Répondre à la discussion
Page 30 sur 89 PremièrePremière 3031 32 33 34 35 36 37 38 39 40 DernièreDernière
Affichage des résultats 871 à 900 sur 2645

Isolation ouate de cellulose



  1. #871
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose


    ------

    Oui bien sur, un pare-pluie souple et perméant (j'ai pas la référence).
    C'est ce qui a fermé mes coffres vers l'extérieur.
    Vers l'intérieur, les coffres sont formés des chevrons de 140 et de planches les rallongeant à 240, et le frein-vapeur dessous.

    -----
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  2. Publicité
  3. #872
    ofmika

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour,

    3m de large : il faudra tendre à bloc ton frein vapeur et mettre un bon contre lattage par derrière.

    Si tu ne fais pas cela : sur un caisson de 60 cm de large cela bombe bien alors sur un caisson de 3 m je te laisse imaginer le ventre que tu peux avoir...

    Et lésine pas sur les agraphes....

    Si ton lattage n'empêche pas le ventre de se former, je te laisse imaginer les difficultés que tu auras par la suite pour poser ton lambris par dessus ou tes plaques de BA 13/ fermacell ... Et un dosage à 40 - 50 kg /m2, cela exerce une bonne pression....

    Regarde le blog de Madmac ou de Philou67.

    Michel

  4. #873
    Diédyx

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Merci pour vos réponses.

    pour le ventre on m'a prévenu. Il faut mettre du lattage tous les 60 de ce qu'on m'a dit.

    Le problème également, c'est que ça va faire le ventre au parepluie et l'espace entre les tuiles va être réduit. C'est quoi le minimum nécessaire entre pare pluie et tuile?

    Existe t-il un papier ou une toile respirante pour tendre à quelques cm sous le parepluie? Je pensais à du tissus synthétique genre tulle (moustiquaire). Mais je ne me rends pas compte de la pression de la ouate et donc de la résistance nécessaire du matériaux.

  5. #874
    MadMac

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour.

    Dites c'est pas que ca devient ennuyant d'avoir toujours les memes questions. Mais le coup des coffres larges et pas haut, c'etait pages 47-48 ... viviv juste la page avant. Si vous pouviez lire un petit peu avant de poster et rebondir sur les questions et reflexions deja faites, ca ferait avancer les choses plutot que de les reprendre a 0.

    Sinon ce fil va finir comme un autre qu'on connait et qui est aussi lourd que les baltringues dont il discute


    Pour le pare-pluie, une pose "normale" se fait avec lattage et contre-lattage. Ca ne sera donc pas une contre-latte tous les 1.2m, ou alors vous installez 3 tuiles au m2

    Tony

  6. #875
    Diédyx

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par MadMac Voir le message
    Bonjour.

    Dites c'est pas que ca devient ennuyant d'avoir toujours les memes questions. Mais le coup des coffres larges et pas haut, c'etait pages 47-48 ... viviv juste la page avant. Si vous pouviez lire un petit peu avant de poster et rebondir sur les questions et reflexions deja faites, ca ferait avancer les choses plutot que de les reprendre a 0.

    Sinon ce fil va finir comme un autre qu'on connait et qui est aussi lourd que les baltringues dont il discute


    Pour le pare-pluie, une pose "normale" se fait avec lattage et contre-lattage. Ca ne sera donc pas une contre-latte tous les 1.2m, ou alors vous installez 3 tuiles au m2

    Tony
    je ne sais pas si ce message s'adresse moi en particulier. Mais j'ai lu les 12 premières pages et les 10 dernières. certes j'en ai encore à lire.
    J'ai fait également une recherche pour trouver qui a mis de la ouate sur le parepluie et je n'ai rien trouvé de vraiment concret. Philou m'a répondu qu'il l'avait fait.
    Mais j'aurais aimé savoir les résultats sur le long terme par rapport à l'humidité et le tassement.

    je me dis qu'idéalement ce serait de tendre une autre toile aérée à 3 cm sous le pare pluie pour éviter de tendre le pare pluie par la ouate, ce qui réduirait d'autant la circulation d'air entre le PP et les tuiles. Je pensais un tissus genre moustiquaire moins cher au m2 que du pare pluie. Un professionnel m'a conseille de mettre du bois sur les chevrons mais pour 190m2 de toiture le surcoût est trop important pour nous. J'essaie de trouver une méthode alternative si c'est possible.
    Si je pose des question déjà posée, désolé, mais c'est que je n'ai pas trouvé de réponses concrètes à toutes mes questions.

    C'est pas facile de se faire son avis sachant que même les professionnels ne sont pas d'accord entre eux.

  7. #876
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Je peux éventuellement tenter de soulever quelques tuiles pour voir l'état du bombé sous le pare-pluie, mais il faut voir que sur des rampants, la gravité fait son travail, et que la pression sera donc plus forte sur le frein-vapeur que sur le pare-pluie.
    Par ailleurs, je ne m'inquiéterais pas tant que cela, car il me semble que c'est une pratique courante de mise en œuvre par les professionnels qui insufflent la ouate.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  8. Publicité
  9. #877
    ofmika

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Salut,

    Citation Envoyé par Diédyx Voir le message
    Mais j'aurais aimé savoir les résultats sur le long terme par rapport à l'humidité et le tassement.
    Là tu n'as pas bien lu, ni bien cherché : avis technique du CSTB : pour éviter le tassement, il faut insuffler avec une densité minimum de 40Kg/m2.
    Après dans la réalité, c'est difficile de dire. En pricipe tu mets du lambris/panneau BA 13 devant => tu n'as plus accès à cette partie. Le seul moyen de vérifier c'est de démolir (et je ne vois pas quel propriétaire te ferais ce plaisir ...) ou une radiographie infrarouge. Mais le matos coute les yeux de la tête et faire le controle coûte aussi très cher... => on se base sur l'avis du CSTB ....

    je me dis qu'idéalement ce serait de tendre une autre toile aérée à 3 cm sous le pare pluie pour éviter de tendre le pare pluie par la ouate, ce qui réduirait d'autant la circulation d'air entre le PP et les tuiles.
    Je ne suis pas certain que cette idée soit bonne car ta vapeur d'eau quand elle atteindra ton vide d'air : que va t'elle faire ? Elle va condenser et s'écouler le long de ta toile et générer de l'humidité pouvant pourrir ta charpente sur le long terme ....
    Un adulte expire en une nuit environ 1 litre d'eau sous forme de vapeur + transpiration. Une partie partira par ta ventilation (selon son efficacité) et l'autre partie passera par ton isolation selon les choix que tu auras fait...

    Michel

  10. #878
    slicksfr

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Salut.
    Je suis en train d'étudier mon isolation avant la mise en œuvre d'ici un mois.

    Mon plus gros pb étant de trouver une souffleuse cardeuse à proximité de mon chantier.
    La souffleuse ça se trouve mais la cardeuse....... :crying:

    Je réfléchis depuis quelque temps à savoir comment décompacter la ouate sans cardeuse de maniere efficace.
    En repensant à un message d'une personne qui avait soufflé avec un petit souffleur à feuille je me demande s'il n'est pas possible de décompacter avec un broyeur à végétaux
    Que pensez vous de ce type qui doit pouvoir se trouver en loc :

    7791332498a4ea80a0380fe0bf29-64419593-1.jpg

    http://www.leroymerlin.fr/mpng2-fron...b%3D1091116133

    Une fois passer au broyeur, je pense que je pourrais la souffler avec une souffleuse à ldv.

    Qu'en pensez-vous ?
    A+
    Dernière modification par Philou67 ; 28/03/2008 à 22h32. Motif: Hébergement d'image sur Futura
    Slicks

  11. #879
    Jinx02

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour,

    J'ai un devis à 1400€ TTC posé pour soufflage de 34m² de ouate de cellulose pour mes combles perdus.
    Epaisseur : 270mm, densité : 25kg/m3

    Qu'en pensez-vous ?

    Connaissez-vous des artisans qui proposent l'isolation à la ouate de cellulose en Picardie ou alentours ?

    Merci.

  12. #880
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Renseigne toi bien sur la quantité de ouate qui sera déversée (en m3 ou en kg), car le prix de la ouate représente environ 200€. La ouate soufflée va se tasser, il faut donc qu'il te garantisse les 27cm après tassement (de mémoire, certains ont donné ici un tassement de 20%). Ensuite, la densité en soufflage n'est pas vraiment une donnée précise : ça peut varier de 25 à 35 kg/m3. Plus la densité est faible, plus il y a tassement à postériori, et moins l'artisan à besoin de fournir de ouate. Dans le cas de soufflage dans un comble perdu, vu que la ouate représente un part minoritaire du devis, il ne faut pas lésiner sur la quantité.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  13. #881
    Jinx02

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Le montant du devis semble donc exagéré ?

  14. #882
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Pas forcément. Fais une recherche dans cette discussion, d'autres devis ont été donnés. La main d'oeuvre, le déplacement et la location de la souffleuse prennent une part importante. Mais il serait dommage de payer aussi cher si la matière posée n'était pas en quantité suffisante... Je dirais que la priorité dans la négo avec l'artisan, c'est pas de faire baisser le prix, mais de faire augmenter l'épaisseur.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  15. Publicité
  16. #883
    Jinx02

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Merci Philou pour ta réponse.

    Quel serait l'idéal en termes d'épaisseur et de densité ?

  17. #884
    Jinx02

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Ici, il est estimé à 23.7cm l'épaisseur de ouate à souffler pour une R=5.

    http://www.isolouate.com/html/calcul_r_5.html

    Qu'en pensez ? Est-ce suffisant ? Faut-il monter dans le R ?

    Merci.

  18. #885
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Il faut voir en fonction du rapport R/prix, mais à priori, je dirais que le soufflage en comble fait par un professionnel à le meilleur rapport R/prix par rapport aux autres méthodes d'isolation par ouate de cellulose (l'insufflation nécessite beaucoup plus de temps, donc de main d'œuvre).
    Je dirais que viser 30cm après tassement est un bon objectif (environ 35cm à la pose). Demande simplement à avoir 30cm pour le même prix ou presque... en indiquant que le tarif de la fourniture est faible au regarde de la mise en œuvre.

    Pour la densité, elle n'est pas réglable en soufflage. Elle va dépendre du type de ouate et de la qualité du décompactage. Eventuellement, pour une meilleur densité, tu peux la tasser manuellement après soufflage, mais la quantité de ouate va vite augmenter dans ce cas. Personnellement, j'ai soufflé à environ 30kg/m3, sur une épaisseur de 35 à 40 cm environ.

    Edit : le lambda de la ouate est d'environ 0,04. Comme R = e / lambda, e = R / lambda (en m).
    Si tu veux un R de 5, il faut environ 0,2m (soit 20cm). Comme on a un tassement de 20%, il faut souffler environ 0,2 / 0,8 soit 0,25 (25cm).

    Edit2 : la densité ne sert pas à l'isolation, mais au déphasage de l'onde de chaleur en été.
    Dernière modification par Philou67 ; 02/04/2008 à 15h58.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  19. #886
    Jinx02

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Ca m'embête de ne pas trouver un autre artisan pour avoir au moins 2 devis...

  20. #887
    slicksfr

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par slicksfr Voir le message
    Salut.
    Je suis en train d'étudier mon isolation avant la mise en œuvre d'ici un mois.

    Mon plus gros pb étant de trouver une souffleuse cardeuse à proximité de mon chantier.
    La souffleuse ça se trouve mais la cardeuse....... :crying:

    Je réfléchis depuis quelque temps à savoir comment décompacter la ouate sans cardeuse de maniere efficace.
    En repensant à un message d'une personne qui avait soufflé avec un petit souffleur à feuille je me demande s'il n'est pas possible de décompacter avec un broyeur à végétaux
    Que pensez vous de ce type qui doit pouvoir se trouver en loc :

    Pièce jointe 42724

    http://www.leroymerlin.fr/mpng2-fron...b%3D1091116133

    Une fois passer au broyeur, je pense que je pourrais la souffler avec une souffleuse à ldv.

    Qu'en pensez-vous ?
    A+
    Personne à idée si le résultat peut-être positif ?
    Slicks

  21. #888
    Yuzz

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour à toutes et à tous,

    je suis nouveau sur ce forum, et je viens de finir la lecture de ce fil de discussion qui m'intéresse fortement (ouf c'est long!).
    Pour faire bref, pour me situer, j'ai en projet la rénonvation de ma maison, et j'en suis à la recherche de technique d'isolation pour l'instant. Donc je ne vais pas vous expliquer dans les détails techniques ce que je veux faire sachant que pour moi c'est encore flou... Isolation par l'extérieur du mur Nord et une partie -du mur Est (je suis entrain de lire le fil concernant l'isolation ext. sur ce forum). Isolation intérieur du mur Sud (mur mitoyen avec les voisins pour un question de nuisance sonore). La partie Est (la partie qui reste sera une petite veranda) et sur le côté Ouest j'ai aussi une veranda de type "do it yourself" pas très bien isolée.
    J'ai le projet aussi dans la foulée de refaire l'isolation des combles amménagés.
    Qui a dit que j'ai regardé aussi le fil sur les habitations bioclimatiques ?
    Pour toutes ces raisons, j'envisage la ouate de cellulose qui me séduit par sa simplicité, son application, son impact sur l'environnement et son prix.

    Sachant que la maison est de 1920-1930, murs en briques pleines.
    Il y a un sous-sol total au 2/3 enterré, j'ai par endroit du salpêtre. Le plancher RdC/sous-sol est sur bois à par la cuisine et la SdB qui se trouve sur un poutre mettalique + chape de béton (même pas isolée).
    Le plancher RdC/combles est sur ossature bois. Plancher flottant au dessus sans isolant phonique et dessous le plafond est un treillis de bois avec platre projeté. Autant dire que tout bouge avec les poutres...
    Le sol du sous sol est en piteux état mais ne présente pas de signe d'humidité.

    Donc j'ai plusieurs questions :

    - Je pense que je vais isoler le plancher RdC/Soussol par le dessous (plancher en chêne que je veux conserver) en insuflation pour une bonne isolation phonique à base de ouate. Sachant que j'ai des tuyauteries des radiateurs en fonte (chaudière au gaz voir aussi dans le projet à peut être la supprimer au profit d'une chaudiere de masse) qui passe le long de mes poutres y a t il des recommandations à appliquer concernant les caissons dans lesquels je dois mettre la ouate (si je mets un PDM c'est vrai que la question se pose même plus mais ça m'intéresse de connaitre votre avis)?

    - Pour les murs humides (en brique je le répète) du sous-sol que me conseillez vous comme protection d'isolant (pare pluie, vide d'air)? L'autre côté du mur sur certaine partie je pourrais creuser et isoler l'extérieur mais d'autres j'ai des allées en béton donc pas possible.

    - Faut-il enlever les enduits (ciment, platre ou autres) pour isoler ensuite ?

    J'ai d'autres questions concernant mon projet mais je les garde pour la suite

    - Sinon pour faire avancer le fil, serait-il plus simple/moins contraignant pour le remplissage/tassement de la ouate dans le caisson (horizontal ou vertical) de faire un (des) trou(s) à l'opposée de l'insuflation que sur lequel on scotch une grosse mousse pour éviter que la ouate ne remplisse toute la pièce et que l'air puisse facilement sortir? Ensuite, le caisson remplit, il suffit d'enlever la mousse et de mettre un adhésif.
    N'ayant pas pratiquer, je me pose cette question qui me parait logique afin de diriger le flux d'air et éviter le retour vers l'entrée.

    - Autre chose, vu que la technique du flocage m'intéresse aussi, est ce la même machine qui est utilisée pour l'insuflation ?

    Promis la prochaine fois je ferais moins long

    Merci d'avance
    Dernière modification par Yuzz ; 04/04/2008 à 11h43.
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.

  22. Publicité
  23. #889
    MadMac

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour

    Bravo pour la lecture. Ca prouve bien qu'on peut le faire et que le contenu n'est pas ininteressant.

    -insufflation avec des conduites.

    La ouate est classee M1 (grace notamment au sel de bore). Ca ne s'enflamme pas tout seul. Donc pour la chaleur des conduites, pas de soucis.

    L'insufflation permettant de remplir tous les interstices, ca me parait meme le bon mode de pose d'isolant dans ton cas.

    -murs humides

    Stop ! S'il y a de l'humidite, c'est pas un pansement sur une jmabre de bois qui va reparer ca. Tu trouves l'origine de l'humidite, du salpetre. Tu traites tout cela et tu isoles. Ou alors tu choisis un isolant qui ne risque rien comme le liege.

    -enduits ciments

    Sur de la vieille pierre/brique, c'est toujours interessant d'enlever les supports trop etanches comme le ciment. Ca permets de mieux reguler l'humidite. Attention de le faire des 2 cotes : interieur et exterieur. Enlever que dedans risquerait d'augmenter la charge d'humidité du mur. Enlever que dehors ne generait pas.

    Le platre ne gene pas trop s'il est sain. S'il est cloqué et humide, alors ... ben non on y touche pas : on enleve la cause de l'humidite Et apres on l'enleve parce que le paltre cloque ca tient pas.

    -le bout de mousse on le place generalement a l'entree, autour de la buse, pour eviter d'en prendre plein la lampe. Faire un tour de l'autre cote, c'est avec certitude faire ressoritr de la ouate par la-bas. Ca souffle fort quand meme hein, c'est pas juste comme faire des bulles de savon dans une paille

    -le flocage se fait avec une machine particuliere qui fait l'amalgame ouate/eau. C'est bien plus gros qu'une souffleuse (en tous cas plus lourd). Pour l'utilisation, je n'ai jamais fait perso. Et j'aime pas trop mouiller des vieux murs de toutes facons.

    Tony

  24. #890
    Yuzz

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par MadMac Voir le message
    Bonjour

    Bravo pour la lecture. Ca prouve bien qu'on peut le faire et que le contenu n'est pas ininteressant.
    Je dirais même plus c'est très intéressant à part la redondance de certains sujets déjà traités dans le même fil. Et de ce fait, je trouve les modérateurs assez gentils de répondre dans ces cas là

    -insufflation avec des conduites.

    La ouate est classee M1 (grace notamment au sel de bore). Ca ne s'enflamme pas tout seul. Donc pour la chaleur des conduites, pas de soucis.
    Mais que connait-on de la tenue à la chaleur en continue de ce matériau ? A part notre cher réglementation ? Des retours d'expérience ?

    -murs humides

    Stop ! S'il y a de l'humidite, c'est pas un pansement sur une jmabre de bois qui va reparer ca. Tu trouves l'origine de l'humidite, du salpetre. Tu traites tout cela et tu isoles. Ou alors tu choisis un isolant qui ne risque rien comme le liege.
    Justement, je me demandais si un pare-vapeur serait bienvenu dans mon cas ?

    -enduits ciments

    Attention de le faire des 2 cotes : interieur et exterieur. Enlever que dedans risquerait d'augmenter la charge d'humidité du mur. Enlever que dehors ne generait pas.
    Justement sur l'extérieur je n'ai pas accès car chemin bétonné ou alors il faut que je le fasse sauter.

    -le bout de mousse on le place generalement a l'entree, autour de la buse, pour eviter d'en prendre plein la lampe. Faire un tour de l'autre cote, c'est avec certitude faire ressoritr de la ouate par la-bas. Ca souffle fort quand meme hein, c'est pas juste comme faire des bulles de savon dans une paille
    Je me doutais bien mais le bout de mousse aurait été scotché.

    Merci Tony
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.

  25. #891
    Yuzz

    Re : Isolation ouate de cellulose

    A propos de la ouate,

    Un petit film sur le site de "le Roi du merlin" - Vidéo de la semaine
    Page d'accueil : DOSSIER - Les isolants écologiques
    Lien direct : ici

    Source : Le magazine Question Maison est diffusé sur France 5 Samedi à 11h (hertzien) - Dimanche à 20h (câble, sat, tnt) - Mercredi 9h45 (hertzien, câble, sat, tnt)
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.

  26. #892
    sieurcoug

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par slicksfr Voir le message
    Personne à idée si le résultat peut-être positif ?
    On attend que tu essayes et que tu nous dises
    Je rigole, je sais c'est pas marrant, la fabrication maison d'une cardeuse-souffleuse est un débat à lui seul sur ce forum.

    Ayant un gros projet en vue, je me suis renseigné pour acheter une machine pro "de base". J'ai vite déchanté vu le prix. Et comme j'ai du mal à trouver une machine en location, je me demande si la ouate est une bonne solution dans mon cas.

