Répondre à la discussion
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 136

Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison



  1. #1
    mic896

    Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Bonjour

    Je souhaiterai avoir vos conseils sur la façon de contrôler la ventilation de maison lors de sa mise en hivernage. Pour éviter les problèmes d'entrée d'humidité par la VMC, je la supprime en hiver et j'ai mis en place un déshumidificateur.
    Ce qui apporte un mieux, mais j'ai tout de même l'impression que couper totalement la VMC de mi-novembre à fin mars, en gros 3,5 à 4 mois, c'est un peu drastique comme solution.

    Au retour, il y a un peu une odeur de renfermé tout de même, surtout avec les nouvelles fenêtres parfaitement étanche. il y a bien les bouche d'entrée de la VMC hygrostatique, mais cela fait sans doute peu d’entrée d'air.

    Fin mars j'ai arrêté le déshumidificateur. Est ce judicieux? et remis en marche la VMC. L'odeur subsiste.

    1ére question : Etait ce un choix judicieux que cette manip?

    2éme question: Je souhaiterais pouvoir faire fonctionner la VMC de façon différentielle. C'est à dire, dans des conditions, pour lesquelles je souhaite avoir votre aide pour les déterminer.
    - Mon idée serait en hiver , peut être faire fonctionner la VMC les jours ou la température est est supérieure à X°C . Cette température X restant à définir. 12°C ou 15°C ou ???
    - Idem, sur le principe au printemps mais peut être une température différente , aussi à définir.
    - A la condition de température , je pense qu'il faudrait sans doute ajouter un paramètre pour l'hygrométrie, mais quelle valeur mettre ? Et surement ce caler sur une hygrométrie relative en % ( car je pense pas qu'il y ait facilement , des appareils de mesures de l’hygrométrie absolue, disponible à faible coût sur le marché)
    - Faudrait il prendre seulement la valeur de l'hygrométrie extérieure, par soucis de simplification de l'installation et surement du matériel disponible, si il en existe. Ou alors travailler en comparaison avec l'hygrométrie de la maison, mais ce serait sans doute un peu trop puriste et pas nécessaire, et conduirait à une installation trop sophistiquée.
    - Quant à la période d'été, ( Juin, Juillet, Août , Septembre) peut être un fonctionnement continue de la VMC sans discernement de valeur de consigne.
    - Je ne mettrais pas le déshumidificateur en fonctionnement de Avril à Novembre.

    Si vous pouvez m'aider à traiter ce sujet en me donnant vos conseils , vos remarques si ce projet est viable, votre expérience, les valeurs de consigne à retenir
    et aussi sur le matériel pour installer tout cela.
    Cela m'apporterai beaucoup et m'aiderait énormément.

    A plus

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Larzacien

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    bonjour, Si c'était moi, je m'achèterais un programmateur journalier à cavaliers (chaque cavalier représente 15 mn) et je programmerais de façon à la faire fonctionner 15 mn pour un arrêt de 30 mn en journée, et le soir lorsque la température baisse, je réduirais à 15 mn par heure et la nuit 15 mn pour 2 heures.

    La maison n'étant pas chauffée, il ne faut pas espérer avoir un air très sec, mais il faut qu'il se renouvelle régulièrement.

    Le deshumidificateur recycle juste l'air de la pièce où il est installé, mais pas tout l'air de la maison.

    Vous auriez pu faire l'économie des fenêtres surtout dans une maison secondaire, et vous auriez probablement un peu plus de renouvellement d'air naturel. Vérifiez le passage pour l'air sous les portes intérieures, faites en sortes qu'il y ait au moins 12 à 15 mm, ça circulera mieux.


    Il faudrait quelque chose dans ce genre :

    https://www.google.com/search?q=prog...4JHxM%253A%252
    Dernière modification par Larzacien ; 09/06/2019 à 21h05.

  4. #3
    mic896

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Bonjour

    Pour la circulation de l'air, je laisse les portes de toutes les pièces ouvertes totalement.
    En période d'occupation, il y a effectivement environ 15 mm sous les portes .
    Vous me conseiller donc de laisser fonctionner la VMC, toute l'année par intermittence.
    J'ai réglé le deshumidificateur sur la plage 55%_65%. Est ce le bon réglage?

  5. #4
    cornychon

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Citation Envoyé par mic896 Voir le message
    Bonjour
    Je souhaiterai avoir vos conseils sur la façon de contrôler la ventilation de maison lors de sa mise en hivernage. Pour éviter les problèmes d'entrée d'humidité par la VMC, je la supprime en hiver et j'ai mis en place un déshumidificateur.
    Ce qui apporte un mieux, mais j'ai tout de même l'impression que couper totalement la VMC de mi-novembre à fin mars, en gros 3,5 à 4 mois, c'est un peu drastique comme solution.
    Au retour, il y a un peu une odeur de renfermé tout de même, surtout avec les nouvelles fenêtres parfaitement étanche. il y a bien les bouche d'entrée de la VMC hygrostatique, mais cela fait sans doute peu d’entrée d'air.
    Fin mars j'ai arrêté le déshumidificateur. Est ce judicieux? et remis en marche la VMC. L'odeur subsiste.
    Bonjour,

    L’hiver :
    La maison plus froide que le sol pompe de la chaleur qui vient de la terre.
    La maison accumule un peu de chaleur, lorsque le soleil montre son nez.
    En conséquence, la température extérieure, est la majorité du temps, inférieure à celle de l’intérieur de la maison.

    Regardons le diagramme de l’air humide (lien donné ci-dessous)
    L’air extérieur est par exemple à 5°C – 70% d’HR soit 3.8 g d’HA
    Cet air rentre par la VMC dans un air à 8°C – 80% d’HR soit 5.5 g d’HA
    En pénétrant dans la maison, l’air extérieur passe de 5°C à 8°C, et pompe (5.5 – 3.8 = 1.7 g d’eau par m3. Il déshumidifie l’air intérieur.

    Si la VMC a un débit de 200 m3h, l’air qui rentre, repart avec 200 x 1.7 = 340 g/h d’eau qui vient de l’intérieur.
    L’hiver, l’air froid extérieur est toujours plus sec que l’air plus chaud intérieur.

    Regardons le bas du tableau de conversion de l’air humide (voir lien ci-dessous)
    Une règle d’or ! ! """Si l’humidité absolue à l’extérieur est inférieure à celle de l’intérieur, alors on peut aérer sans laisser entrer de l’humidité supplémentaire"""

    Oui mais !
    L’air extérieur peu de temps en temps, surtout à la fin de la période froide, monter brusquement dans la journée, passer à 15°C, 80% dHR. Dans ce cas, c’est l’air extérieur qui vient condenser de l’eau à l’intérieur.

    En gros, il est préférable de ventiler la nuit lorsqu'il fait très froid, que durant les périodes chaudes de la journée.


    Une solution :

    Pour simplifier, Faire tourner la VMC lorsque la température extérieure est inférieure à 15°C.
    Couper la VMC lorsque l’air extérieur est supérieur à 15°C.

    Pour être précis
    200 m3 d’air qui passe de 5 à 8°C pompe 0.334 x 200 x 3 = 200 W
    En conséquence, il faut que globalement, l’apport solaire et l’apport par le sol, apporte une Energie de l’ordre de 200 W, ce qui est quasi négligeable.

    Symboles :
    HR Pourcentage d’humidité relative
    HA Humidité absolue en grammes par m3

    Thermomètre hygromètre

    https://www.amazon.fr/AMIR-Thermomèt...&tag=futura-21

    Diagramme de l’air humide
    https://www.google.com/search?source...31.MDoclHD_omk
    Tu cliques ensuite sur « Propriétés de l'air et diagramme de l'air humide - XPair.com »
    Tu vas à la page 6 et tu l’imprime.

    Tableau de conversion de l’humidité
    http://emg-meyer.be/downloads/fr/Tab...delhumidit.pdf
    Dernière modification par cornychon ; 09/06/2019 à 22h34.
    C'est la théorie qui décide de ce que nous pouvons observer.

  6. Devis
  7. #5
    mic896

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Bonjour
    C'est pas simple de gérer ces periodes d'hivernation.
    Si on fait tourner la vmc la nuit et auvperiode les plus froide, on refroidit davantage la maison .
    A un moment, avec l'arrivée de la fin de l'hiver la température de la maison va remonter avec forcément entrée d'air extérieur Comment gérer la vmc à ce moment, car l'air extérieur sera plus chaud que l'air intérieur?

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Larzacien

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    bonjour, Si vous faites fonctionner la vmc même par intermittence, le deshumidificateur devient inutile, en effet, il n'est fait que pour réduire le taux d'humidité d'un volume limité.

    Pour le fonctionnement de la VMC, on pourrait la laisser fonctionner en permanence sans coupure, mais on doit pouvoir la faire fonctionner un peu moins, mais régulièrement. Il faut faire des essais. En plus ça fait quelques petites économies d'électricité.

    Il y a bien des entrées d'air sur le haut des fenêtres des pièces dites sèches : séjour, chambres ? (je n'ai pas trop compris ce qu'il y avait)

    Même si l'air intérieur reste relativement humide à certaines périodes, il est indispensable qu'il y ait une circulation, c'est ce qui empêchera les odeurs de renfermé et même de moisi.
    Dernière modification par Larzacien ; 10/06/2019 à 05h18.

  10. Publicité
  11. #7
    Salva57

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Bonjour.

    Dans mon cas a 1000m d'altitude dans un chalet pas étanche du tout.
    Par le passé l'ancien propriétaire n'avait dans la salle de bain qu'un extracteur qu'il ne faisait tourner que lorsque la douche était utilisé et il ne venait pas très souvent au chalet.
    Il y avait une odeur de renfermé assez prononcé.
    Depuis nous avons remplacé l'extracteur par une VMC qui tourne 24h/24h.(uniquement dans la SDB).
    Cela a nettement amélioré les choses.
    D'autre part nous mettons je pense plus de chauffage que le précédent propriétaire ce qui doit également améliorer les choses.

  12. #8
    mic896

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Bonjour

    Il a effectivement des entrées hygrostatiques , dans toutes les chambres et cuisine , salon. Il y a des bouches d'extraction dans cuisine, salle de bain , WC et Cellier. Celles de la salle de bain et des WC, comporte un détecteur de présence alimenté par un pile.
    L'hiver 2017/2018 , j'ai laissé fonctionner la VMC tout l'hiver en fait toute l'année ,en continue. Il y avait autant d'odeur d'humidité que avant l'installation de la VMC. J'ai même eu l'impression que l'odeur était plus prononcé, c'était une impression donc subjectif, comme je m'attendais à une amélioration! avec l'installation d'une VMC).
    J'ai, justement interprété ceci comme étant lié au fait que la VMC a fait rentré de l'air froid pendant l'hiver et en fin d'hiver ou les jours extérieurs , condensation et prise d'humidité par les cloisons et les boiseries et les meubles. Cet hiver dans la maison mon thermoHygrométre m'a indiqué en valeur mini 3°C et 32% d'hygrométrie. Quand je suis arrivé , il y avait 16°C dans la maison et 65% d'hygrométrie. C'était en Mars 2018
    A ce moment ( mars 2018) j'ai enlevé toutes les entrées Hygrostatique, et toutes les entrées de bouches d'extraction dans le but d'avoir une entrée avec ouverture maxi dans toutes les pièces et une extraction maxi. De retour fin mai. Le problème d'odeur était exactement le même. Il faut dire que les mois de mars , avril, mai, ( 2018) ont alterné jour de froid voir de gel et suivi de forte chaleur. Donc intérieur de la maison qui c'est refroidit plus rapidement ( VMC au maxi d’entrée d'air) suivi de forte entrée d'air chaud. . Donc, alors cela aura provoqué saturation d'eau dans l'air de la maison absorbé par les boiseries et mur et humidité.
    J'en arrivait à la conclusion, que trop de ventilation par la VMC, n'améliore pas les chose voir les dégrades.
    C'est , si j'ai bien compris la proposition de Larzacien de réduire la ventilation, tout en la maintenant , mais en la faisant fonctionner par intermittence.

    Sur le Déshumidificateur. Il réduit tout de même l’hygrométrie du volume le plus important de la maison. Efficacité ou pas? ET peut être y a t il échange d'air avec les autres portes les portes étant grande ouverte?

    Faire rentrée l'air uniquement lorsqu'il fait froid, me paraît accentuer le phénomène du printemps, car la maison aura a été davantage refroidit en hiver.

    J'avais imaginé faire tourner la VMC , au heures les plus chaudes et uniquement au dessus d'une certaine température extérieure, mais Cornychon, explique que je ferait rentrer de l'air chargé d'humidité, qui fera un apport supplémentaire dans la maison?

    Difficile de voir la solution la mieux adaptée. Un mix de VMC déshumidificateur n'est il pas opportun, dans un cycle à définir?

    Faut il alors et aussi mettre un déshumidificateur dans chaque pièce, ou une convection naturel, réduira l'humidité des autres pièces attenantes?

    En tout cas , j'apprécie, vous commentaires et conseils, qui me font évoluer grandement dans ma réflexion

  13. #9
    Larzacien

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    bonjour, quel est le climat de la région où se trouve cette maison ?

    En quelle année a été construite cette maison ?

    Les pièces habitables sont-elles en rez-de-chaussée ou en étage ?

    des photos ext et int de la maison aideraient probablement à comprendre.

    Se fabriquer un système de VMI à fonctionner par intermittence, améliorerait peut-être les choses.

    J'ai une petite maison de vacance à la campagne (55 m2) en rez-de chaussée surélevée (remblai cailloux du pays). Lorsqu'on y va en hiver, il y fait froid, il n'y a pas de VMC, rien ne fonctionne (courant coupé). Le taux d'humidité relative peut arriver à 75% parfois, mais Cornychon nous explique que ce n'est pas si terrible si la température est basse (par ex 6 à 8°). Et bien je n'ai aucune odeur de renfermé, encore moins de moisi.

    Mais j'ai des fenêtres simple vitrage (1978 année de construction de la maison), j'ai un insert, même si je ferme le modérateur de tirage lorsque je pars, ça laisse passer un peu d'air, j'ai une hotte à extraction, et là aussi, il passe toujours un peu d'air en retour. La maison est saine, et même si les fenêtres ne jointent pas mal, il circule toujours un peu d'air donc je n'ai pas de souci.

    Par contre on craint le gel en cas de longues périodes froides. Une fois on avait trouvé le wc cassé par le gel, il y a largement 30 ans, depuis on vidange systématiquement, et on ferme une aération haute du wc pour que le froid ne descende pas en période hivernale.

  14. #10
    mic896

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Bonjour

    C'est une maison ancienne de 1930 , en Auvergne vers Clermont Ferrand. Restaurée , remplacement des ouvertures et isolée, certains murs isolé dans les années 70 en polystyrene et doublage brique creuse, une autre partie isolé récemment en laine de verre doublage BA13. Façade refaite en 1990 et en bon état.
    Sur 2 étages plus un grenier
    L'odeur est principalement au Rez de chaussée. Les pièce Salle de bain , WC , cuisine sont en RdC;
    Déjà investi dans VMC il y 3 ans + 1 deshumidificateur; Reinvestir en cassant VMC pour une VMI, m'ennuie un peu.
    A l'époque , les spécialistes, vendeur , m'avait expliqué que la VMC etait la solution et résoudrait le probléme. A l'évidence ce n'est pas le cas. Ce que je comprends maintenant, compte tenu des explications détaillées et documentées de Cornychon.
    Comme l'indique Cornychon, j'essaie de m'appuyer sur la théorie et de la comprendre, pour tenter de mettre en place une solution pertinent , ou la plus pertinente possible.
    Ton expérience Larzacien est interessante. En ne faisant rien de ne pas avoir de soucis d'odeur de renfermé. Pourquoi la théorie ne s'applique pas dans ton, cas forcement en hiver la température de ta maison baisse aussi et rentre dans le cycle de réchauffage/condensation au printemps.

  15. #11
    cornychon

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    @mic896
    Bonjour,

    Tu as raison, pour résoudre le problème d’humidité, il faut faire l’effort de comprendre les phénomènes naturels que j’explique en #4. Ce n’est pas facile, mais c’est la seule solution pour éviter de faire n’importe quoi.

    J’ai proposé en #4 la solution suivante :
    « « « Faire tourner la VMC lorsque la température extérieure est inférieure à 15°C.
    Couper la VMC lorsque l’air extérieur est supérieur à 15°C. » » »
    Pour que les pertes thermiques soient négligeables par rapport aux apports, régler le débit d’air à 100 m3/h

    Après, il faut voir les choses dans la durée. Si les périodes de séchage sont bien plus grandes que les périodes de condensation, la maison reste en situation de séchage.

    J’avais une cave aménagée dans un souterrain. Je ventilais en gros, uniquement en périodes froides, de fin octobre à fin avril. Je n’avais aucune condensation. Des murs parfaitement secs.
    En périodes chaudes, début juin à fin septembre, une ventilation d’une journée se traduisait par des murs, des bouteilles, les objets entreposés qui dégoulinaient de l’eau partout.

    Le déshumidificateur fonctionne bien en périodes chaudes, en été.
    En hiver, dans un local froid, il se contente de chauffer avec l’énergie qu’il consomme au compteur, c’est un radiateur
    ….........

    Un air à 25°C va contenir 15 g d’eau par m3. Il va se débarrasser facilement de son eau en passant dans un échangeur à + 8°C.(En dessous il y aurait du givrage)
    Un air à 8°C va contenir 6 g d’eau par m3. Il ne va rien condenser sur un échangeur à 8°C. Le déshumidificateur ne déshumidifie plus rien du tout ! !
    Dernière modification par cornychon ; 10/06/2019 à 10h10.
    C'est la théorie qui décide de ce que nous pouvons observer.

  16. #12
    Jypou

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Bonjour mic896
    Citation Envoyé par mic896 Voir le message
    C'est une maison ancienne de 1930 , en Auvergne vers Clermont Ferrand. Restaurée , remplacement des ouvertures et isolée, certains murs isolé dans les années 70 en polystyrene et doublage brique creuse, une autre partie isolé récemment en laine de verre doublage BA13. Façade refaite en 1990 et en bon état.
    Sur 2 étages plus un grenier
    L'odeur est principalement au Rez de chaussée. Les pièce Salle de bain , WC , cuisine sont en RdC;
    S'agit-il d'une maison pierre? dans ce cas l'humidité remonte par capillarité par les fondations puis le murs. Et il y a formation de salepetre, caché derrière le polystyrène.
    La quantité d'humidité à évacuer est bien plus importante que dans une maison moderne.
    Le fait que c'est le rdc qui pose problème fait penser à la capillarité.

    Une ventilation avec bouche d'entrée d'air hygroréglable me parait inadaptée.
    Principalement car on ne sait pas comment ça marche (cornychon aurait-il des info?) Ces bouches sont censées s'ouvrir lorsque les locaux sont occupés, en détectant l'humidité dégagée par les occupants et à se fermer partiellement en inoccupation. Mais que ce passe-t-il lorsque les locaux ne sont pas chauffés? je suppose que ça bloque l'arrivée d'air.

    Une amélioration très peu coûteuse est de remplacer ces entrées d'air par des entrées d'air auto-réglables: cela laisse passer 45m3/h d'air même en inoccupation.

    Reste définir la pertinence de ventiler par intermittence, plutôt quand il faut froid ou plutôt quand il fait chaud...
    Dernière modification par Jypou ; 10/06/2019 à 10h17.

  17. Publicité
  18. #13
    cornychon

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Un lien qui consolide ce que j’explique sur les déshumidificateurs en #11
    La température d’utilisation d’un déshumidificateur
    https://www.airandme.fr/blog/deshumi...umidificateur/
    C'est la théorie qui décide de ce que nous pouvons observer.

  19. #14
    Jypou

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    @mic896
    J’avais une cave aménagée dans un souterrain. Je ventilais en gros, uniquement en périodes froides, de fin octobre à fin avril. Je n’avais aucune condensation. Des murs parfaitement secs.
    En périodes chaudes, début juin à fin septembre, une ventilation d’une journée se traduisait par des murs, des bouteilles, les objets entreposés qui dégoulinaient de l’eau partout.[/B]
    Il s'agit d'un local ou l'apport en humidité est très important (c'est pire que dans la maison de mic). Mais tes murs sont chauffés en permanence (à 10 à 12°C peut-être) par le sous-sol, contrairement aux murs de mic où il fait -10°C à Clermont Ferrand.
    Ta conclusion est très intéressante, mais peut-être pas transposable pour la maison de mic. Au cours d'une journée l'humidité absolue est plus importante mais l'humidité relative est plus faible lorsqu'il fait chaud. Donc la capacité à évacuer l'humidité est plus importante, lorsque l'air est chaud.
    Dans le cas de ta cave, c'est le critère faible humidité absolue qui est prépondérant, la température de l'air entrant n'a peu d'importance.
    Dans le cas de la maison de mic, c'est moins évident, car il est intéressant de ne pas trop refroidir la maison. Les surfaces intérieures ayant peu d'inertie (car isolation intérieure) contrairement aux surfaces dans ta cave.

  20. #15
    Jypou

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Un déshumidificateur n'est donc pas adapté. Il faut que la ventilation fonctionne et qu'elle ne soit pas obstruée par des grilles hygroréglables.
    Dernière modification par Jypou ; 10/06/2019 à 11h06.

  21. #16
    sawai

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Il faut ventiler un minimum pour renouveler l'air. Même une heure par jour si innocupation.

    Les entrees d'air hygro ont un débit, enfin une ouverture, minimum quoi qu'il arrive. Pas de soucis de ce côté.

    Je pense qu'on évitera difficilement une petite odeur de renfermé, ou d'humidité, sans chauffer pendant l'innocupation. Il faiut chauffer ou en prendre son parti et accepter une petite odeur en rentrant. Le top resterait une installation chauffage/ventil commendable à distance.
    Quand ça semble trop beau pour être vrai, c'est que c'est trop beau pour être vrai.

  22. #17
    Jypou

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Citation Envoyé par sawai Voir le message
    Les entrées d'air hygro ont un débit, enfin une ouverture, minimum quoi qu'il arrive. Pas de soucis de ce côté.
    Non, il y a un gros soucis de ce côté.

    Dans le cas des entrées d'air auto-réglables les dimensions de l'ouverture varient en fonction de la dépression dans la pièce créée par le ventilateur d'extraction. Il n'y a pas de raccordement électrique.
    Il y a une pièce en plastique souple qui se déforme plus ou moins en fonction de la dépression dans la maison et qui laisse passer un débit fixe 30m3/h 45m3/h selon la grille, quelque soit la dépression. C'est pourquoi on parle de VMC: Ventilation Mécanique Controlée

    Dans le cas des entrées d'air hygro le débit n'est pas fixe, il varie en fonction d'occupation/inoccupation. Par exemple 30m3/h en occupation et tombe à 5m3/h en inoccupation.

    Donc 5m3/h au lieu de 30m3/h, il y a un réellement un soucis de ce coté.
    Dernière modification par Jypou ; 10/06/2019 à 12h11.

  23. #18
    mic896

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Dans le cas des Hygroreglables, la bandelette Hygrosensible dans les entrés d'air, varie t-elle uniquement avec l'hygrométrie de l'air de la pièce, car en fait elle est beaucoup plus proche du flux d'air admis, voir elle est carrément dans le flux d'air admis?
    Je me demande quelle est vraiment la précision et la fiabilité de ce système,

  24. Publicité
  25. #19
    feumar

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Une piste à suivre : la VMC met la maison en dépression (c'est ce qu'on veut afin de forcer l'air extérieur à pénétrer dans la maison). L'air doit donc rentrer pour équilibrer les pressions entre extérieur et intérieur. L'air se fraye un chemin en allant au plus facile. Il passe en tout ou partie par les murs, se charge des odeurs de la vie résidant entre les murs et les doublages (l'isolation à l'air étant à l'époque quelque chose que tout le monde ignorait ; au vu de ce que tu décris, il y a très probablement de la condensation derrière le parement intérieur, et donc de la vie) et relargue ces odeurs dans la maison. D'où le doux fumet que tu peux sentir à ton retour. Si tel est le cas, mastic silicone, mastic acrylique et plâtre sont les outils à utiliser pour boucher tous les trous et fissures (ça va d'une prise électrique aux jonctions murs/(sols/murs/plafond) en passant par les sorties de câbles où quelles se trouvent. Le tout afin de forcer l'air extérieur à passer par les aérations de fenêtre qui ne permettront, elles, pas à l'air de se charger d'odeur désagréables.

    Sinon, pour ta question initiale, seule une solution domotique te permettra de faire ce que tu énonces. Mais, en l'occurence, ça me semble une fausse piste. Il faut ventiler (voire même chauffer) la maison en permanence, sinon elle pourrie. Même du temps de Zola on ventilait les maisons inoccupées. Les domestiques s'en chargeaient. C'est très bien décrit dans les romans de l'époque.
    Dernière modification par feumar ; 10/06/2019 à 13h53.

  26. #20
    sawai

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Citation Envoyé par Jypou Voir le message
    Non, il y a un gros soucis de ce côté.

    Dans le cas des entrées d'air auto-réglables les dimensions de l'ouverture varient en fonction de la dépression dans la pièce créée par le ventilateur d'extraction. Il n'y a pas de raccordement électrique.
    Il y a une pièce en plastique souple qui se déforme plus ou moins en fonction de la dépression dans la maison et qui laisse passer un débit fixe 30m3/h 45m3/h selon la grille, quelque soit la dépression. C'est pourquoi on parle de VMC: Ventilation Mécanique Controlée

    Dans le cas des entrées d'air hygro le débit n'est pas fixe, il varie en fonction d'occupation/inoccupation. Par exemple 30m3/h en occupation et tombe à 5m3/h en inoccupation.

    Donc 5m3/h au lieu de 30m3/h, il y a un réellement un soucis de ce coté.
    Ben moins de débit en inoccupation qu'en occupation c'est le but recherché non? Où est le pb?
    Quand ça semble trop beau pour être vrai, c'est que c'est trop beau pour être vrai.

  27. #21
    sawai

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Citation Envoyé par feumar Voir le message
    Une piste à suivre : la VMC met la maison en dépression (c'est ce qu'on veut afin de forcer l'air extérieur à pénétrer dans la maison). L'air doit donc rentrer pour équilibrer les pressions entre extérieur et intérieur. L'air se fraye un chemin en allant au plus facile. Il passe en tout ou partie par les murs, se charge des odeurs de la vie résidant entre les murs et les doublages (l'isolation à l'air étant à l'époque quelque chose que tout le monde ignorait) et relargue ces odeurs dans la maison. D'où le doux fumet que tu peux sentir à ton retour. Si tel est le cas, mastic silicone, mastic acrylique et plâtre sont les outils à utiliser pour boucher tous les trous et fissures (ça va d'une prise électrique aux jonctions murs/(sols/murs/plafond) en passant par les sorties de câbles où quelles se trouvent. Le tout afin de forcer l'air extérieur à passer par les aérations de fenêtre qui ne permettront, elles, pas à l'air de se charger d'odeur désagréables.
    Heu, les odeurs viennent vraiment des infiltrations d'air? C'est peu probable. C'est a priori la stagnation de l'air au contact des différents éléments des pièces (occupants compris le cas échéant) qui créé les odeurs. Le fait que l'air passe par tel ou tel endroit importe peu tant que cela reste des passages réduits. Il ne faut pas capter l'air dans un autre volume fermé par contre, style grenier, car là l'air a le temps de se charger en cochonneries et odeurs effectivement. Mais tant qu'il n'y a pas stagnation, c'est bon.

    Le principe de l'étanchéité à l'air et des ouvertures types entrées d'air auto ou hygro, ou encore DF, c'est de maitriser les débits d'air et leur parcours de circulation dans le bâtiment..
    Quand ça semble trop beau pour être vrai, c'est que c'est trop beau pour être vrai.

  28. #22
    Larzacien

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    bonjour, Je n'ai pas dit qu'il fallait casser la VMC pour mettre une VMI. On a une VMC, on la conserve, chez nous, on ne gaspille pas, on ne jette pas facilement.

    Au sujet de la VMC, elle doit renouveler l'air par balayage, c'est à dire traverser les pièces : l'air entre par les aérations sur fenêtres, traverse les pièces, et va vers les bouches d'extraction, en passant sous les portes pour les pièces dites sèches.
    Mieux vaut fermer les portes intérieures si elles ont bien un espace dans le bas, ainsi on force la circulation près du sol qui, s'il est froid peut condenser par moments.

    Et on ne va pas voir un marchand de VMI qui va vous vider le porte monnaie en un clin d'oeil.

    Je me suis fabriqué une sorte de VMI, qui pousse de l'air filtré des combles. Le sol des combles comporte une couche d'isolant entre gros tasseaux et par dessus de l'aggloméré de 20 mm, ceci isole la dalle donc le plafond des pièces. Mes combles sont donc aérés.

    J'ai installé un groupe aspirant de cuisine d'occase (20 E sur LBC). J'ai rajouté du filtre et je pousse quand je veux de l'air dans la partie logement. J'ai utilisé un ancien orifice. Bien sûr c'est puissant, mais il y a 3 vitesses. Je l'ai fait surtout pour pousser de l'air chaud du grenier au printemps lorsque le soleil tape, mais ça fait comme une VMI pas chère, et je la fait fonctionner lorsque je veux. Et bien sûr, l'air en excès trouve des "portes des sorties" : la hotte à extraction : l'air peut y aller en sens inverse s'il y a surpression, mais aussi le conduit du poêle, et petites fuites sur fenêtres bois simple vitrage etc...


    Ce n'est pas pour un problème d'humidité, mais ça pourrait tout à fait convenir, et je pourrais tout à fait le faire souffler par intermittence.


    De toutes façons, on avance, il s'agit d'une ancienne maison, qui est peut être influencé par l'humidité du sol. Mais aussi le sol doit être très froid, pas isolé, et probablement carrelé. Il doit s'y former de la condensation, et ça peut donner cette odeur de renfermé.

    On peut s'inspirer de cette vidéo pour les entrées d'air sur fenêtres, et même avec des entrées d'air classiques, mettre un peu de filtre sans trop serrer.
    https://www.youtube.com/watch?v=OgZqOi-6RmI

  29. #23
    feumar

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Citation Envoyé par sawai Voir le message
    Heu, les odeurs viennent vraiment des infiltrations d'air?
    C'était le cas chez moi. La vie (rongeurs et tout ce qui va avec) s'était installée dans les murs et les combles non aménagés. Maison des années 70 et des "trous" occasionnant des entrées d'air parasites à ne plus savoir qu'en faire. Après les avoir tous bouchés, problème d'odeur réglé.
    Dernière modification par feumar ; 10/06/2019 à 14h05.

  30. #24
    cornychon

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Citation Envoyé par mic896 Voir le message
    Dans le cas des Hygroreglables, la bandelette Hygrosensible dans les entrés d'air, varie t-elle uniquement avec l'hygrométrie de l'air de la pièce, car en fait elle est beaucoup plus proche du flux d'air admis, voir elle est carrément dans le flux d'air admis?
    Je me demande quelle est vraiment la précision et la fiabilité de ce système,
    Re,
    Les bouches hygroréglables sont réglées, pour laisser passer plus ou moins d'air, uniquement en fonction de l'humidité relative.

    Suivant l'ensemble du système aéraulique, (ventilateur, pertes de charges) une bouche va par exemple travailler de la façon suivante.

    Jusqu'à 40% d'HR, elle va laisser passer 10 m3/h
    Au-dessus, elle va laisser passer de plus en plus d'air, pour en arriver
    À 80% d'HR, ou elle va laisser passer 60 m3/h

    On peut admettre que la fiabilité est bonne, ce n'est pas le sujet ! !

    Le sujet est, quelle est son utilité dans une maison inoccupée !! Sert-elle à quelque chose de positif ou de négatif ! !

    Si l'air extérieur est sec, 40% d'humidité, la ventilation serra faible alors qu'elle devrait être forte.
    Si l'air extérieur est très humide, 80% d'humidité, la ventilation serra forte, alors qu'elle devrait être faible, voire interrompue.

    Conclusion:

    La VMC hygroréglable est utile, lorsqu’on vit dans la maison, que l’on prend une douche, que l’on fait la soupe, que l’on sèche du linge, que l’on fait bouillir la lessiveuse à thermosiphon.
    Elle est inutile, même néfaste, dans une maison non habitée.
    C'est la théorie qui décide de ce que nous pouvons observer.

  31. Publicité
  32. #25
    sawai

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Oui, les entrees d'air hygro sont inutiles dans une maison inoccupée, tout comme la vmc, le chauffage, le frigo, la cuisine, la sdb etc.

    Non mais est ce que quelqu'un a part moi comprend l'utilité de l'hygroreglable pour gérer les périodes d'inoccupation?

    L'hygroreglable est au contraire très bien pour un lieu à l'occupation intermittente. Encore une fois il faut se farcir un cours complètement à côté de la plaque. Vous n'avez pas compris les enjeux.
    Quand ça semble trop beau pour être vrai, c'est que c'est trop beau pour être vrai.

  33. #26
    Jypou

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Citation Envoyé par mic896 Voir le message
    la bandelette Hygrosensible dans les entrés d'air, varie t-elle uniquement avec l'hygrométrie de l'air de la pièce, car en fait elle est beaucoup plus proche du flux d'air admis, voir elle est carrément dans le flux d'air admis?
    Elle est nécessairement très proche du flux d'air entrant pour "l'étrangler" plus ou moins et réguler le débit. Mais selon ses concepteurs, elle réagit en fonction de l'hygrométrie de l'air de la pièce.
    Il y aurait donc un flux d'air qui venant de la pièce qui vient effleurer la bandelette mais cela laisse perplexe, lorsqu'on l'observe.

    Il n'y a pas de rapport de laboratoire indépendant ayant vérifié et mesuré le fonctionnement, du moins pas en 2011 quand je me suis intéressé à la question.
    Il y a des "informations" fournies par les fabricants ...

    Citation Envoyé par mic896 Voir le message
    Je me demande quelle est vraiment la précision et la fiabilité de ce système,
    ...mais rien lorsque les pièces sont non chauffées. Donc encore moins concernant la précision et la fiabilité lorsqu'on est hors du fonctionnement "normal", pièce chauffée.

    Si c'était moi, je mettrais une ventilation auto-régulante pour avoir un débit non réduit (qu'il y ait 5 ou 30m3/h par bouche, le ventilateur tourne et consomme de l'élec) asservie à un capteur solaire.
    En variante le ventilateur serait alimenté par un panneau photovoltaique (pas de batterie).

    Ainsi la ventilation serait assurée uniquement lorsqu'il y a du soleil, donc lorsque l'humidité relative est faible, et la température élevée. Ceci assurerait un séchage maximal. La maison étant isolée, elle capte et stocke des calories. (Contrairement à la cave de cornychon qui n'est pas isolée)

  34. #27
    sawai

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Citation Envoyé par feumar Voir le message
    C'était le cas chez moi. La vie (rongeurs et tout ce qui va avec) s'était installée dans les murs et les combles non aménagés. Maison des années 70 et des "trous" occasionnant des entrées d'air parasites à ne plus savoir qu'en faire. Après les avoir tous bouchés, problème d'odeur réglé.
    les combles ça se comprend, les murs faut vraiment avoir une configuration particulière pour que cela change qqchose. En gros il faut que l'air ait le temps de se charger en miasmes, et ça ne se fait pas dans la doublure d'un placo sain.
    Après s'il y a des nids et tout ("dans" les murs?), c't'autre chose..
    Quand ça semble trop beau pour être vrai, c'est que c'est trop beau pour être vrai.

  35. #28
    Jypou

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Citation Envoyé par sawai Voir le message
    Ben moins de débit en inoccupation qu'en occupation c'est le but recherché non? Où est le pb?
    Non, il ne faut pas réduire la ventilation en inoccupation pour une maison de 1930, elle a besoin de beaucoup plus de ventilation qu'une maison moderne qui ne souffre pas de remonté capillaire.

    Par ailleurs un réduit de ventilation pour les maisons modernes est très critiquable, en raison des polluants qui s'y accumulent: humidité, CO2, COV...
    Dernière modification par Jypou ; 10/06/2019 à 15h11.

  36. #29
    mic896

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    effectivement le sol n'est pas isolé , il y a , comme cela ce faisait autrefois , un empilement de 20cm de pierre sèche et ensuite dallage béton , puis avec le temps il y maintenant un 2éme carrelage superposé au 1er carrelage. Donc le sol est froid, mais pas très froid

    Autre question sur l'utilisation du forum.
    Comment faites vous pour mettre une citation dans la réponse?

  37. #30
    Jypou

    Re : Régulation Ventilation VMC pour hivernage maison

    Citation Envoyé par sawai Voir le message
    L'hygroreglable est au contraire très bien pour un lieu à l'occupation intermittente.
    Tu confonds lieu à occupation intermittente et maison non habitée. De plus non chauffée.

    Citation Envoyé par sawai Voir le message
    Encore une fois il faut se farcir un cours complètement à côté de la plaque.
    Apparemment tu es jeune avec tes cours comme référence. Il te reste beaucoup à apprendre.

    Citation Envoyé par sawai Voir le message
    Vous n'avez pas compris les enjeux.
    Tu confonds avec quoi?

Sur le même thème :

Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Hivernage résidence secondaire, deshumidificateur ou ventilation VMC
    Par mic896 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 74
    Dernier message: 09/10/2018, 00h05
  2. [Divers] réaliser un abris pour hivernage avec un store Ban
    Par TUTU56 dans le forum Jardinage
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/01/2018, 10h13
  3. Ventilation dans pour une ancienne maison
    Par martosny dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/01/2012, 11h17
  4. J'aurai besoin de vos lumières pour la ventilation de ma maison
    Par kikou38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/07/2010, 21h32
  5. régulation T° pour ventilation Insert Bois
    Par nature32 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/12/2009, 09h20