Discussion fermée
Page 1 sur 17 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 485

la maladie du net



  1. #1
    Carcharodon

    la maladie du net


    ------

    Salut,

    Ceci n'est pas un réquisitoire contre ce formidable instrument.
    Mais un constat d'échec partiel.

    Cet outil irremplaçable, extraordinaire par son potentiel d'apprentissage et d'accès direct a l'information est de plus en plus pollué par toute sortes d'éréthismes.

    Alors qu'on pouvait s'attendre, avec internet, a un formidable progrès dans la culture humaine, on assiste a une véritable scission entre le savoir et les croyances urbaines.

    Bien que jamais, dans l'histoire de l'humanité, le savoir n'a été aussi facile a acquérir, alors qu'on pouvait espérer d'immenses progrès dans l'éducation des masses, on constate quasiment l'effet inverse : jamais, dans notre histoire moderne, tant de gens n'ont cru en de telles salades.

    Entre les sites d'OVNI, les complots de tout genre, la remise en cause de faits historiques (auparavant quasi exclusivement réservé a la Shoa), internet est devenu une jungle de débilités sans noms.

    Internet me fait l'effet d'un outil hyper sophistiqué dont on aurait pas donné le mode d'emploi et dont la plupart ne savent absolument pas se servir.

    Alors quelle est vraiment la raison de l'explosion de sujets débiles comme le mon hoax, le complot du 11/09 ou bien les petits hommes verts ?

    A mon avis, ça vient de l'incapacité de l'enseignement scolaire a avoir pris en compte cet outil et la démarche qui va avec.
    Il faudrait que les enseignants expliquent correctement a leurs élèves comment on sélectionne l'information.
    La révolution internet a été très rapide, plus, apparemment, que ne peut l'être l'évolution des mentalités.

    Mais tout ceci vient de la façon d'aborder les problèmes.
    La question que je me pose donc, c'est de savoir QUAND l'enseignement va enfin se décider a apprendre le bon sens, la démarche scientifique, ou la façon de chercher des réponses a ses questions avec cet outil très particulier, dans lequel la vérité scientifique côtoie de près l'immonde supercherie.

    Il me semble que le temps est venu ou cet outil, qui change vraiment radicalement l'accès a l'information, doit être expliqué correctement dès l'apprentissage scolaire.

    Car je pense que le plus gros problème, c'est que nous sommes confrontés a une telle base de données qu'il convient d'apprendre a s'en servir dès le plus jeune âge, au risque de tomber rapidement dans les débilités sus-mentionnées, qui fleurissent sur la toile.

    Alors, a quand un enseignement scolaire (on ne va pas demander aux parents qui n'y pigent rien les 3/4 du temps, question de génération) qui prendrait enfin en charge la formation de l'esprit critique en matière d'information ?

    Il me semble que ça devient réellement urgent pour une grande partie de la population.
    Parce que j'ai parfois l'impression d'être revenu au moyen âge.

    Je sais que ma requête a l'air très compliquée en apparence, mais elle ne l'est pas.
    Il suffirait d'offrir quelques heures par mois a ce sujet, sous forme d'exemples de recherche et de débats sur la méthode, pour, j'en suis sur, en finir rapidement avec la majorité des croyances pitoyables sur des sujets débiles dont j'entends régulièrement parler, que ça soit sur internet, ou bien sur les sujets de la vie réelle qui en découlent.

    C'est triste de voir une telle perversion d'esprit a base de croyances urbaines, même parfois chez des esprits ouverts et critiques, qui se laissent abuser par de la fausse information.
    Et je ne crois pas que ça se régule avec le temps, mais avec l'éducation pré-internet.

    Merci pour votre attention.

    -----
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  2. Publicité
  3. #2
    invité6543212033

    Re : la maladie du net

    Salut Carcharodon !

    Je pense tout simplement que les gens ont besoin de rêver dans ce monde morne où la vie devient routinière, c'est pour çà qu'Internet devient un exutoire à la fantaisie ...

    Ce n'est que mha !

    @ +

  4. #3
    myoper
    Modérateur

    Re : la maladie du net

    Bonsoir,
    L'enseignement donne déjà des bases pour pouvoir ensuite dévelloper son esprit critique. Mais, une grosse partie de la population a toujours été influencable (pas d'esprit critique correctement utilisé) et la publicité n'a jamais si bien marché.
    C'est valable pour toutes les (sources) d'informations (revues, quotidiens, livres, télé, radio ...).
    Le net ajoute une couche et va amplifier les inégalités (les gens les plus "intelligents" dévelloperont leurs connaissances et les ...).

  5. #4
    Carcharodon

    Re : la maladie du net

    Citation Envoyé par octanitrocubane Voir le message
    Je pense tout simplement que les gens ont besoin de rêver dans ce monde morne où la vie devient routinière, c'est pour çà qu'Internet devient un exutoire à la fantaisie ...

    Ba peut-être, mais je ne vois pas le rapport entre la fantaisie et la connaissance.
    On peut rêver sans croire a des trucs débiles, non ?

    L'enseignement donne déjà des bases pour pouvoir ensuite dévelloper son esprit critique.
    Tout a fait, mais noyé dans les informations contradictoires, il faut aussi une méthode spécifiquement adaptée a ce média, a mon sens.
    Je pense que l'éducation actuelle n'est plus adaptée au monde de l'information moderne et ne permet plus de faire des choix réellement conscients et objectifs sans disposer de la méthode adéquate.
    Et que cette méthode devrait être enseignée spécifiquement pour ce média, lors de l'apprentissage scolaire.
    Sous peine de voir le sujet en arriver a nier son enseignement en se faisant avoir par les salades sus-mentionnées (dont la principale force est la séduction par l'originalité) par lesquels il est submergé a longueur de temps dès qu'il met les pieds sur la toile.

    Le résultat, c'est qu'un esprit jeune et fragile verse très facilement dans la croyance ésotérique.
    Je suis réellement désespéré d'entendre tant d'énormités "vues sur internet" a longueur de journée, dans la vie réelle autant que sur internet.
    Et j'ai vraiment la sensation que c'est de pire en pire.
    c'est pour ça que j'essaye de débattre avec vous sur ce qui pourrait inverser la tendance.

    Pour être bien clair, je ne prétends certainement pas avoir la solution, tout juste je propose une piste.
    Il est vrai aussi que j'évolue dans les sphères "populaires", particulièrement réceptives aux histoires débiles du genre, dont je suis noyé a longueur de journée au point de ne même plus essayer de débattre de ce sujet avec mon entourage.
    J'ai l'impression qu'on leur a sucé le cerveau... et c'est réellement de pire en pire.
    Surtout chez les jeunes, particulièrement branchés sur ces non-sujets, car bien plus aptes que les personnes plus âgées a se servir de ce média.
    En gros, j'ai l'impression qu'on est en train de pourrir la jeunesse avec ça.
    Et ça me désole de voir des jeunes intelligents et parfois bien cultivés verser dans ces absurdités.
    Nous avons d'ailleurs, sur ce forum, de très, de trop nombreux exemples de ce fait.

    J'essaye de chercher des moyens de les "soigner" de ce mal (s'en est un) parfaitement curable.
    J'en suis venu a me dire que ça devait être fait le plus tôt possible , par des personnes qualifiées pour le faire, cad les enseignants.

    J'ai un peu l'impression de parler comme un vieux con en disant ça (j'ai 41 balais), mais j'ai beau retourner le problème dans tout les sens depuis longtemps, tout ce que je vois, c'est que c'est de pire en pire.
    Et je ne vois pas comment ça pourra se résoudre tout seul.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invité6543212033

    Re : la maladie du net

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Ba peut-être, mais je ne vois pas le rapport entre la fantaisie et la connaissance.
    On peut rêver sans croire a des trucs débiles, non ?
    Oui mais la saveur d'Internet à défaut d'être légitime est une connaissance ... Autrement dit sur le net y'a des gens qui écrivent des pâtés de connerie mais qui se veulent sérieux ... c'est le réflexe de l'anonymat !

    @ +

  8. #6
    Carcharodon

    Re : la maladie du net

    Citation Envoyé par octanitrocubane Voir le message
    Oui mais la saveur d'Internet à défaut d'être légitime est une connaissance ... Autrement dit sur le net y'a des gens qui écrivent des pâtés de connerie mais qui se veulent sérieux ... c'est le réflexe de l'anonymat !
    C'est très exactement pour cette raison que j'ai lancé ce débat : comment apprendre au plus grand nombre a séparer le bon grain de l'ivraie.
    C'est pas pour constater, c'est pour agir.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  9. Publicité
  10. #7
    physikaddict

    Re : la maladie du net

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Surtout chez les jeunes, particulièrement branchés sur ces non-sujets, car bien plus aptes que les personnes plus âgées a se servir de ce média.
    En gros, j'ai l'impression qu'on est en train de pourrir la jeunesse avec ça.
    Et ça me désole de voir des jeunes intelligents et parfois bien cultivés verser dans ces absurdités.
    Nous avons d'ailleurs, sur ce forum, de très, de trop nombreux exemples de ce fait.

    J'essaye de chercher des moyens de les "soigner" de ce mal (s'en est un) parfaitement curable.
    J'en suis venu a me dire que ça devait être fait le plus tôt possible , par des personnes qualifiées pour le faire, cad les enseignants.

    J'ai un peu l'impression de parler comme un vieux con en disant ça (j'ai 41 balais), mais j'ai beau retourner le problème dans tout les sens depuis longtemps, tout ce que je vois, c'est que c'est de pire en pire.
    Et je ne vois pas comment ça pourra se résoudre tout seul.
    Bonsoir,

    C'est de pire en pire, c'est un fait (même si je ne le constate pas trop dans les jeunes que je cotoie).

    L'idée de passer par les enseignants est intéressante. Les professeurs de disciplines scientifiques pourrait consacrer du temps à une explication, ne serait-ce qu'une introduction, à la démarche scientifique. Il faudrait quelque chose d'assez général, tout en prenant le temps d'insister sur le cas particulier du Net (ce cas serait parfois difficile à traiter pour certains, moins habitués à cette technologie).

    Néanmoins je ne sais quoi penser de l'efficacité d'un tel cours et de l'accueil que les élèves lui réserverait...

    Cordialement,
    Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé. (A.E)
    La matière noire, c'est ce qu'on met quand la matière grise vient à manquer. (Une sage tortue de Savoie)

  11. #8
    SK69202

    Re : la maladie du net

    Bonsoir,

    Le problème a commencé dans les années 30, quand l'Instruction Publique est devenue Education Nationale, il s'est aggravé à la fin des années 60, quand il est devenu important de jouir sans entrave.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  12. #9
    JPL
    Responsable des forums

    Re : la maladie du net

    Tu m'excuseras, mais cela me semble hors sujet et ça a un fort parfum d'idéologie.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  13. #10
    invité6543212033

    Re : la maladie du net

    Non, Internet est le vivier aux élucubrations les plus sournoises ...

    Il faut donc s'en prémunir, je trouve que c'est une démarche saine !

    Cordialement,

  14. #11
    JPL
    Responsable des forums

    Re : la maladie du net

    Je parlais uniquement du message de SK69202.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  15. #12
    el_pulpo

    Re : la maladie du net

    Grâce à la diversité des informations qu'offre internet, de plus en plus de gens se détournent du dogme entretenu par les médias classiques. Reste à démontrer qui a tort...

  16. Publicité
  17. #13
    JPL
    Responsable des forums

    Re : la maladie du net

    Là on te vois venir compte tenu de certains de tes messages antérieurs.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  18. #14
    myoper
    Modérateur

    Re : la maladie du net

    Citation Envoyé par el_pulpo Voir le message
    Grâce à la diversité des informations qu'offre internet, de plus en plus de gens se détournent du dogme entretenu par les médias classiques. Reste à démontrer qui a tort...
    Facile : il y a ceux qui inventent ou qui propagent des rumeurs et il y a ceux qui relaient des informations vérifiées et non interprétées dans leur contexte d'origine.

  19. #15
    pelkin

    Re : la maladie du net

    Bonjour,

    Internet est un OUTIL et rien d'autre, cet outil n'est pas responsable de l'usage que VOUS en faites.

    Avec un couteau, je peux :

    Opérer une vistime
    Beurrer ma tartine
    Assasiner ma voisine

    Quelle est la responsabilité du couteau ?

    Ce qui m'énerve le plus dans ce genre d'accusation, c'est la clameur d'innocence de facto de l'accusateur .... c'est les autres monsieur, moi j'ai rien fait ....ben voyons.

    Et, en tant qu'enseignant, je retrouve, une fois de plus, "c'est les enseignants qui ne font pas leur boulot".
    Et bien, ne vous en déplaise, le rôle d"un enseignant est d'enseigner; pas d'éduquer. L'éducation est le rôle des parents; si ceux-ci abdiquent leurs prérogatives parentales, je trouve un peu simpliste de l'attribuer ipso facto aux enseignants. ...... et je n'empêche pas les parents de s'initier à internet plutôt qu'au foot ou l'aerobic ou à la gymtonic.

  20. #16
    quiquaditquoi

    Re : la maladie du net

    Mon cher squale,
    Fort heureusement pour moi, je fais partie ce ces parents qui comprennent ou au moins essaient,( 1/4 de leur temps,tu n' est pas très généreux mais bon!! allons pour 1/4) le monde dans lequel un dieu méchant nous a logés. Pour les 3/4 manquant tu ne m'en voudras pas mais je les passe avec mon fils de 13 ans (j'en ai 55) dans "Warcraft "Bref
    -Nous ne sommes pas confrontés à une telle base de données mais simplement mis en présence de...La nuance me parait importante,
    d'autre part si tu pense que le savoir est "plus facile à acquérir" alors tu si utilise un produit quelqu' il soit je veux le mème,parceque avec ou sans internet le SAVOIR, la SAPIENCE la ne peut s'acquérir qu'avec une masse de travail souvent inversement proportionnel ,a l'environnement culturel les compétences naturelles ...ect ,
    bref, tous n'est pas faux dans ce que je crois comprendre de ton raisonnement,mais tous de mème !!!Quel outil absolument fabuleux

  21. #17
    Paminode

    Re : la maladie du net

    Bonjour Carcharodon,

    Je comprends votre colère mais, comme l'a souligné Myoper, ce problème n'est pas propre à Internet.
    On peut dire exactement la même chose avec la presse, les livres, et naturellement la TV. Internet est un média, comme les 3 autres que je viens de citer, et comme tel il sert de vecteur à des messages, n'importe quels messages, sans distinction de valeur.
    La presse écrite également peut véhiculer le meilleur comme le pire, idem avec les rayons des librairies ; quant à la TV, beaucoup de choses ont déjà été dites.
    Ce qui ne cesse d'augmenter, c'est la vitesse de propagation. Les supports papier ont une vitesse de diffusion assez lente. La TV augmente nettement cette rapidité (voir les JT pressés de faire des scoops en annonçant tout et son contraire dans la précipitation).
    Internet ne fait qu'amplifier encore la chose, et ajoute aussi un autre effet. En effet, la presse, l'édition et la TV sont aux mains d'une minorité. La diffusion d'un message par ces canaux suit donc un diagramme en arbre : une source quasi unique (racines) qui diffuse vers des cibles (branches).
    Avec Internet, chacun peut être une source : on a un diagramme en réseau. Cela peut donc avoir des bonnes et des mauvaises répercussions. Parmi les bonnes : un régime totalitaire ne peut pas bloquer l'information ; exemple l'Iran.

    Maintenant, à propos de l'autre point soulevé, la question de la formation de la population, vouloir que les populations préfèrent le savoir au fantasme - on peut partir loin sur ce thème qui ne date pas d'hier, donc d'Internet.

    Paminode

  22. #18
    quiquaditquoi

    Re : la maladie du net

    scuse,
    masse de travail proportionelle,
    nobody's perfect

  23. Publicité
  24. #19
    Paminode

    Re : la maladie du net

    Citation Envoyé par pelkin Voir le message
    en tant qu'enseignant, je retrouve, une fois de plus, "c'est les enseignants qui ne font pas leur boulot".
    Et bien, ne vous en déplaise, le rôle d"un enseignant est d'enseigner; pas d'éduquer. L'éducation est le rôle des parents; si ceux-ci abdiquent leurs prérogatives parentales, je trouve un peu simpliste de l'attribuer ipso facto aux enseignants.
    Bonjour Pelkin,

    Je note en effet que les enseignants sont souvent "neutres" à l'égard des croyances.
    Les croyances irrationnelles relèvent-elles de l'éducation (parentale) ou de l'enseignement ? Question délicate. Si les parents sont "absents" ou déficitaires sur ce plan, ne devrait-ce pas être à l'Éducation Nationale de prendre le relais ?
    L'apprentissage de la méfiance à l'égard des discours "douteux" n'est-il pas aussi important que l'apprentissage de discours "confirmés" ? En cas de déficit des parents, ne devrait-il pas y avoir un "droit d'ingérence" de la part des enseignants ?
    Quant à la "neutralité" des enseignants qui enseigneraient et n'éduqueraient pas, je me souviens de mes anciens profs - et même instituteurs - qui ne se gênaient pas côté militantisme de gauche en classe !!!

    Paminode

  25. #20
    invite765732342432
    Invité

    Re : la maladie du net

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    En cas de déficit des parents, ne devrait-il pas y avoir un "droit d'ingérence" de la part des enseignants ?
    Droit d'ingérence, ou devoir d'ingérence ?
    A mon sens le droit existe déjà (ou est encore toléré, quoique la hausse des plaintes contre les enseignants peut en faire douter), le devoir quand à lui ne saurait exister que si on donne du temps aux profs pour cela. Il ne serait pas acceptable que ce devoir prime sur l'enseignement des autres élèves.

  26. #21
    quiquaditquoi

    Re : la maladie du net

    qu'est ce donc qu'un discours "Confirmé",est ce celui qui va dans le sens du poil? De qui ???
    amicalement

  27. #22
    el_pulpo

    Re : la maladie du net

    Citation Envoyé par Paminode Voir le message
    Parmi les bonnes : un régime totalitaire ne peut pas bloquer l'information ; exemple l'Iran.

    Voilà l'exemple typique d'une pensée qui s'est forgée grâce à la confiance aveugle en une autorité illusoire plutôt qu'à la Raison...

  28. #23
    Rhedae

    Re : la maladie du net

    Citation Envoyé par quiquaditquoi
    qu'est ce donc qu'un discours "Confirmé",est ce celui qui va dans le sens du poil? De qui ???
    Du consensus ... Ou du paradigme actuel (pour la Science) .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  29. #24
    JPL
    Responsable des forums

    Re : la maladie du net

    Consensus, paradigme, actuel, discours confirmé... ce sont des mots trop vague pour dire quelque chose. Ici on est sur un forum scientifique et les théories auxquelles adhérent les scientifiques ne sont pas des consensus qui seraient dans l'air du temps, des doctrines, une pensée unique ou que sais-je encore. Ce sont des choses appuyées sur des expérimentations, des arguments objectifs et rationnels.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  30. Publicité
  31. #25
    Rhedae

    Re : la maladie du net

    Le paradigme au sens collectif est un système de représentations largement accepté dans un domaine particulier. Cela dit, les paradigmes tendent à différer selon les groupes sociaux et à changer dans le temps en fonction de l'évolution des connaissances (cas notamment des paradigmes scientifiques).

    (Wiki) _ http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradig...tation_commune

    Citation Envoyé par JPL
    Ici on est sur un forum scientifique et les théories auxquelles adhérent les scientifiques ne sont pas des consensus qui seraient dans l'air du temps...
    Pour la Science.

    ... pas des consensus, mais des paradigmes (scientifiques) .
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  32. #26
    invite765432345678
    Invité

    Re : la maladie du net

    Il n'y a pas plus de stupidités sur Internet que sur les medias controlés.

    Internet est l'outil la plus génial que l'homme n'ait jamais créé.

    Certains esprits chagrins ne voient que le mauvais côté des choses.

    Tous ceux qui ont soif de savoir peuvent rapidement acquérir des connaissances complémentaires sur Internet.

    A utiliser sans aucune modération.

    Cordialement,

  33. #27
    Rhedae

    Re : la maladie du net

    @Jpl, pour les sciences (molles), c'est des consensus...
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  34. #28
    Rhedae

    Re : la maladie du net

    « L’imagination est plus importante que le savoir », disait Albert Einstein, qui ajoutait : « Le savoir est limité. L’imagination englobe le monde entier ».

    sinon...

    Je crois qu'une des bases du rationalisme scientifique, est qu'une théorie, n'est satisfaisante que lorsqu'elle est réfutée. Pour moi il s'agit donc bien de paradigmes, et je crois pas cette notion soit vague.. C'est je crois là tout le charmes, et ce qui intéressant dans les sciences: elle n'est pas "totalitaire", elle laisse grande ouverte la possibilité de remettre en cause la vérité, ou la véracités des phénomènes observés. (contrairement aux doctrines)
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  35. #29
    Rhedae

    Re : la maladie du net

    Par rapport à la question initiale du topic, je pense que heureusement il y a des théories délirantes sur le net, cela prouve qu'il n'est pas encore censuré par une "haute autorité", qui en le contrôlant , réduirait notre capacité à avoir un libre arbitre.

    Pour ce qui est de la délicate question des enfants face au Net, je pense que le problème principal ce situe au niveau de la pornographie, omniprésente, et je ne sais pas s'il il y a des études avec assez de recul pour constater un changement dans la sexualité des générations en question.
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

  36. #30
    Cendres
    Modérateur

    Re : la maladie du net

    Citation Envoyé par RedDwarf Voir le message
    Il n'y a pas plus de stupidités sur Internet que sur les medias controlés.
    Le simple fait qu'il n'y ait pas de contrôle sur Internet infirme cette assertion.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

Page 1 sur 17 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Vb.net
    Par Sunnydelight dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/07/2009, 16h29
  2. Net framwork
    Par Golden22 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/05/2009, 17h08
  3. sites net???
    Par dna2006 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/01/2006, 22h17
  4. CommentcamarchePAS.net
    Par bevinco dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/02/2004, 16h47
  5. SDK .NET
    Par adilou1981 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/10/2003, 11h27