Discussion fermée
Page 8 sur 9 PremièrePremière 8 DernièreDernière
Affichage des résultats 211 à 240 sur 270

L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?



  1. #211
    noir_ecaille

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?


    ------

    Pas plus que pour les sables bitumeux.

    On connait d'autres filtrations minérales dispendieuses, notamment pour les terres rares.

    Ce qui importe dans ces manips, c'est moins le volume filtrable que la concentration en éléments d'intérêt des volumes filtrés.

    -----
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  2. Publicité
  3. #212
    DonPanic

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    D'une part, l'eau des mers ne se découpe pas par km3 à filtrer, d'autre part je ne vois pas pourquoi des composés d’éléments lourds réputés denses resteraient sagement en suspension et n'iraient pas se déposer sur les fonds marins ou encore s'agglomérer aux nodules polymétalliques
    Dernière modification par DonPanic ; 09/03/2013 à 17h35.

  4. #213
    noir_ecaille

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Parce qu'ils seraient sous forme solubles plutôt qu'en précipité ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  5. #214
    invite73192618

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    AMHA, c'est un fantasme débile d'envisager de filtrer et d'extraire les matières fissiles des océans, soit plus d'un milliard de km3 de flotte
    http://www.futura-sciences.com/fr/ne...evettes_40828/

    Plusieurs méthodes de capture ont été développées depuis les années 1960 mais sans grand succès jusqu’à présent. Seule une initiative s’est démarquée en 2003. Des Japonais sont parvenus à prélever par filtration 1 kg du précieux métal en utilisant un tamis géant (100 m de long) immergé à 200 m de profondeur. Il se composait d’une trame faite de plastique et d’un ligand spécifique. La récolte de l’uranium se faisait hors de l’eau grâce à des rinçages du tamis par une solution acide.
    (...)
    L’utilisation de la chitine et des nouveaux ligands, ou leur remplacement par des nanomatériaux poreux faits de silice ou de carbone, permettrait de réduire par deux le coût d’extraction de l’uranium hors de l’eau de mer, faisant passer le prix du kilogramme récolté de 990 à 560 euros. Malheureusement, ce prix est toujours 5 à 18 fois plus élevé que celui d’une extraction minière (30 à 100 euros du kg).
    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Parce qu'ils seraient sous forme solubles plutôt qu'en précipité ?
    Effectivement l'uranium dissous dans l'eau de mer est sous forme soluble.

  6. #215
    Lopgor

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    C'est possible de filtré mais innutile car les roches sont bien plus riches. Le coûte et le bilan énergétique vont avec ... Et c'est pas demain qu'on aura remué toute al roche sur terre... Le problème avec le nucléaire c'est pas de trouver l'Uranium c'est de s'en débarassé parceque une fois concentré plus personne ne peut l'approché sans subir de graves séquelles permanantes.

    Au fond c'est simple à priori suffit de broyé en poudre de mélanger dans du verre puis de coulé sous du béton avec de la barite. Mais il faut encore mettre les bonnes proportions pour que ca ressemble à quelquechose de naturel genre entre 1000 ppm et 1% au max mais il se trouve que les futs actuels sont entre 10% et 30%...
    Dernière modification par Lopgor ; 10/03/2013 à 11h10.

  7. #216
    Obamot

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    Bonjour
    Il est ABSOLUMENT IMPOSSIBLE Qu'une EXPLOSION NUCLÈAIRE se produise dans un réacteur!!! Il est très difficile de faire exploser une bombe. Fort heureusement!
    Comme l'a dit PA5CAL, cela peut être pire qu'une bombe A qui va «consommer» tout le potentiel énergéitique/atomique en un temps très court.

    Mais l'homme étant ce qu'il est, il faut bien ouvrir les yeux et voir que tous les phénomènes de chantage en matière de géopolitique, se font autour de l'énergie (guerres du pétrole, chantage nord coréen sur le nucléaire, même suspicion pour l'Iran, voire le Pakistan ou que sais-je...). Il faudrait être aveugle pour ne pas voir ces choses là. Et si l'on en tien compte, le paradigme de la prétendue "sécurité de l'approvisionnement énergétique" fait long feu. Le seul moyen d'être vraiment en sécurité est la décentralisation de la production énergétique et la réduction de sa dépense via l'efficience énergétique. Là le potentiel est énorme et le risque est zéro.

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    L'énergie nucléaire est INCONTOURNABLE:même si l'on développe les énergie dites"renouvelables" (solaire,éolien, hydraulique,biomasse) elles dérivent toutes de l'énergie apportée par le rayonnement solair. Or le soleil est un réacteur thermonucléaire!! Il consomme le fuel, de loin, le plus abondant dans l'Univers: l'hydrogène. Il est parfaitement stable, fonctionne sans défaillance depuis plus de 4 milliards d'années, en a, à peu près encore autant à durer (tout en se réchauffant sérieusement!) et il délivre 4 millions et demi de tonnes d'énergie par seconde!
    En attendant d'aller chercher l'énergie solaire dans l'espace, où elle est disponible pratiquement sans limite, sans, pour autant aller jusqu'à la sphère de Dyson, on continuera à faire des réacteurs à fission, lesquels sont loin d'avoir dits leur dernier mot et peuvent être rendus bien plus rentables et bien moins polluants, tout en étant beaucoup plus sûrs (je pense aux réacteurs à faisceaux de protons mettant en oeuvre des réactions de "spallation"). On développera, également, la fusion thermonucléaire. De ce point de vue, le lithium (pour renouveler le tritium) n'est un passage obliger qu'au début: par la suite, on parviendra probablement à amorcer la fusion deuterium-deutèrium (qui exige une température plus élevée: 400 millions de degrés au lieu de 100). Et, peut être même, la fusion de l'hélium 3, présent dans le régolite lunaire mais, aussi dans les atmosphères de Jupiter et de Saturne.
    Quant à l'accès à l'espace, il faut, évidemment, commencer par se doter de moyens d'accès à l'orbite plus performant que les lanceurs actuels (qui sont ce que l'on peut faire de mieux avec des fusées utilisant des propergols chimiques, lesquels sont limités par une impulsion spécifique insuffisante:420 sec pour l'hydrogène). Mais ce ne sont pas les solutions qui manquent!! Malheureusement, elles ne fonctionnent, pour le moment, qu'en "simulation cérébrale"!!
    A quoi cela sert-il de faire tout ça, alors qu'on obtient la même chose sans épuisement de minerai via les centrales solaires thermiques? Pourquoi l'homme n'est-il pas assez sage pour viser des solutions simples et déjà à sa portée?


    Citation Envoyé par micka260 Voir le message
    Je ne veux pas que vous fassiez mon exposer, je veux le point de vue de chacun, lancer un débat, savoir qui pense que oui et pourquoi et qui pense que non et pourquoi, le gros de mon exposer sera réalisé par mes recherches.

    Merci au autre pour leurs réponses très pertinente, personnellement, je pense aussi que le nucléaire est une énergie d'avenir et que le problème majeur a cette énergie est le recyclage des déchets nucléaire, il y a aussi un léger problème de sécurité, mais qui pourrai être améliorer je pense.
    Mickey veut votre avis, mais il a déjà la réponse, c'est mignon à cet âge.


    Demander si l'énergie nucléaire, est une énergie d'avenir dans une question fermée (oui VS non), n'a pas grand sens.
    — Ça dépend pour qui? Ceux qui gagnent leur vie avec ce mode d'énergie, jureront par leurs grands dieux que oui. Qu'on ne peut guère faire autrement etc...?
    — Ça dépend pour quelles applications? Il y aura toujours des domaines (ne serait-ce que dans le domaine militaire, ou la conquête spatiale) ou les stratèges diront sans doute qu'elle est irremplaçable. Comme ce fut longtemps le cas pour le nucléaire "civil", eu égard à l'épineuse question de la sécurité de l'approvisionnement énergétique.
    — Ça dépend à quelle échelle (si on parle des centrales atomiques, elles pourraient judicieusement être remplacées par des centrales thermiques solaires, puisque cette source est inépuisable, et que l'on sait que cette technologie est rentable et prometteuse, et surtout qu'elle fonctionne: ce et y compris pour le stockage d'énergie sous forme de chaleur, durant le cycle nocture ou en cas de couverture nuageuse).

    Donc oui: aucune réponse ne va lui servir au vu de la multitude des options possibles: il va falloir qu'il planche et réfléchisse par lui-même, qu'il y mette "du sien", vu que ces questions touchent à l'entendement! En copiant/collant, il peut très bien aller dans le mur sans le savoir! Ni même le vouloir.

    En l'état, la réponse à la question est globalement non (gaffe, y'a peut-être un piège dans chaque réponse! ), puisque l'énergie atomique ne représente que quelques malheureux pourcents du WORLD NEED de l'énergie totale dépensée, et que si on remplaçait tout par du nucléaire, les réserves en minerai ne dureraient qu'à peine quelques décennies...
    Dernière modification par Obamot ; 10/03/2013 à 12h26.

  8. Publicité
  9. #217
    invite73192618

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    si on remplaçait tout par du nucléaire, les réserves en minerai ne dureraient qu'à peine quelques décennies...
    Autrement dit tu n'as rien lu du fil que tu commentes...

    Juste une petite question. Puisque le solaire à concentration est rentable, comment expliques-tu qu'on ne voit pas un développement massif de ces centrales aux États-Unis? Que Desertrec ne soit pas encore fait, on peut comprendre puisque cela prendrait des investissements majeurs dans le réseau filaire. Mais aux états-unis, il y a par exemple Las vegas, la Floride ou la Californie, qui ont plein de soleil, des pénuries, un prix de l'électricité particulièrement élevé, sans compter des administrations fédérales et locales particulièrement favorables aux énergies vertes. De fait la plus grande centrale à concentration est implanté pas trop de loin de LA. Pourtant, même là le solaire représente des pouillèmes, et le solaire thermique y est en fait inférieur au solaire photovoltaïque. Tu ne trouves pas cela bizarre pour une énergie supposée rentable?

  10. #218
    Obamot

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    si on remplaçait tout par du nucléaire, les réserves en minerai ne dureraient qu'à peine quelques décennies...
    Autrement dit tu n'as rien lu du fil que tu commentes...
    Oui, j'ai lu, mais en raison des circonstances, tout ça me laisse dubitatif. Pas d'autres fillières actuelles à grande échelle autre que celle de l'uranium, les réacteurs de la prochaîne génération ne sont pas opérationnels (si on parle "science hein..."). Que ferait AREVA à la Hague pour amortir ses installations fondée sur cette filliére si une rupture technologique se pointait (je veux dire, par ces motifs y ont-il intérêt? Non je présume. Sont-ils prêts à se lancer dans de nouvelles fillières avant d'être sortis de la précédente: les réponses sont dans les questions, n'est-ce pas?)

