Répondre à la discussion
Page 60 sur 356 PremièrePremière 6061 62 63 64 65 66 67 68 69 70 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 771 à 1 800 sur 10667

Construction réaliste d'un poêle de masse



  1. #1771
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse


    ------

    Citation Envoyé par fontan Voir le message
    Salut Riri,

    Voila un petit croquis vite faits

    Merci
    Fonfon
    Je crois que je vois. Moi je mettrais une IPN en angle et prise dans les deux murs. J'espère que j'ai bien compris et que tu veux solidifier l'angle pour mettre le PDM dessus ( un peu comme moi )?

    riri

    -----

  2. Publicité
  3. #1772
    caillou

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Alfred2,

    il ne faut pas exagérer, mettre de l'eau à 70° dans ton mur chauffant, il me semble que cela fait beaucoup. Le mur étant froid au départ, il va charger très irrégulièrement, d'abord par l'arrivé puis en avançant. Dans ce cas, tu auras des fissures assez rapidement car T° trop différente. Il te faut un mélangeur en amont avec vanne 3 voies et éventuellement un circulateur comme un plancher chauffant.
    Je pense que tu souhaites injecter l'eau de ta chaudière bois en direct mais je ne crois pas que ce soit une bonne idée. En tout cas, pas avec un mur chauffant maçonné. Certains en font un avec plaque de cuivre soudée mais pas d'inertie dans ce cas. Il ne faut pas oublier l'intérêt d'un mur chauffant est la basse T°, même s'il peut tolérer une eau plus chaude.

  4. #1773
    dedal

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Euh, c'est pas tout à fait ça... Pour moi c'est pas un vrai mur chauffant, mais bien un radiateur à inertie et rayonnant .

    En départ chaudière l'eau monte à 85° (voire 90) juste après la flambée ; puis baisse progressivement jusqu'à 35/40° en fonction de la décharge des ballons et selon comme on tire sur les radiateurs (la régulation se faisant par thermostat pilotant le circulateur). A ce moment là on refait une flambée (24 à 48 h plus tard, donc). Donc à 70° ce serait déjà en utilisant une vanne mélangeuse thermostatique et ce chiffre est arbitraire pour l'instant (ça peut-être 65, 60, ...). Mais j'avais pensé ça puisque ce n'est pas un mur chauffant qu'on va alimenter mais bien un gros "radiateur de masse" nettement plus réduit en surface, c-a-d un parallélépipède rectangle d'1,5 à 2 fois le volume du radiateur fonte actuel (par ex 30 x 100 x 160), genre le monolithe de 2001 l'odyssée de l'espace en moins noir et dans mon salon . En outre il serait contre le mur mais bel et bien disjoint d'au moins quelques centimètres.
    Donc j'ai fait une bête équation : surface d'échange intermédiaire en un mur chauffant et un radiateur fonte = T° intermédiaire en un mur etc, etc...
    Mais si à 70° ça reste trop élevé selon toi, il me faut baisser ; donc (selon moi) augmenter la surface d'échange et arriver à de vrais murs chauffants, ce serait l'idéal, mais, on a juste pas assez de place pour ça.

    Par contre si on suit une courbe de température entre, disons, 35 et 70° (ou 35 et 65, bref le radiateur ne serait jamais froid) penses-tu que ça peut aller ?


    Veux-tu qu'on passe sur le fil murs chauffant (même si c'est pas des murs chauffants ) ?


    .

  5. #1774
    dedal

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par fontan Voir le message
    Salut Riri,

    Voila un petit croquis vite faits

    Merci
    Fonfon
    Je crois que je vois. Moi je mettrais une IPN en angle et prise dans les deux murs. J'espère que j'ai bien compris et que tu veux solidifier l'angle pour mettre le PDM dessus ( un peu comme moi )?

    riri



    Pas mieux ; un IPN correctement dimensionné, en diagonal et en appui sur les murs

    .
    Dernière modification par dedal ; 16/03/2007 à 20h10.

  6. #1775
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bjr Fontan,

    Quand tu positionnes ton IPN n'oublie pas de bien bourrer l'espace restant entre l'hourdi et l'IPN. Ton IPN doit entrer d'au moins 10cm dans chaque mur.

    riri

  7. #1776
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour à toutes et tous, je suis un nouvel adepte du poêle de masse.J'ai,à la lecture de ce forum,décidé d'en construire un dans une vieille ferme du Puy de Dôme,mur pierre puis pisé.J'ai une ou deux questions à poser: je compte contruire en brique de terre crue et,forcément le coeur en réfractaire,je me demandais si entre le socle(B.T.C.)et lecoeur(réfractaire)il fallait poser de la laine de céramique?Et ensuite, dans le haut des conduits de fumée,au niveau de la chambre de post-combustion ,il était préferable de faire les 3 ou 4 derniers rangs extérieurs du conduit en réfractaires,si oui,faut-il aussi les séparer avec de la laine de céramiqueJe vous remerçie d'avance de vos conseils avisés. reton

  8. Publicité
  9. #1777
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par reton Voir le message
    Bonjour à toutes et tous, je suis un nouvel adepte du poêle de masse.J'ai,à la lecture de ce forum,décidé d'en construire un dans une vieille ferme du Puy de Dôme,mur pierre puis pisé.J'ai une ou deux questions à poser: je compte contruire en brique de terre crue et,forcément le coeur en réfractaire,je me demandais si entre le socle(B.T.C.)et lecoeur(réfractaire)il fallait poser de la laine de céramique?Et ensuite, dans le haut des conduits de fumée,au niveau de la chambre de post-combustion ,il était préferable de faire les 3 ou 4 derniers rangs extérieurs du conduit en réfractaires,si oui,faut-il aussi les séparer avec de la laine de céramiqueJe vous remerçie d'avance de vos conseils avisés. reton
    Bienvenue à toi l'ami Reton,

    NON pas besoin de joint entre la partie basse du PDM ( en dessous du foyer) et celle au dessus même en cas de materiaux différents.

    Pour les briques supérieures des canaux de fumée, j'ai employée de la brique dense de qualité jusqu'au dessus ( chez moi il n'y a que le coeur qui soit en réfractaire ) donc pas de joints évidemment. Je connais pas assez les caractéristiques des BTC pour te dire si elles résisteront à des t° de 600°+ à cet endroit. Pour info, j'ai maconné à l'argile le mur intérieur ce qui donne une plus grande élasticité à ce mur.

    riri

  10. #1778
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Riri,je te remerçie pour ta réponse si rapide;je me renseigne auprès de mon fournisseur,si les BTC ne peuvent résister à de telle température ,je ferai comme tu as fait pour les conduits et je n'utiliserai les briques de terre crue que pour l'habillage , le banc ainsi que le conduit de sortie. à+ reton

  11. #1779
    FANCHNAT76

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Merci, merci encore de vos réponses.
    N'avez vous pas pensé à faire une récapitulation avec des ratios: M3 à chauffer avec dimension mini L,H,P,le coeur mini, la dimension de l'évacution des fumées...etc.
    Juste une réflexion d'un novice, pour démocratiser un moyen de chauffage qui doit être présenté à tous, enfin ceux qui voudraient avancer entre économie et l'environnement. Pas rechercher une réduction d'impot qui pour moi et un leurre libéral écolo de nos bons gouvernants.
    françois
    Ps: riri si tu as que 50ans je suis plus vieux que toi....52 et je ne me concidère pas comme un papy, une amie de 36 ans, 50kms de VTT chaque fin de semaine, un enfant de 5 ans et bientôt la réhabilitation d'une maison en Normandie le plus fidèle à l'environnement bio climatique. (recup eau de pluie, solaire pour l'eau sanitaire, murs en torchis, et le chauffage? je cherche).
    @+

  12. #1780
    fontan

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Bjr Fontan,

    Quand tu positionnes ton IPN n'oublie pas de bien bourrer l'espace restant entre l'hourdi et l'IPN. Ton IPN doit entrer d'au moins 10cm dans chaque mur.

    riri
    Salut à tous,

    Merci beaucoup Riri et Alfred2 pour le conseil, il n'y a plus qu'a...

    Fonfon

  13. #1781
    fontan

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par reton Voir le message
    Bonjour à toutes et tous, je suis un nouvel adepte du poêle de masse.J'ai,à la lecture de ce forum,décidé d'en construire un dans une vieille ferme du Puy de Dôme,mur pierre puis pisé.J'ai une ou deux questions à poser: je compte contruire en brique de terre crue et,forcément le coeur en réfractaire,je me demandais si entre le socle(B.T.C.)et lecoeur(réfractaire)il fallait poser de la laine de céramique?Et ensuite, dans le haut des conduits de fumée,au niveau de la chambre de post-combustion ,il était préferable de faire les 3 ou 4 derniers rangs extérieurs du conduit en réfractaires,si oui,faut-il aussi les séparer avec de la laine de céramiqueJe vous remerçie d'avance de vos conseils avisés. reton
    Salut reton,

    Comme te l'as si bien dit Riri, il n'y a pas de soucis a maconner un PDM en BTC, que ce soit en partie inferieure ou superieure. Jusqu'a aujourd'hui, sur celui que nous avons monté avec le copain en BTC, il n'y a pas de soucis de ce coté la, meme si il n'est pas de conception identique.
    Fonfon

  14. #1782
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    fontan,merçi pour ta réponse;j' ai 1 autre question quant à la qualité des BTC:celles de chez akterre pèse 3kg200 et j'en ai trouvé (de même dimension)pesant 3kg800 et - cher qu'en pense-tu? je crois que si elles ont une plus grande densité c'est plus intéressant pour 1 poêle de masse.Merci reton

  15. Publicité
  16. #1783
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Fontan ,pourquoi tu ne construit pas le tien en BTC?
    Merçi reton

  17. #1784
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par reton Voir le message
    fontan,merçi pour ta réponse;j' ai 1 autre question quant à la qualité des BTC:celles de chez akterre pèse 3kg200 et j'en ai trouvé (de même dimension)pesant 3kg800 et - cher qu'en pense-tu? je crois que si elles ont une plus grande densité c'est plus intéressant pour 1 poêle de masse.Merci reton
    Salut Reton,

    Es tu sure qu'elles ont les même dimensions, parceque les dimensions des BTC ou Adobes, c'est un peu la jungle.
    Amlt,

    Boboleco

  18. #1785
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour à tous,

    Oups, délolé, c'est parti tout seul...
    Suite des reflections et questions:

    Donc je disais concernant les λ:
    - Plus il est élevé et plus c'est dense
    - plus il y a de Al2O3 et plus λ est élevé
    - λ varie en fonction de la température
    - Plus λ est élevé et plus c'est chers
    - Plus λ est élevé et moins ça se dilate en fonction de la température

    Bon alors pour un PDM, j'ai l'impression qu'il y a deux écoles, les λ élevés (steatite) et les plus faibles (briques).

    Alors je me dis, si je veux un λ plus élevé en brique, ben je met de la brique réfractaire pour tout le PDM. Non !!!

    Si je pars en vacances et que ma maison refroidi, si le λ de mon poêle est élevé, ça veut dire que je rechaufferai ma maison plus vite.

    Si je fais une chauffe d'une heure et que le λ du PDM est élevé (architecture identique), j'enmagasinerai plus d'énergie dans le PDM.

    Amlt,

    Boboleco

  19. #1786
    fontan

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par reton Voir le message
    fontan,merçi pour ta réponse;j' ai 1 autre question quant à la qualité des BTC:celles de chez akterre pèse 3kg200 et j'en ai trouvé (de même dimension)pesant 3kg800 et - cher qu'en pense-tu? je crois que si elles ont une plus grande densité c'est plus intéressant pour 1 poêle de masse.Merci reton
    Salut à tous,

    Salut reton, je vais avoir du mal a te repondre sur les BTC de chez Akterre car je ne les connais pas. La seule chose que je peu te conseiller c'est de demander leur constitution et comment elles sont pressées. J'en ai eu 2 modeles dans les mains, une artisanale et une "d'usine". La BTC artisanale est moins dense que l'autre car les graviers servant au mélange sont de toutes tailles et ces briques sont préssées manuellement. Les industrielles sont avec des granulats plus calibrés et préssées mécaniquement.C'est je pense de la que vient la difference de densité.

    Fonfon

  20. #1787
    fontan

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par reton Voir le message
    Fontan ,pourquoi tu ne construit pas le tien en BTC?
    Merçi reton
    Salut reton,
    Je ne construit pas le mien en BTC car je trouve dommage de devoir habiller ces briques, a mon gout elles font une finition trés jolie. Le probleme c'est qu'il est indispensable de le faire ( habillage du type de celui de Riri, enduit a base d'argile ), pour rendre le PDM étanche, car au séchage il se fait pas mal de fissures entre les BTC et les joints d'argile.
    Comme me la conseillé Riri, pour remédier à ce probleme il doit falloir humidifier les briques, mais sur celle du copain nous n'avons pas pris le risque de le faire, car BTC artisanale, donc de constitution un peu plus fragile...donc crainte de les voir s‘émietter au contact de l’eau. Solution je pense trés valable avec des briques industrielle préssées mécaniquement.
    Mais rassure toi, autrement elles sont efficaces pour cet usage, et je pense qu'avec des BTC industrielle tu dois pouvoir éviter, voir éliminer ce probleme.
    Cependant j’opte pour la solution tout réfractaire avec habillage granit, en gardant les adobes plûtot que les BTC, pour faire l’habillage de au moins un mur de la maison. En plus a l’inverse de la BTC, il y a davantage de retour d’expérience, avec des gens comme Riri, Polar, Vacheatuba, Xylo, et pas mal d’autres qui maitrisent le probleme.
    Fonfon

  21. #1788
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par boboleco Voir le message
    Salut Reton,

    Es tu sure qu'elles ont les même dimensions, parceque les dimensions des BTC ou Adobes, c'est un peu la jungle.
    Amlt,

    Boboleco
    Bonjour,
    Voici les dimensions:
    Akterre 25X12X7,4 3,2kg+/-1€
    De Wulf 26X12X6 3,8kg 0,69€

  22. Publicité
  23. #1789
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    salut Fontan,
    Je me suis apperçu ,apres t'avoir envoyé le message,qu'en effet tu voulais tu voulait habillé ton PDM
    avec du granit ,SORRY.
    J'ai eu une réponse de la briqueterie qui,elle, me conseille de faire les descentes en brique cuite à forte densité(comme Riri) et l'habillage ainsi que le banc et le conduit de cheminée en BTC.
    Ils ont déjà eu un client qui à construit son PDM de cette manière et en est très satisfait.

    à+ reton

  24. #1790
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Voiçi la réponse de la briqueterie

    Bonjour,
    Suite à votre message nous pouvons nous occuper du transport et vous établir une proposition de livraison suivant le lieu de livraison, l'accès, le poids suivant les quantités demandées.
    Les briques de terre crue résistent à des températures de 600-700°C même plus et conviennent parfaitement pour l'habillage extérieur d'un poêle de masse. Leur résistance est de 1200°C pendant 8h. La résistance mécanique est plus importante. Les joints doivent être minime lors de la pose. Si les joints sont importants il peut arriver des fissures.
    Un de nos clients à déjà réalisé ce type de travaux et nous à fait part de son entière satisfaction concernant la résistance thermique des briques et leur capacité à conserver la chaleur pour la rediffuser ensuite pendant longtemps après l'arrêt du poêle par manque de bois.
    En ce qui concerne le conduit, il faut utiliser une brique cuite. Par contre la brique d'alumine est plus rigide et mois efficace qu'une brique rouge en limon argileux plus performante pour l'évacuation des gaz et à la tenue en température ainsi qu'en souplesse. La brique doit pouvoir réagir en fonction des points de rosées. La brique est à 0.44 euros TTC.
    Restant à votre disposition.
    Salutations
    C Dewulf
    Je ne comprend pas très bien ce qui'il entend par "point de rosée"? Si quelqu'un peut m'expliquer,je crois que ç'a n'à aucun rapport avec un PDM.
    Merçi,merçi à+ reton

  25. #1791
    fontan

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par reton Voir le message
    La brique doit pouvoir réagir en fonction des points de rosées. La brique est à 0.44 euros TTC.
    Restant à votre disposition.
    Salutations
    C Dewulf
    Je ne comprend pas très bien ce qui'il entend par "point de rosée"? Si quelqu'un peut m'expliquer,je crois que ç'a n'à aucun rapport avec un PDM.
    Merçi,merçi à+ reton
    Salut reton,
    ton point de rosée, c'est a partir de quelle temperature ta brique va commencer à condenser, voir lien
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_ros%C3%A9e
    http://www.vaisala.fr/domainesdactiv...t_de_rosee.pdf

    Par contre leur commentaire sur les joints pour éviter les fissures trés bien....mais avec argile un peu dur a faire
    Fonfon
    Dernière modification par Philou67 ; 20/03/2007 à 10h41. Motif: rétablissement des balises

  26. #1792
    ririmason

    Re : Point de rosée

    Bjr,

    Tous les conduits subissent ce phénomène. Plus une masse d'air est chaude plus elle est en mesure d'absorber l'humidité. Donc quand cette masse se refroidit, l'air est saturé et on atteint le point de rosée. L'air froid se condense et des goutelettes d'eau se forment au contact des points les plus froids. Ce phénomène est inévitable dans la partie haute de la cheminée. Les briques souffrent de ce chaud/froid et c'est pourquoi il faut de la brique dense de qualité. Autre chose pour limiter ce phénomène, mettre le clapet en haut de cheminée ainsi l'air froid ne peut descendre.

    riri

  27. #1793
    boboleco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,

    J'ai une question sur les conduits de fumée.

    Si je pars sur un modéle Finlandais je peux considérer que l'effusivité des canaux de fumée (voir banc) peut être importante pour mieux et surtout plus vite récupérer l'energie. Par contre j'imagine aussi que cela peut jouer sur le tirage. Forte effusivité=diminution du tirage.
    Donc j'imagine que pour la cheminée, il vaut mieux avoir une faible effusivité ou en d'autre termes un conduit bien isolé.

    Pour la surface du banc et pour éviter d'avoir l'impression de se cramer les fesses, il vaut mieux aussi utiliser un matériau à faible effusivité thermique, car c'est le matériau de plus forte effusivité qui va avoir tendance à fixer sa température.

    Sinon, pour parler plus technique, l'intérieur des conduits sont ils enduits ou pas. J'imagine qu'enduit c'est mieux pour ne pas perturber le flux des fumées. Avec quoi on enduit, ciment refractaire ?

    Efin j'imagine beaucoup mais est ce que j'imagine bien ???

    Amlt,

    Boboleco

    PS: Dans l'equation d'effusivité thermique interviennent la conductivité, la masse volumique et la chaleur massique. Quelqu'un sait il pourquoi quand on regarde les specs des matériaux, on parle souvent des 2 premiers mais jamais du dernier.

  28. #1794
    reton
    cette photo prise ce matin ,pour booster ceux qui sont en pleine construction et mettre du baume au coeur des heureux propriétaire d'un pdm(-3 au lever ,800mètre )
    a+ reton

    Dernier essai,si ça va pas retour à l'école

    Allez, une petite dernière pour la route
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Philou67 ; 21/03/2007 à 08h55. Motif: suite et suite ...

  29. Publicité
  30. #1795
    reton

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonjour ,
    Après discussion avec le fabricant de BTC,je ferai le coeur en réfractaire et le reste en BTC jusqu'au clapet de fermeture.
    Il trouvait excellente l'idée d'enduire le conduit à l'argile
    MERCI RIRI

    Je compte enduire tous les conduits (jusqu'au clapet)!!!

    Riri,
    L'enduit que tu as utilisé, est-ce le même que le ciment d'argile que tu as utilisé pour tes briques.
    J'envoie un lien très intéressant traitant,entre autre, des propriétés et des qualités des BTC.
    a+ reton
    http://archecologie.free.fr/presenta...s/exemples.htm
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Yoghourt ; 21/03/2007 à 17h57. Motif: correction du lien

  31. #1796
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Pour boboleco et reton,

    Oui les canaux de fumée doivent être "lissés". A faire au fur et à mesure que l'on monte ( après c'est trop tard il n'y a plus la place...). Pour ce faire prendre une vieille éponge, la tremper dans le mortier d'argile et frotter de manière à remplir tous les joints et à enlever les aspérités.

    riri

  32. #1797
    dedal

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Et si on avait des nouvelles - et des photos - des PdM en cours de finition ou de rodage ; Yrou88, troglofou, athomas par exemple... ou d'autres. Tout se passe bien pour vous ?


    Pour ce qui me concerne, phase de détermination de l'emplacement précis, conditionné en partie par la possibilité de faire un passage de conduit du fumée - diam. 150 - incliné dans un mur de pierre de 120 cm avec à priori une carotteuse à eau.
    Des photos bientôt...

    Sinon, caillou ; voilà un peu de détail de mon idée radiateur de masse : je pensais bâtir comme un muret debout (ép. 30 cm, larg. 100/130 cm, haut. 160/180 cm) en 2 rangs de briques (type adobes sans paille d'akterre à 1500 kg/m3) et entre ces rangs, un serpentin en multicouche (type WEM) noyé dans un mortier d'argile. Ensuite, structure et enduit, le tout contre un mur mais bel et bien disjoint du mur. C'est donc plus gros qu'un radiateur fonte et bien moins grand qu'un mur chauffant, d'où mon idée d'avoir une température d'eau intermédiaire entre ce que j'ai aujourd'hui au max juste après la flambée (85/90°) et une température "mur chauffant" (50°) donc : 65/70°. L'idée aurait été de remplacer les deux (voir quatre) radiateurs fonte qui va nécessairement me rester par autant de "radiateurs de masse", donc obtenir une même puissance mais avec beaucoup plus d'inertie, de lissage de température et de rayonnement.
    Bon, j'ai le temps, si je me lance là-dedans, ce sera pas avant un an Mais j'essaie déjà de voir la faisabilité.


    .

  33. #1798
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par alfred2 Voir le message
    Et si on avait des nouvelles - et des photos - des PdM en cours de finition ou de rodage ; Yrou88, troglofou, athomas par exemple... ou d'autres. Tout se passe bien pour vous ?


    Pour ce qui me concerne, phase de détermination de l'emplacement précis, conditionné en partie par la possibilité de faire un passage de conduit du fumée - diam. 150 - incliné dans un mur de pierre de 120 cm avec à priori une carotteuse à eau.
    Des photos bientôt...


    .
    Bjr,

    150mm pour un vrai PDM c'est trop peu!

    riri

  34. #1799
    dedal

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Aïe !
    180 mm... ? Il faut que je trouve une couronne de 200 mm en fait

  35. #1800
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par alfred2 Voir le message
    Aïe !
    180 mm... ? Il faut que je trouve une couronne de 200 mm en fait
    Attention, le mini conseillé est de 180x180, ce qui est bien entendu supérieur à un diamètre de 180. Si tu vas carroter il faut effectivement prendre du 200.

    Note: pour ton NO80, le 150 devrait quand même fonctionner. Bon c'est pas tout à fait un PDM .

    riri

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 10h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 10h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison