Discussion fermée
Page 1 sur 9 12 3 4 5 6 7 8 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 270

L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?



  1. #1
    micka260

    L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Bonjour,
    Je vous présente le sujet suivent, j'aimerai avoir vos réactions, et si possible ouvrir le débat sur ce sujet.
    "L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?"

    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    JPL

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Ça ressemble à un sujet de dissertation que tu nous soumettrais. Ou bien est-ce un devoir qu'on te demande de faire ?
    Question préliminaire : lis toutes les discussions déjà ouvertes sur le sujet du nucléaire dans ces forums et propose-nous un argumentaire exposant ton opinion sur la question, tes questions, tes attentes. Dis-nous par exemple ce qui te convainc ou ce qui t'interroge dans les arguments donnés par les pro ou les anti.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    Tryss

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    La fusion atomique est elle une énergie nucléaire?

    Si oui, alors c'est une énergie incontournable
     Cliquez pour afficher

  5. #4
    micka260

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    C'est ma thèse choisie pour mon sujet de français, j'effectue des recherches mais au cours de mon exposer, j'ai aussi besoin de l'avis de personne pour dire ce que les gens pensent.

  6. #5
    wizz

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    et nous, on n'aimerait pas faire tout le devoir à ta place

    donc commence par faire ton exposé ici, à donner ton point de vue, à argumenter, à consituer ta base de connaissance sur le sujet
    ensuite, on en complètera, on en discutera

    sinon, taka nous donner l'adresse de ton professeur, ou l'adresse de ton établissement
    on fera cet exposé nous même, puis on l'enverra à ton prof, ou encore mieux, on se déplacera à ton école pour faire cet exposé à ta place
    ainsi, tu n'auras rien à faire
    pas cool ça...
    Dernière modification par wizz ; 18/09/2011 à 09h49.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Tlaloc

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    C'est un sujet de français ça ?

  9. Publicité
  10. #7
    Zefram Cochrane

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Bonjour,
    tout à fait d'accord avec Tryss, même si je pense qu'on abandonnera pas les autres sources d'énergie fossiles et non fosssiles pour autant.
    La Fusion nucléaire sera à terme la source principale d'énergie et avec le système de retraitement des déchets, on a encore des réserves de combustible fissibles pour mille ans; car il faudra toujours des centrales nucléaires classiques pour démarrer les centrales à fusion.

    Par ailleurs, il est possible de stocker grace au Lithium l'énergie électrique produite, ce petit lien nous annonce déjà la couleur.

    ######### lien supprimé : ne respecte pas la neutralité politique de FS
    Dernière modification par JPL ; 19/09/2011 à 12h39.
    On the influence of gravitation on the propagation of light.

  11. #8
    Xoxopixo

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par Zefram Cochrane
    Par ailleurs, il est possible de stocker grace au Lithium l'énergie électrique produite, ce petit lien nous annonce déjà la couleur.
    Le problème du Lithium semble être sa rareté.
    J'avais entendu le chiffre de 11 millions de tonnes sur Terre.
    Mais c'est peut-être un faux problème, si on considère que les batteries peuvent être recyclées et le sont si au lieu de les vendre, elles sont louées.
    Ensuite, on peut toujours, à plus long terme esperer en obtenir depuis l'espace.
    Par exemple comme ceci: http://forums.futura-sciences.com/co...-chinoise.html

    De plus, Il n'y a pas que le Lithium pour produire des batteries.
    Citation Envoyé par University of Texas
    AUSTIN, Texas — The development of new organic batteries — lightweight energy storage devices that work without the need for toxic heavy metals — has a brighter future now that chemists have discovered a new way to pass electrons back and forth between two molecules.
    http://www.utexas.edu/news/2010/09/1...nic_batteries/

    Sans parler des avancées constantes dans le domaine des nanotechnologies.
    En 2005 : http://www.nanosciences.biz/article-32047305.html
    En 2006 : http://web.mit.edu/newsoffice/2006/batteries-0208.html
    En 2010 : http://articles.cnn.com/2010-03-12/t...ics?_s=PM:TECH
    En 2011 : 6 juin 2011.
    Citation Envoyé par MIT
    The new design should make it possible to reduce the size and the cost of a complete battery system, including all of its structural support and connectors, to about half the current levels. That dramatic reduction could be the key to making electric vehicles fully competitive with conventional gas- or diesel-powered vehicles, the researchers say.
    ../..
    The new semi-solid flow batteries pioneered by Chiang and colleagues overcome this limitation, providing a 10-fold improvement in energy density over present liquid flow-batteries, and lower-cost manufacturing than conventional lithium-ion batteries. Because the material has such a high energy density, it does not need to be pumped rapidly to deliver its power. “It kind of oozes,” Chiang says. Because the suspensions look and flow like black goo and could end up used in place of petroleum for transportation, Carter says, “We call it ‘Cambridge crude.’”
    http://web.mit.edu/newsoffice/2011/f...ries-0606.html

