Répondre à la discussion
Page 1 sur 8 12 3 4 5 6 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 235

Est- ce que la science , c'est accepter ?



  1. #1
    Chmiman

    Est- ce que la science , c'est accepter ?


    ------

    Bonsoir !

    Mon titre est étrange , mais je ressent quelque chose de plus en plus en ce moment alors que je suis en première S. On apprend des choses en sciences , je parle uniquement de la svt et de la physique chimie , mais est ce que tout ce qui nous est enseigné doit être uniquement su et accepté ? C'est hyper métaphysique et ca me dérange beaucoup , car dans le fond c'est mes études qui sont en jeu .

    Quand un cours de physique dit quelque chose , du type une force opposée à celle ci dans la direction opposée donne tel ou tel effet , je dois l'accepter , et dire que cela a été découvert et prouvé par des scientifiques ? Car je suis passionné par tout ce qui m'entoure , je me demande sans cesse comment ça marche , mais j'aimerais que vous me donniez votre avis sur votre façon d'apprendre la physique chimie ou la svt , comment percevez vous ces connaissances , comme acceptées ou en comprenez vous le sens profond ? Je suis plutôt sceptique . Dites moi que vous voyez les choses comme Moi , pitié

    C'est un débat , je me demande toujours pourquoi tel phénomène ou quoi est comme ça , et pourquoi ça marche comme ça , et on en devient presque fou , alors avez vous des choses qui me permettent d'aborder de facon plus ludique la physique ? Comment ne plus me poser des questions auxquelles je j'ai pas reponse , je ne sais pas pourquoi j'ai un problème avec les forces , dont je sais à la fois tout et rien car je sais pas pourquoi on accepte des vérités sans les démontrer !

    Sujet ouvert ! Meme si la science s'intéresse au comment , les comments entraînent des pourquois !

    -----
    Dernière modification par mh34 ; 14/02/2017 à 19h24. Motif: correction erreur de frappe

  2. Publicité
  3. #2
    Gilgamesh

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Disons que ton interrogation est bonne mais qu'il va falloir mettre de l'eau dans ton vin. Tu absorbes un savoir qui représente en gros quatre siècles de progression exponentiel des savoirs. Et qui ne c'est pas fait en ligne droite, ce qui implique que de très grands esprits se sont d'abord cassé les dents dessus. Grâce à ça le coffre fort est ouvert et tu peux te servir. Mais c'est très bien de vouloir comprendre comment on sais tout ça, c'est un excellent réflexe intellectuel.

    Et bon, y'a plein de chose accessibles, il faut simplement que tu casses ta tirelire pour acheter des bouquins d'histoire des sciences.

    En SVT, tu peux par exemple lire les SJ Gould qui est un vulgarisateur hors pair pour l'histoire de la paléontologie.

    En cosmologie, tu peux aller visionner ce cours : Histoire de la cosmologie.

    Du même Richard Taillet, Histoire(s) de la lumière

    Tu as également un bon bouquin de Luminet : L'Invention du Big Bang

    Tu as aussi ce bouquin d'Einstein et Infeld

    L'évolution des idées en physique
    Des premiers concepts aux théories de la relativité et des quanta

    Mais tu verras, c'est une longue marche. Passionnante mais jamais achevée.
    Parcours Etranges

  4. #3
    Chmiman

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Merci pour ces références ! Je suis plutôt bon en cours , mais je déteste admettre des choses qu'au fond j'aimerais contredire !

    Exemple des choses que je n'ai jamais comprises :

    Les forces , faut il accepter les lois dites sur leurs effets ou les comprendre ? Mystère ..

    Les différents phénomènes physiques comme la thermodynamique je ne sais pas comment aborder les cours vous voyez , me dire : " Apprends , c'est comme ça la réalité " ou " On me le dit , mais pourquoi on ne m'explique pas les phénomènes de façon poussée et claire et limpide ? " Tout ce qui est loi me pose problème , car j'ai l'impression que ce qui paraît intuitif à tout le monde je bloque dessus alors que j'ai de bonnes capacités à retenir , et j'angoisse sur ces phénomènes simples incompris , d'où mes questions récurrentes sur le forum , vous m'aidez tous au passage , et c'est vraiment un plaisir une communauté aussi sérieuse et passionée que la vôtre !

    J'aimerais vraiment que vous me disiez comment vous , vous percevez les cours de sciences en général , comme quelque chose qu'il faut admettre , qu'il faut creuser pour chercher le fond des choses .. ?

  5. #4
    JPL

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Il faut aussi ajouter qu'une théorie ou explication scientifique ne prétend pas dire ce qui est Vrai. Il s'agit justes d'une modélisation fondée sur la logique et les mesures expérimentales qui décrit le mieux possible, dans l'état actuel des connaissances, les phénomènes observés. Une autre manière de voir les choses est de dire que la science ne répond pas à la question Pourquoi mais uniquement à la question Comment.

    Ce que tu apprends au lycée est "bétonné" parce que ce sont les bases. De ce que tu apprends aujourd'hui l'essentiel sera toujours valable dans 50 ans, mais si tu t'intéresses toujours à la science dans 50 ans tu verras certainement que dans quelques domaines des théories auront été remises en question et auront cédé la place à d'autres explications. Mais le plus souvent tu observera que diverses théories actuelles seront valides pour l'essentiel mais auront évolué dans le sens d'un enrichissement et d'une plus grande complexité.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. #5
    Chmiman

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Donc, si je reprends les forces , je dois accepter les lois et les comprendre ou ne pas les comprendre ? Le problème est la , je peux apprendre des formules et les restituer , comme les principes de conservation ou les lois de la méca, j'ai toujours des voix qui me disent qu'au fond je comprends mal ces lois . Donc accepter ou creuser ? Tel est le débat car je vois vraiment pas !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    myoper

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par Chmiman Voir le message
    Donc, si je reprends les forces , je dois accepter les lois et les comprendre ou ne pas les comprendre ?
    De la façon dont tu poses le problème, le mot comprendre prend une signification particulière. Comme JPL te l'a écrit, il y a une différence entre comprendre comment (on explique un phénomène) et pourquoi (il se produit et que la science n’explique pas).
    Myoratorphale.

  9. Publicité
  10. #7
    EauPure

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Pour les forces, la seule loi a accepter n'est elle pas l'entropie ?
    voilà comment je le comprend
    Pour qu'il y ai une force il faut une dépense d'énergie
    cette énergie n'est disponible que dans des systèmes hors équilibre
    L'entropie provoque un échange d'énergie entre le système hors équilibre et son environnement
    c'est en exploitant cet échange (en mettant un dispositif qui provoque une force avec le flux d'énergie entre le système et son environnement)
    que l'on peut provoquer des forces.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  11. #8
    f6bes

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par Chmiman Voir le message
    mais je déteste admettre des choses qu'au fond j'aimerais contredire !

    Exemple des choses que je n'ai jamais comprises :

    Les forces , faut il accepter les lois dites sur leurs effets ou les comprendre ?
    Bjr à toi,
    Hum, pour CONTREDIRE encore faut il avoir des arguments valables et en faire la démonstration.
    Pour commencer ; AVANT de contredire faut essayer de COMPRENDRE.
    Si ce premier pas n'es pas atteint , alors le " contradiction " est vaine.
    Bonne journée

  12. #9
    lou_ibmix_xi

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par Chmiman Voir le message
    Donc, si je reprends les forces , je dois accepter les lois et les comprendre ou ne pas les comprendre ? Le problème est la , je peux apprendre des formules et les restituer , comme les principes de conservation ou les lois de la méca, j'ai toujours des voix qui me disent qu'au fond je comprends mal ces lois . Donc accepter ou creuser ? Tel est le débat car je vois vraiment pas !
    Mon expérience perso: lorsque ta compréhension n'est pas immédiate, il faut que tu manipules les concepts (donc apprentissage par coeur et exercice), ton cerveau va s'habituer et la compréhension viendra à force de manipuler. Et même parfois on croit avoir compris, et des années après on a un "flash" et notre compréhension avance d'un pas...

  13. #10
    Deedee81

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Salut,

    S'il y a un problème avec l'acceptation de ce qui est présenté il faut raisonner comme suit :
    (en plus de comprendre, comme f6bes l'a bien rappelé.... EDIT et d'autres, croisement )

    - Tout d'abord, en science, la charge de preuve est toujours de la responsabilité de celui qui affirme (ou nie).
    Cela il faut l'accepter. On n'a pas le choix, c'est une règle de travail consensuelle de la communauté.
    (et il est important de le préciser car en droit, ce n'est pas toujours comme ça. Si un homme dit "je ne suis pas coupable", ce n'est pas à lui de le prouver ou l'infirmer).

