Discussion fermée
Page 30 sur 37 PremièrePremière 3031 32 33 34 35 36 DernièreDernière
Affichage des résultats 871 à 900 sur 1085

La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?



  1. #871
    evrardo

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Ok JPL, recentrons nous sur le débat initial: la singularité technologique, utopie ou réalité?
    Admettons qu'il y ait un saut quantique de la technologie: comment est ce qu'on vivra avec notre corps? C'est important de replacer l'homme au centre de ce débat.

    -----

    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.

  2. Publicité
  3. #872
    ansset

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Admettons qu'il y ait un saut quantique de la technologie: comment est ce qu'on vivra avec notre corps? C'est important de replacer l'homme au centre de ce débat.
    pourquoi quantique ( parcequ'il y a singularité dans le titre ? ), à force de mettre ce mot à toute les sauces, il fini par perdre son sens.

    je ne suis pas certain qu' une évolution brutale de la technologie ait forcement un impact direct sur notre rapport au corps ( a moins que celle-ci concerne directement la génétique ou les nano-technologie appliquées au biologique ).
    pour le reste , internet par exemple , qui est une sorte de révolution technologique a eseentiellement un impact sur la vie en communauté et l'accès à l'information.
    Dernière modification par ansset ; 12/11/2011 à 11h44.

  4. #873
    evrardo

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    pourquoi quantique ( parcequ'il y a singularité dans le titre ? ), à force de mettre ce mot à toute les sauces, il fini par perdre son sens..
    Salut Ansett, bien d'accord avec toi, mais le terme "quantique" était dans alquestion titre, je l'ai repris.

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    je ne suis pas certain qu' une évolution brutale de la technologie ait forcement un impact direct sur notre rapport au corps ( a moins que celle-ci concerne directement la génétique ou les nano-technologie appliquées au biologique ).
    pour le reste , internet par exemple , qui est une sorte de révolution technologique a eseentiellement un impact sur la vie en communauté et l'accès à l'information.
    Intéressant comme remarque.
    Cela fait revenir sur le débat qui a déjà eu lieu ici sur le futur de la technologie. Certains pensent qu'elle n'a pas de limite, d'autres pensent qu'elle est limitée, parce qu'on est obligé de respecter les lois de la matière: on ne peut pas descendre en dessous de 273°, l'eau est presque incompressible, le carbone ne peut supporter que 5 liaisons etc…

    Ou alors pour que ce saut technologique se produise, il faudrait arriver à accéder à un autre état de la matière. Pourquoi pas? Mais alors se repose la question du rapport qu'on aurait avec notre corps.
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.

  5. #874
    JPL

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Où vois-tu "quantique" dans le titre de cette discussion ou dans le message n° 1 de celle -ci ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. #875
    Jean-GUERIN

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Bonjour à toutes et à tous,

    Je rebondis sur les derniers propos après modération.

    Il me semble que la biologie est une des grandes voies de développement "en cours d'éclosion".
    Pour l'instant, on ne peut rien dire de précis. Cependant, le développement d'ordinateurs "embarqués" dans le corps humain ne me semble pas utopique à l'horizon de quelques décennies. Je vais jusqu'au bout, avec "CPU" et "mémoire de masse" implantés directement dans le corps, et certains périphériques également corporels (par exemple le cristallin devenant un moniteur biologique, et les doigts devenant "clavier" en tapotant n'importe quelle surface). Le tout commandé directement par les impulsions électriques du cerveau.

    Je n'ai pas l'impression de faire de la science-fiction, seulement d'imaginer une évolution des biotechnologies et de la micro-électronique. Sachant que les solutions finalement adoptées seront certainement tout autres que celles que j'évoque, mais le résultat lui-même (ordinateur "embarqué" à demeure sur le corps humain) me paraît hautement probable - pour ne pas dire inévitable. Il suffit de regarder un peu en arrière :
    - Les premiers ordinateurs "portables" de Compaq pesaient 10 bons kilos vers 1985 - à comparer avec une "tablette" actuelle de 300 g. A ce rythme, on arrive à 10 g en 2040 (donc "implantables").
    - Vers 1990, on trouvait normal d'installer "une salle de bal" de 100 m² et de dépenser des millions de FF en disques pour le stockage de 100 Go de données - il faut dire que chaque disque de 1 Go était une armoire de 0,6 x 0,6 x 2 m. Bientôt, la moindre clé USB fera 100 Go.