    Finalement, le Lithium ce n'etait pas si mal.
    Ce procédé, basé sur les nanotechnologies et le Lithium, est plus rentable d'un point de vue industriel si j'ai bien compris.

    Le problème du stoquage est donc sur la bonne voie.
    Reste à trouver la source d'énergie la plus interressante.
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  12. #9
    Buddhi

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    tin j'ai failli tomber de ma chaise en vous lisant !!!!

    ah vous êtes sérieux?

  13. #10
    micka260

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    et nous, on n'aimerait pas faire tout le devoir à ta place

    donc commence par faire ton exposé ici, à donner ton point de vue, à argumenter, à consituer ta base de connaissance sur le sujet
    ensuite, on en complètera, on en discutera
    Je ne veux pas que vous fassiez mon exposer, je veux le point de vue de chacun, lancer un débat, savoir qui pense que oui et pourquoi et qui pense que non et pourquoi, le gros de mon exposer sera réalisé par mes recherches.

    Merci au autre pour leurs réponses très pertinente, personnellement, je pense aussi que le nucléaire est une énergie d'avenir et que le problème majeur a cette énergie est le recyclage des déchets nucléaire, il y a aussi un léger problème de sécurité, mais qui pourrai être améliorer je pense.

  14. #11
    Zefram Cochrane

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Bonsoir,

    J'ai déjà vu le chiffre de 11 millions de tonnes, mais c'était sa compter les gisements dont la Méditerranée à l'air truffée.

    Quant à l'énergie d'avenir, pour moi c'est clair que c'est la fusion. Je pense que la maîtrise de cette énergie constitue une étape de notre évolution en tant qu'espèce consciente comme l'a été la domestiquation animale et plus recemment la vapeur.
    On the influence of gravitation on the propagation of light.

  15. #12
    wizz

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    on sait bien que tu voudrais avoir des avis

    mais ce qu'on aimerait, c'est que le jour de ton exposé, il n'y aurait pas que nos avis, mais aussi des tiens!!!

    parce que le copier-coller, ça marche

    copier-coller de l'avis de pierre
    copier-coller de l'avis de paul
    copier-coller de l'avis de jacques
    youpi, tu viens de compiler ton devoir

    on est con, mais quand même....

    alors tu as de avis, c'est bien
    mais il faudrait les développer davantage
    je pense aussi que le nucléaire est une énergie d'avenir et que le problème majeur a cette énergie est le recyclage des déchets nucléaire, il y a aussi un léger problème de sécurité, mais qui pourrai être améliorer je pense.
    sécurité:
    -absolue?
    -relative?

    améliorer:
    -oui, mais améliorer quoi, sur quels paramètres, avec quels moyens, etc...


    parce que n'importe qui peut dire qu'il y a le problème des déchets nuk, des problmes de sécurité, et qu'on peut améliorer....
    mais à ce stade, c'est du bateau, du vent, du générique, du pipeau

    alors si tu veux qu'on t'aide (en apportant nos avis), il faudrait que tu fasses un bon pas en avant par toi même

  16. Publicité
  17. #13
    dr.Garou

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Ah si l'on pouvait exploiter le potentiel énergétique de la fainéantise de certains ou de la bêtise d'autres on aurait aussi une source "inépuisable" d'énergie pour l'humanité!

    Plus sérieusement, ce n'est pas à l'introduction d'un débat qu'on a affaire ici et m'est avis qu'il y a une solution (hors sujet) pour permettre l'approvisionnement correct des générations futures au delà de mille ans: "les économies d'énergie".

  18. #14
    RobTaku

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Pour faire simple, je dirais que le nucléaire est indispensable selon moi, tout simplement car nous sommes de plus en plus nombreux sur Terre et que nous nécessitons de plus en plus d'énergie pour vivre.
    Concernant le danger du nucléaire, selon moi toute énergie apporte sa source de dangers et de phobies, dans le fond il y a un siècle et quelques les gens avaient les mêmes craintes de l'électricité que celles que véhicule le nucléaire de nos jours... or peut-on s'imaginer vivre sans électricité aujourd'hui ? Compliqué.

