Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Isolation, chauffage et rénovation



  1. #1
    Dhaulagiri

    Isolation, chauffage et rénovation


    ------

    Bonjour,

    Nous nous sommes lancés dans le grand bain de l'accession à la propriété et les premiers "soucis", parmi lesquels la facture énergétique, ne se font pas attendre.

    Notre maison, entre Nîmes et Alès, date de 1983 avec un chauffage central au gaz propane avec radiateurs, installé en 1995. La superficie habitable est de 140m², dont 120 de plain-pied.
    Niveau isolation:
    - plafond, niveau de plain-pied: dalle porteuse béton + 200mm de laine de verre sous combles perdus. Étage: laine de verre + plaques de plâtre sous rampants;
    - murs: blocs de béton creux de 200mm + laine de verre de 75mm + brique de 50mm;
    - sol: dalle béton à poutrelle et hourdis sur vide-sanitaire de 40cm, inaccessible. Couche isolante: ?
    - menuiseries bois, simple vitrage. Le tout en mauvais état.
    Orientation nord-sud.
    Nous y emménageons en décembre.

    J'aimerais me donner le temps de constater notre consommation, de me rendre compte du confort thermique de la maison, mais si je choisis de garder le propane, je dois souscrire un nouveau contrat avec un propanier qui va me lier les poings pendant quelques temps. De plus, les crédits d'impôts ne seront probablement plus incitatifs pendant très longtemps encore: si je veux changer d'énergie, c'est peut-être le bon moment.

    Je ne sais donc pas bien par quel bout prendre cette vaste question et viens donc demander vos conseils. Je précise que les avis que j'ai obtenus jusqu'à présent m'ont encore plus noyé tant ils divergent.

    Commencer par un bilan thermique? Comment appréhender vos outils de calcul quand on n'y connait rien, comme moi? Faut-il s'adresser à un bureau d'étude?

    Je recherche la solution ayant le meilleur retour sur investissement (budget résiduel limité) et, sur ce sujet, ceux à qui j'ai demandé un avis prêchent pour leur paroisse:
    - renforcer l'isolation
    - changer les menuiseries
    - changer de chauffage
    Pour le chauffage, un ami plombier m'a avoué que la période était compliquée pour faire un choix: les systèmes basés sur les énergies fossiles sont fiables mais sont en bout de course et ceux basés sur les énergies renouvelables sont encore en pleine évolution, souvent plus chers en dépit des aides et on manquent de recul à leur sujet.

    Que pourriez-vous me conseiller en fonction de vos propres connaissances et expériences en la matière? Je vous remercie.

    Nicolas

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Clair31

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonjour et bienvenue sur F.S.
    Je ne saurais mieux te conseiller en premier point que de fouiller dans le sommaire du Forum ici, c'est une véritable mine d'information.
    Hormis ce problème de contrat de propane, le point a regarder en premier concerne l'isolation.
    A+

  4. #3
    SK69202

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonsoir.

    Je recherche la solution ayant le meilleur retour sur investissement (budget résiduel limité)
    Mon avis de non payeur:
    Le contrat propane peut de n'être que de 3 ans, c'est un poil plus cher que les autres durées, mais dans 3 ans il y a moyen de renégocier et/ou d'abandonner. Un point à exiger (bloquant), l'enlèvement de la cuve doit rester à la charge du propanier, cela facilite la décision d'abandon. Le gaz est cher mais la dépense est renvoyée sur plusieurs années, cela évite d'avoir à changer éventuellement en plus le chauffage de l'eau sanitaire, le système de cuisson.

    Dans cette durée et avec les sous disponibles, il y aura sans doute moyen de mettre en œuvre rapidement une partie du renforcement de l'isolation, le toit, les huisseries et la ventilation qu'il faut revoir avec.
    La maison étant alors moins gourmandes la question du changement d'énergie et de puissance à installer pourra alors se reposer.

    Maintenant moi je n'ai pas suivi ça, j'ai ajouté un poêle à bois qui a fait s'effondrer la consommation de propane (je l'ai conservé) et j'isole

    @+.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #4
    Dhaulagiri

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonsoir et merci pour vos réponses.

