Répondre à la discussion
Page 1 sur 40 12 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 1182

Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences



  1. #1
    mquert

    Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences


    ------

    Bonjour,

    En suivant régulièrement le sujet sur l'auto-construction d'un poêle de masse, mais ne me sentant pas assez "expert" d'une part et mon porte-monnaie ne sentant pas le coût de ce projet d'autre part, pour me lancer dans l'aventure, je me suis trouvé devant une découverte (pour moi) :

    Le Rocket Stove.

    Il semble plus facilement réalisable pour un débutant comme moi, et surtout mon porte-monnaie n'a pas l'air contrarié...

    Pour ne pas envahir le fil de discussion sur l'auto-construction de PDM, et bien je me propose de lancer un fil de discussion sur l'auto-construction d'un rocket stove, regroupant les divers projets, les données, les matériaux, les évolutions, et bien sûr les photos, les vidéos... euh je m'emballe peut-être ?

    Certes, l'hiver n'est pas le moment idéal pour construire, mais peut-être bien pour préparer au mieux son projet.

    Alors, allons-y, lançons ce fil pour ceux que cela intéresse, et bienvenue à ceux qui pourront apporter leur contribution côté connaissances / compétences.

    A+
    mquert

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mquert

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Voici quelques ressources trouvées sur le net :

    La traduction française d'un ouvrage anglais :

    Rocket Stoves - Feux de bois et poêles de masse

    Une vidéo en 6 épisodes - stage construction rocket stove :

    Comrade Simba - démonstration rocket

    Un chantier pas à pas en photos (rocket stove avec eau chaude) :

    Stage Tanon novembre 2009


    N'hésitez pas à ajouter les vôtres...

    A+
    Mquert

  4. #3
    mquert

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    C'est re-moi,

    J'ajoute un lien intéressant trouvé sur Internet :

    http://picasaweb.google.com/eawisner...tStovePlaster#

    J'ai également trouvé un petit inventaire établi par Pascal Burnet pour les outils et matériaux nécessaires à la construction d'un PDM Rocket avec un banc en bauge pour le stockage de la chaleur (appelée aussi batterie thermique) :

    Matériaux
    . Briques 63 à 75 pour la chambre de combustion. 35 à 47 si la cheminée est en métal*.
    . Terre
    . Sable
    . Pierres, urbanite
    . Baril de 60 litres (15-17) gallons pour l'admission du combustible
    . Baril 200 litres (55 gallons) pour l'échangeur thermique
    . Tuyau de poêle diamètre 20cm
    . Isolant : Vermiculite, perlite ou pierre ponce.
    . Container pour l'isolant : Réservoir chauffe eau, treillis métallique 3mm ou tôle métallique.
    . ½ botte de paille

    * Cheminée Alternative en acier 6mm, hauteur 5cm de moins que la hauteur intérieure du baril et du même diamètre que le conduit d'évacuation.

    Outils
    . Pelle
    . Pioche
    . Seaux
    . Brouette
    . Couteau aiguisé de poche
    . Niveau
    . Mètre

    Autres outils dont vous pourriez avoir besoin

    . Toile goudronnée tissée 2,50 x 3,00 m
    . Marteau
    . Burin
    . Marteau et ciseau à brique
    . Truelle
    . Thermomètre de cheminée magnétique
    . Tenaille
    . Craie
    . Chiffons

    Le coût global pour la construction d'un PDM rocket varie entre 500 et 1.000 euros ... en fonction des matériaux utilisés !

    Bien sûr, ce n'est pas un PDM classique maçonné entièrement.

    C'est ce qui le rend plus accessible côté construction et côté prix. Côté performances, je ne sais pas car rien sur des retours d'expériences d'auto-constructeurs... alors si vous en avez, faites-les connaître ici svp, ce serait formidable d'en savoir un peu plus !



    Pas facile de lancer un tel sujet, en parallèle avec le fil interminable de l'auto-construction d'un PDM, mais j'espère bien que le rocket pourra "déclencher des projets". Pour ma part, cela germe dans ma tête, en attendant plus de précisions dans le bouquin en français.

    A votre avis... que voyez-vous comme avantages et comme inconvénients aux principes du PDM Rocket stove, et/ou à sa construction ?

    A+
    mquert

  5. #4
    mquert

    Thumbs up Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Bonjour,

    Bon, et bien je continue mon monologue (inconfortable de rester centré sur soi, je préfère le dialogue),
    pour simplement vous souhaiter :

    un joyeux noël




    Bien au chaud !

    Mquert

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Clair31

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Bonjour,
    J'ai regardé la 1ere vidéo et j'ai vraiment été surpris de voir Iggy Pop monter un Rocket Stove, et super les chaussures de sécurité et le lissage des joints
    C'est vrai que ça semble assez facile a faire.
    Pour une résidance secondaire, ça devrait être pas mal, vite fait, pas cher et peut-être plus réactif qu'un PDM, non?
    Je regarderais la suite plus tard.
    Merci et bonnes fêtes de fin d'année.

  9. #6
    mquert

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Ah voui, pas mal la version iggy pop !

    C'est sûrement un avantage non négligeable du Rocket, il est possible dans sa construction de moduler plusieurs fonctions, afin d'obtenir ce qui nous convient au mieux : plus de stockage de masse (donc moins de réactivité), plus de rayonnement (donc moins de stockage de masse mais plus de réactivité), plus de convection (donc moins de stockage de masse). Et de trouver un équilibre parmi tout cela, en fonction de ce que l'on recherche.

    Pour une résidence secondaire, il faudrait certainement avoir pas mal de réactivité !

    A+
    mquert

  10. Publicité
  11. #7
    chataxe

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Bonsoir,
    Pas encore regardé tes liens mais je te donne ceux que j’avais récupérer sur ce forum.
    http://www.youtube.com/watch?v=lqvJFLS895c
    http://www.ecologie-pratique.org/con...?aid=52&sort=0
    http://ilovecob.com/gallery/rocketstove/
    Cuisson au Rocket http://www.youtube.com/watch?v=wRbr3...eature=related
    Cuisinière Rocket http://www.es-cargo.qc.ca/commun/rocket/index.html
    http://www.laboussoleverte.com/pages/poeledemasse.html
    Mais attention il y a aussi des personnes qui prennent un peut trop de risque et ce serait dommage de transformer le rocket-stove en rocket-bière

    Moi ce qui me dérange c’est le bidon de récup que je ne trouve pas suffisamment durable dans le temps mais sans doute possible de le remplacer par des briques.

    A+

  12. #8
    mquert

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Salut chataxe,

    Merci pour ces liens, et surtout le dernier que je ne connaissais pas.

    C'est vrai que le chauffage au bois comporte des risques.

    Le baril de récup (ceci dit un neuf coûte environ 90 €) peut laisser perplexe (et c'est un peu mon cas) sur sa fiabilité et sa durée dans le temps. C'est vrai aussi que pour ceux qui ont besoin d'un peu de chaleur immédiate, le baril peut jouer ce rôle. Enfin ce baril semble avoir l'avantage de pouvoir s'ajuster/se démonter très facilement en cas de nécessité (réglage de la hauteur par rapport à la cheminée interne et son tirage), ce qui n'est pas le cas d'une maçonnerie.

    Par ailleurs, j'ai lu qu'il vaudrait mieux privilégier les formes arrondies et lisses (baril) plutôt que anguleuses et "rugueuses" (briques ?) pour la circulation des fumées... vrai ou pas ? Mais à la fois, tous les canaux de fumée des PDM traditionnels sont maçonnés...

    Et puis d''autre part, j'ai pu voir que beaucoup d'auto-constructeurs entouraient le baril de bauge pour stocker de la chaleur.

    Alors finalement, puisque l"utilisation d'un poêle de masse n'a rien à voir avec l'utilisation d'un poêle (d'un feu) normal, et puisqu'il stocke la chaleur et la restitue... le baril (sauf pour son prix si léger, et sa facilité de démontage/ajustement)) est-il encore judicieux, puisque je ne cherche ni de la réactivité, ni de pouvoir cuisiner dessus ?

    Je me sentirais bien aller plutôt naturellement vers les BTC que vers le baril... à voir (surtout côté prix) !

    Aujourd'hui, je suis bien plus envahi de questions que de réponses

    J'ai déjà commencé à faire un plan rang par rang, avec numérotation des briques réfractaires.

    D'ailleurs, à ce propos, l'utilisation de B40N se justifie-t-elle ? Car des réfractaires, je peux en trouver près de chez moi, mais des B40N, si j'ai bien compris, je dois me les faire livrer (BONY S.A. si j'ai bien suivi), et elles sont plus chères. On parle de températures autour de 1100 degrés pour le rocket.

    Merci

    A+
    mquert

  13. #9
    chataxe

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Bonsoir,
    Je ne suis pas spécialiste en brique, mais c’est bien des N40B qui sont recommandées pour les parties soumise à haute T° donc pour simplifier avec le rocket, le foyer+ le tube+ le fût.
    Il y a aussi un autre fabricant avec des briques fabriquées en France je croie, qu’elles sont encore meilleur mais plus cher.
    Les briques sont suffisamment lisses pour le passage des fumées, mais faire des chanfreins dans les angles.

    Ci-dessous une liste (non triée)de fournisseur de matériaux pour PDM (toujours pompé sur le forum)
    http://www.tellus-ing.com/mailing/1/index.htm
    http://www.lebailly.com/fr/fichtech/ly40.htm
    http://www.fusiref.com/pdf/POUSSEUR.pdf
    http://www.bony-sa.fr/idx.htm
    http://www.akterre.com/index.html
    http://www.brula.de/2008/BRULA-Katalog_2008.pdf


    Dans les rockets que j’avait vus sur internet, la plupart avait le fût emprisonner dans la terre donc impossible de l’enlever sans casser.

    Un autre souci (mais pas du tout insurmontable) est aussi d’avoir accès à toute les partie pour ramoner.

    Mais tu pourrais très bien avoir par exemple le dessus, de ce qui remplace le fut, en tôle réfractaire ou fonte, ainsi cela te permet d’avoir une chauffe immédiate et si pas besoin pourquoi pas un couvercle isolant.

    Je me demande (suites aux messages de Riri) si il ne serait pas préférable que les buches soient enfermées dans une boite, avec une porte étanche évidement, pour pouvoir parfaitement réguler l’apport d’air, contrairement au rocket classique ou il n’y a pas d’autre réglage possible que le clapet final.

    Contactes aussi jéronimovent , sur un autre fil il parlais d’en fabrique peut-être un aussi

    A+

  14. #10
    Insa

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Bonjour,

    amateur de "feu", j'ai moi-même pensé au rocket stove en lieu et place d'un poêle de masse.

    j'ai donc testé divers montages de briques a sec afin d'apprécier le tirage. C'est tout simplement bluffant.

    L'aspiration est telle que (presque) aucune fumée ne sort par la zone de chargement.

    Surpris par l'hiver cette année, je n'ai pu terminer a temps la maçonnerie de mes boisseaux terre cuite. Il me fallait donc trouver un système de chauffage sans cheminée. Ne voulant pas faire du définitif, mon choix se porta sur la réalisation de rocket stove uniquement composé de barils.

    Mon premier choix fut l'utilisation en intérieur d'un pocket rocket vous trouverez une description de ce modèle dans le livre "rocket mass heaters" de Ianto Evans que j'ai trouvé par hasard en téléchargement sur le net : http://rs445.rapidshare.com/files/23...MassHeater.pdf

    Je me suis laissé tenter par la fabrication d'un modèle vertical comme présenté dans le livre page 76, mais la position du baril ne conduit pas a un échange optimal, le foyer se trouvant dans le fond du baril. L'intensité de chauffe reste décevante.

    J'ai opté pour la fabrication d'un modèle horizontal, et disposant d'une zone de chargement de 18cm de diamètre. La chaleur produite est étonnante, a tel point que le bois présent dans la zone de chargement , rendue très chaude par la chaleur du foyer, s'enflamme rapidement. pour peu que vous ayez placé des morceaux de bois de grandes tailles dans votre rocket stove, le feu peut prendre sur près de 50 cm de long et sortir de la zone dechargement. Il n'est donc pas envisageable pour des raisons de sécurité de quitter le feu des yeux et de surcroit de devoir inopinément partir de chez soi.

    Je vois également d'autres problèmes a l'utilisation du rocket stove dont vous parlez.

    Le premier a mon sens est un problème de masse. Réalisant du mortier de terre dans la rénovation de mon habitation, je constate que celui-ci est très aéré, comparativement à de la pierre ou de la terre compressée. On pourrait envisager alors d'en mettre plus, mais la propagation de la chaleur s'en trouverait compromise suite a l'épaisseur de la couche de mortier de terre.

    On pourrait compenser ce problème en augmentant la puissance de la combustion, donc en augmentant la taille de la chambre de combustion. Mais dès lors l'utilisation d'un baril nous contraint a nous limiter a une chambre de 20cm sur 20cm, insuffisante pour chauffer de grands volumes.

    Toutes ces contraintes me détournent de l'utilisation du rocket stove ou de son principe pour le chauffage complet d'une habitation. Par contre, il peut être utilisé a bon escient dans une maison pour la cuisine ou l'eau chaude sanitaire

  15. #11
    chataxe

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Bonjour,
    Merci Insa de ton retour.
    Tu as des photos ?

    A+

  16. #12
    mquert

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Bonjour,

    Merci pour vos avis, conseils, expériences. (et les liens !!!)

    J'en prend bonne note, et justement cela me permettrait de chercher à améliorer les points négatifs du rocket.

    Chataxe, je ne comprends pas bien l'idée du chanfrein dans les briques...

    Insa, avis-tu construit un modèle rocket poele de masse ? Ou avais-tu construit un pocket avec chargement horizontal ?

    A+
    mquert

  17. Publicité
  18. #13
    mquert

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    C'est re moi,

    En recherchant des fournisseurs de briques réfractaires avec un taux d'alumine suffisant, j'ai trouvé des briques réfractaires isolantes. Utilisées notamment pour fabriquer des fours (verre, émail, etc.).

    Dites-moi si je me trompe, mais les pdm classiques appellent des réfractaires capables de résister au stress thermique tout en diffusant la chaleur.

    La cheminée interne du Rocket maçonnée, quant à elle, est ensuite entourée d'un isolant (afin de conserver cette haute température), et non de la diffuser dans ses parois. Est-ce un bon raisonnement ?

    Alors est-ce que les briques réfractaires isolantes ne seraient pas conseillées pour la cheminée interne ?

    Insa, ah oui, si tu avais des photos, ce serait génial !

    A+
    mquert

  19. #14
    Insa

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Bonsoir,

    désolé d'avoir un peu trainé, mais période chargée pour le moment.

    Donc pour en revenir a mes essais, voici quelques photos, un peu de complaisance pour la qualité de finition, il s'agit ici de test et de chauffage provisoire

    La première photo est donc le pocket rocket classique que j'ai réalisé, je n'ai pas mis la buse d'évacuation, mais j'ai placé un morceau de bois dans l'orifice pour que ce soit plus claire.

    Le pocket rocket 2 est le modèle horizontale dont j'ai parlé, actuellement en fonction. je tacherai de réaliser quelques photos en fonctionnement.

    Vous verrez alors tout l'intérêt de la cheminée (photo cheminee) horizontale sortant du mur.

    Les deux autres photos sont des élucubrations de structures pour un rocket stove un peu particulier (mais projet suspendu voire modifié grâce a de nouvelles données), et le banc chauffant que j'avais prévu pour l'autre pièce.

    Pour répondre à la question des briques isolantes, j'ai cru lire je ne sais ou qu'elles pouvaient être moins résistantes que des réfractaires classiques, a vérifier. L'isolation de la chambre de post combustion est intéressante pour le démarrage du poêle afin que celui ci monte rapidement a bonne température, j'ai effectué des tests avec un conduit inox isolé double parois, on gagne 10 minutes de combustion relativement plus "propre" sur une flambée, en perdant au final de l'inertie (car moins de briques réfractaires), donc peu intéressant et plus couteux que des réfractaires.
    Images attachées Images attachées

  20. #15
    mquert

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Bonjour,

    Merci Insa pour ta réponse et tes photos, et puis surtout pas de pression côté temps, il n'y a pas d'urgence. Ce n'est pas parce que l'on parle de rocket stove qu'il faut faire des rocket réponses !

    Ceci dit, j'aimerais bien pouvoir visionner les photos

    Parce que je n'y arrive pas. Quand je clique sur les liens, je suis redirigé sur une page blanche avec le nom du lien... mais rien de plus.

    Je ne sais pas si je suis le seul à ne pas pouvoir regarder les photos que tu as postées... et je ne sais pas à quoi cela pourrait être dû ?

    A+
    mquert

  21. #16
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Insa, suite à des problèmes technique sur le forum, je t'invite à reposter tes images.
    Désolé du dérangement.
    Philou67 pour la modération.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  22. #17
    soit

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    ce concept me parait interessant, seulemment a la lecture du document PDF mentione par insa, il est dit qu'il faut allimanter ce type de poele tous les 3/4 d'heure, 2 heures ce qui me me parait un gros inconvenient par apport au poele de masse disons "europeens", tout le monde n'etant pas chomeurs (1) ou pensionne (2)!

    (1 et 2) sans aucunes intentions discrimitoires de ma part!

  23. #18
    mquert

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Merci Philou pour tes précisions.

    Bonjour soit. Ce n'est que mon avis que je te livre, et il ne vaut rien de plus.

    Sur 2 heures de chauffe, il faudrait alors en réalité charger deux fois (mais cela dépend du bois qu'on utilise, non ?). Chômeur, retraité, ou pas , et tenant compte des spécificités d'un stockage de masse, il suffit alors de planifier (sauf si je me trompe) les flambées. Les données (il y en a peu sur le rocket stove et je le regrette) semblent évoquer 1 feu / jour (mais là encore : avec quelle conception de poêle, quel bois, quelle isolation de l'habitat, quels matériaux environnants, quelle masse, etc.).

    Sans être disponible toute la journée, et en organisant une flambée, disons de 20 à 23 Hr, le poele va stocker et redistribuer pendant 24 Hr (théoriquement). Si besoin d'une deuxième flambée, il est sûrement possible d'avancer un peu celle de la soirée, et d'en refaire une seconde le lendemain matin (de toute façon debout puisque l'on bosse).

    En lisant les posts sur l'autoconstruction d'un PDM, j'ai bien cru repérer le conseil de sécurité, même pour les "PDM européens" de ne jamais faire une flambée sans être présent, ou de laisser continuer une flambée et d'aller de coucher. Comme une flambée dure en moyenne 2 à 3 heures... cette question reste probablement entière, quel que soit le pdm. (c'est une proposition, résultat de mes lectures, plus qu'une affirmation !)

    Je pense que se chauffer au bois, pdm ou pas, demande invariablement des disponibilités, un peu plus ou un peu moins... 20 stères pour un hiver avec un insert, ou 7 stères avec un pdm c'est pas la même présence, mais tout de même, ce n'est pas sans implication en temps ! (mais ceux qui ont déjà un pdm pourraient sûrement mieux en parler)

    A+
    mquert

  24. Publicité
  25. #19
    soit

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    merci pour votre prompte reponse!
    les avis d'utilisasion du rocket stove ne sont pas legion certe, je serais quand meme curieux de savoir si on peut charger ces derniers quotidienement ou bi-quotidienement? si c'etait le cas ce serait vraiment interessant...pas cher et je trouve le design sympa bien que c'est pas l'avis de ma femme!

  26. #20
    Climax

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Bonjour et bonne année à tous,

    je suis aussi fortement intéressé par la construction d'un Rocket Stove pour le chauffage d'une petite maison solaire bien isolée.

    J'envisage d'utiliser un insert ou une façade d'insert pour la chambre d'alimentation, afin d'avoir le plaisir visuel du feu, de pouvoir charger conséquement et de réguler au plus juste l'entrée d'air externe, un peu comme ici :
    http://www.ecologie-pratique.org/med...&sort=0&page=3

    Aussi, éventuellement utiliser un conduit horizontal de forme rectangulaire large et peu épais pour mieux transférer la chaleur dans la masse du banc...

    à suivre...

  27. #21
    mquert

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Bonsoir Climax,

    Ben voilà un projet de plus ! Super, on va pouvoir échanger et partager nos vues et expériences !

    J'avoue que je serais également partisan de la porte pour voir le feu (ce doit être assez archaïque de vouloir voir le feu )

    Tu veux faire un banc chauffant avec des canaux en briques, c'est ça ?

    Et tu choisirais plutôt un baril ou une maçonnerie ?

    A+
    mquert

  28. #22
    Climax

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Citation Envoyé par mquert Voir le message
    J'avoue que je serais également partisan de la porte pour voir le feu (ce doit être assez archaïque de vouloir voir le feu )

    Tu veux faire un banc chauffant avec des canaux en briques, c'est ça ?

    Et tu choisirais plutôt un baril ou une maçonnerie ?
    Bonsoir,
    plutôt un banc rudimentaire en terre et torchis, un peu comme ici
    http://ilovecob.com/archive/finishing-the-rocket-stove

    pour le choix du baril ou de la maçonnerie, tu penses à la chambre d'alimentation ou à la rocket (chambre de post-combusion)?

    je souhaite avoir une chambre d'alimentation qui permette de charger quelques kg de bois quand le système est déjà bien chaud, d'où l'idée d'un petit insert à sortie arrière, puis conduit en briques réfractaires jusqu'au pied de la rocket, rocket comme presentée dans le lien ci dessus...
    j'aimerais connaître la hauteur de cheminée nécessaire pour un bon tirage avec un chargement qui ne nécessite pas d'y revenir toutes les 1/2 heures...sachant que la section de la sortie de cette chambre jusqu'à la sortie finale est constante...
    http://www.repp.org/discussiongroups...s%20LO-RES.pdf
    Un doc fournissant quelques dimensions (je n'arrive pas à charger le book cité plus haut...que préconise-t-il pour les dimensions diamètres et écartement...etc de la rocket?)

    a+

  29. #23
    soit

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    cher climax,
    a propos de votre (fort interessant!) document pdf, je cite a la page 29:

    Learning from the bench heat exchanger
    In 1995, we measured the efficiency of this stove. To my surprise, there
    was only a 100 degree F. drop in temperature due to the 8’ horizontal run
    through the cob bench. Not much heat was captured by the bench. In fact,
    after a two hour burn in the stove, which heated air temperatures into the
    90’s in the cabin, the middle of the bench wasn’t noticeably warmer to
    the touch.
    Exit temperatures in the chimney pipe leaving the room were still very
    high, around 500 º F. We had overestimated the ability of the cylindrical
    stove pipe going through the bench to transfer heat to the earthen bench.

    que faut-il en deduire? que la majorite des calories f... le camp par la cheminee peut-on remedier au probleme en allongeant le "stockage"
    mais dans le bouquin de Ianto Evans, il est dit qu'un banc de stockage superieur a 2 metres est contre-productif???
    excusez mon style brouillon mais mon cerveau est en ebulition...

  30. #24
    mquert

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Bonsoir Climax,

    citation :
    "pour le choix du baril ou de la maçonnerie, tu penses à la chambre d'alimentation ou à la rocket (chambre de post-combusion)?"

    Je ne pensais pas à l'alimentation... mais à la rocket !

    Côté dimensions, la version française du bouquin évoque plutôt des proportions que des dimensions. Si la cheminée interne est en brique, on parle de 18 x 18 cm (interne) ou si c'est cylindrique (tube acier) on parle de 20 cm de diamètre. Toutes les dimensions doivent semble-t-il s'adapter à celles de la partie "tunnel horizontal".

    La hauteur du bas du tube d'alimentation au sommet de la cheminée interne détermine le tirage. Elle peut varier de 65 à 130 cm en fonction du diamètre du tube.
    Salut Soit,

    Plus il y a de longueur de conduit dans la batterie thermique, plus on va pouvoir en extraire la chaleur. Il semble que les systèmes (bancs) avec 9 à 10 m de conduits fonctionnent bien et réduisent la t° de sortie des gaz à environ 40 °C.

    Je ne fais que transposer les données que j'ai lues, car je suis loin de pouvoir affirmer quoique ce soit de ma propre expérience... qui est encore à faire !

    Mais j'espère que ces éléments peuvent quand même vous aiguiller un peu.

    A+
    mquert
    Dernière modification par Philou67 ; 05/01/2010 à 10h07. Motif: Ajout des balises de citation

  31. Publicité
  32. #25
    soit

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    ...pour un rocket stove a la "francaise" entierement maconne je serais interesse aussi ma femme etant refractaire au look pionnier des originaux!

    logique pour la longueur de la batterie thermique mais je ne dispose pas du doc PDF qui mentionne que au-dela de 2 metre c'est inutile...je recherche!!

    bien a vous!
    Dernière modification par Philou67 ; 05/01/2010 à 10h07. Motif: Citation inutile

  33. #26
    Climax

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Citation Envoyé par soit Voir le message
    que faut-il en deduire? que la majorite des calories f... le camp par la cheminee peut-on remedier au probleme en allongeant le "stockage"
    mais dans le bouquin de Ianto Evans, il est dit qu'un banc de stockage superieur a 2 metres est contre-productif???
    Oui, j'ai lu aussi cela...

    C'est pourquoi je suggérai plus haut comme dans le document d'envisager un conduit métallique de section rectangulaire étroite et large... à voir, peut-être qu'un conduit maçonné en brique à parcours tortueux et plus efficace, comme dans les poêles alsaciens, mais alors quid du ramonage dans ce dernier cas ?

    à suivre...

  34. #27
    Climax

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Merci mquert pour les dimensions.

  35. #28
    Climax

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Citation Envoyé par soit Voir le message
    ...pour un rocket stove a la "francaise" entierement maconne je serais interesse aussi
    Oui, en fait une sorte de PDM simplifié en forme de rocket...

    J'ai un peu cherché dans la littérature PDM , une bonne synthèse ici rassemblant la pluspart des infos issues des 20.000 messages sur le sujet...
    http://90plan.ovh.net/~allsculp/wiki...3.A9es_d.27air

    où l'on apprend :
    "Il semble maintenant y avoir consensus que l'air supérieur soit préférable (alimente le feu sans le forcer). L'air inférieur (à travers la grille basse) produit un feu trop vigoureux, contribue à l'usure prématurée ou bris des surfaces intérieures de la boîte à feu et nuit à l'efficacité (l'excès d'air primaire nuit à la post-combustion) : le mieux étant pas de grille dessous et air secondaire latéral ... (étude américaine)."

    Or il n'y a pas d'entrée d'air secondaire sur le rocket stove...

    D'où une question de base : existe-t-il des résultats fiables sur le rendement des rocket stove ? Je cherche encore...

    Ma priorité du choix d'un système de chauffage au bois étant un rendement d'au moins 80% limitant d'autant la pollution, en abscence de données je me rabattrais sur une autre solution de chauffage bois, réservant le rocket stove pour des applications annexes (BBQ, sauna...).

    Ou bien peut-être une version hyper-simplifiée du PDM ?

    a+

  36. #29
    soit

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Citation Envoyé par Climax Voir le message

    D'où une question de base : existe-t-il des résultats fiables sur le rendement des rocket stove ? Je cherche encore...
    la technique est encore assez recente, aneees septantes (*) je pense!
    mais dans l'ensemble le concept me semble "tenir la route", post-combustion, masse modulable a l'envi, faible cout de construction et surtout materiaux accessibles et disponibles!
    les millieux branche ecolo americains bien que marginaux sont fort actifs, frugals et efficaces ce sont eux qui sont a l'origine de concept tel que la permaculture, composting greenhouse, ect, ect,... qui sans etre parfait on le merite d'exister parcque ce sont des passerelles vers le futur...

    (*) oups! trahi sur mes origines!
    Dernière modification par Philou67 ; 06/01/2010 à 14h32. Motif: Réparation des balises de citation

  37. #30
    ririmason

    Re : Auto-construction Rocket Stove... projets et expériences

    Je n'ai jamais vu de test de rendement sur les RS qui existent pourtant depuis longtemps. Pourquoi? J'en sais rien. Pour moi le rendement ne peut pas être bon car il n'y a aucun moyen de réduire l'AP. Accessoirement il n'y a pas d'AS. Alors on me dit que le feu prend l'oxygène dont il a besoin etc. Si c'était vrai, un foyer ouvert serait performant non!

Page 1 sur 40 12 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. mini rocket stove de masse
    Par jojolemerou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 23/10/2017, 14h16
  2. y'a t'il des "rocket stove" en france
    Par LeSolognot dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 10/01/2014, 07h26
  3. Auto-construction MOB
    Par invite3517 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 22/04/2011, 16h25
  4. Auto construction d'éolienne
    Par Little Boy dans le forum Technologies
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/12/2009, 12h39
  5. Emission m6 sur l'éco-construction : auto-construction et aides sont-elles compatibles ?
    Par clasou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 84
    Dernier message: 30/11/2009, 21h55
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...