    Revenons à nos moutons.
    Je pense que pour que ce soit efficace, il faut à mon avis que l'appareil puisse "avaler" la taille en largeur d'un sac. Sinon il faut déjà séparer le contenu du sac en morceaux. Or les broyeurs végétaux ont une petite "gueule".
    Un appareil comme ça serait-il plus efficace ? (c'est actionné par un moteur électrique)
    http://www.leboncoin.fr/vi/12386996.htm?ca=4_s
    Niveau capacité c'est pas mal.
    Qu'en pensez-vous ?
    Dernière modification par sieurcoug ; 04/04/2008 à 17h42. Motif: Orthographe

  27. #893
    pb1801

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour à tous!
    Tout d'abord bravo, ce forum est une caverne d'Ali Baba pour bricoleurs!
    J'ai une question qui me taraude: en rénovation, j'ai l'intention d'isoler les rampants en insufflant de la ouate entre caissons. Il se trouve que les anciens propriétaires avaient réalisé un parement en placo ( sans aucune isolation derrière)... Afin d'éviter le démontage de cet habillage, l'artisan qui vient insuffler la ouate m'a conseillé de l'utiliser comme face externe du caisson, d'y fixer tasseaux et suspentes, et de refermer avec du fermacell ( donc pas de frein vapeur). J'ai un peu peur que çà condense...qu'en pensez-vous?
    Merci!

  28. #894
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par sieurcoug Voir le message
    Je rigole, je sais c'est pas marrant, la fabrication maison d'une cardeuse-souffleuse est un débat à lui seul sur ce forum.
    Merfène, dans cette même discussion, à fait un retour d'expérience de la transformation d'une souffleuse à feuille en souffleuse à ouate (si mes souvenir sont exacts).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  29. Publicité
  30. #895
    palus06

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bsr,
    Pour rester dans le jardinage,
    une broyeuse à feuilles, ce n'est pas une soufleuse de feuilles.
    Merfène, c'était pt'être une soufleuse.
    En ce moment, on discute d'une broyeuse, qui va décarder la ouate, la décompacter; mais qui risque vite de s'étouffer, à mon avis. Et puis, ça risque de prendre du temps. Mais, bon?
    A+

  31. #896
    Jinx02

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Nouvel épisode :
    2nd devis à 1800€ TTC pour soufflage :
    34m2 X 39 = 1326 (isolation)
    1 X 100= 100 (cheminée)
    1X 280 = 280 (déplacement et livraison)
    TL HT = 1706
    TL TTC base TVA 5,5% 1799,83

    Je sens la laine de verre revenir à grand pas...

    Pour rappel, la première offre.
    Philou67 pour la modération.
    Dernière modification par Philou67 ; 05/04/2008 à 16h46.

  32. #897
    Titi_Des_Petites_Roches

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Effectivement ça fait super salé
    Dernière modification par Philou67 ; 05/04/2008 à 16h45. Motif: Citation superflue

  33. #898
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Pour comprendre ton nouveau devis, il faudrait savoir ce qui a évolué entre les deux (vu qu'on a pas le détail du premier).

    Je trouve qu'il se sucre bien sur la livraison/déplacement.

    Sinon, pour la partie isolation, si 39cm c'est l'épaisseur de ouate brute (avant tassement, ce qui donne au final 32 cm environ), ça pourrait être honnête (je compte 400€ de fourniture avec ces données).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  34. #899
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Mais au fait, pourquoi ne pas tenter l'aventure de la pose ?
    C'est pas compliqué, même si c'est chiant et long : une perceuse (ou visseuse mais de qualité), un mélangeur à peinture et hop là ...
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  35. #900
    Jinx02

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Pour comprendre ton nouveau devis, il faudrait savoir ce qui a évolué entre les deux (vu qu'on a pas le détail du premier).

    Je trouve qu'il se sucre bien sur la livraison/déplacement.

    Sinon, pour la partie isolation, si 39cm c'est l'épaisseur de ouate brute (avant tassement, ce qui donne au final 32 cm environ), ça pourrait être honnête (je compte 400€ de fourniture avec ces données).
    Le second devis est d'une autre boîte de la région parisienne mais qui travaille aussi sur mon secteur...
    39, vu le devis, c'est le prix au m².
    L'épaisseur est de 30cm (27 pour le premier).
    Par rapport au 1er devis, je ne sais pas s'il y a croutage... Le 1er était venu sur place pas le second.
    Je cherche toujours d'autres artisans mais y a pas foule...

    Voilà, voilà...

Discussions similaires

  1. Isolation Combles Ouate de cellulose? pare/frein vapeur ?
    Par PatriceP dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/01/2015, 14h07
  2. avis isolation mixte laine de bois ouate cellulose
    Par The_r2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/08/2008, 11h59
  3. Isolation à la ouate de cellulose
    Par felderiki dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/03/2008, 15h01
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison