Répondre à la discussion
Page 10 sur 34 PremièrePremière 1011 12 13 14 15 16 17 18 19 20 DernièreDernière
Affichage des résultats 271 à 300 sur 1006

La molécule mystère



  1. #271
    BioCell

    Re : La molécule mystère

    Citation Envoyé par léo2 Voir le message
    Je suis un facteur de transcription jouant un role important dans l'autoimmunité et le cancer. Je suis porté par le chromosome X. T
    Bonjour,

    FoxP3?

    -----

    Je tatonne, je tatonne ...et point ne trouve (F'MURR)

  2. Publicité
  3. #272
    léo2

    Re : La molécule mystère

    Bravo, c'est ça. FOXP3 est un marqueur d'un type de lymphocyte T particulier, les T reg qui ont un rôle dans la surveillance de l'autoimmunité en inhibant les lymphocytes dit autoréactif (qui reconnaisse le soi).

    Bon à toi biocell

  4. #273
    BioCell

    Re : La molécule mystère

    Citation Envoyé par léo2 Voir le message
    Bravo, c'est ça. FOXP3 est un marqueur d'un type de lymphocyte T particulier, les T reg qui ont un rôle dans la surveillance de l'autoimmunité en inhibant les lymphocytes dit autoréactif (qui reconnaisse le soi).

    Bon à toi biocell
    Je rajouterai qu'on le trouve aussi dans les Treg qui controllent les T alloréactifs dans des modèles de greffe (mais pas dans celui sur lequel j'ai travaillé )

    Pour la nouvelle molécule mystère, faut que je trouve une idée..
    Je tatonne, je tatonne ...et point ne trouve (F'MURR)

  5. #274
    ThinSwing

    Re : La molécule mystère

    attention bcp de gens mettent des OLA concernant foxp3 comme marqueur de Treg : en effet certains T reg (ayant une activité immunomodulatrice) n'onot pas forcement une activité foxp3. Pouvez vous m'expliquer plus si vous savez?
    Merci bcp
    Laure

  6. #275
    ThinSwing

    Re : La molécule mystère

    pardon immunosuppressive

  7. #276
    BioCell

    Re : La molécule mystère

    Citation Envoyé par ThinSwing Voir le message
    certains T reg (ayant une activité immunomodulatrice) n'onot pas forcement une activité foxp3.
    Est ce que tu peux préciser quels seraient ces Treg? A ce que je sais, les TCDCD25high , les Tr1 et les Th3 expriment FoxP3 chez l'homme. Chez le rat, les T CD8 CD45RC (low) l'exprime aussi.
    Donc si tu pouvais me dire quels sont ces Treg FoxP3 neg, ca m'interesse.
    Je tatonne, je tatonne ...et point ne trouve (F'MURR)

  8. Publicité
  9. #277
    BioCell

    Re : La molécule mystère

    Bon, voici la nouvelle molécule mystère, très très facile:

    je suis induite par différents stress et impliquée dans de nombreuses pathologies. Mon activation conduit à la libération d'un composé inorganique. Qui suis je?
    Je tatonne, je tatonne ...et point ne trouve (F'MURR)

  10. #278
    LXR

    Re : La molécule mystère

    la superoxyde dismutase (SOD)?

    Greg
    Never give up.

  11. #279
    BioCell

    Re : La molécule mystère

    Bonsoir,
    Non ce n'est pas ça mais ya de l'idée.
    Je tatonne, je tatonne ...et point ne trouve (F'MURR)

  12. #280
    léo2

    Re : La molécule mystère

    Salut,

    tout d'abord merci à thinswing pour sa réponse concernant l'IL12. Pour les précisions sur foxp3, je suis trop limité en immuno pour y répondre. Mais il me semble qu'au départ il utilisait CD25 dans les publis sur souris mais c'était pas super comme marqueur chez l'homme (moins selectif que foxp3 car retrouvé dans de LT CD4 activateur), il ont alors utilisé foxp3. Il me semble qu'il utilise un double marquage CD25 foxp3 et caractérise l'activité immunosuppressive. FOXP3 semble important pour l'activité des T reg car sa mutation induit des maladies autoimmunes fatales chez l'homme. Si bio cell (qui semble assez pro en immuno) peut confirmer ce que j'ai dit car je reconnais que je ne connais pas bien les différents types de LT mentionnés dans son message.

    Pour la molécule mystère, je tente SAPK/JNK, voie de transduction induite par le stress qui je crois (je suis pas sur) induit le relarguage de Ca2+

  13. #281
    BioCell

    Re : La molécule mystère

    Citation Envoyé par léo2 Voir le message

    Mais il me semble qu'au départ il utilisait CD25 dans les publis sur souris mais c'était pas super comme marqueur chez l'homme (moins selectif que foxp3 car retrouvé dans de LT CD4 activateur), il ont alors utilisé foxp3. Il me semble qu'il utilise un double marquage CD25 foxp3 et caractérise l'activité immunosuppressive. FOXP3 semble important pour l'activité des T reg car sa mutation induit des maladies autoimmunes fatales chez l'homme.
    Oui, c'est tout à fait ça. Chez la souris, la mutation de FoxP3 aboutit au phénotype scurfy qui est caractérisé par des dérégulations immunitaires variées et qui correspondent notamment à l'IPEX chez l'homme (Immune dysregulation, Polyendocrinopathy, Enteropathy, X-linked syndrome).
    Les autres Treg évoqués ont été découverts plus tardivement et auraient un rôle plus localisé, notamment au niveau des muqueuses si mes souvenirs sont bons. Les Tr1 agissent entre autre par la sécrétion d'IL10 et les Th3 par production de TGFb.

    Citation Envoyé par léo2 Voir le message
    Pour la molécule mystère, je tente SAPK/JNK, voie de transduction induite par le stress qui je crois (je suis pas sur) induit le relarguage de Ca2+
    Désolée, ce n'est pas ça. Cette enzyme a été impliquée notamment dans l'ischémie et le diabète insulinorésistant.
    Je tatonne, je tatonne ...et point ne trouve (F'MURR)

  14. #282
    LXR

    Re : La molécule mystère

    NOS : Nitric Oxyde Synthase? Est-ce que la molécule inorganique produite par ton enzyme mystère est impliquée dans la communication intercellulaire endocrine?

    Greg
    Never give up.

  15. Publicité
  16. #283
    BioCell

    Re : La molécule mystère

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    NOS : Nitric Oxyde Synthase?

    Greg
    Oui bravo, c'est bien iNOS .

    A toi.
    Je tatonne, je tatonne ...et point ne trouve (F'MURR)

  17. #284
    LXR

    Re : La molécule mystère

    Youpi!

    On parle très peu de la réparation de l'ADN donc : je suis une molécule impliquée dans la réparation NHEJ (Non-Homologous End Joining), donc réparation des cassures double brin, qui suis-je?

    Greg
    Never give up.

  18. #285
    LXR

    Re : La molécule mystère

    allez je donne un autre indice car je vois que ça ne vous inspire pas grand chose, malgré qu'il n'y ait que 6 protéines connues impliquées dans la réparation NHEJ, c'est pour ça que j'ai parlé de cette réparation.

    Je permet entre autre le recrutement de la DNA Ligase IV....qui suis-je?

    Greg
    Never give up.

  19. #286
    BioCell

    Re : La molécule mystère

    Salut,

    XLF?
    Je tatonne, je tatonne ...et point ne trouve (F'MURR)

  20. #287
    LXR

    Re : La molécule mystère

    c'est pas XLF mais c'est pas loin du tout...

    Greg
    Never give up.

  21. #288
    MaliciaR

    Re : La molécule mystère

    Salut,
    Pour le recrutement de la ligase IV chez les Mammifères, je ne connais que XRCC4 (chez la Levure c'est Lif1).

    Est-ce cela?

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  22. Publicité
  23. #289
    LXR

    Re : La molécule mystère

    C'est exactement ça!

    Et XRCC4 et elle même recrutée par la DNA-PKcs pour la petite histoire. C'est pas très "démocratisé" la réparation de l'ADN...

    A toi Malicia!

    Greg
    Never give up.

  24. #290
    MaliciaR

    Re : La molécule mystère

    Une simple parce que j'ai contrôle demain et il faut bosser Et j'adore la réparation, donc je plagie LXR

    Je suis une protéine d'humeur basique , si je suis absente ou mutée et non phosphorylée, la réparation de cassures double-brin ne pourra pas se faire...

    Cordialement,

    P.S. Et le mécanisme et tout cha, et tout cha, s'il vous plaît
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  25. #291
    LXR

    Re : La molécule mystère

    BRCA1? je suppose que tu vises la réparation des cassures double brin par recombinaison homologue vu que j'ai proposé la NHEJ... A part BRCA1, ya une autre candidate...je pense.

    Greg
    Never give up.

  26. #292
    MaliciaR

    Re : La molécule mystère

    Essaie l'autre candidate

    Oui, je vise la HR, bien que MMR soit pas mal non plus Pour laprochaine fois!

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  27. #293
    LXR

    Re : La molécule mystère

    Rad 51, je ne vois que celle là... Donc pour le mécanisme, c'est ATM/ATR qui active BRCA1/2 par phosphorylation, entre temps, le complexe MRN (Mre11-Rad50-Nbs1) s'est fixé aux extrémités de l'ADN au niveau de la cassure est Mre11 a commencé à faire des fragments simple brin grace à son activité exonucléase. BRCA2 vient se mettre en deux chromatides filles au niveau de la région d'homologie, et BRCA1/2 recrute les Rad51 qui vont se fixer sur le simple brin, on va alors avoir envahissement des doubles brins homologues par les simple brin de la cassure, synthèse, puis résolution par des résolvases, pour faire bref.

    Greg
    Dernière modification par LXR ; 12/10/2007 à 11h30.
    Never give up.

  28. #294
    MaliciaR

    Re : La molécule mystère

    Désolée, LXR, ce n'est pas Rad51...

    Un autre indice : j'aide un des composants du complexe MRX/N de se fixer sur la cassure. On m'oublie très souvent car la famille dont je fais partie est surtout impliquée dans la structuration de l'ADN.

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  29. Publicité
  30. #295
    LXR

    Re : La molécule mystère

    Ah attends, tu as parlé d'une protéine à humeur basique, et je pense donc que tu parle d'une histone puisqu'elles sont basiques pour pouvoir bien intéragir avec l'ADN qui est plutôt acide...

    L'histone H2AX est phosphorylé sur une longueur de plusieurs dizaines de kilobases en réponse à une DSB (Double Strand Break), et c'est ensuite ce qui permet le recrutement de la machinerie de réparation...MRN reconnait la cassure, monomérise ATM qui phosphoryle H2AX (devenant ainsi gamma-H2AX), et donc g-H2AX facilite la fixation de MRN pour la création de simple brin aux extrémités!

    Greg.

    PS : je suppose que le composant de MRN favorisé par cette phosphorylation est Rad50....pas du tout sûr...
    Never give up.

  31. #296
    MaliciaR

    Re : La molécule mystère

    Bravo, bravo, LXR! C'est exactement la H2AX
    En fait, elle est très importante pour la fixation de NBS1 (donc, XRS1).

    A toi maintenant!

    (Toujours en réparation? C'est super )

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  32. #297
    LXR

    Re : La molécule mystère

    Yes! En fait ya pas longtemps j'ai eu un congrès sur les réparations de l'ADN (j'ai vu André Nussenzweig!!!!!!!) et ils n'arrêtaient pas de parler de gamma-H2AX!!!C'est un marqueur fiable pour démontrer une DSB et la localisation des facteurs de réparation en fluo.

    Bon on va un tout petit peu s'éloigner de la réparation proprement dite mais on reste quand même dans le secteur, à l'interface dommages à l'ADN et cycle cellulaire...

    J'intervient dans le checkpoint G2/M et P53 me fait des fleurs. Qui suis-je?

    Greg
    Dernière modification par LXR ; 13/10/2007 à 12h31.
    Never give up.

  33. #298
    MaliciaR

    Re : La molécule mystère

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Yes! En fait ya pas longtemps j'ai eu un congrès sur les réparations de l'ADN (j'ai vu André Nussenzweig!!!!!!!)
    Je veux, moi aussi!

    et ils n'arrêtaient pas de parler de gamma-H2AX!!!C'est un marqueur fiable pour démontrer une DSB et la localisation des facteurs de réparation en fluo.
    Oui, en fait quand tu n'as pas de H2AX, en fluo tu vois que ça "s'allume" partout dans le noyau, c'est très diffus, alors que quand tu as ta H2AX fonctionnelle et tout et tout, tu as quelques foyers NBS1 très clairs.

    J'intervient dans le checkpoint G2/M et P53 me fait des fleurs. Qui suis-je?

    Greg
    Je vais faire un tour chez le fleuriste et je reviens

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  34. #299
    MaliciaR

    Re : La molécule mystère

    Je me tâte pour p21... Sauf si tu voudrais parler de Cdc25?

    T'en dis quoi, LXR?

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  35. #300
    LXR

    Re : La molécule mystère

    Aucun des deux.

    Plus de précision : c'est surtout par mon biais que BRCA1 peut activer le checkpoint G2/M, donc mon rôle est régulé par p53 et BRCA1.....

    Greg
    Never give up.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. dans un trou noir (mystere grand mystere!)
    Par clanki357 dans le forum Archives
    Réponses: 49
    Dernier message: 21/11/2007, 07h06
  2. molécule
    Par sabulle dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 14
    Dernier message: 27/06/2007, 17h44
  3. Molécule
    Par kiwix dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/07/2006, 08h53
  4. Molécule C2
    Par Gabriel dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 20/04/2006, 12h45
  5. Molécule CO
    Par émiliou dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 21/11/2005, 20h18