Discussion fermée
Page 6 sur 16 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 475

Homéopathie et placebo (the lancet, aout 2005)



  1. #151
    GillesH38a

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)


    ------

    autre constatation personnelle (sur des proches, parce que moi comme bonbons je préfère la réglisse ):
    l'homéopathe essaie plusieurs trucs jusqu'à ce que ça marche enfin, et là il aura trouvé le médicament homéopathique "bien adapté au tempérament...".

    -----

  2. #152
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Citation Envoyé par gillesh38
    l'homéopathe essaie plusieurs trucs jusqu'à ce que ça marche enfin, et là il aura trouvé le médicament homéopathique "bien adapté au tempérament...".
    Euh, tu veux dire qu'il essaie plusiers trucs jusqu'à ce que ça passe tout seul, et le malade croit qu'il a été guéri par l'homéopathie ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  3. #153
    GillesH38a

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    C'etait implicite oui ....

  4. #154
    Skippy le Grand Gourou

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Moi je me pose une question au sujet des placebos : puisqu'on sait que cela a un effet non négligeable sur les maladies bénignes dans un nombre important de cas, ne serait-ce pas utile que de prescrire des placebos en début de traitement lorsque les symptomes semblent bénins ? (Evidemment, il faudrait changer régulièrement le nom du placebo pour ne pas perdre cet effet, justement...)

    Et ne me répondez pas qu'il y a déjà l'homéopathie, puisque visiblement elle n'aura pas d'effet positif sur les sceptiques...

  5. #155
    invite22573498

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Hum, je pense que bon nombre de médecins le font déja... D'où la caompagned e déremboursement de la sécurité sociale pour certains médicaments, réputés sans effet réel.

  6. #156
    GillesH38a

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    si ça se trouve, on nous vend que des placebos et personne ne le sait

  7. #157
    Skippy le Grand Gourou

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Citation Envoyé par gillesh38
    si ça se trouve, on nous vend que des placebos et personne ne le sait
    Même que quand on va à l'hosto, vu qu'ils nous endorment pour nous opérer, qui nous dit que...

  8. #158
    camaron

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Citation Envoyé par Skippy le Grand Gourou
    puisqu'on sait que cela a un effet non négligeable sur les maladies bénignes dans un nombre important de cas, ne serait-ce pas utile que de prescrire des placebos en début de traitement lorsque les symptomes semblent bénins...

    Bonjour,

    Il n'y a pas que sur les maladies benines que l'on démontre l'effet placébo. C'est d'ailleurs pour cette raison que les tests sur les médicaments ne sont pas fait en comparant une population qui récoit un traitement et une autre qui n'en recoit pas, mais le plus souvent entre un placebo et une molécule active.

    Pour recoller au sujet homeo, c'est pour celà que les mises en evidence de l'effet de l'homéopathie sont contestables car si elles ne se comparent pas à un placebo c'est tout à fait attendu qu'elle ait un effet ni plus ni moins qu'un sucre bien vendu!

  9. #159
    Noisette

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Le pb de l'homéopathie n'est-il pas lié à la surconsommation médicale tout simplement?
    Les gens consultent pour rien facilement une fois sur deux (pas d'apparition de nouveau symptôme, déprime, pb familial ou professionnel). Je penserai même à presque 80% des cas...
    Il est vrai que l'ambiance actuelle n'est pas au beau fixe (chômage, divorce, pollution, OGM, violence urbaine, dépression socio-économique, faillite ou délocalisation, réchauffement de la planète, cancer de la peau, grippe aviaire). Les gens sont déboussolés.
    Si tel était le cas, il serait suicidaire de consulter un homéopathe (quoique certains sont des médecins compétents et capable de "faire le tri").
    De plus, qu'advient-il d'un patient qui consulte en médecine classique et à qui on prescrit des psychotropes "pour rien" ??? Je préfère l'homéopathie dans ces cas car le traitement n'enfonce pas le patient.
    Dans nos habitudes de consommation médicale, il est impossible à un médecin de dire au patient qui veut quelque chose "Non, vous n'avez rien et je vous prescrit rien".

    Ce qui serait de l'homéopathie! Je soigne rien avec rien !!!

  10. #160
    zaac

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Désolé à la charge...
    En ce qui me concerne (moi, ma famille, mes proches), bon nombre de fois l'homéopathie c'est révélé très efficace. Un autre exemple, j'ai des crise d'impatientes (fourmillements dans les jambes à l'endormissement), mon homéopathe ma prescrit, un traitement qui s'est révélé efficace, tout de suite, effet placébo? Je suis d'accord. Sauf que je n'ai plus eu de crise pendant deux ou trois mois, puis c'est revenu, j'ai donc recomencé le traitement sauf que je me suis trompé de médicament homéopatique (en étant convaicu que j'avais le bon bien sûr) et ben ça n'a pas marché, mes fourmillements dans les jambes ne partaient pas.
    Citation Envoyé par mater
    Quand aux bébés, c'est très simple: lorsque la mère est rassurée l'enfant n'a pas peur, il guérit.
    Pour vous en convraincre, regardez un bébé tomber. Si tout le monde se rue sur lui en criant, en lui disant, "oh, tu t'es fait mal...", l'enfant pleure, il souffre...
    Je suis parfaitement d'accord, très souvent ce qui provoque les pleurs chez un enfants qui tombe c'est la mère qui se présipite angoissée, tournez la tête à ce moment là et tout reviens dans l'ordre. Sauf que pour un nourisson il est très difficile de donner des granulles, c'est donc dillué dans le biberon d'eau (encore une dillution me direz-vous) et il est donné tout au long de la journée, comme le biberon d'eau normal.

    Citation Envoyé par mater
    Quand aux bébés, c'est très simple: lorsque la mère est rassurée l'enfant n'a pas peur, il guérit....
    Si il ya des mamans sur le forum elle pouront témoignées qu'elles sont tous sauf rassurées (en tout cas la miènne est super angoissée)quand leurs enfants sont malades et je peut vous garantir que ma femme était complétement contre l'homéopathie, et qu'elle n'y croyait pas du tout.
    En résumant, mon premier fils à été soigné en homéopathie sans savoir qu'il en prenait et par un mère qui n'y croyait pas du tout.... Et ça a marché... Et ça marche toujours.... Placébo ?
    Dernière modification par JPL ; 09/10/2005 à 13h07. Motif: correction de balises
    L’homme n’invente l’éternité de son existence que dans les sentiments qu’il partage

  11. #161
    Noisette

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Citation Envoyé par zaac
    Désolé à la charge...
    En ce qui me concerne (moi, ma famille, mes proches), bon nombre de fois l'homéopathie c'est révélé très efficace. Un autre exemple, j'ai des crise d'impatientes (fourmillements dans les jambes à l'endormissement), mon homéopathe ma prescrit, un traitement qui s'est révélé efficace, tout de suite, effet placébo? Je suis d'accord.
    As-tu essayé l'exercice physique en particulier le footing pour ces pb de fourmillement?
    Pas mal de choses s'arrangent avec un exercice régulier.
    J'en ai fait l'expérience.
    C'est dur au début.

  12. #162
    spi100

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Quand même, Zaac est le seul courageux à se jeter à l'eau pour défendre l'homéopathie. Le naturopathe et le véto se sont défilés.

  13. #163
    zaac

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Citation Envoyé par Noisette
    As-tu essayé l'exercice physique en particulier le footing pour ces pb de fourmillement?
    Pas mal de choses s'arrangent avec un exercice régulier.
    J'en ai fait l'expérience.
    C'est dur au début.
    Merci Noisette pour ton conseil (c'est sincère) mais oui, je fait beaucoup de sport (env. 10 heures/semaine). J'ai découvert l'homéopathie quand j'était sportif de haut niveau (env. 18 heures/semaine d'entraînement) et à cette époque je me gavais d'anti-inflammatoires, de décontracturants, d'antalgiques. Les anti-inflammatoires me bousillait l'estomac alors je prenais des pansement gastriques et, etc.. J'ai toujours eu plus ou moins des impatiences, et à ce moment j'ai refusé de prendre encore d'autres médicaments. Je me suis dirigé vers l'acuponcture et l'homéopathie tout à fait par hasard (l'acuponcture j'avoue ça m'a pas fait grand chose) et puis j'ai essayé l'homéopathie pour les courbatures, les tendinites, le stress des compétitions, et puis les rhumes les grippes, les gastros, les angines, etc... J'ai lu un, puis deux puis tout un tas de bouquins sur l'homéopathie et j'ai doucement laissé tomber l'allopathie.
    L’homme n’invente l’éternité de son existence que dans les sentiments qu’il partage

  14. #164
    zaac

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Citation Envoyé par spi100
    Quand même, Zaac est le seul courageux à se jeter à l'eau pour défendre l'homéopathie. Le naturopathe et le véto se sont défilés.
    Il en faut bien un non ? Et entre nous je préfère que le naturo se soit défilé, flippant son lien, non ?

    L’homme n’invente l’éternité de son existence que dans les sentiments qu’il partage

  15. #165
    Noisette

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Citation Envoyé par spi100
    Quand même, Zaac est le seul courageux à se jeter à l'eau pour défendre l'homéopathie. Le naturopathe et le véto se sont défilés.
    Zaac est sûrement plus avisé avec l'homéopathie que d'utiliser les psychotropes. Que lui aurait peut-être prescrit la médecine traditionnelle.
    Zaac, as-tu essayé l'Hexaquine?
    Serieusement pour le footing : d'ailleurs j'y vais!
    L'humain est une bête de course, conçu pour battre le cheval à la course. Je crois qu'on a pas de concurrent dans le monde animal pour courir de longues distance. Certains raids font plus de 200 km.
    Nos ancêtres chasseurs pouvaient crever n'importe quel animal.
    Je pense que notre vie sédentaire ne nous convient pas. Il y a un bénéfice psychique incroyable à courir.
    La marche aussi d'ailleurs.

  16. #166
    zaac

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Je suis de ton avis je cours 1 à 2 fois par semaines env. 45 min mais ça n'a pas d'effet sur mes fourmies.... Tiens j'ai pas essayé l'insecticide..
    L’homme n’invente l’éternité de son existence que dans les sentiments qu’il partage

  17. #167
    zaac

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    A part l'homéopatie bien sûr.
    L’homme n’invente l’éternité de son existence que dans les sentiments qu’il partage

  18. #168
    invite22573498

    Talking Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    L'homéopathie, ça ne veut rien dire...
    Car cela cache une telle diversité de pratiques et de produits qu'on ne peut trancher globalement, c'est ce qu' j'ai essayé d'expliquer précédement.

    j'ajoute:
    "Plus le mensonge est gros et plus il est répété, plus on le croit". Goebbels

    Alors que des miliers de personnes consomment de l'homéopathie, et qu'il est donc facile de trouver des candidats, aucune étude sérieuse( cad placébo contre homéo) n'a été publiée par BOIRON.
    Pourquoi???

    et encore de quoi à réfléchir...
    http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=637

  19. #169
    Noisette

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Cela me rappelle un pamphlet qu'un médecin avait écrit contre l'homéopathie. Il disait avoir guéri sans séquelle de sa grippe grâce à l'homéopathie.
    L'idée démarrait du fait qu'en médecine traditionnelle, il y avait une dose toxique. Et que c'était le contraire avec l'homéopathie.
    Donc à partir de quelle dose risquait-il sa vie? 1/j ou 1/semaine ou 1/mois.
    Aucun intérêt dans le débat, je vous l'accorde...
    Zaac, vous avez toute ma sympathie. Si ça marche, c'est tant mieux. il faut continuer. Point barre!

  20. #170
    kinette

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Bonjour Zaac,
    Ce que tu décris (fourmillement en position couchée) me fait penser au syndrôme des jambes sans repos qu'a ma mère... (cf. http://www.institut-sommeil-vigilanc..._maladie2.htm).
    Pour sa part, ça part et ça revient, sans trop savoir pourquoi (apparemment pas mal lié au stress).
    Et en tout cas l'homéopathie ne donne pas plus de résultats pour ça qu'un verre de lait avec un peu de sucre et de fleur d'oranger...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  21. #171
    zaac

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Merci Noisette.
    Encore une fois je ne cherche à convertir personne, je ne fait pas campagne pour l'homéopathie. Je fait juste partager mon expérience qui, pour ma part et celle de mes proches, tant à remettre en cause l'effet placebo à 100%.
    Je reste tout de même très surpris de la virulence de certains propos sur l'homéopathie, certain désespérés on même cité Goebbels. Je n’ai pourtant pas l’impression d’une propagande pro-homéopathie et d’un battage médiatique (à part un produit anti-grippe en hiver). Le sujet m'a aussi permis de constater le nombre de sites fustigeant l'homéopathie, à ce demandé à qui sert autant d'acharnement, a part peut-être surfer sur une vague, être à la mode et se mètre en avant. Jamais aucun médecin que j’ai rencontré ne m’a imposé d’homéopathie, j’ai toujours eu le choix. Mais bon, c’est juste mon avis…
    L’homme n’invente l’éternité de son existence que dans les sentiments qu’il partage

  22. #172
    invite22573498

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Je ne cherchais aboslument pas à présenter cette citation en ayant l'air de dire qu'il s'agissait d'une personne dont toutes les idées sont à suivre. Je cherchais plutôt à montrer le cynisme des gens qui tentent à tout prix de faire avaler n'importe quoi à tout le monde, et combien cela pouvait marcher...

    Zaac, vous avez toute ma sympathie. Si ça marche, c'est tant mieux. il faut continuer. Point barre!
    Je vais sûrement vous étonner, mais je suis d'accord!!
    Il ne faut pas confondre l'expérience individuelle et le cas général.

    Je dis juste que:
    - Il n'y a eu, à ma connaissance aucune expérience sérieuse sur une population suffisante. Ou, si i n'y en a eu, les résultats n'ont pas été publiés. Pourant au vu des ventes, l'argent ne doit pas manquer...
    - il y a un très grand nombre de médicaments homéopathiques, à des doses variables. Celon la matière première, et la dillution, vous avez des granules avec quelque chose, d'autres avec rien. Donc il faudrait étudier chaque médicament homéo, à chaque dose avant d'affirmer une efficacité générale du principe homéopathique...

  23. #173
    zaac

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Citation Envoyé par mater
    - il y a un très grand nombre de médicaments homéopathiques, à des doses variables. Selon la matière première, et la dilution, vous avez des granules avec quelque chose, d'autres avec rien. Donc il faudrait étudier chaque médicament homéo, à chaque dose avant d'affirmer une efficacité générale du principe homéopathique...
    Même pas, à part pour les teintures mère, je crois que déjà à partir de la plus basse dilution il ne reste vraiment plus grand chose .
    Citation Envoyé par mater
    Je vais sûrement vous étonner, mais je suis d'accord!!
    Il ne faut pas confondre l'expérience individuelle et le cas général.
    Pour ma part j'ai tendance à essayer avant de juger (ça ne m'a pas toujours réussit) après je sais un peu plus de quoi je parle. Ecouter les avis et les études à gauche et à droite peut aider à se faire une opinion mais rien ne vaut l'expérimentation personnelle (c'est mon avis). Et sans s'arrêter au premier échec pour dire "l'aspirine ç'est de la blague, ça marche pas, j'en ai pris une fois et j'avais toujours mal à la tête ! ! "
    L’homme n’invente l’éternité de son existence que dans les sentiments qu’il partage

  24. #174
    Noisette

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Citation Envoyé par zaac
    Et sans s'arrêter au premier échec pour dire "l'aspirine ç'est de la blague, ça marche pas, j'en ai pris une fois et j'avais toujours mal à la tête ! ! "
    L'aspirine a fait, fait et fera considérablement plus de morts que l'aspirine...
    Ce médicament serait recalé rapidement lors des tests de mise sur le marché.
    Et personne ne vient débattre sur l'aspirine.
    Pourquoi!

  25. #175
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Citation Envoyé par Noisette
    L'aspirine a fait, fait et fera considérablement plus de morts que l'aspirine...
    Oui, et la France est le seul pays où il y a autant de gens distraits qu'ailleurs !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  26. #176
    Noisette

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Citation Envoyé par JPL
    Oui, et la France est le seul pays où il y a autant de gens distraits qu'ailleurs !
    pas compris!

  27. #177
    GillesH38a

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    relis bien ton post...
    PS je prefère tes interventions sur l'homéopathie à celles sur l'effet de serre! Mais ne penses tu pas que l'abus de médicaments est une conséquence parmi d'autres de la course à la consommation?

    Zaac,à entendre ton histoire, on dirait que l'amélioration de ton état de santé pourrait surtout être du au fait que tu aies arreté de te bourrer de médicaments allopathiques aggressifs non?

    En l'absence de maladie grave, c'est quand même un avantage certain de l'homéopathie. Et ça apporte baucoup mins de sucre q'un verre de boisson gazeuse (que je ne citerai pas).

  28. #178
    zaac

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Citation Envoyé par gillesh38
    Zaac,à entendre ton histoire, on dirait que l'amélioration de ton état de santé pourrait surtout être du au fait que tu aies arreté de te bourrer de médicaments allopathiques aggressifs non?.
    Pas tout à fait, mes entraînements ont continué, et sollicite encore beaucoup mon corps et mes articulations. A la limite l'arrêt des anti-inflammatoires a été bénéfique pour mon estomac. J'ai un collègue de sport Bodybuilder qui pour supporter les douleurs s'entraînait avec des doses impressionnantes d'anti-douleurs en plus des produits dopants. Après une insuffisance rénale il a du arrêter tous ces produits, expérience terrible pour lui. Le fait est que moins je prends d'allopathie et mieux je me sens dans ma peau .

    Citation Envoyé par gillesh38
    Et ça apporte baucoup mins de sucre q'un verre de boisson gazeuse (que je ne citerai pas).
    Il y a moins de sucre dans un traitement homéopathique d'une journée que dans son café le matin, d'autant plus que la plus grosse consommatrice de sucre est l'industrie médicamenteuse (sirops, pastilles....)

    correction des balises quote, kinette
    Dernière modification par kinette ; 11/10/2005 à 09h56.
    L’homme n’invente l’éternité de son existence que dans les sentiments qu’il partage

  29. #179
    bradepitre

    Wink Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Zaac ... bravo pour ton courage d'affronter tous ces sceptiques. Malheureusement pour ce qui me concerne, je ne suis pas sceptique, mais simplement convaincu que "de rien, rien ne vient". Bref ... avec rien (l'homéopathie), tu ne vas jamais produire un effet. Sauf si tu crois que de rien, quelque chose peut arriver (effet placebo). OK ... je fais de la phylo (Héraclite) et pourtant je suis un scientifique.

    Ceci dit, l'abus de médicaments ou le mauvais usage de médicaments (allopathiques) peut provoquer des désastres. 100 mg d'aspirine pour la prévention cardio-vasculaire surveillée: oui. Mais des grammes d'aspirine pour traiter les symptômes d'un surentraînement: non.



  30. #180
    zaac

    Re : Homeopathie et placebo (the lancet, aout 2005)

    Hé oui ! Je suis bien d'accord, mais ce "rien" n'est peut être pas si "rien" que ça et les moyens d'investigations sont peut-être limités aujourd'hui pour le prouver. C'est peut-être aussi la plus grande fumisterie des deux derniers siècles avec 150000 médecins gourou et plus de 200 millions de gogos à travers le monde . Personnellement je suis convaincu du contraire et j'ai déjà beaucoup expliqué pourquoi. Maintenant je n'ai pas eu moi non plus de preuves scientifiques de l'activité de l'homéopathie mais comme beaucoup de monde je m'appuis sur ma propre expérience et celle de mon entourage (aussi très sceptique au départ ).
    L’homme n’invente l’éternité de son existence que dans les sentiments qu’il partage

Page 6 sur 16 PremièrePremière 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Placebo ?
    Par Nebraska dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/07/2007, 12h21
  2. L'apprentissage et le placébo...
    Par babass-véto dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 11
    Dernier message: 16/12/2005, 12h00
  3. L' homéopathie mis à mal par le Lancet !
    Par alli dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 9
    Dernier message: 29/08/2005, 09h40
  4. L'effet placebo
    Par Tofu dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 55
    Dernier message: 08/08/2005, 00h07