    Le forum grouille effectivement de conseils, avis et expériences. Cela fait sa richesse mais aussi, de mon point de vue, une certaine difficulté à y trouver l'information qui fait mouche parmi le flot de situations très particulières et autres marronniers. Mon message en est d'ailleurs un bon exemple, non? Mais maintenant que je suis (enfin) propriétaire de mon toit et que j'ai la ferme intention de me retrousser les manches, je vais pouvoir apprendre à y déambuler avec curiosité...

    En ce qui concerne les conseils de SK69202, je souhaiterais aborder plus précisément plusieurs aspects:

    - La remarque sur le poêle à bois m'a fait pensé que j'ai oublié de préciser que la maison était équipée d'une cheminée ouverte bien située, au centre du bâtiment. J'imaginais y installer un insert pour bénéficier d'un appoint avec un bon rendement. L'investissement me paraissait modique compte tenu des économies potentielles sur la consommation de propane. Primo-accession et budget limité obligent, je ne parle que d'argent pour le moment sans évoquer la question des choix écologiques... Qu'en pensez-vous? Est-il préférable d'opter plutôt pour un poêle à bois? Que pensez-vous des granulés?

    Je pourrais ainsi conserver le propane dans un premier temps. A ce sujet, parmi les avis recueillis, on m'a suggéré de remplacer ma chaudière classique par une chaudière à condensation, indépendamment des autres travaux à réaliser. Si je comprends bien votre discours, j'ai tout intérêt à différer aussi l'installation de cet équipement pour me concentrer sur les aspects autres que le chauffage (isolation, huisseries) afin d'y revenir le moment venu et de faire dimensionner sa puissance en fonction du nouveau contexte, non? Quitte à ne pas profiter du crédit d'impôt, qui ne sera sûrement plus qu'un lointain souvenir... J'ai néanmoins lu ça-et-là que les prix seraient probablement tirés à la baisse, une fois le crédit d'impôt supprimé. Il y a débat!

    - deuxième point: l'isolation.
    Pour les combles perdus, aucun problème, c'est facile.
    Pour les murs, c'est plus compliqué: si je veux renforcer l'isolation par l'intérieur, il faut que je reprenne toutes les cloisons, l'installation électrique et le circuit de distribution du chauffage (radiateurs et conduites, toutes apparentes). Par l'extérieur, c'est aussi difficile: c'est une maison méditerranéenne sans rebord de toiture ou limités à une génoise. Du coup, impossible d'ajouter une épaisseur sans reprise du toit également. Avez-vous des solutions?
    Pour le sol, je pense ne rien faire de particulier. Le vide sanitaire n'étant pas accessible, il faudrait tout casser.
    Pour les vitrages, j'ai du mal à me faire une opinion. J'ai du simple vitrage et des vitrages en mauvais état: j'ai fait chiffré le remplacement de l'ensemble ouvrants, dormants et volets: 6 fenêtres et 2 portes-fenêtres PVC (pas très écolo mais...) et 1 baie coulissante (alu) et tous les volets en bois (j'aime le bois et j'adore peindre tous les 3 ans!). Résultat: la moitié de mon budget rénovation immédiate, soit 10000€. Le prix me paraît correct mais pensez-vous qu'il soit judicieux de faire ça en premier...

    Encore un long message. J'aime écrire autant que parler...
    Merci encore pour votre aide

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    SK69202

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonsoir.

    Il y a bonne compréhension du discours, attendre pour la chaudière, la cheminée ouverte est à boucher donc autant que ce soit avec un insert ou un poêle. Comme il y a la chaudière pour assurer la fin de nuit et les absences, j'aurai une préférence pour le bois bûche qui, il me semble, est moins cher que les granulés.
    Pour le poêle ou l'insert, il y a le compromis, coût du montage (engin + tubage) / travaux de modification à établir.
    Pour info, j'ai pris le poêle en complément du gaz, mais en fait le poêle est devenu le moyen de chauffage principal et la chaudière ne fait plus que la fin de nuit quand c'est nécessaire.

    Utilise ton crédit d'impôt dans les fenêtres, vu ce qui est décrit, c'est un poste immédiat incontournable, surtout si la maison est très vitrée. Le renforcement de l'isolation du toit est dans les compétences de beaucoup et est également à faire vite.
    J'ai abordé tout à l'heure, la ventilation parce que la chasse aux courant d'air, le changement des huisseries vont modifier la ventilation de la maison. Il faut faire un inventaire de ce qu'il y a en ce moment et c'est un point à aussi faire rapidement en parallèle de l'amélioration de l'étanchéité à l'air de la maison.
    Bref à vue de pif, fenêtres+toit+insert/poêle+ventilation, on a croqué ton budget.

    L'ITE (avec ou sans génoise), l'ITI (avec prises et radiateurs) sont évoqués dans de nombreux sujets ici, mais à mon sens il n'y a pas d'urgence la dessus, la maison disposant d'une isolation des murs.
    L'ITE cela peut être fait en habitant la maison et les sujets sont longs à lire...

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  8. #6
    toufig

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonjour.
    L'ancien propriétaire peut te fournir les factures des consommations des années précédentes.
    Tu n'en parle pas.Tu as des infos?
    Avant de changer ta chaudière , passe le premier hiver , et teste l'installation.
    Dans un premier temps , un poêle ou un insert , c'est le mieux.( on en trouve en occasion pour presque rien )
    La connerie , c'est décontraction de l'intelligence.(Serge Gainsbourg)

  9. Publicité
  10. #7
    Dhaulagiri

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonjour et merci pour vos réponses.

    En ce qui concerne la consommation de fuel, l'ancien propriétaire n'habitait plus la maison depuis plusieurs années. Il la louait et le précédent locataire est injoignable. Les seuls éléments concrets dont je dispose sont les premières factures. Elles datent un peu mais donnent néanmoins une idée:

    - premier remplissage de la cuve le 03/12/1996: 1250kg (température: 12, signe: +, densité: 520, niveau de la jauge avant: 0%, après: 85%).
    - second remplissage le 25/06/1997: 989kg (température: 19, signe: +, densité: 509, niveau de la jauge avant: 15%, après: 85%).
    - troisième remplissage le 15/04/1998: 1200kg (température: 7, signe: +, densité: 526, niveau de la jauge avant: 0%, après: 85%).

    Grosso modo, on ne tiendrait pas tout-à-fait un an. J'ignore si un appoint était utilisé mais, même si c'est le cas, il devait probablement être marginal (rendement faible du foyer ouvert en particulier).
    A titre d'information, le DPE estime la consommation en énergies finales pour le chauffage à 16012 kWhep (GPL) et pour l'ECS à 2628 kWhep (électricité)

    Dernière précision: une VMC a été installée en 2003. Je ne connais pas encore ses caractéristiques. Que faut-il éventuellement vérifier la concernant?

    Je vous remercie,
    Cordialement,

  11. #8
    SK69202

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonjour.

    989 kg X 12.8 = 12650 kwh en 6 mois dont 3 d'hiver.

    En prenant l'hypothèse de 4 kg semaine pour l'ECS/cuisson (env 129 kg, c'est ce que un peu plus que ce que je consomme )

    860X12.8X 0.87 (0.87 rendement chaudière) =>env 9580kwh pour le chauffage qui a du être stoppé en avril /mai, bref on table sur des perte de 20000kwh pour l'année, ce qui me semble beaucoup au vu de l'isolation annoncée. Je pense qu'elle a évolué entre la date de la facture et aujourd'hui. (DPE cohérent !)

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  12. #9
    Dhaulagiri

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonsoir,

    Merci pour ces éléments, que j'ai pris le temps de regarder en faisant mes comptes, en même temps que les premiers devis arrivaient.

    Je vais traiter en priorité la mise aux normes de l'électricité et le renforcement de l'isolation du toit.

    Après ça, il me restera 15500€ et je vais devoir arbitrer entre deux postes:

    > remplacement du chauffage avant la fin de cette année impérativement, de manière à pouvoir percevoir mon crédit d'impôt en août prochain et avoir les fonds pour faire remplacer les doubles vitrages, voire les volets, avant la prochaine saison de chauffe. J'ai plusieurs possibilités:

    - installation d'une chaudière murale gaz à condensation chauffage seul pour 4000€ (matériel Geminox THRi ventouse + sonde d'ambiance).

    - installation d'une chaudière au sol gaz à condensation chauffage + ECS pour 5000€ (matériel Geminox THRi ventouse + sonde d'ambiance)
    Avec ces deux premières options, je conserve donc le propane. La chaudière plus performante devrait me permettre de réduire un peu la consommation. Le prix, qui sera encore diminué par un peu de crédit d'impôt, me permet d'ajouter un poêle à bois ou granulés pour assurer la base et réduire encore la consommation de propane. Je peux aussi remplacer fenêtres et volets dans la foulée.

    - installation d'une PAC air/eau pour 12000€ (matériel Geminox Ecolane AE 10 + module combiné de raccordement MH170, qui comprend une résistance électrique pour prendre le relais en cas de grand froid)
    Cette option me permettrait surtout de me débarrasser du propane (c'est une volonté farouche) mais me lie très intimement à EDF. Le coût me laisse à peine de quoi faire une première partie des menuiseries. Le crédit d'impôt me permettra d'en faire une seconde partie en septembre 2011. Il va en revanche falloir économiser encore pour tout boucler (volets en particulier)

    - installation d'une chaudière bois granulés: pas encore chiffré mais je pense que mon budget me permettrait d'installer un truc correct (j'aime bien les produits Okofen, Froeling et Herz) avec uniquement un réservoir à côté de la chaudière dans un premier temps. Le silo peut venir plus tard, en même temps que le budget et si j'en éprouve le besoin.
    Inconvénient: je mets pratiquement mes 15500€ dans l'opération (solution avec silo). Le double vitrage attend le versement du crédit d'impôts en septembre 2011 et les volets un peu plus longtemps encore.

    > remplacer toutes les menuiseries tout de suite: 10000€. Il me reste 5500€ que je garde, comme dit plus haut, pour une meilleure chaudière + poêle bois, éventuellement d'occasion + un peu de propane dans la cuve. Adieu la chaudière bois!

    Que me conseillez-vous? Que pensez-vous des matériels proposés?

    Merci

  13. #10
    Dhaulagiri

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Précision: la VMC est bonne.

    Autre précision: je n'ai vraiment pas envie du tout de reprendre le propane. Je ne peux pas m'empêcher de penser que je vais m'attacher les poings avec un nouveau contrat et jeter l'argent par les fenêtres vu le coût de cette énergie. Cela explique mon intention de traiter le chauffage rapidement, quitte à rester un an sans double vitrage, même si c'est un peu contraire à la logique qui veut qu'on isole tout en premier (ça, je l'ai bien compris).

    La PAC peut être installée avant le 31/12, condition pour récupérer le crédit d'impôt 8 mois plus tard et pas 20 mois plus tard si je fais les travaux en janvier. Pour la chaudière bois, je n'en sais rien. Visites de pros attendues dans les jours qui viennent...

  14. #11
    Ouk A Passi

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonjour à tous,

    ... DPE estime la consommation en énergies finales pour le chauffage à 16012 kWhep (GPL) et pour l'ECS à 2628 kWhep (électricité)
    Je vous prie de pardonner mon ignorance en la matière, mais qu'appellez vous donc des "kWhep" ?

    Merci de votre compréhension.

    Ouk

  15. #12
    Dhaulagiri

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Il s'agit de kilowatts heure en énergies primaires.

    Des détails ici

    Cordialement.

  16. Publicité
  17. #13
    Ouk A Passi

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonjour,

    Merci de cette prompte réponse.
    Le lien que vous m'avez donné et très instructif.

