Répondre à la discussion
Page 10 sur 250 PremièrePremière 1011 12 13 14 15 16 17 18 19 20 DernièreDernière
Affichage des résultats 271 à 300 sur 7483

Comment réaliser mon projet d'installation de chaudière à pellets ?



  1. #271
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?


    ------

    Citation Envoyé par bibop22 Voir le message
    mais je demande si 15kw n'est pas un peu de trop pour ma maison sachant que je vais mettre un point d'honneur a l'isoler le mieux possible.
    pour info elle va faire environ 130m² .(plein pied sur dalle chauffante)
    de plus je cherche un peu partout sur internet si il y a des fournisseur de pellets en vrac dans les cote d'armor.
    S:
    A priori, c'est beaucoup.

    J'ai une maison des années 95, assez bien isolée mais sans plus, avec quelques ponts thermiques, double vitrage ordinaire dont deux énormes baies vitrées.

    J'ai opté pour la 15 kW.

    Je pense qu'à 12 kW, t'es large.

    Après, c'est très compliqué. Cela dépend bien sûr de ton isolation, des orientations et ouvertures et des habitudes (certains "râlent" parce qu'ils ont froid à 22 ° C d'autres mettent un gilet et sont contents à 19 ° ).

    A savoir : chez Okofen, les 20,15 et 12 kw sont les mêmes machines plus ou moins bridées. En cas de "plantage" on peut les transformer et reparamétrer... Ils font une 8 kW pour les maisons très isolées.

    A savoir aussi que le plancher chauffant offre un confort avec une température plus basse en raison de l'uniformité de la température.

    Un dernier point, tout dépend aussi d'un éventuel chauffage d'appoint : j'ai un insert pour l'agrément (mais qui chauffe), je me suis donc permis de tailler au plus juste et si vraiment je suis pris au dépourvu par du - 20 ° C pendant 3 semaines, je sors quelques buches. Euh, j'habite l'Alsace, j'ai oublié de le dire...

    -----

  2. Publicité
  3. #272
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par bibop22 Voir le message
    finalement j'ai recus le devis et il est partit sur la pes12 pour un montant total de 16 411 roros.
    avec sillo et systeme d'apsi et la pose !.
    C'est TTC ???

    Si c'est le cas, à la louche, c'est correct. Crédit d'impôt de 50 % sur le seul matériel TTC. Certaines régions donnent des subventions complémentaires (l'Alsace de 500 à 1 500 € pour la main d'oeuvre, compatible avce le crédit d'impôt : tu touches les deux).

  4. #273
    bibop22

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par STEF70 Voir le message
    bibop, gare à la TVA...
    construction neuve -> 19,6%
    tva incluse biensur !!!
    pas encore signé mais je tiendrait informé

  5. #274
    bibop22

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    C'est TTC ???

    Si c'est le cas, à la louche, c'est correct. Crédit d'impôt de 50 % sur le seul matériel TTC. Certaines régions donnent des subventions complémentaires (l'Alsace de 500 à 1 500 € pour la main d'oeuvre, compatible avce le crédit d'impôt : tu touches les deux).
    je vais me renseigné pour voir si je peut avoir des subventions
    je vie en bretagne alors je ne sais pas trop.

  6. #275
    Raf24107

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Je ne peux pas donner de comparaison avec ma consommation d efuel ! Car le niveau d'un silo à pellets n'est pas plat, donc impossible de savoir ce que j'ai consommé avant 1 an, quand je referai le plein (j'ai un silo de 8 tonnes, je stocke pour un an et demi et spécule sur les cours - achats en été, au plus bas ; mais cet été j'ne avais enocre pour un hiver a priori.

    Je consommais environ 2 100 l de fuel par an (moyenne sur 10 ans). J'ai depuis 2002, un chauffe-eau solaire pour l'eau chaude uniquement. Cela évite de laisser la chaudière en veille l'été même s'il y a un "mode" prévu pour cela(j'ai du allumer deux ou trois fois cet été quand même).

    En plus, je chauffe effectivement un peu plus, non pas "à cause" des pellets, mais parce que j'ai fait un infarctus et mon traitement (béta-bloquant) fait que je gèle des pieds et des mains...
    Did67
    Possesseur d'une chaudière à pellets de marque DZ (Italienne), j'observe depuis plusieurs mois les tarifs impressionnants des autres chaudières et leur apparente complexité ; pour répondre à votre observation, la mienne chauffe un ballon d'eau chaude de 150 litres et, l'été, elle s'arrête et redémarre toute seule le temps trés court de la chauffe réglée par thermostat du ballon. Elle m'a coûté 8000 euros, vanne trois voies comprise, un "simple" chauffagiste l'a installée, elle fonctionne trés bien et le service aprés vente est exemplaire. Cordialement

  7. #276
    chriphinoejus

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    La sonde lambda est un faux problème : Okofen n'en a pas et obtient d'excellents rendements (environ 95 %) ; mais je pense qu'ils sont plus sensibles à la qualité des pellets (je recommande vivement les Din+ ; attention aux gens qui s'autocertifient en "rusant" : "qualité Din+" ne veut dire "certifié Din+" !!! Hargassner est absolument excellent avec une sonde, et maintient mieux ses performances (faibles émissions) à régime ralenti. Pour ceux que le mot affole, je rappelle que n'importe quelle bagnole récente ou scooter à une sonde lambda en début d'échappement.

    Je ne sais si je suis dans les normes. J'ai autoconstruit mon silo, capacité 8 tonnes. La règle la plus importante : qu'il soit étanche et à l'abri de toute humidité. Et ne pas oublier que 2,5 m de haut, la pression de spellets est voisine de 1 tonne par m² !!! Le conseil régionla d'Alsace édite une brochure 4 pages sur la question.

    Les certfications française sont intéressantes unqiuement par rapport aux aides. Toutes le sbonnes machines (autrichiennes, allemandes...) etc sont très très largement au-dessus de ces normes (pour info : mon Okofen à condensatio affiche un rendement de 104 % ; de mémoire, le modèle sans condensation ainsi que Hargassner sont à 95 % environ). On est au niveau de smeilleures chaudières à fuel "basses températures"...
    Bonjour,
    nous avons choisi une chaudière pellet HS. Nous venons de construire notre silo et vos remarques m'interpellent. Pouvez-vous me transmettre la brochure de 4 pages qui donne des conseils ? merci

  8. Publicité
  9. #277
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par chriphinoejus Voir le message
    Bonjour,
    nous avons choisi une chaudière pellet HS. Nous venons de construire notre silo et vos remarques m'interpellent. Pouvez-vous me transmettre la brochure de 4 pages qui donne des conseils ? merci
    Un certain nombre de brochures en relation avce le sujet se trouve sur la page web suivante (dont la brochure que j'évoquais au format pdf) :

    http://sites.region-alsace.eu/energi...%20d%20oeuvres

    Qu'est-ce qui t'interpelle ?

    J'ai oublié un détail : dans le cas d'une alimentation directe par vis (sans aspiration - à préférer lorsque la situation le permet ; moins cher aussi), la vis tourne régulièrement : éviter tout contact direct entre la "caisse" du silo (de l'OSB dans mon cas) et la vis, sinon risque de transmission de bruits de vibration et effet de caisse de résonnance ; j'ai laissé un écart de 5 mm (moins que le diamètre des pellets), que j'ai fermé avec un joint silicone (sinon, gare à la poussière lors du soufflage). Les vis ne "couinent" pas forcément quand elles sont neuves, mais quand elles auront 12 ans, je ne sais pas !

  10. #278
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par Raf24107 Voir le message
    Did67
    Possesseur d'une chaudière à pellets de marque DZ (Italienne), j'observe depuis plusieurs mois les tarifs impressionnants des autres chaudières et leur apparente complexité ; pour répondre à votre observation, la mienne chauffe un ballon d'eau chaude de 150 litres et, l'été, elle s'arrête et redémarre toute seule le temps trés court de la chauffe réglée par thermostat du ballon. Elle m'a coûté 8000 euros, vanne trois voies comprise, un "simple" chauffagiste l'a installée, elle fonctionne trés bien et le service aprés vente est exemplaire. Cordialement
    Le tarif d'une Okofen de base est de 8 000 à 9 000 €.

    Après, tout dépend si t'es en alimentation directe ou en "aspiration" (coûte un peu plus cher), si tu achètes un silo en kit ou si tu le construit, cela dépend aussi de la complexité de tes circuits et du coût de ton "simple" chauffagiste.

    En Alsace, difficile de déplacer un artisan pour moins de 2 000 €.

    La transformation de mon installation, y compris chaudière à condensation et à aspiration, raccordement d'un ballon d'eau chaude solaire et "refaire" tous les départs / régulation 3 voies / dégazeurs, + tubage inox de la cheminée, etc m'a coûté un peu plus de 17 000 €TTC (le surcoût lié à la condensation est de 2 700 € HT, donc cela m'aurait couté environ 14 000 € pour une 15 kw sans condensation (le tout avec beaucoup de travaux de raccordement, murs porteurs en béton vibré à carotter, etc...).

    De mémoire, le tarif catalogue de la Okofen 15 kW en alimentation directe et sans condesnation est de l'ordre de 8 700 € HT. Donc pas si éloigné de la DZ (que je n'ai pas étudiée).

    Après, la simplicité a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. Je doute qu'avec une chauidère "simplifiée", on puisse atteindre des rendements aussi élevés qu'avec des machines perfectionnées et des taux d'émissions aussi faibles (surtout en régime modulé).

    J'ai malheureusement explosé mon ordinateur sur lequel j'avais des tonnes de données (rendements, taux d'émissions, etc...) non sauvegardées... Si mon disque dur marche encore dans un autre ordi, je reviendrai sur le sujet...

    Enfin, pour chauffer ton ballon d'eau chaude : toutes les chaudières font ça. C'est le minimum syndical. Sauf qu'elles contiennent environ 100 l d'eau, qui reste à 75 ° C à la fin de l'opération et refrodit progressivement. Et ça après t'avoir réchauffé les 150 l de ton ballon. Calcule ton rendement : si la chaudière donne du 100 %, tu as au mieux du 60 % (150 l d'eau chaude pour 250 l chauffés : le ballon + ce qui reste dans ta chaudière et se perd).

    En plus, ta chaudière passe nécessairement par une phase "fonctionnement en-dessous de 50 ° C", où des condensations se forment (alors qu'en cycle hivernal, elle maintient une température minimale de 65 ° C). Les températures sont indicatives, et dépendant des paramétrages. C'est des moyennes. Et ces condensations, c'est pas bon : oxydations, bistre... ! C'est pour cela que j'évite (mais je ne peux pas toujours !).

    J'avais un ballon solaire. Sinon, je me demande si je n'aurais pas opté pour un chauffage électrique en été pour préserver ma bécane (même si le chauffage électrique ou les PAC me font hurler).

    Si je refaisais le tout, je mettrais aujourd'hui un chauffe-eau solaire (pour l'été et pré-chauffage d el'eau en hiver selon soleil) + branchement chaudière (pour l'hiver) + serpentin électrique (pour l'été si pas de soleil, pour éviter de rallumer la chaudière).

    Je crois que je l'ai dit plus haut : j'habite en Alsace.

  11. #279
    STEF70

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    POur ce qui est de la puissance, le site OKOFEN propose un calculateur (en bas à gauche, THERMOKOFEN) qui prend pas mal decritères en ligne de compte pour déterminer une puissance (situation géographique entre autres).
    A la sortie, il donne un prix du matériel.
    Ca donne vraiment une bonne idée.

  12. #280
    Raf24107

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Did67
    Vos réponses sont trés intéressantes ; pour info, ma chaudière DZ est donnée pour un rendement de 85 %, elle fait 25 kw. Je n'ai pas de silo, elle est assez silencieuse, seul la soufflerie s'entendant et la chûte des pellets. Vous avez raison pour la rentabilité de chauffer 150 litres d'eau, en utiliser peu mais la maintenir à une certaine température (pas plus de 50° pour risques de calcaire, mais exigeance d'une surchauffe régulière pour détruire les bactéries). Vous avez donc raison, j'ai opté l'été pour un chauffe eau gaz sans veilleuse, qui s'allume à la demande, en attendant un capteur solaire.
    Je trouve donc ces échanges trés intéressants.
    Cordialement
    Dernière modification par Philou67 ; 17/10/2008 à 07h53. Motif: Citation inutile

  13. #281
    scutigère-véloce

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par STEF70 Voir le message
    A mon avis c'est un peu la mauvaise période.
    Tous les bons installateurs de granulés sont débordés.
    Je veux bien le croire : j'attendais un devis hier et on m'a encore posé un lapin, comme à chaque fois pour des raisons enigmatiques...
    Le devis est reporté à mardi, mais je m'attends à ce qu'il soit de nouveau fixé aux calendes grecques. J'ai contacté Okofen par le formulaire prévu à cet effet et je n'ai jamais eu de retour. J'ai du les recontacter par téléphone, mais j'attends encore qu'ils me proposent un rdv. Deux chauffagistes locaux que j'avais sollicités ne m'ont jamais rappelé. En désespoir de cause, j'ai contacté DZ (les chaudières italiennes) par mail... sans trop me faire d'illusions.
    Au moins, la flambée de l'énergie donne du travail à certains, même trop, à tel point qu'ils sont prêts à perdre des clients potentiels. Dans ces conditions, on ne voit pas pourquoi ils baisseraient leurs taris (assez dissuasifs).
    J'aimerais bien bénéficier du crédit d'impôts tant qu'à faire. Un chauffagiste m'a dit, missive officielle à l'appui, que le crédit d'impôts prenait fin en 2010. Mais faut-il faire installer avant 2009 ou avant 2010 pour en profiter ?
    Je me demande d'ailleurs si la fin du crédit d'impôts ne sera pas une bonne chose finalement. A mon a vis, cette mesure a permis à pas mal d'entreprises de se "goinfrer" sur le matériel en gonflant les prix, sans compter les nombreux contribuables (installateurs de pac notamment) qui ont été grugés par l'Etat...De toute façon, même avec le crédit d'impôts, ce sont surtout les foyers les plus aisés qui se sont équipés.
    La fin du crédit d'impôts devrait inciter les entreprises à revoir leurs tarifs à la baisse. D'autant qu'on a parlé d'un crédit à taux zéro pour remplacer le crédit d'impôt. A l'arrivée, le consommateur aurait peut-être été gagnant. Mais c'est compter sans la crise (au placard les mesures environnementales!) et les difficultés de crédits annoncées...

  14. #282
    STEF70

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Après lecture du projet de loi de finances pour 2009, le crédit est prolongé jusqu'à 2013. Le plafond (8000/16000) sera vu sur une pèriode glissante de 5 ans. Certaines PAC (air/air) ne seront plus éligibles, le bois passe à 40%.

  15. Publicité
  16. #283
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par Raf24107 Voir le message
    Did67
    Vos réponses sont trés intéressantes ; pour info, ma chaudière DZ est donnée pour un rendement de 85 %, elle fait 25 kw. Je n'ai pas de silo, elle est assez silencieuse, seul la soufflerie s'entendant et la chûte des pellets. Vous avez raison pour la rentabilité de chauffer 150 litres d'eau, en utiliser peu mais la maintenir à une certaine température (pas plus de 50° pour risques de calcaire, mais exigeance d'une surchauffe régulière pour détruire les bactéries). Vous avez donc raison, j'ai opté l'été pour un chauffe eau gaz sans veilleuse, qui s'allume à la demande, en attendant un capteur solaire.
    Je trouve donc ces échanges trés intéressants.
    Cordialement
    Est-ce une chaudière ou un poële avec un circuit d'eau chaude ? En clair, une chaudière est dans un sous-sol, un poêle est dans une pièce avec chez certains fabricants un circuit d'eau qui permet de transférer la chaleur dans d'autres pièces ??? Là, je commence à avoir des doutes. Je ne vois pas comment peut fonctionner une "chaudière" sans silo.

    Si mon hypothèse est juste, on ne compare pas la même chose. Chez moi, je ne "'fais rien". J'ai fait le plein du silo et appuyé sur un bouton vert. Basta...

    Pour le système anti-légionnellose (chauffer au-dessus de 60 ° au moins une fois par semaine), la chaudière Okofen l'intègre et le fait automatiquement (paramétrable - on peut suppriemr, on choisit le jour, etc...). L'eau du ballon est chauffé au-delà du seuil programmé (pas la chaudière, qui elle est encore à plus !).

    Pour lr risque calcaire, je ne comprends pas non plus. Dans un montage "chaudière", il y a un circuit fermé qui transfert la chaleur de la chaudière vers le ballon (dans lequel il y a un serpentin). Donc la chaudière ne s'encrasse pas, puisque c'est toujours la même eau. C'est dans le ballon...

  17. #284
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par scutigère-véloce Voir le message
    J'aimerais bien bénéficier du crédit d'impôts tant qu'à faire. Un chauffagiste m'a dit, missive officielle à l'appui, que le crédit d'impôts prenait fin en 2010. Mais faut-il faire installer avant 2009 ou avant 2010 pour en profiter ?
    Je me demande d'ailleurs si la fin du crédit d'impôts ne sera pas une bonne chose finalement. A mon a vis, cette mesure a permis à pas mal d'entreprises de se "goinfrer" sur le matériel en gonflant les prix, sans compter les nombreux contribuables (installateurs de pac notamment) qui ont été grugés par l'Etat...De toute façon, même avec le crédit d'impôts, ce sont surtout les foyers les plus aisés qui se sont équipés.
    La fin du crédit d'impôts devrait inciter les entreprises à revoir leurs tarifs à la baisse. D'autant qu'on a parlé d'un crédit à taux zéro pour remplacer le crédit d'impôt. A l'arrivée, le consommateur aurait peut-être été gagnant. Mais c'est compter sans la crise (au placard les mesures environnementales!) et les difficultés de crédits annoncées...

    Beaucoup de choses bien trop catégoriques :

    1) Les crédits d'impôts sont fixés par les lois de finance et sont donc suceptibles d'être remis en cause par un vote chaque année. Les engagements de principe ne valent que ce que valent des promesses d'un gouvernement. Les lois disposent.

    2) Actuellement, la France a un régime très très favorable. Pour compaaison, les allemands touchent 2 000 € pour une chauidère à pellets automatique (j'ai touché plus de 6 000 €). Et pourtant, il aura plus de 100 000 chauidères à pellets là-bas avant la fin de l'année !

    3) Il y a beaucoup d'opportunisme, c'est certain, surtout chez les marchands de PAC. Ce n'est pas le gouvernement gruge mais : a) les installateurs de PAC avecleur marketing ; b) le consommateur (il n'est pas interdit de se renseigner et de réfléchir : on n'est pas obligé de croire le prmeier marchand de bretzel venu !).

    4) Il existe, du mois en Alsace, des installateurs sérieux, qui pratiquent des marges raisonnables, sur des tarifs connus (ceux d'Okofen sont clairs). Une marge n'a rien de choquant. On ne parle pas ici de militantisme ou de bénévolat, mais d'économie.

    5) Malgré tout, si les tarifs sont légèrement plus élevés en France, il y a aussi que les coûts fixent sont plus importants sur un "petit marché" (moisn de 1 000 chauidères à pellets en Alsace, contre 100 000 en Allemagne) ; on importe depuis l'Allemagne, Italie ou Autriche, donc il y a transport.

    6) Ceci dit, je lis effectivement des chiffres exagérés sur certaisn forums. Il y a des profiteurs. J'ai le tarif catalogue de l'importateur Okofen pour quelques chaudières courantes (15 kW, 12 kW).

    7) La concurrence entre fabricants est assez vive. En Allemagne il y a eu des faillites et certains entreprises ont failli fermer. C'est que les prix catalogues sont tirés : une chaudière à pellets automatique est une machine assez complexe, plus complexe qu'une chaudière à gaz ou fuel... Donc plus cher.

    8) On peut râler contre ceux qui exagèrent, mais les affirmations péremptoires, sans nuances, telles que celles ci-dessus sont sans fondement. C'est du défoulement parfaitement gratuit qui ne fait rien avancer. Mais bon, le français est râleur, il le restera. Les Allemands avancent...

  18. #285
    birdy-cat

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par STEF70 Voir le message
    Après lecture du projet de loi de finances pour 2009, le crédit est prolongé jusqu'à 2013. Le plafond (8000/16000) sera vu sur une pèriode glissante de 5 ans. Certaines PAC (air/air) ne seront plus éligibles, le bois passe à 40%.
    Et pour les granules aussi ca passerai a 40%????
    Merde alors!!!! J'essaye de faire mon install pour la fin de l'année mais les delais risquent d'etre trop courts...

  19. #286
    Raf24107

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Est-ce une chaudière ou un poële avec un circuit d'eau chaude ? En clair, une chaudière est dans un sous-sol, un poêle est dans une pièce avec chez certains fabricants un circuit d'eau qui permet de transférer la chaleur dans d'autres pièces ??? Là, je commence à avoir des doutes. Je ne vois pas comment peut fonctionner une "chaudière" sans silo.

    Si mon hypothèse est juste, on ne compare pas la même chose. Chez moi, je ne "'fais rien". J'ai fait le plein du silo et appuyé sur un bouton vert. Basta...

    Pour le système anti-légionnellose (chauffer au-dessus de 60 ° au moins une fois par semaine), la chaudière Okofen l'intègre et le fait automatiquement (paramétrable - on peut suppriemr, on choisit le jour, etc...). L'eau du ballon est chauffé au-delà du seuil programmé (pas la chaudière, qui elle est encore à plus !).

    Pour lr risque calcaire, je ne comprends pas non plus. Dans un montage "chaudière", il y a un circuit fermé qui transfert la chaleur de la chaudière vers le ballon (dans lequel il y a un serpentin). Donc la chaudière ne s'encrasse pas, puisque c'est toujours la même eau. C'est dans le ballon...
    Did67
    Je charge ma chaudière DZ par le dessus, les sacs de pellets font 15 kg, je peux en mettre 3 et la durée de consommation sans recharge est en moyenne de 3 jours. Je compte intégrer sur le dessus une sorte d'entonnoir amovible qui permettrait une consommation d'une semaine.
    Ma chaudière est reliée au circuit chauffage et au ballon d'eau chaude, par une vanne 3 voies, comme je l'avais indiqué par ailleurs ; priorité est donnée au ballon lorsque l'eau chaude est chauffée par la chaudière. Le ballon dispose d'un aquastat et je règle la température à 50 ° ce que j'estime suffisant pour la toilette et la cuisine. Comme je le précisais, je monte de temps en temps cette température d'eau chaude sanitaire pour détruire les bactéries.
    J'apprends donc, par votre observation, que les chaudières haut de gamme dont vous vous faites tous l'écho, ne peuvent être alimentées que par un silo...
    Merci pour ces échanges productifs.

  20. #287
    Raf24107

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par scutigère-véloce Voir le message
    Je veux bien le croire : j'attendais un devis hier et on m'a encore posé un lapin, comme à chaque fois pour des raisons enigmatiques...
    Le devis est reporté à mardi, mais je m'attends à ce qu'il soit de nouveau fixé aux calendes grecques. J'ai contacté Okofen par le formulaire prévu à cet effet et je n'ai jamais eu de retour. J'ai du les recontacter par téléphone, mais j'attends encore qu'ils me proposent un rdv. Deux chauffagistes locaux que j'avais sollicités ne m'ont jamais rappelé. En désespoir de cause, j'ai contacté DZ (les chaudières italiennes) par mail... sans trop me faire d'illusions.
    Au moins, la flambée de l'énergie donne du travail à certains, même trop, à tel point qu'ils sont prêts à perdre des clients potentiels. Dans ces conditions, on ne voit pas pourquoi ils baisseraient leurs taris (assez dissuasifs).
    J'aimerais bien bénéficier du crédit d'impôts tant qu'à faire. Un chauffagiste m'a dit, missive officielle à l'appui, que le crédit d'impôts prenait fin en 2010. Mais faut-il faire installer avant 2009 ou avant 2010 pour en profiter ?
    Je me demande d'ailleurs si la fin du crédit d'impôts ne sera pas une bonne chose finalement. A mon a vis, cette mesure a permis à pas mal d'entreprises de se "goinfrer" sur le matériel en gonflant les prix, sans compter les nombreux contribuables (installateurs de pac notamment) qui ont été grugés par l'Etat...De toute façon, même avec le crédit d'impôts, ce sont surtout les foyers les plus aisés qui se sont équipés.
    La fin du crédit d'impôts devrait inciter les entreprises à revoir leurs tarifs à la baisse. D'autant qu'on a parlé d'un crédit à taux zéro pour remplacer le crédit d'impôt. A l'arrivée, le consommateur aurait peut-être été gagnant. Mais c'est compter sans la crise (au placard les mesures environnementales!) et les difficultés de crédits annoncées...
    STEF70
    Pour l'achat d'une chaudière DZ, je peux vous communiquer un numéro de téléphone d'un vendeur qui n'installe pas. Par lui, vous pouvez obtenir le nom et numéro de téléphone du technicien, compétent et disponible.
    Faites moi savoir si ça vous intéresse, puisque tel a été mon itinéraire d'achat, le raccordement au circuit chauffage existant a été fait par un "simple" chauffagiste, sans problème ; des conseils, en ligne, sont prévus avec le technicien, ce qui a été le cas pour moi.
    Cordialement

  21. #288
    STEF70

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par birdy-cat Voir le message
    Et pour les granules aussi ca passerai a 40%????
    Merde alors!!!! J'essaye de faire mon install pour la fin de l'année mais les delais risquent d'etre trop courts...
    Le projet est assez flou (c'est des politiques qui font les projets, pas des chauffagistes...), mais je présume que pellets=bois dans la tête de nos ministres.
    Au projet, passage à 25% du crédit pour 2010.
    Ce qui compte, c'est la date de paiement.

  22. Publicité
  23. #289
    birdy-cat

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par STEF70 Voir le message
    Le projet est assez flou (c'est des politiques qui font les projets, pas des chauffagistes...), mais je présume que pellets=bois dans la tête de nos ministres.
    Au projet, passage à 25% du crédit pour 2010.
    Ce qui compte, c'est la date de paiement.
    Tu veux dire que si je paye avant l'install ca compte? Ce ne serait pas tres prudent tout ca quand meme

    Sinon, pour repondre a ma propre question, j'ai rencontré un installateur tres sympa cette apres midi et d'apres lui ca va effectivement passer a 40% (ca c'est sur) mais il se pourrait que l'on puisse y inclure la MO, donc l'un dans l'autre, ca reviendrait au meme.
    A voir...mais malheureusement on ne le saura que debut 2009 j'en ai peur.

  24. #290
    STEF70

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Non, la main d'oeuvre ne sera pas prise en compte.
    Elle serait prise en compte pour les travaux d'isolation uniquement dans les maisons antérieures à 1976 acquises depuis moins de 2 ans (de mémoire).
    Par contre, une chose interessante, le diagnostic thermique va être intégré dans le crédit.

  25. #291
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par Raf24107 Voir le message
    J'apprends donc, par votre observation, que les chaudières haut de gamme dont vous vous faites tous l'écho, ne peuvent être alimentées que par un silo...
    Merci pour ces échanges productifs.
    Très exactement : elles pilotent une alimentation automatique soit directement par vis, soit par apsiration. Dans ce dernier cas, elles ont un réservoir annexe.

    Tu peux toujours, si tu veux, te dispenser de l'alimentation automatique. Mais ce serait stupide pour au moins deux raisons :

    1) la "flemme" (mais n'oublies pas que les chaudières à pellets ne sont pas réservées qu'à des gens valides, jeunes, dynamiques...)

    2) mais surtout, et plus sérieusement, les pellets en vrac sont nettement moins chers que ceux en sacs. C'est là tout l'intérêt du silo. On peut bien sûr, envisager aussi un silo en vrac, puis remplir ses sacs et les verser dans le réservoir de la chaudière...

    Ce que je voualis dire, si on comparae des prix, il faut juste savoir qu'e d'uj coté, il y a des chaudières assez simples, où il y a des manipulations régulières, avec des rendements moyens et d'un autre coté, des chaudières entièrement et intégralement automatiques, avec éventuellement des rendements significativement plus élevés (et je le suppose, sans en avoir les preuves -je ne trouve pas de résulats de tests par des organismes certficateurs indépendants pour la DZ -, avec des taux d'émissions plus élevés ; je le suppose car en général, rendements élevés va de paire avec combustion parfaitement maîtrisée grâce à des régulations sophistiquées - ventilateurs d'amenée d'air mais aussi ventilateurs d'extraction des fumées, sondes, etc... Donc la recherche du meilleur rendement possible a de fortes chances de se traduire aussi par une réduction des émissions).


    Entendons-nous bien : je veux juste que les lecteurs de ces sites fassent les choix en connaissance de cause. Je n'ai aucun intérêt commercial d'aucune sorte. J'ai choisi Okofen parce que le rendement est le plus élevé (104 %°, et l'automatisme intégral (y compris les nettoyages quotidiens). Je dois juste m'assurer que le silo n'est pas vide (une fois tous les ans) et vider le cenrdier : 3 ou 4 fois par an. Les émissions restent raisonnables, même en fonctionnement modulé, même si Hargassner est mieux sur ce terrain. Mais aussi plus cher... Et pour ça, j'ai tout à fait logiquement payé plus cher que la DZ.

    Mais il ne faut pas oublier que 20 % de rendement (104 % sur la Okofen à condensation, vérifé par des tests par un organisme autrichien indépendant), c'est grosso modo 1 tonnes de pellets par an (j'estime ma consommation à 5 tonnes). Soit 200 € à la louche. Au bout de 10 ans, c'est 2 000 € ; au bout de 15 ans, 3 000... J'espère que ma chaudière va me faire 20 ans. Donc je récupère une partie du surcoût. Le reste, c'est pour moins polluer... Et je n'exclue pas que le prix des pellets augmente durant cette période (j'espère moins que les autres énregies, mais l'ère des énergies bon marché s'achève avec la fin du pétrole...).

  26. #292
    lacharente

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Bonjour,
    Quelqu'un du forum possède t'il une chaudière à granulés de marque Sommerauer Linder.Merci

  27. #293
    scutigère-véloce

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    On peut râler contre ceux qui exagèrent, mais les affirmations péremptoires, sans nuances, telles que celles ci-dessus sont sans fondement. C'est du défoulement parfaitement gratuit qui ne fait rien avancer. Mais bon, le français est râleur, il le restera. Les Allemands avancent...
    Bon, ok, c'est vrai, en bon franchouillard, j'ai poussé mon coup de gueule, et ça ne fait pas avancer le Schmilblick mais ce "défoulement" est consécutif à une frustration bien réelle, celle de ne toujours pas avoir de devis !
    1. Je suis bien d'accord avec toi sur la politique des marchands de pac(otille?), produit devenu un fillon pour les commerciaux. Quand je parle des contribuables grugés par l'état, j'oublie en effet de préciser qu'ils le sont à la base à cause ces gens là. Je ne me suis pas privé du "droit de me renseigner", ni de celui de "réfléchir", loin de là, seulement n'étant pas chauffagiste pro, et malgré toutes mes recherches de doc techniques et autres, il arrive un moment où la réflexion tourne en rond tant qu'on n'a pas eu la visite d'un professionnel compétant et honnête, car c'est bien connu, à chaque maison son système de chauffage (et malheureusement, « l’homme ne vit pas que de science » : il faut bien avoir une idée de ce que ça coûte avant de mettre ça chez soi, or qui a coûté 15 000 euro à Tartempion ne me coûtera peut-être pas la même chose). Or pour l'instant, pas l'ombre de cette personne, pas même celle d'un "marchand de bretzel" (enfin, plutôt de gougères, dans ma région Bourgogne).

    2. Je suis bien conscient du coût que représente une chaudière. C'est une question de choix. Pour ma part, je préfère 1000 fois mettre 15 mille euros et plus dans une chaudière à bois que dans une bagnole. C'est normal que fournisseurs et installateurs aient leurs marges, en comptant le prix transport, et je ne suis pas pour exploiter les gens. Mais les coûts diminueraient s'il y avait production à un peu plus grande échelle (sans pour autant tirer les prix vers le bas au point de pousser les boîtes à la faillite, car IL Y A DEMANDE), et surtout si l'on importait moins les chaudières ! Rappelons qu'en France la superficie des forêts est supérieure à celle de l'Allemagne. Bien sûr, on ne pourra pas chauffer un pays entier au bois, et même si c'était possible, le prix du granulé dépasserait celui du fioul !

    3. 1000 chaudières en Alsace contre 100 000 en Allemagne ; 6000 euros d'aide en France contre 2000 en Allemagne: Ces chiffres résument tout, et montrent, en matière d'énergie et d'environnement, la ligne de fracture entre d'une part la France et ses voisins (les pays nordiques, au climat plus froid, consomment MOINS que nous pour se chauffer), et d'autre part la France et l'Alssâce, région en avance (où on fait plus de bio et où l'on se chauffe plus au bois). Les Allemands, on le voit, n'ont pas besoin d'être sollicités par des aides pour s'équiper de chaudières, mais c'est aussi parce chez eux, c'est culturel et politique : les gens sont sensibilisés depuis longtemps. En France, après des années de tout..., tout (tout pétrole, tout bagnole, et aujourd'hui encore tout nucléaire), on vient de se rendre compte qu'il fallait développer les autres énergies, alors on a lancé un programme d'aides fiscales, mais le problème, comme le disait un article du canard enchaîné, c'est qu’à cause de nos choix énergétiques faits jusqu’ici, le terrain économique et industriel n'est pas prêt (sauf pour les pac, qu’on propose à tout bout de champ : "Béni soit l'atome"), donc l'offre ne peut satisfaire la demande et ce sont TOUS les consommateurs qui au final paient le prix : difficultés financières ou techniques pour s'équiper pour les uns, qui sont condamnés subir de plein fouet la flambée du prix de l'énergie ; sacrifices financiers (même avec les aides de l'Etat) pour ceux qui franchissent le pas, qui s'exposent aux coût encore élevés, et même aux hausses de tarifs des fournisseurs. Les premiers seront de plus en plus perdants et les seconds seront de moins en moins gagnants… mais gagnants quand même.
    « Français râleur», peut-être, mais en tout cas pas chauvin et pas du genre à dire « c’est la faute aux autres »...

  28. #294
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par scutigère-véloce Voir le message
    ....« Français râleur», peut-être, mais en tout cas pas chauvin et pas du genre à dire « c’est la faute aux autres »...
    OK, nous sommes finalement assez d'accord !

    Je ne comprends pas que tu n'arrives pas à te faire faire un devis.

    J'ai encore vu le chauffagiste qui m'a fait mon installation sur un salon ce dimanche. Mais même pour un simple contrat de maintenance, il s'est empressé de prendre note et je suis sûr que j'aurai sa proposition sous huit jours ! Et c'est un bon !

    En ce qui concerne le prix des chaudières, c'est un fait que quelques entreprises sont en difficulté. Même si elles ont peut-être fait des folies, croissance trop rapide, etc... cela veut dire que les prix catalogues des chaudières d'origine germano-autrichienne sont a priori pas si juteux...

    De même, le prix des pellets ayant baissé alors que le pétrole flambait, cela veut dire qu'il y a une surcapacité en ce moment en Allemagne et que les fabricants se "tirent la bourre"... Donc, les 175 € la tonne TTC en vrac, doit être pour les marchés "murs" (capacité de plusieurs millions de tonnes, des dizaines de producteurs) une sorte de limite de rentabilité vers le bas.

    En France, effectivement, question fabrication de chaudières, je pense qu'on aura beaucoup de mal, car chez les allemands / autrichiens / italiens et quelques nordiques, la recherche-développement est déjà amortie.

    Question fabrication de pellets, le seul fabricant alsacien qui avait émergé a fait faillite. Avec ses 30 ou 50 000 tonnes de capacité, il pesait une paille comparé à German Pellets (500 ou 600 000 tonnes).

  29. Publicité
  30. #295
    huxley

    Re : Quelle chaudière à granulés ?


    pour parler du coté franchouillard c bien normal de s'inquiéter de sa chaudière à l'automne...

    si qq un a un pb de devis sur IDF >> mp direct et je vous dépatouille le tout ms uniquement sur chaudière Okufen.

    pour rappel la mienne (pellematic + ballon 800l) tourne depuis début septembre et je m'amuse en ce moment à trouver la meilleur loi d'eau pour mes radiateurs en acier des années 70 (maison sur 3 niveaux).
    pour du pellet deux choses sont importantes.
    La qualité de la chaudière et du combustible.
    Cela semble assez commun ms vrai.

    j'essaye de poster au plus vite (comme demander au préalable) des photos de mon installation sur Ivry-sur-Seine (94) avec silo textile de 6t.

    bien à vous les écolos.cost.

  31. #296
    scutigère-véloce

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Effectivement, s'inquiéter pour sa chaudière à l'automne, c'est un peu
    tardif, mais j'ai profité de l'été pour renforcer l'isolation de ma maison bicentenaire, et il reste encore du travail. L'Ademe m'avait recommandé de commencer par ça.
    ökofen m'a vraiment l'air d'être la "Rolls" en matière de chaudière à bois. Par contre, à la lecture de ce forum, j'ai la confirmation qu'on ne peut pas la faire tourner avec n'importe quel granulé (ce qui est vrai d'ailleurs pour toutes les chaudières) si on veut optimiser les performances et ne pas endommager la chaudière. Cela veut donc dire que produit la coopérative située à 30 km de chez-moi ne conviennent pas forcément, Ok. Mais les granulés de qualité machin-chose, recommandés par Ökofen et consorts, sont ils exclusivement produits outre Rhin (donc importés, et plus cher, sans compter le coût écologique du transport), ou peut-on s'en procurer

  32. #297
    scutigère-véloce

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par scutigère-véloce Voir le message
    ou peut-on s'en procurer
    ...(suite du post précédent)... en France, produits avec du bois "bien d'chez-nous" ?

  33. #298
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par scutigère-véloce Voir le message
    ökofen m'a vraiment l'air d'être la "Rolls" en matière de chaudière à bois. Par contre, à la lecture de ce forum, j'ai la confirmation qu'on ne peut pas la faire tourner avec n'importe quel granulé (ce qui est vrai d'ailleurs pour toutes les chaudières) si on veut optimiser les performances et ne pas endommager la chaudière. Cela veut donc dire que produit la coopérative située à 30 km de chez-moi ne conviennent pas forcément, Ok. Mais les granulés de qualité machin-chose, recommandés par Ökofen et consorts, sont ils exclusivement produits outre Rhin (donc importés, et plus cher, sans compter le coût écologique du transport), ou peut-on s'en procurer
    Je ne sais si c'est sur ce forum que j'ai évoqué la question de la qualité des pellets.

    1) Okofen n'est pas la Rolls. Pour moi, ce serait Hargassner. Okofen a un avantage qui est aussi un inconvénient : la chaudière fonctionne SANS sonde lambda, grâce à un système de recirculation des gaz... Ils arrivent à de très très bons rendements. Mais ils sont un peu moins bon que Hargassner en combustion modulée (ralentie), au niveau des émissions. Je pense - mais ce n'est qu'une interprétation - que c'est lié à l'absence de sonde. De même je pense -et je l'ai lu sur des forums allemands, mais cela ne vaut que ce que valent les opinions sur les forums, c'est-à-dire souvent pas beaucoup plus qu'une affirmation péremptoire sans grand foncement ! - qu'Okofen est plus sensible à la qualité des pellets (cela paraît logique, que sans sonde, la machine n'a pas les informations sur la combustion lui permettant de réagir elle-même.

    2) Par prudence, je recommande particulièrement sur la Okofen, le respect des normes de pellets.

    3) Les pellets DIN+ sont disponibles en France, mais effectivement importés... Donc se pose la question du "pétrole gris" pour le transport. Cela reste raisonnable : un transport de 30 tonnes sur 500 km, cela doit être quelque chose comme 200 / 300 l de gazole pour 30 tonnes équivalents à 15 000 l de fuel. Du 2 ou 3 %, quoi. Il ne faut pas non plus flipper au moindre transport...

    4) Il y a sans doute d'excellentes fabrications françaises. Le problème est le sérieux de la certification. Une fois que tu as ça dans ton silo et que tu constates que ton bruleur s'encrasse, tu es mal !!! Or à peu près tout ce que j'ai lu sur les forums concernant les problèmes avec les chaudières pellets étaient soit lié à l'incompétence de l'isntallateur soit à un problème de qualité des pellets (même s'il y a de manière marginale une sonde qui ne marche pas ou un truc du genre...).

    Donc à chacun d'apprécier s'il veut encourager un producteur émergent ou s'il préfère se couvrir d'un minimum de garanties. En sachant qu'une certfication n'exclue pas un raté, ni de la tromperie. Il y a des gens très virulent contre German Pellets en Allemagne !

  34. #299
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par scutigère-véloce Voir le message
    Cela veut donc dire que produit la coopérative située à 30 km de chez-moi ne conviennent pas forcément, Ok.
    Comme tu dis : pas forcément ! Donc à voir.

    Tu peux quand même apprécier la qualité de leurs pellets : couleur (résineux = meilleur pouvoir calorifique car la résine brule = clair), consistance (s'ils s'effritent, mauvais signe...), tenue à l'eau (les plonger dans un verre, s'ils ne resistent pas quelques minutes, mauvais signe : NB : ils coulent, c'est normal), mesurer même l'humidité (si tu trouves une balance assez précise... un four électrique fait une assez bonne étuve, quelques heures à 130 ° C je crois / à vérifier, ne mets pas le feu à ta baraque !!!

    Et puis voir aussi les prix. Comme dit, les allemands, du coté de Fribourg (au sud de Colmar) livrent 200 km à la ronde gratuitement, pour environ 175 € la tonne cet été / 185 € maintenant TTC, base 6 tonnes TTC et dépotages compris... Au-delà, transport à négocier... Le chauffeur a un GPS, tu lui donnes l'adresse...

  35. #300
    Did67

    Re : Quelle chaudière à granulés ?

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    J...transport. Cela reste raisonnable : un transport de 30 tonnes sur 500 km, cela doit être quelque chose comme 200 / 300 l de gazole pour 30 tonnes équivalents à 15 000 l de fuel. Du 2 ou 3 %, quoi. Il ne faut pas non plus flipper au moindre transport...
    Je me cite moi-même, c'est pas très poli !

    Mais je voulais rappeler que pour les sables bitumineux de l'Alberta ("LE" gisement de pétrole du moment), c'est 30 % de l'énergie récupérée qui est utilisée pour chauffer le sable pour en extraire du pétrole dont 30 % sert à chauffer le sable, etc...). Donc c'est louable de vouloir jouer local, mais à l'échelle des énergies mondiales, l'Europe, c'est déjà sacrément local !!!

Discussions similaires

  1. comment réaliser ce projet??
    Par ccvman dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/02/2011, 11h03
  2. aidez moi a réaliser mon projet de fin d'étude
    Par la belle vie113 dans le forum Électronique
    Réponses: 19
    Dernier message: 06/06/2009, 09h02
  3. comment réaliser mon projet?
    Par edrem25 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/11/2008, 18h57
  4. Comment réaliser un réseau avec mon matériel?
    Par Pythagore dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/10/2007, 10h08
  5. projet d'installation d'une chaudière à pellets en gironde
    Par basto33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/02/2007, 21h10
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...