Discussion fermée
Page 1 sur 18 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 537

Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?




  1. #1
    Tout-A-Une-Raison

    Question Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Pour être plus clair, sachez tous que ce sujet n'a pas pour ambition de pointer l'homosexualité comme une anomalie ou une maladie hein -_-, je parle de cela comme l'on parlerait d'une addiction particulière au Sexe en général, aux jeux vidéos etc, Pourquoi Addiction ? Car les individus sont omnibulés que par une seule sorte de penchant sexuel, sachant pertinemment que ceci ne déboucherait en rien sur une voie naturelle.

    PS : bien sur que l'homosexualité n'est pas une addiction mais dans ma démonstration de logique, elle s'en rapprocherait



    Je crois que l'Homosexualité ça commence par un rejet du conformisme, en rapport avec les codes de conduites et des normes de nos sociétés. Pour en quelque sorte, se sentir hors normes, je ne dirais pas supérieur par rapport aux autres, mais à cette limite. ça provient donc d'un complexe d'infériorité enfoui et d'un manque de confiance avec le monde en général (donc ses normes & valeurs que celui-ci nous enseigne) un complexe d'infériorité bloquant les aptitudes d'adaptation de l'individu, par rapport au groupe et poussant cet individu à croire dur comme fer qu'il se situe sur une "voie" bien meilleure que celle des autres.

    - L'amplificateur :

    Un développement croissant des technologies, lorsque celles-ci sont utilisées de manière très critique par un individu, augmente implicitement 'instinct primitif de l'individu et si cet individu ne se situe pas dans les normes et les codes de conduites habituels, types de "dominations quotidiennes" que l'on observe partout (les railleries, les bousculades etc), qui servent un peu d’échappatoire implicite, pour l'instinct primitif, lorsque tout ceci n'est pas pratiqué par la personne sentant que ce type de pratiques est carrément régressifs d'un point de vue général, l'individu n'y trouvera (contrairement à la majorité) aucun plaisir ou assouvissement personnel, de plus, cela augmenteral'amour pulsionnel qu'il ressentira pour le même sexe, ce qui amplifiera considérablement sa croyance en son homosexualité. L'individu homosexuel peut très souvent être tenté toujours implicitement, donc il ne s'en rendrait pas forcément compte sur l'instant même, par une féminisation de sa personnalité... Lorsque son esprit critique reste très axé coté "peace and love" donc , comme dit un peu plus haut, il ne supporterait pas de se mêler aux codes et normes habituels et donc par la même occasion, on pourrait même parfaitement observé un désintérêt total à tout ce qui mêlerait la force physique afin de démontrer une supériorité quelconque, car rappelons qu'ils resteraient axés peace and love, et que donc pour eux, ils se sentiraient en quelque sorte supérieur à ce qu'ils considèreraient dans le cas contraire, comme étant primitif (le fait de se bousculer, de se moquer entre individus, de ressentir de la passion pour les spectacles de démonstrations de forces physiques -foot, rugby etc- car cela ne rentrerait pas dans les règles de leur propre captage d'attention, qui se situerait exclusivement sur tout ce qu'il y a de critique sans qu'il y ait moindre effort physique.

    "Un développement croissant des technologies, lorsque celles-ci sont utilisées de manière très critique par un individu" C'est à dire que l'individu chercherait constamment les comment du pourquoi, se poserait très souvent des questions sur tout ce qui touche à la technologie étant est un outil permettant de développer son intelligence sans effort donc sans aspect régressif de son point de vue et donc avec plus d'efficacité pratique, toujours de son point de vue. Ces caractéristiques ne sont pas attribuables uniquement aux homosexuels... Certainement aussi à d'autres types d'individus.

    J'ai de l'homoxualité une vision effémine lorsque le penchant est développé avec critiques et que l'individu n'engage pas de pratiques types moqueries, bousculades, effort physiques inutiles etc....

    PS : vous comprenez ce paragraphe tout bonnement en ayant avant tout, compris ceux ci-dessus

    Donc la voie de la vérité est la bisexualité ?


    La voie de la nature est d'être entièrement décomplexé avec toute forme de penchant sexuel ? tant que cela ne nuit pas à autrui (psychologiquement parlant et physiquement aussi) sans devenir "dépendant exclusif" d'un seul penchant.


    J'ai LINK tous les termes qui pouvaient bloquer une bonne compréhension globale de mon point de vue...

    PS : merci de respecter mes carences quant à la bonne formulation de toute ma logique, que je n'avais jamais auparavant exposé et qui était resté bien au chaud bouillonnant dans mon esprit. Cela peut donc paraître brouillon mais cependant, j'essaye d'être le plus précis possible...

    Donc excusez moi si vous ne saisissez pas la logique des premiers coups..

    PS² : Aux modérateurs, pardonnez moi si je ne poste pas en bonne section. Merci d'avance si ce sujet nécessite un déplacement

    -----

    Dernière modification par Tout-A-Une-Raison ; 26/12/2012 à 17h56.

  2. Publicité
  3. #2
    Tout-A-Une-Raison

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?


  4. #3
    myoper

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Bonjour aussi.
    Citation Envoyé par Tout-A-Une-Raison Voir le message
    La réponse est clairement exprimée dans ce lien:
    "Jusqu’à présent il n'existe pas de réponse scientifique exacte à la question, il semblerait que l'orientation sexuelle soit le résultat d'un mélange complexe entre des facteurs biologiques, psychologiques, sociaux et culturels.
    Être homosexuel(le) ou hétérosexuel(le) n'est pas un choix que l'on fait... il (...) peut uniquement décider s'il révèle ou non ouvertement son homosexualité (bisexualité) ou non"

    ce qui est "rejet du conformisme" et tout ce qui dépend d'un choix et d'une démarche active (consciente ou non) est donc hors propos, de même les notions d'addictions qui concernent très exactement de la même façon les hétérosexuel(le)s lorsque les rapports ne sont pas destinés à la procréation, autrement dit, quasiment tous.
    Il n'y a par ailleurs pas besoin d'amplificateur: la personne l'est ou ne l'est pas.


  5. #4
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par Tout-A-Une-Raison Voir le message
    Donc la voie de la vérité est la bisexualité ?
    "Tout-A-Une-Raison"

    « La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit, elle ne se soucie pas d'elle-même, elle ne se demande pas si on la voit. »
    (Angelus Silesius)

    Il ne nous reste plus qu'a nous en faire une raison

    Patrick

  6. #5
    Tout-A-Une-Raison

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    je pense que justement la personne peut choisir de devenir homosexuelle alors même qu'elle ne l'était pas du tout auparavant, lorsque tous ses fondements sociaux, culturels, sont bouleversés, exemple ; l'apparition de gay en prison, lorsque ces derniers purgent des peines allant à la perpétuité ? C'est vrai qu'en même temps ce n'est pas tellement un choix... Mais ça prouve quand même qu'il suffit de remettre en question des questions fondamentales concernant le milieu de l'individu et de son état d'être pour déboucher sur une possibilité d'éprouver du plaisir à être homosexuel ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Loupsio

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    « La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit, elle ne se soucie pas d'elle-même, elle ne se demande pas si on la voit. »
    ca n'a pas vraiment de rapports mais je nesuis pas d'accord avec cette phrase,
    pour moi la rose est dirigée par ses gènes, et elle fleurit pour transmettre ses gènes

    Pour le reste je ne peut que rejoindre Myoper
    "il semblerait que l'orientation sexuelle soit le résultat d'un mélange complexe entre des facteurs biologiques, psychologiques, sociaux et culturels."

  9. #7
    mh34

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par Loupsio Voir le message
    ca n'a pas vraiment de rapports mais je nesuis pas d'accord avec cette phrase,
    pour moi la rose est dirigée par ses gènes, et elle fleurit pour transmettre ses gènes
    C'était une façon de dire que tout n'a pas forcément vocation à être expliqué.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  10. Publicité
  11. #8
    Loupsio

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Pourtant, tout a une explication

  12. #9
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    C'était une façon de dire que tout n'a pas forcément vocation à être expliqué.
    Cela fait plaisir de voir que l'on arrive à se faire comprendre, même dans les métaphores. On peut toujours se construite une explication sociétale

    Patrick

  13. #10
    Damien49

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Y'a pas mal de théories qui fleurissent sur l'épigénétique il me semble. Y'avait d'ailleurs une étude qui était sorti avec des études sur de vrais jumeaux et ayant reçu la même éducation, dont l'un était homosexuel et l'autre non pour mettre en lumière ce caractère épigénétique (à ne pas confondre avec génétique). J'avais lu ça par hasard, donc je ne retrouverais pas l'étude en question mais en cherchant sur google à épigénétique-homosexualité on retrouvera je pense. Je dis pas que c'est la seule explication, mais ça me parait une piste très sérieuse.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  14. #11
    Loupsio

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    ù100fil:
    Mais que ca soit pour l'homosexualité ou le fleurissement de la rose, il y a tout de même une explications

    Citation Envoyé par ù100fil
    Il ne nous reste plus qu'a nous en faire une raison
    On est pas obligé, ce n'est pas parce qu'on ne connait pas la raison d'un phénomène qu'on ne peut pas la chercher...

  15. #12
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par Loupsio Voir le message
    On est pas obligé, ce n'est pas parce qu'on ne connait pas la raison d'un phénomène qu'on ne peut pas la chercher...
    Elle sera toujours construite, surement pour nous rassurer d'avoir une réponse.

    Patrick

  16. #13
    tarninou

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par Tout-A-Une-Raison Voir le message

    [...] Car les individus sont omnibulés que par une seule sorte de penchant sexuel, sachant pertinemment que ceci ne déboucherait en rien sur une voie naturelle.



    Je crois que l'Homosexualité ça commence par un rejet du conformisme, en rapport avec les codes de conduites et des normes de nos sociétés. Pour en quelque sorte, se sentir hors normes, je ne dirais pas supérieur par rapport aux autres, mais à cette limite. ça provient donc d'un complexe d'infériorité enfoui et d'un manque de confiance avec le monde en général (donc ses normes & valeurs que celui-ci nous enseigne) un complexe d'infériorité bloquant les aptitudes d'adaptation de l'individu, par rapport au groupe et poussant cet individu à croire dur comme fer qu'il se situe sur une "voie" bien meilleure que celle des autres.

    - L'amplificateur :

    Un développement croissant des technologies, lorsque celles-ci sont utilisées de manière très critique par un individu, augmente [url=http://fr.wiktionary.org/wiki/implicite]implicitement

    La voie de la nature est d'être entièrement décomplexé avec toute forme de penchant sexuel ? tant que cela ne nuit pas à autrui (psychologiquement parlant et physiquement aussi) sans devenir "dépendant exclusif" d'un seul penchant.
    J'ai juste quelque soucis avec certains points de cet argumentaire:

    - "la voie "naturelle", je ne sais pas ce que c'est. Et je ne vois pas en quoi on pourrait affirmer que l'homosexualité n'a pas une "utilité naturelle" si tant est qu'on puisse définir ceci.

    - La "réaction" à des normes de société: que dire alors de l'homosexualité lorsqu'elle est reconnue et non condamnée par le plus grand nombre, (des exemples existent selon les époques et les lieux), ou lorsqu'une personne représentant cette société et ses normes est elle-même homosexuelle (roi, prince), ?

    - Les nouvelles technologies comme catalyseur: tu devrais en toucher un mot à ceux là
    C'est l'histoire d'un têtard qui croyait qu'il était tôt alors qu'en fait il était tard.

  17. #14
    Cendres

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Je rappelle au passage que des comportements homosexuels structurés et répétés sont bien identifiés chez d'autres animaux.

    Par "rejet du conformisme"?
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  18. #15
    Guillaume69

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par Tout-A-Une-Raison Voir le message
    Pour être plus clair, sachez tous que ce sujet n'a pas pour ambition de pointer l'homosexualité comme une anomalie ou une maladie hein -_-, je parle de cela comme l'on parlerait d'une addiction particulière au Sexe en général, aux jeux vidéos etc, Pourquoi Addiction ? Car les individus sont omnibulés que par une seule sorte de penchant sexuel
    Et les personnes hétérosexuelles par une seule sorte également.

    sachant pertinemment que ceci ne déboucherait en rien sur une voie naturelle.
    La nature ne prescrit aucun droit, aucun devoir. Ces concepts ne font pas parti de ce qui existent dans la nature, ce sont des concepts humains. Il n'y a donc pas à chercher dans "la nature" la justification de quoi que ce soit.
    Cela n'a donc aucun sens scientifique de dire que quelque-chose est "contre-nature". Quelque chose est ; point. Nous sommes entièrement soumis à la nature, c'est-à-dire à nous nourrir par exemple. C'est tout.

    Quand tu dis que l'homosexualité est contre-nature, c'est parce que tu fais le raccourci suivant. La survie de notre espèce nous impose de nous reproduire. Et tu conçois l'homosexualité comme une absence de descendance. Donc l'homosexualité est associée pour toi à une forme stérilité, donc à une absence de descendance, donc à quelque chose qui s'écarterait d'une loi naturelle : celle de péréniser l'espèce.
    Or, cette association homosexualité = absence de procréation et donc de descendance ne trouve pas son fondement dans la nature, mais dans une conception purement sociale (et politique) de l'homosexualité, héritée des interdits moraux façonnés notamment au 19° siècle.

    PS : bien sur que l'homosexualité n'est pas une addiction mais dans ma démonstration de logique, elle s'en rapprocherait
    Partant de là, il ne s'agit donc pas de démonstration, et pas de logique, ni même d'un sujet scientifique. Mais du développement de conceptions personnelles concernant ta vision de l'homosexualité.

    L'homosexualité pourrait s'aborder par une approche scientifique ... Et encore, très souvent, les personnes qui le font sont emprisonnés dans un scheme de pensé hétérocentré et donc partent d'un pré-supposé non scientifiquement questionné.
    Par exemple, tu ne te demandes pas pourquoi des gens sont hétérosexuels, car cela te semble tout à fait normal ; ce qui présuppose donc que l'homosexualité, pour toi, n'est pas quelque chose qui va de soit mais quelque chose qu'il faut expliquer alors que l'attirance entre deux personnes de sexe différent, elle, non (pourtant, il y a des tas de choses qu'on ne sait pas scientifiquement sur ce qui fait que deux personnes du même sexe sont attirées l'une pour l'autre). mais ce n'est pas ce que tu fais.
    Dernière modification par Guillaume69 ; 27/12/2012 à 08h39.

  19. #16
    JPL

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par Tout-A-Une-Raison Voir le message
    je pense que justement la personne peut choisir de devenir homosexuelle alors même qu'elle ne l'était pas du tout auparavant, lorsque tous ses fondements sociaux, culturels, sont bouleversés, exemple ; l'apparition de gay en prison
    En fait tout individu a en lui une part de chacune des deux sexualités, même si chez la plupart des gens la part homosexuelle est très faible au point d'être souvent ignorée de l'intéressé. Mais elle peut se manifester dans des circonstances où l'individu se trouve à l'écart de la vie sociale habituelle. Le cas des prisons est typique, mais ayant subi le service militaire obligatoire (qui constitue une simple sortie partielle du cadre social habituel) j'ai eu connaissance de quelques faits montrant qu'il suffit qu'un homosexuel soit présent pour qu'il suscite l'intérêt d'hétéros bon teint prêts à quelques expériences "exotiques". Mais tu te trompes : que ce soit dans les prisons ou ailleurs un hétéro qui se prête à des comportements de type homosexuel ne devient pas gay comme tu le crois. Il reste totalement hétéro parce que c'est son identité profonde ; et d'ailleurs s'il sollicite une fellation, il ne pratiquera jamais une fellation et idem pour la sodomie.

    De même si un homo se marie avec une femme (il y en a probablement plus qu'on ne le pense car ils ne tiennent généralement pas à le révéler) il restera homo parce que c'est son identité, même s'il décide de ne pas tromper son épouse, et même s'il réussit son mariage (cela arrive parfois mais ce n'est pas un conseil à donner car il y a beaucoup de risques que ça foire).

    Je suis moi aussi un désaccord total avec les tentatives d'explications que tu envisages. De divers témoignages il en ressort que certains garçons vont découvrir (après une longue hésitation pour certains ou au contraire immédiatement pour d'autres) que ce qui les fait bander ce n'est pas un corps de femme, mais l'évocation d'un corps masculin et d'un sexe masculin. Et cela s'impose à eux comme une évidence incontournable qui n'a besoin d'aucune explication ou justification : C'est leur identité profonde et leur désir viscéral. Le même raisonnement peut être reproduit pour les filles lesbiennes. Bref pour moi, comme cette orientation est conférée par la nature, elle me semble aussi naturelle que l'hétérosexualité ; et un amour homosexuel sincère a la même qualité, la même dignité qu'un amour hétérosexuel.

    Quand on voit l'angoisse de ces ados qui vont tout faire pour cacher leur orientation sexuelle il est clair que ce n'est pas un choix de leur part et encore moins un désir de non conformisme. Ils trouveraient en effet bien plus simple d'être dans ce que tu appelles la norme, mais ce n'est pas le cas.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  20. #17
    toothpick-charlie

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    heureusement que tout le monde ne pense pas comme ù100fil : si à chaque fois qu'on tombe sur un problème épineux, on disait que ben non, il y a des choses qu'on saura jamais, la science ne progresserait pas beaucoup.

  21. #18
    Guillaume69

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Mais tu te trompes : que ce soit dans les prisons ou ailleurs un hétéro qui se prête à des comportements de type homosexuel ne devient pas gay comme tu le crois. Il reste totalement hétéro parce que c'est son identité profonde ; et d'ailleurs s'il sollicite une fellation, il ne pratiquera jamais une fellation et idem pour la sodomie.
    Tu parles d'identité profonde et tu dis qu'on "est" gay on qu'on ne l' "est" pas. Mais cette catégorisation est purement sociale. Elle n'existait pas avant le dix-neuvième siècle. Elle provient d'une théorisation médicale performative, qui s'est effectivement accomplie : aujourd'hui, les catégories "homosexuelles" et "hétérosexuelles" existent.
    Dans d'autres temps, par exemple chez les grecs qu'on aime souvent citer dans ce genre de débat, ce n'était pas le distingo homo/hétérosexuelles qui définissaient leurs relations sexuelles ; ce distingo n'existait pas. C'était dominant/dominé ; citoyen/esclave ; c'était la hierarchie sociale qui définissait qui avait le rôle sexuel du dominant (l'homme libre, le citoyen par exemple), et qui avait le rôle du dominé (le jeune éphèbe, l'esclave, la femme, le garçon, ...).

    Il s'ensuit que cette identité, dont je ne nie pas le caractère "profond", n'est pas figée. Elle a été héritée de concepts performatifs qui se sont socialement diffusés et hérités. Et le fait d'avoir des relations amoureuses/sexuelles entre personnes de même sexes baptisé sous le nom d'homosexualité et banni de ce qui était socialement acceptable.
    Ainsi, il ne me semble pas juste de dire que les militaires cités n'ont plus ensuite de relations homosexuelles parce qu'ils accomplissent ou suivent leur identité profonde, comme si elles étaient biologiquement ancrée en eux (certains iraient même jusqu'à dire génétiquement déterminé).
    Ils reviennent simplement de manière tout à faire naturelle à ce pourquoi la société les a construit : être un homme qui épouse une femme et qui fait des enfants. Dans un contexte où l'homosexualité ne serait pas un interdit, un tabou, voire même (imaginons) où les relations extra-conjugales ne seraient pas non plus un interdit, nous aurions une sexualité évidemment totalement différente.
    L'identité profonde dont tu parles, c'est juste la propension à suivre la voie sociale dominante et à ne pas suivre certains de ses désirs ; qui visiblement existent, puisqu'ils ont réussi à s'exprimer au bout d'un moment, dans certaines conditions.
    D'ailleurs, tu dis que les personnes en question "resteront totalement hétéro et ne pratiqueront pas la sodomie"... La sodomie est un tabou social énorme. C'est pour cela qu'ils ne l'ont pas essayé et/ou pratiqué. Pas parce qu'ils sont hétérosexuels.
    L'association sodomie/homosexualité est là aussi quelque chose d'hérité socialement (et c'est pour ça, entre autres) que c'est tabou ; mais il y a des couples hétérosexuels qui la pratiquent, avec la femme en position "active". Et, parait-il, de plus en plus. Et quand ces hommes se font demander : "pourquoi vous n'allez pas voir un autre homme", ils peuvent répondent simplement qu'ils n'en ont pas envie, qu'ils ont juste envie de partager avec leur femme.

    J'en reviens où je voulais en venir :
    Bref pour moi, comme cette orientation est conférée par la nature, elle me semble aussi naturelle que l'hétérosexualité ; et un amour homosexuel sincère a la même qualité, la même dignité qu'un amour hétérosexuel.
    Là encore, quand tu dis nature, tu veux dire quoi ? Gènes ? quelque chose auquel on ne peut pas se soustraire car purement biologique ?
    Il m'apparait plus probable que, comme tout comportement, l'attirance pour un sexe soit la résultante d'une intéraction complexe entre génétique et environnement. Notre identité vient de nos gènes et de notre éducation, c'est-à-dire d'un ensemble de choses que l'on a appris et intériorisé consciemment ou non. D'ailleurs, il ne s'agit pas que de l'attirance pour un sexe, mais aussi (et surtout ??) de l'attirance pour un genre... D'où l'importance cruciale du milieu social.

    Le fait de suivre ce que l'on essaie de nous imposer (même si on vit dans une société de plus en plus tolérante bien sûr, l'hétérosexualité et le fondement d'une famille "classique" reste le modèle de réussite social par excellence ; de préférence avec un emploi intellectuel et bien payé :]) dépend peut-être tout simplement de la force avec laquelle il a été intériorisé donc :
    * De mécanismes psychiques (cognitifs ?) complexes et mal connus
    * De ce que nous avons en nous et qui nous distingue des autres : notre programme génétique, qui déterminent comment l'on réagit face à un environnement donné...
    Que ça se fasse de manière épigénétique, par des mécanismes de plasticité synaptique, ou autres ... Rien ne m'étonnerait. On sait déjà que les deux interviennent dans des processus de mémoire et de réponse à différents environnements à différentes échelles.

    La réalité des choses, c'est qu'on connait encore très mal comment une information environnementale est épigénétiquement ou synaptiquement / neuronalement encodées.
    Qu'il y a des travaux en cours hyper intéressants qui décryptent ces processus en utilisant des modèles beaucoup plus simples (mémoire cellulaire et développement ; incidence d'un régime alimentaire lors de la gestation sur la descendance ; mémoire spatiale et encodage dans l'hippocampe, LTP/LDP, switch de l'expression de récepteurs aux neurotransmetteurs lors de la période critique, on pourrait en donner des dizaines) et que ces sujets sont beaucoup plus féconds scientifiquement que la réponse à "pourquoi est-on homo", qui est clairement une question dont nous n'avons pas les outils pour répondre entièrement ; et qui, comme expliquée plus haut, ne trouve dans 99% des cas (je laisse une chance qu'on me démontre le contraire) sa justification à être posée que dans des considérations hétérocentrées et/ou homophobes ; ce qui montre d'emblée que la seule chose qu'on pourra en tirée seront les pré-supposés faits par les scientifiques qui la pose, à travers les méthodes employées et les conclusions tirées.
    Dernière modification par Guillaume69 ; 27/12/2012 à 09h45.

  22. #19
    myoper

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    heureusement que tout le monde ne pense pas comme ù100fil : si à chaque fois qu'on tombe sur un problème épineux, on disait que ben non, il y a des choses qu'on saura jamais, la science ne progresserait pas beaucoup.
    Oui mais non. Si je ne sais pas ce qu'il pense, ce n'est pas ce qu'il a écrit.
    D'ailleurs, on pourrait tourner cette proposition autrement:
    si à chaque fois qu'on tombe sur un problème épineux, on disait que ben, il faut faire attention à ne pas surinterpréter l'état actuel de nos connaissances, sachant qu'il y a des choses qu'on a pas besoin d'expliquer et d'autres qu'on ne peut pas actuellement, la progression de la science serait beaucoup plus "fiable et sure" (...)
    Non ?

  23. #20
    mh34

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    .....
    Non ?
    Oh que oui.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  24. #21
    toothpick-charlie

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    sauf que la notion de choses "qu'on n'a pas besoin d'expliquer" ou choses "qu"on a besoin d'expliquer" est extérieure à la science.

  25. #22
    Guillaume69

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Exactement myoper

    La seule chose qu'on peut faire actuellement, c'est de la science-fiction, ou de la bouillie intellectuelle en essayant de raccorder plusieurs morceaux : gènes, épigénétique, période critique, milieu social, éducation, hormones, synapse, cognition, circuits, adolescence, psychanalyse ? On pourrait en
    Il y a des trous de partout. Et on sait tous que tout peut intervenir.

    Sinon, on peut laisser les intervenir sciences sociales là où elles ont droit de cité. Elles nous apprendront (enfin elles nous l'ont déjà appris, mais assez peu de monde est au courant) que la classification entre homosexualité et hétérosexualité avant le 19° et l'introduction de ce mot par le Dr. Charles gibert chaddock : http://en.wikipedia.org/wiki/Charles_Gilbert_Chaddock n'existait pas.
    Et que l'introduction de cette catégorisation est une invention qui fait suite à une Histoire, et qui véhicule donc des implications idéologiques. Dès lors, se poser la question de l'existence d'une des catégories par rapport à l'autre de manière scientifique, c'est - consciemment ou non - tenter de légitimer scientifiquement ces idéologies.

  26. #23
    toothpick-charlie

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par Guillaume69 Voir le message
    La seule chose qu'on peut faire actuellement, c'est de la science-fiction, ou de la bouillie intellectuelle (...)
    que de mépris pour les chercheurs qui travaillent sur ce thème!

  27. #24
    invite765732342432
    Invité

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    que de mépris pour les chercheurs qui travaillent sur ce thème!
    Tu aurais mieux fait de citer la conclusion de Guillaume69 plutôt que de t'attarder sur ce détail:
    Citation Envoyé par Guillaume69 Voir le message
    Dès lors, se poser la question de l'existence d'une des catégories par rapport à l'autre de manière scientifique, c'est - consciemment ou non - tenter de légitimer scientifiquement ces idéologies.
    Et c'est bien ça le plus important: créer deux catégories strictes s'excluant l'une l'autre "Gay" et "Hétéro", c'est une idéologie, pas une théorie scientifique.
    Tout ce qu'il y a, ce sont des tendances et de préférences plus ou moins marquées, plus ou moins ressenties et plus ou moins exprimées envers des personnes d'un sexe ou d'un autres, ou des deux.
    Il n'y a pas deux catégories, il n'y a pas deux cases, ça c'est de la politique.

  28. #25
    trebor

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par Loupsio Voir le message
    Pourtant, tout a une explication
    Bonjour à tous,
    Oui dans bien des domaines.

    Et non, tout n'a pas d'explication et nous ne sommes pas près de tout savoir, car il reste beaucoup à apprendre,.

    Exemple : Pourquoi et comment il y a un univers et que nous sommes ici sur terre et j'en passe,.....
    Bonne journée
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  29. #26
    toothpick-charlie

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Il n'y a pas deux catégories, il n'y a pas deux cases, ça c'est de la politique.
    en épidémiologie, on parle maintenant de MSM (Men having Sex with Men) et c'est un groupe humain parfaitement défini. Quand on sait pas on dit rien.

  30. #27
    invite765732342432
    Invité

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    en épidémiologie, on parle maintenant de MSM (Men having Sex with Men) et c'est un groupe humain parfaitement défini.
    Parfaitement défini ? Peut-être...
    Sauf que:
    - ça n'a rien à voir avec "gay" ou "pas-gay"
    - ca regroupe des catégories n'ayant rien à voir: ceux qui l'ont fait une unique fois, ceux qui y ont été forcés, ceux qui le font régulièrement, ceux qui se prostituent.
    - ca ignore ceux qui ont envie de le faire mais qui ne le font pas (pour des raisons diverses: sociales, manque d'opportunité, etc).

    Bref, ça n'a rien à voir avec le sujet, et ça n'est absolument pas précis.

    Quand on sait pas on dit rien.
    Et moi aussi j'ai envie de t'insulter, mais je m'en passerai sur un forum public.

  31. #28
    toothpick-charlie

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    le point important c'est qu'il est tout à fait possible de définir une catégorie de la population qui sans-doute ne recoupe pas toute la réalité ce ce qu'est l'homosexualité (masculine), mais dont il me semble plus évident qu'elle n'a pas "rien à voir" avec elle, ne vous en déplaise. Que vous ne connaissiez pas les études sur la question ne fait de vous qu'un ignorant, ce qui n'est pas répréhensible en soi, mais que vous vous permettiez de dire qu'il ne s'agit que de politique vous disqualifie à mes yeux. Ce que vous prenez pour une insulte n'est qu'une recommandation : vous feriez mieux de vous taire sur le sujet.

  32. #29
    myoper

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    sauf que la notion de choses "qu'on n'a pas besoin d'expliquer" ou choses "qu"on a besoin d'expliquer" est extérieure à la science.
    Si parce que ça dépend de ce qui est recherché (on n'a pas besoin de savoir tout sur tout pour savoir certaines choses et il est encore pire de penser avoir scientifiquement déterminé quelque chose si on ne l'a pas ou mal fait ou utilisé dans un mauvais domaine d'application - c'est scientifiquement déterminé parce que c'est ce qui permet d'utiliser la science correctement/ne pas lui faire dire ce qu'elle ne dit pas ).

  33. #30
    Guillaume69

    Re : Pourquoi des gens sont-ils Homosexuels ?

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    en épidémiologie, on parle maintenant de MSM (Men having Sex with Men) et c'est un groupe humain parfaitement défini. Quand on sait pas on dit rien.
    Pourquoi a t-on senti le besoin de définir, en épidémiologie, c'est à dire la science qui étudie la transmission des agents virulents à travers une population, un groupe d'homme qui a des relations sexuelles avec d'autres hommes ?

    Très certainement parce que les épidémiologistes qui l'ont inventés partent du pré-supposés que les MSM ont un comportement plus "à risque" sexuellement que les MSW (men having sex with women ?). Les seules "études" sur ce sujet sont très controversées, puisqu'elles ont été faites dans des milieux où les gens osent parler de leur sexualité très ouvertement ; des lieux d'échangismes, des lieux de libertinage, des lieux où la promiscuité et parfois l'absence de protection règne. Alors que rien n'indique que des homosexuels ayant une vie sexuelle ne puissent pas être monogames, se protéger, etc. et qu'absolument aucune donnée ne permet de les comptabilisés

    Cette définition aussi est donc très, très lourde d'implications idéologiques

    EDIT : je connais pas cette définition, donc peut-être que je me trompe hein ... C'est pour l'explication...
    Dernière modification par Guillaume69 ; 27/12/2012 à 12h20.

Sur le même thème :

Page 1 sur 18 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Pourquoi ils sont équivalent
    Par Por07 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/12/2010, 14h16
  2. pourquoi ils sont comme ça..??
    Par AlphaPrime dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 25/01/2009, 12h45
  3. Pourquoi les gens veulent-ils du sensationnel?
    Par invite9321657 dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 37
    Dernier message: 17/04/2008, 11h33
  4. Pourquoi certains animaux sont-ils altruistes ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/04/2006, 07h15
  5. pourquoi sont-ils utilisés?
    Par scientist dans le forum [Oct] nombre d'or, fractales, vie artificielle
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/06/2004, 20h20