    Bref, pour résumer, le nucléaire est selon moi une énergie une énergie d'avenir à condition de la domestiquer et la coupler à d'autres énergies.

  19. #15
    GillesH38a

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par RobTaku Voir le message
    Pour faire simple, je dirais que le nucléaire est indispensable selon moi, tout simplement car nous sommes de plus en plus nombreux sur Terre et que nous nécessitons de plus en plus d'énergie pour vivre.
    Concernant le danger du nucléaire, selon moi toute énergie apporte sa source de dangers et de phobies, dans le fond il y a un siècle et quelques les gens avaient les mêmes craintes de l'électricité que celles que véhicule le nucléaire de nos jours... or peut-on s'imaginer vivre sans électricité aujourd'hui ? Compliqué.

    Bref, pour résumer, le nucléaire est selon moi une énergie une énergie d'avenir à condition de la domestiquer et la coupler à d'autres énergies.
    avec ce raisonnement, on peut dire pareil en remplaçant "nucléaire" par "fossile" , non ?

  20. #16
    jacquolintégrateur

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    L'énergie nucléaire est INCONTOURNABLE:même si l'on développe les énergie dites"renouvelables" (solaire,éolien, hydraulique,biomasse) elles dérivent toutes de l'énergie apportée par le rayonnement solair. Or le soleil est un réacteur thermonucléaire!! Il consomme le fuel, de loin, le plus abondant dans l'Univers: l'hydrogène. Il est parfaitement stable, fonctionne sans défaillance depuis plus de 4 milliards d'années, en a, à peu près encore autant à durer (tout en se réchauffant sérieusement!) et il délivre 4 millions et demi de tonnes d'énergie par seconde!
    En attendant d'aller chercher l'énergie solaire dans l'espace, où elle est disponible pratiquement sans limite, sans, pour autant aller jusqu'à la sphère de Dyson, on continuera à faire des réacteurs à fission, lesquels sont loin d'avoir dits leur dernier mot et peuvent être rendus bien plus rentables et bien moins polluants, tout en étant beaucoup plus sûrs (je pense aux réacteurs à faisceaux de protons mettant en oeuvre des réactions de "spallation"). On développera, également, la fusion thermonucléaire. De ce point de vue, le lithium (pour renouveler le tritium) n'est un passage obliger qu'au début: par la suite, on parviendra probablement à amorcer la fusion deuterium-deutèrium (qui exige une température plus élevée: 400 millions de degrés au lieu de 100). Et, peut être même, la fusion de l'hélium 3, présent dans le régolite lunaire mais, aussi dans les atmosphères de Jupiter et de Saturne.
    Quant à l'accès à l'espace, il faut, évidemment, commencer par se doter de moyens d'accès à l'orbite plus performant que les lanceurs actuels (qui sont ce que l'on peut faire de mieux avec des fusées utilisant des propergols chimiques, lesquels sont limités par une impulsion spécifique insuffisante:420 sec pour l'hydrogène). Mais ce ne sont pas les solutions qui manquent!! Malheureusement, elles ne fonctionnent, pour le moment, qu'en "simulation cérébrale"!!

  21. #17
    invite765432345678
    Invité

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    De quelque manière qu'on retourne le problème, il apparaît que l'énergie nucléaire ne résoudra pas la crise énergétique qui se profile à l'horizon 2015-2020 (sauf si le crise actuelle se prolonge durablement). Il faut donc impérativement que des technologies de rupture apparaissent à courte échéance sur le marché. Ces technologies deviennent d'autant plus une urgence pour cette humanité que le traumatisme traumatique du post Fukushima va retarder de plusieurs années les projets potentiels de nombreux pays, quand bien même ne seront-ils pas purement et simplement définitivement abandonnés. L'opposition violente entre nucléaires et anti-nucléaires est donc un faux problème. Personne n'a réellement en main les clés d'une véritable indépendance énergétique de l'humanité.

  22. #18
    GillesH38a

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    En attendant d'aller chercher l'énergie solaire dans l'espace, où elle est disponible pratiquement sans limite, sans, pour autant aller jusqu'à la sphère de Dyson, on continuera à faire des réacteurs à fission, lesquels sont loin d'avoir dits leur dernier mot et peuvent être rendus bien plus rentables et bien moins polluants, tout en étant beaucoup plus sûrs (je pense aux réacteurs à faisceaux de protons mettant en oeuvre des réactions de "spallation").
    ces réacteurs "hybrides" ne semblent plus trop avoir la cote. J'ai entendu une remarque très pertinente d'un physicien nucléaire à une conf, c'est que certes ces réacteurs étaient sous-critiques et ne pouvaient pas exploser ... mais les accidents comme TMI et Fukushima ne venaient pas tant d'une surcriticité que d'une absence de refroidissement, qui est dramatique même après l'arrêt de la réaction en chaine, simplement avec la radioactivité rémanente des fragments de fissions. Or cette radioactivité existerait tout autant avec les réacteurs hybrides, et ils seraient tout aussi démunis face à une perte du circuit de refroidissement ...

  23. Publicité
  24. #19
    jacquolintégrateur

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ces réacteurs "hybrides" ne semblent plus trop avoir la cote. J'ai entendu une remarque très pertinente d'un physicien nucléaire à une conf, c'est que certes ces réacteurs étaient sous-critiques et ne pouvaient pas exploser ... mais les accidents comme TMI et Fukushima ne venaient pas tant d'une surcriticité que d'une absence de refroidissement, qui est dramatique même après l'arrêt de la réaction en chaine, simplement avec la radioactivité rémanente des fragments de fissions. Or cette radioactivité existerait tout autant avec les réacteurs hybrides, et ils seraient tout aussi démunis face à une perte du circuit de refroidissement ...
    Je ne vois pas très bien comment il est possible de formuler un jugement définitif sur la fillière des réacteurs à spallation, étant donné qu'ils ne sont guère expérimentés que depuis quelques années (avec quels moyens et quel empressement??)
    J'ai, dans mon armoire, des documents sur le potentiel des réactions de spallation, qui datent de 1987 ("Analysis of produced nuclei and emitted neutrons in nuclear spallation reactions" - T. Nishida and Y. Nakahara. Kerntechnich 50(1987)3)
    et de 1991 ("Accelerator Transmutation of nuclear waste" - Transaction of the American Nuclear Society - Vol.63 1991).
    Tout est demeuré dans les tiroirs pendant des années. Il a fallu l'envergure du prix Nobel Carlo Rubia pour que cela revienne en surface!!
    On ne peut certes contester que, même après avoir coupé le courant de l'accélérateur, le dégagement des produits de fission radioactifs ne subsiste. C'est le célèbre "Syndrôme chinois"!! Cependant, les transformations radioactives délivrent typiquement une énergie de l'ordre de 2 millions d'électron-volt, soit 100 fois plus petite que la fission. Bien sûr, les produits de fission s'accumulent. Le calcul est assez compliqué car il faut tenir compte de leur durée de vie (qui varie en raison inverse de la puissance qu'ils délivrent) de leur section efficace de transmutation par les neutrons, qui conditionne leur accumulation...etc. Ce qui est certain, c'est que l'on peut concevoir le réacteur pour qu'il n'entre pas en fusion, chose d'autant moins difficile qu'il s'agirait d'un système à neutrons rapides, fonctionnant normalement à température élevée (ce qui a, pour effet, d'augmenter le rendement thermodynamique). Peut-être faut-il rappeler que Superphénix a été arrêté définitivement en 1998, sous pretexte que l'Uranium était trop bon marché pour qu'il fût rentable (!!!!!), ceci après pas mal de tribulations lors de sa réalisation (Tirs de rockets!! et j'en passe). Je n'ai strictement aucune compétence en matière de politique. Je me contente des lois physiques et ce que je peux en tirer me conduit à penser qu'il est prudent de faire des stocks de bougies et de fagots pour continuer à se chauffer et à s'éclairer quand on aura arrêté toutes les centrales nucléaires, le passage aux énergies renouvellables, selon les promoteurs de cette filière, devant demander un trentaine d'années. Et le développement de moyens économiques d'accés à l'orbite permettant d'aller chercher, dans l'espace, l'énergie (nucléaire) délivrée par le Soleil demandant encore plus de temps...
    Cordialement.

  25. #20
    Moinsdewatt

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Les réacteurs nucléaires doivent fonctionner au-delà de 40 ans pour l'Etat

    Pas de pré-retraites pour les centrales nucléaires ! Voilà ce que retient le ministère de l’Industrie du rapport "Energie 2050", remis le 13 février. Pour le gouvernement, il faut que les centrales tournent pendant 60 ans pour conserver une indépendance énergétique.