    - Ensuite tout ce qui est affirmé en science résulte de :
    -- de choix (sur les notations, sur le vocabulaire, sur diverses règles arbitraires comme le choix des étalons, le choix du "zéro" pour telle ou telle échelle de température, le choix du zéro de l'énergie, etc...)
    -- d'expériences. Les lois physiques et théories physiques sont toutes des constructions basées sur les résultats expérimentaux.
    -- des raisonnements mathématiques rigoureux

    Dans un cours on n'a pas toujours accès à tout le détail historique (donnant les choix), les données expérimentales ni le détail de certains raisonnements mathématiques.
    Dans ce cas, on ne peut avoir que deux attitudes possibles (pas mutuellement exclusives) :
    - on admet que ça existe quelque part, et on accepte
    - on est curieux et on fait quelques recherches (ou on pose la question sur Futura ) : on lit des livres d'histoire des sciences, d'épistémologie mais aussi des livres sur les théories elles-mêmes si on s'en sent le courage. Mais il faut éviter de brûler les étapes (éviter par exemple de lire "4 conférences d'Einstein sur la relativité générale" avant même d'avoir étudié la relativité restreinte : ça sent le vécu n'est-ce pas ? Le résultat est qu'on n'y comprend que pouic). Par contre, si on a des difficultés avec certains outils mathématiques, ce n'est pas grave, on fait une pause, on se renseigne sur ces outils, et hop, on continue
    Keep it simple stupid

  14. #11
    Hegemonie

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Bonjour,

    L'un des soucis que tu rencontres, à mon avis, c'est que tu n'as pas encore les bagages mathématiques suffisants pour comprendre des explications "poussées". C'est normal, parce que tu n'es qu'en première.
    Autant pour la SVT, je ne pourrais pas te répondre (formation SI), autant sur la méca (et donc la physique), une grosse partie de ce que tu apprends actuellement te sera démontré plus tard, si tu continues tes études dans cette branche. Tu vas alors comprendre, et non plus apprendre, la physique (enfin, une partie).

    Cependant, si vraiment cela te pose des soucis, rien ne t'empêche de suivre des cours supplémentaires. Tu n'as même pas forcément besoin d'investir, selon ton niveau en anglais il est possible de suivre des cours dit "MOOC", sur des plateformes telles que coursera par exemple.

    Après, à ton niveau, la plupart des éléments qui te sont présentés sont relativement simples à visualiser, car la physique n'est qu'une représentation mathématique du monde réel. Les forces, par exemple, sont faciles à visualiser réellement. Tu pousses un ballon, il part. Tu lances deux billes l'une contre l'autre, elles vont rebondir. Etc.

  15. #12
    JPL

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Pour les forces, la seule loi a accepter n'est elle pas l'entropie ?
    voilà comment je le comprend
    Pour qu'il y ai une force il faut une dépense d'énergie
    cette énergie n'est disponible que dans des systèmes hors équilibre
    L'entropie provoque un échange d'énergie entre le système hors équilibre et son environnement
    c'est en exploitant cet échange (en mettant un dispositif qui provoque une force avec le flux d'énergie entre le système et son environnement)
    que l'on peut provoquer des forces.
    Absolument pas : un ressort en tension entre deux points fixes applique une force mais il n'y a aucune dépense d'énergie. Mais on est hors sujet par rapport à la question initiale.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  16. Publicité
  17. #13
    minushabens

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Grothendieck raconte dans un de ses écrits qu'étudiant on lui enseigne la théorie de l'intégrale de Riemann et elle ne le satisfait pas. Au lieu de se dire comme tout étudiant qu'il doit y avoir des choses qui lui échappent, il se met à développer sa propre théorie de l'intégrale, dont il apprendra plus tard qu'elle avait déjà été développée par Lebesgue (il ne donne pas de détails, on ne sait pas si sa théorie est identique à celle de Lebesgue). Comme quoi on n'est pas obligé d'accepter les enseignements comme parole d"évangile. Mais il faut être capable de dépasser ce refus.

  18. #14
    Deedee81

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    Mais il faut être capable de dépasser ce refus.
    +1

    En développant soi-même (si on est un génie comme Grothendieck (*) )
    Ou en se renseignant (voir mes conseils plus haut)

    (*)
    Citation Envoyé par anecdote connue
    Pour le tester [Grothendieck], ses chaperons lui confient quatorze questions qu’ils ne parviennent pas à résoudre. Il peut choisir celles qui l’intéressent… Jean Dieudonné raconte la suite : « Le résultat dépassa nos espérances. En moins d’un an, il avait résolu tous nos problèmes… » Cette fois il se montre élogieux : « Il a tout résolu ! », clame-t-il un matin à Laurent Schwartz en arrivant à la fac. Ceux qui assisteront aux séminaires Bourbaki quelque temps plus tard se souviennent de son enthousiasme face aux solutions apportées par ce jeune étudiant.
    Ref. CNRS
    Mais je l'avais déjà lu dans PLS ou La Recherche.
    Keep it simple stupid

  19. #15
    lou_ibmix_xi

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    Grothendieck raconte dans un de ses écrits qu'étudiant on lui enseigne la théorie de l'intégrale de Riemann et elle ne le satisfait pas. Au lieu de se dire comme tout étudiant qu'il doit y avoir des choses qui lui échappent, il se met à développer sa propre théorie de l'intégrale, dont il apprendra plus tard qu'elle avait déjà été développée par Lebesgue (il ne donne pas de détails, on ne sait pas si sa théorie est identique à celle de Lebesgue). Comme quoi on n'est pas obligé d'accepter les enseignements comme parole d"évangile. Mais il faut être capable de dépasser ce refus.
    Dans ce cas on parle d'un génie... il est probable qu'il avait suffisamment digéré ces notions pour les critiquer en cours d'apprentissage... Mais pour le commun des mortels je ne crois pas qu'un domaine aussi ardu puisse se comprendre suffisamment en profondeur pour être critiqué en cours d'apprentissage.
    Donc oui, remettre en cause la science est nécessaire (c'est même son principal moteur), mais ça ne peut se faire qu'une fois la compréhension de ce que l'on veut critiquer soit quasi-complète, ce qui demande plusieurs années en général pour la plupart des domaines scientifiques pour la plupart des gens...
    Dernière modification par lou_ibmix_xi ; 15/02/2017 à 12h57.

  20. #16
    Deedee81

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par lou_ibmix_xi Voir le message
    Dans ce cas on parle d'un génie... il est probable qu'il avait suffisamment digéré ces notions pour les critiquer en cours d'apprentissage... Mais pour le commun des mortels je ne crois pas qu'un domaine aussi ardu puisse se comprendre suffisamment en profondeur pour être critiqué en cours d'apprentissage.
    Donc oui, remettre en cause la science est nécessaire (c'est même son principal moteur), mais ça ne peut se faire qu'une fois la compréhension de ce que l'on veut critiquer soit quasi-complète, ce qui demande plusieurs années en général pour la plupart des domaines scientifiques pour la plupart des gens...
    Critiquer et remettre en cause, non (à moins en effet d'être un génie), mais pas contre "se poser des questions", est amha plutôt sain, même pour un néophyte. Et dans ce cas, chercher à vérifier, se documenter, etc... est une très bonne idée.
    Keep it simple stupid

  21. #17
    lou_ibmix_xi

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    mais pas contre "se poser des questions", est amha plutôt sain, même pour un néophyte. Et dans ce cas, chercher à vérifier, se documenter, etc... est une très bonne idée.
    nous sommes évidemment d'accords !
    Pour replacer dans le contexte de l'apprentissage, si on ne comprends pas "immédiatement" une notion, il faut "jouer avec".

  22. #18
    Cotissois31

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    La science, c'est rentabiliser. On a un ensemble de connaissances et de méthodes qui permet d'obtenir des bons résultats avec un désir d'efficacité.
    L'idée de "vérité", d'acceptation, ou autre, est utile uniquement pour les quelques minutes hebdomadaires de divagation philosophique/métaphysique qui ne doivent pas atteindre des heures tant qu'on est dans le cursus scolaire. Passionnez-vous par ce que vous apprenez et les résultats associés, dites-vous que c'est un passage obligé pour avoir les diplômes, vous aurez du temps bien plus tard pour vous passionner pour le doute et les incertitudes.