    Bonne journée.

  18. #14
    Dhaulagiri

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonsoir,

    Un petit retour sur l'avancement de notre projet.

    Une âme charitable m'offrant la mise aux normes électrique de la maison, je gagne quelques précieux euros. Merci papa Voici donc le programme, très largement inspiré des conseils de SK69202. Merci à lui aussi

    En tout premier lieu, les portes et fenêtres: 8000€, avec 15% récupérables sur le matériel.

    Dans la foulée, je mettrais un chauffage bois (40% récupérables). Je n'ai pas encore tranché tout-à-fait:
    > Chauffage au bois seul, sans ECS (je conserve pour l'instant mon chauffe-eau électrique): chaudière à granulés Okofen PES12 avec système d'aspiration (nécessaire pour raison technique). Silo manuel de 450kg dans un premier temps, puis pièce de réserve d'une capacité de 4t au fond de mon garage par la suite). Devis de 12900€.
    > Appoint bois (en plus du propane, donc): insert à granulés Lanordica-Extraflame 12Kw, canalisé, pour 5600€ (négociable).

    Que pensez-vous de ces montants?
    J'hésite encore et, pour me décider, j'aimerais avoir une précision:
    Maintenant moi je n'ai pas suivi ça, j'ai ajouté un poêle à bois qui a fait s'effondrer la consommation de propane (je l'ai conservé)
    Dans quelle proportion ta consommation de propane a-t-elle baissé?

    Si j'investis dans un appoint tel que celui indiqué, est-ce que je peux espérer un effondrement de ma consommation sans passer mon temps à recharger le réservoir de 15kg, comme dans une locomotive au charbon? Si la baisse peut être vraiment significative, je fonce. Sinon, je passe au tout-bois en faisant installer la chaudière.

    Dès que cela est fait, je m'occupe de renforcer l'isolation des combles et de remplacer les volets (en septembre 2011, quand j'aurai récupéré le crédit d'impôt, si j'opte pour la chaudière, ou tout de suite, si j'opte pour l'insert). Pas besoin de traiter la VMC pour le moment, car elle fonctionne bien.

    Enfin, si je passe à la chaudière, je rajouterai un insert à bûches pas cher pour brûler un peu de bois à l'occasion et laisser la chaudière au repos. Il est préférable de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier...

    Si certains sont intéressés pour des détails sur le devis, me contacter.
    Dans l'attente de vos remarques et critiques sur ce programme...

    Je dois prendre une décision définitive en fin de semaine pour que les travaux de chauffage puissent être faits avant la fin de l'année. C'est presque aussi difficile que de décider d'acheter une maison...
    Dernière modification par Dhaulagiri ; 16/11/2010 à 23h06.

  19. #15
    SK69202

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonjour.

    Ma consommation de propane est passée de 2500kg (moyenne/10ans) à 450 la première année d'utilisation du poêle,
    et ceci avec 2°C de plus dans la maison, d'où je calcule que ma consommation a été divisé par 6.
    Attention toute fois, j'ai un poêle bouilleur et toute les pièces de la maison ont un radiateur qui permet le répartition de l'énergie du poêle. A cette date la chaudière n'a toujours pas démarrée pour le chauffage et je ne compte que l'utiliser au ralenti pour la fin de nuit, quand le froid sera plus vif.

    Si j'investis dans un appoint tel que celui indiqué, est-ce que je peux espérer un effondrement de ma consommation sans passer mon temps à recharger le réservoir de 15kg, comme dans une locomotive au charbon? Si la baisse peut être vraiment significative, je fonce. Sinon, je passe au tout-bois en faisant installer la chaudière.
    Mon poêle a fourni l'énergie que la chaudière ne donnait pas, donc c'était la version locomotive, c'est les progrès de l'isolation qui font que la consommation de bois et les contraintes diminuent fortement aujourd'hui.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  20. #16
    Dhaulagiri

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Merci. C'est effectivement très intéressant.

    Peux-tu m'en dire un peu plus sur la configuration de ton poêle bouilleur:
    - est-il installé dans la même pièce que la chaudière?
    - quelle régulation utilises-tu? Qu'en est-il de la finesse de réglage. J'ai dans l'idée qu'elle est moindre pour les bûches qu'avec les granulés

    En ce qui me concerne, le poêle (ou insert, selon que je casse ou pas la cheminée) se trouverait dans le salon et un raccordement aux chauffage central serait donc à prévoir.

    Pour ce qui concerne la régulation, je n'y connais pas grand'chose mais j'aimerais idéalement utiliser la même pour le poêle bouilleur et pour la chaudière gaz. Est-ce possible et comment cela fonctionne-t-il? Est-ce un faux problème?

    Merci

  21. #17
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    c'est les progrès de l'isolation qui font que la consommation de bois et les contraintes diminuent fortement aujourd'hui.
    Une super ITE que tu as mise , mettant de ton côté les bienfaits de l'inertie de tes murs épais et de forte capacité thermique

    Et si tu mettais pour Dhaulagiri le lien vers ta réalisation ? Idem pour les travaux de Toufig et d'autres .. tierns , celui-ci par exemple : http://maisonecolo-montbrunlgais.over-blog.com/

  22. #18
    SK69202

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonjour.

    Peux-tu m'en dire un peu plus sur la configuration de ton poêle bouilleur:
    - est-il installé dans la même pièce que la chaudière?
    - quelle régulation utilises-tu? Qu'en est-il de la finesse de réglage. J'ai dans l'idée qu'elle est moindre pour les bûches qu'avec les granulés
    Le poêle est dans la salle à manger/séjour, pour voir le feu. Ici
    J'utilise une régulation "biologique" (moi ) en raison de l'absence de ballon tampon sérieux (pas de place).
    J'ai aussi toujours régulé ma chaudière gaz à la main (pas de sonde extérieur ni de TA)
    Tous les radiateurs ont des robinet thermostatiques sauf un (SDB).

    Quand à l'isolation c'est ici pour les murs et pour le toit.


    Une super ITE que tu as mise , mettant de ton côté les bienfaits de l'inertie de tes murs épais et de forte capacité thermique
    Avec les constatations de cet automne, l'isolation du toit à fait exploser (comprendre ressortir) les performances de l'ITE sur les murs massifs.


    Pour ce qui concerne la régulation, je n'y connais pas grand'chose mais j'aimerais idéalement utiliser la même pour le poêle bouilleur et pour la chaudière gaz. Est-ce possible et comment cela fonctionne-t-il? Est-ce un faux problème?
    Quelle est la régulation de la chaudière actuelle ?


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  23. Publicité
  24. #19
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    l'isolation du toit à fait exploser (comprendre ressortir) les performances de l'ITE sur les murs massifs.
    Idem pour cet artiste peintre de la région du Grenoblois qui a fini par comprendre ( avec mes conseils et la doc envoyée ) que son isolant mince réflecteur en toiture ne permettait pas de profiter de l'inertie de ses murs isolés par l'extérieur !!

    Une fois qu'il a mis 24 cm de LDR en toiture en complément de cet IMR , les grille pains sont beaucoup moins sollicités (à peine 1/3 de leur temps d e fonctionnement par rapport à avant ) et en prime une chaleur plus douce et mieux répartie dans l'atelier !!!

  25. #20
    Clair31

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonjour,
    C'est dommage de repousser l'isolation après le chauffage, en effet; soit vous sous dimensionner le chauffage dans l'attente de l'isolation, avec l'inconfort passagé que ça peut représenter; soit votre chauffage sera sur dimensionné par la suite après une bonne ITE, d'où des dépenses de chauffage inutiles.
    A+

  26. #21
    Dhaulagiri

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bonjour,

    Une nouvelle fois merci. J'affine mon choix et la décision doit être prise la semaine prochaine.

