Discussion fermée
Page 1 sur 67 12 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 2002

Explosion à Fukushima




  1. #1
    Mirage2A

    Exclamation Explosion à Fukushima

    Bonsoir à tous;

    Devant les informations tout a fait parcellaires et vagues de la télévision et des autorités japonaises, je me pose, au vu des images de la centrale qui ont été diffusées, quelques questions...

    On peut voir nettement que c'est le bâtiment qui abrite le réacteur qui a été soufflé par l'explosion. Dans les centrales françaises, c'est un cylindre en béton épais doublé par une enveloppe métallique, mais là, ca n'a pas l'air d'être le cas; on voit nettement un treillis métallique qui a résisté. D'où mes questions:

    - la construction qui a été soufflée contient t'elle une autre enceinte de confinement?

    - Si oui, (et dans le cas ou c'est bien une explosion d'hydrogène, mais a priori, je ne vois pas beaucoup d'autres possibilités) comment l'hydrogène venant du cœur du réacteur s'est t'il échappé de l'enceinte de confinement pour s'accumuler dans le bâtiment qui a été détruit ?

    Je n'ai pour l'heure, pas de réponse logique, et évidemment pas mal d'inquiétudes.
    Il parait également bizarre que l'on ait pas plus d'informations au sujet des relevés de radioactivité autour du site. A moins que bien sur, pour ne pas ajouter au chaos du séisme, les autorités japonaises pensent que réveler l'exacte situation génèrerait des résultats pires que le mal lui même...

    Qui connait suffisamment ce type de centrales (BWR, un peu différent des PWR occidentaux, mais en fait assez proches des réacteurs de type Tchernobyl) pour répondre a ces questions?

    Merci et bonne soirée à tous.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    noir_ecaille

    Re : Explosion à Fukushima

    Ca y est... "on_nous_cache_tout.com" fait son grand retour...

    Plus pragmatiquement, les mesures peuvent attendre encore un peu et les mesures d'urgence ont la priorité, y compris en matière de ressources humaines et matériels affectées (bhin oui, on n'est qu'humains, on n'est pas des dieux).

    On les aura ces mesures publiées mais il faut d'abord parer au plus pressé, avant de faire un tableau plus précis du constat général. Vous ne croyez pas ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  4. #3
    Mirage2A

    Re : Explosion à Fukushima

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Ca y est... "on_nous_cache_tout.com" fait son grand retour...

    Plus pragmatiquement, les mesures peuvent attendre encore un peu et les mesures d'urgence ont la priorité, y compris en matière de ressources humaines et matériels affectées (bhin oui, on n'est qu'humains, on n'est pas des dieux).

    On les aura ces mesures publiées mais il faut d'abord parer au plus pressé, avant de faire un tableau plus précis du constat général. Vous ne croyez pas ?
    Vous avez raison.

    N'en reste pas moins que ca ne répond pas au questions que nombre de personnes se posent, mais comme vous le soulignez, ce n'est pas parce que nous, a 10000 km de là, saurons ce qu'il s'est passé que ca fera avancer le schmilblick.

    Dommage, tout de même, j'ai toujours pensé que science et mensonges, quand bien même c'est par omission, ne faisaient pas bon ménage.

    De la physique à la philosophie il n'y a qu'un pas; et comme je vois (me permettez vous de vous en féliciter?) que vous appréciez Nietzsche, je vous offre en conclusion ce petit aphorisme que vous allez sans doute adorer...

    "Veux-tu avoir la vie facile ?
    Reste toujours près du troupeau, et oublie-toi en lui"


  5. #4
    yankim

    Re : Explosion à Fukushima

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Ca y est... "on_nous_cache_tout.com" fait son grand retour...
    Tu as raison. A quoi bon se poser des questions alors qu'on nous offre toutes les informations gracieusement à la télé.


    Tiens, d'ailleurs voici des infos directement du site de TF1news :

    "La direction des vents permet de chasser une éventuelle pollution radioactive vers le Pacifique, après l'explosion survenue dans une centrale sur la côte nord-est du Japon, a indiqué samedi le président de l'Autorité française de sûreté nucléaire (ASN). "Il semble que la direction des vents éloigne pour le moment une éventuelle pollution vers le Pacifique", a déclaré André-Claude Lacoste devant la presse."
    source:http://lci.tf1.fr/science/environnem...e-6308655.html

    Ca me rappelle une vieille histoire entendue au JT...

  6. #5
    invite10421055

    Talking Re : Explosion à Fukushima

    Vade-retro satana...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    pepejy

    Re : Explosion à Fukushima

    Bon à part ce processus de fusion en cours, qui je le rappelle n'a rien à voir avec une quelconque réaction nucléaire, sauf pour l'élévation de température, a-t-on des information sur les différentes pollutions chimiques qui contamineront de manières encore plus définitives l'environnement?

    sinon pas d'explosion avec un champignon en vue. Quant à la direction des vents, une visite sur une page météo s'impose.

    ############

    une animation : intéressante http://www.irsn.fr/FR/popup/Pages/tc...deo_nuage.aspx

    On comprend que les premiers Bq de Cs-137 n'ont pas pu être détectés tout de suite, surtout avec les moyen de l'époque!!

    Sinon venez poser vos question sur notre site :#######.org/ tout nos membres suivent de près cette actualité.

    PPJ
    Dernière modification par yoda1234 ; 13/03/2011 à 11h53. Motif: Pas de publicité et de politique, merci
    be seeing you, number 6!

  9. #7
    Vladzol

    Re : Explosion à Fukushima

    Salut,

    Citation Envoyé par Mirage2A
    - la construction qui a été soufflée contient t'elle une autre enceinte de confinement?
    Bien évidemment! La cuve qui contient le coeur!

    Citation Envoyé par Mirage2A
    - Si oui, (et dans le cas ou c'est bien une explosion d'hydrogène, mais a priori, je ne vois pas beaucoup d'autres possibilités) comment l'hydrogène venant du cœur du réacteur s'est t'il échappé de l'enceinte de confinement pour s'accumuler dans le bâtiment qui a été détruit ?
    Ce sont les opérateur qui ont choisi d'évacuer de la vapeur devant l'augmentation de pression dans la cuve, elle même due aux difficultés de refroidissement du coeur entraînées par la catastrophe naturelle (perte de fourniture de courant externe, des diesels de secours et problème de pompage de la source froide).

    Une solution apparemment choisie en ce moment est de noyer la cuve dans de l'eau de mer borée.

  10. Publicité
  11. #8
    f6bes

    Re : Explosion à Fukushima

    Citation Envoyé par Mirage2A Voir le message

    Dommage, tout de même, j'ai toujours pensé que science et mensonges, quand bien même c'est par omission, ne faisaient pas bon ménage.
    Bjr à toi,

    Ben AVANT de dire quoi que ce soit, il vaut mieux SAVOIR ce qu'il en est RELLEMENT.
    Une enquéte ne se fait au pied levé !

    Plus prosaiquement un certain grand patron (Ren...)) avait des CERTITUDES sur 3 cadres de son entreprise.
    Il les a donc "affiché" (certitudes) SANS état d'ame.

    Quelques mois plus tard..les certitudes ont du plomb dans l'aile (et l'enquéte n'est pas terminée).

    Donc AVANT de "communiquer"....dans la ...précipitation, il vaut mieux avoir de vrais certitudes (enquéte)...meme pour des centrales nucléaires.
    Le troupeau bélera bien tout ...seul...sans en rajouter!
    Bon W E
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  12. #9
    yoda1234

    Re : Explosion à Fukushima

    Rappel de la charte que vous avez acceptée en vous inscrivant ici:

    Les critiques ou les commentaires sur la modération doivent être effectués en privé.
    Merci d"en tenir compte à l'avenir.
    Là où l'ignorance est un bienfait, c'est de la folie d'être sage (Thomas Gray).

  13. #10
    oOPtiluOo

    Re : Explosion à Fukushima

    Bonjour
    Personnellement je suis peu satisfait des info que l'on diffuse. Alors je viens ici poser mes questions :

    - comment se fait il qu'une fusion du cœur ne soit classé que 4/7 ?
    - qu'est ce qui a exposé? Le cœur (ce qui serais dramatique) ou l'enceinte ?
    - pourquoi aucune évacuation n'es envisagée ?
    - le combustible MOX utilisé est il un risque aggravant (si tchenobyl avait fonctionné à ce combustible) ?
    - comment se fait il qu'un accident jugé hautement improbable à il quand même eu lieu, et comment à t'ont autorisé la construction de centrale nucléaire dans une des zones à l'activité sismique la plus élevée du monde?
    - quelles sont les chances de refroidir un réacteur en fusion avec de l'eau borée, alors que les canaux de refroidissement sont eux aussi probablement fondus (je ne vois pas comment il pourrais en être autrement)?

    Beaucoup de question, mais face à l'information et la désinformation qui circule je n'ai d'autre choix que les poser à des scientifique...

    Merci d'avance

  14. #11
    quodlibet

    Re : Explosion à Fukushima

    Bonjour,

    Citation Envoyé par oOPtiluOo Voir le message
    Bonjour
    Personnellement je suis peu satisfait des info que l'on diffuse. Alors je viens ici poser mes questions :

    - comment se fait il qu'une fusion du cœur ne soit classé que 4/7 ?
    Dans le classement INES (http://fr.wikipedia.org/wiki/Echelle...ucl%C3%A9aires), le niveau 4 correspond à un accident n'entraînant pas de risque important à l'extérieur du site. Il passera probablement en niveau 5 (comme Three Mile Island) si les fuites radioactives deviennent importantes.

    - qu'est ce qui a exposé? Le cœur (ce qui serais dramatique) ou l'enceinte ?
    Le toit du bâtiment d'enceinte, si j'ai bien lu.

    - pourquoi aucune évacuation n'es envisagée ?
    Une évacuation est en cours dans un rayon de 20 km, avec distribution d'iode.

    - le combustible MOX utilisé est il un risque aggravant (si tchenobyl avait fonctionné à ce combustible) ?
    Le MOX contient du plutonium biologiquement plus dangereux que l'uranium, mais il me sembe que les dégâts de Tchernobyl venaient plus des produits de fission que du combustible lui-même. Un spécialiste du sujet pourrait apporter plus de précisions.

    - comment se fait il qu'un accident jugé hautement improbable à il quand même eu lieu, et comment à t'ont autorisé la construction de centrale nucléaire dans une des zones à l'activité sismique la plus élevée du monde?
    Improbable ne signifie pas impossible. Les réacteurs ont, semble-t-il, résisté au tremblement de terre le plus violent de l'histoire du Japon, les sécurités automatiques ont fonctionné, les groupes électrogènes de secours ont fonctionné jusqu'à l'arrivée du tsunami (l'ampleur en était-elle prévisible?). Qui au fait pourrait m'expliquer pourquoi certains réacteurs des 2 centrales de Fukushima ont apparemment été arrêtés sans problème majeur de refroidissement, et 1 (peut-être 2) ont des problèmes graves?

    - quelles sont les chances de refroidir un réacteur en fusion avec de l'eau borée, alors que les canaux de refroidissement sont eux aussi probablement fondus (je ne vois pas comment il pourrais en être autrement)?
    Je n'ai vu nulle part que ces canaux auraient fondu.

    Cela dit, je ne suis pas un spécialiste du nucléaire, juste très intéressé, et aussi quelque peu agacé par la désinformation.

    Au fait, a-t-on parlé quelque part des conséquences du tremblement de terre sur les barrages hydro-électriques et les centrales thermiques? L'incendie des raffineries a-t-il fait des victimes?

    Cordialement

  15. #12
    Pio2001

    Re : Explosion à Fukushima

    Citation Envoyé par quodlibet Voir le message
    Qui au fait pourrait m'expliquer pourquoi certains réacteurs des 2 centrales de Fukushima ont apparemment été arrêtés sans problème majeur de refroidissement, et 1 (peut-être 2) ont des problèmes graves?
    Il semble que les installations aient souffert à cause du tremblement de terre et / ou du tsunami. Ce sont des phénomènes complètement chaotiques à petite échelle.

    Qui peut dire pourquoi dans le bureau du troisième étage de l'immeuble de la 18e rue, la pile de dossiers de gauche s'est retrouvée par terre et pas celle de droite ?

    Peut-être qu'il y avait un rocher sur la côte devant les autres réacteurs ? Peut-être que les tuyaux étaient derrière et pas devant, etc etc
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  16. #13
    yoda1234

    Re : Explosion à Fukushima

    Suite à une explication donnée par Rincevent, je remet le lien qui a créé une polémique inutile: http://www.rpcirkus.org/
    Là où l'ignorance est un bienfait, c'est de la folie d'être sage (Thomas Gray).

  17. #14
    quodlibet

    Re : Explosion à Fukushima

    Bonsoir,

    pour ceux qui lisent l'anglais, deux liens utiles:

    http://bravenewclimate.com/2011/03/1...e-explanation/

    et des images avant/après le tremblement de terre (la centrale nucléaire en cause est au milieu de la page

    http://www.abc.net.au/news/events/ja...eforeafter.htm

    Cordialement

  18. #15
    Rincevent

    Re : Explosion à Fukushima

    Pour ceux qui ne l'auraient pas vu, a eu lieu pendant quelques temps une discussion parallèle presque sur le même sujet dans le forum physique. Elle est désormais fermée, merci de continuer ici.

    Pour la modération,
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  19. #16
    El Parasol

    Re : Explosion à Fukushima

    Bonjour,

    Je pense qu'il est nécessaire de prendre du recul. Pour reprendre la citation de Nietzsche, le troupeau est peut-être ici les editoriaux alarmistes de la presse.

    Je commencerait par rappeler qu'on parle ici d'une fusion au sens d'un changement d'état. L'élévation de la température pour cause d'arrêt du système de refroidissement en est la cause. Ceci est certes un problème, mais qui peut encore être contrôlé par pompage d'eau de mer.

    Parler d'un nuage radioactif est prématuré tant qu'il n'y a pas d'émission radioactive à l'extérieur du site (accident classé 4/7). Tchernobyl est le résultat d'une réaction qui s'est emballée, ce qui n'est pas le cas ici.

    La situation dans le premier réacteur semble à peu près sous contrôle, et les pompes de secours du 3 sont toujours en état de marche selon un opérateur.

    Pour finir je mettrais en garde contre les informations de réseaux comme "sortir du nucléaire" qui est vraiment trop subjectif et fait preuve d'une extrême mauvaise foi (selon moi).

  20. #17
    mimo13

    Re : Explosion à Fukushima

    Citation Envoyé par El Parasol Voir le message
    tant qu'il n'y a pas d'émission radioactive à l'extérieur du site
    En fait, si on suit de pres les médias ce n'est pas le cas.

    http://www.leparisien.fr/tsunami-pac...11-1356054.php

    En fait, il parait qu'une autre centrale préoccupe les regards (la 3ème), qui elle aussi souffre d'un système de refroidissement en panne. Cette dernière est à proximité de Tokyo.

    http://news.fr.msn.com/m6-actualite/...6437350&page=1

    De ma part, je crois trop en la désinformation, et les médias qui balancent n'importe quoi...
    Je prend donc un peu de recul, afin d'analyser la situation, voir les statistiques fiables, les vidéos avant de juger pour ne pas prendre de décisions un peu trop hâtives.

  21. #18
    El Parasol

    Re : Explosion à Fukushima

    Oui, au temps pour moi. Mais il s'agit là de vapeurs qui devraient se dissiper très rapidement si je ne m'abuse. Il serait intéressant de connaitre l'énergie reçue lors d'une radiographie pour pouvoir comparer à ce que les japonais reçoivent en ce moment.

  22. #19
    Klax

    Re : Explosion à Fukushima

    En ce qui concerne le relâchement de vapeur, effectivement, il s'est dissipé rapidement.
    Ci-dessous le doc de l'AIEA montrant quelques relevés effectués après le relargage de vapeur contaminéee.
    Fichiers attachés Fichiers attachés
    J'aime pas les matins...

  23. #20
    lou_ibmix_xi

    Re : Explosion à Fukushima

    Salut,
    Un lien que j'ai trouvé informatif, mais si il y a des physiciens ou des techniciens nucléaires qui peuvent éventuellement commenter ou critiquer si il y a lieu...
    certains adhèrent au principe du tiers exclu, d'autres pas, moi c'est aucun des deux.

  24. #21
    Mirage2A

    Re : Explosion à Fukushima

    Il s'agit effectivement de ne pas s'alarmer inutilement, et bien entendu de prendre toute information diffusée par les médias avec les précautions qui s'imposent.
    Mais je vais tout de même humblement me permettre de rappeler que toute démarche scientifique impose d'aborder un sujet sans aucun a priori, et sans idées préconçues. Je crains hélas au vu de certaines réactions lues dans ce sujet que ce ne soit pas toujours le cas, que ce soit dans un sens ou dans l'autre.

    A l' heure ou j'écris, l'analyse de l' IRSN (qui n'est pas réputée pour être particulièrement alarmiste) suppose que les rejets radioactifs ont étés probablement très importants. quant a la situation, comme beaucoup l'ont souligné, elle reste floue et beaucoup d'éléments d'analyse manquent.
    Je me propose à une analyse qui vaut ce qu'elle vaut, fondée sur ce que je peux savoir et ce qu'il m'a été donné de constater. Je précise que je ne suis ni pro ni anti nucléaire et que je m'en tiens strictement au faits que j'ai pu comme vous constater. Et que je reste naturellement ouvert à toute critique et toute contradiction. Je dirais même qu'elle sont les bienvenues, du moment qu'elles sont gouvernées par une démarche scientifique qui exclut tout préjugé personnel vis a vis du ce sujet somme toute délicat.

    - La conception de la centrale

    Datant des années 70, il s'agit d'un réacteur à eau bouillante. Le combustible utilisé est du MOX (Mixed Oxyde), et le modérateur de l'eau ordinaire.
    Ce type d'installation est différent des centrales européennes et francaises en particulier (Réacteurs a eau pressurisée)

    Le combustible

    MOX, dont j'avais eu l'occasion de parler avec un ingénieur de l'usine Melox de Marcoule (qui le fabrique). 93% d'uranium appauvri et 7% de plutonium. Ce combustible existe depuis longtemps, mais connait aujourd'hui son heure de gloire depuis l'échec de la filière surgénérateur en France (fermeture de Super Phénix). Il est utilisé dans certaines centrales françaises.
    Abandonné par les américains en 1960, car jugé peu rentable et dangereux. EDF a d'ailleurs émis également des doutes sur sa rentabilité, mais dans l'attente de réacteurs de nouvelle génération, il fallait bien trouver une utilisation du plutonium retraité. Avant, on en faisait des armes nucléaires.
    A noter qu'un réacteur est par nature plutonigène (fabrique "naturellement" du plutonium). La matière fissile étant de l'uranium 235, l'uranium 238 présent dans le combustible ne l'est pas. Cependant en capturant un neutron émis par la réaction nucléaire de fission de l'U 235, il se transforme en plutonium. Qui lui, est fissile.
    Le plutonium 239 est un métal de la famille des actinides, particulièrement radio-toxique, mais demeure le plus stable et le moins dangereux des isotopes du plutonium.
    Etant un atome particulièrement lourd, il ne se déplace pas loin lorsqu'il est rejeté dans l'environnement.

    Le confinement

    Il existe 3 niveaux de confinement.

    Le premier est assuré par les gaines en permalloy qui contiennent le combustible. Il ne laisse échapper que peu de radiations, ce qui explique que l'eau et donc la vapeur produite par la réaction soit relativement "peu" radioactive.

    Le second, c'est la cuve en métal du réacteur lui même, dont il ne sort normalement aucune radioactivité. Cette cuve est scellée dans un bloc de béton. Cependant, cette même cuve possède un couvercle sur sa partie supérieure, permettant le rechargement en combustible. C'est ce couvercle qui a sauté a Tchernobyl.

    Le troisième, c'est l'enceinte de confinement. En France aux États unis et dans d'autres pays, c'est une tour à double paroi en béton armé doublée d'une paroi metallique dans laquelle se trouve le réacteur et ce qui permet de l'utiliser; (ponts de chargement, générateurs de vapeur, pompes, etc.)
    Ce qui signifie que même si le couvercle du réacteur venait a sauter, tous les rejets seraient confinés dans ce bâtiment, sans pouvoir normalement en sortir. Comme cela s'est passé à Three Mile Island. C'est a cause de l'absence de cette enceinte que l'accident de Tchernobyl s'est transformée en la catastrophe que l'on sait.

    Or ce qui me parait assez remarquable et inquiétant, (mais j'espère me tromper ) c'est que la centrale de Fukushima ne dispose pas de ce troisième niveau de confinement.
    Il semblerait que le réacteur soit en dessous de la partie qui s'est volatilisée suite a l'explosion. Ce qui signifie que tant que la cuve et le couvercle en acier résiste, les rejets de produits radioactifs ne seront que volontaires et programmés.
    Si, par contre, le couvercle venait a céder ou la cuve se rompre, (a cause d'une explosion d'hydrogène par exemple ) il n'y aurait pas ce dernier barrage qui a tant servi a Three Mile Island. On se retrouverait dans le cas Tchernobyl.

    Ce que l'on a pu voir de l'accident

    Les images sont tout ce que nous avons mais demeurent pour le moins assez instructives.
    avez vous remarqué la direction et la forme de l'onde de choc initiale? J'ai enregistré les images, puis passées au ralenti. Si quelqu'un l'a fait, j'aimerais assez connaitre ses impressions...

    On peut penser sans grand risque de se tromper que les gaines en permalloy se sont rompues en fondant sous l'effet de la chaleur, libérant ainsi un forte radioactivité dans l'eau et la vapeur contenues dans le coeur. Ce qui expliquerait les rejets radioactifs importants dont on parle ce soir. La formation d'hydrogène est probablement également le résultat d'une interaction chimique eau-permalloy.
    Or généralement, cet hydrogène s'accumule sous le couvercle (étant le gaz le plus léger, il monte donc au plus haut dans la cuve) le gaz a été relaché pour éviter une explosion sous le couvercle du réacteur, cela parait certain. Sinon on aurait vu voler le couvercle, comme ce fut le cas a Tchernobyl. mais pourquoi l'a t'il été dans le batiment réacteur? Il parait absurde de penser que les soupapes permettant cette opération délestent dans un bâtiment qui abrite le réacteur, et par la même occasion un ensemble d'accessoires qui pourraient, lors d'une explosion, tomber sur le couvercle et l'endommager. Un pont de chargement, c'est lourd.
    Toutes les questions restent en suspens au sujet de cette manœuvre, qui, très vraisemblablement est appelée à être renouvelée pour le réacteur N1, et probablement pour le 3 aussi.

    L'équilibre instable actuel repose sur plusieurs inconnues: la capacité de refroidir le coeur des réacteurs, sachant qu'un refroidissement total peut prendre des mois, mais aussi l'intégrité de la cuve en acier. Or celle ci date de 1970. Et l'on sait que la nature même des alliages dont elle est composée sont sensibles au vieillissement et a l'usure, ce qui est normal, vu l'irradiation permanente que doivent supporter pendant des années ces alliages.

  25. #22
    Mirage2A

    Re : Explosion à Fukushima

    Mille excuses..

    Lire "Zircaloy" au lieu de "permalloy"

  26. #23
    Klax

    Re : Explosion à Fukushima

    Bonjour,

    Or ce qui me parait assez remarquable et inquiétant, (mais j'espère me tromper ) c'est que la centrale de Fukushima ne dispose pas de ce troisième niveau de confinement.
    Si si, elle en dispose bien.

    Par contre, suite à l'explosion du dégagement d'hydrogène, ces enveloppes se sont volatilisées sur deux réacteurs (j'ai un doute sur le troisième).

    On peut penser sans grand risque de se tromper que les gaines en permalloy se sont rompues en fondant sous l'effet de la chaleur,
    Difficile de l'affirmer. Ces gaines sont conçus pour résister à de très fortes contraintes en pression et température. La rupture d'une ou plusieurs gaines sur Fukushima 1 expliquerait des DeD aussi important au moment de l'explosion. Mais c'est une hypothèse, pas une certitude.

    le gaz a été relaché pour éviter une explosion sous le couvercle du réacteur,
    Alors, si je ne me trompe pas : l'hydrogène est effectivement relâché pour faire diminuer la pression du circuit à l'extérieur. Ce serait la cause des explosions des explosions extérieurs aux bâtiments. Mais une fuite aurait eu lieu aussi à l'intérieur du bâtiment, indiquant deux choses : il existe une rupture de confinement, le coeur tarde à être refroidie.

    Sur 7 réacteurs posant soucis hier, 2 (F1 et F3) sont durement touchés, F2 suit le même chemin, peu d'infos sur les 4 autres...
    J'aime pas les matins...

  27. #24
    calculair

    Re : Explosion à Fukushima

    Bonjour,

    Si je trace la courbe d'evolution du nombre de centrales Japonaises en difficulté serieuse, elle ne cesse d'augmenter.....

    Je crois que nous sommes maintenant au moins à 2 explosions et d'autres reacteurs ont de serieux problèmes

    As t'on une idée, du temps qu'il faut à un reacteur de se calmer. Je croyais que lorsque on arrêtait une centrale, la production d'energie stoppait immediatement.

    On m'a expliqué que ce n'est pas le cas, d'ou les problèmes des Japonais, mais faut il attendre quel delais pour que la production d'energie devienne negligeable ???

    . J'ai l'impression que c'est plusieurs jours.....:!!!!
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  28. #25
    SK69202

    Re : Explosion à Fukushima

    Bonjour.

    J'ai l'impression que c'est plusieurs jours..
    Oui, cela dépend de la demi vie des isotopes à courtes périodes des produits de fission, qui sont actuellement les seuls à fissionner dans les réacteurs arrêtés.

    Pour la composition exacte cela dépend du combustible et je n'ai pas fait de recherche.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  29. #26
    calculair

    Re : Explosion à Fukushima

    Bonjour,

    Avant la catastrophe japonaise, si on posait la question suivante:

    Quelle est la probabilité pour que 2 centrales nucleaire aient un problème serieux de facçon quasi simultanée ( Le même jour, ou la même semaine) ?

    La reponse aurait etait sans doute, plusieurs millenaires sans doute compte tenu des securités de conception.

    L'experience remet en cause nos methodes de calculs, et cela aura sans doute des consequences sur la conception des centrales et demandera sans doute une reévaluation des risques des centrales actuelles.

    Ce que j'ai appris sur les conditions d'arrêt et les delais necessaires de la production d'energie d'un réacteur, pose de serieux problème de mise en sécurité d'une centrale; ( cataclyse naturel, attentat, accident specifique et critique, ecroulemet d'un tour de refrigeration)
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  30. #27
    El Parasol

    Re : Explosion à Fukushima

    Ce que j'ai appris sur les conditions d'arrêt et les delais necessaires de la production d'energie d'un réacteur, pose de serieux problème de mise en sécurité d'une centrale; ( cataclyse naturel, attentat, accident specifique et critique, ecroulemet d'un tour de refrigeration)
    C'est pourquoi l'EPR comprend de nombreuses améliorations (oui je sais on sait pas encore quand il sera construit mais il y a surtout beaucoup de contentieux dans les travaux). Tout d'abord un dipositif constitué de matériaux réfractaires sous le réacteur pour récupérer et contenir le corium (le magma issu de la fusion). Ensuite, ce même réacteur a été dimensionné pour résister au crash d'un A380 afin de réduire la possibilité d'une attaque terroriste.

  31. #28
    calculair

    Re : Explosion à Fukushima

    bonjour

    Il suffit de detourner l'eau qui arrive à la centrale, pour la mettre dans une situation critique. Cela peut se faire en dehors de son perimètre....

    Si L'A380 rate le reacteur et touche les systèmes de refroidissement, c'est pas mieux...
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  32. #29
    El Parasol

    Re : Explosion à Fukushima

    Si L'A380 rate le reacteur et touche les systèmes de refroidissement, c'est pas mieux...
    D'où l'intérêt de pouvoir contenir le corium quand tous les systèmes de refroidissement ont laché. Et puis les systèmes de refroidissement et les pompes de secours ne sont selon pas au même endroit.

  33. #30
    latingrec

    Re : Explosion à Fukushima

    au niveau de la reherche nucleaire et des centrales , comme dans bien d'autres secteurs de la science moderne , la medecine par exemple ,
    ce n'est plus la hauteur des connaissances qui semble faire defaut
    mais simplement le bon sens elementaire , qui come chacun le s

Page 1 sur 67 12 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. conseils pour l'explosion de la centrale de Fukushima
    Par antoniomaxjax dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/03/2011, 19h01
  2. Explosion=Combustion???
    Par creagma dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 28/11/2008, 22h31
  3. [Thermique] explosion four
    Par marmau dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/08/2008, 22h37
  4. Explosion
    Par Ktsfer dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/06/2008, 16h13