    Une évolution de ce genre changerait totalement notre rapport à notre corps. Et constituerait à coup sût une "singularité" biotechnologique - avec des perspectives quasi-infinies - par exemple en termes de diagnostic médical, devenant pratiquemsnt de la "maintenance prévisionnelle". La technologie de tout cela restant "relativement" simple par rapport aux actuels développements des biotechnologies et à leurs évolutions prévisibles (je pense en particulier aux manipulations génétiques).

    J'avoue être beaucoup plus convaincu par ce genre d'évolution que par un ordinateur-Pinocchio qui se réveillerait un beau matin en disant aux Hommes : "Salut, les gars, j'existe, et d'ailleurs, ôtez-vous de là que je m'y mette" ... ce qui me semble être le postulat de la "songularité technologique"

    Mais cela n'engage que moi, et fait peut-être double emploi avec un autre "fil".

    Amitiés,

    Jean

  7. #876
    myoper

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par evrardo Voir le message
    Cela fait revenir sur le débat qui a déjà eu lieu ici sur le futur de la technologie. Certains pensent qu'elle n'a pas de limite, d'autres pensent qu'elle est limitée, parce qu'on est obligé de respecter les lois de la matière: on ne peut pas descendre en dessous de 273°, l'eau est presque incompressible, le carbone ne peut supporter que 5 liaisons etc...
    Juste en passant, ce n'est pas parce qu'il faut respecter "les lois de la matière" que la technologie aurait une limite car ce n'est pas un facteur limitant a proprement parler puisque le développement de la technologie s'appuie précisément sur ces lois et que même dans ce cadre, rien n'empêche qu'il soit infini (je ne veux pas dire qu'il l'est) - (en reprenant ces exemples, comment se comportent l'eau et le carbone à une température de plusieurs milliers de degrés ?).

  8. Publicité
  9. #877
    DomiM

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Bonjour,

    J'ai cherché dans la discutions "Ray Kurzweil - Qu'est-ce que la Singularité" et ça ne marche pas, il me donne des réponses qui ne contiennent pas cette phrase
    Belle intelligence !
    Arthe a fait une grosse émission sur le futurologue Ray Kurzweil
    Il généralise la loi de Moore à de nombreux domaines technologiques comme le séquençage
    Pour conclure que ça double tout 12 ou 13 moi ou guère plus , c'est donc exponentiel ->
    En 2029 l'intelligence des ordinateurs sera égale à celle des humains. En 2045 les ordinateurs seront tellement plus puissants que nos petits 100 milliards de neurones qu'on ne peut absolument pas prévoir ce qu'il va se passer.

    Grosso modo, un événement à peu près aussi ahurissant que le Big Bang.
    http://videos.arte.tv/fr/videos/ray_..._-4157746.html
    En 2045, selon Ray Kurzweil et la loi de Moore, l'homme va fusionner avec une intelligence artificielle désormais plus développée que la sienne et accéder au transhumanisme : facultés mentales augmentées, mi-homme mi-machine, des nanorobots bienfaisants et réparateurs partout dans le corps... cet homme 2.0, aidé par la révolution génétique et informatique, se payera le luxe de… devenir immortel.

    En physique, la singularité est le nom donné à un événement aux conséquences imprévisibles, exactement comme le Big Bang.
    Pour Ray Kurzweil, la singularité est la prochaine grande rupture dans l’histoire de l’humanité, comme l'ont été la domestication du feu pendant la préhistoire, ou encore l’invention de la roue 3500 ans avant Jésus-Christ.

    Cette année-là, les adeptes de la singularité croient dur comme fer que la réalité rejoindra la fiction et même, la dépassera.
    http://www.arte.tv/fr/4135798.html

  10. #878
    Xoxopixo

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par DomiM
    Arthe a fait une grosse émission sur le futurologue Ray Kurzweil
    J'aime bien le passage quand il dit que les ordinateurs seront capables d'aimer.
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  11. #879
    fred3000gt

    Wink Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Allez, je deterre un peu......et j'avoue n'avoir pas lu l'integralite des 58 pages precedentes (une partie quand meme...):

    Deux manieres de voir la chose, mais entierement centrees sur l'hypothese que la singularite est liee a la realisation d'une machine intelligente:

    a. L'idee de la singularite semble s'articuler beaucoup sur la puissance grandissante des ordinateurs (je ne connais aucune realisation pratique de nanotechnologie ou d'ordinateur quantique a ce jour). Or on commence a plafonner grave a ce niveau, il n'y a qu'a voir les frequences des PCs. Oui, la memoire augmente mais sans CPU a la hauteur c'est le goulet d'etranglement. J'ai l'impression que l'on a fait un bon enorme mais sur la base d'une seule techno, le silicium. Le GaAs, jonctions Josephson, et autres ordinateurs optiques sont cantonnes a des fonctions tres specifiques. Donc jusqu'a plus ample informe, pas de croissance de type scalaire importante en vue pour les MFlops.

    b. En supposant qu'aucune realisation majeure arrive, une croissance des CPU par approche parallele et neanmoins encore possible, par exemple plusieurs centaines de cores avec une GPU NVidia, ca c'est une voie interessante (mais attention c'est pas nouveau les Cray T3D en 1990, voir encore avant les transputers ou autres connection machines avaient deja ouvert la voie). Honnettement c'est pas tres evident a programner, mais imaginons que le but est d'arriver a faire une intelligence artificielle, le parallelisme des CPU est un peu "isomorphe" a l'architecture du cerveau, donc peut-etre utilisable si l'on souhaite s'inspirer du cerveau (on a pas trouve mieux). Reste un probleme, et de taille, jusqu'a ce jour la croissance de la puissance de calcul n'a jamais fait des machines plus intelligentes. Plutot des machines idiotes qui essayent plus vite. On se rend compte que l'intelligence artificielle donne l'impression d'etre tout autant hors de portee que dans les annees 60. Donc il y a un step a faire dans le domaine des reseaux de neurones artificiels, celui-ci est fondamental et pas technologique, qui ouvrirait la voie a une "synthese" d'intelligence. Si on parvient a faire ce step, alors la singularite sera une realite.

    Tout ca ne sont que mes "feelings" bien sur, et j'ai peut-etre oublie - ou par ignorance! - d'autres voies vers la singularite comme la biologie, ou d'autre types d'IA.
    Dernière modification par fred3000gt ; 04/02/2012 à 17h42.

  12. #880
    invite765732342432
    Invité

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par fred3000gt Voir le message
    Tout ca ne sont que mes "feelings" bien sur, et j'ai peut-etre oublie - ou par ignorance! - d'autres voies vers la singularite comme la biologie, ou d'autre types d'IA.
    Question puissance, il me semble que c'est un faux problème (en particulier en raison de la parallélisation, que tu as évoquée)
    Pour la difficulté de programmation en parallèle, c'est probablement sans importance: une IA évolutive serait sans doute essentiellement auto-programmée.

    Mais pour le reste, on est d'accord qu'il manque un saut qualitatif important: on sait (bien) faire des logiciels apprenants ou d'interprétation/reconnaissance, mais l'intelligence manque encore au rendez-vous.
    Le problème est qu'une IA n'est intéressante industriellement (ou dans la société) qu'à partir d'un certain seuil assez haut d'efficacité, ce qui limite fortement les financements: Ils sont en pure perte tant que le saut qualitatif évoqué n'est pas largement dépassé.
    Impossible donc de donner des dates, mais le concept reste intéressant

  13. #881
    fred3000gt

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Question puissance, il me semble que c'est un faux problème (en particulier en raison de la parallélisation, que tu as évoquée)
    Pour la difficulté de programmation en parallèle, c'est probablement sans importance: une IA évolutive serait sans doute essentiellement auto-programmée.
    Oui d'accord, j'avais pas pense, mais ca suppose que l'on peut deja arriver a faire une "graine" d'IA minimum sans besoin de la puissance de calcul hyper-parallele. Au sujet de l'auto-programmation, il faut savoir qu'il existe un concept - pas si ancien - de "genetic programming", qui permet de faire des programmes qui s'automodifient sur la base d'algo d'optimisation type genetique http://en.wikipedia.org/wiki/Genetic_programming. C'est un peu l'enfant prodige - en langage haut-niveau - des codes auto-modifies que l'on faisait tout bebe deja en assembleur

  14. #882
    invite765732342432
    Invité

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par fred3000gt Voir le message
    il existe un concept - pas si ancien - de "genetic programming", qui permet de faire des programmes qui s'automodifient sur la base d'algo d'optimisation type genetique http://en.wikipedia.org/wiki/Genetic_programming.
    Les algo G sont intéressants, mais ne peuvent pas être la base d'un tel système, car ils nécessitent un but fixé à l'avance. Ils peuvent par contre faire partie des algorithmes utilisé par l'IA, mais je doute qu'ils puissent être utilisés pour créer cette IA.
    (Evidemment, mes propos ne sont que des intuitions...)

  15. Publicité
  16. #883
    fred3000gt

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Les algo G sont intéressants, mais ne peuvent pas être la base d'un tel système, car ils nécessitent un but fixé à l'avance. Ils peuvent par contre faire partie des algorithmes utilisé par l'IA, mais je doute qu'ils puissent être utilisés pour créer cette IA.
    (Evidemment, mes propos ne sont que des intuitions...)
    L'argument est de poids bien sur, mais je dirais qu'il "suffit" (multiplier les quotes a l'envie, car c'est top-baleze a faire en pratique) de fixer un but de plus haut niveau, genre "survivre" ou "apprendre", je ne pense pas que l'on soit fondamentalement different de ce systeme.
    Cependant, tout cela nous emmene dans une discussion (passionnante) qui meriterait son propre fil.

  17. #884
    invite765732342432
    Invité

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par fred3000gt Voir le message
    L'argument est de poids bien sur, mais je dirais qu'il "suffit" (multiplier les quotes a l'envie, car c'est top-baleze a faire en pratique) de fixer un but de plus haut niveau, genre "survivre" ou "apprendre", je ne pense pas que l'on soit fondamentalement different de ce systeme.
    Je suis assez d'accord sur les deux points.
    Mais je reste sur ma position sur la place des algo G. Je m'explique: ce que j'imagine avoir une chance de faire naitre une IA serait:
    - un "monde" (virtuel ou physique) permettant de placer des programmes en compétition/coopération et si posible plutôt propice à l'émergence d'intelligence. C'est à dire pas une simple "pièce" carrée vide ou deux programmes s'affrontent, mais plutôt un lieu où l'intelligence apporte un net plus (comme certaines cages d'entrainements à rats, mais adaptée au sujet)
    - les programmes en eux même seraient auto-modifiants (éventuellement comme des réseaux neuronaux, mais dans l'idéal, capable de modfications beaucoup pus vastes)
    - les programmes devraient avoir accès à des algorithmes avancés (tri, réseaux de neurone, algo G, datamining, etc) dans leurs modifications, sans avoir obligatoirement à tout reconstruire from-scratch

    Cette vision des choses n'est cependant pas très originale, puisqu'elle ressemble nettement à une adaptation de l'évolution des être biologiques (le point deux est comparable aux mutations, le point 3 est l'équivalent des gènes qui donnent "d'un coup" certaines fonctions complexes comme un membre, etc)
    Disons simplement que l'avantage de cette solution est qu'elle a un bon potentiel, et peut être guidée (ce qui peut permettre de quitter les impasses évolutives plus facilement)

    Cependant, tout cela nous emmene dans une discussion (passionnante) qui meriterait son propre fil.
    Il y a de nombreux fils à ce sujet, la plupart clos, hélas.
    Mais si tu veux aborder le sujet sur un nouvel angle, n'hésite pas créer un fil (si possible avec des questions précise ou une orientation claire, pour éviter de retomber ans les travers des autres fils !)

  18. #885
    fred3000gt

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Rhaaaa, je peux pas resister a repondre Bon, disons qu'on reste dans le sujet en disant qu'on explore le realisme d'une IA explosive, supposemment necessaire a la singularite.
    Bien, je suis d'accord avec les 3 points. Je crois en l'application de la programmation genetique a la conception de programmes de simulation de reseaux neurones artificiels. Mais Attention! Genetique au sens de "evolutionary programming" pas les betes algo G d'optimisation de fonction, ce sont 2 mondes disctincts. Faut bien lire tous les mots car j'ai du mal a dire ca simplement En pratique en genetic programming et avec cette approche, tout est reconfigurable car le programme est automodifie selon les objectifs de haut niveau: les algos/lois d'apprentissage, les methodes de relaxation des etats, la structure du reseau, sa gestion de la temporalite, etc...
    Donc en faisant ca, on realise exactement les points 2 et 3 que tu mentionne (en considerant que le reseau de neurone est une machine universelle capable d'implementer - en particulier - toutes les algorythmies). Le point 1 est realise en mettant notre systeme au contact d'une realite virtuelle.
    Dernière modification par fred3000gt ; 05/02/2012 à 07h36.

  19. #886
    NeoCybran

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Bonsoir,

    pour moi, la Singularité ne peux se faire que si l'humanité acceptait le prix de l'accomplissement de ce bond en avant : sa destruction. Car la Singularité, ne nous mettons pas le doigt dans l' oeil, ne sera réservé qu'aux ceux qui pourront se la payer. Ce sera alors la naissance d'un homo singularitus qui éliminera, soit par violence, soit par faculté d'adaptation et sélection artificielle, l'homo sapiens .

    Ceci posé, je me demandais si la simple reproduction de la structure du cerveau humain ( et l'utilisation d'ordis organiques ) suffirait à la conception d'un IA consciente et évolutive, laquelle nécessaire à la Singularité ?

  20. #887
    evrardo

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par NeoCybran Voir le message
    Bonsoir,

    pour moi, la Singularité ne peux se faire que si l'humanité acceptait le prix de l'accomplissement de ce bond en avant : sa destruction. Car la Singularité, ne nous mettons pas le doigt dans l' oeil, ne sera réservé qu'aux ceux qui pourront se la payer. Ce sera alors la naissance d'un homo singularitus qui éliminera, soit par violence, soit par faculté d'adaptation et sélection artificielle, l'homo sapiens .
    salut Neocybran. Je suis bien d'accord avec toi, mais pour une partie seulement. Il y aura sans doute un "homo singularitus", mais peu probable qu'il arrivera à éliminer l'homo sapiens, tout simplement car comme tu le dis, seule une minorité pourra accéder à cette singularité, donc face à plusieurs milliards d'humains.
    Ou alors sur une très longue période.

    Citation Envoyé par NeoCybran Voir le message
    Ceci posé, je me demandais si la simple reproduction de la structure du cerveau humain ( et l'utilisation d'ordis organiques ) suffirait à la conception d'un IA consciente et évolutive, laquelle nécessaire à la Singularité ?
    Tu crois qu'on arrivera à reproduire le cerveau humain?
    Regarde, on est incapable de reproduire une mouche, un moustique, ou un coquillage. Alors le cerveau!
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.

  21. #888
    NeoCybran

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Je suis bien d'accord avec toi, mais pour une partie seulement. Il y aura sans doute un "homo singularitus", mais peu probable qu'il arrivera à éliminer l'homo sapiens, tout simplement car comme tu le dis, seule une minorité pourra accéder à cette singularité, donc face à plusieurs milliards d'humains.
    Ou alors sur une très longue période.
    Pas forcément une longue période, la puissance technologique qui sera conféré à la minorité pourra, selon mon avis , compenser largement leur manque d'effectifs. Si ils auraient une volonté pacifique, je pense que l'hybridation des ces deux "races" suffira amplement ( mais sur une longue période ) à éliminer l'homo sapiens.

    Tu crois qu'on arrivera à reproduire le cerveau humain?
    Regarde, on est incapable de reproduire une mouche, un moustique, ou un coquillage. Alors le cerveau!
    Je pense qu'il existe d'autres solutions, comme celui de créer un immense bâtiment réfrigéré rempli d'ordis surpuissants, capable de faire fonctionner ensemble l'IA Singulière.

  22. Publicité
  23. #889
    JPL

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Pour moi c'est de la SF et rien d'autre.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  24. #890
    NeoCybran

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    ouh ! l'étroitesse d'esprit

    Mais en discutant avec qqun, j'ai remarqué que la Singularité poserait pas mal de problème à la société. Mais se serait trop complexe et trop long à écrire. J'ai la flemme

  25. #891
    JPL

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par NeoCybran Voir le message
    ouh ! l'étroitesse d'esprit
    Moi j'appelle ça réalisme.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  26. #892
    Jean-GUERIN

    Talking Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Bonsoir à toutes et à tous,

    Hum ! Tout à fait d'accord avec JPL ... Et pourtant, je suis moi-même un peu "agité du bocal" !

    Amitiés,

    Jean
    Γνῶθι σεαυτόν

  27. #893
    evrardo

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par NeoCybran Voir le message
    ouh ! l'étroitesse d'esprit

    Mais en discutant avec qqun, j'ai remarqué que la Singularité poserait pas mal de problème à la société. Mais se serait trop complexe et trop long à écrire. J'ai la flemme
    Si tu as la flemme, alors dors. Ou alors développe tes arguments et on pourra discuter. Sinon ça ne sert à rien de venir exposer tes idées à moitié ici où on te demandes de la rigueur dans tes explications.
    Travaillez, prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins.

  28. #894
    dragounet

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Pour moi c'est de la SF et rien d'autre.
    Oui mais dans SF il y a science!
    (\__/)(='.'=)(")_(") Lapin quantique

  29. Publicité
  30. #895
    Geb

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Pour moi c'est de la SF et rien d'autre.
    Tout à fait d'accord.

    L'idée clé, introduite par l'instigateur de l'idée de Singularité (Irving John Good en 1965), c'est qu'une intelligence artificielle plus intelligente (ce qui est une chose) et meilleure à tout ce que font les humains (ce qui est une toute autre chose) serait capable de concevoir, et ce mieux que les humains, une intelligence artificielle encore plus intelligente, créant une "augmentation totale de l'intelligence disponible" qui suivrait une courbe exponentielle, surpassant finalement assez rapidement la capacité d'intelligence de l'Humanité toute entière.

    Son corollaire, d'après les partisans de l'hypothèse de la Singularité technologique, c'est évidemment, le fait que cette augmentation de l'intelligence se traduirait par une augmentation exponentielle du progrès scientifique et technique, menant à la conclusion que le premier ordinateur remplissant les prérequis pour atteindre une Singularité serait "la dernière invention que l'Homme aurait à faire".

    Ça peut paraître beaucoup demander, mais si je voulais comprendre les limites de la Singularité, je relirais tout ce thread. En ce qui me concerne, je pense que mettre au point un ordinateur conscient et capable des prérequis nécessaires à la Singularité est soit carrément impossible, soit qu'on en est (vraiment très) loin. Quand je dis loin, je pense plusieurs siècles (en étant optimiste).

    En gardant à l'esprit que le sujet de ce fil est uniquement de déterminer si la Singularité est technologiquement possible, franchement, où en est-on ? Est-on seulement capable de simuler parfaitement un neurone unique ? Voilà une question importante à mon avis.

    Même si c'était le cas on serait loin de l'ordinateur nécessaire à la Singularité, non ? Donc, je le répète où en est-on ? Où en est la technologie a priori nécessaire ?

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 08/08/2012 à 08h19.

  31. #896
    dragounet

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par fred3000gt Voir le message
    Mais Attention! Genetique au sens de "evolutionary programming" pas les betes algo G d'optimisation de fonction, ce sont 2 mondes disctincts. Faut bien lire tous les mots car j'ai du mal a dire ca simplement En pratique en genetic programming et avec cette approche, tout est reconfigurable car le programme est automodifie selon les objectifs de haut niveau: les algos/lois d'apprentissage, les methodes de relaxation des etats, la structure du reseau, sa gestion de la temporalite, etc...
    Donc en faisant ca, on realise exactement les points 2 et 3 que tu mentionne (en considerant que le reseau de neurone est une machine universelle capable d'implementer - en particulier - toutes les algorythmies). Le point 1 est realise en mettant notre systeme au contact d'une realite virtuelle.
    Attention les bêtes on évolué par rétro-action avec leur environnement.

    D'ou viendra la rétroaction pour tes programmes. Qu'est qui fera le rôle de la nature? avec même des rayons cosmiques changeant "l'adn" des programmes.
    Pour avoir un même type d'intelligence il faudra rencontrer les mêmes problèmes que les bêtes.
    Donc lutte pour la survie de l'individu et de l'espèce.
    Donc forcément un paléocortex atrificiel avec instinct d'agressivité et de reproduction.
    Donc notre IA sera forcéement en concurence avec l'homme qu'elle devra éliminer pour la possession des resources énergétiques de la planète.

    Par nostalgie avec le passé elle ne laissera qu'Arnold Schwarzenegger de vivant.
    (\__/)(='.'=)(")_(") Lapin quantique

  32. #897
    invite765732342432
    Invité

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Son corollaire, d'après les partisans de l'hypothèse de la Singularité technologique, c'est évidemment, le fait que cette augmentation de l'intelligence se traduirait par une augmentation exponentielle du progrès scientifique et technique, menant à la conclusion que le premier ordinateur remplissant les prérequis pour atteindre une Singularité serait "la dernière invention que l'Homme aurait à faire".
    Hummm... il ne me semble pas que la singularité se positionne en "plus intelligent".
    La singularité demande juste "aussi intelligent" que l'homme. Une fois ce stade atteint, il n'est pas nécessaire d'augmenter l'intelligence (ce qui n'a pas forcément beaucoup de sens), mais de multiplier les capacités de traitement d'une telle intelligence (multiplication des cerveaux informatiques, multiplication de la vitesse de traitement, grossissement des mémoires, etc)
    Si bien que, très rapidement, la capacité de recherche humaine (limitée à quelques millions de cerveaux, tous spécialistes) devient négligeable face à la capacité de recherche informatique (qui peut représenter des milliards de cerveaux généralistes et spécialistes, travaillant beaucoup plus vite et sans repos)

    Ça peut paraître beaucoup demander, mais si je voulais comprendre les limites de la Singularité, je relirais tout ce thread. En ce qui me concerne, je pense que mettre au point un ordinateur conscient et capable des prérequis nécessaires à la Singularité est soit carrément impossible, soit qu'on en est (vraiment très) loin. Quand je dis loin, je pense plusieurs siècles (en étant optimiste).
    Toute tentative de donner des dates court à l'échec dans ce domaine.
    Il s'agit plus d'un concept, une expérience de l'esprit, que d'un événement attendu et daté.

  33. #898
    Geb

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Hummm... il ne me semble pas que la singularité se positionne en "plus intelligent".
    Voir au message #12 :

    The Singularity: A Philosophical Analysis, de David J. Chalmers

    The basic argument here was set out by the statistician I. J. Good in his 1965 article “Speculations Concerning the First Ultraintelligent Machine”:

    Let an ultraintelligent machine be defined as a machine that can far surpass all the intellectual activities of any man however clever. Since the design of machines is one of these intellectual activities, an ultraintelligent machine could design even better machines; there would then unquestionably be an “intelligence explosion”, and the intelligence of man would be left far behind. Thus the first ultraintelligent machine is the last invention that man need ever make.
    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Toute tentative de donner des dates court à l'échec dans ce domaine.
    Il s'agit plus d'un concept, une expérience de l'esprit, que d'un événement attendu et daté.
    Encore une fois, ce n'est, je pense, pas l'objet de cette discussion. L'objet de cette discussion est de déterminer si la technologie nécessaire pour atteindre la Singularité existe ou existera un jour. Mon avis personnel, au doigt mouillé est : "certainement pas, ou, si c'est le cas, certainement pas avant plusieurs siècles". J'ai donné une date pour exprimer mon sentiment quant à la difficulté de la chose eut égard de nos "performances actuelles" dans ce domaine précis

    En effet, quand je vois où en sont les études sur la compréhension du fonctionnement du cerveau humain (voir le rapport du Humain Brain Project européen), et le fait qu'à ma connaissance on n'est même pas capable de simuler parfaitement un unique neurone humain... Ajouter à cela le fait que l'augmentation de la capacité de calcul ne signifie pas du tout une progression des ordinateurs vers "l'état de conscience", j'en tire cette conclusion.

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 08/08/2012 à 09h02.

  34. #899
    invite765732342432
    Invité

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Pour la théorie de l'évolution, on n'utilise pas des citations de Darwin. Ce serait aujourd'hui assez facile de discréditer cette théorie en s'appuyant uniquement sur les écrits de Darwin.
    Pour la singularité, c'est pareil, on n'utilise pas des citations qui date (presque) d'avant les puces électroniques !

    Les théories évoluent, il faut en tenir compte.

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    En effet, quand je vois où en sont les études sur la compréhension du fonctionnement du cerveau humain (voir le rapport du Humain Brain Project européen), et le fait qu'à ma connaissance on n'est même pas capable de simuler parfaitement un unique neurone humain... Ajouter à cela le fait que l'augmentation de la capacité de calcul ne signifie pas du tout une progression des ordinateurs vers "l'état de conscience", j'en tire cette conclusion.
    Ce n'est qu'une façon de tenter de créer de l'intelligence et, à mon avis, une des moins bonnes.
    Dernière modification par invite765732342432 ; 08/08/2012 à 09h21.

  35. #900
    Fishbedfan

    Re : La Singularité technologique : Utopie ou réalité de demain ?

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Ce n'est qu'une façon de tenter de créer de l'intelligence et, à mon avis, une des moins bonnes.
    Il faudrait identifier les prérequis de ce que doit faire un atome d'intelligence (un neurone quoi) ? Genre:
    - comment sont intégrés des signaux reçus
    - déterminer qui spécifie la topologie des interconnexions inter-neuronales
    - déterminer quels sont les moyens qu'un neurone a pour établir une adjacence avec un petit camarade
    - etc
    May pre house the seamy side volitation!!!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Monopoles magnetiques:utopie?
    Par CHL dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/08/2011, 08h48
  2. QR - Réalité virtuelle et réalité augmentée : quelle différence ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/01/2011, 18h57
  3. ENERGIE LIBRE possibilite ou utopie?
    Par yooooooo dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 14/09/2006, 22h54
  4. utopie d'écologiste ?
    Par jojo17 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 18
    Dernier message: 20/03/2006, 17h29
  5. Developpement durable , necessité ou utopie?
    Par Rhedae dans le forum Éthique des sciences
    Réponses: 162
    Dernier message: 28/01/2006, 17h09