    [Joke "ON"] Si le nucléaire devait répondre aux impératifs de rigeur de ce forum, il serait tout simplement bani. [Joke "OFF"] Même le ponte de l'énergie nucléaire helvétique (enseignant à l'EPFL, pôle universitaire technologique de très haut niveau) a admis juste après Fukushima que les centrales nucléaires «étaient encore à l'état de laboratoire permanent». Tollé qui a donné le coup de grâce et conduit le Conseil fédéral à sortir du nucléaire (sans même la nécessité du vote populaire, c'est tout dire). Pour ma part je ne prendrais pas position autre que les trois questions que je posais plus haut (ce sont des questions!). Et si tant est que nous ayons LA solution, cela ne changerait strictement rien à la question géopolitique (et dans ce forum c'est hors charte).

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Juste une petite question. Puisque le solaire à concentration est rentable, comment expliques-tu qu'on ne voit pas un développement massif de ces centrales aux États-Unis? Que Desertrec ne soit pas encore fait, on peut comprendre puisque cela prendrait des investissements majeurs dans le réseau filaire. Mais aux états-unis, il y a par exemple Las vegas, la Floride ou la Californie, qui ont plein de soleil, des pénuries, un prix de l'électricité particulièrement élevé, sans compter des administrations fédérales et locales particulièrement favorables aux énergies vertes. De fait la plus grande centrale à concentration est implanté pas trop de loin de LA. Pourtant, même là le solaire représente des pouillèmes, et le solaire thermique y est en fait inférieur au solaire photovoltaïque. Tu ne trouves pas cela bizarre pour une énergie supposée rentable?
    Sur le fond, encore une fois il est impossible de répondre vu que ça touche à des questions politiques. A titre personnel je n'y tiens pas non-plus, n'étant ni "PRO" ni "ANTI". Je me contente de constater (mon post d'ailleurs ne fait que ça, à moins d'être malaingre et d'interpréter mes propos à mes dépens).

    Sur le plan des faits, ces allégations sont infondées:

    Citation Envoyé par AFP, 27.10.2010
    USA: feu vert au plus grand complexe d'énergie solaire au monde

    WASHINGTON — Le gouvernement américain a donné son feu vert à la construction en Californie (ouest des Etats-Unis) du plus grand complexe d'énergie solaire au monde, a annoncé le ministre des Affaires intérieures, Ken Salazar.

    Cette installation, qui se compose de quatre centrales solaires de 250 mégawatts chacune, sera capable de produire jusqu'à 1.000 mégawatts, soit suffisamment d'électricité pour alimenter de 300.000 à 750.000 habitations et d'en faire "la plus grande centrale solaire dans le monde", a dit M. Salazar.

    Ce projet mené par la firme Solar Millennium LLC s'étendra sur 2.842 hectares près de Blythe en Californie et devrait créer 1.000 emplois au plus fort de la construction.

    Une fois construit, le complexe devrait employer près de 300 personnes de façon permanente.

    Solar Millennium peut bénéficier d'un prêt conditionnel de 1,9 milliard de dollars du ministère américain de l'Energie pour ce projet, précise un communiqué du ministère des Affaires intérieures.

    Ce dernier projet s'ajoute à une série d'autres dans le secteur des énergies renouvelable annoncés ces dernières semaines par le gouvernement américain.

    Plus tôt en octobre, le ministère des Affaires intérieures avait autorisé le premier de cinq projets d'énergie renouvelable jamais réalisés sur des terres fédérales, dont quatre en Californie et un dans le Nevada, deux Etats particulièrement affectés par la récession.

    M. Salazar avait également inauguré la plus grande usine au monde de production de mâts d'éoliennes à Pueblo dans le Colorado (ouest) construite par le groupe danois Vestas Wind Systems.

    Il avait, une semaine avant, signé un bail pour l'installation du premier parc d'éoliennes au large des côtes du New Jersey (nord-est).

    Source:
    http://www.google.com/hostednews/afp...5b356afd5a.191
    Et donc on peut partir du même syllogisme et dire, «pourquoi s'y lanceraient-ils si ça ne marche pas?»
    Bref, on n'en sort plus, ce d'autant qu'on a la preuve que ça marche.

    Le problème de Désertec n'est pas dû au fait que le solaire thermique ne marcherait pas (il marche à Séville en Espagne pourtant situé bien moins au sud, et même en France ou les fours solaires du CNRS atteignent allègrement plus de 2'000°C, largement suffisant puisqu'ils font donc même fondre de l'acier...) Nonobstant les questions géopolitiques, il est ironiquement dû au manque d'eau pour nettoyer les paraboles solaires (vu à la récente émission d'Arte sur Désertec). Mais il existe deux solutions:
    — Pomper l'eau de mer et la désaliniser. Car l'eau ainsi purifiée peut servir à alimenter des cultures une fois récupérée/épurée de l'arrosage des panneaux,
    — Utiliser de nouvelles technologies de nettoyage électrostatique des panneaux:
    http://forums.futura-sciences.com/physique/519372-nettoyage-de-panneaux-solaires-a-laide-dun-champs-electrostatique.html
    — L'un n'empêchant pas l'autre: faire les deux?

    Une entrepreprise helvétique (dont je tairai le nom) commercialise déjà de tels panneaux. Par contre, le nom du physicien qui a conçu le système est ici:
    http://www.ecoco2.com/blog/?p=4327
    Dernière modification par Obamot ; 10/03/2013 à 14h28.

  11. #219
    invite73192618

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    les réacteurs de la prochaîne génération ne sont pas opérationnels (...) AREVA à la Hague pour amortir ses installations fondée sur cette filliére si une rupture technologique se pointait (je veux dire, par ces motifs y ont-il intérêt? Non je présume. Sont-ils prêts à se lancer dans de nouvelles fillières avant d'être sortis de la précédente: les réponses sont dans les questions, n'est-ce pas?)
    Chêrche Phénix, Superphénix, Astrid.

    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    Sur le plan des faits, ces allégations sont infondées:
    Je ne sais pas de quelle source tu tiens tes "faits", mais je t'invite à réfléchir à deux choses:
    1) Cette centrale ne changerait strictement rien à ce que je t'ai dis: que le solaire à concentration soit non seulement négligeable en Californie, mais surtout inférieur au photovoltaique. Pourquoi ne pas commenter mon post plutôt qu'à côté de mon post?
    2) La compagnie a fait faillite en 2011. Pourquoi tes sources te laissent-elles ignorant de ce fait?

  12. #220
    Obamot

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    3) «a vendu la totalité de ses propres actions dans Andasol 1 et Andasol 2 à d'autres consortiums. Andasol 3 est financé conjointement par Solar Millennium, Stadtwerke München GmbH, RWE Innogy, RheinEnergie et Ferrostaal»

    Citation Envoyé par Wikipédia
    has sold all of its own shares in Andasol 1 and Andasol 2 to other consortia. Andasol 3 is financed jointly by Solar Millennium, Stadtwerke München GmbH, RWE Innogy, RheinEnergie and Ferrostaal
    4) Les société qui ont racheté ont-elles fait faillite?

    5) Qu'une société ait fait faillite c'est bien possible (et compréhensible: taux d'endettement VS remboursement, vu que les banquiers ne sont pas très "conciliants" pour des ré-échellonnements par les temps qui courrent, décisions de l'actionariat, pertes en bourse, mauvaise gestion, pas assez de capital propre ou que sais-je,), est-ce pour autant la preuve scientifique que la fillière n'est pas rentable?

    6) En quoi le fait qu'une société sortie du projet ait fait faillite prouverait en quoi que ce soit, que c'est un échec? Dès lors qu'on ne peut que confirmer que Désertec continue, puisque l'émission d'Arte ne date que d'un mois à peine.

    7) Pour les décisions des américains: no comment. (Etant canadien, tu dois pourvoir comprendre.)
    Dernière modification par Obamot ; 10/03/2013 à 16h01.

  13. #221
    vpharmaco
    Animateur Biologie

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Pour info, le projet de centrale solaire thermique en Californie de 1000MW a ete abandonne en 2011 http://news.fr.msn.com/ecologie/lall...-en-californie. Il est envisage qu'elle soit remplacee par un projet de centrale photovoltaique http://www.bloomberg.com/news/2012-0...wer-plant.html

  14. #222
    Obamot

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Qu'est-ce que cela a d'étonnant? Est-ce que quelque chose a changé là-bas?
    Réponse: c'est essentiellement politique, donc hors charte. Point barre.

    Occupons-nous d'abord de nos oignons, entre européens
    (le courant US ne viendra jamais jusque chez nous!)

    Et d'ailleurs je ne crois pas que le thème de ce fil soit: «Pour ou contre le solaire thermique

    Puisque le nucléaire, tout comme le solaire thermique "sont ce qu'il sont", ils ont leur propre potentiel (qui est énorme comme chacun devrait le savoir ici, chacun avec ses propores limites), ni plus ni moins. Le reste est une histoire de gros sous et de risques (qui eux aussi sont connus, il faudra voir dans quelle type de société on voudra que nos enfants vivent...).
    Dernière modification par Obamot ; 10/03/2013 à 18h16.

  15. Publicité
  16. #223
    Obamot

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par Sizok Voir le message
    Je viens de lire les news sur le développement actuel et le dernier binôme de Rossi est devenu son rival. Du coup Rossi ce fait lentement doubler dans sa propre technologie. Par contre on dirait que cela devrais aboutir cette année pour certaines entreprise vue les investissement fait.
    Doubler de quoi? De rien du tout! Il n'y a jamais eu AUCUN résultat reproduit à ce jour. Ces gars là font des "publications" avant même d'en avoir obtenu (c'est ce qu'on appelle en édition du "compte d'auteur", tu payes pour publier un bouquin, etc), bafouant du même coup TOUTES les règles de déontologie du monde scientifique. Ils ont des sbires qui investissent les forums para-scientifiques pour entretenir le suspense et faire cracher les investisseurs/donateurs. Ils créent leur propres sites vantant les prétendus "mérites" de ce qu'ils appellent leur prétendues "recherches", s'inventent des adresses dans des villes ou des pays de prestige (adresse fictives, j'étais sur place et j'ai été vérifié). Bref j'y mettrais pas un miligramme de crédibilité.

    La NASA fait des recherches, mais c'est pas dans le même domaine. Quand on est loyal on met un lien. Parce que comme le dit Thomas markley plus haut, ça fait 400'000 ans que le buzz dure et ça en fait toujours marrer plus d'un. Des résultats? Toujours pas?
    Dernière modification par Obamot ; 11/03/2013 à 13h40.

  17. #224
    Esoterik

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Bonjours tout le monde, j'intervient très tard dans cette discutions mais c'est pas grave. Le sujet m'a interpeller, et même si je suppose que depuis la discutions a bien dérivé je vais apporter ma vision la dessus.
    On peut considéré le nucléaire comme l'avenir, par le fait que cette énergie est la plus productrice a l'heure actuelle, mais je pense au contraire qu'elle devrais être prochainement du passé. De force où de grès. De force car l’évènement de Fukushima est destinée a se reproduire, l'énergie nucléaire pouvant être trop instable et très destructrice. Ou de grès si nous venons prochainement a faire preuve de bon sens. Les accident et les déchets nucléaire on un impact sur la Terre, et un impact a très long terme. des alternatives il y en a plein, connu ou pas, et c'est par la que l'on devrais chercher. Certaines ne sont près de faire surface étant dangereuse pour l'économie pétrolière et donc mondial, nous valorisons ce qui est dangereux pour nous et notre environnement. Et au fond, c'est un choix de société dans une société que nous ne choisissions pas. la questions de demain est: voulons-nous des bébé en bonne santé ou des bébé d'uranium ? Cela peut être pris au second degrés mais pourtant c'est véridique. Dans ma région (la normandie), nous mettons de l'uranium sous la mer, dans les terres, il y a plusieurs centrale ici. cela est encore arrivé fin 2012 qu'un bateau ramène du poisson contaminé dans le port ou j'habite. Pour moi la disparitions du nucléaire est un espoir, et vous ?

  18. #225
    Nicophil

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Esoterik Voir le message
    des alternatives il y en a plein, connues ou pas, et c'est par la que l'on devrait chercher.
    Il n'y a pas d'alternative au nucléaire si, comme moi, on souhaite remplacer pétrole, gaz et charbon par l'électrique.
    La réalité, c'est ce qui reste quand on cesse de croire à la matrice logicielle.

  19. #226
    Gariounette

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Coucou

    Je veux pas rentrer dans le débat "politique", du bien / pas bien, où de la question de pondre un devoir tout cuit à un élève :P

    J'avoue que je ne me suis pas tapée les 10 pages vu que le sujet qui remonte à l'air assez vieux, mais au cas où personne n'en ai parlé, je vous conseille de regarder ce film :

    http://www.intoeternitythemovie.com/

    Le film était distribuer gratuitement mais chez moi j'ai une erreur 404 sur le lien.

    Savoir si l'humanité à besoin de l'énergie, c’est aussi se demandé si elle sera capable d'en gérer les déchets.

  20. #227
    noir_ecaille

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par Nicophil Voir le message
    Il n'y a pas d'alternative au nucléaire si, comme moi, on souhaite remplacer pétrole, gaz et charbon par l'électrique.
    Je plussoie. De ce point de vue, remplacer le nuke par le fossile serait une régression économique, technologique et surtout une source de maux environnementaux avérés et inévitables-- alors que le nuke n'est avant tout qu'une source de risques potentiels en fonctionnement normal.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  21. #228
    wizz

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par Esoterik Voir le message
    Pour moi la disparitions du nucléaire est un espoir, et vous ?
    En France, le nuk produit dans les 400TWh, pour un peu plus de 500TWh au total
    Supprimer 80% de la production électrique en France, c'est aussi un "espoir" qu'espèrent 60 millions de Français chaque soir en rentrant chez eux, et qui allument la télé, préchauffent le four, décongèlent la lasagne (tiercé) dans le micro onde, allument leur ordinateur pour consulter leur mail, mettent leur portables en recharge, sans oublier d'allumer les radiateurs électriques (ou les pompes à chaleur), etc...

    oui, la disparition du nucléaire, c'est un gros espoir...

  22. Publicité
  23. #229
    noir_ecaille

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    De 60 millions de français ??? Je ne crois pas

    Évitez les transferts psychologiques en prenant vos désirs pour une "norme"
    Dernière modification par noir_ecaille ; 15/03/2013 à 19h38.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  24. #230
    Esoterik

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Merci Gariounette, je vais voir de suite. Wizz, je suis comme tout le monde niveau consommation énergétique, ce que je voulais dire c'est qu'on peut le faire autrement que par le biais du nucléaire. Car oui, il y a de alternatives ! Si sur 1% de la surface du Sahara nous posons des panneaux solaires, il y aurais suffisamment d'énergie pour toute la planète. Cette énergie nous pourrions la distribuer via des bobines Tesla, que Tesla avais d'ailleurs lui-même expérimenter pour cette utilisation (pour le moment impossible a réalisé a cause du refus des pays auquel appartiennent le désert). Nous pourrions en mettre en orbite aussi pour avoir de l'énergie H24 (déjà proposé par des scientifiques donc je serais incapable d'en cité le nom). Nous pourrions utilisé l'énergie magnétique (avec des aimants hein ?! on m'a déjà répondu qu'on ne pouvais pas prendre l'énergie du champ magnétique terrestre) transformable en énergie électrique par le biais de bobine de cuivre et d'énergie mécanique (sa ne s'expérimente que dans l'amateur a ma connaissance, personne ne donnera de financement pour un projet qui coulerais l'industrie pétrolière comme je l'ais dis). Ici vous êtes comme moi, passionné(e)s par la science et ses merveilles. C'est d'ailleurs pour cela que nous somme la. Alors ne dites pas que c'est impossible, la plus part d'entre vous on surement plus de connaissance que moi et pourtant je c'est que c'est parfaitement possible. Je ne suis pas ici pour débattre, sa a rarement rendu quelque part, je voulais juste vous apportez mon avis. Merci de votre lecture et a une prochaine fois

  25. #231
    noir_ecaille

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Esoterik, le problème du solaire et du pétrole, pour un pays comme la France, c'est la dépendance énergétique.

    Concernant des piles/accus chargé depuis l'espace, l'envoi et le retour de matériels ont pour l'instant un coup trop élevé pour que ce soit financièrement intéressant ou même possible -- sans compter que j'ignore si ce serait réellement rentable d'un point de vue bilan énergétique.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  26. #232
    Esoterik

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Tu as raison, pour le moment. Le tout étant de s'en donner les moyens. Mais même si ici bas nous nous posons ces questions cela ne risque pas de changer. Le risque, la destruction et la reconstruction et l'essence même de notre économie pour qu'il fonctionne. Les solutions durable a long terme ne leur est pas profitable. Mais bon, on est pas la pour sa alors je vais m'arrêter la ^^ bonne soirée a vous tous

  27. #233
    Lopgor

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Je plussoie. De ce point de vue, remplacer le nuke par le fossile serait une régression économique, technologique et surtout une source de maux environnementaux avérés et inévitables-- alors que le nuke n'est avant tout qu'une source de risques potentiels en fonctionnement normal.
    Je pense exactement l'inverse. Les dangers liés aux produits de l'industrie nucléaire sont avérés (métaux lourds ultra toxiques et radiations avec des périodes d'existances extrêment longues comme le plutonium le parfait candidat) alors que ceux lié a votre "flamme" sont les fondations de la vie (carbone, oxygène, soufre).

    Qui a raison ?

    C'est remplacer la flamme qui est inimaginable tant que tout fonction au fioul (même les centrales atomiques)...Remplacer le nucléaire par de la flamme c'est juste une question de politique.

    Qui a raison ?
    Dernière modification par Lopgor ; 15/03/2013 à 20h08.

  28. #234
    noir_ecaille

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Euh la vie a déjà créé ses propres catastrophes... Tout comme elle a finit par s'y adapter avec succès.

    Par exemple une atmosphère oxygénée ? On peut aussi parler des mers anoxiques du tertiaires qui, dans une large mesure, ont constitué notre pétrole actuel. Les océans étaient devenus des déserts sans vie presque, à force de turbidité bactérienne et consorts.

    Citons les étangs de Central ParK à New York, qui subissent la même situation : beaucoup de carbone, mais pas beaucoup de poissons surtout au fond.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  29. Publicité
  30. #235
    Lopgor

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Oui oui il y a aussi les glaciations, les mamouthes et les dinosaures, aussi; même l'homme préhistorique, aussi...et les ammonites, aussi. Quelles bactéries ? Reste plus qu'à les pêcher pour les retransformer en bio-fioul-vert-fluorécent-bio et le revendre à nouveau maxi beef ...

    L'evenement anoxique du Tertiaires c'est lié à l'interuption de la circulation thermohalyne dans l'atlantique nord suite au deversement de très importants volumes d'eau douce depuis ce qu'on peut appeller sans trop se tromper le Canada. Ca n'a rien à voir avec la flamme qu'on brûle aujourd'hui ou les végétaux et les bactéries qui ont sur oxygéné notre atmosphère durant le Carbonifère et qui ont probablèmenet conduit au gigantisme des organismes du Jurassique.

    Tu sais pourquoi les plantes se sont arrêter de pousser ? L'evolution darwinienne pur et dur. L'évolution des champignon a pris le dessus. C'est aussi à ce moment que les champignons se sont mit à dégrader le la lignite totalement.

    Mais rappellons que tout cela prend grosso modo 350 000 000 d'années et que nous on sait compter que depuis grosso modo 5000 ans.
    Dernière modification par Lopgor ; 15/03/2013 à 20h29.

  31. #236
    wizz

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par Esoterik Voir le message
    Si sur 1% de la surface du Sahara nous posons des panneaux solaires, il y aurais suffisamment d'énergie pour toute la planète.
    Cette énergie nous pourrions la distribuer via des bobines Tesla, que Tesla avais d'ailleurs lui-même expérimenter pour cette utilisation (pour le moment impossible a réalisé a cause du refus des pays auquel appartiennent le désert).
    le sahara, ça fait environ 9.000.000km²
    1%, c'est donc 90.000km²
    La France, c'est 550.000km²

    On produit dans le monde environ 19000TWh d'électricité
    En France, on consomme dans les 500TWh, un peu moins de 3% de la production mondiale
    3% de 90.000km², ça fait 2700km²
    Disons qu'en France, il y a 2 fois moins de soleil que dans le sahara. Alors, il faudrait 5400km² de tes fameuses panneaux solaires
    Pour faire comme tu le dis, il suffit de couvrir 1% de la superficie de la France pour qu'on soit autonome en électricité, sans avoir besoin de subir les refus de ces pays désertiques. Et en bonus, pas besoin de tes bobines bobards de tesla. On a un pays ayant un très bon réseau de ligne électrique. Il suffit de raccorder tes panneaux aux lignes existantes

    QUESTION: mais pourquoi donc on ne le fait pas???


    Nous pourrions en mettre en orbite aussi pour avoir de l'énergie H24 (déjà proposé par des scientifiques donc je serais incapable d'en cité le nom).
    Tu ne sais pas leur nom. Peu importe
    Tu as entendu ce qu'ils ont dit, ça c'est une certitude
    Mais as tu bien....COMPRIS ce qu'ils ont dit? Comprendre le comment, le pourquoi, le combien (de pognon nécessaire), est ce faisaible, est ce intéressant (financièrement), etc...
    Au moyen age, il y avait des "scientifiques" qui ont dit que la Terre est plate. Les gens n'étaient pas capables de citer ces "scientifiques". Mais tout comme toi, ils répètaient aussi que la Terre est plate, sans se demander si ce qu'ils ont entendu était vrai ou pas...


    Nous pourrions utilisé l'énergie magnétique (avec des aimants hein ?! on m'a déjà répondu qu'on ne pouvais pas prendre l'énergie du champ magnétique terrestre) transformable en énergie électrique par le biais de bobine de cuivre et d'énergie mécanique (sa ne s'expérimente que dans l'amateur a ma connaissance, personne ne donnera de financement pour un projet qui coulerais l'industrie pétrolière comme je l'ais dis).
    ...et je répète qu'on ne peut pas prendre l'énergie d'un champ magnétique, pour la simple raison que le champ magnétique n'est qu'un outil pour la production d'énergie mais le champ magnétique n'est pas une source d'énergie. C'est une chose que tout lycéen pas trop con sur le bord doit avoir appris. C'est au programme.

    Expérience à faire, ou déjà fait en TP en cours de physique
    -avec un aimant droit, faire des mouvement aller-retour dans une bobine de cuivre
    on constate une production d'un courant électrique

    -laisser l'aimant immobile dans la bobine, on constate que le courant électrique disparait

    C'est la variation du champ magnétique à l'intérieur de la bobine qui produit un courant électrique
    Or, pour qu'ily ait cette variation, quelqu'un a pris la barre magnétique et le fait bouger dans la bobine
    Cette personne a fourni de l'énergie (en faisant déplacer l'aimant dans la bobine)
    Le système (aimant+bobine) n'a fait que convertir l'énergie fournie par cette personne (le prof par exemple) en énergie électrique
    Dans une centrale hydraulique, c'est la force de l'eau qui fait déplacer l'aimant
    Dans une centrale thermique, à charbon ou nucléaire, c'est la vapeur sous pression qui fait déplacer l'aimant
    Dans une éolienne, c'est la force du vent

    Faire bouger un silex dans une bobine, ça ne fournit pas d'élect
    Faire bouger un aimant. Oui
    Dans le premier cas, tu vas transpirer, etdonc avoir fourni un gros effort, mais ne produit pas d'élect
    Dans le deuxième cas, tu auras trasnpiré, et auras produit de l'élect
    L'aimant, et donc le champ magnétique, ce n'est qu'un outil pour produire de l'élect. Mais ce n'est pas une source d'énergie (puisque c'est toi qui avais fourni cet effort)
    Voilà, encore une fois de plus, une personne t'aura répété qu'on ne prend pas de l'énergie à un champ magnétique


    Ici vous êtes comme moi, passionné(e)s par la science et ses merveilles
    passionné(e) par la science, c'est bien
    en être capable de comprendre (afin d'éviter de dire des conneries), c'est encore mieux
    Dernière modification par wizz ; 15/03/2013 à 20h53.

  32. #237
    noir_ecaille

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    le sahara, ça fait environ 9.000.000km²
    1%, c'est donc 90.000km²
    La France, c'est 550.000km²

    On produit dans le monde environ 19000TWh d'électricité
    En France, on consomme dans les 500TWh, un peu moins de 3% de la production mondiale
    3% de 90.000km², ça fait 2700km²
    Disons qu'en France, il y a 2 fois moins de soleil que dans le sahara. Alors, il faudrait 5400km² de tes fameuses panneaux solaires
    Pour faire comme tu le dis, il suffit de couvrir 1% de la superficie de la France pour qu'on soit autonome en électricité, sans avoir besoin de subir les refus de ces pays désertiques. Et en bonus, pas besoin de tes bobines bobards de tesla. On a un pays ayant un très bon réseau de ligne électrique. Il suffit de raccorder tes panneaux aux lignes existantes

    QUESTION: mais pourquoi donc on ne le fait pas???
    Il y a un biais dans ce raisonnement : nous ne recevons pas le même taux d'énergie/ensoleillement qu'au Sahara.

    En premier lieu à cause de l'incidence des rayons, ensuite à cause de la couverture nuageuse récurrente.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  33. #238
    noir_ecaille

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par Lopgor Voir le message
    Oui oui il y a aussi les glaciations, les mamouthes et les dinosaures, aussi; même l'homme préhistorique, aussi...et les ammonites, aussi. Quelles bactéries ? Reste plus qu'à les pêcher pour les retransformer en bio-fioul-vert-fluorécent-bio et le revendre à nouveau maxi beef ...
    Je parle des saturations turbides dont on trouve les traces fossiles ou encore des prélèvements dans les étangs de Central Park. Et jusqu'à preuve du contraire, "transformer" ces bactéries en biocarburant ou autres coûte de l'énergie

    Citation Envoyé par Lopgor Voir le message
    L'evenement anoxique du Tertiaires c'est lié à l'interuption de la circulation thermohalyne dans l'atlantique nord suite au deversement de très importants volumes d'eau douce depuis ce qu'on peut appeller sans trop se tromper le Canada.
    À l'extinction permien-trias (par exemple) le "Canada" n'était ni formé, ni à la place qu'il occupe de nos jours. C'est une des plus grandes catastrophes marines enregistrées dans les archives fossiles, et ne confondez pas la formation de charbon du carbonifère avec la formation du pétrole -- les mécanismes et les périodes impliqués diffèrent.

    Citation Envoyé par Lopgor Voir le message
    Ca n'a rien à voir avec la flamme qu'on brûle aujourd'hui ou les végétaux et les bactéries qui ont sur oxygéné notre atmosphère durant le Carbonifère et qui ont probablèmenet conduit au gigantisme des organismes du Jurassique.
    Ç'a tout à voir au contraire. D'après les archives fossiles, si on se base sur les répartitions isotopiques, l'atmosphère de la Terre contenait 30% de O2 (au lieu des 20% actuels) et les courbes isotopiques de l'oxygène font aussi pencher la balance des carbonates en faveur de l'isotope oxygène 18 -- en traduction on a des océans plus riches en carbonates dissouts plutôt que précipités, signe d'acidité. Cette acidité carbonaté plus importante implique par ailleurs plus de CO2 atmosphérique (pression partielle des gaz oblige).

    En laboratoire le CO2 est aussi caractérisé comme gaz à effet de serre du fait de son absorption dans l'infrarouge. Donc un taux important de CO2 atmosphérique augmente la température climatique globale. Jusqu'à provoquer des emballements comme l'arrêt d'un courant océanique ou pire.

    Citation Envoyé par Lopgor Voir le message
    Tu sais pourquoi les plantes se sont arrêter de pousser ? L'evolution darwinienne pur et dur. L'évolution des champignon a pris le dessus. C'est aussi à ce moment que les champignons se sont mit à dégrader le la lignite totalement.
    Pardon mais je ne vois pas en quoi les champignons sont impliqués dans la taille des plantes. Il a plutôt été démontré qu'à de très grande hauteurs, les feuilles des canopées subissent un stress hydrique comparable à un climat désertique.

    Les champignons n'ont pas prix le "dessus" en quoi que ce soit. Ce ne sont qu'une des grandes classes de prédateurs des plantes.

    Citation Envoyé par Lopgor Voir le message
    Mais rappellons que tout cela prend grosso modo 350 000 000 d'années et que nous on sait compter que depuis grosso modo 5000 ans.
    Justement pas. D'après les archives glaciaires polaires, et même d'après les chronologies humaines, on peut avoir des emballements climatiques sur à peine quelques siècles ou moins. La disparition de la savane Saharienne n'est qu'un des nombreux exemples de ces emballements climatiques à échéance soudaine.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 15/03/2013 à 21h54.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  34. #239
    wizz

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Il y a un biais dans ce raisonnement : nous ne recevons pas le même taux d'énergie/ensoleillement qu'au Sahara.

    En premier lieu à cause de l'incidence des rayons, ensuite à cause de la couverture nuageuse récurrente.
    c'est pour cela que des 2700km² initialement au Sahara (qui suffirait pour la consommation française), j'ai extrapolé en disant qu'il y a 2 fois moins de soleil en France qu'au Sahara, et donc des 2700km² de panneaux au Sahara, on passe à 5400km² des même panneaux mais installés en France

    Si le ratio ne convient pas, alors yaka y mettre un coef de 3, ou de 4 et continuer le PRINCIPE de raisonnement

    (ps: dans certains cas, il ne faut pas pinailler sur la valeur exacte, mais suivre le principe de raisonnement pour arriver à la conclusion)

  35. #240
    noir_ecaille

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Sur quelle base étayez-vous qu'il y en aurait "deux fois moins" ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

Page 8 sur 9 PremièrePremière 8 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Antimatière :une energie d'avenir ?
    Par Rhedae dans le forum Physique
    Réponses: 24
    Dernier message: 07/10/2014, 09h16
  2. Chauffage Bois : Est-ce une solution d'avenir ?
    Par Zarcobx dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 53
    Dernier message: 21/09/2011, 11h00
  3. QR - L'énergie nucléaire est-elle fossile ou renouvelable ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/10/2010, 23h09
  4. L'energie nucléaire est une energie propre...
    Par Tsiledjé dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 118
    Dernier message: 03/09/2008, 18h43
  5. la géothermie est elle une réelle solution d'avenir
    Par aurétpe1ereS dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/12/2006, 18h24