Répondre à la discussion
Page 6 sur 8 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 213

ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.



  1. #151
    Yuzz

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.


    ------

    Merci c'est beaucoup plus clair.

    -----
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.

  2. Publicité
  3. #152
    chataxe

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir,
    Cela ne serait pas intéressant de louer une pompe pour projeter la colle ?
    A+

  4. #153
    SK69202

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir.

    Un petit retour financier.

    L'augmentation du propane qui a eu lieu en décembre vient de raccourcir mon temps de retour sur investissement de 10% et porte le taux des investissements à près de 8%, cela ne concerne pas que l'ITE, mais l'ensemble de mes travaux, ITE, combles, poêle et trottoir.
    Le truc c'est que l'isolation est encore partielle, qu'une partie des isolants est payée mais pas installée et que cela c'est en tenant compte de tout.........
    Pour les curieux le temps de retour est un peu supérieur à 12 ans, mais d'ici là le propane aura encore augmenté et j'aurai (enfin) finit d'isolé.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #154
    Paillafond

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour SK69202

    j'ai parcouru l'intégralité de cette discussion-présentation. Bravo pour le travail ... qui m'intéresse beaucoup pour une longère du même type.
    J'ai deux questions :
    - comment ont été traité les gonds pour supporter les volets ?
    - le choix de la laine de roche vis à vis d'un isolant végétal ?
    De ce côté là je suis perdu. Pour les uns la laine de roche est bien suffisante car elle est insensible à l'humidité. Pour les autres, il faut absolument un isolant d'origine végétale pour guider l'humidité vers l'extérieur via les tubules fibreuses ?
    Merci.
    PaillàDonF

  6. #155
    gac

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Et pour d'autres des mousses PU ...
    Dernière modification par KroM67 ; 20/02/2011 à 22h42. Motif: citation supprimée

  7. #156
    SK69202

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir.

    Les 3 murs que j'ai fait, sont des murs aveugles, seul le mur sud comporte des ouvertures et il ne sera pas isolé à la LDR.
    Il sera isolé par 2 cm de liège avec enduit mince (50% de perte en moins), ce qui ne gène pas les gonds, il y aura 5 cm d'isolant à l'intérieur liège ou LDB enduit également.

    De ce côté là je suis perdu. Pour les uns la laine de roche est bien suffisante car elle est insensible à l'humidité. Pour les autres, il faut absolument un isolant d'origine végétale pour guider l'humidité vers l'extérieur via les tubules fibreuses ?
    Oui, j'ai lu des trucs comme ça, mais je ne perçois pas de flotte en bas de l'ITE, je ferais un sondage dans quelques mois pour voir (quand je ferai mon mur sud, enduit disponible ).
    L'humidité en bas de mur à l'intérieur varie avec la pluie et n'a pas de tendance continue à l'augmentation.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  8. Publicité
  9. #157
    chataxe

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour,
    Pour une si faible épaisseur, tu as comparé par rapport un enduit avec liège ?
    A+

  10. #158
    SK69202

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir.

    J'ai déjà donné mon avis sur ce produit onéreux, je préfère que chaque chose est son rôle, l'isolant qui isole et l'enduit qui protège, en plus j'ai déjà l'enduit.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  11. #159
    chataxe

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir,
    Excuse ma mémoire de poison rouge.
    Et les aérogel ?
    A+

  12. #160
    gac

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    oui les aérogels seront les plus performants
    http://www.aerogel.com/markets/building.html
    http://www.vip-bau.de/e_pages/techno...p/assembly.htm
    Mais la distribution des produits est jeune encore.

  13. #161
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Zut, je n'arrive plus à mettre la main sur les devis qu'avait fait faire un collègue. De mémoire, l'aérogel douillait très méchamment, le rendant complètement inintéressant hormis le cas de contrainte d'épaisseur incontournable.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  14. #162
    SK69202

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour.

    J'avais vu un tarif pour ces trucs, c'est prohibitif pour isoler plus de quelques dm2 et le R n'est pas tout.
    Comme il subsistera des ponts thermiques sur cette paroi, il est inutile de chercher un R d'enfer, 2 cm de liège qui supporte l'enduit mince me vont très bien.

    Mon idée initiale était d'économiser 1000€ de propane/an pas d'avoir une dépense d'énergie minimale, en fait aujourd'hui j'en suis à 5000€ en 2 ans et l'isolation (et l'hiver) n'est pas terminée.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  15. Publicité
  16. #163
    alviju

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour Sk69202,

    Une question sur le comportement de l'isolant que tu utilises en ambiance humide (hygrométrie élevée, pluie ou brouillard persistant durant plusieurs jours, ....) : constates-tu une dégradation des performances ? As-tu des chiffres ?
    Cette question a peut-être déjà été posée, mais je n'ai pas encore parcouru tout ce fil.
    Je suis à Brest, donc climat comparable au tien probablement, et les murs pleins massifs 40/50cm (mix béton/pierre) de ma maison ont zéro isolation ...... L'ITE me tente fortement, mais l'humidité ambiante est ennuyeuse ....

  17. #164
    SK69202

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir.

    Je teste l'ITE comme on testait les roues de chemin de fer, au son.

    J'ai la même son partout, en haut, en bas, au milieu, j'en déduis donc qu'il n'y a pas d'eau qui s'accumule en bas près du rail.

    Pour la dégradation des performances, cela serait très difficile à constater.

    La seule dégradation de performance d'isolation que je constate, c'est le vent fort, cela ne vient pas de l'ITE, mais de l'isolation des combles qui n'a pas de pare vent.

    L'ITE me tente fortement, mais l'humidité ambiante est ennuyeuse ...
    Pas d'hésitation à avoir, le seul moment où l'humidité m'a gêné c'est pendant le montage, car la LDR ne doit pas être humide pour appliquer l'enduit.

    2011, quelle humidité en Bretagne,mon puits est 80cm plus bas que la normale ?

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  18. #165
    alviju

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour,

    Tu as raison : 2011 ne pose pas de pb d'humidité, jusqu'à présent.

    Mais ma question est motivée par le climat côtier : même quand il ne pleut pas, l'hygrométrie est conséquente.

    De plus, on lit ici ou là que le pouvoir isolant des laines minérales (de roche ou de verre) est très altéré en présence d'humidité : voir notamment page 121 de l'excellent bouquin "Bioclimatisme et performances énergétiques des bâtiments" d'Armand Dutreix (la photo de la maison du Clos construite par R. Bobeda est en couverture de ce livre).

    As-tu des chiffres du fabricant de tes panneaux, sur ce comportement en présence d'humidité ? Est-ce un sujet tabou pour les fabricants ?

    Mais bon, je m'inquiète peut-être inutilement, selon ton retour d'expérience.

    PS : le chantier est-il visitable ?

  19. #166
    SK69202

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour.

    Dans ces affaires d'humidité quand cela m'inquiétait avant, j'ai un jour trouvé un lien, perdu depuis, qui comparait les performances des isolants mouillés, en gros division par au moins 10 du R, sauf pour le liège qui reste l'isolant mouillé isolant le mieux.
    Le séchage restaure les performances, indépendamment des problèmes de tassement et/ou de pourrissement de certains isolants.

    Mais ma question est motivée par le climat côtier : même quand il ne pleut pas, l'hygrométrie est conséquente
    Le linge arrive à sécher dehors la majorité du temps, c'est le brouillard sans vent qui reste le plus contraignant.
    Ce qu'il faut, c'est que l'isolant puisse sécher quand les conditions deviennent moins humide que lui, depuis 18 mois que mon ITE est en place, il y a eu de sacrées périodes humides, je n'ai rien observé de différent entre avant et après.
    Pour les remontées capillaires, pareil, le son de l'ITE aux endroits où elles existent, reste le même, ça sonne creux, pas plein d'eau, même après les pluies.

    PS : le chantier est-il visitable ?
    On peut voir ça en MP

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  20. #167
    gac

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Sans vouloir vendre une mousse comme la MIBD, elle se prete vraiment a ces climats ... Pour être utilisée a La Martinique par exemple et question humidité ils sont vernis.

  21. #168
    SK69202

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir.

    Un post pour parler de la façade sud, la maison ayant une histoire et les fenêtres traditionnelles bretonnes (largeur 80cm), l'isolation en LDR comme le reste n'a pas été envisagée, en particulier à cause de la réduction de la lumière par effet meurtrière avec ou sans un retour d'isolant épais. Pour une question de finance le déplacement des huisseries au nu extérieur n'a pas été non plus possible, donc l'idée est d'isoler un peu par l'extérieur (fait) et un peu plus par l'intérieur (à faire).
    5 mois de travail (avril-novembre) résumé en 5 photos, il reste encore des bricoles à faire.
    Avant, retrait de l'enduit ciment, enduit isolant au liège, isolation en liège, finition.

    Le visuel change à peine, l'automne très doux ne permet pas encore de voir (quantifier) si ça sert à quelques chose, l'objectif reste de réduire les pertes de la maçonnerie de 50%.

    @+
    Images attachées Images attachées
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  22. Publicité
  23. #169
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bravo
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  24. #170
    alviju

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    +1 : Bravo aussi !!!

    Quelle est l'épaisseur des plaques de liège ?
    Les plaques sont-elles collées en plus d'être chevillées ?
    Les chevilles semblent être en plastique, tout au moins leur partie visible ; mais le centre de chaque cheville est'il métallique ?

    Concernant les 2 enduits :
    - celui sur la pierre, isolant au liège : ça se trouve où ?
    - celui sur les plaques, à l'ext : quel type d'enduit ?

    Merci,
    Dernière modification par alviju ; 02/12/2011 à 13h03.

  25. #171
    SK69202

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour.

    Quelle est l'épaisseur des plaques de liège ?
    Seulement 2cm mais c'est une longue histoire.
    L'idée initiale, pour conserver les pierres de parement et aussi les anneaux qui servaient à maintenir les voiles ou les filets pendant leur réparation (maison construite par un pêcheur dans les années vingt) était de faire tangenter la surface terminée avec celle des pierres de parement. J'ai donc fait plusieurs sondages pour voir si j'avais assez d'épaisseur pour faire le lissage des pierres, la couche de liège et la finition. Tous les résultats étaient bons, j'ai donc acheté le liège. Quand j'ai fait sauter l'enduit ce n'était plus possible, l'enduit ciment avait une épaisseur variable de quelques mm à près de 10 cm.
    C'est mon seul regret, si j'avais pensé tout de suite à l'enduit isolant et à tangenter avec les pierres de parement, j'aurai pris des plaques de 3 cm qui se comportent mieux que les plaques de 2 cm, sans compter les 50% d'épaisseur en plus.

    Les plaques sont chevillées (12/m2) les chevilles sont des DIPK de chez Fischer avec clou en nylon.

    celui sur la pierre, isolant au liège : ça se trouve où ?
    Ici sur FS
    Devant les vides que laissait l'enduit ciment en sautant et pour rattraper le plan des pierres de parement, j'ai eu l'idée d'utiliser un béton de liège pour faire un complément "d'isolation" plutôt qu'un enduit chaux normal. J'ai fait des essais mais les proportions habituelles que l'on trouve chez divers vendeurs de liège (exemple) ne marchent pas à la verticale. J'ai tâtonné et trouvé la composition en volume de 2 chaux, 2 sables, 3 lièges, c'est gras et cela faïence pas mal, mais comme cela devait être caché je ne m'en suis pas soucié, en plus j'ai fait ça en une passe à part pour les plus grands vides (>8cm).
    Pour les performances j'en parle ici.
    celui sur les plaques, à l'ext : quel type d'enduit ?
    C'est le même que celui de la laine de roche, STO levell uni+treillis, puis STO prep Miral, et finition minéral grésés STOSIL K 1mm blanc.

    @+
    Dernière modification par SK69202 ; 02/12/2011 à 22h38. Motif: orthographe
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  26. #172
    alviju

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    OK, merci, SK69202.

    Les plaques sont bien uniquement chevillées ? Pas de colle ?

  27. #173
    SK69202

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonsoir.

    Non, juste un joint polyuréthane sur la bordure des plaques près des pierres de parement et sous le débord du toit (perçage impossible).

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  28. #174
    benaciate

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour SK
    Je viens de lire en entier tes 12 pages, chapeau et un grand merci, je ne sais pas si cela va me servir, car en prospection pour acheter une Medocaine pas isolée du tout, je n ai pas de chantier en cours, j en suis a ma seconde maison isolée par l extérieur, en 1983 construction neuve isolation réalisée par une entreprise, en 2000 un réhabilitation d une ruine murs de 70 cm en pisé isolation par mes soins, dans les deux cas chauffage par le sol.
    Je n accepterai pas un autre type d isolation ni un autre mode de chauffage ni un manque d inertie dans la construction.
    Il est possible que tu ai explique ton chauffage a bouilleur, mais je ne l ai pas trouve, cela m a ramené 30 ans en arrière car au début c est ce qu j utilisais avec une cuisinière a charbon et un ballon solaire tenant lieu d échangeur pour utilisation en chauffage par le sol basse température.
    J aurai donc probablement besoin de tes conseils dans peu de temps encore toutes mes félicitations pour ton travail et pour la maniére très didactique pour nous le faire partager.
    Jacques
    Dernière modification par benaciate ; 28/04/2012 à 16h02. Motif: relecture

  29. Publicité
  30. #175
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Je n accepterai pas un autre type d isolation ni un autre mode de chauffage ni un manque d inertie dans la construction.
    Félicitations et bienvenue au Club des Chevaliers de l'ITE et de l' Inertie !!

    Ca fait presque 42 ans que j'ai été convaincu par les propriétés de l'inertie des matériaux associés a une isolation extérieure dès mes premières années à l'Ecole d'architecture avec un professeur venu des USA ( il a enseigné un temps au MIT) : Michel Gerber
    En plus la bibliographie abondante venant des US et de GB m'a conforté dans ce sens : David Wright , Mazria, Balcomb, Skozolay, etc...et j'en oublie..

  31. #176
    barbibricoliso

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour,

    Ce que tu as fais j'aimerais le réaliser chez moi sur un murs pignon.

    j'ai le projet d'une ITE d'un murs pignon au nord avec de la paille, le murs est en moellon calcaire et terre . Actuellement (!) deux soucis de conception, les modification hygrométrique du murs et l'enduit exterieur (j'hesite à mettre un bardage bois).

    Comment sont fait tes murs porteurs ? est ce des moellons en calcaire avec de la terre comme chez moi ? si c'est le cas comment as tu évalué/géré le risque de condensation d'eau dans le murs ? as tu fais des calculs pour cela ? : je ne sais pas trop où poster ma question !

    Ensuite c'est la resistance mécanique de l'enduit, est ce que tu laisserais sans soucis ton gosse jouer au foot contre ton murs enduit avec en dessous un isolant "mou". Je tiens à garder mon pignon apte à cet usage, c'est idiot mais je souhaite laisser à la postérité un usage complet de la batisse : un murs pignon c'est extraordinaire pour jouer au foot !

    merci par avance

    cordialement

  32. #177
    SK69202

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour.

    Les murs sont en double parement de pierres brutes en granit (et schiste) hourdis à l'argile.
    Il n'y a pas de condensation dans un mur isolé fortement par l'extérieur, la température du mur est toujours supérieure à celle du point de rosée.

    Contre mes murs isolés, peut être, mais avec un isolant "mou" en dessous non, à moins d'un enduit renforcé, avec un treillis de blindage.
    Le plus gros dégât à mon ITE actuellement:
    IMG_2167.jpg
    causé la semaine dernière par le battement violent d'une porte (tempête) où se trouve ça:
    IMG_2168.jpg

    La butée attend la réalisation du trottoir sud pour être présente.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  33. #178
    barbibricoliso

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour,
    bon il me paraît clair que l'enduit seul est fragile avec en dessous de la paille. Donc pas de foot contre ce genre de murs !

    Pour ce qui est de l'hygrométrie et assurer une bonne diffusion de la vapeur d'eau, va t'il falloir que je tombe le vieil enduit et poser dessus de la paille avec le bardage, j'ai vu aussi des gens tremper les ballots dans un badigeon pour assurer un bon contact, je ne comprend pas vraiment cette necessité ? est ce pour supprimer toute poche d'air incluse dans le murs, juste derriére les ballots ... ça me semble bien compliqué à faire pour une necessité hypothetique.

    cordialement

  34. #179
    Mercury63

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Citation Envoyé par barbibricoliso Voir le message
    Bonjour,
    bon il me paraît clair que l'enduit seul est fragile avec en dessous de la paille. Donc pas de foot contre ce genre de murs !


    cordialement
    mouai , est encore je trouve que sa résiste pas mal parce qu'un volet qui tape en cas de gros coup de vent sa fait un sacret choc

    surtout qu'on voit bien qui a que le rivet qui a enfoncé donc un choc relativement fort avec sur une surface très réduite

  35. #180
    SK69202

    Re : ITE d’un vieux mur en LDR sous enduit avant, pendant, après.

    Bonjour.

    C'est mon deuxième incident, le premier est décrit plus haut, à chaque fois, c'est la couche d'enduit au dessus du treillis qui a sauté.
    Cela sonne creux mais la résistance globale ne doit pas être si mal que ça.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

Page 6 sur 8 PremièrePremière 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Resistance d'un mur sous le poids d'un enduit chaux ?
    Par ludox62 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/06/2008, 14h40
  2. mur pierre + doublage brique + enduit ciment =?
    Par letaz822 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/12/2007, 17h33
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 08/10/2007, 17h08
  4. Enduit mur + isolation des murs et Toiture.
    Par _Victor dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/09/2007, 20h10
  5. Réponses: 12
    Dernier message: 19/07/2007, 00h35
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...