  23. Publicité
  24. #19
    Gilgamesh

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par Chmiman Voir le message
    Merci pour ces références ! Je suis plutôt bon en cours , mais je déteste admettre des choses qu'au fond j'aimerais contredire !

    Exemple des choses que je n'ai jamais comprises :

    Les forces , faut il accepter les lois dites sur leurs effets ou les comprendre ? Mystère ..

    Les différents phénomènes physiques comme la thermodynamique je ne sais pas comment aborder les cours vous voyez , me dire : " Apprends , c'est comme ça la réalité " ou " On me le dit , mais pourquoi on ne m'explique pas les phénomènes de façon poussée et claire et limpide ? " Tout ce qui est loi me pose problème , car j'ai l'impression que ce qui paraît intuitif à tout le monde je bloque dessus alors que j'ai de bonnes capacités à retenir , et j'angoisse sur ces phénomènes simples incompris , d'où mes questions récurrentes sur le forum , vous m'aidez tous au passage , et c'est vraiment un plaisir une communauté aussi sérieuse et passionée que la vôtre !

    J'aimerais vraiment que vous me disiez comment vous , vous percevez les cours de sciences en général , comme quelque chose qu'il faut admettre , qu'il faut creuser pour chercher le fond des choses .. ?
    Alors c'est un truc important à comprendre en Physique. Le but est d'arriver à t'amener jusqu'au point où précisément il n'y a plus rien à comprendre. Le truc qui se décrit ainsi par que "c'est comme ça" et pas autrement que ça marche. Tu n'en es pas là sur beaucoup de point (par exemple l'électromagnétisme il faudrait arriver jusqu'à la l'électrodynamique quantique, et il y a objectivement assez peu de chance que tu l'abordes dans tes étude, à moins de foncer dans ce domaine précis). Mais typiquement sur les forces ou le principe d'inertie, oui, on te fait toucher du doigt le niveau d'explication ultime, à quelque détails près.

    Il faut donc complètement changer ton état d'esprit sur ce point. Si on ne t'en dis pas plus, c'est soit que ça nécessite d'acquérir un outillage mathématique complètement hors de ta portée, soit tout simplement parce qu'on est au bout du chemin.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 16/02/2017 à 13h34.
    Parcours Etranges

  25. #20
    feedblack

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par Chmiman Voir le message
    Dites moi que vous voyez les choses comme Moi , pitié
    Salut, je vais être un peu lapidaire, tout a été dit, un conseil : réserve ton esprit critique (et ton temps) pour autre chose qu'un programme scientifique plus que fondé et refondé, parce que là on est mal barré en partant comme ça ! Cordialement.
    Trouver Pourquoi et Comment l'Univers, après ça une petite sieste.

  26. #21
    capitaine1964

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    je te comprends tout à fait car j'ai exactement la même tournure de pensée que toi.
    Je pense que pour faire vraiment de la vraie science il ne faut pas être encombré par des questions de politique , de budget , d'argent , de position sociale , mais juste étudier pour l'amour de la vérité.

  27. #22
    JPL

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Certes mais aujourd'hui on ne peut pas faire de recherche sans avoir d'argent parce que ça coûte de plus en plus cher. Et pour avoir de l'argent il faut savoir sonner à la bonne porte, remplir des tas de dossiers et parfois être un diplomate ou tacticien.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  28. #23
    pm42

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par capitaine1964 Voir le message
    Je pense que pour faire vraiment de la vraie science il ne faut pas être encombré par des questions de politique , de budget , d'argent , de position sociale , mais juste étudier pour l'amour de la vérité.
    C'est une vision tellement idéale que je doute qu'elle ait jamais existée. Psychologiquement, je doute que cela corresponde à une réalité et qu'il existe des êtres pur animés uniquement de l'amour de la vérité qui seraient insensibles à la politique, l'argent, la position sociale, la politique, etc.

  29. #24
    sunyata

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par Chmiman Voir le message
    Donc, si je reprends les forces , je dois accepter les lois et les comprendre ou ne pas les comprendre ? Le problème est la , je peux apprendre des formules et les restituer , comme les principes de conservation ou les lois de la méca, j'ai toujours des voix qui me disent qu'au fond je comprends mal ces lois . Donc accepter ou creuser ? Tel est le débat car je vois vraiment pas !
    Bonjour,
    Nos théories scientifiques aussi sophistiquées soient-elles auront toujours un parfum d'incomplétude.
    Car nous ne sortons jamais de la caverne de Platon. Nous modélisons le comportement des phénomènes sans jamais accéder à leur essence.
    La science se cantonne au mesurable, à l'action, au comportement, à l'efficience non à l'absolu, qui est de l'ordre du métaphysique.
    Avec la sophistication des théories la frustration de ne pas accéder à l'essence des choses s'atténue sans jamais disparaître.
    Dernière modification par sunyata ; 06/04/2017 à 05h43.

  30. Publicité
  31. #25
    arsenil

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Bonjour

    Il y a 2500 ans, Aristote a fait confiance à son oreille interne. Quand il marchait, circulait en chariot ou naviguait sur l'eau, il "ressentait" le mouvement. Les puristes diront son accélération. Lorsqu'il s'asseyait sous un arbre, il ne "sentait" plus rien. Il a conclut que la terre était immobile.
    Et les hommes ont pensé comme Aristote pendant 2000 ans environ.
    Nous n'en sommes plus là.
    Est-ce que la science, c'est accepter.
    Oui, humblement, reconnaître le travail intellectuel, l'ingéniosité expérimentale, la patience d'observation des générations passées.
    Oui, patiemment, découvrir les théories et leur langage associé; entrer dans le monde du savoir que d'autres ont construit.
    Accepter?
    Heu.
    Si Aristote avait observé un pendule sur un bateau qui change de cap; Et observé longtemps un grand pendule dans un édifice, il ne se serait peut être pas trompé.
    Accepter oui, tout en gardant à l'esprit une petite part de "est-ce que c'est vrai?".
    C'est la magie de l'évolution du savoir.
    Si Oersted n'avait pas oublié une boussole à côté d'un fils électrique, où en serions nous?

    Arsenil.

  32. #26
    myoper

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Bonjour à tous.
    Citation Envoyé par sunyata Voir le message
    Nos théories scientifiques aussi sophistiquées soient-elles auront toujours un parfum d'incomplétude.
    Car nous ne sortons jamais de la caverne de Platon. Nous modélisons le comportement des phénomènes sans jamais accéder à leur essence.
    La science se cantonne au mesurable, à l'action, au comportement, à l'efficience non à l'absolu, qui est de l'ordre du métaphysique.
    Avec la sophistication des théories la frustration de ne pas accéder à l'essence des choses s'atténue sans jamais disparaître.
    Il faudrait quand même définir "l'essence" des choses et "l'absolu" suffisamment précisément pour pouvoir affirmer quoique ce soit à leur sujet.
    Myoratorphale.

  33. #27
    Bluedeep

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par capitaine1964 Voir le message
    je te comprends tout à fait car j'ai exactement la même tournure de pensée que toi.
    Je pense que pour faire vraiment de la vraie science il ne faut pas être encombré par des questions de politique , de budget , d'argent , de position sociale , mais juste étudier pour l'amour de la vérité.
    Ca s'appelle un pur esprit. Problème : l'absence de corps le rend mal armé pour faire de la science (ou quoi que ce soit d'autre, d'ailleurs).

  34. #28
    ansset

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par Chmiman Voir le message
    Merci pour ces références ! Je suis plutôt bon en cours , mais je déteste admettre des choses qu'au fond j'aimerais contredire !

    Exemple des choses que je n'ai jamais comprises :
    Les forces , faut il accepter les lois dites sur leurs effets ou les comprendre ? Mystère ..

    J'aimerais vraiment que vous me disiez comment vous , vous percevez les cours de sciences en général , comme quelque chose qu'il faut admettre , qu'il faut creuser pour chercher le fond des choses .. ?
    bjr,
    ce n'est pas vraiment un déterrage, mais Chmiman n'était pas revenu.
    je remarque cependant que personne n'est revenu sur ce que j'ai mis en gras et sur lequel je m'interroge.
    cette "démarche" me semble peu constructive, et n'a pas le même sens que "chercher à comprendre".
    la contradiction ne peut pas être à priori un but en phase d'apprentissage et avant de contredire, il faut des arguments.

    En revanche la dernière question est plus ouverte.
    Pour ma part, j'ai pris ( et c'est tj le cas ) l'enseignement des sciences comme des strates allant progressivement vers l'enseignement des modèles les plus complexes.(*)
    Et ce n'est pas en première qu'on les aborde, ni même qu'on puisse le faire.

    Par ailleurs, je n'ai jamais eu de soucis au lycée pour comprendre ( au sens de visualiser assez facilement ) les bases qui sont enseignées.
    ( je ne vois donc pas ce qui peut te gêner avec les forces par exemple )

    (*) en forcant le trait, si un enfant ans demande comment les bébés naissent, tu ne vas pas faire un cours complet sur l'embryogénèse.
    et ta réponse dépendra de son âge et de ses connaissances actuelles.
    Dernière modification par ansset ; 06/04/2017 à 10h20.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  35. #29
    mtheory

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par Chmiman Voir le message
    Bonsoir !

    Mon titre est étrange , mais je ressent quelque chose de plus en plus en ce moment alors que je suis en première S. On apprend des choses en sciences , je parle uniquement de la svt et de la physique chimie , mais est ce que tout ce qui nous est enseigné doit être uniquement su et accepté ? C'est hyper métaphysique et ca me dérange beaucoup , car dans le fond c'est mes études qui sont en jeu .

    Quand un cours de physique dit quelque chose , du type une force opposée à celle ci dans la direction opposée donne tel ou tel effet , je dois l'accepter , et dire que cela a été découvert et prouvé par des scientifiques ? Car je suis passionné par tout ce qui m'entoure , je me demande sans cesse comment ça marche , mais j'aimerais que vous me donniez votre avis sur votre façon d'apprendre la physique chimie ou la svt , comment percevez vous ces connaissances , comme acceptées ou en comprenez vous le sens profond ? Je suis plutôt sceptique . Dites moi que vous voyez les choses comme Moi , pitié

    C'est un débat , je me demande toujours pourquoi tel phénomène ou quoi est comme ça , et pourquoi ça marche comme ça , et on en devient presque fou , alors avez vous des choses qui me permettent d'aborder de facon plus ludique la physique ? Comment ne plus me poser des questions auxquelles je j'ai pas reponse , je ne sais pas pourquoi j'ai un problème avec les forces , dont je sais à la fois tout et rien car je sais pas pourquoi on accepte des vérités sans les démontrer !

    Sujet ouvert ! Meme si la science s'intéresse au comment , les comments entraînent des pourquois !
    Hum...j'ai l'impression que tu es naturellement porté à devenir un mathématicien préoccupé des fondements logiques, ce qui n'est pas du tout répréhensible. Maintenant, je pense aussi que les cours au Lycée en sciences ne sont pas fait pour vraiment démontrer ce dont ils parlent et donner toute la clarté conceptuelle nécessaire car c'est impraticable pour la majorité. Je te conseillerai d'aborder le cours de Feynman en mécanique dans un premier temps, ça devrait t'aider.
    Dernière modification par mtheory ; 06/04/2017 à 11h08.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  36. #30
    LeMulet

    Re : Est- ce que la science , c'est accepter ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Il faudrait quand même définir "l'essence" des choses et "l'absolu" suffisamment précisément pour pouvoir affirmer quoique ce soit à leur sujet.
    C'est là le problème si on veut définir "l'essence"...

    Vous ne pouvez pas définir "l'être" en vous plaçant "en dehors" de celui-ci.
    L'emploi même du terme "être" dénature ce "qu'il est".
    Le mot "être" est par contre la meilleur manière que nous avons trouvé pour "en" parler. (pour peu qu'on en comprenne la limitation de son emploi).
    La notion d'être (même compris dans le sens de sa limitation) ne peut être que postulé, imaginé, mais n'a pas sa place en sciences car il ne peut être mis en évidence du fait, pour commencer, que cette notion est indéfinissable.
    L'être et l'essence sont des concepts métaphysiques (qui ne nécessitent, ni ne peuvent être prouvés, de quelque manière que ce soit)

Sur le même thème :

Page 1 sur 8 12 3 4 5 6 7 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Accepter en DUT génie civil
    Par luc66 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/11/2014, 21h25
  2. Accepter de prendre du recul
    Par TiClic dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 24
    Dernier message: 23/03/2009, 08h33
  3. accepter de torturer...que se passe t il?
    Par lamorgana dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 20
    Dernier message: 28/12/2008, 22h14