Répondre à la discussion
Page 10 sur 14 PremièrePremière 1011 12 13 DernièreDernière
Affichage des résultats 271 à 300 sur 398

Isolation périphérique des fondations

  1. #271
    SoulMan

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Ok, l'esprit de ta rénovation est tout à fait louable.
    Sans vouloir entrer dans la polémique, quel est l'intérêt de faire respirer les fondations?

    -----


  2. Publicité
  3. #272
    herakles

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Et bien pour ma part, ce n'est pas trop dans l'esprit de ma rénovation et je ne pense pas que le ploymachin soit très respirant !
    tu peux utiliser du delta Ms-drain à picots et le polymachin contre ce delta ms ..la fondation respirera grâce aux picots qui ménagent une lame d'air de 7 à 8 mm

  4. #273
    david47

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    tu peux utiliser du delta Ms-drain à picots et le polymachin contre ce delta ms ..la fondation respirera grâce aux picots qui ménagent une lame d'air de 7 à 8 mm
    Et mon histoire de pouzzolane ? est-ce jouable ou utopique ?

  5. #274
    ericdu54

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Citation Envoyé par SoulMan Voir le message
    Ok, l'esprit de ta rénovation est tout à fait louable.
    Sans vouloir entrer dans la polémique, quel est l'intérêt de faire respirer les fondations?
    Bonjour
    La raison est simple c'est éviter tout les problèmes d'humidité par capillarité surtout si le terrain a du mal a évacuer l'eau ou par points de rosé sur les faces enterrés des sous sol .
    Le delta ms marche trés bien de part sa résistance mécanique et la fameuse lame d'air dont parlait herakles.Des murs enterrés avec une aération de ce type évite beaucoup de problèmes qui peuvent être catastrophiques...J'aurais même tendance a conseiller d'en faire poser sur les parties enterrés de toutes les constructions.....

  6. #275
    SoulMan

    Re : Isolation périphérique des fondations

    J'imagine que tes murs, même anciens, sont protégés par l'extérieur et le dessus de toute possibilité d'infiltration, et qu'il y a continuité avec une isolation par l'extérieur des fondations.
    Si c'est bien le cas, alors le seul intérêt que je vois à permetre d'évacuer l'humidité au travers des fondations serait dans le cas de remontées d'humidité depuis le sous-sol.
    J'imagine que suivant les terrains ce cas de figure doit être envisagé ou pas.

    Est-ce bien ça, ou alors, est-ce que je passe a coté de quelque-chose?

    Merci

  7. #276
    jerome26R

    Re : Isolation périphérique des fondations

    bonjour
    La pouzzolane est poreuse elle retient l’eau et l humidité je te conseil du MISAPOR c est un peut cher 115€m3 en big bag c est drainant non poreux et c est isolant et il permet de mètre les fondations horsgel

  8. #277
    hercule 91

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour

    Je suis un novice des forums mille excuses si je commets quelques erreurs.
    1°) Nous sommes en train de construire en autoconstruction par l'intermédiaire de l'association des CASTORS en Région Parisienne une maison en bloc à bancher style Thermibloc R 5.2, performance thermique le plus proche du BBC avec un sous sol totalement enterré de 3 m de profondeur en bloc à bancher ordinaires de 20 cms d'épaisseur, maçonnés sur un radier de 35cms. Compte tenu de la profondeur et de sa masse nous n'avons pas réalisé d'isolation sous le radier , ni sur les bêches en périphérie, je voudrais par contre isoler les murs du sous -sol par l'extérieur avec un isolant type effisol en 60 ou 80 mm + delta MS. Pouvez vous me dire SVP à quelle profondeur d'isolation dois-je descendre sous le niveau de la dalle du RDC afin d'obtenir une isolation en adéquation avec le reste de la construction.

    2°) Pour accéder à la porte de garage je dois réaliser une rampe avec une pente de 15%, pour éviter un pont thermique avec la fondation du seuil de porte je comptais faire une isolation verticale à 1m (sur 60 cms de profondeur ) en avant du seuil et une isolation en trottoir de 1 M de large sous la dalle de descente. Pouvez vous me donner SVP vos conseils sur cette réalisation.

    Vous en remerciant par avance

    Hercule 91

  9. #278
    casierd

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonsoir Hercule 91,
    il me semble avoir lu au milieu de ce sujet que 1m de profondeur d'isolation suffisait.
    Mais le mieux serait de modeliser le tout et je n'ai pas de quoi t'aider.
    Et ça doit dépendre de la région où tu te trouves.

    Pour le point 2, tu fais une isolation périphérique?
    La dalle de descente est en contact avec la dalle de la maison?
    Si oui, il me semble que cela fait un magnifique pont thermique.

  10. #279
    hercule 91

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonsoir

    Merci pour ta réponse rapide

    Pour le point 1 cela confirme ce que je pensais ( situation région Parisienne)

    Pour le point 2 je voulais isoler pour limiter le pont thermique :
    - Verticalement sur 60 cms devant les bêches et le radier sur 3 cotés ( 1 frontal et 2 latéraux)

    - Horizontale sur 1.5 M environ sous la dalle de descente afin de limiter au maximum le pont thermique.

    A bientot

  11. #280
    pleinlesyeux

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour,

    La facade nord de ma maison est semi enterrée. C'est une vieille batisse moellon + terre et enduit chaux extérieur. Helas, il y a un enduit beton partout à l'interieur que je finirai par enlever.

    Je m'attaque à l'isolation periphérique extérieure (pour débuter une ITE).
    Je voudrais faire
    de l'int vers l'ext
    MUR existant -Enduit chaux (CL90???) pour rattraper les trous - liége en paneaux 2x30mm - Delta MS.

    La maison étant près d'un ruisseau et étant sujette à petites inondation, je ne souhaites pas drainer !

    Est-ce que cela vous parait viable ?

    merci pour vos réponses.
    Mon fil : renovation Ancien Moulin - Renovation basse conso ?

  12. #281
    SK69202

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour.

    Il faut une chaux hydraulique NHL2 ou NHL 3.5, la chaux aérienne CL90 ne fera pas sa prise sans air et sera endommagée par l'humidité résiduelle.

    Il faudra également laissé le temps à la chaux pour faire sa prise avant de mettre le delta MS.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #282
    pleinlesyeux

    Re : Isolation périphérique des fondations

    OK SK ! Merci.

    Puis-je coller lel iege directement à la NHL 2 ou suis-je obligé de faire une première couche pour aplanir, puis une autre pour coller le liège ?
    Mon fil : renovation Ancien Moulin - Renovation basse conso ?

  14. #283
    SK69202

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonsoir.

    Oui il me semble qu'il y a plusieurs retours d'expérience de liège collé à la chaux hydraulique.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  15. #284
    pleinlesyeux

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Je voulais dire, suis-je obliger de la faire en 2 fois. D'abord une couche pour aplanir (jusqu'à 5cm), puis une couche fine pour coller.
    Ou puis-je bourer de chaux et plaquer le liège directement ?
    Mon fil : renovation Ancien Moulin - Renovation basse conso ?

  16. #285
    SK69202

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour.

    Je n'ai pas collé de liège à la chaux, mais j'ai déjà lissé des murs.

    Avec 5 cm d'épaisseur, il faut que cela colle bien pour que le "pâté" de chaux tienne, quand on taloche pour lisser.

    Personnellement je vais chevillé mon liège sur un mur préalablement lissé, plus rapide et moins de travail.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  17. #286
    palus06

    Re : Isolation périphérique des fondations

    lui l'a déjà fait
    c'est soigné car c'est pas en isolation périphérique
    mais le principe reste le même

    @+

  18. #287
    marcoff

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour,

    j'ai une maison de 1972 que je vais faire isoler par l'extérieur (14 cm de PSE graphité enduit). Je prévois aussi d'isoler le plafond de la cave. Le problème est qu'une terrasse en béton matricé fait le tour de la maison (voir dessin joint) donnant ainsi un magnifique pont thermique.

    J'ai essayé d'envisager plusieurs solutions :

    - ne rien faire en espérant que ce pont thermique ne soit pas trop important.

    - tronçonner la dalle sur l'épaisseur pour enlever une tranche le long du mur (~ 5cm) pour remplir d'isolant (PU ? autre ?). Dans ce cas, il est sur que l'isolant ne descendrait que de l'épaisseur de la dalle (~ 12 cm ou plus si j'arrive à creuser). Cela couperait je pense l'effet "radiateur" de la dalle mais est-ce ce serait du gros travail pour pas grand chose ?

    J'attend avec impatience vos avis.

    Merci d'avance.
    Images attachées Images attachées

  19. #288
    Yuzz

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonsoir, et isoler la terrasse ce n'est pas possible ?
    Isoler à l'horizontale et non pas à la verticale.
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.

  20. #289
    marcoff

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour,

    merci d'abord pour ta réponse.

    C'est vrai que isoler à l'horizontale serait une solution :

    - soit sur la largeur de l'isolant (14 cm) mais je doute que ce soit suffisant,

    - soit sur environ 1 m mais là, il faut voir l'aspect pratique et esthétique et pratique du débord (isolant + revêtement),

    - soit sur la totalité de la terrasse (80 m²) et là, c'est le budget qui explose.

    A voir...

  21. #290
    jeff14

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour,
    Très gros boulot à mes yeux Mais cela semble être LA solution éfficace. Dans ce cas il faut descendre l'isolation le plus bas possible sur le mur enterré. Quitte à faire un double tronçonnage, enlever la dalle pourrait permettre ce vrai travail d'isolation.
    Isoler à l'horizontal ? gain ? 10 à 20 cm de sur-élévation. Je n'ai jamais vu ce genre d'isolation. Pourquoi pas une isolation au droit de la dalle coté jardin ?

    D'une façon générale. Un "demi" travail laissant des bréches dans une isolation ne risque-t-il pas d'intensifier le pont thermique ?

    Jeff,
    jeff14, maison 1975, 110m², 2 niv. mansardés, Sud, SC fioul, chem., DPE 198KWh

  22. #291
    pleinlesyeux

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour,

    Je reviens sur ce fil parce que mon isolation périphérique se précise.

    J'ai fait ce schéma.

    J'ai deux questions :

    Jusqu'à quelle profondeur descendre le liège en vertical sachant que le mur est enterré sur une bonne partie du RDC ?

    Si je draine contre le pied du mur, comment placer un trotoir isolant ?

    Si vous avez des avis/questions/doutes, elle sont les bienvenues.
    Merci de vos lumiéres.
    Images attachées Images attachées
    Mon fil : renovation Ancien Moulin - Renovation basse conso ?

  23. #292
    jeff14

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonsoir,
    Sans être un spécialiste je descendrais, sans hésiter, l'isolation sur toute la partie enterrée (une chance) sur plus de 3cm d'épaisseur, voir les 15 cm en éliminant le dégradé d'isolant (il y a le prix aussi) et la lisse basse (Mais en pensant à la grille anti-rongeur au bas du bardage), simple et efficace.
    Et sinon, pourquoi un trottoir isolant ? isolant de quoi ? Et simplement des petits cailloux pour les rejaillissements sur le bardage (bois?) ? Si étanchéité (PB actuel ?) elle se placerai contre le mur, avant le liège. Pour le drain cela me semble bon.
    Jeff,
    jeff14, maison 1975, 110m², 2 niv. mansardés, Sud, SC fioul, chem., DPE 198KWh

  24. #293
    Yuzz

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour,

    je crois aussi qu'il faut peaufiner la partie basse entre le drain et le mur pour éviter l'effet renard, comme l'avait énoncé Herackles plus en avant de ce fil.
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.

  25. #294
    pleinlesyeux

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour,

    Yuzz, j'ai relu tout le post et je n'ai pas vu d'llusion à l'effet "renard". Qu'est-ce donc ?
    A la reflexion, je pense qu'il faut que le delta ms vienne en diagonal de la base du mur jusqu'à la partie basse du drain, pour bien renvoyer toute l'eau dnas le drain.

    Jeff, j'ai besoin de la lisse basse pour tenir le liège en vrac. Je décrois l'épaisseur d'isolant pour des raisons de budget. J'ai vu dans le post que ririmason entre autre avais isolé sur 80cm en 50mm d'épaisseur.
    Mon fil : renovation Ancien Moulin - Renovation basse conso ?

  26. #295
    Yuzz

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Ah, donc c'est dans un autre fil, peut être le fil sur l'isolation extérieur...
    Mais en gros si il y a trop d'eau qui s'accumule et qui n'est pas suffisament dirigée vers le drain cela va passer sous les fondations de la maison.
    En faisant une recherche google sur l'effet renard, on trouve ça sur wiki.

    Je pense qu'en plus, le liège par couche comme tu l'as représenté va gêner le placage du delta ms. Mieux vaut le mettre verticale (le delta ms)

    Je pense qu'il vaut mieux étudier une jonction étanche en creux (en goutière) avec le support de drain. Ceci pourrait être réaliser simplement en faisant aller le delta ms sous le drain et le faire venir horizontalement un petit peu devant.
    Dernière modification par Yuzz ; 25/05/2011 à 14h06.
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.

  27. #296
    Yuzz

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Tiens, je viens de voir ça :
    http://www.clipcen.com/

    et le guide AQC sur l'assainissement périphérique
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.

  28. #297
    olive 09

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour à tous,

    Je vais isoler par l’extérieur mon VS avec le système de Parex....o.
    Le système:
    - Mur en bloc béton
    - Enduit bitumeux
    - PSE HD
    - Enduit avec trame.

    Ma question: Il ne préconise pas de membrane drainante type delta-ms ou autre. Cette membrane est-elle vraiment nécessaire? Si oui comment la fixer sur du PSE?

    Olivier

  29. #298
    Guillaume22

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Bonjour,

    Pour ceux qui n'auraient pas suivi la petite histoire de notre maison, l'ancien propriétaire y avait coulé un dalle ciment dont nous n'allons pas nous débarrasser faute de moyens et faute de vivre dessus actuellement.

    Dans le cadre de la réhabilitation de cette maison, nous avons donc découpé tout le tour de cette dalle pour y passer divers câbles et canalisations et surtout pour y couler sur hérisson un mortier chaux-sable-billes d'argile, pour libérer un peu les pieds de murs de l'humidité potentiellement repoussée par cette dalle. Faute de merles, on mange des grives, dit-on.

    Cette première étape étant terminée, il nous faut maintenant procéder à la "couche" suivante, à savoir une chape permettant d'accueillir un carrelage. Nous avons éliminé le parquet par peur des effets des variations d'humidité dans la maison.

    Faut-il prévoir d'isoler entre notre dalle actuelle et la chape à venir ? est-ce que sur un sol sur terre-plein, cela apporte vraiment quelque chose ? Ou faut-il plutôt prévoir une chape isolante de type lecamix, granuland, etc ? Ou bien juste une chape "classique" ?

    Si vous avez un peu de temps pour éclairer ma lanterne sur ce point, je suis tout ouïe !

  30. #299
    Yuzz

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Je pense que tu devrais d'abord voir comment se comporte les murs une fois le pourtour de la dalle réalisé. Voir si il y a toujours de l'humidité ou pas...
    Puis envisager une solution, qui a mon avis ne doit pas être étanche, sinon pourquoi avoir cassé la dalle sur sa périphérie, pour le remplacer un mélange plus perspirant ?
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.

  31. #300
    Guillaume22

    Re : Isolation périphérique des fondations

    Merci de ta réponse, en fait, si j'isole avec une solution non-perspirante, il faudra que la chappe soit flottante et n'aille pas empiéter sur le pourtour recoulé en chaux. Sinon effectivement, cela n'aurait servi à rien...

    D'un autre côté, une solution isolante ET perspirante serait forcément une chape chaux, donc avec de la terre cuite au-dessus. Et c'est clairement hors de propos au niveau du budget...

    Donc je pars plutôt sur la solution une à savoir une chape coulé sur la dalle béton mais qui n'aille pas jusqu'aux murs d'origine. Elle serait donc coulée après la pose des doublages (béton cellulaire, bois, etc..).

    Mais pour cette chape, il nous reste maximum 6 cms, donc, vu que je peux difficilement envisager plus de 20mm d'isolant, je voulais savoir si cela était utile ou non sur terre-plein. Ou s'il fallait utiliser une chape isolante, ou bien si l'isolation sur terre-plein n'était pas nécessairement indispensable....

Discussions similaires

  1. Isolation des fondations en renovation / maison parpaing + polystirène-placo de 1986
    Par apap dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 16/12/2014, 13h41
  2. SOS isolation mur peripherique en bois
    Par taserman dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/11/2007, 19h55
  3. Quelle isolation des fondations ?
    Par anne et andré dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 21/08/2007, 12h33
  4. Isolation périphérique, durée de vie
    Par luckylours dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/04/2007, 21h12
  5. Isolation de fondations en terre argileuse
    Par JCMT35 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/03/2007, 23h07