    "Une réduction à 20% de la part du nucléaire à l’horizon 2030 pourrait se traduire par un renchérissement du prix de l’électricité de 20 à 30%", estime le gouvernement. Des déclarations s'appuyant sur les premières conclusions du rapport "Energies 2050" remis à Eric Besson ce lundi 13 février par les rapporteurs Jacques Percebois, professeur à l'université Montpellier 1, et Claude Mandil, ancien directeur exécutif de l'Agence
    ..........
    lire la suite : http://www.usinenouvelle.com/article...l-etat.N168557

  26. #21
    bu2bu

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par Buddhi Voir le message
    tin j'ai failli tomber de ma chaise en vous lisant !!!!

    ah vous êtes sérieux?
    En lisant qui ?????

  27. #22
    GillesH38a

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    On ne peut certes contester que, même après avoir coupé le courant de l'accélérateur, le dégagement des produits de fission radioactifs ne subsiste. C'est le célèbre "Syndrôme chinois"!! Cependant, les transformations radioactives délivrent typiquement une énergie de l'ordre de 2 millions d'électron-volt, soit 100 fois plus petite que la fission. Bien sûr, les produits de fission s'accumulent. Le calcul est assez compliqué car il faut tenir compte de leur durée de vie (qui varie en raison inverse de la puissance qu'ils délivrent) de leur section efficace de transmutation par les neutrons, qui conditionne leur accumulation...etc. Ce qui est certain, c'est que l'on peut concevoir le réacteur pour qu'il n'entre pas en fusion, chose d'autant moins difficile qu'il s'agirait d'un système à neutrons rapides, fonctionnant normalement à température élevée (ce qui a, pour effet, d'augmenter le rendement thermodynamique).
    ben attends, tout ce que tu dis là, c'etait pareil à Fukushima ! c'est de la physique simple, pour éviter que ça fonde, il faut refroidir pendant des mois, et si y a une panne du circuit de refroidissement, on risque la fusion du coeur (je préfererais d'ailleurs dire fonte, que fusion, qui est ambigu pour le nucléaire), tout pareil. Je fais juste remarquer que plusieurs accidents nucléaires majeurs n'était pas des accidents de sur-criticité, c'est tout.


    Je me contente des lois physiques et ce que je peux en tirer me conduit à penser qu'il est prudent de faire des stocks de bougies et de fagots pour continuer à se chauffer et à s'éclairer quand on aura arrêté toutes les centrales nucléaires, le passage aux énergies renouvellables, selon les promoteurs de cette filière, devant demander un trentaine d'années.
    de toutes façons la production nucléaire ne représente que 5 % de la production fossile, donc les remplacer par des centrales à gaz ne changerait pas énormément le bilan CO2. Si on se veut scientifique, faut aussi arrêter les arguments de mauvaise foi - bien évidemment on peut se passer de nucléaire, des tas de pays s'en passent très bien avec un niveau de vie occidental sans problème. La discussion est totalement hypocrite, la raison principale pour garder le nucléaire en France est
    a) un impératif économique (comme les ventes d'arme, la France est en pointe sur ça ! )
    b) un impératif stratégique pour garder une compétence en nucléaire militaire.
    Tous les autres arguments sont là juste pour amuser la galerie et essayer de se mettre bien avec les écolos.

  28. #23
    jacquolintégrateur

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation de gilles38:
    de toutes façons la production nucléaire ne représente que 5 % de la production fossile, donc les remplacer par des centrales à gaz ne changerait pas énormément le bilan CO2. Si on se veut scientifique, faut aussi arrêter les arguments de mauvaise foi - bien évidemment on peut se passer de nucléaire, des tas de pays s'en passent très bien avec un niveau de vie occidental sans problème. La discussion est totalement hypocrite, la raison principale pour garder le nucléaire en France est
    a) un impératif économique (comme les ventes d'arme, la France est en pointe sur ça ! )
    b) un impératif stratégique pour garder une compétence en nucléaire militaire.
    Tous les autres arguments sont là juste pour amuser la galerie et essayer de se mettre bien avec les écolos.
    Bonjour

    Ne nous enlisons pas dans de vaines discussions alors que aucun d'entre nous ne peut accéder au 10eme (et encore!!!) de l'information (non biaisée!!!) nécessaire. On verra bien si on se gèle les lucioles!!!

