Répondre à la discussion
Page 50 sur 68 PremièrePremière 5051 52 53 54 55 56 57 58 59 60 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 471 à 1 500 sur 2016

Chaudière gaz AUER pulsatoire



  1. #1471
    gougougou

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire


    ------

    Bonjour,
    Ce relais du circulateur de zone2 se trouve sur la carte pilote située sous l'écran de la chaudière. C'est un des petits boîtiers noir aligné sur cette carte du côté où il y a 3 connecteurs. C'est celui qui est raccordé au plot 8 du grand connecteur. Je crois me souvenir que c'est le 5ème du rang, mais je ne sais plus à partir de quel côté de la carte.
    Cordialement.
    Gougougou

    -----

  2. Publicité
  3. #1472
    olamus

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour à tous,
    Petit retour sur cette chaudière, 20i en ce qui me concerne.
    Achetée à la Camif et installée par moi en novembre 2005, chauffage seul, elle ronronne depuis sans accroc. Que du bonheur donc !
    Il y a bien eu en octobre 2015 le DEAL et DECO évoqué par jcnormandy, résolu en nettoyant l'arrivée de gaz et son raccordement, sans ouvrir la bête. Désolé de ne pas avoir été sur le forum lire son souci à l'époque.
    Car je suis ce fil super intéressant et intelligent depuis le début, à chaque début de saison de chauffe. Certain posts font froid dans le dos mais on anticipe ainsi les problèmes qui pourraient surgir et se trouver moins démuni.
    Je n'ai doc jamais eu à intervenir sur le forum pour un bug quelconque puisqu'il n'y en a pas eu vraiment.
    Et,... j'ai honte, je n'ai même pas changé un joint. Ils doivent probablement être bien cuits.
    J'ouvre et vérifie quand même en septembre que tout reste propre. Ce matin, elle est repartie comme une jeunette.
    Après 11 saisons, j'attends plutôt la panne pour intervenir... tant que ça marche...
    Il fallait bien, au bout d'une décennie que je félicite et remercie tous les intervenants pour leurs conseils - mention spéciale à gougougou dont les propos perspicaces sur les débits m'ont incité à faire un excel pour suivre les consos et compteurs. Comme ça je vois vite si quelque chose cloche.
    Encore bravo et à bientôt.... ou pas.

    un utilisateur heureux.

  4. #1473
    oursfort

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour tous,
    Comme Olamus j'ai ma chaudière depuis 2005 pour le chauffage et l'eau chaude et comme lui je n'ai presque eu aucun souci, sauf les petites pannes évoquées ici et que j'ai pu résoudre grâce à ce forum qui m'est précieux, et la gentillesse de Gougougou.

  5. #1474
    Guillaumedona

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour ,
    Je suis propriétaire d'une chaudière auer pulsatoire 32 depuis 6 ans. Les bons côtés de cette machine: une réelle économie d'énergie (30%) par rapport à ces concurrentes d'où le prix de départ assez élevé. Les moins: bruyante (surtout sur les installations anciennes avec radiateur en fonte car ça résonne ronronne jusqu'au 2ème étage). Des pièces d'usures à changer régulièrement et souvent plus chères que les concurrents. Et dernier point , au bout de 6 ans je dois changer le corps de chauffe (c'est comme si je devais changer le moteur de la voiture), car il se fend. Mon chauffagiste en a changé 3 en deux ans, ce qui prouve que c'est une réelle faiblesse de la machine et ça coûte 1250€ l'engin soit un prix inconsidéré en comparaison des autres. Conclusion : économiquement très intéressant, mais les économies passent dans les réparations et entretiens coûteux, et après la vente, relation clientèle inexistante. Dommage mais la prochaine fois je vais voir ailleurs .

  6. #1475
    gougougou

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour Guillaumedona,

    Ton message me suggère une réflexion appuyée sur ma petite expérience des installateurs.

    Ton installateur avait-il mis un produit anticorrosion dans le circuit de chauffage ? S'il collectionne ainsi les perçages de corps de chauffe, il est assez probable qu'il s'assoit sur les consignes répétées d'Auer, qui serine la nécessité de protéger le circuit de chauffage par un anticorrosion. Les chaudières en inox de toute marque nécessitent cette protection.

    Je suis étonné du changement continuel de pièces fait par ton installateur sur ta chaudière. Des "pièces d'usure à changer", il n'y en a que très peu: les joints de tête, la bougie, la tête d'allumage et le ventilateur, et à part les joints elles sont très durables. Sur ma chaudière 32i de 12 ans maintenant, j'ai changé la tête et les charbons du ventilateur mais après plus de 10 ans de service. La bougie est toujours d'origine.

    Sur ta chaudière les pièces changées étaient-elle vraiment HS? La chaudière était elle en panne ? Ou est-ce l'installateur qui disait qu'il fallait remplacer telle ou telle pièce avec de "bons" arguments. Il est ainsi des installateurs qui remplacent des pièces, récupèrent les pièces déposées, les nettoient, les mettent sous un plastique scellé (qui donne l'illusion qu'elle sont neuve) et les refourguent à d'autres clients auxquels il prétendent qu'il faut changer aussi les mêmes pièces et ainsi de suite.

    Il ne me semble pas interdit de penser que les tares que tu attribues à ta chaudière concernent en fait celui qui l'a installé et entretenu.

    Il ne faut jamais laisser un installateur repartir avec les pièces qu'il a déposées et il faut vérifier avec attention que les pièces de rechange qu'il pose sont effectivement neuves. Sinon il risque de vous mettre dans un circuit d'échange tournant au sein d'une basse-cour de pigeons.

  7. #1476
    Guillaumedona

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour gougougou, merci beaucoup pour ta réponse . J'ai changé de chauffagiste il y a peu et à plutôt été en ton sens. Nous avons également eu la société auer par téléphone qui nous a confirmé avoir été contacté pour cette même chaudière en 2012 et pour déjà le même problème .(je ne suis propriétaire de cette maison que depuis 1 ans). Après avoir réunis les différentes informations: aucun produit anticorrosion n'a été utilisé, ce fameux corps de chauffe à déjà été réparé à la sauvette il y a quelques années, aeur va me faire une petite remise et je les en remercie et quand j'ai appelé le chauffagiste qui a mis en place la chaudière et qui a fait le suivi, sa réponse a été : désolé mais nous avons eu un sinistre et nous n'avons plus d'informations sur votre installation . Je me marre.
    Encore merci quand même gougougou

  8. Publicité
  9. #1477
    gobfco

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    bonjour
    de retour parmi vous pour deux information /question
    un site avec un certain nombre de doc pulsatoire en téléchargement : http://infoschauffest.canalblog.com/

    une question une nouvelle pièce détaché viens d'apparaitre sur les listing :

    Kit MAN tete comb puls 20 reference B4991492 : de quoi s'agit t-il ? a 400€ je me demande .. merci pour votre réponse (elle existe aussi en 32/40)

    cordialement

  10. #1478
    gougougou

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour gobfco,
    Je suppose que le Kit de Mise A Niveau que tu cites est identique à l'ensemble qu'Auer adressait il y a quelques années pour faire la mise à niveau des chaudières affectées par le problème de vice du ventilateur et du bloc gaz. Ce kit comprenait également une tête de combustion car le défaut provoquait un brûlage du joint de membrane intérieur à la tête de combustion.
    Cordialement
    Gougougou

  11. #1479
    gobfco

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    bonjour Gougougou

    peut être mais cette référence est apparus dans le manuel de la pulsatoire avec la nouvelle regul Ref. notice : 1871954
    N° édition 14.066-D page 51 ... donc bizarre quand même . il semble que les tète de combustion ne soit plus tout a fait les même (pièce moulé/ nervuré au dessus ) et j'ai aussi vu la fixation de tête de combustion avec une rondelle métallique (sur une 32).


    cordialement

  12. #1480
    augras

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour,
    Notre chaudière est installée depuis juin, une 20Kw, et nous avons emménagé le 12 août (la chaudière a fonctionné avant cette date pour la montée en chauffe de la dalle du chauffage au sol).
    J'ai mis le chauffage en route vendredi 30/09/2016 au soir.
    La consommation de gaz avec seulement l'ecs était en moyenne de 1,5 m3 par jour ce qui me paraissait raisonnable.
    Avec le chauffage et une moyenne sur 8 jours on est à presque 6 m3 jour (j'ai tout de même noté des journées à 10 m3 ! ) ce qui me semble excessif alors que les T° sont plus que raisonnables (450 m d'altitude et des T° qui ne sont pas passées en dessous de 5° et autour de 14° en journée).
    J'ai du mal à me retrouver dans les paramètres qui semblent beaucoup moins nombreux que ce que j'ai lu ici.
    La maison est bien isolée, la fraicheur qu'il a régné pendant tout l'été, malgré les allées et venues continuelles des artisans et donc les entrées d'air chaud qui allaient avec, en atteste. Nous avons 150m2 sur 3 niveau, le niveau des combles ne disposant pas de chauffage.
    Nous avons un plancher chauffant au rdc avec 3 zones (3 thermostats agissant d'après l'installateur sur les circulateurs du plancher, circulateurs ouverts ou fermés en fonction de la T° demandée sur les différents thermostats, mais à mon avis ça ne fonctionne pas) ; les 2 sèches serviettes des 2 salles de bain sont sur le circuit du plancher chauffant ; à l'étage des radiateurs sur robinets thermostatiques ; et un ballon d'eau chaude de 160l chauffé par la chaudière) ; il y a un thermostat qui lui doit être relié à la chaudière et c'est à lui que j'indique les T° de confort et d'économie : confort à 18° et nuit à 16°.
    On avait trop chaud avec une T° de confort demandée de 19° et on est passé sur 18° ce qui nous donne une T° dans les pièces de 19 à 19,5°.
    J'ai réglé sur la chaudière la zone 1, correspondant au plancher chauffant, continuellement sur confort car la remontée en T° me semblait extrêmement longue et donc générer une consommation trop importante. La zone 2 correspondant au circuit radiateurs est réglée sur la chaudière en fonction des heures de présence entre confort et nuit.

    Je vous indique les paramètres tels qu'ils sont définis sur la chaudière :

    - Menu Réglages Eau chaude sanitaire : 50°

    - Menu installateur Configuration de la chaudière : Maitre "Gère les circuits"

    - Menu installateur Configuration des circuits :
    * Circuit C1 : Plancher V3V ; * Contrôle C1 : sans
    * Circuit C2 : Radiateur ; *Contrôle C2 : sans
    * Circuit C3 : ECS ; Contrôle C3 : sonde ECS
    - Menu installateur Consigne d'eau de chauffage :
    * Consigne d'eau de plancher 1 : 30°
    * Consigne d'eau radiateur 2 : 45°

    - Menu installateur Réglage des paramètres :
    *P209 TEMA : 20° (T° extérieure maxi)
    *P210 TEMI : -5° (T° extérieure mini)
    *P211 TCMA1 : 35° (T° eau maxi circuit 1, ici plancher chauffant, à T° extérieure mini P210)
    *P212 TCMI1 : 25° (T° eau mini circuit 1, ici plancher chauffant, à T° extérieure maxi P209)
    *P213 TCMA2 : 60° (T° eau maxi circuit 2, ici radiateurst, à T° extérieure mini P210)
    *P214 TCMI2 : 40° (T° eau mini circuit 2, ici radiateurs, à T° extérieure maxi P209)
    *P215 DTMA1 : 10° (différentiel de T° maxi circuit 1, ici plancher chauffant, à T° extérieure mini P210)
    *P216 DTMI1 : 5° (différentiel de T° mini circuit 1, ici plancher chauffant, à T° extérieure maxi P209)
    *P217 DTMA2 : 16° (différentiel de T° maxi circuit 2, ici radiateurs, à T° extérieure mini P210)
    *P218 DTMI2 : 5° (différentiel de T° mini circuit 2, ici radiateurs, à T° extérieure maxi P209)
    *P219 ASSC1 : paramètre non présent (asservissement circulateur 1)
    *P220 ASSC2 : paramètre non présent (asservissement circulateur 2)
    *P221 AAZ1 : paramètre non présent (autoadaptabilité de la courbe de chauffe circuit 1)
    *P222 AAZ2 : paramètre non présent (autoadaptabilité de la courbe de chauffe circuit 2)
    *P223 ANCH : NON (anticipation automatique du chauffage pour tout passage d'un niveau Hors-gel vers un niveau Confort programmé)
    *P226 ACCMIN : 6min (Temps mini d'anti cycle court, à T° extérieure mini P210)
    *P227 ACCMAX : 12 min (Temps maxi d'anti cycle court, à T° extérieure maxi P209)
    *P228 DISA : 5° (différentiel de demande sanitaire)
    *P229 PRSA : NON (partage sanitaire)
    *P230 PEAL : NON (activation et période des cycles antilégionellose)
    *P231 DIPISC : paramètre non présent (différentiel entre consignes primaire et secondaire piscine)
    *P232 ANPISC : paramètre non présent (anticipation du chauffage piscine avant sortie du mode "vacances")
    *P233 DEHA : 12h (délai de basculement automatique entre mode ETE et mode HIVER)
    *P234 PHEH : AUTO (passage entre heure d'été et heure d'hiver)
    *P235 AUX1 : 1 (Fonction de l'entrée de commande externe ; 0=entrée inctive ; 1=mise en veille ; 2=combustion interdite ; 3=tous les circuits forcés au niveau hors-gel)
    *P236 PWM1 : NON (consigne de vitesse circulateur 1)
    *P237 PWM2 : NON (consigne de vitesse circulateur 2)
    *P238 PWM3 : NON (consigne de vitesse circulateur 3)
    *P239 BIP : OUI (signal sonore sur appui des touches)
    *P240 REPBAT : 0 (répartition du fonctionnement en batterie)

    - Menu installateur Affichage des entrées :
    * Sonde V3V plancher 1 : 32,5°
    * Sonde ECS :49°
    * Sonde extérieure : 12°
    * Commande externe : 0
    * Pressostat de cheminée : 1
    * Pressostat de combustion : 0
    * Pressostat de ventilation : 0

    - Menu installateur Compteurs (on peut réinitialise les compteurs de 01 à 14 et les autres ne sont pas effaçables):
    *01 : 116h (durée de fonctionnement (combustion))
    *02 : 13h (durée de fonctionnement du ventilateur)
    *03 : 2734 (nombre d'allumage)
    *04 : 84 jr (nombre de jours depuis le premier défaut)
    *05 : 0 jr (nombre de jours depuis le dernier défaut)
    *06 : 67 (nombre de défaut de manque d'eau) ; c'est pendant la mise en chauffe de la dalle du plancher chauffant que ces défauts se sont produits, rien depuis que l'on est dans la maison)
    *07 : 0 (nombre de défaut de ventilation)
    *08 : 0 (nombre de défaut d'allumage)
    *09 : 0 (nombre de défaut de combustion)
    *10 : 0 (nombre de défaut de cheminée)
    *11 : 4 (nombre de démarrages multiples) ????
    *12 : 417h (durée de demande du circuit 1, ici plancher chauffant)
    *13 : 254h (durée de demande du circuit 2, ici radiateurs)
    *14 : 206h (durée de demande du circuit 3, ici ECS)
    *15 : 116h (durée de fonctionnement (combustion)
    *16 : 13h (durée de fonctionnement du ventilateur)
    *17 : 2734 (nombre d'allumage)
    *18 : 84 jr (nombre de jours depuis le premier défaut)
    *19 : 0 jr (nombre de jours depuis le dernier défaut)
    *20 : 67 (nombre de défaut de manque d'eau) ; c'est pendant la mise en chauffe de la dalle du plancher chauffant que ces défauts se sont produits, rien depuis que l'on est dans la maison)
    *21 : 0 (nombre de défaut de ventilation)
    *22 : 3 (nombre de défaut d'allumage)
    *23 : 0 (nombre de défaut de combustion)
    *24 : 0 (nombre de défaut de cheminée)
    *25 : 4 (nombre de démarrages multiples) ????
    *26 : 417h (durée de demande du circuit 1, ici plancher chauffant)
    *27 : 254h (durée de demande du circuit 2, ici radiateurs)
    *28 : 206h (durée de demande du circuit 3, ici ECS)
    *29 : 0 (nombre de défaut de liaison entre cartes)

    - Menu installateur Calculs :
    *Consigne arrêt chaudière : 65°
    *Consigne marche chaudière 58°
    *Anti cycle court Total : 0 min
    *Anti cycle court Restant : 0 min
    *Chaudières autorisées : 1

    Tous ces paramètres sont ceux définis par l'installateur.
    J'ai par contre programmé moi-même les plages confort et nuit.
    Ma consommation en mode chauffage est-elle anormale comme je le pense ?
    Comment l'améliorer si possible ?

    La notice technique que m'a laissée l'installateur est vraiment dans un piteux état : pages déchirées et livret ayant pris manifestement l'eau ! C'est la notice 1871954 édition 15.296-D : si quelqu'un à la même et qu'il a la bonté de la scanner je suis preneur.

    Merci pour vos lumières.
    Philippe
    Dernière modification par augras ; 16/10/2016 à 13h56.

  13. #1481
    gougougou

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour Augras,

    Par comparaison voici mes consommations depuis le début de la mise en route du chauffage de ma maison. Il s'agit d'une maison du 19ème siècle de 290m2 sur 3 niveaux. Les murs sont en machefer, les fenêtres sont à double vitrage, les combles sont isolées. Le chauffage est réalisé par une pulsatoire 32i. Il y a 7 personnes dans la maison qui est sur une colline de Lyon.
    En 11 jours de chauffe depuis le 6/10 matin, la maison a consommé:
    - 88,5m3 de gaz pour le chauffage soit 8,05m3 par jour (T° intérieure 19,5°)
    - 18,9m3 de gaz pour la production de 2200litres d'ECS à 60° (soit 1,72m3 de gaz par jour)
    En année pleine, la maison consomme entre 2400 et 2700 m3 de gaz pour le chauffage et entre 500 et 600m3 pour l'ECS.


    Quelques remarques sur ta programmation et les compteurs
    PRSA : ne signifie pas "partage sanitaire" mais "priorité sanitaire" (si cela n'a pas changé avec la nouvelle génération de chaudière) Il vaut mieux mettre ce paramètre à "OUI"

    PEAL : NON (activation et période des cycles antilégionellose). Avec une température d'ECS de 50° il serait peut-être préférable de mettre ce paramètre à OUI.

    Compteurs 11 et 25 (nombre de démarrages multiples): ce compteur s'incrémente à chaque fois que la chaudière à une difficulté d'allumage du premier coupe. La programmation prévoit trois tentatives d'allumage avant de mettre la chaudière en défaut. Les démarrages ratés sont ainsi masqués à l'utilisateur lorsqu'ils ne sont qu'accidentels. Par précaution ils sont cependant comptés. Lorsque ce compteur grimpe il y a lieu de s'inquiéter préventivement avant que la panne n'apparaisse.

    Compteur 01( 116 heures de combustion): d'après ce compteur ta chaudière a du consommer 253 m3 de gaz depuis son démarrage, une 20i bien réglée brûlant 2,18m3 par heure (36,33 litres par minute). Si elle consomme 1,5m3 de gaz par jour pour l'ECS depuis le 12 août elle a du consommer 90m3 pour l'ECS. pour le chauffage et l'ECS récent elle a consommé 6 x 8 soit 48m3 selon tes données. Est-il raisonnable de penser que 253 - 90 -48 = 115m3 de gaz (1260kwh, 53 heures de combustion permanente) ont été consacrés pour la "montée en chauffe de la dalle du chauffage au sol avant le 12 août" ? Ca semble énorme !
    NB: Je suppose que ta chaudière fonctionne au gaz "ordinaire", et non au propane.

    Cordialement
    Gougougou

  14. #1482
    gougougou

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour Augras,

    J'ai oublié de vous signaler que je dispose d'une version pdf de la notice 1871954 que vous recherchez. Si elle vous intéresse, vous pouvez me communiquer votre mail par message privé et je vous l'enverrai.
    Cordialement
    Gougougou
    Dernière modification par gougougou ; 17/10/2016 à 09h38. Motif: orthographe

  15. Publicité
  16. #1483
    doukince

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour à tous,

    je suis nouveau sur le forum, j'espère que ma discussion se trouve à la bonne rubrique
    Nous avons ma compagne et moi acheté une maison il y a quelques mois ( Avril 2016 ) équipée d'une chaudière Auer pulsatoire 20 il semblerait.
    A la fin de l'été une panne "VENT" s'est déclarée et après recherche dans la doc et intervention d'un plombier le ventilateur a été changé ( plus de 2 mois d'attente ) pour obtenir la pièce et son remplacement. Je précise que nous venions d'être parents et qu'il a fallu passer 2 mois sans eau chaude ( heureusement que c'était pas en plein hiver ! .
    Notre ventilateur changé il y a quelques semaines nous étions ravis que cela remarche, c'est sans compter que la semaine dernière je refais intervenir un plombier suite à plusieurs déclenchements d'alarme sans code panne précis.
    L'alarme se déclenchait plusieurs fois et "defaut " apparaissait rapidement en clignotant. J'en fais part au plombier qui me dit que sans panne et code avéré il est difficile de constater quoique ce soit surtout que lors de son déplacement la chaudière a bien fonctionné.
    Aujourd'hui , nouvelle surprise, le code SOSA apparaît et l'alarme sonne en continu .
    Après recherche des démarches à effectuer je trouve sur la doc que c'est dû à la sonde sanitaire ( code 99 off ).
    Voilà aujourd'hui où nous en sommes.
    En faisant des recherches je tombe sur ce forum ds lequel visiblement je ne suis pas le seul à rencontrer des problèmes avec leur chaudière.
    Le fait est que je suis certes un peu bricoleur mais absolument pas plombier ou même technicien mais que je souhaite quand même mieux appréhender cette chaudière ( dont l'ancien propriétaire m'a tant venté la fonctionnalité et les performances ) qui commence déjà à me coûter cher en moins d'un an de service.
    Quelqu'un aurait-il quelques conseils à me donner pour avancer à solutionner cette panne sans forcément qu'un plombier se déplace encore ? Ou vaut-il mieux que je refasse intervenir justement un plombier maintenant que la nouvelle panne est affichée ?

    Je vous remercie par avance pour vos réponses et le temps que vous prendrez à lire ce post.

    Vincent

  17. #1484
    augras

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonsoir,
    Désolé doukince mais je n'ai pas d'éléments de réponse.

    Gougougou merci pour ces réponses comme toujours détaillées et pertinentes.

    Précisions pour PRSA : la doc, nouvelle je suppose, indique bien partage sanitaire en précisant OUI pour un partage de l'énergie entre circuits chauffage et ecs et NON pour priorité totale du circuit 3 (ECS). Le réglage à NON est donc le bon si j'ai bien compris.

    Pour PEAL je me suis posé la question mais nous sommes 5 et consommons nos 160l, certainement plus, sur une journée et donc est-ce que la question légionellose se pose à partir du moment où finalement l'eau est renouvelée rapidement ? Je crois me souvenir que non, d'ailleurs l'avoir lu dans un des posts de ce fil, mais il vaut mieux en être certain !

    Ma chaudière fonctionne au gaz de ville.
    Depuis la mise en service de l'installation, compteur gaz à zéro au départ, on était ce matin à 247 m3 au total, compris la cuisine avec plaque au gaz ce qui doit être marginal j'imagine par rapport au reste : ton calcul avec 253 est donc parfaitement conforme.
    Le compteur a été branché le 21/06 et était donc à zéro : le 19/07 le relevé était à 88 et le 04/09 à 128. Entre le 19/07 et le 04/09 il y a donc eu 40m3 de consommés alors que la maison n'a été occupée qu'à compter du 12/08 soit 21 jours avec juste l'ECS. Mais du 19/07 au 12/08 la chaudière a fonctionné pour chauffer la dalle, pas sur toute la période mais environ la moitié... j'en déduis que mon estimation de départ pour 1,5 m3 est à peu prêt correcte, peut-être un peu élevée. Et effectivement ça fait une grosse consommation pour la montée en chauffe de la dalle ! Mais là je ne peux que faire le constat.

    Comment tu arrives à distinguer ta consommation ECS de ta consommation chauffage ? Simplement par déduction en connaissant la consommation ECS journalière hors période de chauffage ?

    Si j’interprète bien tes consommations on va dire que je suis dans la norme finalement.

    Je vais surveiller les compteurs 11/25.

    Et je t'envoie un mp pour la doc.

    Merci encore,
    Philippe

  18. #1485
    gougougou

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour Augras,

    L'aventure du paramètre PRSA ("priorité sanitaire" devenu "partage sanitaire"), me revient maintenant. C'était un point que j'avais fait remarquer à Auer en lisant la notice qui m'avait été envoyée pour remarques. Cette inversion de définition du paramètre (avec la version antérieure des chaudières) me semblait bizarre et sujète à confusion pour les installateurs. En fait, il s'agirait d'une inadvertance dans la nouvelle programmation. Le paramètre aurait du rester comme avant !

    Le faible écart entre la consommation que j'ai calculée 253m3 et celle que tu as constaté sur le compteur (247m3) traduit non pas une conformité de mon calcul, mais un très bon réglage de la pression de sortie du bloc gaz de ta chaudière par l'installateur.

    Concernant la protection contre la légionellose que peut-on dire ? La légionelle prospère entre 25°C et 45°C. A 50°C elle ne se multiplie plus et disparait même à 90% en 2 heures. A 60°C elle disparait à 90% en 2 minutes. A ma connaissance, la réglementation concernant la protection contre la légionellose ne concerne que les ballons ECS de plus de 400 litres. Si la sortie du ballon n'est pas en permanence au dessus de 55°C, elle impose une élévation au delà de 60°C pendant 1 heure au moins une fois par jour.

    Que conclure pour ton cas?
    S'il y a un débit régulier et conséquent dans ton ballon programmé entre 45°C et 50°C il y a probablement peu de risque. Mais que ce passe-t-il la nuit si la température du ballon est abaissée à 30 ou 35°C par un mode ECO? NB : en écrivant ces mots, je crois me souvenir que ta chaudière avec sa nouvelle régulation ne permet plus de passer le ballon ECS en mode ECO !

    Pour tes calculs de consommation, il faut prendre garde au fait que le ballon ECS consomme de l'énergie même si on ne tire pas d'eau. Communément un ballon dissipe entre 1 et 2 kwh par jour. Comme le rendement final de la préparation ECS n'est pas merveilleux, tu peux consommer 3kwh de gaz par jour simplement pour maintenir le ballon en température. Au bout d'un mois cela fait 8 ou 9 m3 de gaz.

    Je distingue la conso chauffage et la conso ECS, car j'ai une chaudière avec l'ancienne régulation 200N. Il y avait alors des compteurs séparés pour les deux modes de fonctionnement.

    Tes chiffres de consommation ne semblent pas choquants. Pour moi, ils sont à première vue normaux.

    Cordialement
    Gougougou

  19. #1486
    gougougou

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour Doukince,
    Il semble que la sonde sanitaire de ta chaudière ait un défaut. Elle ne présenterait pas à la chaudière une valeur de résistance comprise entre 800 et 1700 Ohms. Le problème peut être aussi dans le raccordement de cette sonde. Il faudrait peut-être commencer par lire le paramètre SOSA par le "menu des sondes" : pour ce faire appuyer simultanément sur "mode chauffage" et "+" après avoir déverrouillé le clavier. On peut alors faire défiler par "+" les valeurs des diverses sondes.
    Cordialement
    Gougougou

  20. #1487
    augras

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonsoir,
    Effectivement pas de mode ECO pour l'ECS sur cette version !
    Je pense rester comme ça pour le moment et je vais chercher pour voir ce qu'il en est.
    C'est bien dommage que les compteurs séparés aient été retirés : je trouve intéressant de pouvoir distinguer les deux sans avoir à faire de calculs tirés par les cheveux... je ne vais pas tarder à être chauve !
    Si ma chaudière s'avère bien réglée c'est déjà un bon début.
    En 11 jours de fonctionnement du chauffage, j'ai mis en route le 7/10 à 17h, j'ai consommé 53m3 soit 4,8 m3/jr compris l'ECS qui consomme à elle seule autour de 1,2m3 (j'ai essayé d'affiner et j'ai moins de cheveux ! ) : il n'y a pas de quoi crier au loup. Mais les premiers jours j'ai eu des 10m3/jr, au moins 2 jours, et là j'ai commencé à flipper : à ce rythme j'allais avoir une facture plus que salée.
    Merci Gougougou,
    Philippe

  21. #1488
    gougougou

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour Augras,

    Je repense à un point qui m'avait frappé en lisant la configuration de ta chaudière dans ton premier message. Tu indiques qu'il n'y a aucun contrôleur d'ambiance (sonde ou thermostat) sur les circuits des zones 1 et 2. On lit "Contrôle C1 : Sans" et "Contrôle C2 : Sans". Et tu indiques que l'installateur a mis des thermostats sur les circuits d'alimentation de ces zones. Tu ajoutes aussi que ces thermostats ne semblent pas en réalité être actifs sur les circulateurs.

    Je m'étais demandé en te lisant si l'inactivité des thermostats ne résultait pas du fait que l'installateur avait tout simplement oublié de paramétrer le contrôle des Zones 1 et 2. Comment les thermostats des zones 1 et 2 sont-ils raccordés : en série avec les circulateurs ou tout bêtement sur les plots 11/12 et 15/16 du bornier principal ? S'ils sont sur les plots précités il faut impérativement indiquer le mode de contrôle dans la configuration pour que le contrôleur tienne compte de leur existence. S'ils sont en série avec les circulateurs, et ne les contrôlent pas comme tu sembles le préciser, c'est qu'ils sont mal câblés.

    Cordialement
    Gougougou
    Dernière modification par gougougou ; 19/10/2016 à 00h22.

  22. Publicité
  23. #1489
    augras

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonsoir Gougougou,
    Je viens de vérifier et rien en 11/12 et 15/16 (il y a des câbles en 13/14 ce qui doit correspondre à mon thermostat d'ambiance où j'indique la T° de confort, situé dans la pièce du plancher chauffant et donc correspond à la V3V du plancher)..
    Les thermostats pour les différentes zones du plancher chauffant doivent donc être branchés en série comme tu dits mais là je ne vois comment vérifier ! Et pour moi il y a bien dysfonctionnement car j'indique par exemple 15° dans la chambre et ça ne descend jamais en-dessous de 18. Mais il faut peut-être attendre qu'il fasse un peu plus froid car je n'ai pas l'impression que les T° descendent beaucoup dans la maison : même sur thermostat réglé à 17° on est resté sur une T° à 18 !
    A surveiller et à faire corriger éventuellement.
    Le dysfonctionnement n'est pas très grave : j'ai voulu une zone pour la salle à manger, une autre pour la chambre et une autre pour la salle de bain ; l'objectif étend d'avoir une salle de bain à 22, une chambre à 15/16 et une salle à manger à 19... ce qui implique de régler le thermostat général sur 22 et les 3 autres aux T° voulues. On a testé ça le premier week-end et on a vite arrêté : beaucoup trop chaud pour nous... les thermostats "secondaires" ne semblant pas fonctionner il y avait 22 sur tout le rdc !
    Je crois que le chauffagiste est bon à revoir son câblage.
    Merci Gougougou,
    Philippe

  24. #1490
    brunoguzzi

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour à tous.

    Juste un petit mot pour saluer Gougougou et le remercier pour tout ce qu'il fait sur ce forum.

    Ma pulsatoire est bien secondée désormais par une PAC et est donc sur hors gel depuis un bon moment.... et moi aussi sur le forum...

    De passage ce soir un peu par hasard je constate que gougougou est toujours aussi prompt à répondre et à aider tout ceux qui postent...

    Merci à toi !!!

  25. #1491
    picardy

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour les amis
    Oui un grand merci à gougougou toujours aussi dévoué et présent dans cette discussion que j'ai créé il y déja 10 ans, ayant été hospitalisé 3 mois l'année dernière je n'ai pas été souvent des vôtres mais notre ami gougougou beaucoup plus technique que moi l'a fait en mieux.
    Ma puls a maintenant 10 ans sans gros soucis:
    Entretien les 2 joints de tête de combustion et nettoyage du flotteur des condensats chaque année et roule ma poule.
    Cout : 1500€ ttc pour 11 radiateurs sur 110 M2 chauffés a 21.5° toute l'année.
    Bonne journée
    Bien cordialement
    "Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre" (Marie Curie)

  26. #1492
    augras

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour Picardy,
    Merci également d'avoir initier ce fil !
    Comment dire : c'est très riche.
    Est-ce que tu aurais le nombre de m3 de gaz consommé pour 1500€ ttc ?
    Veille bien sur ta santé auprès de tes radiateurs bien chauffés par ta pulsatoire.
    Philippe

  27. #1493
    picardy

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonsoir augras et merci aussi d'être des nôtres
    Pour répondre a ta question:
    Ma facture annuelle détaillée en chauffage seul du 15.09.2015 au 15.09.2016 :
    Abonnement : 191.66
    consommation 968.40
    Contributions et taxe 124.56
    total TVA 224.49
    Total TTC 1509.11
    Pour 2506 M3 le coef de conversion actuel est de 10.06
    Voilou!!
    Je te souhaite une bonne soiréé
    "Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre" (Marie Curie)

  28. #1494
    augras

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour,
    Merci pour le retour Picardy.
    J'étais au propane avant : la livraison était en litres, coef de conversion pour retomber sur des kilo et facturation au poids.... tous mes repères sont perdus !
    2500m3 avec une facturation en kwh (toujours un coeff ! ) pour 1500 € ttc me permet de mieux me rendre compte de ce qui m'attend.
    Merci,
    Philippe

  29. Publicité
  30. #1495
    gougougou

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour Augras,

    A la réflexion, il y a peut-être une autre explication au mauvais pilotage de la température des zones de sols par les thermostats. Si les 3 sous-circuits d'eau qui chauffent les 3 zones de la dalle ne sont pas équipés de clapets anti-retour, il suffit qu'un seul des 3 circulateurs de la dalle tourne pour que les 3 sous-circuits soient irrigués en eau de chauffage : le circulateur qui tourne alimente son sous-circuit dédié normalement dans le bon sens de circulation de l'eau, mais il alimente aussi les 2 autres sous-circuits... cette fois en sens contraire du sens normal ! Et tout est chauffé. Un seul clapet anti-retour sur le circuit général C1 qui chauffe la dalle n'est pas suffisant dans la configuration avec 3 sous-circuits en parallèle. Il faut un clapet sur le départ général de C1 et 1 clapet sur chaque sous-circuit.

    Le problème que tu signales peut avoir une explication électrique (facile à vérifier en manipulant les thermostats et en constatant si cela arrête ou met en marche les circulateurs), mais il peut aussi avoir une explication hydraulique.



    MA CURIOSITE
    Par ailleurs, j'aimerais que tu me communiques des explications sur le fonctionnement de la régulation de ta chaudière... pour ma curiosité personnelle.

    Auer a en effet modifié certains éléments de la régulation par rapport à la version 200N antérieure. Et cette régulation reste très sommairement documentée (au point même de pouvoir qualifier cette documentation d'inexacte et trompeuse pour la version 200N).

    Si j'ai bien compris ton chauffage a une régulation entièrement à base de thermostats, pour la partie ambiance intérieure. La chaudière connaît un seul thermostat, celui de la zone chauffée par des radiateurs (circuit C2). Informée par ce thermostat la chaudière sait si le circuit C2 est ou non "en demande". Par contre la température de l'ambiance au dessus de la dalle est inconnue de la chaudière. En conséquence le circuit C1 assocoé à la dalle est considéré par la chaudière comme "en demande permanente". La chaudière s'astreint donc à maintenir une température départ toujours située au-dessus de la valeur basse de la loi d'eau de C1 (avec éventuellement des particularités de loi d'eau d'une zone avec V3V comme en version 200N).

    Si tu voulais bien me communiquer un relevé fait presque au même moment des 4 paramètres suivants, alors que la chaudière tourne (en demande C1) mais sans demande C2 ni ECS j'en serais charmé:
    - valeur lue sur la sonde de température extérieure
    - température demandée en départ
    - température actuelle en départ
    - valeur lue sur la sonde de température de vanne 3 voies

    S'il y a en plus une demande en zone 2 en période confort, quelle est la fourchette de températures au départ de la chaudière (pour une température extérieure donnée X').

    S'il y a en plus une demande en zone 2 en période ECO de nuit, quelle est la fourchette de températures au départ de la chaudière (pour une température extérieure donnée X'')

    Merci de ta bienveillance si tu as un peu de temps à me consacrer pour ces mesures.

    Cordialement

    Gougougou

  31. #1496
    gougougou

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour Augras,

    Pour le même pouvoir calorifique supérieur (PCS) la correspondance thermique faite par Auer est de 1,36 litre de gaz de ville par kilo de propane ou 0,73 kg de propane par m3 de gaz. (C'est une approximation, car le gaz de ville est de composition variée à un instant donné et variable dans le temps)

    1m3 de gaz de ville (méthane pur) pèse théoriquement 0,714 kg
    1 kg de propane liquide pur fait 1,96 m3 de gaz.
    Mais ce qui est vendu est loin d'être pur !

    A Lyon, le coefficient de conversion kWh/m3 en PCS est pour moi actuellement de 11,05 kWh/m3 (gaz de ville de type H)
    Je suppose que le gaz de ville de Picardy avec son coefficient de conversion kWh/m3 en PCS de 10,01 kWh/m3 est probablement de type B (gaz de Groningue).

    Cordialement
    Gougougou

  32. #1497
    gougougou

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Pour le même pouvoir calorifique supérieur (PCS) la correspondance thermique faite par Auer est de 1,36 litre de gaz de ville par kilo de propane ou 0,73 kg de propane par m3 de gaz.
    C'est pas des litres mais des m3, bien évidemment !!
    Cordialement
    Gougougou
    Dernière modification par Philou67 ; 24/10/2016 à 10h40. Motif: Correction balise

  33. #1498
    picardy

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Je suppose que le gaz de ville de Picardy avec son coefficient de conversion kWh/m3 en PCS de 10,01 kWh/m3 est probablement de type B (gaz de Groningue).
    Bonjour gougougou
    Oui on m'a parlé aussi du gaz Russe ou mélangé avec le Groningue
    Bien cordialement
    Picardy
    "Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre" (Marie Curie)

  34. #1499
    augras

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour,
    Merci Gougougou pour les précisions sur les correspondances m3/Kg y compris entre propane et gaz naturel : c'est indispensable à mon niveau.

    Je vais interrogé le chauffagiste sur la présence, ou pas, de clapets anti-retour sur chaque sous-circuit du plancher et pas seulement au niveau du circulateur du circuit C1.
    Et je vais également vérifié si les petits circulateurs des sous-circuits fonctionnent/s'arrêtent quand je mets les thermostats en demande/arrêt.

    Je vais essayé de satisfaire ta seine curiosité autant que je peux.
    Ma chaudière ne connait effectivement qu'un seul thermostat relié aux plots 13 et 14. Par contre il est situé au RDC en zone C1 plancher chauffant avec V3V et pas en C2 circuit radiateurs à l'étage.
    La chaudière sait donc si le circuit C1 est en demande ou pas et fonctionne en conséquence.
    Pour le circuit C2 des radiateurs, hors les 2 sèche serviettes de chaque salle de bain qui sont sur le circuit C1 du plancher et qui sont sans robinet thermostatique et toujours en position totalement ouverte, chaque radiateur est équipé d'un robinet thermostatique qui met donc en demande, ou pas, suivant la T° réglée sur chaque robinet.
    C'est donc pour ce circuit C2 que la chaudière s'astreint à maintenir une T° située au-dessus de la valeur basse de la loi d'eau de C2 : mais là je n'y comprend rien et n'ai pas cherché à comprendre.
    C'est problématique où pas ?

    Je suppose maintenant que ta demande n'est plus exactement la même puisque C1 et C2 étaient inversés dans ton raisonnement ? Il faut que la chaudière soit en demande C2 et sans demande C1 ni ECS pour que je relève les paramètres que tu souhaites ?
    Si tu pouvais m'indiquer les n°, par exemple 209 ou 210 ou 211... que je dois relever je m'y retrouverai plus facilement.

    Bonne journée,

    Philippe

  35. #1500
    Loulou 28

    Re : Chaudière gaz AUER pulsatoire

    Bonjour,
    me voilà enfin nous voilà avec notre voisin, utilisateur d'une pulsatoire 32 pour deux appartements d'une surface globale d'environ 300m².
    Donc nous avons une sonde extérieure avec une loi d'eau car impossibilité d'avoir une sone d'ambiance.
    Le plus difficile arrive à venir pour trouver la bonne courbe et les bons débits sur chaque radiateurs fontes.
    Nous avons eu un problème de ventilateur la première nuit (vendredi); Défaut 7 : et lorsque notre chauffagiste a démonté le ventilo, l'hélice avait disparu en morceaux dans le pot d'admission. Le mardi midi, la pièce était changée.

    Actuellement, je constate que l'on entend le fonctionnement de la pulsatoire dans certaine pièces de nos appartements qui se trouvent approximait de la colonne montante et du conduit d'évacuation de gaz. J'ai l'impression que le bruit se propage plus par écho et résonnance dans le conduit. Auriez-vous des avis?

Discussions similaires

  1. la Pulsatoire à gaz fait sa révolution et offre un bon compromis "éconologique"
    Par r17777 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 52
    Dernier message: 23/04/2015, 17h10
  2. [Thermique] Chaudiere pulsatoire AUER
    Par leguabian dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/07/2008, 10h17
  3. chaudière à gaz
    Par pirouette dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/07/2006, 18h39
  4. chaudiére a gaz
    Par didier60 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/03/2006, 20h57
  5. carte électronique chaudiére gaz Auer
    Par sylvainj2 dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/01/2006, 18h32
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...