Répondre à la discussion
Page 460 sur 560 PremièrePremière 460461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 DernièreDernière
Affichage des résultats 13 771 à 13 800 sur 16774

Retour d'expérience poêle de masse



  1. #13771
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse


    ------

    En effet sur pas mal de PDM type Brunner cela existait déjà. Ca s'appelle système EOS5 chez eux.
    (traduit avec Google cela donne déjà une idée, même si c'est approximatif)
    T suit le mouvement on dirait.

    -----
    Dernière modification par Philou67 ; 02/08/2010 à 10h08. Motif: Citation inutile

  2. Publicité
  3. #13772
    gtoun

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour à tous,

    Donc voila, mon PDM va être livré/installé dans 15 jours, juste à temps pour qu'il soit fin prèt pour la saison de chauffe. Je dois avouer que je suis assez impatient de voir et surtout "d'utiliser" la bête.
    J'ai une quéstion: j'envisage d'acheter un testeur de bois (humidité) et je voudrai savoir quelques conseil pour l'achat de celui ci, merci d'avance pour votre aide sur ce sujet.

    Bonne journée

  4. #13773
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par gtoun Voir le message
    J'ai une quéstion: j'envisage d'acheter un testeur de bois (humidité) et je voudrai savoir quelques conseil pour l'achat de celui ci, merci d'avance pour votre aide sur ce sujet.
    Ne choisis pas un testeur avec des pointes sur support pivotant (pour les ranger dans leur cache). Lors du plantage des pointes dans les bois durs (et même tendres), il est difficile de maintenir le pivot et très facile de casser la butée sur l'axe (c'est ce qui m'est arrivé). Je pense qu'un modèle à pointes fixes est plus sûr.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  5. #13774
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Les testeurs d'humidité, même de première qualité, ne peuvent te donner qu'une information approximative. En effet pour avoir le vrai taux d'une bûche il te faut la fendre et prendre la mesure une fois fraîchement fendue. Encore faut-il parvenir à enfoncer les pointes jusqu'au bout.
    acheter moins, acheter mieux

  6. #13775
    warloy

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    J'ai deux testeurs et j'en ai acheté un aussi pour mon beau-père. Un modèle de base sur le net (genre ibé!) entre 10 et 30 euros ne sera très précis mais il te donnera quand même une bonne indication sur l'humidité de ton bois. Et comme le dit Riri, il faut absolument refendre la bûche pour prendre l'humidité à coeur. Car sinon, ton humidimètre affichera 15% en pourtour alors qu'il pourrait être à plus de 50% à coeur. Mon modèle est à pointe fixe et j'en suis très content.Je teste toujours un même lot de bois avant de le ranger car cela me permet de savoir s'il faut que je le refende plus ou moins en fonction de son humidité pour qu'il sèche plus vite ou pas. Et je le reteste avant de le brûler pour m'assurer qu'il est bien en dessous des 20%.

  7. #13776
    gtoun

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Merci pour vos réponses, je pensais prendre un premier prix (à aiguilles fixes )car je ne cherche pas à avoir le taux exact.

    Merci encore pour tous les conseils trouvés graçe à ce topic.

    Une fois notre PDM installé, je vous ferai part de mes premières impressions.

  8. Publicité
  9. #13777
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Quelqu'un sait ce que valent les testeurs sans contact ?

    Sinon, actuellement, je cherche à calculer mon taux en calculant la masse volumique de mon bois (c'est assez simple avec mes buchettes bien rectilignes ; je conçois que ce soit moins facile avec des buches, mais ça reste assez aisé).
    Dernière modification par Philou67 ; 12/08/2010 à 08h34.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  10. #13778
    chaudevant

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour à tous,
    Nous testons l’humidité de madriers de 15 x 15 cm en enfonçant deux clous pour atteindre le centre du bois et ensuite nous appliquons les pointes d’un testeur classique sur les têtes des clous. Il faut disposer aussi d’une paire de tenailles ou alors on récupère les clous dans les cendres.

  11. #13779
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par chaudevant Voir le message
    Nous testons l’humidité de madriers de 15 x 15 cm
    Bonjour Chaudevant,

    Veux-tu par là dire que tu brûles des buches de 15 x 15 cm ?

    Tu devrais te limiter à maxi 8 à 10 cm, voir moins.

    Tes flambées seraient nettement meilleures, plus rapides et la température de combustion sera plus rapidement élevée (donc double combustion atteinte plus rapidement).

  12. #13780
    chaudevant

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour Le Jeck,
    En effet nous ne brûlons pas les madriers (on fait des chalets et des abris de jardin avec). C’etait seulement pour donner l’idée qui permet de ne pas refendre le bois mais aussi de ne pas trop forcer pour faire pénétrer les pointes dans du bois dur et sec (ce qui a la longue pourrait détériorer le testeur).
    Pour le reste je suis entièrement d’accord avec toi. Le meilleur rendement que nous avons obtenu dans les poêles de masse (en briques réfractaires ou en stéatite) est en brûlant du tilleul, qui n’est pas cher du tout et sèche très vite, fendu à 6-8 cm. Si on ne regarde pas le prix, le mieux c’est de mélanger tilleul et bûchettes de bois compressé. Les deux brûlent très vite mais le pouvoir calorifique des bûchettes est nettement supérieur. Cependant à monter très vite et très fort en température la grille en fonte du bas du foyer ne fait jamais plus d’une saison.

  13. #13781
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par chaudevant Voir le message
    Cependant à monter très vite et très fort en température la grille en fonte du bas du foyer ne fait jamais plus d’une saison.
    Bigre .. 1 saison seulement ..
    Ma grille a déjà 10 ans et ne montre pas le moins signe de fatique.

    La fonte supporte bien la chaleur pour le moment qu'elle soit ne baigne pas dans la cendrée. Il est donc important de vider la grille avant chaque flambée et ne pas laisser un tas de cendres dessus pour obtenir une petite ouverture, donc on a l'impression d'avoir un meilleur tirage (au détriment de la durée de vie de la grille)

  14. #13782
    chaudevant

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Il est possible que la fonte ne soit pas de très bonne qualité mais surtout d’une section pas assez importante pour des températures aussi fortes
    Dernière modification par Philou67 ; 12/08/2010 à 15h37. Motif: Citation inutile

  15. Publicité
  16. #13783
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Par curiosité j'ai sorti mon pied à coulisse et j'ai mesuré la section des barres de ma grille.

    Selon l'endroit où je la mesure j'arrive à des valeurs de 9.18 ou 9.34 mm (sans doute que la rouille sur la grille explique cette différence.

    A quelle section arrives-tu ?

    Si la qualité de ta grille n'est pas optimale pourquoi ne pas investir alors dans une grille plus robuste ? La différence d'investissement sera vite rentabilisée.

  17. #13784
    chaudevant

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonsoir à tous,
    Le Jeck
    Section des barreaux des mes grilles neuves : 12 x 12,8. Je pense que après 10 ans d’utilisation et de rouille si la tienne fait encore plus de 9 mm, neuve elle avait au moins la même dimension. Je pense aussi que si j’ouvre un peu plus l’air primaire et pendant plus longtemps, la grille serait mieux refroidie mais ma « carburation » perdrait quelques degrés …On ne peut pas tout avoir…Pour le moment je trouve les grilles à 6 Euro pièce donc pas de vrais problème.

  18. #13785
    warloy

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par chaudevant Voir le message
    Bonsoir à tous,
    Le Jeck
    Section des barreaux des mes grilles neuves : 12 x 12,8. Je pense que après 10 ans d’utilisation et de rouille si la tienne fait encore plus de 9 mm, neuve elle avait au moins la même dimension. Je pense aussi que si j’ouvre un peu plus l’air primaire et pendant plus longtemps, la grille serait mieux refroidie mais ma « carburation » perdrait quelques degrés …On ne peut pas tout avoir…Pour le moment je trouve les grilles à 6 Euro pièce donc pas de vrais problème.
    Ton pseudo te va comme un gant !!
    Et qu'as-tu comme pdm pour arriver à faire un feu d'une tel violence??
    Car j'ai déjà poussé le mien assez loin une ou deux fois pour voir ce qu'il avait dans le ventre et je n'ai pas vu de réelle différence dans la restitution de la chaleur par la suite! Pourquoi chercher absolument à obtenir un feu que même le diable se cramerait les poils avec ???
    Car si ta grille est à changer chaque année, n'as-tu pas peur que ton pdm ne soit aussi bon pour servir de gravât d'ici quelques temps ? Et là, ça ne te couteras pas 6 euros, je peux te l'assurer !

  19. #13786
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par chaudevant Voir le message
    Je pense que après 10 ans d’utilisation et de rouille si la tienne fait encore plus de 9 mm, neuve elle avait au moins la même dimension.
    Je viens de mesurer l'espace entre la grille et j'ai 9,66 (sans doute que mon pied à coulisse n'était tout à fait droit.

    Donc en effet, ma grille n'a probablement pas bougée en 10 ans.

    Je sais que dans les fontes il y a pas mal de différences de qualités. Il me semblait avoir lu quelque part que pour rendre la fonte plus résistante à la chaleur certains fabriquant rajoutaient du nickel-chrome.

    (De là l'expression nickel-chrome quand tout est ok ? Un linguiste dans la salle peut-il confirmer ?)

  20. #13787
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Ben oui c'est comme dans tout. Il y a fonte et fonte. La plus mauvaise étant la fonte chinoise qui est aussi de loin la moins chère. 6 euros pour une grille, cela ne peut être qu'une chinoiserie de plus. Il faut toujours le répéter, quand c'est pas cher il y a un problème.
    acheter moins, acheter mieux

  21. #13788
    latino3131

    Bonjour,


    Je viens vers vous pour avoir un conseil sur le positionnement optimal du PDM de notre futur maison.

    Le Poêle que j'ai choisi a la base,(ou dite moi si je fais une erreur) un TLU 2450 placer dans la pièce a vivre,collé a un mur béton.
    Que penser vous du positionnement?j'ai bien peur que les chambres soit vraiment trop loin, car le rayonnement d'un PDM n'excède pas 10m grand maximum!Quel mode de chauffage choisir pour les chambres?ou alors prendre plutôt deux petit PDM qu'un gros?


    Info:

    Gros oeuvre:

    L'isolation sera une ITE en 2x8 de liège et murs en aglo de 20cm.
    Toiture terrasse avec étanchéité inversée:avec un peut de terre EP10cm (isolation type,non déterminer pour le moment)étanchéité membrane,support ourdie béton qui donnera la pente 3%mini.
    un hérisson sur toute la surface de la construction.
    La baie vitrée est plein sud et a pour longueur un peut moins de 6m.

    Edit: je pense faire un tunnel a galets,cela peut il couvrir les besoins des chambres?
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Linn ; 17/08/2010 à 08h38. Motif: fusion de messages consécutifs du même auteur

  22. Publicité
  23. #13789
    chataxe

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonsoir,
    Latino, dans cette position, le PDM ne chauffera sans doute que la SDM/cuisine et l’entrée à moins d’avoir un système de brassage de l’air (VMCDF…).
    Pourrais-tu nous dire dans quelle région tu construis ?
    Un gros PDM (très inertiel) n’est pas forcement une bonne solution dans une pièce avec un gros apport solaire, surtout si en plus tu as des tunnels à galets.
    Je ne sais pas ou tu en es de ton projet, mais une maison plus compacte (avec un étage) et plus facile à chauffer.
    Certains PDM et poêles ont la possibilité d’être raccordé à des gaines d’air chaud (ou à des radiateur à eau) qui pourraient être un complément aux tunnels.
    A+

  24. #13790
    warloy

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Si tu inversais le garage avec les chambres, ce serait déjà mieux. Ca te permettrais de chauffer les chambres et un bureau plutôt que les voitures!

  25. #13791
    neneens

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    bonjour à toutes et à tous,
    quelqun pourrait-il me dire ou je peux trouver des infos sur le forum sur comment utiliser son pdm comme clim ? et est-ce possible d'abord ?
    merci
    pour mémoire j'ai consommé 3,5 stères pour mon premier hiver.

  26. #13792
    latino3131

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    @chataxe et warloy

    Merci de votre réponse.

    Alors j'avoue ne pas avoir donné des explications sur le projet...pardon!

    Alors le projet est dans le sud de la France a 80km au sud de toulouse a moins de 500m Alt.
    Le terrain est plein SUD et l'orientation de la maison aussi sans aucun masque (arbres,bâtiments..) je vais déposer le permis de construire fin de semaine et je ne souhaite pas modifié la disposition du garage car il est orienté du coté du mauvais temps est cela aura un effet tampon quand il y aura un vent frisquet et les chambres
    a l'EST pour qu'elle soit les plus fraiches en été.

    J'ai peur de ne pas pouvoir chauffé la totalité de la maison avec un PDM (enfin je pense voir même sur) .je voulais le remonte plus haut de l'autre coté de l'escalier pour quil voit le couloir, mais la proximité avec la cuisine me fait peur car il risque de faire très chaud et du coup le PDM n'aura plus vu sur le fond du salon.

    javai pensé a faire une bouche de récupération d'air chaud et la faire passer entre le placo du plafond et l'hourdi (vue que c'est une toiture terrasse j'aurai de la place) pour dispatcher dans les chabres.
    Vous en dite quoi?Ou faire un capteur avec serpentin eau au dos du PDM pour l'amener dans les chambres et faire un mur chauffant?Apres je ne sais pas si la surface échange sera assez grande pour chauffer 2 voir 3 chambres.une façon plus esthétique que des radiateur pour une maison neuve de type contemporaine, mais le principe reste le meme.Arrêter moi si je me trompe!

    Ou utiliser les galets uniquement que pour les chambres hiver et l'ensemble de la maison été?

    HS: @warloy j'ai une 205 qui est frileuse mais je comprend ta remarque plus on s'étale plus il est difficile de chauffer une surface étalé.

    En tout cas un grand merci a vous tous car je le redis une vrai mine d'or le FORUM.






    @neneens je ne pense pas que cela soit possible avec un PDM...attend un peut pour avoir la confirmation

  27. #13793
    Breizh35

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    @latino3131 : ta maison est trop allongée et contient trop de cloisins pour qu'un PdM puisse la chauffer. Changer le PdM de position n'y changera rien. En voyant le plan je suppose que le choix PdM a été pensé a posteriori.

  28. #13794
    latino3131

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Oui je confirme que le PdM était la 1er solution trouvé,après vient l'apport solaire de la baie de 6m.
    Après les galets + des bouches d'air chaud vers le coin nuit peuvent peut être le faire....

    Vous en dite quoi?
    Dernière modification par Philou67 ; 30/08/2010 à 10h24. Motif: Citation inutile

  29. Publicité
  30. #13795
    eXploNumerik

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Je pense que Breizh35 voulait dire que tu as pensé le plan de ta maison avant de définir ton mode de chauffage. Sinon tu aurais pu adapter l'aménagement autour du poêle de masse, ce qui n'est pas le cas actuellement et te pose problème visiblement.
    MOB BBC Bioclimatique sur mon site web (voir sous mon pseudo).

  31. #13796
    latino3131

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Oui cela me pose problème pour chauffer la totalité de la maison.
    Chose a la quelle je me résigne du fait de la disposition des pièces,seul l'espace jour et petit bout de couloir seront dans la zone d'action du PdM.

    Apres est il possible comme je l'ai dit plus haut d'utilisé les murs pour apporter quelque calories au pièces coté nuit?
    Dernière modification par Philou67 ; 30/08/2010 à 10h25. Motif: Citation inutile

  32. #13797
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bjr,

    En même temps, si la maison est super bien isolée, plein sud et dans le midi, il ne doit pas avoir besoin de beaucoup de chauffage. Question de choix personnel, mais moi je ne chauffe jamais les chambres. Alors un radiant dans la sdb et laisser les portes des chambres ouvertes la journée, ca pourrait le faire.

    Il y aura peut-être quelques jours froids mais si on le sait et si on l'accepte, un bon pull et le tour est joué.

    Ensuite, en connaissant mieux ta maison et ton pdm tu trouveras sans doute le moyen de faire circuler la chaleur comme je l'ai fait en récupérant des calories du bas de mon pdm.
    acheter moins, acheter mieux

  33. #13798
    chataxe

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonsoir,
    Latino, même si j’aime bien les PDM, il est encore mieux de ne pas avoir besoin de mettre du bois, donc si tu peux prend le maxi de tunnel.
    Après, avec l’inertie de ta maison (qui aidera aussi à répartir la chaleur du poêle), associée à un bonne isolation et les tunnel tu ne devrais presque plus avoir besoin de chauffage.
    Donc un petit poêle à bois ou un PDM réactif (peut-être pensé aussi à la production de l’eau chaude sanitaire en plus, facile à coupler au solaire)
    Il existe de nombreux poêles-chaudières, pour les PDM du commerce avec échangeur à eau, il y a au moins une marque allemande et celle du Danemark (avec le PDM à plus de 100% de rendement), si tu veux les noms je peux te les donner en MP et bien sur plein de possibilités en autoconstruction ou PDM sur mesure.
    A+

  34. #13799
    latino3131

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    @Chataxe

    Ah oui oui je veux bien les noms!

    Bon je vais me rapproché du demi dieux des tunnels a galet

    Merci

  35. #13800
    marinouille

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    bonjour
    désolée par avance si je pose une question déjà traitée (j'ai pas encore lu tout mais j'ai vu que vous savez gentiment conseiller aux petits nouveaux de lire ce qui a déjà été écrit... sauf que je n'arrive à pas trouver relativement rapidement la ou les bonnes pages même avec le moteur de recherche du forum: les mots clés que j'ai essayé vont vous donner une idée de suite
    t...i ou PM joints humides ou suitant ou noir

    pour être plus précise, nous avons un ### TLU1600 depuis l'hiver dernier. nous avons respecté le délai de séchage avant de le roder et le rodage a été fait progressivement dans les règles. il a ensuite brulé de la palette ou à défaut du chene (livré sec puis recoupé par mon mari à moins de 10cm de section)

    nous n'avons rien constaté d anormal si ce n'est un joint qui se fendille un peu (et que je n arrive pas à bien faire cuire mon pain dans le four, pas doré dessus)

    cet été nous n'avons pas fait de feu du tout ni dans le foyer ni dans la partie four, donc plusieurs mois inutilisé... depuis quelques jours des traces apparaissent, un ou deux points "humides" sur la stéatite en partie latérale basse puis maintenant ce sont un grand nombre de joints qui transpirent...

    une infiltration provenant du conduit?
    si vous avez une idée merci d'avance
    et sinon merci pour tout ce que j'ai déjà lu et que je vais lire (patience)
    Dernière modification par Philou67 ; 30/08/2010 à 10h28. Motif: Pas de pub, svp

Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison