Répondre à la discussion
Page 30 sur 111 PremièrePremière 3031 32 33 34 35 36 37 38 39 40 DernièreDernière
Affichage des résultats 871 à 900 sur 3304

Chaudières Hargassner : regroupement d'informations



  1. #871
    1360

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations


    ------

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Il me semble que ta consommation électrique est "très contenue"...
    En effet, 81 Wh par heure, c'est impressionnant !

    -----

  2. Publicité
  3. #872
    christina86

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    OK. Cela me conforte dans l'idée de remplacer le mien (circulateur principal), par un "économique" type alpha2 ou siriux. Il me semble que ta consommation électrique est "très contenue"...
    Did, j'ai deux Siriux, et une conso de 2,2 (ou 2,1, je ne sais plus) par jour, chaudière comprise (mais ökofen, pas hargassner ;)
    (je n'ai pas l'ECS, elle ne tourne que pour le chauffage)
    pour thermos je trouve 0,91/jour (moins les vacances, 350j/383) en moyenne (faudrait voir la différence entre été et hiver)

  4. #873
    herve78500

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Merci thermos27 pour toutes ces données,
    On peut en tirer d'autres renseignements:
    tu dis
    Petit bilan d’une année d’utilisation Hargassner classic, 16/08/12 au 16/08/13 chauffage plus ECS
    Avec 15 jours d’arrêt pour vacances
    8454.47h armoire sous tension
    1 an= 365 j = 8760 h, tes 8454 h correspondent à 352,25 j, on retrouve bien à peu près les 15 jours d'arrêt
    Tu dis
    4726.23h chauffage
    745.64h vis d’amenée
    Je présume que par "temps de chauffage" il faut entendre temps de marche de la chaudière. Dans ce cas, cela montre que la chaudière a fonctionné en moyenne 4726/8454= 55,9% du temps pendant l'année. Si par contre c'est le temps pendant lequel la chaudière était en mode chauffage (pas en mode été), cela indiquerait que la saison de chauffe aurait duré 6,7 mois ...

    Tu dis
    13.12h allumeur (un cycle d’allumage =5 minutes, que je mette 4 ou 3 minutes le temps reste a 5 minutes !!??
    alors que les pellets s’enflamme en 1 minute 25 s chaudière froide !!.)
    Décembre =7 allumages
    Janvier =1
    Février =0
    Mars =22
    Juillet =14
    Comme lapinrig, tu as moins d'un allumage par jour! C'est impressionnant, 2 fois moins qu'avec un BT.
    A noter toutefois qu'il s'agit de l'utilisation de l'allumeur, le nombre de redémarrages sans allumeur est probablement très supérieur, et en termes de combustions on optimale, ceci serait à considérer.
    L'autre remarque est que les allumages sont quasiment nuls en janvier et février, car les besoins sont toujours supérieurs à la puissance min. de la chaudière (signe qu'elle est bien dimensionnée), et ce n'est qu'en début ou en fin de saison que le nombre d'allumages augmente. Ceci est l'inverse du comportement avec un BT: peu de démarrages en mi saison et davantage en plein hiver.

    Tu dis
    6.83h turbine d’aspiration
    4772Kg conso pellets (vis réglage d’usine je ferais l’étalonnage au vidage complet du silo)
    Cela fait environ 700 kg/h pour l'aspiration ou encore 0,194 kg/s.

    Tu dis
    2091 mouvements grille
    207 nettoyage échangeur
    On a donc 2091/4726=0,44 mouvement grille par heure soit environ 1 mouvement toutes les 2 h, n'est-ce pas beaucoup?

    Tu dis
    383 KW/h Conso électrique total chaudière et circulateurs
    Comme l'a dit Did cela fait 383000/4726=81 Wh, chapeau!

    Tu dis
    J’ai effectué un nettoyage de la boite a fumée et de la partie sous les turbulateurs a 3644 kg de conso pellets le 23/03/13, énormément de cendre autour des turbulateurs et de la turbine d’extraction fumée, l’œilleton supérieur commençais a s’obscurcir !!
    A l’avenir j’effectuerais un nettoyage intermédiaire plus tôt (2500Kg de conso pellets.)
    C'est à mon avis un des rares défauts de la Hargassner Classic (comme d'autres d'ailleurs), la conception de la chaudière avec un parcours des fumées toujours montant et sans diminution importante de la vitesse, ne permet pas à la plupart des particules solides de retomber, sauf au dessus de l'échangeur et aux abords de la turbine d'extraction, ainsi que sur le parcours horizontal (s'il existe) du tube de raccordement au conduit de cheminée. lapinrig avait observé le même phénomène.
    A+
    Herve
    Dernière modification par herve78500 ; 16/09/2013 à 14h15.

  5. #874
    Did67

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Deux (petits) commentaires :

    a) sur les particules :

    Je pense qu'il y a accumulation à quelques endroits où la vitesse baisse. Mais une fois ces "zones" encombrées, est-ce que cela dépose encore ??? Un peu comme une congère ??? C'est juste une question ?


    b) Puissance consommée :

    C'est le résultat de deux choses, à mon avis : faible nombre d'allumages (énergivores) - donc lié au bon dimensionnement + circulateur moderne "basse consommation". Cela montre que les éléments qui "tournent" 24 h / 24 sont peu consommateurs (la platine, la régulation, les ventilateurs...). Et les gros consommateurs (aspiration, allumage...) ne fonctionnent que peu de temps et pèsent finalement peu dans la balance.

    C'est réjouissant pour l'avenir de la chaudière à pellets (cette consommation "grise" est un des arguments de ceux qui sont "contre")

  6. #875
    Did67

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Citation Envoyé par herve78500 Voir le message
    Tu dis
    On a donc 2091/4726=0,44 mouvement grille par heure soit environ 1 mouvement toutes les 2 h, n'est-ce pas beaucoup?
    Je pense que tu te trompes, ce n'est pas en heures, mais en nombre d'opérations : nombre de nettoyages ou nombre de mouvements. Donc tu as en gros 10 mouvemnets par nettoyage et en gros une opération toutes les 22 h...

    Sans être spécialiste de cette marque, cela me parait normal.

  7. #876
    herve78500

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    A Did,
    Tu dis "Je pense que tu te trompes, ce n'est pas en heures, mais en nombre d'opérations"

    En divisant le nombre de mouvements par le nombre d'heures je ne me suis pas trompé, on a bien 1 mouvement toutes les 2 h.
    Par contre l'interprétation qui était sous entendue était qu'un mouvement = 1 nettoyage de la grille, ce n'est pas le cas.

    Pour connaître le nombre de mouvements pour un nettoyage de grille ou "décendrage", je suis allé voir les messages précédents, et j'ai trouvé dans le message n°813 suivant
    http://forums.futura-sciences.com/ha...ations-55.html
    lapinrig indiquait qu'un décendrage est programmé toutes les 5 h et qu'il consiste en 2 mouvements ts A-R du vérin couplé à la grille.
    Pour thermos21 il y a environ un mouvement toutes les 2 h soit un décendrage toutes les 4 h au lieu de tous les 5 h chez lapinrig.
    A+
    Herve

  8. Publicité
  9. #877
    Did67

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    OK. Me suis donc trompé aussi !!! [le "Canard Enchaîné" appelle ça "pan sur le bec" !]

  10. #878
    thermos27

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Merci pour les commentaires

    Effectivement un nettoyage de grille = 2 aller retour. Donc 1 nettoyage toute les 4 heures
    Mon réglage de temps pour le nettoyage de grille est 190 minutes, surélévation 120 minutes
    Réglage usine 180m surélévation 120m.

  11. #879
    mercierb

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    thermos> tu fais pas l'ECS en été ?

  12. #880
    jpaul63

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Bonjour,
    Complément à la remarque d'Hervé du 16/9 concernant le nombre d'allumages d'une Hargassner.
    Hervé a dit :"A noter toutefois qu'il s'agit de l'utilisation de l'allumeur, le nombre de redémarrages sans allumeur est probablement très supérieur, et en termes de combustions non optimale, ceci serait à considérer"
    La notice Hargassner dit : "Allumage : Après une phase "En Veille" ou "Arret" supérieure à 90 mm (P2) ou une phase de "Contrôle allumage" (cad tentative de redémarrer sur les braises) pendant laquelle la temp des fumées n'a pas augmenté de 8° (P5) la chaudière affiche "allumage". Elle démarre l'allumeur électrique pendant au minimum 4mm (P6) pour garantir une quantité de braises suffisante"
    Ce que j'ai constaté :
    Sur le temps qu'il faut à l'allumeur pour allumer le pellet : environ 1mm20s comme constaté par Thermos.
    Sur la durée d'un allumage : l'allumeur souffle 4 mm "chaud" puis 1mm "froid" . Je pense donc qu'un allumage est compté pour 4 mm et non pour les 5 pendant lesquelles on l'entend)
    Sur la fréquence des allumages :
    Ils sont en effet très peu nombreux (13,4 h en ce qui me concerne en 11 mois avec l'ECS)
    La chaudière est en effet capable de repartir sur les braises jusque après près de 2 heures de veille. Peut être un avantage du foyer réfractaire et de la grille de foyer très épaisse. (bon maintien de la température dans le foyer favorisant l'allumage du pellet ?)
    Il faut noter aussi la très faible contenance en eau de la chaudière (38 litres) qui en réduisant la durée des temps de veille permet de multiplier les redémmarages sans solliciter l'allumeur.
    Je rejoins donc Hérvé : peu d'allumages mais un certain nombre de démarrages sur les braises qui d'ailleurs ne sont pas comptabilsés ce qui permet de penser que Hargassner accorde peu d'importance à cette donnée. Je m'en suis d'ailleurs étonné sur un stand de foire et un technicien m'a répondu :
    "Pour nous le temps de cycle est le temps qui sépare deux allumages. Tout va bien tant qu'on n'allume pas trop souvent". Vaste débat.......
    @ +

  13. #881
    mercierb

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    mais vous avez pas d'abaissement de température de nuit ?

    parce qu'autant, chez moi, ça reste allumé sans interruption entre 6 et 23h, quasiment quelle que soit la température tant qu'elle passe sous les 15° de moyenne, autant, j'ai toujours un arrêt vers 23h plus ou moins long selon la température extérieure sauf quand la temp ext moyenne est inférieure à zéro (environ). Il faut dire que j'ai une grosse inertie (maison en pierre), mais néanmoins, je trouve étonnant que vous ayez si peu d'allumages. (par contre, pour avoir déjà testé une semaine sans l'abaissement, ça reste effectivement allumé sans interruption, enfin du moins sans allumage)
    y'a aussi que j'ai un petit ballon ECS, donc, pendant la période chaude, au moins un allumage par jour et parfois 2...
    Dernière modification par mercierb ; 21/09/2013 à 20h49.

  14. #882
    jpaul63

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Non, pas d'abaissement nocturne, car plancher chauffant (un autre débat).
    La HSV a une autre particularité qui contribue à réduire la durée des temps de veille et par conséquent le nombre d'allumages : la température glissante fixée à temp de départ +10 (paramétrable). Ce bonus de 10° seulement (en fait 13 ou 14 car le bruleur a 3° de marge au-dessus du +10 et ca continue encore à monter par inertie après l'arrêt du brûleur) que contient la chaudière par rapport au besoin des radiateurs ou du plancher chauffant est en effet vite consommé (surtout qu'il n'y a que 38 litres) rendant possible un redémarrage sur les braises.
    Par température extérieure pas trop clémente (disons en dessous de 10°), si je constate un allumage, ce sera presque toujours après la production ECS car là la chaudière monte à consigne ballon ECS + 10 cad 20 bons degrés plus haut qu'en mode "chauffage". Dans ce cas, et en fonction du (faible) besoin de chauffage, la durée de la veille peut s'approcher de 2 heures, rendant nécessaire le recours à l'allumeur pour redémarrer.
    En été je fais l'ECS 1 jour sur 2. Donc un allumage tous les 2 jours. Un ballon ECS un peu juste peut en effet demander deux recharges/jour même si les possibilités offertes par la programmation ECS (très bien faite) devraient permettre d'éviter les recharges pas absolument nécessaires.

  15. Publicité
  16. #883
    mercierb

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    yep, sur l'ECS, j'ai réglé pour qu'il n'y ait qu'une seule phase de chauffe par jour, mais il arrive parfois, selon l'utilisation, que le ballon passe sous la température minimale que j'ai réglée (35°) et que j'aie du coup un 2° démarrage (je parle toujours de la période chaude, pendant la période froide, c'est pas un problème).

    dommage que ton plancher chauffant ne permettent pas d'abaissement nocturne, parce que c'est un vrai bon outil d'économie supplémentaire.

  17. #884
    Did67

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Citation Envoyé par mercierb Voir le message
    dommage que ton plancher chauffant ne permettent pas d'abaissement nocturne, parce que c'est un vrai bon outil d'économie supplémentaire.
    Pas tant que ça, car un PCBT rayonne surtout. L'air près du plafond notamment, est bien moins chaud... Donc les économies ne sont pas aussi importantes qu'avec des radiateurs.

    D'un manière gé,nérale, l'effet de l'abaissement est sans doute un peu surévalué.

    Prenons 0 ° extérieurs = - 5° la nuit / + 5° le jour. Supposons que ce soit carré.
    Tu maintiens 20° le jour / 17 ° la nuit. Supposons là encore que ce soit carré.

    Avec abaissement, les pertes seront proportionnelles à :

    12 * 15 + 12 * 22° = 180 + 264 = 444

    Sans abaissement, ce sera :

    12 * 15 + 12 *25 = 180 + 300 = 480

    On retrouve donc là bien les fameux 7 % d'économie.

    Mais en réalité, la température descendra progressivement, et elle remontera progressivement. Ce ne sera pas aussi "carré". L'économie sera entre les deux.

    Avec un PCBT, tu as le même confort avec à hauteur d'hommel, 1° de moins au thermomètre, et au plafond, 2 ou 3 ° de moins ! (ou plus). Car tu bénéficies : de pieds chauds + rayonnement de chaleur. Je pense même que je minimise. Très frileux (après un infarctus), je sors de ma douche dans grelotter avec des fois, le matgin, jsute 18° au thermomètre [têtu, j'abaisse mes PCBT, avec un décallage horaire important por compenser l'inertie ; mais ce n'est pas "catholique"]

    Donc ce sera proportionnel à :

    12 * 14 + 12 * 23 = 168 + 276 = 444

    Donc kif-kif à un système radiateurs avec abaissement...

    C'est à la louche. Et à condition d'avoir une bonne régul et de l'avoir bien réglée.

  18. #885
    jpaul63

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    D'accord avec toi Did. Le réduit plancher chauffant j'ai essayé mais arrêté pour une bonne raison : parfois 2 allumages dans la nuit pour cause de temps de veille trop longs. Ca m'a permis aussi de voir des choses surprenantes sur le graphe de la chaudière. Exemple : Le bruleur vient de s'éteindre vers 48°, la V3V se ferme pour cause de mise en réduit ou arrêt, la chaleur emmagasinée dans le foyer suffit pour porter les 38 litres d'eau de la chaudière de moins de 48° à 75° !
    Sur la photo : arrêt de la chaudière le 20/02/2013 à 9h du matin car un beau soleil tape sur les baies vitrées. Il fait 1° dehors !
    Images attachées Images attachées  

  19. #886
    Did67

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Oui, cela n'est pas surprenant avce des foyers "massiques" en chamotte ! Et cela montre combien les échangeurs sont éfficaces pour essorer cette chaleur...

  20. #887
    mercierb

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    marrant ce comportement des HSV parce que sur classic, justement, le circulateur continue même en veille et ne s'arrête de tourner qu'après que la chaudière soit descendue relativement bas, donc y'a pas ce phénomène.

    Mais donc ok, je comprends l'absence de l'abaissement pour les planchers chauffants, mais du coup, ça fait un nombre d'allumage très bas qu'il faut pas comparer avec celui d'une install classique à radiateur avec abaissement de nuit où on trouve pas loin d'un allumage par 24h sauf par grand froid.

    sinon, je confirme ce qui a été dit plus haut : quelle que soit la valeur de P6, l'allumage semble durer le même temps, mais en fait, c'est juste le petit ventilateur de l'allumeur qui tourne toujours 5 minutes et la résistance chauffante qui lui est associée chauffe, elle, bien le temps réglé en P6 (on peut l'observer en suivant l'ampérage tiré par chaque organe à commande électrique dans le menu idoine : gros ampérage pendant le temps P6, puis plus petit avec maintien du son de l'allumeur parce que la résistance est éteinte)

  21. #888
    thermos27

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Citation Envoyé par mercierb Voir le message
    thermos> tu fais pas l'ECS en été ?
    Oui je fais l'ECS en été voir mon relevé: juillet 14 allumages 1 tout les 2 jours (ballon de 500 l)

  22. Publicité
  23. #889
    thermos27

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Citation Envoyé par mercierb Voir le message
    mais vous avez pas d'abaissement de température de nuit ?.
    Je fais un abaissement de température la nuit circuit avec radiateurs,la chaudière régule suivant besoin mini a 7% de bois (0.5Kg/h) suffisant pour maintenir la consigne

    Janvier 1 allumage février 0 très froid, et en mars moins froid 22 allumages donc arrêt complet la nuit

  24. #890
    jpaul63

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    @mercieb.
    Ma photo ne montre pas le comportement d'une chaudière, mais du foyer. Si tu arrêtes "sauvagement" ta classic le résultat sera le même. Celà m'a d'ailleurs appris que plûtot que de couper brutalement, j'aurais mieux fait de passer, avant arrêt, par une phase de réduit sévère qui aurait arrrêté le bruleur mais pas les pompes. Les calories disponibles dans le foyer auraient ainsi été distribuées dans le plancher et non dans le garage..... Mais là, je pinaille.
    Pour info commande ce matin de 3 tonnes de granulés SGA ARLANC 100% résineux DIN PLUS livraison fin octobre : 252.00 TTC (238.00 jusque 30/09 mais le silo n'est pas prêt.)

  25. #891
    mercierb

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    ah oui, si je l'arrête complètement, ça fait la même chose.
    mais l'arrêt pour abaissement ne donne pas ce comportement, à ma connaissance.

  26. #892
    jpaul63

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Normal : en abaissement la pompe de circulation continue à tourner et la V3V se règle au pire sur la température minimale de chauffe. Les calories ne restent donc pas dans le foyer mais passent dans le circuit de chauffe ! CQFD

  27. #893
    miguel88

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    aujourd'hui nettoyage d automne pour ma HSV , je constate toujours un bistrage( dépôt collant noire ) sur la partie du conduit de fumée interieur par contre le conduit inox isolé exterieur est lui très propre , avez vous aussi ce phenoméne ?
    Dernière modification par miguel88 ; 26/09/2013 à 21h29.

  28. #894
    mercierb

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    pas sur maclassique en tout cas, peut-être du au fonctionnement en BT

  29. Publicité
  30. #895
    Did67

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Citation Envoyé par miguel88 Voir le message
    aujourd'hui nettoyage d automne pour ma HSV , je constate toujours un bistrage( dépôt collant noire ) sur la partie du conduit de fumée interieur par contre le conduit inox isolé exterieur est lui très propre , avez vous aussi ce phenoméne ?
    Si c'est bien en dehors de la chaudière, je dirais "bon signe" !!

    Cela veut dire que ta chaudière "essore" suffisamment tes gaz de combustion, au point que ceux-ci sortent à assez besse température et commencent à condenser sur le conduit. Sans doute aussi, une partie de l'hiver, les températures sont assez basses à ce niveau ?

    Tu as une HSV ? Dans ce cas, sans doute aussi le fait que la température chaudière est abaissé, favorisant l'essorage ! PCBT ??? Je ne me souviens plus.

    Donc "très bon signe" !

    Si tu veux te faciliter le nettoyage, tu enroules une bande de laine de verre autour de ce bouit de conduit ! Du coup, tu auars un "feutrage" et non pas du "bistrage" ! Sans influence sur la chauidère, rendement, etc...

  31. #896
    miguel88

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Salut Did

    en effet c est bien uniquement dans le conduit , dans le foyer et l echangeur aucune trace de bistre
    oui c est une hsv et des radiateurs et c est vrai que la chaudiere peut tourner à 40/ 45 ° donc avec des fumées assez froide
    le conduit est pourtant dans la chaufferie et l hiver il y fait 18 ° , par contre j ai un conduit exterieur 8 M en façade qui est nickel
    Dernière modification par miguel88 ; 28/09/2013 à 15h03.

  32. #897
    herve78500

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Je suis un peu perplexe pour interpréter ce bistrage noir et collant que tu constates.
    Did semble penser que c'est lié à des températures de fumées basses dès la sortie de la chaudière et à une condensation (sous entendu de la vapeur d'eau) dans le conduit intérieur à la chaufferie. C'est possible, mais il faut pour cela que les fumées descendent vers 60°C ou moins.
    Autre possibilité: il se peut qu'il s'agit d'une condensation d'imbrûlés de type goudron léger qui lui condense au dessus de 100°C et qui va coller les particules de cendre totalement minérales qui passent à proximité.
    Sur ma P2 aucun dépôt n'est adhérent ni collant, tout part à la brosse souple. Le seul endroit où j'ai trouvé un peu de dépôt en pâte et humide est le bouchon en bas du tubage du conduit de cheminée, lequel recueille les eaux de condensation et les pénétrations d'eau par la sortie en haut (soit environ 3 L d'eau pour l'année). Cette pâte résulte du mélange des cendres et de l'eau.
    A+
    Herve

  33. #898
    Did67

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    J'ai dit ça parce qu'avant ma chauidère à pellets, j'avais une Viessmann à fule "basse température" (pas à condensation) et j'avais ce même phénomène ! Au point que le conduit, qui était de la tôle, pas de l'inox, avait fini par se corroder et se percer...

    J'avais aussi des condensations dans le boisseau, qui n'était pas tubé [ce qui était une erreur - mais j'ai acheté cette maison finie [une "autoconstruction"].

    C'est simple : cet hiver, en plein fonctionnement, approche prudemment ta main. Si tu peux toucher, c'est cela. Même si c'est très chaud (55 ° , c'est "très chaud" mais pas brulant]. Si tu ne peux pas, tellement c'est brulant, c'est autre chose...

  34. #899
    Did67

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Citation Envoyé par herve78500 Voir le message
    Autre possibilité: il se peut qu'il s'agit d'une condensation d'imbrûlés ...
    Avec cette chaudière, je n'y crois pas ! Si je n'avais la mienne, c'est celle que j'aurais - pour moi, l'autre "top absolu".

  35. #900
    jpaul63

    Re : Chaudières Hargassner: regroupement d'informations

    Même phénomène que Miguel sur ma HSV : dans le tube de fumée en inox double peau qui fait la liaison entre la chaudière et le tubage de la cheminée : Condensation en hiver quand il fait environ 7°/10° dans le garage. En régime de croisière les températures de fumées de ces chaudières sont très basses environ 80° voire un peu moins. Mon tuyau de fumée n'est pas parfaitement étanche à un coude et ca goutte. (un gros litre par 24 h) A l'entretien un dépôt noir adhérent et partant en poussière était dans l'intérieur du tuyau. Dehors il est d'aspect neuf. Les échangeurs de la machine sont nickel donc ça ne m'inquiète plus.

Discussions similaires

  1. Partages d'informations sur chaudières Fröling
    Par Jean69 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4813
    Dernier message: Hier, 13h43
  2. Partage d'informations sur les chaudières VETO
    Par BIRICHIN dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/01/2019, 14h56
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...