    Pour ce qui est de la mascarade Politico-écolo-etc... Je suis bien d'accord... sur le fond mais pas du tout sur la forme!! Mais ça n'a vraiment aucune importance!!Cf. cidessus!!!
    Cordialement

  29. #24
    GillesH38a

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    Citation de gilles38:


    Bonjour

    Ne nous enlisons pas dans de vaines discussions alors que aucun d'entre nous ne peut accéder au 10eme (et encore!!!) de l'information (non biaisée!!!) nécessaire. On verra bien si on se gèle les lucioles!!!
    je ne vois pas ce qui te manque dans l'information nécessaire, les chiffres de production électrique sont publics et le problème physique à la base est assez simple. Les seules bases de production électrique stables sont l'hydraulique, limité en capacité, le nucléaire, et le fossile. On rajoute une partie d'intermittents en plus, mais ça ne fera jamais tout. Une fois qu'on a équipé en hydraulique (pour ceux qui ont de la chance, ça peut tout couvrir), et mis au max autour de 20 25 % d'intermittant (maximum très peu souvent atteint dans le monde), il reste à faire des choix entre nucléaire et fossile. Regarde tous les pays du monde, aucun n'échappe à ce schéma de base.
    L'argument massue est "si on ne veut pas de fossiles, faut du nucléaire". Sauf que cet argument est biaisé parce que
    a) les capacités de production nucléaire , à la fois en puissance , et en réserves utiles, sont petites par rapport aux fossiles, sans surgénération
    b) avec surgénération, ça revient à dire qu'on mettrait des milliers de surgénérateurs partout dans le monde, perspective peu enthousiasmante
    c) de toutes façons rien ne dit que le nucléaire évitera de produire des fossiles en plus, avec tous les usages où ils restent indispensable - il est donc erroné de dire que X Gtep de nucléaire éviteront X Gtep de fossiles. Ca se rajoutera en plus ...

    Après, on peut adopter la position que l'énergie est trop indispensable pour qu'on se passe d'une centaine de Gtep d'Uranium - pourquoi pas. Mais on peut dire la même chose des fossiles alors ...

  30. Publicité
  31. #25
    jacquolintégrateur

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation de Gilles38
    je ne vois pas ce qui te manque dans l'information nécessaire, les chiffres de production électrique sont publics et le problème physique à la base est assez simple. Les seules bases de production électrique stables sont l'hydraulique, limité en capacité, le nucléaire, et le fossile. On rajoute une partie d'intermittents en plus, mais ça ne fera jamais tout. Une fois qu'on a équipé en hydraulique (pour ceux qui ont de la chance, ça peut tout couvrir), et mis au max autour de 20 25 % d'intermittant (maximum très peu souvent atteint dans le monde), il reste à faire des choix entre nucléaire et fossile. Regarde tous les pays du monde, aucun n'échappe à ce schéma de base.
    Je ne crois pas me tromper en supposant que tu n'es guère plus versé que le commun des mortels sur la question du nucléaire. Loin de moi la sotte idée de me faire passer pour un spécialiste. J'ai, dans ma biblioithèque (entre autres), deux bouquins, l'un d'un peu plus de 1200 pages:"Nuclear Engineering Handbook, Harold Etherington- McGraw-Hill 1958"; l'autre de 600 pages:"Criticality Control in chemical and Metallurgical Plant- Organisation for Economic Co-operation and Development European Nuclear Energy Agency 1961" Ils datent, du temps de mes quelques flirts avec l'industrie nucléaire (dont je ne faisais pas moi même partie). Ce que je peux dire, c'est que la question est très loin d'être simple!!! Mis à part les généralités et ce qui découle directement des lois physiques, je serais bien en peine de décrire, dans le détail la structure, le cycle de fonctionnement, de maintenance, les procédures idoines etc. etc.d'un réacteur à eau bouillante pressurisé de type courant. En ce qui concerne la comparaison entre le nucléaire, le fossile, l'éolien, je préfère m'en tenir bêtement à ce que je peux aisément connaitre: Une tonne d'Uranium fissile équivaut à 3 millions de tonnes de pétrole (ou à peu près). Il faut 300 éoliennes, environ, en tablant sur un vent de 40 km/h et un rendement de 50% alignées sur 30 km (avec des rotors de 100 m) pour produire 1Gwatts. Dernièrement, on a consommé, en pointe, 100000 Mwatts, soit, en une heure, l'équivallent énergétique, ou à peu près, de 3 bombes A.
    Le marché de l'énergie étant, de très loin, ce qu'il y a de plus juteux, il ne faut pas s'étonner du tsunamis d'inepties qui nous submerge. Alors, comme on ne peut pas l'éviter et que, de toute façon, on n'y peut strictement rien...
    Cordialement

  32. #26
    GillesH38a

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    Citation de Gilles38


    Je ne crois pas me tromper en supposant que tu n'es guère plus versé que le commun des mortels sur la question du nucléaire.
    guère plus que le commun des mortels, si, peut être , comme toi (même si c'est peut être moins que toi ! ). je suis physicien et je connais les principes de base - en revanche je n'ai jamais travaillé concrètement dans l'industrie nucléaire bien sûr. Ceci dit ça fait plusieurs années que je m'intéresse aux problèmes de l'énergie, jusqu'à ouvrir un blog à ce sujet - ça me semble me mettre un petit peu au dessus de la moyenne .


    Loin de moi la sotte idée de me faire passer pour un spécialiste. J'ai, dans ma biblioithèque (entre autres), deux bouquins, l'un d'un peu plus de 1200 pages:"Nuclear Engineering Handbook, Harold Etherington- McGraw-Hill 1958"; l'autre de 600 pages:"Criticality Control in chemical and Metallurgical Plant- Organisation for Economic Co-operation and Development European Nuclear Energy Agency 1961" Ils datent, du temps de mes quelques flirts avec l'industrie nucléaire (dont je ne faisais pas moi même partie). Ce que je peux dire, c'est que la question est très loin d'être simple!!! Mis à part les généralités et ce qui découle directement des lois physiques, je serais bien en peine de décrire, dans le détail la structure, le cycle de fonctionnement, de maintenance, les procédures idoines etc. etc.d'un réacteur à eau bouillante pressurisé de type courant.
    je ne vois pas en quoi ces détails changent le tableau que j'ai brossé ci-dessus ....

    . En ce qui concerne la comparaison entre le nucléaire, le fossile, l'éolien, je préfère m'en tenir bêtement à ce que je peux aisément connaitre: Une tonne d'Uranium fissile équivaut à 3 millions de tonnes de pétrole (ou à peu près). Il faut 300 éoliennes, environ, en tablant sur un vent de 40 km/h et un rendement de 50% alignées sur 30 km (avec des rotors de 100 m) pour produire 1Gwatts. Dernièrement, on a consommé, en pointe, 100000 Mwatts, soit, en une heure, l'équivallent énergétique, ou à peu près, de 3 bombes A.
    je ne vois pas en quoi non plus ça change le tableau que j'ai donné ci-dessus . Et aligner des zéros pour impressionner le lecteur ne change pas le calcul des ordres de grandeurs ...
    si tu crois que je défends l'idée qu'on peut tout faire avec des éoliennes, ce n'est pas du tout mon propos, relis ce que j'ai dit au-dessus !

    bien cordialement

  33. #27
    f6bes

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par bu2bu Voir le message
    En lisant qui ?????
    Bjr à toi,
    Faut il réveiller une réponse ( de Buddhi ...un GRAND spécialiste du ....( lire SES interventions différentes= édifiantes !) de septembre 2011 !
    Vaut mieux laisser dormir .
    Bonne journée
    Dernière modification par f6bes ; 14/02/2012 à 09h18.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  34. #28
    WizardOfLinn

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation Envoyé par jacquolintégrateur Voir le message
    ...
    Le calcul est assez compliqué car il faut tenir compte de leur durée de vie (qui varie en raison inverse de la puissance qu'ils délivrent) de leur section efficace de transmutation par les neutrons, qui conditionne leur accumulation...etc. Ce qui est certain, c'est que l'on peut concevoir le réacteur pour qu'il n'entre pas en fusion, chose d'autant moins difficile qu'il s'agirait d'un système à neutrons rapides, fonctionnant normalement à température élevée (ce qui a, pour effet, d'augmenter le rendement thermodynamique). Peut-être faut-il rappeler que Superphénix a été arrêté définitivement en 1998, sous pretexte que l'Uranium était trop bon marché pour qu'il fût rentable (!!!!!),
    ...
    Euh... s'agissant des RNR/Na, de type Superphenix, on peut quand même s'inquiéter un peu des conséquences d'une fracturation de la cuve entrainant la fuite du sodium du circuit primaire, avec le coeur du réacteur se retrouvant à l'air. Ce n'est pas une "banale" fusion de coeur.

  35. #29
    jacquolintégrateur

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation de gilles38
    guère plus que le commun des mortels, si, peut être , comme toi (même si c'est peut être moins que toi ! ). je suis physicien et je connais les principes de base - en revanche je n'ai jamais travaillé concrètement dans l'industrie nucléaire bien sûr. Ceci dit ça fait plusieurs années que je m'intéresse aux problèmes de l'énergie, jusqu'à ouvrir un blog à ce sujet - ça me semble me mettre un petit peu au dessus de la moyenne .



    je ne vois pas en quoi ces détails changent le tableau que j'ai brossé ci-dessus ....


    je ne vois pas en quoi non plus ça change le tableau que j'ai donné ci-dessus . Et aligner des zéros pour impressionner le lecteur ne change pas le calcul des ordres de grandeurs ...
    si tu crois que je défends l'idée qu'on peut tout faire avec des éoliennes, ce n'est pas du tout mon propos, relis ce que j'ai dit au-dessus !
    1) Je n'ai jamais douté de tes capacités en physique. Ce que je me contenterais de répéter, c'est un lieu commun, qui n'a pourtant pas fini d'être exact: IL y a très loin de "la simulation cérébrale" à la réalisation effective d'un système de complexité quelconque. Qui a jamais essayé d'entretenir sa voiture sait qu'il ne suffit pas de connaître les lois de la thermodynamique , de la mécanique, de l'électrodynamique....

    2) ça change que les centrales nucléaires sont là et qu'apparemment, elles fonctionnent. Pour les remplacer...Si quelqu'un annonce 50 ans, il est honnête; 30 ans, c'est "un politicien prudent"; 15 ans, c'est un clown!!!

    3) Je ne vois pas en quoi les chiffres que j'ai donnés peuvent impressionner. Ils résultent de données répendues dans tous les ouvrages de physique. Je ne te classe pas dans "les inconditionnels du développement durable". Mais il semble que tu manifestes un à priori défavorable pour le nucléaire(??) Peut-être as-tu raison, mais, avant que j'en sois persuadé...Actuellement, le nucléaire est dans le collimateur, pour des raisons qui ne sont certainement pas uniquement de nature technique (et ne prends surtout pas cela pour toi!!) Les risques sont innévitables!! ("à vivre il y a danger de mort!!" Le directeur d'une grande compagnie d'assurances dont on n'a pas conservé le nom). Bien sûr, il faut les minimiser mais c'est là que les ....dements commencent!!! Le chiffre de 3 bombes A à l'heure, pour 100000Mw (dont tu peux aisément vérifier l'ordre de grandeur) montre bien que, dans une ambiance où circule une pareille densité d'énergie, il faut s'attendre à des problèmes et ce n'est pas fini!!
    Cordialement

  36. #30
    jacquolintégrateur

    Re : L'énergie nucléaire est t'elle une énergie d'avenir ?

    Citation de WizardOflinn:
    Euh... s'agissant des RNR/Na, de type Superphenix, on peut quand même s'inquiéter un peu des conséquences d'une fracturation de la cuve entrainant la fuite du sodium du circuit primaire, avec le coeur du réacteur se retrouvant à l'air. Ce n'est pas une "banale" fusion de coeur.
    Bonjour
    On peut s'inquièter d'un tas de choses!! Si un jour, un évènnement sismique de Richter 9 (comme celui de Fukushima) envoit valdinguer, dans la nature, les rotors ( 100 m de diamètre) des 300 éoliennes alignées sur 30km nécessaires pour remplacer un centrale de 1GW, ça ne va pas être triste non plus!! évidemment, il n'y aura pas de radioactivité...
    Cordialement

Sur le même thème :

Page 1 sur 9 12 3 4 5 6 7 8 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Antimatière :une energie d'avenir ?
    Par Rhedae dans le forum Physique
    Réponses: 24
    Dernier message: 07/10/2014, 09h16
  2. Chauffage Bois : Est-ce une solution d'avenir ?
    Par Zarcobx dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 53
    Dernier message: 21/09/2011, 11h00
  3. QR - L'énergie nucléaire est-elle fossile ou renouvelable ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/10/2010, 23h09
  4. L'energie nucléaire est une energie propre...
    Par Tsiledjé dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 118
    Dernier message: 03/09/2008, 18h43
  5. la géothermie est elle une réelle solution d'avenir
    Par aurétpe1ereS dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/12/2006, 18h24