Répondre à la discussion
Page 40 sur 356 PremièrePremière 4041 42 43 44 45 46 47 48 49 50 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 171 à 1 200 sur 10671

Construction réaliste d'un poêle de masse



  1. #1171
    invite57406795

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse


    ------

    Citation Envoyé par troglofou Voir le message
    Il y a déjà eu des explications en amont de ce fil, il faut que tu cherches ça. Pour les détails de construction, va voir les photos de Vacheatuba sur son site: http://www.vaches.net/
    J'en profites pour le remercier, il a fait de bonnes photos très utiles...
    Merci Vacheatuba!
    Merci pour le lien
    Pour les pieces jointes, c'est ici :
    http://forums.futura-sciences.com/fa...chment_explain

    -----

  2. Publicité
  3. #1172
    yrou88

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par troglofou Voir le message
    Salut Yrou,
    pourtant c'est vrai que la laine doit être complètement écrasée par le poids des plaques, alors que le joint en carton devrait résister...Et toi, as-tu finalement trouvé un fournisseur ? Goetz, peut-être ? Je te rappelle que je suis preneur d'une partie de ton rouleau de laine céramique contre participation evidemment.
    A+ Troglofou
    bonjour Troglofou

    ok je te réserve le reste de mon rouleau
    je dois dire que c'est une galère à se procurer du joint cartonné
    donc je vais me résigné a mettre de la laine de ceramique à la place qui fonctionne trés bien aussi

    d'aprés le catalogue de GOETZ en tout cas, il n'en vende pas
    si tu veux mettre des photos sur le forum il faut déjà les envoyer sous ftp dans un espace internet, puis faire le lien comme tu as fait (tu ne peux pas faire le lien direct sur ton ordi, cela ne fonctionne pas)

    au pire envoye la moi, je m'en occupe

  4. #1173
    yrou88

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Avec 14 sacs de 25kg tu fabriques toutes tes dalles.

    Voila tu sais tout
    A+ Polar Bear
    tu voulais dire 4 sacs non???

    par ce que 14 me parait quand meme beaucoup

  5. #1174
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par yrou88 Voir le message
    tu voulais dire 4 sacs non???

    par ce que 14 me parait quand meme beaucoup
    Bonjour Yrou88,

    Non, c'est bien 14 sacs de 25kg.
    Tu doit faire 3 dalles pour le four (la sole, le plafond et l'arrière) + un petit linteau au dessu du plafond et ensuite tu as la dalle de fermeture en deux partie à cause du poids.
    Mais attention, je te parle des produits prêts à l'emploi, pour l'utilisation du fondu + alag, il faut que tu calcule ton besoin.
    Si je peux te donner un conseil, n'utilises pas les produits basique des "superbricoletoutpascher" car la qualité est minime face au besoin et au final c'est une économie de bout de chandelles avec risque possible, je connais suffisamment la partie pour savoir ce qu'il en est.
    Donc attention, c'est valable bien sur pour tous.

    Bonne journée
    Polar Bear

  6. #1175
    angora

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Bonjour Yrou88,

    Non, c'est bien 14 sacs de 25kg.
    Tu doit faire 3 dalles pour le four (la sole, le plafond et l'arrière) + un petit linteau au dessu du plafond et ensuite tu as la dalle de fermeture en deux partie à cause du poids.
    Mais attention, je te parle des produits prêts à l'emploi, pour l'utilisation du fondu + alag, il faut que tu calcule ton besoin.
    Si je peux te donner un conseil, n'utilises pas les produits basique des "superbricoletoutpascher" car la qualité est minime face au besoin et au final c'est une économie de bout de chandelles avec risque possible, je connais suffisamment la partie pour savoir ce qu'il en est.
    Donc attention, c'est valable bien sur pour tous.

    Bonne journée
    Polar Bear

    Bonjour Polar Bear,

    Concernant les dalles (sole, fond, plafond, petit linteau et dalle de fermeture), elles sont ferraillées ou pas ?
    Si oui les dilatations des fers sont minimes alors?

