à 12h10. Motif: Réparation lien

  37. #30
    JPL
    Responsable des forums

    Re : H2 : la fausse bonne solution universelle? nouveau pavé dans la mare?

    Ce n’est pas la réindexation, mais une mauvaise copie du lien faite simplement en sélectionnant le texte abrégé affiché.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. encore réchauffement: la fausse bonne solution?
    Par Bounoume dans le forum Actualités
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/08/2021, 09h18
  2. Amas violacés dans une mare: champignon, algue, logement d'habitant de la mare?
    Par AEli dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/06/2020, 10h32
  3. Un pavé dans la mare : Les pompes à chaleur
    Par llopht dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 26
    Dernier message: 16/08/2014, 22h12
  4. Un Pavé dans la mare ?
    Par blagueur dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 30
    Dernier message: 04/03/2013, 14h52
  5. Casque ventilé, fausse bonne idée ?
    Par Malaiac dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/05/2010, 18h57