Discussion fermée
Page 1 sur 9 12 3 4 5 6 7 8 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 264

Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?



  1. #1
    shokin

    Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?


    ------

    There IS a problem with global warming... it stopped in 1998

    By Bob Carter
    (Filed: 09/04/2006)

    Traduction de l'essentiel :

    Depuis des années maintenant, les changements climatiques causés par l'homme ont été perçus comme un problème tant vaste qu'urgent. En vérité, cependant, la majeure partie du problème n'est pas d'ordre environnemental ou scientifique, mais rien d'autre qu'un fiasco politique crée de lui-même. Condisérons le simple fait, dessiné à partir des rapports officiels de l'Unité de Recherche sur le Climat (Climate Research Unit) à l'Université d'East Anglia, que pendant les années 1998-2005 la température moyenne globale n'a pa augmenté (elle a en fait légèrement baissé).

    (...)

    Le fait que le dioxyde de carbone industriel n'est pas la première cause du décalage récent de la température terrestre ne semble pas du tout bizarre aux yeux de milliers de scientifiques indépendants. Ceux-ci ont longtemps estimé que de telles fluctuations climatiques à court terme proviennent essentiellement d'origines (causes) naturelles. Le public semble largement convaincu du contraire. Comment est-ce possible ?

    (...)

    Le problème ici ne réside pas tant dans les changements climatiques mêmes que dans le "brainwashing" (lavage de cerveau) scientifique qui été lancé au public, aux bureaucrates et également aux politiciens.

    Les gouvernements choisissent généralement de ne pas recevoir de consignes politiques quant au climat de la part des scientifiques indépendants. Ils basent plutôt leurs décisions sur les bureaucraties volontaires sur la science et sur les conseillers seniors ou sur l'IPCC (Intergovernmental Panel on Climate Change) même. Peu importe son exactitude, la science prudente et politiquement incorrecte n'est pas bienvenue à Westminster.

    (...)

    L'essentiel, qui en ressort, est cela : le climat change naturellement tout le temps, en partie par des cycles prévisibles, en partie par des rythmes courts et imprévisibles et des changements épisodiques, cetaines des causes restent inconnues.

    (...)

    • Prof Bob Carter is a geologist at James Cook University, Queensland, engaged in paleoclimate research

    Pour lire l'article entier en anglais, cliquez ici.

    Comment réagiriez-vous à cette étude, à cet article ?

    lequel affirme qu'il n'y a pas eu de réchauffement de la planète de 1998 à 2005, mais même une légère baisse.

    Mieux vaut prévenir : je rappelle que le débat doit rester scientifique et dans le respect de la charte et des intervenants (ne pas devenir politique ou insultant).

    EDIT : j'ai traduit une partie en français.

    Shokin

    -----
    Dernière modification par shokin ; 11/04/2006 à 20h23.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  2. Publicité
  3. #2
    DanielH

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Il est vrai que si on fait une interpolation linéaire des températures moyennes de 1998 à 2005, on obtient une courbe descendante. De là a dire que la température moyenne décroit, il y a un pas qu'il n'est pas scientifiquement prudent de franchir. Le climat s'analyse sur une période de 20 ou 30 ans, pas 8 ans. Sur une si coutre période, en prenant comme début de période la valeur la plus haute, on est presque sûr d'obtenir le même résultat. Ceci est dû aux fluctuations inérente à ce genre de paramètre...

  4. #3
    Jean-Luc P

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Bon alors il y cette fameuse oscillation El Niño/La Niña qui paraît-il est pertinente pour avoir une température globale plus faible d'une fraction de degré (98 niño 05 niña).

    Il y a bien sûr le fait que la période étudiées est courte.

    Il y a surtout le fait que ces années restent toutes parmi les dix plus chaudes depuis 1880.
    Prise individuellement 2005 est la seconde année la plus chaude après 98, même plus chaude selon certains car l'écart n'est pas significatif.

    Justement dans cet article je mettrais en doute le "/significantly/ from zero"...
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  5. #4
    Argyre

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par Jean-Luc P
    Bon alors il y cette fameuse oscillation El Niño/La Niña qui paraît-il est pertinente pour avoir une température globale plus faible d'une fraction de degré (98 niño 05 niña).
    A propos d'El Nino, c'est dans la période 1997-1998 qu'il a causé sans doute le plus de dégâts, avec notamment une sécheresse terrible et des incendies gigantesques en Nouvelle Guinée (millions d'hectares).
    Or les incendies contribuent également à rejeter dans l'atmosphère beaucoup de CO2.
    On peut donc se demander si 1998 ne serait pas une année à part où les effets du réchauffement auraient été augmentés par des causes naturelles exceptionnelles.
    Dans ce cas, bien sûr, il ne faut pas se fier aux statistiques climatiques commençant par l'année 1998 ...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    yves25
    Modérateur

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Voici ce que dit la WMO (OMM)

    The analyses made by various leading centres
    indicate that the global mean surface temperature
    in 2005 was 0.47°C to 0.58°C above the
    1961-1990 annual average of 14°C. This places
    2005 as one of the two warmest years in the
    temperature record since 1850. (The year
    1998 had annual surface temperatures averaging
    0.52°C* above the same 30-year mean.)
    The last 10 years, 1996-2005, with the exception
    of 1996 and 2000, are the warmest years
    on record


    source : WMO STATEMENT ON THE STATUS OF
    THE GLOBAL CLIMATE IN 2005

    disponible sur le site de l'OMM
    http://www.wmo.ch/index-en.html
    allez y et suivez les instructions
    Dernière modification par yves25 ; 11/04/2006 à 17h24.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  8. #6
    yves25
    Modérateur

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par Argyre
    A propos d'El Nino, c'est dans la période 1997-1998 qu'il a causé sans doute le plus de dégâts, avec notamment une sécheresse terrible et des incendies gigantesques en Nouvelle Guinée (millions d'hectares).
    Or les incendies contribuent également à rejeter dans l'atmosphère beaucoup de CO2.
    On peut donc se demander si 1998 ne serait pas une année à part où les effets du réchauffement auraient été augmentés par des causes naturelles exceptionnelles.
    Dans ce cas, bien sûr, il ne faut pas se fier aux statistiques climatiques commençant par l'année 1998 ...

    non, l'ajout est négligeable et l'augmentation de l'effet de serre ne conduit pas à une augme,tation de température aussi immédiate
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  9. Publicité
  10. #7
    yves25
    Modérateur

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par shokin
    Comment réagiriez-vous à cette étude, à cet article ?

    lequel affirme qu'il n'y a pas eu de réchauffement de la planète de 1998 à 2005, mais même une légère baisse.

    Mieux vaut prévenir : je rappelle que le débat doit rester scientifique et dans le respect de la charte et des intervenants (ne pas devenir politique ou insultant).

    Shokin
    En fait, je réagis mal parce qu'il ne s'agit pas d'une étude mais d'un article de presse.

    J'ajoute que ce brave Géologue compare des variations climatiques sur des millions d'années avec un processus physique dont on connaît les tenants et les aboutissants et qui ne peut que conduite à un réchauffement. Et que les constantes de temps n'ont strictement rien à voir avec ce qu'il a coutume d'observer.

    (en tant que modérateur, je me suis auto censuré )
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  11. #8
    yves25
    Modérateur

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Maintenant, s'il s'agit de discuter ds politiques genre Kyoto ou AP6 et de leur efficacité relative, c'est une autre affaire.On peut sans doute parfaitement dénoncer l'inefficacité des accords de Kyoto sans pour autant nier les évidences.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  12. #9
    shokin

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    J'ai mis cet article en connaissance de ses propos douteux, et pour que ceux-ci soient contrés, et parce que la santé climatique est un sujet prioritaire.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  13. #10
    bel23

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Je pense qu'il y a d'autres indices que le réchauffement climatique qui démontrent la modification alarmante des phénomènes naturels sur Terre dont la cause est l'Homme.
    De plus la mer ne joue t'elle pas le rôle d'une sorte de "tampon" qui pourrait expliquer ce refroidissement à courte échelle ? N'existe-t'il pas une augmentation de la température par "paliers" à plus grande échelle ?
    Dernière modification par bel23 ; 12/04/2006 à 02h24.

  14. #11
    Septentrion

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Bonjour

    Dans le même ordre d'idée, je suis tombé sur ceci :
    http://www.climat-sceptique.com/

    A+

  15. #12
    Jean-Luc P

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par Septentrion

    Je dois avouer que c'est intéressant, ils ne sont pas caricaturalement de mauvaise foi.

    je les trouve plutôt bien même, mais ils ont quand même tendance à se dire "tant qu'on n'est pas sûrs à 100% ne faisons rien, et on verra bien après"
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  16. Publicité
  17. #13
    zaqiel

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Bonjour à tous,
    Le climat a toujours été une source de polémiques. Je conserve des articles scientifiques depuis trente ans et ceux du début des années quatre-vingts parlent d'un refroidissement de la Terre qui pourrait nous mener vers un nouvel ère glaciaire. Puis quelques années plus tard, changement total, la Terre se réchauffe rapidement! Il faut donc prendre les variations climatiques avec un certain recul. Il ne faut pas oublier que si les dernières années du siècle passé ont été parmi les plus chaudes dans les annales, elles correspondent aussi comme il a été précisé plus haut par el niño, mais également et ça on ne le dit pas trop, par une forte activité solaire, ce qui explique aussi ces années anormalement chaudes. Remarquez que si celà contribue à faire prendre conscience à nos gouvernements aux problèmes de la pollution, c'est pas si mal, et qui sait, c'est peut-être le but des scientifiques qui n'ont pas d'autre moyen d'influence que celui d'être alarmant pour faire bouger les choses...

  18. #14
    paulb

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Bonjour,
    Je termine un bouquin totalement farfelu, sauf sa bibliographie qui vaut de l'or (pages 617 à 647 !) ainsi que bon nombre de graphiques que j'ai déjà vus ailleurs, surtout ceux de la page 103 et 107. Je conseille donc de prélever les graphiques et la bibliographie et de jeter le bouquin. C'est "État d'urgence" de Michael Crichton. (Laffont).
    Il défend une thèse nettement anti-réchauffement, mais statistiquement les références vont aussi bien dans un sens que dans l'autre. Il y a une page rien que pour l'IPCC (GIEC en français!).
    J'en ai pour des années à épuiser la bibliographie, mais ça en vaut la peine.
    Conclusion: il y a un espoir qu'on ait le temps de finir le pétrole et le charbon et qu'on passe à l'atome.

  19. #15
    shokin

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Un article à l'encontre du premier.

    Traduit partiellement :

    (...)

    Mais maintenant, après cet été 2005, le sérieux débat scientifique sur le réchauffement global a cessé. Il n'y a maintenant plus aucun doute raisonnable que la pollution atmosphérique est en train de causer le réchauffement global, et ce réchauffement est assez fort pour avoir de sérieuses conséquences lors du prochain siècle.

    (...)

    Les possibles dommages engendrés (par le réchauffement global) sont beaucoup discutés : montée du niveau de la mer, sécheresse intensifiée, diffusion des maladies, vagues d'extrêmes chaleurs et tempêtes intensifiées. De ce côté, la science est bien moins avancée et plus spéculative, mais activement investie dans la recherche des conséquences possibles (à court et à long terme).

    Considérons le cas de la montée du niveau de la mer, causée parla fonte des glaciers et par le réchauffement thermique des eaux océaniques. Le niveau de la mer va agir avec des conséquences mortelles sur les populations côtières non pas par lui-même, mais en combinaisons avec les fortes tempêtes.

    L'ouragan Katrina n'a pas été causé par le réchauffement global, mais le désastrer de la New Orleans illustre violemment les dangers de la conjonction (rencontre) de la tempête, de la mer (à proximité) et des bas (en altitude) pays.

    Moins est clair est de déterminer de combien les océans vont monter. Les glaciers polaires (les pôles) sont des places difficiles à étudier à cause de leur éloignement et des rudes conditions.

    La discussion scientifique fut longtemps centrée sur le besoin de pondérer les deux effets opposés du réchauffement climatique : l'air et l'eau océanique plus chauds causeront plus de fonte, en plus du niveau de la mer, mais l'air plus chaud augemtera augmentera la chute des neiges, réduisant ainsi le niveau de la mer.*

    (...)

    * NB : je n'ai pas compris vraiment comment l'augmentation des chutes de neige allait réduire le niveau de la mer.

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  20. #16
    yves25
    Modérateur

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par zaqiel
    Bonjour à tous,
    Le climat a toujours été une source de polémiques. Je conserve des articles scientifiques depuis trente ans et ceux du début des années quatre-vingts parlent d'un refroidissement de la Terre qui pourrait nous mener vers un nouvel ère glaciaire. Puis quelques années plus tard, changement total, la Terre se réchauffe rapidement! Il faut donc prendre les variations climatiques avec un certain recul. Il ne faut pas oublier que si les dernières années du siècle passé ont été parmi les plus chaudes dans les annales, elles correspondent aussi comme il a été précisé plus haut par el niño, mais également et ça on ne le dit pas trop, par une forte activité solaire, ce qui explique aussi ces années anormalement chaudes. Remarquez que si celà contribue à faire prendre conscience à nos gouvernements aux problèmes de la pollution, c'est pas si mal, et qui sait, c'est peut-être le but des scientifiques qui n'ont pas d'autre moyen d'influence que celui d'être alarmant pour faire bouger les choses...
    Sur une autre ligne quelqu'un faisait remarquer que tout le monde a qq chose à dire sur le climat là où personne ne dit rien sur la physique des particules sauf être spécialiste. Ce n'est pas une critique à ton égard, c'est une réponse à ton "....source de polémiques".

    A la fin des années 70, le pb du CO2 était connu et avait déjà donné lieu aux premières estimations (Wetherald et MAnabe) mais il est vrai que les géologues continuaient à voir le climat au travers de leurs lunettes et donc de leur échelle de temps. Certains n'ont pas changé, voir plus haut.

    En ce qui concerne l'influence du soleil dans le réchauffement récent (je dis bien récent), c'est un mythe qui ne s'appuie sur rien que des convictions: la constante solaire mesurée par les satellites varie de moins de 1 pour mille sur le cycle de 11 ans. Alors, on imagine des processus impliquant les UV mais rien ne sort pour le moment. Et je doute fort qu'on tire qq chose de sérieux de tout ça. On a essayé aussi les rayons cosmiques pour également faire flop.


    Pour répondre à Shokin maintenant. Le processus en question (et qui marche), , c'est la rétroaction de la vapeur d'eau: plus une atmosphère est chaude plus elle contient de vapeur d'eau (la variation est exponentielle). Le réchauffement entraîne donc très logiquement une augmentation de la quantité d'eau présente dans l'atmosphère et ce d'autant plus que le réchauffement est surtout localisé aux hautes latitudes (comme devrait souligner le site référencé par Septentrion dans l'article qui parle des 19% de grilles où ça se réchauffe).
    Puisqu'il y a plus d'eau, les précipitations sont plus importantes. Or, la vapeur d'eau vient en définitive de l'océan (ce qui ne veut pas dire directement: il pleut , ça s'évapore, ça retombe plus loin et ainsi de suite, à sautes moutons si vous voulez)
    Donc si la neige s'accumule, cela contribue à diminuer le niveau de l'océan. Par contre, la fonte des glaciers alpins, des bordures des calottes , et l'expansion thermique de l'océan contribuent à en augmenter le niveau.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  21. #17
    shokin

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par yves25
    Pour répondre à Shokin maintenant. Le processus en question (et qui marche), , c'est la rétroaction de la vapeur d'eau: plus une atmosphère est chaude plus elle contient de vapeur d'eau (la variation est exponentielle). Le réchauffement entraîne donc très logiquement une augmentation de la quantité d'eau présente dans l'atmosphère et ce d'autant plus que le réchauffement est surtout localisé aux hautes latitudes (comme devrait souligner le site référencé par Septentrion dans l'article qui parle des 19% de grilles où ça se réchauffe).
    Puisqu'il y a plus d'eau, les précipitations sont plus importantes. Or, la vapeur d'eau vient en définitive de l'océan (ce qui ne veut pas dire directement: il pleut , ça s'évapore, ça retombe plus loin et ainsi de suite, à sautes moutons si vous voulez)
    Donc si la neige s'accumule, cela contribue à diminuer le niveau de l'océan. Par contre, la fonte des glaciers alpins, des bordures des calottes , et l'expansion thermique de l'océan contribuent à en augmenter le niveau.
    Merci pour tes explications, Yves25 ! je crois avoir trop focalisé sur ces chutes de neiges (en oubliant le reste).

    ça me rappelle la question : "Pourquoi fait-il plus chaud en altitude ?"

    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  22. #18
    Patc

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    En ce qui concerne l'influence du soleil dans le réchauffement récent (je dis bien récent), c'est un mythe qui ne s'appuie sur rien que des convictions: la constante solaire mesurée par les satellites varie de moins de 1 pour mille sur le cycle de 11 ans. Alors, on imagine des processus impliquant les UV mais rien ne sort pour le moment. Et je doute fort qu'on tire qq chose de sérieux de tout ça. On a essayé aussi les rayons cosmiques pour également faire flop.
    Peut-être que ma question est bête mais quel est le pourcentage de l'effet de serre additionnel dû au CO2 (d'origine anthropique) par rapport à l'effet de serre global engendré par tous les composants de l'atmosphère terrestre?
    Je suppose que cette proportion ne doit pas être importante non plus.

  23. Publicité
  24. #19
    muller.charles

    Vu que 1998 est reconnue comme l'année record des mesures modernes, la période 1999-2005 est forcément plus fraîche. On peut le voir sur la carte (Nasa Giss) ci-après, avec une baisse de -0,11°C [1999-2005] / 1998.

    Mais ce genre de mesure sur une période courte et par rapport à une seule année de référence n'a aucun intérêt en climatologie. A la rigueur, c'est une réponse du berger à la bergère par rapport à d'autres articles sensationnalistes qui nous bassinent à longueur d'année avec des "records" n'ayant, eux non plus, aucune signification autre que symbolique en terme de tendances.

    Réchauffement : la science ou le mythe ?

  25. #20
    muller.charles

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par Jean-Luc P
    Je dois avouer que c'est intéressant, ils ne sont pas caricaturalement de mauvaise foi.

    je les trouve plutôt bien même, mais ils ont quand même tendance à se dire "tant qu'on n'est pas sûrs à 100% ne faisons rien, et on verra bien après"
    "Faire quelque chose" est à mon avis le problème des politiques, pas des scientifiques (et il est dommage que certains chercheurs l'oublient).

    Sinon, on agit toujours dans une incertitude relative. Dans le cas du climat, elle est tout de même assez forte pour ce qui est des projections.
    Réchauffement : la science ou le mythe ?

  26. #21
    Argyre

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par yves25
    non, l'ajout (en 1997-98 de CO2 résultant des gigantesques incendies en Nouvelle Guinée) est négligeable et l'augmentation de l'effet de serre ne conduit pas à une augmentation de température aussi immédiate
    Sans doute que peut-être, mais euh... on pourrait avoir des explications ?
    Il faut bien une explication au pic de température de 1998. Si on nie l'influence des incendies (qui fournissent par ailleurs directement de la chaleur), quels effets directs ou indirects à une échelle quasi-planétaire peut-on mettre en avant ?

  27. #22
    muller.charles

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par Patc
    Peut-être que ma question est bête mais quel est le pourcentage de l'effet de serre additionnel dû au CO2 (d'origine anthropique) par rapport à l'effet de serre global engendré par tous les composants de l'atmosphère terrestre?
    Je suppose que cette proportion ne doit pas être importante non plus.
    Tu as un début de réponse (provisoire) dans GIEC 2001, partie scientifique. Voici le schéma des différents forçages où j'ai ajouté les valeurs (rouge et bleu)



    Il est probable que l'homme est responsable de la part la plus importante du forçage par gaz à effet de serre GES (mais en effet, la première phase de réchauffement amorcée au XIXe pour cause probable de variabilité naturelle a pu contribuer modestement à cette hausse des GES).

    La question est en fait de savoir le lien exact entre GES et réchauffement, au-delà de la simple corrélation récente. Et là, on en est loin. VL dans ce schéma du GIEC signifie "niveau très bas de connaissance". Les modèles ne savent pas estimer l'amplitude des forçages négatifs des aérosols (cf. schéma ci-dessus, les traits rectilignes avec rond ou triangle sont les incertitudes), dont dépend l'évaluation de la part des GES dans le réchauffement. Et les chercheurs ne sont pas d'accord sur la valeur exacte de la sensibilité climatique (c'est-à-dire la traduction thermique théorique d'un doublement du CO2 atmosphérique delta[t] 2xCO2). Je ne suis même pas certain qu'il y ait consensus sur la demi-vie du gaz carbonique dans l'atmosphère.
    Réchauffement : la science ou le mythe ?

  28. #23
    yves25
    Modérateur

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Sans aucun effet de serre, il sortirait de la planère 390 W/m2 (en admettant qu'elle ait la température qu'elle a actuellement, ce qui serait impossible mais c'est pour répondre à ta question et donner les bonnes comparaisons).
    Il en sort 243 W/m2.
    L'effet de serre naturel est donc de 390 -243 = 147 W/m2
    Les GES créent un effet de serre supplémentaire de 2,5 à 3 W/M2 auxquels il faut enlever le forçafe négatif des aérosols , sans doute 1,5 W/M2 environ (mais il s'agit de deux effets anthropiques, l'un comme l'autre)
    On reste donc aveec 1,5 W:m2 à comparer à 150 W/m2, cad 1%
    Et la variation de la constante solaire pour en revenir à ce qui te préoccupe est de moins de 1 pour mille. Il y a donc au moins un facteur 10.
    Il faut ajouter que cette variation est cyclique ce qui ne donne pas de tendance de fond avec effet de cumul.
    Faudrait donc chercher une variation de la constante solaire sur une longue période avec une augmentation d'au moins 20 W/m2 pour avoir un effet seulement comparable .
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  29. #24
    yves25
    Modérateur

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par Argyre
    Sans doute que peut-être, mais euh... on pourrait avoir des explications ?
    Il faut bien une explication au pic de température de 1998. Si on nie l'influence des incendies (qui fournissent par ailleurs directement de la chaleur), quels effets directs ou indirects à une échelle quasi-planétaire peut-on mettre en avant ?

    Non, l'explication, c'est El Nino lui m^meme. 5il y a un dossier là desus sur ce site)
    Lord d'un El Nino la température de la surface du PAcifique équatorial augmente de plusieurs degré, la convection augmente sur l'Est du Pacifique, or la convection, c'est le moyen par lequel l'atmosphère est chauffée. Pas besoin d'effet de serre addditionnel dû aux incendies (c'est pinuts par rapport au déboisement volontaire: voir la nouvelle sur ce site: 50 terrains de foot à la minute ou encore la moitié de la surface de la France tous les ans)
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  30. Publicité
  31. #25
    yves25
    Modérateur

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par muller.charles
    "Faire quelque chose" est à mon avis le problème des politiques, pas des scientifiques (et il est dommage que certains chercheurs l'oublient).

    Sinon, on agit toujours dans une incertitude relative. Dans le cas du climat, elle est tout de même assez forte pour ce qui est des projections.

    Je suis bien d'accord. Je suis également d'accord sur l'incertitude des projections. Je rappelle quand m^me que pour 50%, cette incertitude est due aux scenarios d'émission .
    Pour le reste, il faudra faire avec: les systèmes complexes ont des réponses qui dépendent d'une foule de paramètres et d'interactions. Parmi celles ci , certaines peuvent conduire à des changements brutaux.
    On peut

    soit tout rejeter en bloc et se dire qu'on verra bien,

    soit appliquer le principe de précaution en considérant la limite supérieure des risques et ....on ne fait plus rien, d'ailleurs, il est déjà beaucoup trop tard

    soit accepter une approche probabiliste, et s'en tenir au rique le plus probable , accepter la marge d'erreur et faire avec

    Après tout quand on part en Haute montagne, il y a des gens qui ne veulent jamais prendre la météo. Ca fait parfois des dégâts très sérieux mais de temps en temps, ce sont eux qui ont raison.

    Il y a peut être une différence, c'est que beaucoup de ceux qui ne veulent pas consulter la meteo (les guides souvent) sont des types très aguerris et prêts à faire face à un orage sur une crête....ce qui n'est pas le cas de tout le monde. Et puis, il y a ceux qui font les gros bras et qui déclenchent les secours....
    Dernière modification par yves25 ; 14/04/2006 à 11h31.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  32. #26
    Patc

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Les GES créent un effet de serre supplémentaire de 2,5 à 3 W/M2 auxquels il faut enlever le forçafe négatif des aérosols , sans doute 1,5 W/M2 environ (mais il s'agit de deux effets anthropiques, l'un comme l'autre) On reste donc avec 1,5 W:m2 à comparer à 150 W/m2, cad 1%
    Et la variation de la constante solaire pour en revenir à ce qui te préoccupe est de moins de 1 pour mille. Il y a donc au moins un facteur 10.
    Merci pour ta réponse Yves.

    Mais je me pose la question suivante: le CO2 n'est qu'une partie des GES, et le surplus de CO2 (dont on soupçonne une origine anthropique et comme responsable du réchauffement) n'est encore qu'une sous partie du CO2 total atmosphérique, non? N'est-il pas plus pertinent de rapporter plutôt ce dernier paramètre aux 150 W/m2?

  33. #27
    paulb

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par yves25
    Les GES créent un effet de serre supplémentaire de 2,5 à 3 W/M2 auxquels il faut enlever le forçafe négatif des aérosols , sans doute 1,5 W/M2 environ (mais il s'agit de deux effets anthropiques, l'un comme l'autre)
    On reste donc aveec 1,5 W:m2 à comparer à 150 W/m2, cad 1%
    .
    Bonlour,
    autrement dit, il suffirait de doubler l'émission des aérosols pour que tout rentre dans l'ordre? Où est l'erreur?

  34. #28
    yves25
    Modérateur

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par Patc
    Merci pour ta réponse Yves.

    Mais je me pose la question suivante: le CO2 n'est qu'une partie des GES, et le surplus de CO2 (dont on soupçonne une origine anthropique et comme responsable du réchauffement) n'est encore qu'une sous partie du CO2 total atmosphérique, non? N'est-il pas plus pertinent de rapporter plutôt ce dernier paramètre aux 150 W/m2?

    Excuse moi, je ne comprends pas ta question. Peux tu la reformuler?
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  35. #29
    yves25
    Modérateur

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par paulb
    Bonlour,
    autrement dit, il suffirait de doubler l'émission des aérosols pour que tout rentre dans l'ordre? Où est l'erreur?
    Il n'y a pas d'erreur, il ya compensation partielle de deux pollutions. Il y a m^me des gens pour suggérer d'envoyer des aérosols dans la stratosphère pour combattre l'augmentation de l'effet de serre.

    Dans la mesure où le forçage par GES va continuer d'augmenter, il faudrait donc augmenter aussi et continuement la quantité d'aérosols dans l'atmosphère.

    Par ailleurs la durée de vie des aérosols est d'environ 15 jours dans la troposphère (2 ans dans la stratosphère) et celle du CO2 est de 100 ans. ...on est pas au bout de nos peines!
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  36. #30
    Argyre

    Re : Pas de réchauffement de la planète entre 1998-2005 ?

    Citation Envoyé par yves25
    Non, l'explication, c'est El Nino lui m^meme. il y a un dossier là desus sur ce site)
    Excuse moi, mais El Nino n'est pas une réponse satisfaisante à mes yeux. El Nino est une conséquence, pas une cause.

    En fait, d'après les explications que j'ai pu trouvées ailleurs sur d'autres sites, El Nino est une anomalie chaude qui nait dans le Pacifique Est, au large du Pérou et du Chili. La montée de température de l'eau dans cette région se fait au détriment de la température de l'eau dans les profondeurs du Pacifique Ouest.
    http://www.cyclonextreme.com/meteorologieelnino.htm

    Autrement dit, il est erroné de dire que la planète s'est réchauffée en 97/98 à cause de El Nino car certaines régions sous-marines se sont refroidies d'autant.
    Autant dire que ceux qui font des statistiques sur l'évolution de la température en ne prenant en compte que des températures de surface feraient mieux de revoir leur copie (c'est le cas de l'article cité dans le 1er message). Mais c'est aussi le cas des études plus sérieuses sur l'évolution globale de la température.
    Comment se fait-il qu'on ne prenne pas en compte la température de tous les fluides terrestres (atmosphères + océans) pour le calcul de la température moyenne ?
    Si en surface ça augmente de 1 degré, mais qu'en profondeur ça baisse de 4 (toutes proportions gardées), je trouverais particulièrement débile (excuse me) de s'inquiéter d'une hausse des températures terrestres.
    Quelqu'un connait-il une étude sur l'évolution des températures terrestres tout fluide confondu ?

Page 1 sur 9 12 3 4 5 6 7 8 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. TPE: réchauffement de la planète
    Par pti_cokelicot dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/10/2007, 14h07
  2. TPE sur le réchauffement de la planète !
    Par hysterix dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/11/2006, 11h50
  3. Questions sur le rechauffement de la planète
    Par Whisky dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 29/09/2006, 18h49
  4. Cyclones et réchauffement de la planète
    Par e=mc²pulsar dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/09/2006, 19h45
  5. Coup de Gueule :réchauffement de la planète
    Par scholasticus dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 224
    Dernier message: 27/11/2005, 10h20