Répondre à la discussion
Page 40 sur 89 PremièrePremière 4041 42 43 44 45 46 47 48 49 50 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 171 à 1 200 sur 2645

Isolation ouate de cellulose



  1. #1171
    MadMac

    Re : Isolation ouate de cellulose


    ------

    Bonjour.

    Gascon : un avis technique de quoi ? Pour une pose sans pare-pluie ? Ca doit etre alors une projection humide pour que ca tienne en place, et suivant la region, le vent et l'humidite, je ne donne pas cher de la ouate ainsi posée :/

    Le "caisson" est necessaire a une insufflation.

    Le pare-pluie + frein-vapeur est une solution, la plus courante et la plus facile a mettre en oeuvre.


    Pour les mesures de densite, et je parel de mesures pas de calcul, il faut en prevoir quand meme. Le calcul c'est bien jolie, mais les imprecisions sont quand meme nombreuses : calcul du volume du caisson, calcul de la quantité de ouate.

    Sur une couverture complete on pourra dire, environ 25m3, environ 100 sacs, donc 4 sacs par m3 et je suis content j'ai le densite que je voulais ... en moyenne. Hors meme avec un coup de main qu'on prends au bout de 10/20/30 minutes, la fatigue aidant, l'humidite des sacs de ouate, l'age du capitaine ... ben on ne souffle pas forcement toujours pareil. Et un caisson avec 40kg/m3 alors que les autres sont a 55, ca ne se voit pas de suite, mais ca se repere bien un peu apres avec le tassement qui ne manque pa de laisser un jour en au du caisson mal insuffle.

    Prevoir des mesures en plus des calculs, c'est quand meme une precaution pas du tout inutile

    Bonnes insufflations messieurs !
    Tony

    -----

  2. Publicité
  3. #1172
    poulif

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Dans les combles de mes parents, une société est venu souffler de la ouate et y'a pas de pare-pluie. Dans la mienne je n'en ai pas fait mettre non plus, pensez vous que ce soit vraiment une mauvaise idée ? J'irais voir dans les combles si la ouate n'a pas bougé.

  4. #1173
    dad21

    Re : Isolation ouate de cellulose

    pour benji 71,j'ai fais plusieurs devis en 45*120 et 45*145,2 charpentiers m'ont dit que c'etait le meme prix et un autres m'a dit qu'il en a fait beaucoup en 145 et qu'il revient plus en 120 maintenant,il prefere isoler en exterieur en 18 mm de pavatex(environ 3000e pour 220m2)

  5. #1174
    palus06

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par poulif Voir le message
    Dans les combles de mes parents, ...y'a pas de pare-pluie. Dans la mienne je n'en ai pas fait mettre non plus,
    A mon humble avis, Poulif, tu ne risques pas grd chose. Ta maison est neuve, la toiture est neuve, elle est orientée S - N alors qu'ici, c'est le côté W qui prend le plus. Tu peux dormir sur tes 2 oreilles, avant que la ouate ne soit trempée, qqs années seront passées... sauf tempête du siècle, comme celle de 1999. Mais alors là, tu seras pas tout seul dans ton cas.
    @+

  6. #1175
    SK69202

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonsoir,

    Au sujet de la mise en oeuvre directement sous les voliges.

    Je reprends le post #1018 mis par ptitbonheur en juin.

    Bonjour,
    je vais peut-être vous poser une question récurrente mais dans les 57 pages, c'est pas évident!!
    Voilà, nous allons faire insuffler de la ouate par un pro en sous-toiture dans nos combles que nous sommes en train d'aménager. Nous avons d'un coté ardoises sur volige et de l'autre ardoises sur liteaux. Le professionnel nous a dit que en neuf, les pare-vapeurs et pare-pluies étaient obligatoires mais pas en réno (pourquoi?) . Il nous a donc fait un devis pour insuffler à 48kg/m3 directement dans l'espace formé entre la volige et notre "revêtement" intérieur qui sera de l'osb. A noter juste la pose d'un pare-pluie côté liteaux pour pas que la ouate touche les ardoises. Le devis est signé. Il y a une garantie décennale mais quand je lis certains de vos avis, je doute....

    Merci de me conseiller
    Il n'y a de réponse claire depuis et chacun y va de son avis.

    Il y a aussi le post #520 mis par charpuz en août 2007.

    Pour préciser un peu les choses sur les différentes manières d'isoler avec la ouate de cellulose, le plus simple est de consulter les avis techniques de chacun des fabricants.
    Dans le cas de la ouate que nous posons et dont l'application est en photo sur le lien indiqué par jojoledemago,(http://www.charpentiers.fr/index.php...ion_ouate_pose ) les possibilités d'applications sont multiples.
    Je pense que le commentaire pessimiste de notre ami vient du fait qu'il confond les précautions de mise en oeuvre d'un isolant quel qu'il soit en cas de pose en toiture dite chaude (isolant le long du rampant), et en toiture froide (isolation sur le plancher des combles).
    En effet quand on isole en rampant il faut veiller de manière spécifique à la ventilation de la sous face de couverture, de manière à protéger les bois de charpente des condensations eventuelles.
    Ce risque est de toute façon très minime avec la ouate de cellulose, car le point de rosée est diffus dans l'épaisseur de l'isolant ce qui n'est pas le cas des isolants plastiques, minéraux ou "minces".
    De plus la ouate, comme beaucoup d'isolant végétaux à la capacité de pouvoir éguler l'hygrometrie sans perte notable de son pouvoir isolant.
    Pour rassurer encore jojo, précisons que nous avons des toits equipés de cette manière depuis plus de vingt cinq ans, que nous surveillons régulièrement pour vérifier le vieillissement. A ce jour aucun probleme n'est a signalé et les charpentes sont e parfait état.
    Etant applicateurs agrées par le fabricant de la ouate, nous posons régulièrement ce produit et nous pouvons assurer à jojoledemago qu'il a été mal conseillé.
    Cordialement.
    Il semble donc que des "pro" s'engagent sur cette méthode d'insufflation ou de soufflage. Maintenant le problème des mouvements de la ouate par les courants d'air ne sont pas évoqués.
    Je fais de nombreuses recherches sur cette méthode et on retrouve le même discours des uns et des autres, mais pas réellement de retours argumentés.
    Je vais procéder ainsi, car c'est la seule solution que j'ai, pour isoler mes combles perdus inaccessibles. Toutefois je vais amélioré l'étanchéité à l'air des caches moineau et "crouter" le dessus.

    Pour tous les aspirants applicateurs j'ai trouvé le PDF en pj (remplacé par un lien - yoghourt) aujourd'hui. Consignes de mise en oeuvre

    @+
    Dernière modification par Yoghourt ; 12/08/2008 à 07h57.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  7. #1176
    ofmika

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par municos Voir le message
    j'ai cru lire ds le fil que les courants d'air diminuent énormément l'efficacité de la ouate sur le long terme. dois je prévoir un pare pluiesur ma volige ou bien le surcoût n'est pas utile.
    Bonjour,

    Si tu es dans du neuf, n'hesite pas : installe un pare pluie : le surcout est pas bien grand et cela se pose facilement.

    Un toit n'est jamais étanche et ce pare pluie protégeras tout ce qui est en dessous de la pluie, des cochonneries qui finissent toujours par s'infiltrer et du vent (le vent est un facteur qui accélère les pertes thermiques).

    Vérifie que le pare pluie permet à la vapeur d'eau (située à l'intérieur) puisse sortir. S'il est étanche à la vapeur, réclame en un autre.
    A la pose, vérifie que le pare pluie s'évacue bien dans la gouttière (à voir avec l'avis technique de ce pare pluie).

    Michel

  8. Publicité
  9. #1177
    Yoghourt

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Je l'avais déjà signalé, mais c'pas grave, je répète.
    Dans mes combles perdus, il y a un pare-pluie rigide et isolant. De plus, j'ai refais les bordures du mur pour bien étancher la jonctio mur-toit. L'isolation est faite avec de la ouate déversée (22cm)
    Résultat: en hiver, la migration de vapeur dans les combles perdus faisait monter le taux d'humidité régulièrement à 80-85%, avec une température de l'ordre de 5°C. Donc risque de moisissure sur le bois de charpente à la longue.
    J'ai dû mettre en place une petite ventilation naturelle pour pallier ce problème.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  10. #1178
    MadMac

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour.

    poulif et palus : mais y'a quand meme quelque chose sous vos tuiles pour retenir la ouate ? De la volige au moins nan ? Sinon je vois pas comment ca peut tenir ...

    yoghourth : dans ton cas, c'est des combles perdus trop bien hermetiques qui semblent donc poser probleme.

    Quoique le pare-pluie rigide, si c'est de la fibre de bois comme chez moins, le Sd n'est pas si negligeable que cela. Peut-etre qu'avec un HPV et un Sd de 20 cms le phenomene ne se produirait pas ?

    Pour ta ventilation, est-ce que la jonction mur-toit ne peut pas simplement etre "ouverte" sur la partie la plus haute, au moment de la jonction avec le pare-pluie ? Ca ferait une ventilation du volume des combles. Bon du coup ce serait bete d'avoir un pare-pluie en fibre de bois qui apporte une isolation si on ventile en-dessous.

  11. #1179
    Yoghourt

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Ouaip, trop hermétique, et pare-pluie à la fois isolant et pas autant respirant qu'une membrane.
    J'ai fait une petite ouverture dans un conduit de cheminée désaffecté, et une petite ouverture au plafond du dessous. Ca évacue l'excédent. L'hygrométrie est revenue à des niveaux normaux (<80% hors temps pluvieux prolongé, en hiver et intersaison).
    A mon humble avis, une réalisation très hermétique peut être expérimentée avec une membrane pare-pluie HPV, du moment qu'un suivi journalier de l'hygrométrie min/max est prévue, ainsi que la possibilité de mettre en place une petite ventilation si le montage n'est finalement pas viable.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  12. #1180
    herakles

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Tu peux placer quelques "crosses de ventilation" à intervalles réguliers pour évacuer la surpression de vapeur , sous la couverture tuile , et collées à la membrane HPV au silicone bâtiment (on en avait parlé )

  13. #1181
    palus06

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par MadMac Voir le message
    poulif et palus : mais y'a quand meme quelque chose sous vos tuiles pour retenir la ouate ? De la volige au moins nan ? Sinon je vois pas comment ca peut tenir ...
    A Mad Mac : Pour moi, c'est une isolation en combles perdus, en caisson (horizontal), délimité par les solives, entre le dessus du plafond d'une part, et la charpente et toiture, d'autre part (cas similaire pour poulif sur une partie de sa maison, pas la totalité... si j'ai bien vu!). Si la ouate est trempée, ça voudrait dire qu'il pleut dans la maison, et que ça passe à travers film (??? je ne sais pas ce qui a été posé il y a plus de 30 ans) et volige : ça risque d'être limité : même si ça arrive parfois, par grand vent et forte pluie, aux points de rupture de pente, qd l'eau se faufile sous le zinc.

    D'après ce que je comprend ici, je surveillerais le taux d'humidité dans les combles, qd l'isolation sera faite.
    @+

  14. #1182
    municos

    Re : Isolation ouate de cellulose

    pour benji :
    Pour répondre à ta question sur le coût le fait de rajouter des tasseaux de 30*50 m'a coûté 37,68ht pour 1000ml et le surcoût pour passer à une section plus grande par mon menuisier était plus de 500 €. voilà

    Pour ce qui est du pare pluie est ce que l'on peut le poser sous un simple liteau ou faut il unliteau + double liteau pour faciliter un éventuel écoulement des eaux.
    Pour ne rien vous cacher un simple liteau serait l'idéal pour moi.

    Couverture tuile prévue cette semaine!

  15. Publicité
  16. #1183
    poulif

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Je viens de vérifier le nombre de sacs soufflés : 53 sacs en 11.5 m3, ca fait du 57kg/m3. Donc ca va; je suis rassuré, j'en ai mis assez mais pas trop non plus.

  17. #1184
    dad21

    Re : Isolation ouate de cellulose

    vivement les photos et les pieges a eviter...

  18. #1185
    benji71

    Re : Isolation ouate de cellulose

    merci à Dad21 et Municos pour leurs réponses.

    Concernant l'ajout d'une isolation sur l'ext des caissons :

    => peut on fermer des caissons par l'ext avec des panneaux bois semi rigides 55kg/m3 recouvert d'un pare pluie ?

    est ce que cette solution peut permettre d'insuffler de la ouate sans que l'on ait de problème de rigidité sur l'ext du caisson?

    ou bien est il préférable d'installer des panneaux de bois rigides?

  19. #1186
    picljean

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message

    Si tu es dans du neuf, n'hesite pas : installe un pare pluie : le surcout est pas bien grand et cela se pose facilement.
    Michel
    Bonjour,
    Et si on est en rénovation ? Pour réaliser des caissons sous rampant, j'ai bien compris qu'un pare vapeur pouvait faire la face avant, des planches fixées sur les chevrons pour les cotés (des caissons) mais pour le fond ?

    Pierre

  20. #1187
    Philou67

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par municos Voir le message
    Pour ce qui est du pare pluie est ce que l'on peut le poser sous un simple liteau ou faut il unliteau + double liteau pour faciliter un éventuel écoulement des eaux.
    Il faut un double liteaunage croisé pour permettre une bonne ventilation sous-toiture. Avec un liteaunage simple, il faudrait ventiler chaque rangée en haut et en bas, puisqu'elles ne communiqueraient pas avec les unes avec les autres.
    Je sais pas si je suis clair.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  21. #1188
    benji71

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour à tous ... besoin d'un peu d'aide ici !

    je travaille actuellement à la conception de ma maison ossature bois et aurais aimé avoir un conseil sur les caissons.

    La configuration que j'envisage est la suivante de l'intérieur vers l'extérieur :

    Fermacell
    Vide technique 40mm
    Panneau de bois Pavaplan 3F 8mm (rôle de contreventement et frein vapeur)
    Montant 45x145 ou 45x160 (suivant devis) ouate de cellulose insufflée
    isolant rigide ep 40 ou 60 mm (pour uniformiser les ponts thermiques)
    pare pluie perméable à la vapeur

    Epaisseur totale 185 ou 200 suivant devis.

    Pour l'extérieur, je ne souhaite par utiliser d'isolant combinant la fonction pare pluie car le délai avant pose du bardage est généralement de 4 semaines et au max de 3 mois pour l'Isoroof natur et j'ai besoin de plus (5mois) car je souhaite le poser moi même.

    Est ce que quelqu'un connait un isolant rigide qui pourrait être fixé du côté extérieur de mes caissons et qui n'aurait pas besoin d'être fixé entre des montants?
    Est ce que le HDP de Homatherm peut être utiliser de cette façon par exemple?

    Merci d'avance pour votre aide!

  22. Publicité
  23. #1189
    pb1801

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour à tous!
    Je suis - silencieusement!- ce fil depuis plusieurs mois (merci pour toutes ces infos!) et je me suis lancée dans ce type d'isolation pour mes rampants (24 cm insufflés à 55kg/m3)... je fais faire car pas le temps et là, j'ai des doutes car l'artisan qui effectue les travaux veut réaliser les caissons uniquement à l'aide du frein vapeur... heu, c'est pas un peu léger? Une bande de FV pour délimiter les caissons entre eux, ou rien, c'est pas un peu pareil??? Merci de m'eclairer...en gros, me rassurer ou bien tirer la sonnette d'alarme!!

  24. #1190
    MadMac

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Bonjour.

    Du frein-vapeur pour separer les caissons ? Mais alors les chevrons ils sont ou ?

    Parce que generalement on fait pare-pluie au-dessus, frein-vapeur au-dessous et chevorns qui delimitent. Si les chevrons ne sont pas assez haut, on rallonge avec du bois. Le frein-vapeur lateralement ... La pose doit etre sympa tiens

  25. #1191
    pb1801

    Re : Isolation ouate de cellulose

    En fait, il y avait du placo (qu'on a laissé et qui fait office de pare pluie) dans lequel on a fait des trous pour fixer des suspentes metalliques sur les chevrons. S'en suit un système classique de rails sur lesquels le frein vapeur est collé avant fermeture des caissons tjs avec du placo (bcp moins cher que le fermacel)...jusque là çà me semble OK, mais la séparation des caissons juste avec du frein vapeur....en effet la pose ne me semble pas évidente et puis surtout est-ce que çà va resister à la pression de l'insufflation??

  26. #1192
    poulif

    Re : Isolation ouate de cellulose

    pb1801,

    Je ne comprend pas bien : La placo fait office de pare pluie ? Mauvaise réponse, c'est pas bon du tout. Il peut à la rigueur servir de freine vapeur coté intérieur, mais jamais de pare pluie non protégé.

    Ensuite je ne comprend pas ton système : frein vapeur avec du placo pour fermer les caissons ??? Séparations avec le frein vapeur ? peut faire un descriptif métré ou mettre un plan parce que je ne comprend pas.

    Chez moi j'ai fait comme ça :
    Tuiles
    Lame d'air
    Isotoit 18mm (isolant + pare pluie)
    Ouate 20cm entre les pannes de charpente
    Frein Vapeur
    Tasseau 37mm (=lame d'air)
    Lambris

    Les caissons sont séparés par les pannes de charpente tous les 60cm et par les poutres transversales dans l'autre sens. Est ce que ta configuration ressemble à ça ?

  27. #1193
    pb1801

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Pas vraiment...
    De l'exterieur vers l'interieur: tuiles, chevrons, isolant ultra mince(1 à 2 mm) bouffé un peu partout par des bestioles, placo BA10 (qui avait été vissé directemeent sur les chevrons...)et par là dessus, nous rajoutons 24 cm de ouate, frein vapeur et placo. J'espère être un peu plus claire...

  28. #1194
    dolf7

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Du neuf sur du vieux c'est pas bon , il faut faire des caissons neufs et faire le ménage ..."isolant ultra mince(1 à 2 mm) bouffé un peu partout par des bestioles"
    Pour le placo, c'est pareil ce n'est pas un pare pluie!!
    Pourquoi toujours chercher a faire de bric et de broc, alors qu'il y a des materiaux pour chaque emploi!! je ne comprend vraiment pas cette façon de construire.....
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  29. Publicité
  30. #1195
    Tonia

    Re : Isolation ouate de cellulose

    pb1801,

    C'est la première fois que j'entends parler de délimiter les caissons pour la ouate avec du frein vapeur... comme dit Madmac, la pose doit être coton...

    Mais pour la résistance à l'insufflation, si c'est du frein vapeur armé, pourquoi pas en fait... la fermeture des caissons côté intérieur se fait parfois avec uniquement le frein vapeur (armé), + tasseaux + lame d'air + parement quelconque... ça bombe, mais ça tient...

    Et pour le placo comme pare-pluie, sans espace entre ce placo et la ouate, je ne sais pas... La ouate insufflée ne craint pas l'humidité il me semble... Il est possible que le placo soit mouillé par temps de grosses pluies, et surtout par temps de neige, mais ce sera très ponctuel, et ça va sécher après...

    Mais il faudrait peut-être enlever les restes d'isolant mince : ça doit ralentir le séchage du placo ça... et le placo, ça ne doit pas trop aimer rester mouillé trop longtemps... même si apparemment le placo n'a jamais trop souffert jusqu'à maintenant, comme tu ne le verras plus une fois la ouate posée, ce serait peut-être une précaution d'ôter ces bouts d'isolant étanche...

    Enfin, à confirmer par de plus compétents tout ça...

    Tonia

  31. #1196
    pb1801

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Le placo est en place depuis environ 25 ans et il n'a pas souffert,il est tout à fait sain et n'a visiblement jamais été mouillé (la toiture a été refaite en même temps et elle est en excellent état), on a donc décidé de le laisser...pas parcequ'on aime les antiquités, mais pour réduire les coûts bien sûr! Peut être qu'on s'est fourré le doigt dans l'oeil, mais çà ne nous avait pas semblé si terrible de laisser ce fameux placo... Ce qui me pose vraiment problème, c'est cette histoire de caissons...

  32. #1197
    Tonia

    Re : Isolation ouate de cellulose

    ok pour le placo...
    maintenant les caissons en frein-vapeur, c'est vrai que c'est bizarre quand même...
    je ne vois pas trop comment on peut faire tenir solidement des lés de FV pour séparer les zones à insuffler...
    quelqu'un a-t-il déjà vu ça ???

    Tonia

  33. #1198
    dolf7

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Si tu veux pour le placo! mais concernant le Fv, je compends pas trop comment ,il veut faire des caissons avec ?
    Es-tu sur de ton explication? car, il doit y avoir un pb de pression ..
    Sinon pour un exemple de caissons,ceux de Philou67 sont bien
    Regarde le lien et dis nous, si ce n'est pas plutôt celui ci de montage avec le Fv (je peux Philou67)
    Dernière modification par Philou67 ; 19/08/2008 à 10h04.
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  34. #1199
    pb1801

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Les caissons de Philou, c'est exactement ce que j'avais en tête...mais c'est pas çà que l'artisan veut me faire... Je viens de discuter avec lui et il me garantit qu'il n'y aura pas de problème au moment de l'insufflation; il a plus l'habitude d'isoler par l'extérieur et il me dit que les séparations de caissons dans cette configuration sont faites à l'aide "d'échelles" de bois habillées de FV...OK mais il y a qd mm du bois qui maintient le tout! Dans mon cas, il veut simplement coller le FV au double face sur les suspentes, et d'après lui, çà doit être suffisant car la pression n'est pas si forte que çà et parceque la ouate est assez "épaisse" et qu'elle ne s'infiltre pas s'il n'y a pas au moins 5 cm d'interstice

  35. #1200
    MadMac

    Re : Isolation ouate de cellulose

    Euh ...

    Bon sur le papier pourquoi pas. On a des suspentes, du frein vapeur de chaque cote fixe au double face. Finalement ca ferait un "cote". La jonction de ces cotes avec le devant et l'arriere du caisson me semble quand meme pas simple.

    L'arriere encore ... On tartine de colle, on allonge le bout de frein-vapeur et on peut mettre un scotch. Mais devant ? Les rails etants mis generalement horizontalement, les caissons sont plutot verticaux ... Ou ils sont les points d'appuis devant ?

    Ou alors faire de grandes envellopes : on part d'une "longueur" de suspentes et on va jusqu'a la suivante.

    Quoiqu'il en soit, fais-toi faire un dessin par ton gars. Ca sera beaucoup plus clarteux. Mon charpentier qund je pigeais pas, il sortait le crayon, et gribouillait sur le mur, sur le bout d'OSB qui trainait, sur le carre de beton cellulaire ... et ca devenait de suite plus claire.


    Enfin, ton gars n'a jamais du souffelr lui meme pour t'affirmer que la ouate ne passait pas si ca faisait pas 5 cms d'interstice.

    Une fois en place d'accord : c'est dense, tu peux decouper un rond et enlever un bloc au couteau quasiment sans probleme. Mais a l'insufflation, le moindre jour tu en prends plein la lampe, avec en prime une densite qui n'est pas bonne puisque l'air qui doit tasser la ouate s'echappe par le trou.

    Tony

Discussions similaires

  1. Isolation Combles Ouate de cellulose? pare/frein vapeur ?
    Par PatriceP dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/01/2015, 14h07
  2. avis isolation mixte laine de bois ouate cellulose
    Par The_r2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/08/2008, 11h59
  3. Isolation à la ouate de cellulose
    Par felderiki dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/03/2008, 15h01
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison