Affichage des résultats du sondage: L'homéopathie :

Votants
315. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Au mieux un placébo, au pire une vaste fumisterie

    199 63,17%
  • Biensur c est efficace

    72 22,86%
  • Sans opinion

    44 13,97%
Discussion fermée
Page 1 sur 20 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 578

L'homéopathie : Science ou Pseudoscience ?



  1. #1
    Yoyo

    L'homéopathie : Science ou Pseudoscience ?

    Bonjour,

    Ah, voila un sujet parfait de debat
    Croyez-vous que l'homéopathie ait une quelqueconque efficacité

    Un des arguments contre un effet de l'homeopathie est le fait qu'aux concentrations habituellement utilisees ( environ 10<sup>-12</sup> ) il n'y a statistiquement plus aucune molecule active dans la solution!

    Alors nous vends ton du sucre a effet placebo???

    Yoyo

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    sai
    salut!
    il ne faut pas oublier que l'effet Placebo est bien réel... notre cerveau possede une tres grande force de guerison, et il pêut agir sur n'importe quelle partie de notre corps pour tout remettre en place... tout ca est question de mental.

    Compte tenu de ceci, mes connaissances en homeopathie ne me permettent pas de repondre, mais d'apres ce que j'ai pu entendre comme temoignages sur le sujet, il semblerait que l'effet placebo ne soit pas a ecarter.

    Donc, je dis que l'effet placebo est réel et a meme une efficacité redoutable ( selon le mal dont on souffre ), mais je ne peut pas me prononcer quant a l'efficacité ou non de l'homeopathie... et puis, meme si ce n'est que du Placebo, l'essentiel est que ca marche, non???
    Lao Tseu a dit:" quand la riviere coule; les rochers se lavent" .... comprenne qui pourra!

  4. #3
    Neutrino
    Bonjour,
    Premièrement je penses que l'homéopathie, en posant le problème des concentrations très faible, ce met à une marge de la chimie... faire des calculs de probabilité quant à la présence où non des molécules est ludique je trouves!

    L'effet placebo est réel, mais il est un problème : si on sème le doute dans la tête du malade quant à l'efficacité du traitement, l'effet placebo d'annule ou devient même négatif, à mon avis! Mais de là à rendre cette médecine hors d'atteinte de la science sous prétexte de préserver son effet placebo...

    Neutrino.

  5. #4
    Igothigh
    Il me semble qu'un certain nombre d'etudes ont ete faites (je n'ai pas les references precises, mais je peux peut-etre les retrouver) pour conclure que la guerison par homeopathie releve de l'effet placebo. D'ailleurs. les bons homeopathes sont de bons psychologues ou tout du moins ils essaient toujours de parler avec vous un bon moment, d'expliquer le pourquoi du comment (sauf quand on leur demande comment marche l'homeopathie... ) avant de vous administrer un quelconque "medicament homeopathique".
    Je crois qu'il faut etre pragmatique et garder a l'esprit que l'effet placebo est valable pour tous les medicaments (combien de fois se sent-on mieux juste apres une visite chez le medecin?), mais que certains ont, en plus, un compose actif. Si pour certains troubles benins, l'homeopathie est efficace, je ne vois pas pourquoi on devrait s'en offusquer.

  6. #5
    seb
    Salut,
    L'homeopathie est évidemment une fumisterie ! Je rappelle qu'aucune étude n'a montré l'efficacité de l'homéopathie par rapport à un placebo.

    Même si l'effet placebo est interressant en soi, faire de l'homéopathie une science est une porte ouverte à toutes une suite de théories pseudo-scientifiques dangereuses (vous avez qu'à faire une recherche "homéopathie" sur google !).
    A titre d'exemple pour ceux qui ne le savent pas encore, l'unité de mesure utilisée par les homéopathes est le CH qui correspond à une dilution d'un facteur 100 par rapport à la molécule active pure. Or les médicaments homéopathiques que l'on peut trouver couramment sont titrés entre 50 et 100CH. Soit des dilutions de facteurs 100^50 à 100^100....je vous laisse juges.

    A+

    seb
    PS:yoyo t'as 2 mails sur ton adresse yoyo_futura... [/b]

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    kinette
    Bonjour,
    Je partage l'avis de Seb.
    Et si on veut de l'effet placebo on pourrait le payer moins cher je pense

    A propor des charlataneries, je ne puis que conseiller ce site qui parle un petit peu de l'homéopathie:
    http://www.allerg.qc.ca/quackwatchfrancais.html

    K.
    PS: et si je retrouve je vous donne le lien sur des cours d'homéopathie. C'est à se poiler: du jargon, plein de jargon, on déduit les propriétés des plantes d'après leur nom... quand on sait combien la nomenclature en botanique est susceptible de changer !
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  9. Publicité
  10. #7
    Neutrino
    Bonjour.

    Je croyais que pour les plantes médicinales le principe actif était déjà en concentrations faibles!

    Je suis totalement contre l'institution de l'homéopathie en science reconnue. Au mieux une discipline alternative de la thérapeutique, au pire... une technique ou un ensemble de techniques médicales à réserver aux gens peu instruits qui gobent le placébo (dans ce cas là ne pas être instruit est une chance...).

    Question : reconnaître l'effet placébo le détruit-il? Si on dit au gens "ça marche parce que vous y croyez", celà ne casse-t-il pas toute la supercherie? Autrement dit, pouvons nous tolérer des mensonges si celà épargne des souffrances?

    Neutrino

  11. #8
    Igothigh
    Citation Envoyé par kinette
    Bonjour,
    Je partage l'avis de Seb.
    Et si on veut de l'effet placebo on pourrait le payer moins cher je pense
    Mais est ce que "payer cher" fait parti de l'effet placebo?

    C'est peut-etre comme les psychologues qui estiment que leurs consultations ne sont efficaces que si ca fait mal au portefeuille

  12. #9
    kinette
    Bonjour,
    Juste pour vous donner une idée de l'homéopathie:
    Gelsenium
    Je tiens à préciser que c'est un COURS de médecine homéopathique...
    Je vous laisse juges, mais quand à moi ça m'a valu un moment de franche rigolade.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  13. #10
    kinette
    Citation Envoyé par Igothigh
    Mais est ce que "payer cher" fait parti de l'effet placebo?

    C'est peut-etre comme les psychologues qui estiment que leurs consultations ne sont efficaces que si ca fait mal au portefeuille
    Hello,
    tu as peut-être raison.
    Quoique il existe des guérisseurs à la campagne qui font leur "soins" gratuitement... et ça marche peut-être aussi bien (?).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  14. #11
    Bigonoff
    Salut
    -------

    Moi, je ne fais pas dans la dentelle : homéopathie = ecroquerie.

    Si tel n'est pas le cas, et partant du principe même de l'homéopathie, à savoir : "moins le produit est concentré, plus il est actif (et cher)", je dis :

    Je vais acheter un flacon de 15ml d'un produit "x", je vais le diluer à temps perdu jusqu'à en obtenir 1000 litres, et je ferai un plantureux bénéfice.

    Attention donc en buvant l'eau du robinet (ou de source).
    Avec tous les ingrédients végétaux présents en quantités infinitésimales, ça doit être terriblement actif.

    Moi, je trouve scandaleux qu'on autorise de telles boutiques. C'est du n'importe quoi. Tout est bon pour escroquer les petites gens.

    Je mets tout ça dans le même panier que voyance, qui rime assez bien avec croyance (on a dit qu'on pouvait, LOL) , et avec ignorance.

    Alors, prochain sujet : "les religions : effet placébo" ? LOL

    A+
    Bigonoff
    Vive l'Internet libre

  15. #12
    yo
    a priori sur ce forum il n'y a pas beaucoup de débat puisque l'essence même d'un débat réside dans... la confrontation d'idées.
    Bon.

    Alors je vais peut-être de manière suicidaire au vu de l'opinion ambiante essayer de lancer un embryon de débat

    l'effet placébo, oui, il doit être indéniable. Mais quand vous prenez un antibiotique contre une angine virale... heum ! vous guérissez bien sûr à cause de l'antibiotique, c'est bien connu.

    Je ne suis pas un scientifique, donc je ne peux pas avec certitude juger valide telle ou telle expérience.
    Cela dit, je me contente d'observations pour me forger ma propre opinion. D'ailleurs, ce n'est pas moi qui fait les expériences, ni la majorité des personnes ici sans doute, donc comme le disent certaines personnes dans d'autres sections du forum, un esprit critique est parfois bienvenu.
    D'ailleurs pour terminer cette digression, je dirais que penser comme tout le monde n'est pas vraiment critique (ce n'est pas un scoop !), et plus encore, dénoncer comme tout le monde l'est encore moins mais je m'arrêtrai là. :?

    donc je disais que je me bornais à certaines constatations, sans pertinence scientifique, mais qui permettait peut-être de revoir des jugements péremptoires.

    première constatation : que dire des nourrissons qui sont soignés exclusivement à l'homéopathie et qui guérissent ?
    L'effet placébo est tout à fait contestable dans ce cas.
    Une news récente de futura-sciences parle d'une sorte d'absence de conscience chez les enfants de moins de 6 mois... J'ai des exemples d'enfants dans ce cas dans mon entourage. Résultat : ça marche.

    deuxième constatation : quand un malade se soigne par homéopathie, il guérit à peu près (ne pinaillons pas sur le à peu près, j'entends à un ou deux jours près et c'est d'ailleurs valable dans les deux sens : un jour de moins ou de plus), il guérit donc à peu près dans les mêmes délais.
    limite du constat : constataion sur une longue période (plusieurs années), pour des personnes différentes, à des périodes différentes...
    mais là aussi, on peut s'interroger (je ne parle même pas d'une remise en cause mais d'une interrogation), sur l'effet placébo. car alors, l'alopathie aurait également un effet placébo qui pourrait amener à s'interrgoer sur sa véritable efficacité (mais là n'est pas le débat).

    troisième constat : selon les dilutions, selon la nature de l'élément homéopathique, il est fréquent de constater que certains éléments provoquent des effets secondaires comportementaux en terme de nervosité.
    là aussi...
    bon.

    je ne fais aucun commentaires supplémentaires. si ce n'est que depuis tout petit je me soigne à l'homéopathie, que j'ai du prendre 2 fois dans ma vie des antibiotiques, et que lors de mes nombreuses maladies lorsque j'étais gamin, l'homéopathie s'est révélée efficace. Aujourd'hui, elle l'est toujours puor moi. Manque de bol pour mes cousins réfractaires qui se sont otujours soignés aux antibiotiques, ils n'ont plus aucun effet sur eux, c'est dommage.

    alors certes, il y a certainement un effet placébo, mais à mon avis, il est relatif.
    idem pour la phytothérapie.
    dernière remarque : un proche a terminé à l'hôpital pour avoir (exceptionnellement) consommé des antibiotiques prescrits par unmédecin de garde (son homéopathe étant en congés) : et ce n'était pas pour un problème bénin.
    Alors je veux bien l'effet psychologique, mais quand on aterri à l'hôpital, qu'on ne peut plus bouger (se déplacer) sans douleurs atroces, et que ça dure 1.5 mois, j'ai quelques doutes... Il y avait idéniablement allergie aux antibiotiques prescrits.

    donc, quand je lis :
    Moi, je ne fais pas dans la dentelle : homéopathie = ecroquerie
    je sursaute à peine.

    es-t-on obligé d'agresser l'organisme par des dilutions élevées (qui marcheront bien entendu, mais avec les effets secondaires possibles), lorsqu'on peut utiliser des substances "naturelles" ou moins chimiques, aux dilutions plus respectueuses de l'organisme, et tout aussi efficace ?

    enfin chacun fait ce qu'il veut, nous sommes en démocratie, et donc chacun a le droit de se soigner comme il l'entend... idée que le gouvernement précédent en matière de santé ne semblait pas partager, mais bon...
    dernier point, quid des vaccins ? on se rend compte aujourd'hui que finalement il y aurait des risques indésirables...? Tous les vaccins ne sont peut-être pas indispensables (je n'ai pas dit, aucun vaccin n'est indispensable), or il y a 10 ans (même moins quand on pense au vaccin contre l'hépatite), c'était la panacée et ne pas se faire vacciner était considéré comme de l'irresponsabilité.

    J'admire la suffisance de certains scientifiques qui détiennent la vérité, ou plutôt leur vérité...
    Quels résultats scientifiques ne sont pas remis en cause par d'autres scientifiques plusieurs années plus tard ?

  16. Publicité
  17. #13
    Igothigh
    Citation Envoyé par yo
    Alors je vais peut-être de manière suicidaire au vu de l'opinion ambiante essayer de lancer un embryon de débat ....
    l'effet placébo, oui, il doit être indéniable. Mais quand vous prenez un antibiotique contre une angine virale... heum ! vous guérissez bien sûr à cause de l'antibiotique, c'est bien connu.
    Je crois que vous pouvez le prendre sur un ton un peu moins dramatique... je trouve ce forum plutot courtois

    Dites moi si je me trompe, mais vous trouvez "choquant" quelqu'un qui pretend guerir d'une infection virale par antibiotique mais pas s'il guerit grace a l'homeopathie, non? Je vois au moins deux problemes dans cette histoire. L'un est qu'on sait comment agissent les antibiotiques ce qui permet de dire que contre les infections virales, ca ne sert a rien et le deuxieme, dans la majorite des cas (essentiellement les infections virales) elles se guerissent d'elle meme et que la prise de medicament correspond plus a un confort et une prevention des complications. Mais jusqu'a preuve du contraire, les medicaments homeopathique n'ont jamais tue de bacteries, les antibiotiques si.

    Je ne suis pas un scientifique, donc je ne peux pas avec certitude juger valide telle ou telle expérience.
    Si vous voyez les resultats de certaines etudes a grande echelle concernant les effets de l'homeopathie, pas besoin d'etre scientifique pour voir qu'il n'y a aucune difference entre un traitement avec du sucre ou de l'homeopathie.

    première constatation : que dire des nourrissons qui sont soignés exclusivement à l'homéopathie et qui guérissent ?
    De quoi guerissent-ils ces nourrissons?

    deuxième constatation : quand un malade se soigne par homéopathie, il guérit à peu près (ne pinaillons pas sur le à peu près, j'entends à un ou deux jours près et c'est d'ailleurs valable dans les deux sens : un jour de moins ou de plus), il guérit donc à peu près dans les mêmes délais.
    limite du constat : constataion sur une longue période (plusieurs années), pour des personnes différentes, à des périodes différentes...
    Je ne suis pas sur de vous avoir suivi sur ce point, mais que ce passerait-il si il n'y avait pas prise de medicament pour le meme type de "maladie". La guerison arriverait a peu pres, ne pinaillons pas, dans les memes delais. Le probleme est qu'a titre individuel, on ne peut exercer aucun controle (au sens scientifique du terme, controle negatif ou positif). D'ou les etudes a grande echelle ou vous trouverez des gens qui de toute facon iront mieux quelque soit ce qu'ils prennent (effet placebo)

    que j'ai du prendre 2 fois dans ma vie des antibiotiques,
    Et pour quelle type de maladie?

    nombreuses maladies lorsque j'étais gamin, l'homéopathie s'est révélée efficace. Aujourd'hui, elle l'est toujours puor moi.
    Je suis de l'avis qu'il faut etre pragmatique dans la limite du raisonable. Si ca marche dans le cas de maladie benigne, pourquoi s'en priver. Par contre quand j'enetends certaines personnes qui pretendent pouvoir guerir des maladies beaucoup plus serieuse, ca me fait bondir. Au mieux, ca peut ameliorer le confort psychologique du patient mais en aucun cas guerir. D'ailleurs, les bons homeopathes sont d'abord bons psychologues et reconnaissent les limites de leur outil.

    Quels résultats scientifiques ne sont pas remis en cause par d'autres scientifiques plusieurs années plus tard ?
    Generalement, cela concerne des produits actifs. Le probleme de l'homeopathie est que la preuve de son activite reste a faire, sans parler de l'absence de validite theorique lorsqu'on attaque les tres hautes dilutions.

  18. #14
    Yoyo
    Citation Envoyé par Igothigh
    D'ailleurs, les bons homeopathes sont d'abord bons psychologues et reconnaissent les limites de leur outil.
    ca me rappelle d'aileurs une etude qui montrait un lien directe entre "l'efficacite du remède homeopathique" et la relation entre le medecin et son patient... une relation de confiance engendrant un taux de succes de l'homeopathie plus importante que dans le cas inverse...

    pour moi ca demontre assez bien la part de "psychologie" dans l'homéopathie... Dans le "pire" des cas l'homeopathie ne fait rien mais attention a ne pas remplacer un traitement medicale (antibiotherapie pour une infection bacterienne, ou chimiotherapie pour un cancer) par une quequeconque homéopathie, phytotherapie ou autres... ce serait non seulement stupide mais surtout dangereux!

    Yoyo

  19. #15
    Cécile
    ca demontre assez bien la part de "psychologie" dans l'homéopathie...
    Dans la médecine traditionnelle aussi, la psychologie est importante !

    Au-delà des considérations sur l'homéopathie, Igothigh soulève le problème des médicaments (notamment antibiotiques) pris systématiquement pour la moindre petite maladie, dans notre société qui n'accepte pas une petite baisse physique momentanée (du genre : je ne peux pas me permettre d'être malade en ce moment, vu le boulot que j'ai ...). Résultat : une surconsommation médicamenteuse, et de plus en plus de bactéries résistantes aux antibiotiques.
    Alors si l'homéopathie peut permettre de réduire la consommation de médicaments actifs (lorsque ces derniers ne s'imposent pas), bravo.
    Bon, ça me gêne quand même que des labos s'en mettent plein les poches avec un truc inefficace.

  20. #16
    Bigonoff
    Salut
    -------

    J'admire la suffisance de certains scientifiques qui détiennent la vérité, ou plutôt leur vérité...
    Quels résultats scientifiques ne sont pas remis en cause par d'autres scientifiques plusieurs années plus tard ?
    Ben oui, mais avant d'affirmer une vérité, il faut d'abord qu'elle s'appuye sur une hypothèse scientifiquement plausible (même fausse, mais plausible). La "mémoire de l'eau", est tout sauf une hypothèse scientifiquement plausible. Heureusement, parce que, comme je le disais, imaginez tout ce qui serait mémorisé dans l'eau du robinet.

    j'ai du prendre 2 fois dans ma vie des antibiotiques
    C'est fort possible, et ça démontre plus la surconsommation d'antibiotiques généralisée qu'une action quelconque de l'homéopathie.

    Je vais même plus loin : les gens convaincus des bienfaits de l'homéopathie sont en général des gens préoccupés par les agressions chimiques de leur environnement (c'est tout à leur honneur). Donc, parmis ces gens, on rencontre beaucoup de personnes qui surveillent leur alimentation, leur environnement, etc. Ceci peut expliquer une plus grande résistance de l'organisme, et donc une dimunition des maladies, ou de leur gravité.

    Autrement dit, l'homéopathie serait une conséquence d'une logique comportementale, au même titre que l'augmentation de résistance de l'organisme. En aucun cas la seconde ne serait conséquence de la première.

    A+
    Bigonoff
    Vive l'Internet libre

  21. #17
    Igothigh
    Citation Envoyé par Cécile
    Bon, ça me gêne quand même que des labos s'en mettent plein les poches avec un truc inefficace.
    Ca fait partie de la loi du marche. Tant que ca repond a une demande et que c'est inoffensif, ca ne me gene pas outre mesure. Si on devait etre gene a chaque fois qu'une boite ou quelqu'un fait du fric avec des choses inefficace ou inutile, on aurait pas fini!!

  22. #18
    Cécile
    T'as raison. En fait, ce qui me gêne plus, c'est que ce soit partiellement remboursé, alors qu'on nous emmerde avec le trou de la sécu.
    Mais bon, je ne sais pas quelle est la part de l'homéopathie dans le trou de la sécu, et peut être que si l'homéopathie n'existait pas, les gens consommeraient plus de médicaments traditionnels et ce serait pire.

  23. Publicité
  24. #19
    dteuz
    Que dire de l'efficacité de l'homéopathie chez les animaux?
    dans certains cas ,pour une vache, même une mammite(infection) est soigné,c'est long et peu couteux ,seulement çà demande plus de travail,d'observation et les vetos ne sont pas tous formés.
    peu etre il a t-il un effet placébo chez la vache

  25. #20
    Damon
    Bonjour,

    Ou peut-être tout simplement le système immunitaire de la vache finit-il par se montrer gagnant contre ce type d'infection qui n'est pas à ce que je sache mortel.

    Il ne faut pas oublier que avant toute forme de médication le corps se soigne par lui même via le système immunitaire, mais aussi par des processus de réparations organiques qui existent depuis que la vie existe.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  26. #21
    dteuz
    re
    Ou peut-être tout simplement le système immunitaire de la vache finit-il par se montrer gagnant contre ce type d'infection qui n'est pas à ce que je sache mortel.
    ---
    -il existe des mamites mortelles(rares)
    -la defense de la vache consiste à faire mourir le quartier infecté,d'ou le risque d'intoxication generalisé(germes pathogene qui passe dans le sang,rare aussi)
    -là où l'homéopathie est la + utile ,c'est dans les mamites chroniques :les antibio n'arrivent souvent pas à detruire les agents infectieux.

    selon certains médecins le danger de l'homéopathie est l'interaction nefaste avec les medicaments "traditionels" ,d'ou interdiction de vente .
    çà a donc été mesuré!!
    je suis d'accord!
    cela signifie t-il que l'homéopathie A un effet??
    pourrait-on mesurer l'effet positif ??

  27. #22
    Anne
    Citation Envoyé par Yoyo
    Bonjour,

    Ah, voila un sujet parfait de debat
    Croyez-vous que l'homéopathie ait une quelqueconque efficacité
    J'ai commence avec l'homeopathie a 6 ans ...sans savoir que c'eait de l'homeopathie ==> resulat = zero
    J'ai recommence l'homeopathie a 12 ans , en sachant ce que c'etait et en croyant dur comme fer que j'allais enfin guerir ==> resultat = zero
    J'ai recommence a 18 ans chez "Le pro , Le meilleur , Le Magicien , Le Roi de l'homeopathie " ==> resultat = zero

    J'ai fini par accepter l'idee que ca marche peut etre chez d'autres , mais que ca ne reglerait jamais mon probleme , contrairement a la cortisone , qui ne me guerira jamais , mais me soulage ponctuellement ,.

    Il manque une reponse possible a ton sondage :

    4- pour les autres , j'y crois peut etre . sur moi ca ne marche pas .

  28. #23
    Damon
    Citation Envoyé par dteuz
    -il existe des mamites mortelles(rares)
    C'est bien ce que je disais ce n'est pas une maladie mortelle.

    -la defense de la vache consiste à faire mourir le quartier infecté,d'ou le risque d'intoxication generalisé(germes pathogene qui passe dans le sang,rare aussi)
    Je n'ai pas suffisemment de connaissance vétérinaire que pour en juger.

    -là où l'homéopathie est la + utile ,c'est dans les mamites chroniques :les antibio n'arrivent souvent pas à detruire les agents infectieux.
    Là je vois une erreur de raisonnement, ce n'est pas parce-que les antibiotiques sont innefficaces que cela rend l'homéopathie utile, si ce n'est au portefeuille de l'homéopathe.

    selon certains médecins le danger de l'homéopathie est l'interaction nefaste avec les medicaments "traditionels" ,d'ou interdiction de vente .
    J'aimerais que tu cites ces médecins, parcequ'à ma connaissance les médicaments homéopathiques ne sont constitués que d'excipient (dilution au-delà de 12CH c'est à dire au delà du nombre d'Avogadro).
    Hors si l'excipient présente des principes actifs c'est qu'il ne s'agit plus d'un excipient et alors le terme d'homéopathique y perd son sens.
    Par contre il peut y avoir interraction néfaste si le patient remplace ses médicaments allopathique par des médicaments homéopathiques.
    Et je pense d'ailleurs que tu confons et que ce sont plutôt les homéopathes qui prétendent que ce sont les médicaments, réels, qui ont un aspect néfaste sur les traitements homéopathiques.

    çà a donc été mesuré!!
    je suis d'accord!
    cela signifie t-il que l'homéopathie A un effet?
    pourrait-on mesurer l'effet positif ?
    Aucun test n'a jamais permis de démontrer une efficacité de l'homéopathie qui soit au-delà de celle du placébo.

    D'autre part il faut faire très attention lorsque l'on parle d'homéopathie, il est fréquent que les usagers confondent homéopathie et phytothérapie.
    En phytothérapie il y a bel et bien présence de principes actifs, qui peuvent donc guérir ou soulager voire être néfastes (pour ce dernier point voir ce qui s'est passé avec certaines pillules amaigrissantes).
    Le problème est que ces deux types de produits sont souvent présentés dans des conditionnements similaires voire même par les mêmes laboratoires.

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  29. #24
    Isolda
    Bonjour

    A mon troisième enfant "colopathe", j'ai écouté ma voisine qui ne soignait ses enfants que par homéopathie. J'ai été chez son homéopathe, mais quand il s'est mis à me faire une salade entre la médecine chinoise et l'homéopathie (qui est une "science" occidentale, qui a plus de cent ans), j'ai fui. Puis j'ai rencontré un "vrai" médecin, ancien chef de clinique dans un CHU connu. autant vous dire qu'au moindre doute sur la limite de cette médecine, il prescrivait immédiatement des antibiotiques! Mais combien d'otites, détectées dès leur début nous avons enrayé en moins de 2 heures!

    Alors, pour moi, quand ce n'est pas manipulé par des charlatans, c'est un excellent complément. Et pour les intestins des enfants "pas encore finis", si ça ne marche pas, au moins cela ne les bousille pas, donc il leur reste plus de force pour "faire leur immunité".

    Quand au prix, en France, les petites granules me sont toujours revenues moins chers que les traitements classiques!

    A+

  30. Publicité
  31. #25
    Damon
    L'homéopathie=BLURG, la seule chose positive est que bien souvent le médecin homéopathe consacre plus de temps à l'écoute de son patient ce qui a bien sûr un effet positif sur l'évolution de la maladie.

    Quand à ceci
    Quand au prix, en France, les petites granules me sont toujours revenues moins chers que les traitements classiques
    Je pense surtout que cela a coûté (j'ai failli dire inutilement, mais ce n'est pas tout à fait le cas puisqu'il y a eu guérison même si elle n'est pas imputable directement à la prise de granules) à la sécurité sociale et que cela t'est revenu beaucoup plus cher que le simple sucre dont elles sont uniquement composée.

    J'en profite également pour rappeller que les composés homéopathiques ne sont pas soumis à l'AMM et que cela en dit plus que tout sur la valeur de ce que contiennent ces "médicaments".

    Quant au fait que la sécu les rembourse c'est tout simplement parce-que cela lui revient moins cher que de rembourser des médicaments qui sont bien souvent sur-prescrits (ex antibiotique pour un simple rhume).

    Damon
    Un EeePc ça change la vie !

  32. #26
    kinette
    Bonjour,
    Si on réfléchit bien aux fameux "principes" de l'homéopathie, on devraît être victimes tous les jours de syndrômes étranges...
    Je m'explique: l'homéopathie prétend que certains composés à des dilutions extrêmes (cad même lorsqu'ils ne sont plus présents mais on été présent dans l'eau au départ) ont une efficacité réelle sur la santé...

    Pensez donc à l'eau que vous buvez: tous les composés qu'elle contient à l'état de trace (ou qu'elle a contenu)... on devrait vraiment avoir de drôles d'effets...
    et on verrait de grosses différences entre les personnes buvant l'eau du robinet issue de nappes (eau dans laquelle on peut retrouver des traces de médicaments issus de la consommation par d'autres personnes...) et celle buvant de l'eau plus "pure" (or ça n'est pas le cas)...

    Sinon pour les cas de traitement vétérinaire c'est encore le principe du "ça a marché c'est génial!!!" si l'animal montre des signes visibles de rémission, et le fait que si l'animal va plus mal, on pense quil y a autre chose et on n'accuse pas le "médicament" d'être inefficace (et comme les maladies soignées sont des maladies qui généralement guérissent toutes seules, les cas où ça aura "marché" seront bien entendu plus nombreux que ceux où ça n'aura pas marché).

    K.nular
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  33. #27
    karatjr

    Re : L'homéopathie: Science ou Pseudoscience?

    Salut,
    je vais nager à contre courant, je pense que condamner l'homéopathie aussi radicalement est tout aussi réducteur que de la metre sur un pied d'estale.
    Un bon herboriste poura apporter de bons produits à ses clients et peutêtre soulager quelque fois.
    Certaine plantes ont des effets indéniables "quelques baies d'if et salut la compagnie".
    Le vrais fléaut c'est tout ces charlatants qui pour ce faire du fric mettent en danger des malades qui doivent se soigner par la médecine clasique.
    Quand je voie que nos ancêtres connaissaient plusieur milliers de plantes différentes pour se nourir et qu'aujourd'hui on en consome environ six cent.
    Non, je pense que nous avons encor des choses à apprendre et à découvrir.
    Les peuples africains, asiatiques en particulier vouent un véritable culte à tout ces produits, cela ne veux pas dire que je suis d'accord avec tout, surtout avec les produits dérivés de certains animaux "corne de rhino, parties génitales de tigres etc, ect"

  34. #28
    vince

    Re : L'homéopathie: Science ou Pseudoscience?

    Bonjour

    L'herboristerie ou les médecines traditionnelles "exotiques" n'ont strictement rien à voir avec l'homéopathie et utilisent des substances très actives contrairement à cette dernière.

    petit rappel des principes de base de l'homéo
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  35. #29
    vince

    Re : L'homéopathie: Science ou Pseudoscience?

    article du Monde

    Un passage particulièrement savoureux :

    Même Christian Boiron, PDG du plus important laboratoire d'homéopathie, reconnaît que l'homéopathie garde sa part de mystère et fait valoir que ce secteur pharmaceutique "n'a pas les moyens économiques d'évaluer le service médical rendu de ses médicaments dans chaque pathologie".
    Tactique numéro un : ce type essaie de nous faire pleurer sur le sort de sa modeste PMI de province qui voudrait vraiment pouvoir tester les effets de ses produits mais qui ne peut pas...
    Imaginons le PDG de Renault : on aimerait pouvoir garantir à nos clients que la voiture qu'on leur vend roule mais on est trop pauvre pour ça...

    Parce l'homéopathie n'est pas l'allopathie, "l'évaluation scientifique actuelle, centrée sur les classes thérapeutiques et non sur le patient, n'est pas adaptée à nos médicaments", argumente le docteur Dominique Jeulin, présidente du Syndicat national des médecins homéopathes français (SNMHF).
    Tactique numéro deux : on ne peut pas savoir si ça marche mais NOUS au moins on pense au patient pas comme ces salauds d'allopathes qui, sous pretexte de soigner vraiment les gens, sont pas gentils avec eux. Cette prise à temoin de la population est particulièrement sinistre surtout quand il ne s'agit comme ici que d'un piètre échappatoire pour ne pas avoir à répondre aux vraies questions.
    Un homéopathe pense-t-il avant tout au patient quand il soigne une angine avec ses fameux granulés au risque que celle-ci ne dégénère en pneumonie voire en hémiplégie...?


    "Il faut accepter la distinction entre la mise en évidence de l'efficacité de l'homéopathie et la découverte du mode d'action de l'infinitésimal, ce qui pose un vrai problème à la science", estime M. Boiron.
    Tactique numéro trois : ce n'est pas notre faute si la science "officielle" n'a toujours pas trouvé de justification théorique à l'homéopathie. Autrement dit, les scientifiques n'ont qu'à se bouger un peu l'arrière train, nous on continue à faire de l'argent en vendant du sucre...


    Bref, on peut discuter longtemps des fondements scientifiques valides ou pas de l'homéopathie, mais le simple fait que cette discipline ait toujours refusé de se soumettre à des essais cliniques en double aveugle devrait suffire à la discréditer :
    La validité scientifique se fait attendre, et elle peut encore attendre longtemps puisque les spécialités homéopathiques bénéficient d'un circuit "allégé" pour obtenir une AMM (autorisation de mise sur le marché).
    Pourtant ce n'est pas le cas, allez comprendre...

    v (qui pleure sur ses contemporains)
    « Méfie-toi des proverbes chinois »
    (Proverbe berrichon)

  36. #30
    camaron

    Re : L'homéopathie: Science ou Pseudoscience?

    La consommation d'homépathie dépend de chacun. Il serait absurde de l'interdire car elle fait beaucoup de bien. Je n'y crois pas mais j'achète des pillules contre le mal des transports pour ma fille et çà marche.

    Je suis content car elle n'est pas malade, elle est contente car je la soigne, je suis déculpabilisé car j'ai payé pour qu'elle soit mieux.

    Et pourtant je suis complétement convaincu que la boite de pilulles peut contenir n'importe quoi et l'effet sera le même.

    Ce que je trouve hypocrite en revanche, c'est le remboursement par la sécu. En tant qu'assureur collectif cet organisme doit avoir une attitude rationelle et de dire que la dépense de médicament serait plus couteuse sans l'homéapathie justifierai de faire rembourser les vacances ou tout autre élément capable de faire du bien.

    C'est donc la raison seule qui doit faire le remboursement, même si une partie de l'effet homopathie est du justement au fait quelle soit remboursé et donc validée officiellement.

Sur le même thème :

Page 1 sur 20 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. l'homéopathie
    Par C*I*A dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/01/2006, 17h17