Répondre à la discussion
Page 70 sur 560 PremièrePremière 7071 72 73 74 75 76 77 78 79 80 DernièreDernière
Affichage des résultats 2 071 à 2 100 sur 16780

Retour d'expérience poêle de masse



  1. #2071
    grhum

    Re : Retour d'expérience poêle de masse


    ------

    Citation Envoyé par Philou67
    Salut Ludo,
    peut-être que cet été, toi, Fufull, Le Jeck, Riri et les autres pourront nous abreuver des vertues cachées du PM en été. Toute cette masse inertielle... va-t-elle capter la chaleur telle un mur de refend en béton ?
    Messieurs, préparez vos thermomètres (mesure de l'air, de surface, intérieur, ...), conduit de fumée ouvert ou fermé... enfin, la totale quoi. Quand à Seboseb, on attend ton calcul sur la captage du PM en été (pour comparer avec les mesures naturellement).
    Et sinon, passez un bon été.
    Bonne idée philou.
    je suis d'autant plus interréssé que j'habite dans une région où le PM est quasiment inconnu. Lorsque j'ai parlé de mon achat (suite à la lecture de ce forum,TULI 2200 kg) à des collègues ils se sont tous esclafés en me prenant pour un doux dingue , quand j'ai indiqué le prix j'ai déclenché l'hilarité, mais quand, pour enfoncer le clou, j'ai signalé que mon poêle pourrait rafraichir la maison en été ...
    Quelqu'un pourrait-il expliquer simplement le principe possible ? j'ai assez bien compris avec la chaleur et arrive même à faire passer un peu le message: on s'exprime en kWh, 1 kg de bois = 4 kW pour 100 kg de stéatite, donc 20 kg en une soirée pour 2 T, soit +- 80 kW qui vont se diffuser doucement pendant 24 h, ce qui donne environ 3 kW par h ... Bon schématiquement, c'est ça.
    Mais pour le froid, Comment expliquer ? en quoi on s'exprime, en frigorie ? mais je n'en ai jamais vu de ma vie des frigories ! y a t-il plus simple ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2072
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par grhum
    Bonne idée philou.
    je suis d'autant plus interréssé que j'habite dans une région où le PM est quasiment inconnu. Lorsque j'ai parlé de mon achat (suite à la lecture de ce forum,TULI 2200 kg) à des collègues ils se sont tous esclafés en me prenant pour un doux dingue , quand j'ai indiqué le prix j'ai déclenché l'hilarité, mais quand, pour enfoncer le clou, j'ai signalé que mon poêle pourrait rafraichir la maison en été ...
    Quelqu'un pourrait-il expliquer simplement le principe possible ? j'ai assez bien compris avec la chaleur et arrive même à faire passer un peu le message: on s'exprime en kWh, 1 kg de bois = 4 kW pour 100 kg de stéatite, donc 20 kg en une soirée pour 2 T, soit +- 80 kW qui vont se diffuser doucement pendant 24 h, ce qui donne environ 3 kW par h ... Bon schématiquement, c'est ça.
    Mais pour le froid, Comment expliquer ? en quoi on s'exprime, en frigorie ? mais je n'en ai jamais vu de ma vie des frigories ! y a t-il plus simple ?
    Oui mais tu oublies les inefficiences diverses et inhérentes au sysytème dont on a parlé . Compte plutôt 75% de rendement et tes 80 kW deviennent 60 kW. Sinon moi l'été je bois mon pastaga tranquille et je laisse provisoirement les thermomètres se reposer...

    Bel été à tous,

    riri

  4. #2073
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par grhum
    Bonne idée philou.
    je suis d'autant plus interréssé que j'habite dans une région où le PM est quasiment inconnu. Lorsque j'ai parlé de mon achat (suite à la lecture de ce forum,TULI 2200 kg) à des collègues ils se sont tous esclafés en me prenant pour un doux dingue , quand j'ai indiqué le prix j'ai déclenché l'hilarité, mais quand, pour enfoncer le clou, j'ai signalé que mon poêle pourrait rafraichir la maison en été ...
    Tout pareil... (sauf le PM : un TLU 2450).

  5. #2074
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par grhum
    Quelqu'un pourrait-il expliquer simplement le principe possible ? j'ai assez bien compris avec la chaleur et arrive même à faire passer un peu le message: on s'exprime en kWh, 1 kg de bois = 4 kW pour 100 kg de stéatite, donc 20 kg en une soirée pour 2 T, soit +- 80 kW qui vont se diffuser doucement pendant 24 h, ce qui donne environ 3 kW par h ... Bon schématiquement, c'est ça.
    Mais pour le froid, Comment expliquer ? en quoi on s'exprime, en frigorie ? mais je n'en ai jamais vu de ma vie des frigories ! y a t-il plus simple ?
    En fait, ton PM ne va pas produire de froid, donc je ne sais pas si l'on peut parler de frigories. En fait, avec sa masse et sa capacité à absorder la chaleur, il sera en mesure de capter une partie de l'apport solaire qui va s'emmaganiser à l'intérieur de la maison. Mais c'est pure prospective... A priori, c'est le principe même de l'inertie et des murs stockeurs, mais en pratique, je ne sais pas évaluer l'aptitude du PM à capter la chaleur... d'où l'idée d'en parler...

  6. #2075
    gotto

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Ne pensez-vous pas que vous poussez le bouchon un peu loin?
    D'accord avec Riri pour abandonner les thermomètres un moment. J'ai jamais entendu un Pm qui faisait clim et je pense que personne ne l'a acquis pour le faire. Qu'on lui trouve bcp de qualités d'accord mais tout de même...

  7. #2076
    pidou46

    Mon projet...

    Bonjour à tous

    Ca fait un moment que je suis ce fil avec interet, et ca ma donné des idées...

    Je ne suis pas un literaire aussi je vous propose un petit schéma de mon projet...

    Quelques explication quand même:

    maison sur 3 niveaux
    - sous-sol 60_m^2: parpaing non isolé
    - rez de chaussé 90_m^2: brique +isolation par l'exterieur (polystyrène expansé 10_cm )
    - étage manssardé avec mésanine 55_m^2 + isolation 24_cm LDV

    PDM sur base d'un coeur Finnoven - FO 80 (MARTIN HIEMSTRA www.poele.com)

    Que pensez-vous de l'installation décrite sur le schéma joint ?
    Images attachées Images attachées

  8. Publicité
  9. #2077
    gotto

    Re : Mon projet...

    Pour Pidou46

    1. je ne comprends pas le schéma joint.
    2. Chauffage unique ou simplement appoint?
    3. je ne trouve pas le modèle FO 80 sur le site. je ne visualise que le FO50. Quel est son poids ?
    4. Où habites-tu?

  10. #2078
    bibice

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par gotto
    Ne pensez-vous pas que vous poussez le bouchon un peu loin?
    D'accord avec Riri pour abandonner les thermomètres un moment. J'ai jamais entendu un Pm qui faisait clim et je pense que personne ne l'a acquis pour le faire. Qu'on lui trouve bcp de qualités d'accord mais tout de même...
    Effectivement, mettre un PDM Nunna ou Tuli de 1600kg dans une maison maçonnée ou en pierre, vous ne verrez pas la différence.

    Mais une poele en brique de 4T dans une ossature bois, je pense que la différence se fait ressentir.

    Quant à transformer un PdM en clim, à part y rajouter un système frigorifique (donc une PAC en gros). L'hiver, le PDM ne chauffe pas tout seul la maison. L'été c'est pareil.
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  11. #2079
    vé32

    Question Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour,
    et merci aux fidèles qui fréquentent ce forum et nous orientent dans nos choix de construction !!
    J'ai lu toute la discussion sur les poêles de masse, nous sommes convaincus (surtout moi) de l'intérêt de ce type de chauffage. Ceci dit, quand nous avons vu un constructeur de maison ossature bois (avec qui nous projetons de faire construire), il nous a dit que nous aurions trop chaud et que nous ferions mieux de mettre des radiants, que ça nous coûterait moins cher à l'achat, et qu'en fonctionnement aussi (Ca c'est lui qui le dit, je suis persuadée du contraire quand l'électricité va augmenter) . Que faut-il penser de ce risque de surchauffe ? (Il faut dire qu'il propose une maison très bien isolée, en ouate de cellulose : 15 cm murs, 20 cm plafond et 30 cm sol (vide sanitaire).
    D'après ce que je lis sur le forum, j'ai compris que le poêle de masse était une solution de chauffage très intéressante pour les MOB, mais ce constructeur fait beaucoup douter mon ami, que puis-je lui dire pour le convaincre, sachant que le poêle vers lequel nous nous orientons est en briques réfractaires et qu'il fera 2t/2t5 pour 120 mètres carrés (sur conseils de l'artisan ariégeois).
    Merci d'avance de vos réponses et témoignages,
    Vé32

  12. #2080
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Tu as omis de nous préciser dans quelle région tu construis...
    En revanche, une chose est sûre, le chauffage électrique n'est pas un chauffage à base d'énergie renouvelable. Pour sans convaincre, il suffit de lire 1 ou 2 posts de r17777 (même en tapant au hasard, je pense que çà marche à tous les coups).

  13. #2081
    vé32

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Nous sommes dans le Gers.
    J'ai lu beaucoup de contributions de r17777, et je suis convaincue qu'il faut trouver une alternative à l'électricité, d'où ce choix du poêle de masse...
    vé32

  14. #2082
    jj35

    Re : Retour d'expérience poêle de masse TULIKIVI

    Citation Envoyé par giclor
    re-salut à tous !!!

    y a t'il possibilité de visites sur le departement 44 ????

    quelqu'un possède t'il un ktlu 2050 et qu'en pense t'il ????

    MERCI !!!! jc
    oui, mais j'ai été voir un tuli chez l'un des tout premier acheteur. Mais il faudrait que je lui demande d'abord.

    (Je ne sais pas si on t'a déjà répondu. Je suis en train de parcourir ce fil pour retrouvé les posts sur le bois de palette.)
    Jean-Jacques

  15. Publicité
  16. #2083
    gotto

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Pour V 32

    J'ai construit pour des clients une maison ossature bois très bien isolée comme la tienne (90m2 au sol, 170m2 habitables). Elle a servi pendant 5 ans de masion témoin.
    Avec comme source principale de chauffage un système traditionnel: radiateurs sur chaudière au mazout avec boiler pour eau chaude sanitaire.
    Le living est équipé d'un simple poêle à bois (1.000 €).
    Consommation de mazout 1.500l. par an
    consommation de bois/an: 4 m3
    occupation / 4 pers.
    L'isolation est forte et les parois relativement minces par rapport à un bâti traditionnel, donc, il y a très peu d'inertie dans les murs et donc peu d'accumulation. L'isolation est finalement un barrage à la fuite des calories enfermées à l'intérieur mais ne stocke pas l'énergie contrairement aux murs de maçonnerie ancienne.
    L'investissement d'un PM est assez lourd alors qu'un simple poêle à bois de la nouvelle génération répondra très vite au besoin de chaleur pur un investissement quasi négligeable.
    Je suis un adepte du PM mais dans ton cas, j'opterais d'abord pour un investissement plus raisonnable (10% d'un PM) quitte à tout prévoir en terme de conduit de cheminée pour plus tard ,et selon votre expérience, placer un PM si vous le jugez utile.
    Attention, c'est vrai que le bois est une énérgie renouvelable mais c'est aussi en manutention un mode de chauffage plus contraignant. Pour un PM, il faut travailler avec des petites bûches et fendues petit...travail supplémentaire
    Cela dépend aussi beaucoup de votre présence permanente au non dans la maison.

  17. #2084
    ludo b

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par vé32
    Ceci dit, quand nous avons vu un constructeur de maison ossature bois (avec qui nous projetons de faire construire), il nous a dit que nous aurions trop chaud et que nous ferions mieux de mettre des radiants, que ça nous coûterait moins cher à l'achat, et qu'en fonctionnement aussi (Ca c'est lui qui le dit, je suis persuadée du contraire quand l'électricité va augmenter) . Que faut-il penser de ce risque de surchauffe ? (Il faut dire qu'il propose une maison très bien isolée, en ouate de cellulose : 15 cm murs, 20 cm plafond et 30 cm sol (vide sanitaire).
    Voilà un contructeur qui connait son boulot! Et bien domumenté sur les techniques de chauffage en plus!
    Franchement, vu la réponse qu'il vous a donné il serait grand temps qu'il révise sa copie! Rien à redire sur la différence de coût à l'achat. Faut pas être expert pour pouvoir l'affirmer. Par contre soutenir qu'à l'usage l'élec sera aussi moins couteuse c'est une énorme connerie. Il sort de ou au fait ce constructeur?
    Et je ne reviendrais même pas sur les considérations écolo ...
    Comme le dit Gotto, si l'isolation est réellement performante, un bon poele classique fera l'affaire. Mais un bon, et beau, poele classique de la "nouvelle génération",c'est pas 1000euros....
    Dernière modification par ludo b ; 16/06/2006 à 09h16.
    Ludo B
    Tournai (B)

  18. #2085
    Muesli

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par grhum
    Bonne idée philou.
    je suis d'autant plus interréssé que j'habite dans une région où le PM est quasiment inconnu. Lorsque j'ai parlé de mon achat (suite à la lecture de ce forum,TULI 2200 kg) à des collègues ils se sont tous esclafés en me prenant pour un doux dingue , quand j'ai indiqué le prix j'ai déclenché l'hilarité, mais quand, pour enfoncer le clou, j'ai signalé que mon poêle pourrait rafraichir la maison en été ...
    Quelqu'un pourrait-il expliquer simplement le principe possible ? j'ai assez bien compris avec la chaleur et arrive même à faire passer un peu le message: on s'exprime en kWh, 1 kg de bois = 4 kW pour 100 kg de stéatite, donc 20 kg en une soirée pour 2 T, soit +- 80 kW qui vont se diffuser doucement pendant 24 h, ce qui donne environ 3 kW par h ... Bon schématiquement, c'est ça.
    Mais pour le froid, Comment expliquer ? en quoi on s'exprime, en frigorie ? mais je n'en ai jamais vu de ma vie des frigories ! y a t-il plus simple ?

    Bonjour,

    Cette quantité d'énergie (entre 60 et 80 kWh) correspond à un flux de chaleur (chaleur dispersée par la combustion du bois) pendant un certain temps.
    Pour qu'il y ait un flux de chaleur, il faut qu'il y ait une différence de température.
    Une masse sert de réservoir d'energie avec capacité refroidissante par le fait qu'elle n'est pas très chaude. Puis la chaleur dans la maison augmentant, un flux se crée et la masse accumule de la chaleur. Cependant, cette énergie accumulée est à redistribuer (la nuit on ouvre les fenêtres!!) pour retrouver un pouvoir d'accumulation.
    Il est bien évident que la chaleur dans le foyer de combustion (en hiver) et la chaleur dans la pièce quand on trouve qu'il fait chaud (en été) n'ont strictement rien à voir!!!
    Ce qui signifie que la quantité d'énergie accumulée par la masse en été est très faible par rapport à celle accumulée par un feu en hiver.
    Moralité : ça refroidit, mais ridiculement.
    Ne pas compter là dessus pour une maison fraiche.

    a+

  19. #2086
    pidou46

    Re : Mon projet...

    Citation Envoyé par gotto
    Pour Pidou46

    1. je ne comprends pas le schéma joint.

    Oui, c'est normal j'ai été un peut vite, je m'en escuse, de plus le schéma n'est pas bien orienté (version retournée ci-jointe)

    La partie basse représente le sous sol avec le renfend pour soutenir le poele est l'arrivee d'air

    au dessus on trouve la dalle du rez de chausse isolée par dessous

    puis un socle en beton cellulaire (pour isoler le poele de la dalle)

    ensuite le poele proprement dit. Composé d'un coeur en beton refractaire FINNOVEN



    2. Chauffage unique ou simplement appoint?

    Bonne question, je ne pense pas pouvoir chauffer le chambres uniquement avec le PDM car il y a des cloisons!
    Et puis en cas d'absence je voudrais eviter d'avoir moins de 15° en arrivant...

    Je pense prevoir des planchers hydrauliques partout, mais je ne sais pas quoi mettre comme chaudiere (le moins cher possible comme c'est de l'apoint)


    3. je ne trouve pas le modèle FO 80 sur le site. je ne visualise que le FO50. Quel est son poids ?

    le modelle FO80 n'est effectivement pas présenté sur le site, mais j'ai recu une doc papier nota: 80 pour 80_m2 au rez de chaussé, mais c'est pour le modèle standard.

    On peut faire un habillage personnalisé maconné à partir du coeur en beton refractaire, donc on choisi la masse qu'on veut !

    Sur le site http://www.tigchelkachels.com/ version Néerlandaise dans la rubrique Finovens on voie les différents coeurs.

    4. Où habites-tu?

    J'habiterais dans Lot comme mon pseudo l'indique 7_km au nord de Figeac. C'est au nord est de midi-pyreene (460_m d'haltidute)
    J'esperre avoir ete un peut plus clair cette fois ci...

  20. #2087
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Muesli
    Bonjour,

    Cette quantité d'énergie (entre 60 et 80 kWh) correspond à un flux de chaleur (chaleur dispersée par la combustion du bois) pendant un certain temps.
    Pour qu'il y ait un flux de chaleur, il faut qu'il y ait une différence de température.
    Une masse sert de réservoir d'energie avec capacité refroidissante par le fait qu'elle n'est pas très chaude. Puis la chaleur dans la maison augmentant, un flux se crée et la masse accumule de la chaleur. Cependant, cette énergie accumulée est à redistribuer (la nuit on ouvre les fenêtres!!) pour retrouver un pouvoir d'accumulation.
    Il est bien évident que la chaleur dans le foyer de combustion (en hiver) et la chaleur dans la pièce quand on trouve qu'il fait chaud (en été) n'ont strictement rien à voir!!!
    Ce qui signifie que la quantité d'énergie accumulée par la masse en été est très faible par rapport à celle accumulée par un feu en hiver.
    Moralité : ça refroidit, mais ridiculement.
    Ne pas compter là dessus pour une maison fraiche.

    a+
    Bien sur, j'ai bien conscience que 2t de stéatite, ce n'est pas une bonne dalle béton de 10t ou plus (je sais même pas combien çà pèse une dalle béton... rbobeda ?).
    Et j'ai bien compris qu'il ne faut pas s'attendre à avoir une clim passive naturelle avec son PDM. Mais avoir un petit coin frais ou poser les épaules en pleine chaleur, c'est aussi agréable.
    Et j'avais aussi une autre idée derrière la tête : n'est-il pas possible d'utiliser la convection naturelle pour évacuer l'air chaud de l'intérieur, en laissant par exemple le conduit de fumée ouvert ainsi que les entrées d'air ?
    Je sais que l'air extérieur est plus chaud que celui de l'intérieur, en journée, mais la nuit, on pourrait ventiler et refroidir le PM par ce biais aussi... en complément de la VMC).

    Peux-être y a-t-il d'autres idées à développer, vous ne croyez pas ? (notament peut-être en le couplant à d'autres techniques)

  21. #2088
    defdef

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Hello,
    En regardant cette jolie baignoire extérieur http://www.storvatt.com/francais/chauffage.html, je me suis dis que l'eau devait agir comme un bon stockeur de chaleur... Ca existe des poeles immergés de salon? étanche bien sur.
    Par exemple, une cuve remplie d'eau avec un foyer au milieu et un tubage faisant des tours et détours dans l'eau pour évacuer l'energie dans l'eau.

  22. Publicité
  23. #2089
    Muesli

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour,

    et à la fin... ça explose

  24. #2090
    defdef

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Muesli
    Bonjour,
    et à la fin... ça explose
    mais non, pas si la quantité d'eau est prévu pour absorber la chaleur d'un feu de PM.
    En plus la convection dans l'eau doit faire monter l'eau chaude et mettre l'eau moins chaude en contact avec le foyer!
    Combien mettrait 1 tonne d'eau (200x100x50) à refroidir?

  25. #2091
    defdef

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    En délirant un peu plus:
    Une cuve en verre avec des liquides colorés de densités différentes et le foyer central faisant tournoyer les couleurs par convection!

  26. #2092
    seboseb

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par defdef
    Hello,
    En regardant cette jolie baignoire extérieur http://www.storvatt.com/francais/chauffage.html, je me suis dis que l'eau devait agir comme un bon stockeur de chaleur... Ca existe des poeles immergés de salon? étanche bien sur.
    Par exemple, une cuve remplie d'eau avec un foyer au milieu et un tubage faisant des tours et détours dans l'eau pour évacuer l'energie dans l'eau.
    Non, je crois que ça n'existe pas Mais par contre, il y a bien des ballons d'accumulation de chaleur, utilisés en chauffage solaire ou avec une chaudière à bûches, qui stockent la chaleur dans 500 à 1000 litres d'eau. Avec quelques vannes, pompes de circulation... et vases d'expansion pour que ça n'explose pas !!!

  27. #2093
    gotto

    Re : Mon projet...

    Pour Pidou 46

    Si tu fais l'investissement d'un bon PM, il doit convenir comme source de chauffage principale. Donc, tu dois travailler le reste en appoint. Or, tu me parles de construire des sols hydrauliques. Tu sais combien ça coûte? C'est pas donné.
    A ta place et pour autant que tu chosisses un PM de taille suffisante, tu peux placer des radiateurs électriques en direct dans les pièces éloignées, ils ne seront ouverts que par grand froid et ne devraient pas consommé tellement de Kw/ heure sur l'ensemble de l'année. De plus cet investissement est très raisonnable.
    En chauffage, comme en toute chose, le mieux est souvent l'ennemi du bien. Economiquement, n'oublions jamais de faire les calculs d'amortissement et restons toujours dans une perspective de 15 ans maximum pour juger de l'adéquation d'un investissement, au-delà cela devient hypothétique, donc déraisonnable vu l'amélioration constante des techniques, des rendements, etc...
    Dernière modification par gotto ; 16/06/2006 à 14h24.

  28. #2094
    pidou46

    Re : Mon projet...

    Je n'ai pas encore fait chiffré les planchés hydrauliques, mais je me disait que cela me permettrait de connecter n'importe quelle chaudière dessus (a granulé, solaire, gaz, fioul, PAC, ...)
    garder l'avantage d'un plancher chaufant, et pas de perte de place avec les radiateurs aux murs...

    Enfin je changerais peut-être d'avis apres chiffrage...

    Sinon que pensez vous du schéma, est-il plus lisible apres explications

  29. Publicité
  30. #2095
    gotto

    Re : Mon projet...

    Citation Envoyé par pidou46
    Je n'ai pas encore fait chiffré les planchés hydrauliques, mais je me disait que cela me permettrait de connecter n'importe quelle chaudière dessus (a granulé, solaire, gaz, fioul, PAC, ...)
    garder l'avantage d'un plancher chaufant, et pas de perte de place avec les radiateurs aux murs...

    Enfin je changerais peut-être d'avis apres chiffrage...

    Sinon que pensez vous du schéma, est-il plus lisible apres explications
    Oui, c'est plus lisible mais je ne suis pas spécialiste pour te donner un avis autorisé.
    Pour les planchers chauffants, avec chaudière ordinaire( fuel, gaz), tu arriveras à 12.000 € au minimum, et même + si tu chauffes aux pellets. Ajoute un PM à 8.000 € et te voilà à 20.000 €.
    Si tu prends un plus gros PM à 10.000 € et que tu ajoutes 4 radiateurs électriques à 1.000 € pour les 4 et un boiler électrique de nuit pour l'eau chaude (600€), tu arrives à un peu plus de la moitié.
    Pour récupérer 8.400 € sur la différence de consommation d'énergie d'appoint ,tu mettras du temps et du temps...si même tu y arrives un jour. Rentabilité économique nulle pour moi.
    Quant à l'éventualité de travailler l'appoint des planchers hydrauliques alimentés au solaire, je n'y crois pas ( eau chaude sanitaire exceptée) car lorsque le soleil est présent, ta maison se réchauffera d'elle même si tu as recours à un bon architecte qui tient compte de l'utilisation passive de l'énergie solaire ( baies vitrées, dalle accumulatrice etc...)

  31. #2096
    pidou46

    Re : Mon projet...

    Tout à fait d’accord avec ta remarque concernant l’alimentation des planchers hydrauliques alimentés au solaire. J’ai bien intégré ta remarque au niveau des plans : j’ai prévu une baie 5_m de large x 3,2_m de haut, double vitrage traité faible émissivité dans le séjour salle à manger orienté sud/sud-est (à cause de la vue)

    Il y a donc deux scénarios envisageables :

    Principal : PDM > 2T
    Appoint partie nuit : radiateurs électriques

    Quelle va être ma consommation électrique ?
    Que faire si le prix de l’électricité flambe (sans mauvais jeux de mots) impossible de remplacer les radiateurs par autre chose ?
    Qu’est-ce qui chauffe la partie jour lorsque je suis aux sports d’hivers (les chambres sont à l’étage)


    Principal : Plancher hydraulique + chaudière
    Appoint partie jour : petit PDM > 1T (FINOVEN FO50)

    Le plancher hydraulique peut-il jouer le rôle répartiteur de l’énergie apportée par PDM + solaire passif pour alimenter la partie nuit ?
    Quelle chaudière ?
    Le modèle FO50 peut être personnalisé en rajoutant de la masse maçonnée, si cette masse supplémentaire sert de conduit de fumée (comme un banc chauffant par exemple) cela augmente-t-il la capacité du poêle ? J’imagine qu’on ne peut pas charger plus a cause des dimensions du foyer, mais peut- on faire 2 flambées consécutives avant d’atteindre la capacité du PDM ?

  32. #2097
    ludo b

    Re : Mon projet...

    Citation Envoyé par pidou46
    Le modèle FO50 peut être personnalisé en rajoutant de la masse maçonnée, si cette masse supplémentaire sert de conduit de fumée (comme un banc chauffant par exemple) cela augmente-t-il la capacité du poêle ? J’imagine qu’on ne peut pas charger plus a cause des dimensions du foyer, mais peut- on faire 2 flambées consécutives avant d’atteindre la capacité du PDM ?

    Je pense que tu devrais consacrer un peu de temps à la lecture de ce fil....toutes ces questions ont été débatues. Ta dernière question me laisse penser que tu n'as (tout) lu....
    Ludo B
    Tournai (B)

  33. #2098
    pidou46

    Re : Mon projet...

    Je pense avoir pratiquement tout lu, mais par forcement tout compris, de plus vu le volume pas évident de se rappeller de tout !

    Si je me rappelle bien, il me semble que la réponse à ma dernière question est oui, mais je ne mettrait pas ma main a couper (dèjà que je suis un peut mancho....

  34. #2099
    boudasimboudette

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    suite à un message page... j'ai du mal à la retrouver!

    la question était comment préparer le bois pour qu'il brûle plus vite... et des réponses ont été: mettre le bois dans le poêle une fois les braises éteintes pour le sécher. mais attention à ce que le bois ne prenne pas alors que les ouvertures sont fermées.

    Que penser d'un petit stockage du bois au dessus d'un banc chauffant? dans une niche fait exprès? parce que de toutes manière, il faut un petit stock pas loin de poêle, non?
    à moins que les niches sous les poêles soient suffisamment (préchauffantes et) séchantes?

  35. #2100
    dan breizh

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    bonjour
    Je crois qui serait utile de lire "FuturEmaison n°2". il y a un article pour construire votre prochaine maison.
    coùt 150 000€ ttc en normandie.
    coùt energie 3€/an/M².

    pourquoi réinventé ce d'autre on déjà fait avec succès.
    a+

Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...