    Une précision quant à l'isolation: elle ne concerne qu'un renforcement de celle des combles + remplacement des fenêtres et volets. Ces aspects sont pris en compte, autant que faire se peut, dans le dimensionnement du chauffage. L'ITE n'est pas à l'ordre du jour pour le moment: je n'ai pas le budget et cela ne semble pas primordial compte tenu de la configuration actuelle des murs (pour rappel: béton creux de 200mm, LDV 75mm et brique de 50mm). Il y a sûrement mieux mais je pense qu'il y a pire aussi!

    L'option chaudière à granulés sera retenue si mon installateur me propose une solution satisfaisante pour contourner quelques contraintes techniques:
    - chaudière (buanderie) et réserve de granulés (garage) seraient distantes de 15m. Les conduites d'aspiration doivent les relier par les combles (sur dalle posteuse), avec plusieurs carottage au passage et des hauteurs de toits différentes.
    - la question du bruit éventuel m'interpelle aussi, car elles passeraient au-dessus de deux chambres.
    - enfin, la réserve n'est pas idéalement située par rapport à l'accès d'un camion souffleur. On est pratiquement à 30m et j'aurais préféré avoir un peu plus de marge.
    Autre point essentiel, il faut que j'arrive à négocier le tarif

    Pour l'option poêle/insert + chaudière gaz propane:
    - la chaudière actuelle date de 1995. Le TA est d'époque (à molette, si c'est comme ça qu'on dit). Je peux éventuellement remplacer la chaudière par un modèle à condensation, avec sonde extérieure et sonde d'ambiance, qu'un ami chauffagiste peut m'installer pour pas cher. Avec un bout de crédit d'impôt et une aide très intéressante du propanier, l'opération me reviendrait à 2000€ maxi.
    - pas de robinets thermostatiques sur les radiateurs et les têtes ne peuvent pas être équipées facilement.
    - insert/poêle: dans le salon, près du séjour (envie de profiter du feu également et bon emplacement). Je pense opter pour les granulés (moins de boulot, combustion plus fine). Maintenant, je ne sais pas s'il faudrait choisir le poêle ou l'insert: l'insert me permet de conserver ma cheminée (assez jolie, en pierres du Gard) mais un côté serait en partie visible. La poêle m'oblige à casser la cheminée mais il dispose d'une réserve plus importante de granulés...

    Que des choix cornéliens

  27. #22
    Dhaulagiri

    Re : Isolation, chauffage et rénovation

    Bon, ça se précise: la chaudière à granulés Okofen est en bonne place. A son sujet, j'ai deux avis de pro qui divergent un peu:

    Les caractéristiques de ma maison (incluant le renforcement de l'isolation et le double vitrage qui vont être faits juste après l'emménagement) et nos habitudes de vie donnent une estimation du besoin de puissance de la chaudière à 9Kw. Le revendeur régional me précise que l'algorithme qui pond ce calcul intègre une marge d'erreur de 20%.

    Un des deux installateurs préconise une chaudière 12kw. L'autre me dit qu'il est possible de passer à une à 8 Kw. Le distributeur régional ne contredit personne et pense que je ne prends de risque ni dans un cas ni dans l'autre...

    Vues les premières recommandations qui m'ont été faites dans ce fil de discussion, certains d'entre vous hurleront en lisant sans: "Isoler puis s'occuper du chauffage après..." Je sais, je sais mais, que voulez vous, je suis propanophobe.

    Ma question est donc la suivante: quel risque est associé à chaque solution? Quelle est donc la meilleure option: 8Kw ou 12kw?

    Je pencherai un peu pour la 12Kw. Une intuition...

Discussions similaires

  1. Choix chauffage/isolation ? (rénovation)
    Par beon dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 21/05/2011, 09h12
  2. Renovation cohérente? (isolation; chauffage etc?)
    Par mades67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/01/2010, 18h24
  3. Conseils en rénovation isolation/Chauffage
    Par SebL dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/01/2009, 21h37
  4. renovation: isolation + chauffage
    Par bassbass dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/03/2007, 08h29
  5. Rénovation + isolation + chauffage
    Par Diimi149 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/08/2006, 12h18
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...