    Pour le joint cartonné, il est mis uniquement pour les liaisons brique dalle ou il faut le mettre également lors des liaisons dalle fond, dalle plafond ?

    Merci

  7. #1176
    vacheatuba

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Attention mon site est en cours de refonte.

    De plus les briques refractaires font 22x11x6cm.
    Les briques leopard font 22x10,5x5,5cm

  8. Publicité
  9. #1177
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par angora Voir le message
    Bonjour Polar Bear,

    Concernant les dalles (sole, fond, plafond, petit linteau et dalle de fermeture), elles sont ferraillées ou pas ?
    Si oui les dilatations des fers sont minimes alors?

    Pour le joint cartonné, il est mis uniquement pour les liaisons brique dalle ou il faut le mettre également lors des liaisons dalle fond, dalle plafond ?

    Merci
    Surtout ne jamais ferailler sinon c'est la casse assurée.

    riri

  10. #1178
    yrou88

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonjour à tous

    grosse galére aujourd'hui

    j'ai pas pu maçonner les briques sur la tranche pour les chemins latéraux

    beaucoup trop difficile pour moi
    le joint ceramique n'est pas suffisament en appui et les briques se mettent de travers

    bref je vais le faire à l'ancienne : brique à plat
    pour eviter un surcout trop important je vais prendre des briques standarts pour faire les conduits lateraux

    comme le Finnish Fireplace Construction Manuel (FFCM)
    demain je coule mes dalles
    j'ai choisi du ciment fondu et de la chamotte

    bonne soirée

  11. #1179
    LULUX

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir,

    Courage !

    Je suis depuis le début tes messages et photos sans participer à la discussion et comme j'ai vu ce que tu as déjà fait je suis sûr que tu vas réussir, tu bosses comme un dieu.

    Demain tout ira mieux.

  12. #1180
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par angora Voir le message
    Bonjour Polar Bear,

    Concernant les dalles (sole, fond, plafond, petit linteau et dalle de fermeture), elles sont ferraillées ou pas ?
    Si oui les dilatations des fers sont minimes alors?

    Pour le joint cartonné, il est mis uniquement pour les liaisons brique dalle ou il faut le mettre également lors des liaisons dalle fond, dalle plafond ?

    Merci
    Bonsoir,
    Je vois que Riri a donner la reponse.

    A+¨Polar Bear

  13. #1181
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par yrou88 Voir le message
    bonjour à tous

    grosse galére aujourd'hui

    j'ai pas pu maçonner les briques sur la tranche pour les chemins latéraux

    beaucoup trop difficile pour moi
    le joint ceramique n'est pas suffisament en appui et les briques se mettent de travers

    bref je vais le faire à l'ancienne : brique à plat
    pour eviter un surcout trop important je vais prendre des briques standarts pour faire les conduits lateraux

    comme le Finnish Fireplace Construction Manuel (FFCM)
    demain je coule mes dalles
    j'ai choisi du ciment fondu et de la chamotte

    bonne soirée
    Yrou,

    Quand tu montes tes briques, elles ne doivent pas écraser le joint, c'est la dilatation qui comprimera le joint et assurera l'etancheité.
    Donc tu ne dois pas avoir de problème pour mettre tes briques sur chant.

    Bon courage
    Polar Bear

  14. #1182
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par angora Voir le message
    Bonjour Polar Bear,

    Concernant les dalles (sole, fond, plafond, petit linteau et dalle de fermeture), elles sont ferraillées ou pas ?
    Si oui les dilatations des fers sont minimes alors?

    Pour le joint cartonné, il est mis uniquement pour les liaisons brique dalle ou il faut le mettre également lors des liaisons dalle fond, dalle plafond ?

    Merci
    J'ai oublié une reponse, toutes les dalles du four sont avec joint cartonné

  15. Publicité
  16. #1183
    yrou88

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Yrou,

    Quand tu montes tes briques, elles ne doivent pas écraser le joint, c'est la dilatation qui comprimera le joint et assurera l'etancheité.
    Donc tu ne dois pas avoir de problème pour mettre tes briques sur chant.

    Bon courage
    Polar Bear
    ben c'est bon à savoir !!!!

    merci
    je vais retenter l'essai alors

  17. #1184
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir Riri,

    James a reçu son gun aujourd'hui, ça mitraille fort donc.

    Bonne soirée
    Polar Bear

  18. #1185
    bibice

    Re : Sur le rayonnement de la vitre...

    Citation Envoyé par defdef Voir le message
    riri tu avais donc raison pour le rayonnement (IR court) qui chauffe ta table.

    Par contre je ne pige pas pourquoi les longueurs d'ondes IR chaufferaient plus que les autres à puissance égale?

    Puisque je ne suis pas transparent, si je reçois un rayonnement "rouge" très important, il me transmettra de l'energie en fonction de la quantité de photo ~rouge~ qui me frappera et cette energie absorbée fera s'élever ma température.

    J'imagine qu'il faut plus d'energie pour obtenir la même puissance à des longueurs d'ondes différentes...
    Ca me turlupine cette question de rayonnement.

    Si la lumière ne chauffe pas beaucoup, c'est surtout parceque la largeur du spectre est faible. Il faut effectivement une intensité très importante pour reussir à chauffer.
    La gamme des IRs est beaucoup plus large.

    Pour en revenir au probleme de riri, je pense qu'il doit y avoir une bonne partie d'IRs courts dans la flamme.

    le seul spectre sur le feu que j'ai retrouvé est dans un de mes cours. le spectre s'etend de 2.000 à 10.000 nm.
    Le verre absorbe deja plus de 80% à partir de 1.000nm.

    Quelque chose me fait dire que le spectre que j'ai est incomplet. Nous voyons quand meme la flamme. Elle a donc bien un rayonnement dans le visible, entre 400 et 700nm. Si le spectre s'etend jusqu'à 10.000 nm, il couvre forcement les IRs courts.

    Des idées la dessus?
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  19. #1186
    bibice

    Re : Sur le rayonnement de la vitre...

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Bonjour,

    Un feu raté hier soir m'a forcé à faire un petit feu de 12kg ce midi. J'en ai profité pour faire le test dont je parlais. J'ai attaché une planche de mélaminé à ma table basse. Je l'ai graduée. Le 0 correspond au centre de la vitre. Les graduations positives et négatives par rapport à ce point vont de 10 en 10cm.

    Voici les résultats au plus chaud de la flambée:

    +40 : 49.1°
    +30 : 49.5°
    +10 : 50.5°
    0 : 50.8°
    -10 : 50.9°
    -30 : 53.3°
    -40 : 53.3°

    Bon ce sont des lectures instantanées ( il fait trop chaud pour rester devant ). Cela tenderait à confirmer malgré tout mon impression ( et celle de mon chat ) qu'une partie au moins du rayonnement serait envoyé depuis le goulet ( à angle droit ) et traverserait donc la vitre.

    Qu'en pensez-vous?

    riri
    Quelle est la temperature au niveau du goulet normalement?
    Plus la temperature va etre elevée, et plus les longueurs d'ondes emises vont etre faibles. De mémoire , la température est quasiment la plus élevée au niveau du goulet. Ce n'est pas impossible qu'on arrive à de l'IRs court à cet endroit du coup.
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  20. #1187
    patanca

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour a tous,

    cette question me turlupine aussi depuis quelques jours,peut être que l'on devrait faire un post sur la section physique de futura,il y a des forumeurs qui semble callé sur les IRs.

    A plus

    PS:Bonnes fêtes a tous!

  21. #1188
    ririmason

    Re : Sur le rayonnement de la vitre...

    Citation Envoyé par bibice Voir le message
    Ca me turlupine cette question de rayonnement.

    Si la lumière ne chauffe pas beaucoup, c'est surtout parceque la largeur du spectre est faible. Il faut effectivement une intensité très importante pour reussir à chauffer.
    La gamme des IRs est beaucoup plus large.

    Pour en revenir au probleme de riri, je pense qu'il doit y avoir une bonne partie d'IRs courts dans la flamme.

    le seul spectre sur le feu que j'ai retrouvé est dans un de mes cours. le spectre s'etend de 2.000 à 10.000 nm.
    Le verre absorbe deja plus de 80% à partir de 1.000nm.

    Quelque chose me fait dire que le spectre que j'ai est incomplet. Nous voyons quand meme la flamme. Elle a donc bien un rayonnement dans le visible, entre 400 et 700nm. Si le spectre s'etend jusqu'à 10.000 nm, il couvre forcement les IRs courts.

    Des idées la dessus?
    Salut bibice,

    C'est bien ce qu'il me semblait. La flamme est bien "vue". Pour ce que j'en sais les flammes dégagent des IRs assez courts tandis que les braises émettent des IRs beaucoup plus longs.

    riri

  22. Publicité
  23. #1189
    ririmason

    Re : Sur le rayonnement de la vitre...

    Citation Envoyé par bibice Voir le message
    Quelle est la temperature au niveau du goulet normalement?
    Plus la temperature va etre elevée, et plus les longueurs d'ondes emises vont etre faibles. De mémoire , la température est quasiment la plus élevée au niveau du goulet. Ce n'est pas impossible qu'on arrive à de l'IRs court à cet endroit du coup.
    Chez moi le goulet démarre assez tôt ( à la cinquième brique ) et disons qu'il fait un angle de +- 45° par rapport au fond du PDM. La t° du goulet j'en sais rien mais c'est vrai que c'est l'endroit le plus chaud surtout au sommet du goulet ( c'est la que se passe la combustion secondaire ). Mais cet endroit est chez moi caché par le linteau de porte. C'est plutôt au milieu du goulet qu'il nous faudrait connaître les t°.

    riri

  24. #1190
    Polar Bear
    Invité

    Re : Sur le rayonnement de la vitre...

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Chez moi le goulet démarre assez tôt ( à la cinquième brique ) et disons qu'il fait un angle de +- 45° par rapport au fond du PDM. La t° du goulet j'en sais rien mais c'est vrai que c'est l'endroit le plus chaud surtout au sommet du goulet ( c'est la que se passe la combustion secondaire ). Mais cet endroit est chez moi caché par le linteau de porte. C'est plutôt au milieu du goulet qu'il nous faudrait connaître les t°.

    riri
    Riri,

    J'ai à peu de choses près des températures de milieu du goulet
    - Temp des flammes pendant la combustion maxi mesurée chez moi 870°C
    Temp de la brique dans le goulet après la combustion 230/260°C.
    Par contre, j'ai relevé une temp maxi de la vitre en pleine flambée de 320°C pour une temp interieure foyer de 690°C, si ctte vitre retiens 80% des IRs, elle ne retient pas 80% de la chaleur
    Actuellement 4h après la flambée la temp foyer = 257°C et celle de la vitre = 126°C.
    Que peut on deduire de ces valeurs?.
    Ne devraient on pas avoir des rideaux (sur nos portes, fermés après flambée) à défaut d'avoir des portes pleines car finalement la vision du feu nous est juste utile à la fin pour la ferméture du conduit?

    Bonne soirée
    Polar Bear

  25. #1191
    vacheatuba

    Talking Joyaux Noel

    Juste un post pour vous souhaitez à tous un joyeux noel.

    Que ce temps de paix se réflète dans la quiétude et la chaleur de nos foyers...

  26. #1192
    invite57406795

    Des nouvelles de mon pdm

    Bonjour a tous et joyeuses fetes
    Mon pdm avance bien, enfin les plans
    Je suis en train de me demander ou positionner l'entree d'air primaire ?
    Il y a en gros 2 ecoles : soit par la grille soit par devant. Celle qui a preference actuellement est celle de la grille : elle apporte l'air directement au sein du feu. En revanche, j'ai peur que celle-ci s'obstrue pendant le feu.
    Votre avis ?
    Pour ce qui est l'entree d'air secondaire, je pense utiliser la methode riri : 2 demi linteaux avec une entree d'air de 50mm et 6 buses de 10mm. On peut la voir sur le dessin, au dessus de la porte.
    Si vous avez des questions ou des remarques, n'hesitez pas a m'en faire part, elle seront les bienvenues
    Je vais faire un autre post pour le four et la chambre de postcombustion car je ne peux pas mettre toutes les "photos"
    Images attachées Images attachées

  27. #1193
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @ Polar Bear,

    Un petit feed back du Testo 830/3? Je crois que sur ce modèle tu peux mettre aussi des sondes non? As-tu un protocole d'étalonage. Est-il sensible? Le 925 est tellement sensible qu'il détecte le moindre courant d'air. De même quand tu le descends de 10cm tu as directement des 10ièmes en moins.

    A+

    riri

  28. #1194
    invite57406795

    Re : Des nouvelles de mon pdm

    Je voudrais essayer de baisser mon four. Actuellement, la sole se trouve a 1,4m du sol. C'est un peu haut.
    J'ai donc penser echanger four et chambre de postcombustion ...
    quelqu'un l'a t'il deja fait ? J'ai peur que le four ne chauffe pas assez pour etre utilisable
    Ou eventuellement faire 2 demi chambres de postcombustion : 1 au dessous et 1 au dessus du four.
    Cela m'obligerait a augmenter l'epaisseur de mon PDM d'une brique (22cm) afin de garder une taille respectable pour mon four : 50cmx50cm
    Quelle taille fait votre four ?
    Le goulet mesurera, au point le plus etroit, 55cmx11cm. C'est bon ?
    Les sorties de redescentes des gaz font 11x6cm : j'ai encore bon ?
    Merci a tous
    Images attachées Images attachées

  29. Publicité
  30. #1195
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    @ Polar Bear,

    Un petit feed back du Testo 830/3? Je crois que sur ce modèle tu peux mettre aussi des sondes non? As-tu un protocole d'étalonage. Est-il sensible? Le 925 est tellement sensible qu'il détecte le moindre courant d'air. De même quand tu le descends de 10cm tu as directement des 10ièmes en moins.

    A+

    riri
    Bonjour Riri,

    Oui sur ce modèle je peux mettre toute sonde de type K et j'utilise d'ailleurs celles que j'ai.
    J'ai ainsi vérifier l'emissivité du granit puisque je peux aussi l'ajuster sur le Testo (elle est de 0.93) et les briques arrières semblent avoir une emissivité plus faible mais bon entre 0.92 et 0.93 ce qui ne représente pour ainsi dire rien.
    D'un point de vue sensibilité, c'est vrai qu'il n'est pas fourni avec un stabilisateur de poignet et les valeurs changent rapidement.
    C'est tout de meme un excellent outil avec certificat d'etalonnage payant bien sur.
    Je pense que le thermo IR est indispensable quand on à un PDM mais aussi très utile quand on en a pas car on redécouvre sa maison d'une autre façon.
    Je viens tout juste de faire une vérif car j'ai encore dans mes toilettes du RDC un petit abattant de fenêtre simple vitrage, Cadetou si tu lis ce post tu vas comprendre rapidement ou pars ton rayonnement, 7.5° à l'intérieur et 5° à l'exterieur alors tes X m2 de simples vitrages sont la cause essentielle de ton souci.

    A+ Polar Bear

  31. #1196
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Bonjour Riri,

    Oui sur ce modèle je peux mettre toute sonde de type K et j'utilise d'ailleurs celles que j'ai.
    J'ai ainsi vérifier l'emissivité du granit puisque je peux aussi l'ajuster sur le Testo (elle est de 0.93) et les briques arrières semblent avoir une emissivité plus faible mais bon entre 0.92 et 0.93 ce qui ne représente pour ainsi dire rien.
    D'un point de vue sensibilité, c'est vrai qu'il n'est pas fourni avec un stabilisateur de poignet et les valeurs changent rapidement.
    C'est tout de meme un excellent outil avec certificat d'etalonnage payant bien sur.
    Je pense que le thermo IR est indispensable quand on à un PDM mais aussi très utile quand on en a pas car on redécouvre sa maison d'une autre façon.
    Je viens tout juste de faire une vérif car j'ai encore dans mes toilettes du RDC un petit abattant de fenêtre simple vitrage, Cadetou si tu lis ce post tu vas comprendre rapidement ou pars ton rayonnement, 7.5° à l'intérieur et 5° à l'exterieur alors tes X m2 de simples vitrages sont la cause essentielle de ton souci.

    A+ Polar Bear
    Oui pour le fenêtre c'est clair. C'est le problème que j'avais sur la porte de mon hall vers le jardin. Là tu dois prendre des mesures.

    J'ai profité de l'épaisseur de la feuillure ( +- 5cm ) pour apposer un carreau de 4mm ( petite entaille à la défonceuse ) que j'ai collé au silicone. J'ai ensuite mis un pareclose comme déco pour cacher le silicone. Depuis un an nickel ca n'a pas bougé, pas de condensation rien. Maintenant au lieu de 5° en contact intérieur, j'ai 12°.

    Je suis bien d'accord on redécouvre sa maison grâce au thermomètre. Le mien n'est pas IR mais ca marche aussi.

    riri

  32. #1197
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour bibi,

    La hauteur de ton four est fonction d ela hauteur de ton assise et de la hauteur de ton goulet. Ici aussi il y a 2 écoles, celle d'heikki qui commence son goulet ( moulé généralement ) à la cinquième brique ce qui te fait un four à 1300mm maxi. et il y a celle de Marcus qui commence son goulet beaucoup plus haut et qui a donc un four plus haut.

    Il faudrait demander aux heureux possesseurs de tels engins ce qu'ils trouvent de la hauteur. En tout cas chez Heikki la hauteur n'est pas un problème.

    Bravo pour ta modelisation. Je vois que tu veux faire tes injecteurs dans le goulet au dessus de la porte. Dans ce cas je me demande si tu n'es pas obligé de partir bas avec ton goulet.

    Simple avis bien entendu.

    riri

  33. #1198
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Bonjour bibi,

    La hauteur de ton four est fonction d ela hauteur de ton assise et de la hauteur de ton goulet. Ici aussi il y a 2 écoles, celle d'heikki qui commence son goulet ( moulé généralement ) à la cinquième brique ce qui te fait un four à 1300mm maxi. et il y a celle de Marcus qui commence son goulet beaucoup plus haut et qui a donc un four plus haut.

    Il faudrait demander aux heureux possesseurs de tels engins ce qu'ils trouvent de la hauteur. En tout cas chez Heikki la hauteur n'est pas un problème.

    Bravo pour ta modelisation. Je vois que tu veux faire tes injecteurs dans le goulet au dessus de la porte. Dans ce cas je me demande si tu n'es pas obligé de partir bas avec ton goulet.

    Simple avis bien entendu.

    riri
    Mon four est effectivement plus haut, 1.47m mais ceci n'est pas que le fait du goulet, mon poele a une profondeur plus importante donc l'encorbellement a 1 ou 2 rangs de plus que l'ordinaire et je pense que celui de Vacheatuba est à 1.35m.
    La profondeur de mon four 63 cm donc 2 gros plats en même temps ne lui font pas peur, ce qui permet de plus de jouer avec les températures puisque plus élevées dans le fond que près de la porte.
    Pour ma part, étant donné que j'ai plus mal dans le dos et les genoux ce n'est pas un problème qu'il soit un peu plus haut et puis vu de mes 1.87m aucun souci.
    D'ailleurs chez moi toute la cuisine est plus haute de 7 cm en rapport au standard français, encore un exemple
    d'adaptation face au besoin.

    A= Polar Bear

  34. #1199
    invite57406795

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Bonjour bibi,

    La hauteur de ton four est fonction d ela hauteur de ton assise et de la hauteur de ton goulet. Ici aussi il y a 2 écoles, celle d'heikki qui commence son goulet ( moulé généralement ) à la cinquième brique ce qui te fait un four à 1300mm maxi. et il y a celle de Marcus qui commence son goulet beaucoup plus haut et qui a donc un four plus haut.

    Il faudrait demander aux heureux possesseurs de tels engins ce qu'ils trouvent de la hauteur. En tout cas chez Heikki la hauteur n'est pas un problème.

    Bravo pour ta modelisation. Je vois que tu veux faire tes injecteurs dans le goulet au dessus de la porte. Dans ce cas je me demande si tu n'es pas obligé de partir bas avec ton goulet.

    Simple avis bien entendu.

    riri
    Bonjour riri,
    je vais essayer de regarder pour commencer le goulet plus bas.
    Pour les injecteurs, j'ai repris ton idée des 2 demi-blocs. Les injecteurs sortent dans la partie superieur, a peu pres au milieu. J'ai fait une coupe de mon goulet rapidement pour expliquer.
    Merci pour la modelisation. En plus cela va me permettre de savoir precisement le nombre de briques dont j'ai besoin.
    Pour les canaux de redescente des fumées, faut-il les faire en refractaire ou non ?
    J'ai vu sur un autre forum que tu (mais est-ce bien toi ???) parlais de coupler un PDM au chauffage central avec une plaque d'inox sur un coté ou derriere je sais plus. L'as tu fais ?
    Merci
    bibi
    Images attachées Images attachées  

  35. #1200
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par bibi21000 Voir le message
    Bonjour riri,
    je vais essayer de regarder pour commencer le goulet plus bas.
    Pour les injecteurs, j'ai repris ton idée des 2 demi-blocs. Les injecteurs sortent dans la partie superieur, a peu pres au milieu. J'ai fait une coupe de mon goulet rapidement pour expliquer.
    Merci pour la modelisation. En plus cela va me permettre de savoir precisement le nombre de briques dont j'ai besoin.
    Pour les canaux de redescente des fumées, faut-il les faire en refractaire ou non ?
    J'ai vu sur un autre forum que tu (mais est-ce bien toi ???) parlais de coupler un PDM au chauffage central avec une plaque d'inox sur un coté ou derriere je sais plus. L'as tu fais ?
    Merci
    bibi

    Re

    Pour les canaux de fumée tu peux employer des briques denses de bonne qualité. Moi j'ai maconné le mur intérieur ( donc c'est le mur extérieur des canaux ) à l'argile. L'avantage c'est que c'est un matériau vivant qui tout au long de sa vie va rester souple et donc étanche.

    Non ce n'est pas moi qui ai parlé de coupler un PDM à un chauffage central. J'ai l'impression que ce n'est pas une bonne idée et qu'il vaut mieux concentrer la chaleur plutot que de l'éparpiller. Par contre pour l'ECS avec un serpentin à l'arrière du PDM je suis 100% pour.

    Ce sera interessant de voir ce que les injecteurs donnent placés là où tu veux les mettre.

    Je ne t'ai pas répondu au sujet de l'arrivée d'air. Franchement je n'en sais rien sur ce qui est mieux ( à condition qu'il y ait un supérieur à l'autre ). Au début Heikki avait une grille et alimentait par le bas. Ensuite pour atténuer l'effet de torche il a agrandi à 3 grilles. Ce que je peux dire c'est que le feu est hyper alimenté en air et que la combustion finale s'effectue sans problème. Il n'y a quasi plus de cendres sur les grilles.

    Contrairement à ce qu'on lit ( qu'il ne faut plus d'air primaire en finale ), chez moi, j'accélère fort la combustion sur la fin en réouvrant l'air primaire ( air secondaire et injecteurs fermés ) tout en fermant mon clapet au 3/4. Je note aussi une élévation de la t° du foyer.

    En résumé, si tu mets une grille, alimente vers le haut ( avec une petite arrivée en bas style Polar ) et si tu alimentes par le bas mets 3 grilles.

    riri

    riri

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 11h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 11h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...